Injections intra-articulaires pour arthrose

L'arthrose est une maladie des articulations qui, contrairement à l'arthrite, n'est pas associée à une inflammation de la membrane synoviale et d'autres tissus, mais à la destruction du cartilage. Douleur et crunch lors du déplacement - l'un des principaux signes de la maladie. Le processus inflammatoire peut ensuite rejoindre la destruction et l'arthrose se développe. Pour restaurer le tissu cartilagineux et éliminer la douleur, des injections sont utilisées en plus des comprimés, des gélules et des pommades.

Quels sont les bons pour les injections d'arthrose dans l'articulation du genou?

Les injections sont avantageuses car l’administration locale du médicament donne l’effet le plus rapide. Et certains des moyens (acide hyaluronique, médicaments pour le blocage des analgésiques) s’introduisent directement dans l’articulation.

Un autre avantage des injections est l'impact exact et la réduction du risque d'effets secondaires des organes internes (et parfois de son absence totale). Les injections sont effectuées pour soulager la douleur, soulager l'enflure de l'articulation, réduire l'inflammation et normaliser la mobilité.

Types de médicaments pour les injections intra-articulaires

Les préparatifs pour l'introduction dans la cavité articulaire ont des objectifs différents:

  • Les chondroprotecteurs - solutions à base de chondroïtine et de glucosamine, contribuent à une meilleure alimentation du cartilage et à sa restauration.
  • Analgésiques - glucocorticoïdes, blocage de la procaïne, moins d'AINS.
  • L'acide hyaluronique est utilisé pour normaliser le niveau de fluide articulaire, l'élasticité et l'élasticité du cartilage.
  • Les injections homéopathiques - sont utilisées moins souvent que d'autres, car elles n'appartiennent pas aux moyens de la médecine officielle, mais d'après les critiques de nombreux patients, elles apportent un soulagement (Traumel C).

Pour améliorer la fonctionnalité de l'articulation et soulager la douleur, appliquez une injection d'ozone, du plasma injecté.

Que font les coups dans l'articulation du genou en cas d'arthrose

Examinez plus en détail chaque type de médicament injectable pour la gonarthrose.

Chondroprotecteurs: Aflutop et autres

Ces fonds contiennent deux substances qui affectent l’état du tissu cartilagineux. Le mécanisme de leur action est la suivante:

  • La glucosamine améliore le métabolisme du cartilage et contribue à sa récupération, a un faible effet anti-inflammatoire et anti-œdème.
  • Le sulfate de chondroïtine aide le tissu cartilagineux à mieux absorber l’humidité et les nutriments, en servant de bloc de construction et en protégeant contre les dommages ultérieurs.

C'est intéressant! Les scientifiques ont découvert que la glucosamine réduit les risques de lésion du cartilage, pouvant être causée par l'utilisation prolongée d'AINS (par exemple, dans le cas d'arthrose).

Les noms de chondroprotecteurs produits sous forme de solutions injectables:

  • Don,
  • Teraflex,
  • Aflutop,
  • Elbona
  • Chondrogard,
  • Mukosat,
  • Hondrolone
  • Sustagard.

L'Aflutop est un chondroprotecteur populaire pour les injections. Il consiste en un concentré bioactif, obtenu à partir de plusieurs espèces de petits poissons marins. Contient de la chondroïtine, des peptides, des oligo-éléments et des acides aminés. En plus de la restauration, a un effet anti-inflammatoire et analgésique. Il est indiqué pour l’ostéoarthrose de localisation différente, l’ostéochondrose, la spondylose. Aflutop est contre-indiqué chez les femmes enceintes et allaitantes, les enfants et en cas d'intolérance individuelle.

Entrez le médicament dans 1-2 ml tous les 3-4 jours. Parcours - 6 coups dans chaque joint. Répétez le traitement après six mois.

Les méthodes les plus récentes et les plus coûteuses: les injections d’ozone et d’oxygène, le plasma

L'introduction d'un mélange d'oxygène et d'ozone dans l'articulation efface le resserrement des genoux, améliore l'élasticité de l'appareil ligamentaire, renforce les tendons et favorise la production active de liquide synovial.

Les gars! Le 1er juillet, en collaboration avec mon mari, nous lançons un club en ligne composé d'auteurs partageant les mêmes idées, sur le thème de la santé, de la forme physique et de la longévité.

Le dosage d'une injection unique est déterminé par la taille de l'articulation (2-12 ml). L'ozone est piqué à plusieurs endroits autour de l'articulation douloureuse. Répétez la procédure après 3 jours et le traitement complet comprend 10 injections (le prix d’une séance varie de 2 000 à 5 000 roubles). De plus, il est recommandé de masser avec de l'huile ozonée.

C'est important! La thérapie à l'ozone des articulations n'est pas effectuée en cas de maladies du sang et de sa mauvaise coagulation, d'hyperthyroïdie, dans les 2 mois suivant une crise cardiaque, de pancréatite, de favisme, d'accident vasculaire cérébral hémorragique.

Plasmolifting des articulations est une introduction au sac articulaire de plasma sanguin à haute teneur en plaquettes. Action - stimule la régénération, réduit l'inflammation et les effets négatifs des médicaments anti-inflammatoires. Sang pour la séparation du plasma par centrifugation prélevée chez le patient. Cours - 5 coups (un chaque semaine). Le coût d'une injection est d'environ 4 000 roubles.

Préparations à base d'acide hyaluronique: Ostenil, gel "liquide joint" Fermatron, prix

L'hyaluronate ou acide hyaluronique est le principal composant de la lubrification de l'articulation et de certains autres fluides corporels. Il procure une bonne glisse du cartilage, élasticité des tissus. La propriété la plus importante est la rétention d'eau dans le tissu cartilagineux.

Le traitement de l'arthrose à l'acide hyaluronique s'effectue par injection, ingestion ou application de pommades (il s'agit le plus souvent de médicaments contenant un analogue de cette substance). Mais seules les injections intra-articulaires peuvent donner un résultat à part entière. Ils agissent comme des prothèses cartilagineuses originales.

Hyaluron est administré 4 à 5 fois avec des intervalles de 5 à 7 jours entre les sessions. Répétez le traitement en fonction de la lésion et du médicament dans 2 à 12 mois.

Exemples de fonds et de prix estimés en roubles:

  • Fermatron - 4000-5000;
  • Ostenil - 2000-21000;
  • Sinswisk - 5000-20000;
  • Artro Hyaloal - 4500-5000;
  • Adant - 1500.

Fermatron est un agent dont la substance active est un analogue de l'hyaluronate humain. Disponible en seringues jetables de 2 ml avec une protection contre la réutilisation. Le médicament est compatible avec les AINS et les analgésiques.

Ostenil - contient de l'acide hyaluronique soigneusement purifié, du chlorure de sodium, de l'isotonique et de l'eau. Il est inséré dans l'articulation une fois par semaine, pas plus de 3 injections par cours.

Glucocorticoïdes: hydrocortisone, Diprospan et autres injections hormonales

Les injections de GCS sont très efficaces contre les douleurs articulaires graves. Ils sont utilisés dans l'arthrite et l'arthrite, lorsque les agents non stéroïdiens et les analgésiques ne donnent pas les résultats appropriés.

Les noms des glucocorticoïdes populaires pour les injections:

  • Floisterone,
  • Betaspan,
  • L'hydrocortisone,
  • Diprospan,
  • La prednisone,
  • Ketorolac.

Souviens toi! Les hormones de piqûre dans l'articulation ne peuvent être prescrites que par un médecin, dans le respect du dosage et de la durée du traitement, car GCS présente de nombreuses contre-indications et effets secondaires graves.

Une injection suffit pour oublier la douleur pendant 2 à 3 semaines (mais pas plus de 5 injections par traitement).

L'hydrocortisone est injectée dans l'articulation à raison de 5 à 25 mg une fois par semaine. En plus de l'arthrose, ils sont utilisés dans les cas de bursite, d'arthrite variée et de tendovaginite. Ne pas appliquer sur les inflammations purulentes, la blennorragie, la tuberculose de l’articulation). Diprospan au genou injecté dans un volume de 1-2 ml pas plus d'une fois tous les 2-3 mois. Pour le blocus avec douleur aiguë souvent mélangé à la lidocaïne.

Combien coûtent les hormones et détruisent l'articulation?

Nous donnons le coût estimé des injections de glucocorticoïdes:

  • Dexaméthasone 25 ampoules de 1 ml - 100-250 roubles;
  • Phlestérone 5 × 1 ml - 3000 frotter;
  • Hydrocortisone 5 × 1 ml - 160 à 300 roubles;
  • Ketorolac 10 × 1 ml - à partir de 50 roubles.

GCS peut avoir un effet destructeur sur l'articulation à doses moyennes et élevées lors d'une utilisation prolongée. Parmi les effets négatifs figurent l'ostéoporose des zones osseuses situées près de l'articulation et la nécrose du tissu osseux. Par conséquent, ces outils doivent être abordés avec beaucoup de soin, faisant confiance au traitement d'un médecin expérimenté.

Injections intramusculaires pour l'arthrose du genou

De cette façon, lorsque la gonarthrose est administrée:

  • chondroprotecteurs (Dona, Aflutop, Mukosat, etc.);
  • vasodilatateurs (Trental, peut être administré par perfusion intraveineuse);
  • vitamines (Milgamma, Kombilipen, Neyrurubin, etc.);
  • AINS en présence d'inflammation (Diclofenac, Ketonal).

Chondroprotecteurs utilisés par voie intramusculaire dans l'ostéochondrose et l'arthrose, en tant que type de polyarthrite. Par exemple, Aflutop est administré profondément dans / m, 1 ml une fois par jour. Cours - 20 injections.

Analgésiques pour douleurs au genou

Le blocage médicamenteux est l’introduction d’un puissant analgésique directement dans le point sensible. Ceci est une méthode de traitement symptomatique.

Le blocus dans la zone de l'articulation du genou est effectué lorsque:

  • syndrome de douleur;
  • pincement des nerfs les plus proches;
  • contracture musculaire et crampes;
  • blessures.

Une indication est non seulement l'arthrose, mais également l'arthrite non purulente, la périarthrose, la bursite, la tendovaginite. Aux stades avancés de l'arthrose, lorsque l'articulation est déjà déformée, seules les injections périarticulaires sont possibles (c'est-à-dire dans les tissus mous autour de l'articulation).

Le blocus est contre-indiqué dans:

  • maladies du système nerveux central;
  • fièvre
  • lactation et grossesse;
  • foyers d'infection (dans l'articulation et ailleurs);
  • insuffisance hépatique et / ou rénale;
  • allergies au médicament;
  • syndrome hémorragique;
  • pathologies graves du coeur et des vaisseaux sanguins.

Le diprospan, l'hydrocortisone, le Kenalog, la novocaïne, la lidocaïne, la méthylprednisolone sont utilisés pour l'anesthésie.

Injections d'arthrite

Avec l'arthrite, c'est une inflammation de l'articulation. Des injections pour cette maladie, des analgésiques et des anti-inflammatoires - pour soulager la douleur, la dexaméthasone ou d’autres corticostéroïdes, Novocain, sont administrées. En outre, le médecin peut prescrire des injections d’AINS, mais la plupart d’entre elles sont injectées par voie intramusculaire ou prises sous forme de pilule.

Attention! La polyarthrite rhumatoïde et la spondylarthrite ankylosante sont des contre-indications à l'introduction de préparations d'acide hyaluronique dans l'articulation.

Les chondroprotecteurs sont rarement prescrits pour l'arthrite - ils sont principalement indiqués pour la destruction du cartilage (arthrose, arthrose et arthrite).

Opinions des médecins sur l’introduction de drogues dans le genou: le pour et le contre, est-ce douloureux?

Les injections pour arthrose ont montré leur efficacité, leur utilisation est justifiée. Une injection peut soulager la douleur et améliorer l'état des tissus cartilagineux, contrairement aux comprimés et aux pommades. À l'observance du dosage et à l'exécution des procédures par l'expert des effets négatifs il n'est pas observé.

Voir ce que le médecin dit à propos des injections intra-articulaires.

Les injections dans l'articulation du genou ne sont pas associées à une douleur intense et ne sont généralement pas mieux tolérées que l'intramusculaire. Cependant, beaucoup dépend du médicament. Par exemple, certains patients rapportent des injections d'hormones douloureuses. Par conséquent, si nécessaire, une anesthésie locale peut être utilisée.

Vidéo utile: comment faire des injections dans l'articulation du genou

Nous proposons de visionner une vidéo sur la façon de procéder à une injection dans le genou.

Conclusion

Les injections dans le traitement complexe de l'arthrose du genou aident à éliminer rapidement la douleur, à arrêter la destruction du cartilage, à ramener l'articulation à un fonctionnement normal. À cette fin, des injections hormonales de Dexaméthasone, de Diprospan et d’autres préparations pour GCS, de chondroïtine et de glucosamine et d’hyaluronate de sodium sont utilisées. Pour l’administration intramusculaire de la gonarthrose, les AINS, les chondroprotecteurs, les antispasmodiques et les vitamines peuvent être prescrits. Seuls les spécialistes doivent faire des injections dans la cavité articulaire.

Comment faire des injections dans le genou avec arthrose: préparations pour les injections intra-articulaires et caractéristiques des procédures

L'arthrose du genou se rencontre souvent chez les patients âgés. Les changements dégénératifs et dystrophiques aggravent l'état du cartilage et du tissu osseux, limitent la mobilité du genou du patient, modifient le rythme de vie habituel.

Pour éliminer les symptômes négatifs, ralentissez la destruction du cartilage et aidez les médicaments sous différentes formes posologiques: comprimés, gels et pommades, injections. Pour l’arthrose du genou, le médecin choisira des médicaments efficaces ayant un effet bénéfique maximal sur la zone à problèmes.

Causes de la maladie

Lésion aseptique des articulations se produit dans le contexte du vieillissement naturel du corps. Les effets négatifs sur le cartilage ont une charge élevée, la musculation, des blessures de toutes sortes.

La destruction progressive du cartilage augmente le frottement des têtes articulaires, perturbe la production de liquide synovial, augmente le risque d'inflammation. Dans les lésions graves du statut du genou, le patient perd la capacité de se déplacer de manière autonome, éprouvant constamment une douleur intense.

Facteurs provoquant la destruction des tissus articulaires au niveau du genou:

  • augmentation des charges, levée de poids fréquente;
  • livres supplémentaires;
  • modifications du tissu articulaire associées au vieillissement;
  • déséquilibre hormonal chez les femmes ménopausées;
  • des ecchymoses, un déplacement de la rotule, des lésions du ménisque et des ligaments de l'articulation du genou;
  • pas de stress sur le système musculo-squelettique, activité motrice faible;
  • travail physique pénible;
  • régime alimentaire malsain, la quantité minimale d'aliments bons pour la santé des articulations;
  • carence en vitamines;
  • pathologie chronique;
  • maladies du système musculo-squelettique;
  • inattention à la santé des articulations et de la colonne vertébrale, sans tenir compte de l'avis d'un médecin.

Découvrez les causes probables de l'apparition et les méthodes efficaces de traitement de l'hygroma de l'articulation du poignet.

Des détails sur le traitement de l'acupuncture contre l'ostéochondrose de la colonne cervicale peuvent être trouvés dans cet article.

Injections pour l'arthrose du genou

Injections - la forme optimale d'utilisation de compositions médicamenteuses présentant un syndrome douloureux prononcé au niveau de l'articulation du genou. La délivrance des médicaments se produit presque instantanément, les effets néfastes sur le tractus gastro-intestinal sont minimisés.

Les injections dans la zone articulaire sont une procédure plutôt désagréable. Les avantages de l’introduction de puissants composés anti-inflammatoires, analgésiques et chondroprotecteurs bien plus que de l’inconfort.

Divers groupes de médicaments aident à rétablir la santé de l'articulation touchée:

  • des agents hormonaux;
  • chondroprotecteurs;
  • composés qui améliorent la circulation sanguine;
  • Vitamines B;
  • relaxants musculaires.

Avantages des procédures

Les drogues injectables ont un effet positif sur le tissu articulaire touché:

  • la circulation sanguine est normalisée;
  • la douleur diminue;
  • la stimulation articulaire se produit;
  • diminue le gonflement des fibres musculaires;
  • la mobilité d'une zone à problèmes s'améliore.

Avantages:

  • différence par rapport aux autres formes de médicaments - administration rapide de la substance active à la lésion au moment de l’injection;
  • avec l’introduction des composés directement dans la région du genou touché, l’impact négatif minimal sur les muqueuses de l’estomac et des intestins;
  • les composants actifs de la solution médicamenteuse commencent à agir immédiatement, sans perte de propriétés thérapeutiques lors du passage de débris alimentaires dans l'estomac.

Caractéristiques de l'application

Malgré la grande efficacité des injections intra-articulaires, il existe des limitations, en présence desquelles il est interdit d'injecter dans le genou avec une arthrose. Le patient est obligé d'informer le médecin sur les maladies chroniques, de répondre aux questions concernant l'état de santé.

Contre-indications:

  • maladies du sang: hémophilie;
  • la déformation de l'articulation, qui empêche d'insérer correctement l'aiguille dans la fente intra-articulaire sans endommager les tissus adjacents;
  • augmentation de la sensibilisation du corps, réaction négative au principe actif ou à d’autres composants du médicament;
  • infections bactériennes et virales;
  • oncopathologie diagnostiquée;
  • maladies dermatologiques de nature infectieuse.

Règles d'injection

L'utilisation d'une solution médicamenteuse dans la zone d'une articulation problématique nécessite l'intervention d'un médecin hautement qualifié. Une insertion incorrecte de l'aiguille, des contre-indications ignorées provoquant souvent des complications, aggrave l'évolution de la pathologie articulaire.

Règles de base:

  • comptabilisation des injections;
  • sélection du médicament optimal en fonction de la gravité du cas, de l'état du patient;
  • confiance des médecins dans leurs capacités et leurs compétences;
  • évaluation des avantages et des effets négatifs du médicament;
  • identification de la zone la plus touchée;
  • test d'allergie obligatoire avant la procédure;
  • lors de la déformation du cartilage et du tissu osseux, d'un strict rétrécissement de l'interligne articulaire, des injections sont réalisées sous contrôle d'ultrasons.

Examen des médicaments efficaces

Réduisez la douleur dans la zone touchée, pas tous les médicaments. Les rhumatologues et les orthopédistes utilisent plusieurs groupes de médicaments qui facilitent le déroulement du processus pathologique en cas d'arthrose.

Corticostéroïdes

Drogues puissantes - «ambulance» pour la douleur aiguë. Les solutions injectables ne guérissent pas l'arthrose, elles ne font que cesser les douleurs aiguës. Les glucocorticoïdes sont bien associés à des médicaments destinés au traitement des modifications dégénératives-dystrophiques. Les compositions ont beaucoup d'effets secondaires, les injections sont réalisées en cours courts, parfois, seulement 2-3 injections par mois. Les médicaments ont un large éventail de prix.

Médicaments efficaces:

  • Ketorolac. Soulagement rapide de la douleur (blocage de la synthèse des prostaglandines), effet négatif sur le cœur et les vaisseaux sanguins.
  • Flosteron Cela aide même avec une douleur insupportable, mais a un effet négatif sur de nombreux organes.
  • Hydrocortisone. Le médicament inhibe la sensibilité nerveuse, réduit la douleur dans la zone touchée.
  • Loracourt. Un remède efficace soulage rapidement la douleur, mais affecte négativement les systèmes nerveux et cardiovasculaire.

Chondroprotecteurs

Médicaments efficaces ayant un effet positif sur l'articulation du genou touchée. Les chondroprotecteurs nourrissent les tissus affaiblis, arrêtent la destruction des structures intra-articulaires, stimulent le processus de régénération du cartilage.

Les injections dans le genou avec du sulfate de chondroïtine et de la glucosamine sont données par voie orale. Selon la gravité de la pathologie, 4 à 15 injections sont nécessaires. Les effets secondaires sont pratiquement absents, parfois une allergie aux composants de la solution médicamenteuse.

Les réactions positives ont valu des médicaments:

  • Don Influence activement le tissu cartilagineux, nourrit, accélère la régénération du cartilage;
  • Elbona. Remède moderne à la glucosamine. Le médicament réduit la friabilité du cartilage, supprime l'inflammation.
  • Alflutop. Un moyen efficace de nourrir le cartilage, en arrêtant la destruction du tissu conjonctif.
  • Hondrolone Il nourrit, ralentit les processus dégénératifs-dystrophiques. Le médicament n'est pas recommandé pour les lésions infectieuses de la peau. Jusqu'à 25 injections sont nécessaires par cours.

Injection d'acide hyaluronique

Le remède naturel ne présente pratiquement aucune restriction d'utilisation et provoque rarement des effets indésirables. L'acide hyaluronique nourrit activement le cartilage, recouvre les structures articulaires d'un film mince, évite les frottements excessifs. La préservation de l'équilibre hydrique est un élément positif.

Médicaments efficaces:

  • Ostenil. Un traitement populaire pour l'arthrose du genou. Le médicament n'est pas utilisé dans les pathologies du foie, des reins et des troubles nerveux graves.
  • Fermatron Plus. Le médicament traite non seulement les articulations douloureuses, mais soulage également la douleur. L'inconvénient est le coût élevé.
  • Hyalux Remède efficace pour le traitement de l'arthrose et de l'arthrite. Certains patients ont des réactions allergiques, mais un effet positif explique la popularité du médicament.
  • Synokr. Médecine efficace pour le traitement de l'arthrose chronique dans la région de l'articulation du genou.
  • Vikosil. Il a un effet positif sur le cartilage affaibli, redonne de l'élasticité aux tissus et arrête les processus négatifs. Le médicament est efficace dans la phase aiguë des pathologies articulaires.

Vitamines du groupe B

Les injections servent à rétablir la régulation neurohumorale. Le complexe de vitamines B1, B6 et B12 a un effet positif sur le tissu cartilagineux et réduit la douleur en cas d’arthrose. Les solutions médicamenteuses sont administrées par voie intramusculaire, mais sans l'utilisation de ces médicaments, il est impossible de soulager les patients de douleur intense, de prévenir les convulsions et les spasmes de tissus fatigués.

Pourquoi les articulations des doigts gonflent-elles et font-elles mal, et les causes de quelle maladie provoquent des symptômes négatifs? Nous avons la réponse!

Lisez sur cette page comment choisir le bon chemin et comment porter un collier Schantz dans le traitement de l’ostéochondrose de la colonne cervicale.

Rendez-vous sur http://vseosustavah.com/sustavy/pozvonochnik/kifoz.html pour obtenir des informations sur la manière de traiter la cyphose cervicale.

Médicaments efficaces:

Dans certains cas, les médecins prescrivent des injections de vitamines essentielles pour les injections intramusculaires. Les médicaments sont administrés selon un régime spécial: le premier jour - vitamines B12 et B1, le deuxième jour - vitamines B12 et B6.

Coût des médicaments

Le coût élevé de nombreux médicaments modernes contenant de la glucosamine, de l'acide hyaluronique et de la chondroïtine est son coût élevé. Les médicaments à bas prix ont souvent plus d'effets secondaires.

Les injections chondroprotectrices ne sont pas chères non plus. Compte tenu de la durée du traitement, de la nécessité de répéter les procédures thérapeutiques tout au long de l’année, le prix à payer pour certains patients est trop élevé, beaucoup interrompent le traitement. Les glucocorticoïdes sont peu utilisés, mais le coût de certains médicaments est également très élevé.

Prix ​​estimé:

  • Hondrolone lyophilisat numéro 10 - 870 roubles.
  • Fermatron Plus - 3500–4500 roubles.
  • Ostenil implant, 20 mg - 3700 roubles.
  • Hyalux, 2 mg - 4000 roubles.
  • Sinokrom, tube de seringue 2 ml - 4300 roubles.
  • Don - 1400 roubles pour 6 ampoules.
  • Elbon 200 mg / ml, № 6 - 1100 roubles.
  • Ketorolac numéro 10 - 70 roubles.
  • Numéro Lorakort 10 - 1250 roubles.
  • Suspension d'hydrocortisone pour préparations injectables, 5 ml, 125 mg de principe actif, n ° 1 - 210 roubles.
  • Alflutop, injection, 10 ampoules - 1750 roubles.

Pour plus d'informations sur les injections intra-articulaires pour arthrose, voir la vidéo suivante:

Le pouvoir de guérison des injections dans l'articulation avec arthrose

Les méthodes de traitement de l'arthrose sont diverses, elles peuvent être divisées en médicaments et non médicamenteuses. En pharmacothérapie, l’effet peut être local ou systémique. Les préparations à usage externe - pommades, broyage, solutions pour compresses - ont un effet local et les moyens pour l'administration orale - systémiques. Une place spéciale parmi les méthodes de traitement prend un coup dans l'articulation avec l'arthrose. Le traitement par injection est généralement systémique, mais lorsque le médicament est injecté dans la cavité articulaire, l’effet est local. Les injections intra-articulaires pour arthrose ne peuvent pas toujours être attribuées à la pharmacothérapie, car les préparations pharmacologiques ne sont pas les seules à être injectées dans les articulations. Bien que ce soit une manipulation assez traumatisante, elle est supérieure à de nombreuses méthodes de traitement.

Avantages et inconvénients des injections intra-articulaires

Les injections d'arthrose peuvent également être effectuées par voie intramusculaire (chondroprotecteurs, anti-inflammatoires non stéroïdiens, myorelaxants, vitamines B) et par voie intraveineuse (AINS, médicaments destinés à améliorer la microcirculation). Mais un certain nombre de médicaments sont destinés à être administrés dans les tissus articulaires (intra-articulaires) ou périarticulaires (périarticulaires). L'injection dans l'articulation fournit la concentration la plus élevée possible de la substance active dans la lésion, ce qui permet d'obtenir rapidement un effet prononcé. Dans le même temps, les médicaments pénètrent dans le sang en quantités insignifiantes, ce qui réduit le risque d'effets secondaires systémiques et réduit la charge de médicaments sur le corps. Et l'effet thérapeutique de l'injection intra-articulaire de certains médicaments dure six mois ou plus.

Mais un tel traitement de l'arthrose a des inconvénients:

  • il est difficile de faire des injections dans les articulations profondes (hanche) et les petites articulations (mains, pieds, colonne vertébrale), un contrôle par ultrasons est nécessaire;
  • percer toutes les membranes de la capsule articulaire avec une aiguille - la procédure est douloureuse et traumatisante, le choix du site d'injection étant infructueux, des lésions des vaisseaux sanguins et des nerfs sont possibles;
  • il y a un risque d'infection à l'intérieur de la cavité articulaire;
  • si elles ne sont pas correctement effectuées, des complications locales peuvent se développer - œdème et même nécrose des tissus.

Toute injection dans l'articulation en cas d'arthrose ne peut être effectuée que sur prescription d'un médecin. Pour de telles manipulations, une qualification plus élevée est requise par rapport aux injections intramusculaires. Il est extrêmement important d’assurer une stérilité complète, le site d’injection étant traité comme un champ chirurgical, ces injections ne sont généralement pas effectuées à domicile.

Types d'injections intra-articulaires

Et quelles sont les injections dans la cavité articulaire et comment fonctionnent-elles? Intra-articulaire peut être administré:

  • médicaments anti-inflammatoires hormonaux;
  • anesthésiques locaux;
  • préparations d'acide hyaluronique;
  • certains types de chondroprotecteurs;
  • mélange ozone-oxygène (injections de gaz);
  • matériaux autologues (obtenus du patient) - cellules souches, plasma riche en plaquettes, sérum avec une concentration élevée de protéines anti-inflammatoires;
  • remèdes homéopathiques.
  • si l'arthrose est accompagnée d'une inflammation septique, l'articulation doit être assainie avec un anesthésique, un antibiotique, mais cela se produit assez rarement.

Examinons en détail le principe d'action de chaque groupe de médicaments et la méthode de traitement de l'arthrose.

Blocus médical

L'arthrose et l'arthrite sont parmi les maladies les plus courantes des articulations. L'arthrose, contrairement à l'arthrite, n'est pas une maladie inflammatoire, mais peut être accompagnée d'un processus inflammatoire avec une douleur intense. En phase aiguë de traitement de l'arthrose, des injections d'anti-inflammatoires non stéroïdiens administrés par voie intramusculaire et intraveineuse, ainsi qu'avec les mêmes médicaments en comprimés, sont inefficaces. Soulage rapidement et permet de soulager le processus inflammatoire aigu consistant à couper l'articulation avec des glucocorticoïdes (hormones surrénales).

Les médicaments hormonaux ont un effet anti-inflammatoire prononcé, mais n'appartiennent pas aux analgésiques. Par conséquent, en cas de douleur intense, ils sont associés à des anesthésiques locaux, le plus souvent à la novocaïne. Les anesthésiques rendent également l'injection moins douloureuse.

Le régime de traitement dépend du médicament, la taille de l'articulation influence également la posologie. Le blocage des articulations en cas d'arthrose est réalisé à l'aide de telles préparations:

  • L'hydrocortisone est injectée de 0,1 à 1 ml, la durée du traitement est de 3 à 5 injections, qui sont effectuées toutes les semaines. L'effet thérapeutique est atteint en 6-25 heures;
  • Flosterone, Diprospan - dose unique de 0,25 à 2 ml, intervalle entre les injections pendant 2 à 4 semaines;
  • Kenalog - 0,25 à 1 ml, avec polyarthrose, lorsque les injections sont administrées simultanément à plusieurs articulations, la dose totale ne doit pas dépasser 2 ml. Si des injections répétées sont nécessaires, un intervalle de 3 à 4 semaines est établi;
  • Celeston - 0,1-1,5 ml. Après une administration intra-articulaire, une douleur articulaire accrue est possible.

Les injections hormonales peuvent aggraver les processus dégénératifs-dystrophiques dans le tissu cartilagineux. Par conséquent, elles ne doivent être utilisées que selon les indications, sans dépasser la dose, pour respecter l'intervalle entre les injections. Si, après 2 ou 3 injections, aucune amélioration ne se produit, le médicament doit être annulé (remplacé). L'injection dans l'articulation avec arthrose n'est pas toujours possible. Par exemple, à un stade avancé, avec des déformations prononcées, il est difficile d’insérer l’aiguille dans la cavité articulaire et de ne pas reposer contre l’os. Dans de tels cas, le recours à l’administration péri-articulaire de médicaments a pour effet d’attendre plus longtemps. Avant d'injecter dans l'articulation enflammée, il est nécessaire d'évacuer l'exsudat de la cavité. Le blocus du genou, de l’articulation de l’épaule est techniquement bien plus simple que celui de la hanche.

Acide hyaluronique

L'acide hyaluronique est le composant principal du liquide synovial, responsable de sa viscosité et un composant important du cartilage articulaire. Il fait également partie de la peau, du corps vitré. Il est largement utilisé en cosmétologie en tant que charge, c'est-à-dire une charge de rides, de plis. En ophtalmologie, il est utilisé comme environnement chirurgical.

En cas d'arthrose, les préparations d'hyaluronate servent de substitut au liquide synovial, elles sont également appelées prothèses liquides. Le développement de l'arthrose commence généralement par une violation de la production de liquide intra-articulaire par la membrane synoviale. En conséquence, le cartilage manque de nutriments et de liquides, s'assèche et commence à se décomposer. Lorsque l'arthrose progresse, la membrane synoviale renaît, incapable de faire face à ses fonctions. Il peut se pincer dans les articulations et éventuellement l'irriter avec des ostéophytes, ce qui entraîne une inflammation - synovite. La cavité articulaire remplit l'épanchement inflammatoire (exsudat), dilue le fluide intra-articulaire et modifie ses caractéristiques.

L'acide hyaluronique sert de lubrifiant et d'amortisseur, nourrit et hydrate les tissus cartilagineux, recouvre le cartilage d'un film protecteur, réduit le frottement des extrémités articulaires des os et empêche leur usure et leur déformation accélérées. Son injection dans l'articulation avec une arthrose d'un degré peut stimuler la production de liquide synovial, arrêter la destruction du cartilage et déclencher le processus de régénération. Et même au stade tardif (arthrose à 3 degrés), les prothèses liquides aident à rétablir la mobilité articulaire et à éliminer la douleur. Les injections d'acide hyaluronique dans la cavité articulaire avec une synovite sont inefficaces car leur concentration diminue. Donc, vous devez d’abord arrêter l’inflammation, afin qu’aucun exsudat ne se forme.

Les inconvénients du traitement à l'acide hyaluronique peuvent être attribués à son coût élevé: une dose pour les grosses articulations coûte au moins 2 000 roubles. La durée du traitement nécessite 3 à 5 injections avec un intervalle hebdomadaire. Pour maintenir l’effet, 1 à 2 traitements par an sont nécessaires. Les préparations sont fournies dans des seringues remplies. La seringue contient le plus souvent 2 ml de préparation. La concentration de la substance active varie de 0,9 à 2%, généralement 1%. Les prothèses les plus populaires du liquide synovial:

  • Ostenil (Allemagne), il existe un mini formulaire pour les petites articulations (1 ml);
  • Fermatron (Royaume-Uni);
  • Synvisc (Europe, États-Unis);
  • Sinokrom (Autriche) - il existe une forme de libération à usage unique (dose de charge - 4 ml, solution à 2%);
  • Ruswisk (Russie).

Chondroprotecteurs

Les préparations de chondroïtine, de glucosamine et de chondroprotecteurs de composition différente sont disponibles sous différentes formes, pour usage oral, injectable et externe. Les injections destinées à protéger les articulations contre la destruction sont considérées comme plus efficaces que les pilules car les substances actives ne sont pas exposées à l'action du suc gastrique. La plupart des chondroprotecteurs, qui sont produits sous forme de solution d’injection (Dona, Roumalon, Hondrolon, Mukosat, Biartrin, Hondrogard), sont administrés exclusivement par voie intramusculaire. Il existe 2 médicaments utilisés non seulement pour l'injection intramusculaire, mais également pour l'injection intra-articulaire. Ils appartiennent tous les deux à la première génération de chondroprotecteurs:

  • Alflutop (Roumanie), un concentré bioactif à base d'extraits de cartilage de poisson de mer;
  • Arteparon (Allemagne) contient du polyéther mucopolysaccharide.

Alflutop restaure le volume de liquide synovial, l'épaisseur du cartilage articulaire, normalise la densité osseuse, soulage l'inflammation, soulage la douleur, améliore la fluidité des processus métaboliques. Les injections intra-articulaires sont indiquées exclusivement pour l'arthrose des grosses articulations. Elles sont effectuées à des intervalles de 3 à 4 jours, avec une dose unique de 1 à 2 ml. Après 5 à 6 injections intra-articulaires, 20 injections intramusculaires sont effectuées, elles sont administrées quotidiennement, un traitement répété tous les six mois. Le médicament n’est pas recommandé pour le traitement des patients présentant une intolérance aux fruits de mer en raison du risque accru de réactions allergiques.

Arteparon stimule la régénération du tissu cartilagineux et des membranes articulaires, la production de liquide synovial, inhibe l'activité des enzymes qui détruisent le cartilage, améliore sa nutrition. Il est prescrit pour traiter l'arthrose du genou et des petites articulations des doigts, mais dans le second cas, il est injecté par voie sous-cutanée. Et avec la gonarthrose, les injections intramusculaires et intra-articulaires sont indiquées. Ces dernières sont effectuées deux fois par semaine pendant 5 semaines; on injecte 0,5 à 1 ml et, dans le cas d'arthrose bilatérale des articulations du genou, la dose totale ne doit pas dépasser 1 ml. Le médicament peut provoquer des réactions allergiques, des maux de tête, un essoufflement, une augmentation du rythme cardiaque.

Thérapie à l'ozone et carboxythérapie

Une méthode spéciale de traitement de l'arthrose, qui occupe une position intermédiaire entre le traitement médicamenteux et non médicamenteux - les injections de gaz. Les injections de dioxyde de carbone (carboxythérapie) et de mélanges de gaz ozone-oxygène (ozone ou oxygénothérapie) sont utiles pour les articulations. Le mélange ozone-oxygène est utilisé en médecine de différentes manières. On le fait passer dans une solution saline, puis la solution enrichie en ozone (ORR) est administrée par goutte à goutte par voie intraveineuse. Lors d’une grande autohémothérapie, ce mélange enrichit le sang veineux prélevé chez le patient, qui est à nouveau injecté dans la veine à l’aide d’un compte-gouttes. Avec l'administration intra-articulaire, le meilleur effet est obtenu par l'oxygène irradié par un laser et converti en un singulet chimiquement actif (ozone photo-modifié).

L'oxygène chimiquement actif est capable de réguler l'activité cellulaire. Ses coups de feu dans l'articulation avec arthrose:

  • soulager la douleur et l'inflammation;
  • stimuler la microcirculation du sang et de la lymphe;
  • activer les processus de réparation des tissus;
  • inhiber la croissance du tissu osseux;
  • avoir un effet de désintoxication;
  • stimuler l'immunité.

1 à 3 ml sont injectés dans les petites articulations et 20 à 30 ml du mélange gazeux dans les grandes. Avec des injections ultérieures, le volume du mélange peut être augmenté à 60–80 ml. Il y a 4 injections d'ozone photomodifié ou 5 à 7 injections de mélange ozone-oxygène avec un intervalle de deux jours par cycle. L'effet thérapeutique dure de 4 à 9 mois. En cas de douleur intense, le mélange ozone-oxygène est injecté par voie sous-cutanée dans les points douloureux situés autour de l'articulation, de 2 à 12 ml en un point. Pour obtenir le meilleur effet possible, différentes méthodes d’oxygénothérapie sont combinées: en parallèle aux injections dans l’articulation, une série de compte-gouttes intraveineux avec une ORE de 10 à 12 procédures est prescrite.

Dans le traitement de toutes les maladies, le dioxyde de carbone est injecté exclusivement par voie sous-cutanée à l'aide d'un appareil spécial (pistolet médical). Le traitement pour les injections de CO2 est également indiqué pour les patients souffrant d'arthrose. Un gaz de haute pureté est utilisé. En règle générale, 5 à 6 procédures suffisent pour un cours, entre lesquels un intervalle de 1 à 2 jours est requis. Lorsqu'il est sous-cutané, le dioxyde de carbone stimule la synthèse des protéines et la production de cellules sanguines, améliore les caractéristiques du sang, favorise la dilatation des vaisseaux sanguins et active la circulation sanguine locale. Après plusieurs interventions, non seulement la douleur disparaît, mais la mobilité des articulations est également restaurée.

Thérapie biologique

Dans le corps humain, il y a tout ce qu'il faut pour stimuler la réparation des tissus, seule une exposition au bon endroit est requise. Récemment, la thérapie biologique a été activement mise au point - traitement avec des médicaments obtenus à partir de tissus, des fluides physiologiques d’un patient. Les matériaux autologues sont bien perçus par le corps, ne provoquent pas de réactions allergiques ni d’autres effets secondaires.

Le fait que des cellules souches mésenchymateuses (jeunes, immatures et non différenciées) puissent être transformées en cellules de n'importe quel tissu est connu de longue date. Leur source principale était la moelle osseuse, mais son aspiration à isoler les CSM est une procédure plutôt risquée. Il y a plusieurs années, le développement d'une méthode d'extraction de cellules souches de la fraction stromale-vasculaire du tissu adipeux a commencé à Moscou. Ceci est du matériel disponible et la procédure est absolument sans danger. À l'heure actuelle, des essais cliniques sont en cours à Orenburg pour l'utilisation de matériaux cellulaires dans le traitement des articulations touchées par l'arthrose. Les résultats sont impressionnants. Les patients qui pensaient que seule une intervention chirurgicale pourrait les aider, après une série d'injections, ont restauré la mobilité des articulations et ont oublié les douleurs.

Lorsque des cellules souches sont introduites dans la cavité articulaire:

  • ils sont transformés en cellules cartilagineuses et autres tissus articulaires qui ont commencé à se décomposer ou à renaître;
  • favoriser la production de cytokines qui inhibent le processus inflammatoire;
  • stimule la production de facteurs de croissance qui interviennent dans la régénération des tissus.

Jusqu'à présent, le traitement par CSM fait référence à des méthodes expérimentales, mais il est prévu de l'introduire dans un proche avenir non seulement à Orenburg, mais également dans un certain nombre d'autres régions de Russie. Les injections intra-articulaires pour arthrose permettent d’injecter non seulement du matériel cellulaire, mais également des produits sanguins sur le site de destruction:

  • plasma sanguin enrichi en plaquettes. Les plaquettes sont un facteur de croissance, elles activent les processus de régénération des articulations et arrêtent le syndrome douloureux;
  • sérum à haute teneur en protéine thérapeutiquement active anti-inflammatoire IL-1Ra. Il est un antagoniste de l'interleukine-1, sous l'influence de laquelle le tissu cartilagineux est détruit. Cette méthode est utilisée pour l'arthrite accompagnée d'inflammation et pour l'arthrite.

Remèdes homéopathiques

L'homéopathie est la direction de la médecine avec une histoire ancienne. On parle encore de méthodes alternatives non traditionnelles, mais cela n'empêche pas de nombreux représentants de la médecine officielle de prescrire des préparations homéopathiques à leurs patients. Ils sont utilisés dans le traitement des articulations, les médicaments les plus connus de la société allemande Biologische Heilmittel Heel (Heel):

  • Traumel-C est une préparation homéopathique complexe comprenant des composants à base de plantes et de minéraux;
  • Target-T contient du soufre, un biocatalyseur, des composants actifs et des composants d'origine végétale.

Les médicaments sont disponibles sous différentes formes: pommade, gel, comprimés, injection. Les médicaments injectables peuvent être administrés de différentes manières, notamment intra-articulaire et périarticulaire. Traumel-C soulage la douleur, soulage l'inflammation et l'enflure, stimule le système immunitaire et les processus de régénération, augmente le tonus des vaisseaux sanguins. Il est recommandé de faire des injections intra-articulaires en cas d'arthrose au stade aigu, après avoir arrêté l'exacerbation pour passer aux comprimés. Pour l'injection, on utilise 1 ampoule par jour. En cas de lésions massives, il est permis d'utiliser 2 ampoules. Le médicament peut être combiné avec des glucocorticoïdes, son utilisation peut réduire le dosage des médicaments hormonaux.

Goal-T ralentit la dégénérescence du tissu cartilagineux, améliore la formation de ses cellules (chondrocytes), active les réactions redox, réduit la douleur, l'inflammation et le gonflement. En cas d'arthrose et d'autres maladies des grosses articulations de gravité moyenne, chaque ampoule est injectée dans chaque articulation, 1 à 2 injections par semaine. Dans les formes sévères de la maladie, la posologie peut être augmentée à 2 ampoules. Les injections doivent être effectuées quotidiennement. Dans le même temps, pas plus de 2 articulations peuvent être traitées. La durée du traitement est déterminée par le médecin en tenant compte de l'état du patient. Les deux médicaments homéopathiques ont un minimum d'effets secondaires, il existe un risque de réactions allergiques avec une intolérance individuelle aux composants, il est donc recommandé d'effectuer un test avant l'injection de la solution.

Pour les injections qui traitent l'arthrose, divers médicaments sont utilisés. Certains d'entre eux ont un effet purement symptomatique, d'autres arrêtent la destruction de l'articulation et stimulent la réparation de ses tissus. Outre les médicaments, les mélanges de gaz, les matériaux cellulaires et les préparations à base de sang, des préparations homéopathiques peuvent être injectées dans les articulations. Les injections intra-articulaires sont très efficaces, mais elles doivent être effectuées avec prudence. Si le choix du médicament est infructueux ou si la manipulation est mal qualifiée, en particulier en cas de violation de la stérilité, des complications graves sont possibles. La plupart des médicaments pour les injections intra-articulaires sont disponibles sur ordonnance.