Nous disons quoi faire si l'articulation est gonflée au doigt

L'inflammation des articulations des doigts, qui s'accompagne d'un gonflement, se produit aujourd'hui chez de nombreux patients. Si les personnes plus âgées étaient confrontées à des problèmes similaires, les maladies associées à ce symptôme se retrouvent aujourd'hui chez les personnes plus jeunes. Les jeunes se tournent souvent vers des médecins qui se plaignent de douleurs aux doigts et au gonflement après un travail devant un ordinateur, des entraînements sportifs intenses, des blessures diverses, etc. De plus, les raisons du «rajeunissement» de cette maladie sont une mauvaise nutrition et une mauvaise écologie. Pourquoi ce symptôme se produit-il, quel type de traitement est nécessaire pour s'en débarrasser et, en général, que faire lorsqu’il apparaît, nous le verrons en détail dans cet article.

Symptômes et Causes

Un gonflement des articulations des doigts peut être causé par un certain nombre de raisons et avoir divers symptômes concomitants. Parmi les facteurs les plus communs contribuant au développement du processus pathologique sont:

Maladies dégénératives dystrophiques

L'arthrite

L'arthrite est un groupe de pathologies caractérisées par une inflammation des petites et des grosses articulations. L'arthrite des doigts est une forme de pathologie particulièrement sévère. La maladie entraîne souvent une perte de capacité du patient et une invalidité ultérieure. Avec l'arthrite, l'inflammation de la membrane articulaire synoviale se produit, ce qui libère un lubrifiant, qui aide l'articulation à remplir ses fonctions principales de manière régulière. En cas de maladie, la quantité de lubrifiant libéré augmente considérablement et sa composition change.

La survenue d'une arthrite peut survenir pour diverses raisons, dont les principales:

  • maladies du tissu conjonctif;
  • des troubles métaboliques dans le corps, qui incluent, par exemple, le diabète;
  • la septicémie;
  • des maladies infectieuses spécifiques telles que, par exemple, la syphilis, la tuberculose pulmonaire;
  • les blessures;
  • âge avancé;
  • effets néfastes sur les doigts, tels que l'hypothermie, l'exposition prolongée à une humidité élevée.

Dans l'arthrite, le patient observe les symptômes suivants:

  • poches, gonflement, décoloration de la peau dans la zone touchée;
  • douleur prononcée et caractérisée par une intensité élevée. Les articulations font mal à la fois en mouvement et au repos;
  • modifier les articulations, augmenter leur taille;
  • troubles du mouvement.

De nombreux patients remarquent que les articulations sont douloureuses principalement le matin après le sommeil. Pendant la journée, la douleur peut s'atténuer et le gonflement de l'articulation peut s'atténuer légèrement. L'arthrite des mains est caractérisée par la symétrie de la lésion. Le plus souvent, la maladie affecte plusieurs articulations des deux bras. Dans ce cas, on parle de polyarthrite. La monoarthrite est beaucoup moins fréquente.

Arthrose

De cette pathologie souffrent le plus souvent des personnes dont l'activité est liée à la longue conservation des brosses dans une position. Parmi les patients souvent dactylographes, secrétaires, musiciens, programmeurs. La pathologie est caractérisée par une lésion de petites articulations entre les phalanges des doigts, la dessiccation des tissus des articulations et leur destruction. On trouve souvent dans les articulations du poignet des nœuds sous-cutanés presque impossibles à traiter. S'il n'est pas traité, le tissu osseux devient plus dense, de petites excroissances apparaissent et provoquent une douleur intense et une inflammation lors d'un mouvement avec les doigts.

En plus du gonflement des articulations, les symptômes suivants sont observés:

  • craquement anormal lors du mouvement des doigts;
  • douleur dans les doigts;
  • joints d'étanchéité importants;
  • décoloration de la peau dans la zone touchée.

Les maladies se divisent en deux types: arthrose primaire et secondaire.

Une arthrose primaire se développe en raison d'anomalies des tissus articulaires du cartilage. Le secondaire est causé par des lésions articulaires et certaines maladies.

Les symptômes de la maladie sont:

  • douleur dans la main, les doigts, qui se produit périodiquement;
  • mal aux doigts en mouvement;
  • gonflement, gonflement des articulations;
  • inflammation, rougeur de la peau autour de l'articulation douloureuse;
  • les mouvements des doigts sont accompagnés d'un resserrement;
  • changement dans la forme de l'articulation, l'apparition de nodules denses sur eux;
  • désensibilisation.

Au tout début de la maladie, les patients se plaignent de douleurs récurrentes qui les perturbent lors de mouvements actifs avec les doigts. Il y a un léger gonflement autour des articulations, il y a un resserrement caractéristique lorsque vous bougez les doigts.
Au fur et à mesure que la pathologie se développe, la douleur augmente et commence à perturber le patient plus souvent. À ce stade, tout mouvement des doigts peut provoquer une douleur intense qui ne disparaît pas après un repos. Au niveau des articulations touchées, de petits nodules se forment qui peuvent provoquer une sensation de brûlure chez le patient. Après un certain temps, la douleur et la sensation de brûlure disparaissent et les nodules se densifient.
Au troisième stade de la pathologie, les doigts sont déformés, les fonctions motrices sont perdues. Autour de l'articulation douloureuse se forme un fort gonflement, la peau rougit. La douleur accompagne constamment le patient.

La goutte

La goutte est une maladie dans laquelle se développe généralement une inflammation d'une des articulations. Le premier signe du développement des pathologistes est une douleur soudaine dans la zone touchée. La maladie se caractérise par un développement rapide, les symptômes apparaissent dans les 1-2 heures suivant le début de l'attaque.

La douleur aiguë dans l'articulation s'atténue un peu pendant la journée, mais à mesure que la nuit approche, elle s'intensifie à nouveau. Une des caractéristiques distinctives de la maladie est son incapacité à soulager une crise de la douleur avec des analgésiques conventionnels.

Les autres symptômes de la maladie comprennent:

  • éducation sur les mains des excroissances - tophi;
  • rougeur, sensation de chaleur dans la zone touchée;
  • gonflement de l'articulation et des tissus environnants;
  • augmentation de la concentration d'acide urique;
  • restriction de mouvement dans l'articulation;
  • température élevée (plus de 39 degrés).

Blessures, blessures

Les articulations des doigts gonflent à la suite de blessures diverses. Ces blessures incluent la luxation de l'articulation, qui peut survenir à la suite d'une forte flexion ou d'une extension des doigts, par exemple lors d'une activité sportive ou d'une chute infructueuse. La luxation est caractérisée par une déformation de l'articulation, un gonflement de l'articulation et des tissus environnants, une décoloration. De plus, le doigt blessé fait très mal. Une sensation d'engourdissement ou de picotement peut être ressentie dans la zone de luxation. Les patients notent souvent l’incapacité de bouger le doigt blessé.

Un gonflement est considéré comme un signe d'une autre blessure - un doigt cassé.

Les autres symptômes de fracture incluent:

  • forte douleur lancinante au site de la blessure, aggravée par le toucher ou le chargement;
  • gonflement et gonflement qui s'étend au-delà de l'articulation endommagée à l'ensemble du doigt ou de la main;
  • limitations motrices dues à une douleur croissante lorsque vous essayez de bouger un doigt;
  • hématome au site de fracture;
  • mobilité des doigts inhabituelle;
  • sensation d'obstacle et de resserrement lorsque vous essayez de bouger un doigt blessé;
  • déformation des doigts.

Les plaies ouvertes, les écorchures et les coupures peuvent également faire gonfler un doigt dans la région des articulations. En outre, un traumatisme non seulement de la région articulaire, mais également de celle adjacente, peut conduire à un symptôme similaire. Par exemple, une plaie située près de l'articulation avec une suppuration prononcée entraîne souvent un gonflement et une inflammation graves.

Déformation musculaire, inflammation des ligaments, tendons

Les doigts dans la région des articulations sont souvent enflés chez les personnes aux prises avec des mécanismes vibrants. Dans ce cas, une sollicitation excessive des muscles, des ligaments et des tendons entraîne leur inflammation qui se transmet progressivement à l'articulation. Les maux sont également sujets aux couturières, aux comptables, aux personnes qui travaillent longtemps avec une souris d'ordinateur et qui saisissent du texte à l'aide du clavier.

En d'autres termes, les personnes qui doivent faire les mêmes mouvements de doigts tous les jours. Dans ce cas, parler du syndrome "doigts agités". En raison du stress constant, une inflammation se développe, ce qui entraîne une douleur chronique.

Problèmes avec le travail des organes internes

Il se trouve que les doigts enflent et font mal au fond des maladies des organes internes. Par exemple, certains patients se plaignent de gonflement des doigts le matin après une forte consommation d'alcool avant le coucher. Dans ce cas, nous pouvons parler de la violation des fonctions du système urinaire. Si le gonflement des doigts devient plus intense vers le soir, des problèmes cardiaques peuvent alors être suspectés. Et en fait, et dans un autre cas, la cause du gonflement est un retard dans le fluide corporel. Des symptômes tels que douleur, rougeur, modification des articulations ne sont pas observés.

Allergie

Souvent, les doigts enflent et font mal après un contact avec un allergène. Ainsi, une piqûre de moustique, d'araignée, de serpent, de contact avec des produits chimiques ménagers peut entraîner l'apparition d'un symptôme. En outre, le gonflement des doigts entraîne souvent l'utilisation de médicaments. En plus du gonflement des doigts, des démangeaisons, des éruptions cutanées, des rougeurs localisées ou étendues de la peau et d’autres signes d’une réaction allergique sont également notés.

Changements hormonaux dans le corps

Un gonflement des doigts dans les articulations peut être observé chez les patients pendant la puberté, les femmes enceintes, les patients ménopausées et les personnes âgées. La raison du développement de l'état est la perturbation de l'équilibre hormonal.

Que faire si les articulations des doigts sont douloureuses et enflées

Pour déterminer pourquoi une personne a une articulation au doigt et savoir quoi faire pour traiter cette maladie, il est recommandé de faire appel à un spécialiste. Il est important de comprendre que l'autodiagnostic, et plus encore l'automédication, peuvent non seulement ne pas conduire à une amélioration de l'état, mais aussi aggraver le problème. Bon nombre des raisons pour lesquelles un gonflement des articulations des doigts se produit, si elles ne sont pas traitées, entraînent des conséquences graves, voire mortelles.

La première chose à faire est de consulter un médecin généraliste qui, après une inspection visuelle et une anamnèse, donnera des recommandations pour une visite ultérieure à un spécialiste restreint: un chirurgien, un rhumatologue, un cardiologue, un traumatologue, un endocrinologue, un allergologue.

Si un spécialiste soupçonne que la maladie est causée par des maladies de nature dégénérative-dystrophique, une série d'essais cliniques est prescrite au patient:

Test sanguin général

Pour l’arthrite, une formule sanguine complète peut donner les résultats suivants:

  • augmentation du nombre de globules blancs;
  • augmentation de la vitesse de sédimentation des érythrocytes;
  • anémie modérée;
  • la présence dans le sang de la protéine C-réactive;

La numération globulaire complète, confirmant la présence d'arthrose chez un patient, détermine:

  • éosinophilie;
  • augmentation du nombre de leucocytes;
  • thrombocytose mineure.

Dans la goutte, l'analyse générale ne montre pas de changements significatifs dans le sang. Ce n'est que dans la période aiguë est révélé:

Analyse d'urine

Les changements caractéristiques dans l'analyse de l'urine pour l'arthrite sont les suivants:

  • la libération de grandes quantités de protéines sanguines (protéinurie);
  • la présence dans le matériel d'une petite quantité de sang (micro hématurie);
  • excrétion urinaire de leucocytes (leucocyturie).

Dans l’arthrose, les analyses d’urine ne montrent généralement aucun changement.

Si les doigts sont gonflés à cause de la goutte, l'analyse d'urine en général montre les modifications suivantes:

  • la présence de cristaux d'urate dans les sédiments d'urine;
  • excrétion de la fraction albumine des protéines du sang dans l'urine (albuminurie);
  • hématurie;
  • la présence de cellules épithéliales cylindriques.

Outre l'étude générale des biomatériaux, un patient est prescrit:

  • test sanguin biochimique;
  • tests sanguins sérologiques;
  • analyses microbiologiques du liquide synovial;
  • analyses cytologiques du liquide synovial.

En plus des tests de laboratoire, les méthodes instrumentales peuvent aider un spécialiste à déterminer la cause du gonflement des articulations des doigts, telles que:

Radiographie

La méthode la plus populaire pour le diagnostic des blessures et des blessures à la main. À l'aide de rayons X, un spécialiste peut déterminer la structure du cartilage, des articulations et du tissu osseux.

Tomographie

La méthode de diagnostic la plus fiable pour aider à identifier les changements dans le tissu osseux;

Imagerie par résonance magnétique

Méthode qui permet d’utiliser des ondes électromagnétiques pour évaluer l’état des tissus.

Traitement

La principale méthode de traitement de la pathologie en question consiste à utiliser des médicaments qui aident à soulager l’inflammation et à éliminer le syndrome douloureux. Le traitement de l'arthrite et de l'arthrose implique l'utilisation de médicaments anti-inflammatoires d'origine non stéroïdienne, qui sont prescrits pour l'administration orale sous forme d'injections ou de comprimés et sous forme de pommades pour usage local.

Les plus courantes parmi ce groupe de drogues sont:

Ils prescrivent également des médicaments chondroprotecteurs qui aident à arrêter la destruction de l'articulation et contribuent à sa régénération. Parmi ces médicaments, les plus efficaces sont:

Si les articulations des doigts gonflent en raison de réactions allergiques, le traitement de la maladie est recommandé en prenant des agents hyposensibilisants:

Si l'apparition d'un symptôme est associée à une maladie rénale ou cardiaque, une hospitalisation et un traitement subséquent chez les patients hospitalisés sont nécessaires. Le traitement dans ce cas doit être effectué exclusivement sous la surveillance d'un médecin.

Si les articulations des doigts vous font mal en raison d'une surcharge, il est nécessaire d'arrêter temporairement de travailler avec vos mains et d'appliquer une compresse froide sur les articulations ou d'appliquer une pommade chauffante.

Posez-nous une question dans les commentaires ci-dessousPosez une question >>

Joint gonflé au doigt quoi faire

L'inflammation des articulations des doigts, qui s'accompagne d'un gonflement, se produit aujourd'hui chez de nombreux patients. Si les personnes plus âgées étaient confrontées à des problèmes similaires, les maladies associées à ce symptôme se retrouvent aujourd'hui chez les personnes plus jeunes. Les jeunes se tournent souvent vers des médecins qui se plaignent de douleurs aux doigts et au gonflement après un travail devant un ordinateur, des entraînements sportifs intenses, des blessures diverses, etc. De plus, les raisons du «rajeunissement» de cette maladie sont une mauvaise nutrition et une mauvaise écologie. Pourquoi ce symptôme se produit-il, quel type de traitement est nécessaire pour s'en débarrasser et, en général, que faire lorsqu’il apparaît, nous le verrons en détail dans cet article.

Symptômes et Causes

Un gonflement des articulations des doigts peut être causé par un certain nombre de raisons et avoir divers symptômes concomitants. Parmi les facteurs les plus communs contribuant au développement du processus pathologique sont:

Maladies dégénératives dystrophiques

L'arthrite

L'arthrite est un groupe de pathologies caractérisées par une inflammation des petites et des grosses articulations. L'arthrite des doigts est une forme de pathologie particulièrement sévère. La maladie entraîne souvent une perte de capacité du patient et une invalidité ultérieure. Avec l'arthrite, l'inflammation de la membrane articulaire synoviale se produit, ce qui libère un lubrifiant, qui aide l'articulation à remplir ses fonctions principales de manière régulière. En cas de maladie, la quantité de lubrifiant libéré augmente considérablement et sa composition change.

La survenue d'une arthrite peut survenir pour diverses raisons, dont les principales:

  • maladies du tissu conjonctif;
  • des troubles métaboliques dans le corps, qui incluent, par exemple, le diabète;
  • la septicémie;
  • des maladies infectieuses spécifiques telles que, par exemple, la syphilis, la tuberculose pulmonaire;
  • les blessures;
  • âge avancé;
  • effets néfastes sur les doigts, tels que l'hypothermie, l'exposition prolongée à une humidité élevée.

Dans l'arthrite, le patient observe les symptômes suivants:

  • poches, gonflement, décoloration de la peau dans la zone touchée;
  • douleur prononcée et caractérisée par une intensité élevée. Les articulations font mal à la fois en mouvement et au repos;
  • modifier les articulations, augmenter leur taille;
  • troubles du mouvement.

De nombreux patients remarquent que les articulations sont douloureuses principalement le matin après le sommeil. Pendant la journée, la douleur peut s'atténuer et le gonflement de l'articulation peut s'atténuer légèrement. L'arthrite des mains est caractérisée par la symétrie de la lésion. Le plus souvent, la maladie affecte plusieurs articulations des deux bras. Dans ce cas, on parle de polyarthrite. La monoarthrite est beaucoup moins fréquente.

Arthrose

De cette pathologie souffrent le plus souvent des personnes dont l'activité est liée à la longue conservation des brosses dans une position. Parmi les patients souvent dactylographes, secrétaires, musiciens, programmeurs. La pathologie est caractérisée par une lésion de petites articulations entre les phalanges des doigts, la dessiccation des tissus des articulations et leur destruction. On trouve souvent dans les articulations du poignet des nœuds sous-cutanés presque impossibles à traiter. S'il n'est pas traité, le tissu osseux devient plus dense, de petites excroissances apparaissent et provoquent une douleur intense et une inflammation lors d'un mouvement avec les doigts.

En plus du gonflement des articulations, les symptômes suivants sont observés:

  • craquement anormal lors du mouvement des doigts;
  • douleur dans les doigts;
  • joints d'étanchéité importants;
  • décoloration de la peau dans la zone touchée.

Les maladies se divisent en deux types: arthrose primaire et secondaire.

Une arthrose primaire se développe en raison d'anomalies des tissus articulaires du cartilage. Le secondaire est causé par des lésions articulaires et certaines maladies.

Les symptômes de la maladie sont:

  • douleur dans la main, les doigts, qui se produit périodiquement;
  • mal aux doigts en mouvement;
  • gonflement, gonflement des articulations;
  • inflammation, rougeur de la peau autour de l'articulation douloureuse;
  • les mouvements des doigts sont accompagnés d'un resserrement;
  • changement dans la forme de l'articulation, l'apparition de nodules denses sur eux;
  • désensibilisation.

Au tout début de la maladie, les patients se plaignent de douleurs récurrentes qui les perturbent lors de mouvements actifs avec les doigts. Il y a un léger gonflement autour des articulations, il y a un resserrement caractéristique lorsque vous bougez les doigts.
Au fur et à mesure que la pathologie se développe, la douleur augmente et commence à perturber le patient plus souvent. À ce stade, tout mouvement des doigts peut provoquer une douleur intense qui ne disparaît pas après un repos. Au niveau des articulations touchées, de petits nodules se forment qui peuvent provoquer une sensation de brûlure chez le patient. Après un certain temps, la douleur et la sensation de brûlure disparaissent et les nodules se densifient.
Au troisième stade de la pathologie, les doigts sont déformés, les fonctions motrices sont perdues. Autour de l'articulation douloureuse se forme un fort gonflement, la peau rougit. La douleur accompagne constamment le patient.

La goutte

La goutte est une maladie dans laquelle se développe généralement une inflammation d'une des articulations. Le premier signe du développement des pathologistes est une douleur soudaine dans la zone touchée. La maladie se caractérise par un développement rapide, les symptômes apparaissent dans les 1-2 heures suivant le début de l'attaque.

La douleur aiguë dans l'articulation s'atténue un peu pendant la journée, mais à mesure que la nuit approche, elle s'intensifie à nouveau. Une des caractéristiques distinctives de la maladie est son incapacité à soulager une crise de la douleur avec des analgésiques conventionnels.

Les autres symptômes de la maladie comprennent:

  • éducation sur les mains des excroissances - tophi;
  • rougeur, sensation de chaleur dans la zone touchée;
  • gonflement de l'articulation et des tissus environnants;
  • augmentation de la concentration d'acide urique;
  • restriction de mouvement dans l'articulation;
  • température élevée (plus de 39 degrés).

Blessures, blessures

Les articulations des doigts gonflent à la suite de blessures diverses. Ces blessures incluent la luxation de l'articulation, qui peut survenir à la suite d'une forte flexion ou d'une extension des doigts, par exemple lors d'une activité sportive ou d'une chute infructueuse. La luxation est caractérisée par une déformation de l'articulation, un gonflement de l'articulation et des tissus environnants, une décoloration. De plus, le doigt blessé fait très mal. Une sensation d'engourdissement ou de picotement peut être ressentie dans la zone de luxation. Les patients notent souvent l’incapacité de bouger le doigt blessé.

Un gonflement est considéré comme un signe d'une autre blessure - un doigt cassé.

Les autres symptômes de fracture incluent:

  • forte douleur lancinante au site de la blessure, aggravée par le toucher ou le chargement;
  • gonflement et gonflement qui s'étend au-delà de l'articulation endommagée à l'ensemble du doigt ou de la main;
  • limitations motrices dues à une douleur croissante lorsque vous essayez de bouger un doigt;
  • hématome au site de fracture;
  • mobilité des doigts inhabituelle;
  • sensation d'obstacle et de resserrement lorsque vous essayez de bouger un doigt blessé;
  • déformation des doigts.

Les plaies ouvertes, les écorchures et les coupures peuvent également faire gonfler un doigt dans la région des articulations. En outre, un traumatisme non seulement de la région articulaire, mais également de celle adjacente, peut conduire à un symptôme similaire. Par exemple, une plaie située près de l'articulation avec une suppuration prononcée entraîne souvent un gonflement et une inflammation graves.

Déformation musculaire, inflammation des ligaments, tendons

Les doigts dans la région des articulations sont souvent enflés chez les personnes aux prises avec des mécanismes vibrants. Dans ce cas, une sollicitation excessive des muscles, des ligaments et des tendons entraîne leur inflammation qui se transmet progressivement à l'articulation. Les maux sont également sujets aux couturières, aux comptables, aux personnes qui travaillent longtemps avec une souris d'ordinateur et qui saisissent du texte à l'aide du clavier.

En d'autres termes, les personnes qui doivent faire les mêmes mouvements de doigts tous les jours. Dans ce cas, parler du syndrome "doigts agités". En raison du stress constant, une inflammation se développe, ce qui entraîne une douleur chronique.

Problèmes avec le travail des organes internes

Il se trouve que les doigts enflent et font mal au fond des maladies des organes internes. Par exemple, certains patients se plaignent de gonflement des doigts le matin après une forte consommation d'alcool avant le coucher. Dans ce cas, nous pouvons parler de la violation des fonctions du système urinaire. Si le gonflement des doigts devient plus intense vers le soir, des problèmes cardiaques peuvent alors être suspectés. Et en fait, et dans un autre cas, la cause du gonflement est un retard dans le fluide corporel. Des symptômes tels que douleur, rougeur, modification des articulations ne sont pas observés.

Allergie

Souvent, les doigts enflent et font mal après un contact avec un allergène. Ainsi, une piqûre de moustique, d'araignée, de serpent, de contact avec des produits chimiques ménagers peut entraîner l'apparition d'un symptôme. En outre, le gonflement des doigts entraîne souvent l'utilisation de médicaments. En plus du gonflement des doigts, des démangeaisons, des éruptions cutanées, des rougeurs localisées ou étendues de la peau et d’autres signes d’une réaction allergique sont également notés.

Changements hormonaux dans le corps

Un gonflement des doigts dans les articulations peut être observé chez les patients pendant la puberté, les femmes enceintes, les patients ménopausées et les personnes âgées. La raison du développement de l'état est la perturbation de l'équilibre hormonal.

Que faire si les articulations des doigts sont douloureuses et enflées

Pour déterminer pourquoi une personne a une articulation au doigt et savoir quoi faire pour traiter cette maladie, il est recommandé de faire appel à un spécialiste. Il est important de comprendre que l'autodiagnostic, et plus encore l'automédication, peuvent non seulement ne pas conduire à une amélioration de l'état, mais aussi aggraver le problème. Bon nombre des raisons pour lesquelles un gonflement des articulations des doigts se produit, si elles ne sont pas traitées, entraînent des conséquences graves, voire mortelles.

La première chose à faire est de consulter un médecin généraliste qui, après une inspection visuelle et une anamnèse, donnera des recommandations pour une visite ultérieure à un spécialiste restreint: un chirurgien, un rhumatologue, un cardiologue, un traumatologue, un endocrinologue, un allergologue.

Si un spécialiste soupçonne que la maladie est causée par des maladies de nature dégénérative-dystrophique, une série d'essais cliniques est prescrite au patient:

Test sanguin général

Pour l’arthrite, une formule sanguine complète peut donner les résultats suivants:

  • augmentation du nombre de globules blancs;
  • augmentation de la vitesse de sédimentation des érythrocytes;
  • anémie modérée;
  • la présence dans le sang de la protéine C-réactive;

La numération globulaire complète, confirmant la présence d'arthrose chez un patient, détermine:

  • éosinophilie;
  • augmentation du nombre de leucocytes;
  • thrombocytose mineure.

Dans la goutte, l'analyse générale ne montre pas de changements significatifs dans le sang. Ce n'est que dans la période aiguë est révélé:

  • la leucocytose;
  • augmentation de l'ESR.

Analyse d'urine

Les changements caractéristiques dans l'analyse de l'urine pour l'arthrite sont les suivants:

  • la libération de grandes quantités de protéines sanguines (protéinurie);
  • la présence dans le matériel d'une petite quantité de sang (micro hématurie);
  • excrétion urinaire de leucocytes (leucocyturie).

Dans l’arthrose, les analyses d’urine ne montrent généralement aucun changement.

Si les doigts sont gonflés à cause de la goutte, l'analyse d'urine en général montre les modifications suivantes:

  • la présence de cristaux d'urate dans les sédiments d'urine;
  • excrétion de la fraction albumine des protéines du sang dans l'urine (albuminurie);
  • hématurie;
  • la présence de cellules épithéliales cylindriques.

Outre l'étude générale des biomatériaux, un patient est prescrit:

  • test sanguin biochimique;
  • tests sanguins sérologiques;
  • analyses microbiologiques du liquide synovial;
  • analyses cytologiques du liquide synovial.

En plus des tests de laboratoire, les méthodes instrumentales peuvent aider un spécialiste à déterminer la cause du gonflement des articulations des doigts, telles que:

Radiographie

La méthode la plus populaire pour le diagnostic des blessures et des blessures à la main. À l'aide de rayons X, un spécialiste peut déterminer la structure du cartilage, des articulations et du tissu osseux.

Tomographie

La méthode de diagnostic la plus fiable pour aider à identifier les changements dans le tissu osseux;

Imagerie par résonance magnétique

Méthode qui permet d’utiliser des ondes électromagnétiques pour évaluer l’état des tissus.

Traitement

La principale méthode de traitement de la pathologie en question consiste à utiliser des médicaments qui aident à soulager l’inflammation et à éliminer le syndrome douloureux. Le traitement de l'arthrite et de l'arthrose implique l'utilisation de médicaments anti-inflammatoires d'origine non stéroïdienne, qui sont prescrits pour l'administration orale sous forme d'injections ou de comprimés et sous forme de pommades pour usage local.

Les plus courantes parmi ce groupe de drogues sont:

  • Le célécoxib;
  • Nimesil;
  • Diclofenac.

Ils prescrivent également des médicaments chondroprotecteurs qui aident à arrêter la destruction de l'articulation et contribuent à sa régénération. Parmi ces médicaments, les plus efficaces sont:

Si les articulations des doigts gonflent en raison de réactions allergiques, le traitement de la maladie est recommandé en prenant des agents hyposensibilisants:

Si l'apparition d'un symptôme est associée à une maladie rénale ou cardiaque, une hospitalisation et un traitement subséquent chez les patients hospitalisés sont nécessaires. Le traitement dans ce cas doit être effectué exclusivement sous la surveillance d'un médecin.

Si les articulations des doigts vous font mal en raison d'une surcharge, il est nécessaire d'arrêter temporairement de travailler avec vos mains et d'appliquer une compresse froide sur les articulations ou d'appliquer une pommade chauffante.

Articulation enflée au doigt: que faire et comment enlever la tumeur

La flexibilité et la précision des mouvements de la main sont une composante importante de la vie de chaque personne. Et à un jeune âge, peu de gens pensent que quelque chose peut arriver aux articulations des membres supérieurs. Cependant, les personnes âgées sont souvent hantées par le problème du gonflement des doigts.

Ainsi, les articulations perdent leur mobilité antérieure, de sorte qu'une personne ne peut pas faire les mouvements habituels pour elle. Mais il arrive que les doigts soient douloureux et gonflent chez les jeunes. Ceux qui pratiquent un sport ou sont constamment assis devant un ordinateur sont particulièrement exposés à ce phénomène.

Les raisons qui expliquent pourquoi les doigts gonflés sont rares. Cependant, il est nécessaire de traiter cette pathologie en temps utile, car sinon, les petites articulations peuvent être complètement déformées.

Causes de gonflement des doigts

Alors pourquoi les articulations des doigts sont-elles gonflées? Les petites articulations gonflent souvent et font mal à cause de:

  • surmenage des ligaments et des muscles des doigts;
  • dommages;
  • les allergies;
  • arthrose;
  • l'arthrite.

Faites attention! Le gonflement des doigts peut être confondu avec d’autres maladies. Par conséquent, avec le moindre symptôme de la maladie, vous devez immédiatement consulter un médecin.

Ainsi, les causes les plus courantes de gonflement des doigts sont les suivantes:

L'arthrite - une forme chronique ou aiguë de cette maladie est l'un des principaux facteurs responsables du gonflement des doigts. L'inflammation chronique se développe généralement chez les personnes âgées, en particulier celles dont le travail a été associé à des actions manuelles.

En outre, cette forme de la maladie apparaît en raison d'une hypothermie fréquente ou de la transmission de maladies infectieuses et virales.

L'arthrite chronique progresse lentement - les doigts perdent progressivement de la souplesse, les articulations se gonflent et font mal en hiver ou lorsque le temps change brusquement. Souvent, les personnes atteintes d'arthrite chronique demandent de l'aide médicale lors d'une exacerbation de la maladie, dont les symptômes ressemblent à ceux de la forme aiguë de l'arthrite.

L'inflammation aiguë peut surprendre une personne à tout âge. Ses causes sont enracinées dans des infections bactériennes ou virales - SRAS, grippe, entérite, mal de gorge, etc.

Les infections provoquent une inflammation des petites articulations des mains, puis après une à deux semaines, lorsque la maladie s'atténue, une arthrite peut se développer.

Dans ce cas, le patient ressent une douleur aiguë aux articulations, qui deviennent moins mobiles, gonflent et deviennent rouges.

L'intensité de la douleur augmente lorsque le patient essaie de bouger ses doigts, l'articulation est déformée et un craquement caractéristique se fait entendre pendant le mouvement. Pour l'exacerbation chronique ou aiguë de l'arthrite sont également caractérisés par des symptômes tels que:

  1. malaise;
  2. haute température;
  3. la migraine;
  4. faiblesse générale.

L'arthrose est une autre raison qui répond à la question de savoir pourquoi le gonflement des doigts des articulations apparaît. Auparavant, on pensait que cette maladie affecte les personnes âgées de 50 ans. Cependant, l’âge de la maladie a récemment diminué de manière significative et peut maintenant toucher même les jeunes.

Les prédispositions génétiques, les dysfonctionnements endocriniens, les microtraumatismes et les traumatismes, l’échec des processus métaboliques entraînent la destruction des tissus cartilagineux élastiques situés entre la tête des os des doigts. La plaque cartilagineuse est nécessaire pour amortir et faire glisser les os et sa destruction provoque un gonflement et une inflammation des petites articulations des doigts.

Fondamentalement, les principaux signes de l’arthrose sont des douleurs qui percent le bout des doigts et la phalange inférieure du pouce. Lorsque la maladie progresse, la mobilité des articulations est perturbée. Lors du mouvement, il se produit un inconfort, un gonflement et une déformation des doigts.

C'est important! Si l'arthrose ne guérit pas au stade initial, alors une arthrite chronique peut se développer et les mouvements des doigts seront maintenus.

Le syndrome des «doigts agités» est un autre facteur qui provoque un gonflement des doigts chez les personnes travaillant à l'ordinateur, qui passent des heures à des mouvements monotones, des automobilistes, des composeuses et des couturières.

Une surmenage régulière contribue à un processus inflammatoire des ligaments et des tendons, qui s'étend également aux articulations des doigts.

De plus, les doigts sont souvent sujets à diverses blessures (dislocations, fractures). En cas de blessure, le gonflement des doigts apparaît très rapidement et l'ensemble du processus est également accompagné d'une douleur intense, surtout si la personne essaie de bouger sa main.

Plaies ouvertes - si le doigt est enflé et que la peau est endommagée (morsure, perforation, coupure), ses causes sont très probablement enracinées dans une inflammation purulente. Le plus grand danger réside dans les coupures profondes, les fortes morsures d'animaux et la contamination des plaies ouvertes.

Parfois, un gonflement des doigts est dû à des allergies. Dans ce cas, non seulement les articulations gonflent, mais tous les doigts. En outre, la peau des mains démange et se recouvre de petites éruptions cutanées rouges.

Un gonflement du doigt peut également se produire pour d'autres raisons: après une longue marche, le soir ou pendant un effort physique. Les facteurs affectant le développement de ce phénomène peuvent être une altération du fonctionnement des reins et du système cardiovasculaire.

À propos, si ces maladies sont présentes, les articulations ne gonflent pas - le liquide est collecté dans le tissu adipeux sous-cutané. Cependant, cela gêne la flexion des doigts et cette caractéristique est très trompeuse.

Que faire si les doigts gonflent?

Le traitement de l'inflammation et d'autres maladies articulaires dégénératives dystrophiques est nécessaire uniquement à des fins médicales. Après tout, il est presque impossible de diagnostiquer une arthrose ou une arthrite infectieuse à la maison. Et ces pathologistes sont traités de différentes manières.

Mais, s'il n'est pas possible de consulter un médecin, vous pouvez utiliser des conseils efficaces. Ainsi, si la douleur dans les doigts survient à la suite d’une blessure ou d’une surcharge, dans le but de soulager la douleur, il faut appliquer une compresse de glace sur les articulations tout en garantissant le repos des mains.

Que faire si les articulations sont enflammées? Dans ce cas, les zones malades doivent être lubrifiées avec des pommades anti-inflammatoires non stéroïdiennes:

De plus, vous pouvez prendre des pilules:

  1. Le kétorolac;
  2. Le diclofénac;
  3. Indométacine;
  4. Le piroxicam;
  5. L'ibuprofène et d'autres choses.

Et pour soulager la douleur, les démangeaisons et se débarrasser du gonflement de l'inflammation allergique, il faut prendre:

De plus, lorsqu’un gonflement des doigts sur les mains, les recettes de la médecine traditionnelle sont des méthodes efficaces. Pour soulager la douleur et éliminer le gonflement des articulations, vous pouvez lubrifier avec de l'huile de sapin. Il est également utile de préparer des bains avec l’ajout d’huile essentielle de calendula, de bois de santal ou d’eucalyptus.

Pour préparer un tel bain, l’huile est ajoutée à un récipient avec de l’eau chaude avec un calcul de 5 à 10 gouttes par litre d’eau. Enlever le gonflement de la main pour être immergé dans le bain chaque jour pendant 15 minutes.

En plus de l'articulation touchée, mettez un peu de feuilles de chou piétinées ou d'oignons hachés. Cette compresse doit être appliquée tous les jours sur vos doigts pendant 30 à 40 minutes.

Aussi, pour enlever les poches dans le décapage enflammé, il est utile de frotter la teinture de Kalanchoe.

La pathologie articulaire occupe une place prépondérante parmi toutes les maladies du squelette. Cela est dû au fait que les articulations mobiles des os subissent très souvent divers effets néfastes, notamment une augmentation du stress. La vie quotidienne d'une personne n'est pas complète sans activité physique, ce qui signifie que l'état des articulations est d'une importance primordiale pour tout le monde.

Souvent, vous pouvez rencontrer des gens qui ont mal aux doigts. Si un tel symptôme devient presque constant, il y a des limitations importantes dans les activités domestiques et professionnelles, car la fonction de la brosse joue un rôle spécial dans la vie humaine. Les problèmes de doigts amènent les patients à chercher des moyens d'améliorer leur état. Vous ne pouvez savoir quoi faire dans une telle situation qu'en consultant un médecin. Il déterminera l’origine des symptômes et formera le programme de traitement optimal.

Raisons

Lorsque le doigt est enflé ou que les articulations des mains sont douloureuses, vous devez tout d'abord savoir ce qui a déclenché ce phénomène. La recherche des raisons doit revêtir une importance primordiale au stade du diagnostic car toutes les autres mesures en dépendent. Le plus souvent, les doigts et les articulations des mains peuvent être affectés dans les conditions suivantes:

  • Arthrite (rhumatoïde, rhumatoïde, goutteuse, avec maladies systémiques du tissu conjonctif).
  • Arthrose.
  • Blessures (ecchymoses, entorses, fractures).
  • Inflammation du doigt (félon).

De nombreuses maladies se manifestent à l’origine de troubles métaboliques et métaboliques de l’organisme, qui affectent l’état de l’appareil articulaire. Assez souvent, des changements de doigts surviennent chez les personnes impliquées dans le travail manuel: informaticiens, pianistes, couturières, etc. La tâche du médecin est de différencier la pathologie éventuelle de manière à établir le seul diagnostic correct.

Si vos doigts vous font mal, vous devez établir la cause de ce symptôme. Cela contribue à la formation d’un tableau clinique complet de la maladie.

Les symptômes

Pour émettre une hypothèse sur une pathologie particulière, il est nécessaire de déterminer les symptômes d’un patient particulier. La première étape est l'identification des plaintes. Les patients ont tendance à signaler les signes qui les dérangent le plus, oubliant parfois d’autres manifestations. En premier lieu sont la douleur, acquérant certaines caractéristiques:

  • Pleurer, poignarder, tirer, tirer.
  • Affectant plusieurs articulations ou un doigt.
  • Persistant ou intermittent.
  • Modéré, faible ou prononcé.
  • Long ou court terme.

Fondamentalement, la douleur s’intensifie lors de certains travaux manuels, peut être maintenue au repos, notée la nuit. S'agissant d'une maladie en particulier, il convient de traiter d'autres symptômes.

L'arthrite

Les changements inflammatoires dans les petites articulations de la main peuvent avoir une origine différente. Ils ne sont pas toujours provoqués par des agents infectieux - des facteurs métaboliques, immunitaires et vasculaires sont beaucoup plus souvent impliqués dans le processus. En même temps, on observera les phénomènes de polyarthrite, lorsque plusieurs articulations des mains sont douloureuses et non pas un seul doigt. Si un traitement rhumatoïde est prévu, les caractéristiques suivantes sont observées:

  1. Symétrie de la défaite.
  2. Raideur dans les doigts le matin pendant plus d'une demi-heure.
  3. Nodules rhumatoïdes sur les articulations.
  4. Déformation spécifique des brosses (sous forme de nageoires morse, boutonnière, boucle de bouton).
  5. Parfois, il y a des éruptions cutanées.

Avec le lupus érythémateux systémique, ainsi que les doigts, les articulations les plus grosses sont également touchées: le genou, la cheville, le poignet. Ensuite, il y a une hyperémie brillante sur le visage ou un symptôme de "papillon", des modifications vasculaires (vie nette), les reins sont touchés (lupus-néphrite), le coeur (endocardite).

Il y a une douleur dans les doigts et dans la goutte lorsqu'un excès d'acide urique s'accumule dans le corps. Dans ce cas, les symptômes suivants sont perceptibles:

  • Arthrite aiguë du gros orteil.
  • Tofusi - le dépôt de sels sous la peau (dans les oreilles, les coudes, les mains, les paupières).
  • Calculs rénaux urotiques.

En même temps, toute arthrite se manifeste par des signes locaux d'inflammation, tels que rougeur, augmentation de la température de la peau, œdème et altération de la fonction. Il y a une douleur lors de la compression latérale de la main, des mouvements actifs et passifs limités.

Si vos doigts vous font mal, vous devriez penser à la possibilité d'une polyarthrite. Son origine peut être jugée par des fonctionnalités supplémentaires.

Ostéoarthrose

La cause de douleurs articulaires à la main devient souvent une arthrose. Cette maladie a un caractère dégénératif-dystrophique et affecte non seulement le cartilage, mais également les os, les tendons, les ligaments et les muscles sous-jacents. Bien qu'ils soient plus susceptibles de souffrir des personnes âgées, même les jeunes ne risquent pas de subir des changements articulaires. L'arthrose se manifeste par les symptômes suivants:

  1. Crunch et friction dans les doigts.
  2. Rigidité dans la brosse, qui ne dure pas plus de 30 minutes.
  3. Difformités des articulations (nœuds de Heberden et de Bouchard), doigts "en forme de fuseau".
  4. Diminution de l'activité motrice.

Par conséquent, lorsque les articulations gonflent chez les personnes dont le travail est associé au travail manuel, ce processus dure progressivement et en l'absence de signes d'inflammation active, vous devez penser à l'arthrose.

Blessures

Les doigts sont souvent sujets à des effets traumatiques, qui se produisent dans des conditions quotidiennes ou sportives. Les articulations peuvent faire mal avec des contusions, des entorses, des entorses, des fractures musculaires ou des fractures. Si un doigt est endommagé, les symptômes seront locaux. Il y a une douleur dans la zone touchée, des écorchures ou des ecchymoses visibles. Les dislocations sont accompagnées d'une déformation sévère de l'articulation, de la position forcée du doigt. Parfois, il y a des blessures combinées avec des plaies ouvertes, des saignements. Ensuite, il peut y avoir des signes communs - pâleur de la peau, faiblesse, pouls rapide.

Panaritium

Si le doigt de la main devient rouge et douloureux, la pathologie chirurgicale doit être exclue. Il peut se développer en raison d'une infection. Ensuite, une inflammation purulente des tissus, appelée panaritium, se développe. Il existe plusieurs types de maladies, en fonction des tissus affectés: peau, os proche et subungual, articulaire, tendineux. Les symptômes les plus courants sont:

  1. Douleurs lancinantes et tirantes prononcées au doigt.
  2. La peau est rouge, brillante, tendue, sa température est élevée.
  3. Les tissus mous sont enflés et douloureux à la palpation.
  4. Vous pouvez voir l'accumulation de pus.
  5. La température corporelle augmente.
  6. Il y a une faiblesse générale, un malaise.

Il est nécessaire de traiter le délinquant en temps utile, car tout peut aboutir à une amputation et même au risque de mort.

Traitement

Une fois le diagnostic correct établi, il est nécessaire de développer une tactique de traitement optimale. Seul un médecin peut dire au patient quoi faire avec une maladie particulière. Vous ne devez rien faire vous-même - cela pourrait entraîner des complications ou d’autres conséquences indésirables. Compte tenu de la situation clinique, des techniques conservatrices ou opérationnelles sont utilisées.

Traitement médicamenteux

Toute maladie commence à être traitée avec l'utilisation de médicaments. Les médicaments modernes ont une efficacité élevée et une bonne tolérance, leur action peut couvrir différentes parties de la pathologie. Sur la base du diagnostic, il est recommandé aux patients de prendre les médicaments suivants:

  • Anti-inflammatoire non stéroïdien (Larfiks, Dikloberl).
  • Antibiotiques (Augmentin, Cefaxone).
  • Désintoxication (reopoliglyukin, hemodez).
  • Chondroprotecteurs (Teraflex, Dona).
  • Préparations de calcium.

En cas de polyarthrite rhumatoïde ou de lupus érythémateux, l'utilisation de glucocorticoïdes ou de cytostatiques sera nécessaire, en cas d'augmentation de l'acide urique, des médicaments anti-goutte. Dans tous les cas, un médicament spécifique prescrira un médecin.

La pharmacothérapie est réalisée conformément aux recommandations et normes de traitement généralement acceptées.

Physiothérapie

Dans les cas d'arthrose et d'arthrite chronique, un traitement de physiothérapie est indiqué. Ils améliorent l'état des tissus, augmentent la circulation sanguine, accélèrent la régénération. En association avec des médicaments, la récupération contribuera à de telles techniques:

  1. Électrophorèse.
  2. Thérapie au laser
  3. Traitement des vagues.
  4. Magnétothérapie.
  5. Traitement à la paraffine.
  6. Balnéothérapie

Il faut se rappeler qu'avec la nature aiguë du processus inflammatoire, en particulier en présence de pus, de nombreuses procédures de physiothérapie sont contre-indiquées.

Gymnastique thérapeutique

Le traitement conservateur de l'arthrite et de l'arthrose n'est pas complet sans la thérapie par l'exercice. Il est également montré dans l'ensemble des mesures de réadaptation après des blessures et des opérations sur les articulations. Utilisez des exercices spéciaux pour développer la main et les doigts individuels. Ils sont effectués en rémission, lorsqu'il n'y a pas de manifestations aiguës de la maladie. Dans ce cas, l'intensité de la gymnastique est augmentée progressivement et les cours sont combinés à des éléments de massage.

Opération

Certaines maladies doivent être traitées avec des méthodes chirurgicales. Une intervention chirurgicale est indiquée en cas de panaritium, de blessures graves. Selon les preuves, ils effectuent l'évacuation du pus, arrêtent le saignement, cousent les tissus endommagés. Pour les fractures, des éléments d'ostéosynthèse et d'immobilisation postopératoire peuvent être nécessaires.

Quand un doigt fait mal à la main ou que les articulations de la main sont troublantes, vous devez d’abord déterminer la cause de ces symptômes. Cela nécessitera l'avis d'un médecin qui déterminera quoi faire avec la pathologie identifiée.

Que faire lorsque les articulations des doigts gonflent: recommandations des médecins

Les causes courantes de traitement des traumatologues et des arthrologues sont la douleur, l’enflure et le gonflement des articulations des bras ou des jambes. La présente publication traite des causes de ces symptômes désagréables et de la manière de traiter l’enflure et le gonflement des articulations des mains.

Raison 1. Facteur traumatique

Dans certains cas, le facteur provoquant est évident: un effet mécanique sur les éléments du système locomoteur à la suite d’une blessure ou d’un effort physique excessif. L'œdème se produit lors d'une luxation des articulations des doigts, d'une ecchymose des tissus mous des mains, d'un étirement et d'une rupture de l'appareil ligamentaire. Les articulations des bras font mal et enflent après une chute infructueuse, appuyées par des membres supérieurs allongés et des coups de pinceau occasionnels sur des surfaces dures.

Le syndrome de la douleur peut survenir après une activité motrice inhabituelle, par exemple: lorsqu'une personne a dû utiliser longtemps des outils de construction ou après de longues parties de badminton. La cause de l’enflure des articulations des doigts peut être une blessure minuscule régulière lors de l’exercice de fonctions professionnelles ou au cours de l’apprentissage: si nécessaire, saisissez des textes de grande taille sur le clavier ou réécrivez de gros documents.

Au cours des dernières années, les traumatologues ont indiqué des raisons peu courantes pour lesquelles les mains font mal. Provocateur de douleur et de déformation des articulations est l’enthousiasme excessif pour la nouvelle génération de gadgets, impliquant des mouvements rapides des doigts sur l’écran tactile lors de la correspondance, de jeux informatiques, de feuillets virtuels.

Raison 2. Polyarthrite Rhumatoïde

Les raisons probables d'apparition de sensations douloureuses et de modifications notables de la forme des articulations sont l'apparition de maladies d'étiologie inflammatoire, généralement associées au terme «arthrite». L'une des pathologies graves des éléments articulaires, source de complications dangereuses, est la polyarthrite rhumatoïde, qui touche 2% de la population humaine. La maladie peut se développer chez des personnes de différentes classes d'âge, mais le plus souvent, elle affecte les femmes après 30 ans.

La maladie déjà présente au stade de départ se manifeste par des symptômes spécifiques, ce qui permet aux médecins en phase initiale de diagnostiquer la maladie et de choisir une stratégie de traitement de l'arthrite. Les premiers messagers de la polyarthrite rhumatoïde sont les suivants: gonflement et gonflement des articulations situées à la base du majeur et de l'index. Si vous serrez un poing, alors une augmentation significative de la taille de la charnière métacarpophalangienne - le lieu des os saillants - est déterminée visuellement. Parallèlement à cela, il existe souvent un processus inflammatoire au niveau de l'articulation du poignet.

Un trait caractéristique de la polyarthrite rhumatoïde: lésions symétriques aux articulations - la déformation est fixée aux membres supérieurs droit et gauche. Parallèlement aux modifications anormales de la main, le gonflement des petites articulations du pied est déterminé. Caractéristique de la pathologie: le processus inflammatoire est de nature persistante, la douleur peut dominer une personne plusieurs mois de suite.

La caractéristique de la polyarthrite rhumatoïde: le pic d'intensité de la douleur survient tôt le matin et persiste jusqu'à midi; le soir, le syndrome douloureux est insignifiant.

Outre la douleur intense, une sensation de raideur est caractéristique de la maladie, la nécessité de développer une brosse pour restaurer la fonctionnalité habituelle. Une caractéristique particulière de la maladie: les articulations touchées font moins mal après un échauffement actif et un effort physique.

Chez la majorité des patients atteints de cette forme d'arthrite, des nodules sous-cutanés denses ressemblant à un gros pois se forment en grande quantité sur les mains. De telles formations apparaissent et disparaissent, grandissent et se contractent d'elles-mêmes sans causer d'inconfort significatif à une personne.

Presque toujours, les manifestations observables visuellement de la polyarthrite rhumatoïde s'accompagnent d'une sensation de faiblesse musculaire, de léthargie, d'une diminution des performances et de troubles du sommeil. Peut augmenter légèrement la température corporelle, accompagnée de frissons. Chez les patients ayant une perte d'appétit, leur poids diminue.

Il est nécessaire de traiter la maladie aux stades précoces, car à mesure que la maladie progresse, l'anatomie des doigts se déforme grossièrement et que le processus pathologique recouvre de plus en plus d'éléments du système squelettique.

En aucun cas avec le développement rapide et aigu de la maladie ne doit pas tenter de se débarrasser de la maladie par eux-mêmes: la polyarthrite rhumatoïde nécessite une assistance médicale compétente.

Raison 3. L'arthrite septique.

Lorsque des agents infectieux pénètrent directement dans les tissus articulaires ou pénètrent des microorganismes nuisibles de manière hématogène ou lymphogène à partir de la source de l'inflammation, une arthrite septique purulente peut se développer dans les articulations des doigts. L'articulation gonfle fortement et il y a un gonflement significatif dû à l'accumulation d'épanchement inflammatoire - exsudat. La présence de pus dans les tissus s'accompagne d'une douleur insupportable de coups de couteau, de pénétration, de tir dans la nature.

Souvent, une personne n'est pas capable de faire de simples mouvements avec un pinceau: tout changement dans la position de la main intensifie le supplice. Dans ce cas, les pulsions douloureuses ne disparaissent pas au repos, ne permettent pas de s'endormir la nuit et s'épuisent pendant la journée.

L'inflammation aiguë est accompagnée d'une hyperémie avec un état fébrile. Les symptômes d'intoxication sont notés: nausée, vertiges, faiblesse musculaire, mal de tête.

Une telle condition doit être traitée avec des agents antibactériens puissants en milieu hospitalier.

Raison 4. Goutte

Bien que 75% des cas de goutte soient observés dans les articulations des pouces des membres inférieurs, l'arthrite chronique goutteuse affecte éventuellement les articulations de la main. Les principales causes de la maladie: une défaillance du métabolisme métabolique, le dépôt de cristaux d’urate - acide urique dans le tissu articulaire.

Les douleurs articulaires s'attaquent de manière paroxystique: l'exacerbation de la maladie survient souvent lors de l'abus de boissons alcoolisées ou de la suralimentation banale d'aliments «nocifs». La crise se caractérise par des picotements insupportables, une douleur intense et soudaine, une rougeur importante de la peau à la jonction des os, un gonflement de l'articulation, une augmentation de la température locale, accompagnée de fièvre dans une zone limitée.

Dans la plupart des cas, l'attaque se développe la nuit et dure longtemps.

Si vous ne produisez pas les effets médicaux nécessaires, l’épisodicité des crises augmente, les crises deviennent plus graves et plus longues.

Raison 5. Le psoriasis

Environ 30% des personnes atteintes de psoriasis, une maladie de peau récurrente systémique chronique, notent que lors d’une exacerbation de la maladie, des douleurs articulaires et un œdème apparaissent.

Le rhumatisme psoriasique se caractérise par l’apparition de plaques squameuses sur la peau. Avec la récurrence de la maladie, les articulations osseuses se déforment, la peau recouvrant celles-ci acquiert une teinte pourpre. Les sensations douloureuses sont aggravées au repos et diminuent lors de l'exécution de mouvements. Le matin, la personne ressent une raideur inhabituelle dans les membres supérieurs et a de la difficulté à effectuer ses mouvements. Avec un long parcours de la maladie, il y a une diminution significative de la longueur des doigts. L'appareil ligamento-tendinien subit des modifications colossales, à la suite desquelles de fréquentes luxations répétées des articulations sont enregistrées.

Le traitement du psoriasis est un processus long et laborieux qui nécessite une approche thérapeutique compétente et globale.

Raison 6. Infections respiratoires aiguës

Souvent, les articulations des doigts font mal sans aucun changement visible. L'arthralgie est un compagnon fréquent d'infections virales respiratoires aiguës, en particulier de souches grippales. Les principaux symptômes d'endommagement de l'appareil ostéo-articulaire en cas de SRAS et de grippe sont:

  • faiblesse générale, sentiment de faiblesse;
  • douleur douloureuse, lancinante dans le tissu musculaire;
  • sensation de douleur à la jonction des os;
  • inconfort lors de l'exécution de mouvements;
  • raideur dans la matinée.

Les infections bactériennes secondaires, souvent consécutives à des maladies virales, peuvent entraîner une forme aiguë d'arthrite infectieuse, une bursite post-grippale, une lésion inflammatoire de la membrane synoviale et une hyperplasie (croissance) du tissu cartilagineux.

Raison 7. Effets toxiques

Les agents pharmaceutiques utilisés dans le traitement de la pathologie sous-jacente peuvent provoquer une arthralgie et une myalgie, provoquer un gonflement et un gonflement des articulations des os.

La liste des provocateurs potentiels est vaste, mais le plus souvent, les articulations sont douloureuses après la prise d'antibiotiques à la pénicilline, d'hypnotiques à base d'acide barbiturique, de tranquillisants, de contraceptifs oraux, de médicaments utilisés dans le traitement de l'hypertension artérielle et de médicaments antituberculeux.

Conclusion

Seul un médecin peut effectuer un diagnostic différentiel et identifier le coupable de modifications anormales du système musculo-squelettique après des tests de laboratoire et l'application de méthodes d'imagerie: rayons X, ultrasons, tomographie par ordinateur. Différentes maladies arthrologiques nécessitent une approche thérapeutique différente. Par conséquent, lorsque les articulations sont douloureuses, l’auto-traitement est lourd de pathologies lourdes et de détérioration de l’état général du patient.