Liste des anti-inflammatoires non stéroïdiens les plus efficaces

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont considérés comme les plus utilisés à l’heure actuelle.

Cela s'explique par leurs actions:

  • Anti-inflammatoire;
  • Antipyrétique;
  • Analgésique.

Convient au traitement symptomatique, car la plupart des maladies ne sont accompagnées que des manifestations énumérées. Au cours des dernières années, de nouveaux médicaments sont apparus dans ce domaine, dont la plupart ont une efficacité, une action prolongée et une bonne tolérance.

Qu'est ce que c'est

Les AINS sont des médicaments pour le traitement symptomatique. Beaucoup de médicaments sont vendus sans ordonnance.

Environ 30 millions de personnes sur Terre utilisent quotidiennement les médicaments que nous avons décrits, 45% d'entre elles ont plus de 62 ans et 15% des patients hospitalisés reçoivent des médicaments similaires en guise de traitement. Ces médicaments sont populaires en raison des actions décrites ci-dessus.

Maintenant, nous les considérons plus en détail.

Action de tels médicaments

Le principal est l'inhibition de la synthèse des prostaglandines (PG) à partir de l'acide arachidonique en inhibant l'enzyme cyclooxygénase (PG synthétase).

Les PG ont la directivité suivante:

  1. Expansion locale des vaisseaux sanguins, entraînant une diminution de l'œdème, de l'exsudation et de la guérison précoce des dommages.
  2. Réduisez la douleur.
  3. Ils contribuent à réduire la chaleur, en raison de leur effet sur les centres de régulation hypothalamiques.
  4. Effet anti-inflammatoire.

Indications d'utilisation

Les médicaments de ce groupe sont généralement prescrits pour les pathologies aiguës et chroniques, dans les cliniques où on observe des douleurs et des inflammations.

Le plus souvent, les médicaments de ce groupe sont prescrits pour:

  1. La polyarthrite rhumatoïde est une inflammation chronique des articulations.
  2. L'arthrose est une maladie articulaire chronique non inflammatoire d'étiologie inconnue.
  3. Arthropathie inflammatoire: spondylarthrite ankylosante; le rhumatisme psoriasique; Syndrome de Reiter.
  4. Goutte - le dépôt d'urates dans les tissus du corps.
  5. Dysménorrhée - douleurs menstruelles.
  6. Cancer des os accompagné de douleur.
  7. Migraine douleur. B
  8. Les douleurs observées après les opérations.
  9. Douleur mineure lors de blessures et d'inflammations.
  10. Haute température
  11. Douleur dans les maladies du système urinaire.

Formes de libération

AINS disponibles sous les formes suivantes:

Pour que vous puissiez choisir à votre goût, certaines formes sont adaptées au traitement des enfants.

Classification des anti-inflammatoires non stéroïdiens

Il existe plusieurs classifications du groupe décrit.

Structure chimique:

  1. Dérivés d'acide salicylique - Aspirine.
  2. Dérivés de pyrazolone - Analgin.
  3. Dérivés d'acide anthranilique - Méfénaminate de sodium.
  4. Dérivés d’acide propionique - représentant du groupe - Ibuprofène. Lisez plus ici: instructions d'utilisation de l'ibuprofène.
  5. Les dérivés de l'acide acétique sont le Diclofenac sodique de ce groupe. Ici, plus de lire l'article instructions Diclofenac pour une utilisation.
  6. Dérivés d'Oxycam - représentants du Piroxicam et du Meloxicam.
  7. Dérivés d'acide isonicotinique - cela inclut Amizon.
  8. Les dérivés du Coxib appartiennent à ce groupe: Celecoxib, Rofecoxib.
  9. Dérivés d'autres groupes chimiques - Mesulid, Etodolac.
  10. Médicaments combinés - Reopirin, Diclokine.

Tous les médicaments de ce groupe sont divisés en 2 types:

  • Inhibiteurs de la cyclooxygénase de type 1;
  • Inhibiteurs de la cyclooxygénase de type 2.

Liste des médicaments de première génération

Liste des médicaments de deuxième génération

  1. Movalis
  2. Nise
  3. Nimesil.
  4. Arcoxia.
  5. Celebrex.

La réponse à la question: nise ou nimesil - quel est le meilleur? - lire ici.

La liste des AINS les plus efficaces

Nous allons maintenant vous présenter une liste des AINS les plus efficaces:

  1. Nimésulide. Très efficace contre les maux de dos, les muscles du dos, l'arthrite, etc. Soulage l'inflammation, l'hyperhémie, abaisse la température. L'utilisation de ce médicament réduit la douleur et normalise la mobilité des articulations. Disponible sous forme de pommade et de pilules. Les réactions cutanées ne sont pas considérées comme une contre-indication. Il est déconseillé de l'utiliser pendant la grossesse, en particulier au cours du dernier trimestre. Les comprimés de nimésulide 100 mg 20 pièces coûtent de 87 à 152 roubles.
  2. Célécoxib. Il est utilisé dans l'ostéochondrose, l'arthrose, etc. les maladies. Il soulage la douleur et l'inflammation. Les effets secondaires sur la digestion sont minimes, voire inexistants. Le prix des comprimés de Celecoxib varie entre 500 et 800 roubles et dépend du nombre de gélules dans un paquet. Lisez à propos des médecins impliqués dans le traitement de l'arthrose ici.
  3. Meloxicam. Un autre nom est Movalis. Il soulage très bien la fièvre, soulage l'inflammation. Sous la supervision d'un médecin, il est très important que vous preniez beaucoup de temps. Formes de la préparation: ampoules pour injections intramusculaires, dragées, suppositoires, pommade. Les comprimés sont valables pendant 24 heures, donc un seul suffit. Ampoules de méloxicam 15 mg, 1,5 ml, 3 pcs. Prix ​​237 roubles. Meloxicam-Tevatablets 15 mg 20 pcs. Prix ​​292 roubles. Bougies rectales Meloxicam 15 mg, 6 pcs. Prix ​​209 roubles. Meloxicam Avexim comprimés 15 mg 20 pcs. Prix ​​118 roubles.
  4. Ksefokam. C'est le plus fort analgésique, agit comme la morphine. Efficace pendant 12 heures. Et heureusement, la drogue ne crée pas de dépendance. Ksefokam comprimés couverts. captif à propos de 8 mg 10 pcs Prix ​​194 roubles. Ksefokam comprimés couverts. captif à propos de 8 mg 30 pcs. Prix ​​564 roubles

Anti-inflammatoires non stéroïdiens: liste et prix

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS, AINS) sont des médicaments qui ont des effets analgésiques (analgésiques), antipyrétiques et anti-inflammatoires.

Le mécanisme de leur action repose sur le blocage de certaines enzymes (COX, cyclooxygénase), elles sont responsables de la production de prostaglandines - des produits chimiques qui contribuent à l'inflammation, à la fièvre, à la douleur.

Le mot "non stéroïdien", qui figure dans le nom du groupe de médicaments, souligne le fait que les médicaments de ce groupe ne sont pas des analogues synthétiques des hormones stéroïdiennes - de puissants anti-inflammatoires hormonaux.

Les représentants les plus célèbres des AINS: l'aspirine, l'ibuprofène, le diclofénac.

Comment fonctionnent les AINS?

Si les analgésiques luttent directement contre la douleur, les AINS réduisent à la fois les symptômes les plus désagréables de la maladie: la douleur et l’inflammation. La plupart des médicaments de ce groupe sont des inhibiteurs non sélectifs de l'enzyme cyclooxygénase, inhibant l'effet de ses deux isoformes (variétés) - COX-1 et COX-2.

La cyclooxygénase est responsable de la production de prostaglandines et de thromboxane à partir de l'acide arachidonique, qui est à son tour obtenu à partir des phospholipides de la membrane cellulaire par l'enzyme phospholipase A2. Les prostaglandines, entre autres fonctions, sont des médiateurs et des régulateurs du développement de l'inflammation. Ce mécanisme a été découvert par John Wayne, qui a ensuite reçu le prix Nobel pour sa découverte.

Quand ces médicaments sont-ils prescrits?

En règle générale, les AINS sont utilisés pour traiter une inflammation aiguë ou chronique accompagnée de douleur. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens ont acquis une popularité particulière dans le traitement des articulations.

Nous énumérons les maladies pour lesquelles ces médicaments sont prescrits:

  • goutte aiguë;
  • dysménorrhée (douleurs menstruelles);
  • douleurs osseuses causées par des métastases;
  • douleur postopératoire;
  • fièvre (fièvre);
  • obstruction intestinale;
  • coliques rénales;
  • douleur légère causée par une inflammation ou une lésion des tissus mous;
  • ostéochondrose;
  • maux de dos;
  • mal de tête;
  • la migraine;
  • arthrose;
  • la polyarthrite rhumatoïde;
  • douleur dans la maladie de Parkinson.

Les AINS sont contre-indiqués dans les lésions érosives et ulcéreuses du tractus gastro-intestinal, en particulier au stade aigu, dans les troubles graves de la fonction hépatique et rénale, les cytopénies, l'idiosyncrasie, la grossesse. Devrait être utilisé avec prudence chez les patients asthmatiques, ainsi que chez les personnes ayant déjà détecté des effets indésirables lors de la prise d'un autre AINS.

Liste des AINS courants pour le traitement des articulations

Nous énumérons les AINS les plus célèbres et les plus efficaces utilisés pour traiter les articulations et d'autres maladies lorsque des effets anti-inflammatoires et antipyrétiques sont nécessaires:

Certains médicaments sont plus faibles, moins agressifs, d'autres sont conçus pour l'arthrose aiguë, lorsqu'une intervention urgente est nécessaire pour arrêter les processus dangereux dans le corps.

Quel est l’avantage de la nouvelle génération d’AINS?

Des effets indésirables surviennent lors de l'utilisation prolongée d'AINS (par exemple, dans le traitement de l'ostéochondrose) et consistent en une défaite de la membrane muqueuse de l'estomac et du duodénum avec formation d'ulcères et d'hémorragies. Ce manque d'AINS non sélectifs a conduit au développement d'une nouvelle génération de médicaments bloquant uniquement la COX-2 (enzyme inflammatoire) et n'affectant pas le fonctionnement de la COX-1 (enzyme de protection).

Ainsi, les médicaments de la nouvelle génération sont pratiquement exempts d’effets secondaires ulcérogènes (dommages à la membrane muqueuse des organes de l’appareil digestif) associés à l’utilisation prolongée d’AINS non sélectifs, mais ils augmentent le risque de complications thrombotiques.

Parmi les faiblesses de la nouvelle génération de médicaments, on ne peut noter que leur prix élevé, ce qui le rend inaccessible à de nombreuses personnes.

AINS de nouvelle génération: liste et prix

Qu'est ce que c'est Les anti-inflammatoires non stéroïdiens de la nouvelle génération agissent de manière beaucoup plus sélective: ils inhibent davantage la COX-2, tandis que la COX-1 reste pratiquement intacte. Cela explique l'efficacité relativement élevée du médicament, qui est associée à une quantité minimale d'effets secondaires.

La liste des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens populaires et efficaces de la nouvelle génération:

  1. Movalis Il a une action antipyrétique, analgésique et anti-inflammatoire bien marquée. Le principal avantage de cet outil est qu’avec la supervision régulière d’un médecin, il peut être pris pendant une période assez longue. Meloxicam disponible sous forme de solution pour injections intramusculaires, comprimés, suppositoires et pommades. Les comprimés de Meloxicam (movalis) sont très pratiques car ils agissent longtemps et il suffit de prendre un comprimé pendant la journée. Movalis, qui contient 20 comprimés de 15 mg, coûte 650 à 850 roubles.
  2. Ksefokam. Le médicament, créé sur la base de Lornoxicam. Sa particularité réside dans le fait qu’il a une grande capacité à soulager la douleur. Selon ce paramètre, cela correspond à la morphine, mais il ne crée pas de dépendance et n’a pas d’effet opioïde sur le système nerveux central. Ksefokam, qui contient 30 comprimés de 4 mg coûte 350-450 roubles.
  3. Célécoxib. Ce médicament facilite grandement l'état du patient dans l'ostéochondrose, l'arthrose et d'autres maladies, soulage bien le syndrome douloureux et combat efficacement l'inflammation. Le célécoxib a un effet secondaire minime, voire aucun, sur le système digestif. Prix ​​400-600 roubles.
  4. Nimésulide. Il est utilisé avec grand succès dans le traitement des maux de dos vertébraux, de l'arthrite, etc. Il supprime l'inflammation, l'hyperémie, normalise la température. L'utilisation de nimésulide entraîne rapidement une réduction de la douleur et une amélioration de la mobilité. Il est également utilisé comme une pommade à appliquer au problème. Nimesulide, qui contient 20 comprimés de 100 mg coûte 120-160 roubles.

Par conséquent, dans les cas où l'utilisation à long terme de médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens n'est pas nécessaire, les médicaments de l'ancienne génération sont utilisés. Cependant, dans certains cas, il s’agit simplement d’une situation forcée, car peu de personnes peuvent se permettre de suivre le traitement avec un tel médicament.

Classification

Comment les AINS sont-ils classés et en quoi consistent-ils? Par origine chimique, ces médicaments sont des dérivés acides et non acides.

  1. Oxicam - piroxicam, méloxicam;
  2. AINS à base d'acide indo-acétique - indométhacine, étodolac, sulindac;
  3. Sur la base de l'acide propionique - kétoprofène, ibuprofène;
  4. Participe (à base d’acide salicylique) - aspirine, diflunisal;
  5. Dérivés d'acide phénylacétique - diclofénac, acéclofénac;
  6. Pyrazolidines (acide pyrazolonique) - Analginum, métamizole sodique, phénylbutazone.
  1. Les alkanones;
  2. Dérivés sulfonamides.

En outre, les drogues non stéroïdiennes diffèrent par le type et l'intensité de l'exposition - analgésique, anti-inflammatoire, combiné.

Efficacité à la dose moyenne

La force de l'effet anti-inflammatoire de doses moyennes d'AINS peut être organisée dans l'ordre suivant (la plus forte en haut):

  1. Indométacine;
  2. Le flurbiprofène;
  3. Diclofénac sodique;
  4. Le piroxicam;
  5. Le kétoprofène;
  6. Le naproxène;
  7. L'ibuprofène;
  8. L'amidopyrine;
  9. Aspirine.

Sur l'effet analgésique de doses moyennes d'AINS peuvent être organisées dans l'ordre suivant:

  1. Le kétorolac;
  2. Le kétoprofène;
  3. Diclofénac sodique;
  4. Indométacine;
  5. Le flurbiprofène;
  6. L'amidopyrine;
  7. Le piroxicam;
  8. Le naproxène;
  9. L'ibuprofène;
  10. Aspirine.

En règle générale, les médicaments ci-dessus sont utilisés pour les maladies aiguës et chroniques accompagnées de douleur et d'inflammation. Le plus souvent, les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont prescrits pour le soulagement de la douleur et le traitement des articulations: arthrite, arthrose, blessures, etc.

Il n'est pas rare que les AINS servent à soulager la douleur causée par les maux de tête et les migraines, la dysménorrhée, la douleur postopératoire, les coliques néphrétiques, etc. En raison de leur effet inhibiteur sur la synthèse des prostaglandines, ces médicaments ont également des effets antipyrétiques.

Quelle posologie choisir?

Tout nouveau patient de ce patient devrait être prescrit d’abord avec la dose la plus faible. Avec une bonne tolérance dans 2-3 jours, augmenter la dose quotidienne.

Les doses thérapeutiques d'AINS sont très variées et ces dernières années, on a observé une tendance à l'augmentation des doses uniques et quotidiennes de médicaments caractérisés par les médicaments les mieux tolérés (naproxène, ibuprofène), tout en maintenant des restrictions quant aux doses maximales d'aspirine, d'indométhacine, de phénylbutazone, de piroxicam. Chez certains patients, l'effet thérapeutique n'est atteint que lors de l'utilisation de très fortes doses d'AINS.

Effets secondaires

L'usage prolongé d'anti-inflammatoires à fortes doses peut provoquer:

  1. Perturbation du système nerveux - changements d'humeur, désorientation, vertiges, léthargie, acouphènes, maux de tête, perte de vision;
  2. Changements dans le travail du cœur et des vaisseaux sanguins - battement de coeur, augmentation de la pression artérielle, gonflement.
  3. Gastrite, ulcères, perforation, saignements gastro-intestinaux, troubles dyspeptiques, altérations de la fonction hépatique avec augmentation des enzymes hépatiques;
  4. Réactions allergiques - œdème de Quincke, érythème, urticaire, dermatite de boule, asthme bronchique, choc anaphylactique;
  5. Insuffisance rénale, miction altérée.

Le traitement des AINS doit être effectué dans les délais et les doses efficaces minimaux autorisés.

Utilisation pendant la grossesse

Il n'est pas recommandé d'utiliser des médicaments du groupe AINS pendant la grossesse, en particulier au troisième trimestre. Bien qu'aucun effet tératogène direct n'ait été identifié, on pense que les AINS peuvent provoquer une fermeture prématurée du canal artériel (Botallova) et des complications rénales chez le fœtus. Il existe également des informations sur le travail prématuré. Malgré cela, l'aspirine en association avec l'héparine a été utilisée avec succès chez les femmes enceintes atteintes du syndrome des antiphospholipides.

Selon les dernières données de chercheurs canadiens, l'utilisation des AINS jusqu'à 20 semaines de grossesse était associée à un risque accru de fausse couche (fausse couche) [6]. Selon les résultats de l'étude, le risque de fausse couche a été multiplié par 2,4 quelle que soit la dose du médicament prise.

Movalis

Le leader des anti-inflammatoires non stéroïdiens peut être appelé Movalis, qui a une période d'action prolongée et est autorisé pour une utilisation à long terme.

Il a un effet anti-inflammatoire prononcé, ce qui vous permet de le prendre avec l'arthrose, la spondylarthrite ankylosante, la polyarthrite rhumatoïde. Non privé d'analgésiques, propriétés antipyrétiques, protège le tissu cartilagineux. Il est utilisé pour les maux de dents et les maux de tête.

La détermination de la posologie et du mode d'administration (comprimés, injections, suppositoires) dépend de la gravité, du type de maladie.

Le célécoxib

Inhibiteur spécifique de la COX-2, à effet anti-inflammatoire et analgésique prononcé. Lorsqu'elle est appliquée à des doses thérapeutiques, la muqueuse gastro-intestinale n'a pratiquement aucun effet négatif car elle a une très faible affinité pour la COX-1 et ne provoque donc pas de violation de la synthèse des prostaglandines constitutionnelles.

En règle générale, le célécoxib est pris à raison de 100 à 200 mg par jour en une à deux doses. La dose quotidienne maximale est de 400 mg.

Indométacine

Fait référence aux moyens les plus efficaces d’action non hormonale. Avec l'arthrite, l'indométacine soulage la douleur, réduit le gonflement des articulations et a un puissant effet anti-inflammatoire.

Le prix du médicament, quelle que soit la forme de libération (comprimés, pommades, gels, suppositoires du rectum) est relativement bas, le coût maximal des comprimés est de 50 roubles par paquet. Lors de l'utilisation du médicament doit être prudent, car il a une liste considérable d'effets secondaires.

En pharmacologie, l'indométacine est disponible sous les noms Indovazin, Indovis EC, Metindol, Indotard, Indokollir.

L'ibuprofène

L'ibuprofène alliant la sécurité relative à la capacité de réduire efficacement la température et la douleur, les médicaments à base de celui-ci sont vendus sans ordonnance. En tant qu'antipyrétique, l'ibuprofène est également utilisé chez les nouveau-nés. Il est prouvé qu'il réduit la température mieux que d'autres médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens.

En outre, l'ibuprofène est l'un des analgésiques en vente libre les plus populaires. En tant qu’agent anti-inflammatoire, il n’est pas prescrit aussi souvent. Cependant, le médicament est très populaire en rhumatologie: il est utilisé pour traiter la polyarthrite rhumatoïde, l’arthrose et d’autres maladies des articulations.

Les noms commerciaux les plus populaires pour l'ibuprofène incluent Ibuprom, Nurofen, MIG 200 et MIG 400.

Diclofenac

Peut-être l’un des AINS les plus populaires, créé dans les années 60. Libération de forme - pilules, capsules, injection, suppositoires, gel. Ce remède pour le traitement des articulations combine à la fois une activité anti-douleur et des propriétés anti-inflammatoires élevées.

Disponible sous les noms Voltaren, Naklofen, Ortofen, Diklak, Diklonak P. Woordon, Olfen, Dolex, Dikloberl, Clodifen et autres.

Kétoprofène

Outre les médicaments ci-dessus, un groupe de médicaments du premier type, les AINS non sélectifs, à savoir la COX-1, comprend un médicament tel que le kétoprofène. Par la force de son action, il est proche de l'ibuprofène et se présente sous forme de comprimés, gel, aérosol, crème, solutions à usage externe et pour injection, suppositoires (suppositoires).

Vous pouvez acheter ce produit sous les noms de marques Artrum, Febrofid, Ketonal, OKA, Artrozilen, Fastum, Fast, Flamax et Flexen.

Aspirine

L'acide acétylsalicylique réduit la capacité d'adhérer les cellules sanguines les unes aux autres et de former des caillots sanguins. Lors de la prise d'aspirine, le sang se liquéfie et les vaisseaux sanguins se dilatent, ce qui soulage l'état de la personne, avec maux de tête et pression intracrânienne. L'action du médicament réduit l'apport énergétique dans l'inflammation et conduit à l'atténuation de ce processus.4

L'aspirine est contre-indiquée chez les enfants de moins de 15 ans, car une complication sous la forme d'un syndrome de Reye extrêmement sévère, dans lequel 80% des patients décèdent, est possible. Les 20% restants des bébés survivants peuvent être sujets à l'épilepsie et à un retard mental.

Drogues alternatives: chondroprotecteurs

Très souvent, les chondroprotecteurs sont prescrits pour le traitement des articulations. Les gens ne comprennent souvent pas la différence entre les AINS et les chondroprotecteurs. Les AINS soulagent rapidement la douleur, mais ont également de nombreux effets secondaires. Et les chondroprotecteurs protègent les tissus cartilagineux, mais ils doivent suivre des cours.

La composition des chondroprotecteurs les plus efficaces comprend 2 substances - la glucosamine et la chondroïtine.

Anti-inflammatoires non stéroïdiens: impossible à remplacer! Liste des AINS efficaces. Examen complet.

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens, appelés brièvement AINS ou AINS (produits), sont largement utilisés dans le monde entier. Aux États-Unis, où les statistiques couvrent tous les domaines de la vie, on considérait que les médecins américains écrivaient chaque année plus de 70 millions de prescriptions d’AINS. Les Américains boivent, injectent et étalent sur la peau plus de 30 milliards de doses d’anti-inflammatoires non stéroïdiens par an. Il est peu probable que nos compatriotes soient à la traîne.

Malgré leur popularité, la plupart des AINS se caractérisent par une sécurité élevée et une toxicité extrêmement faible. Même lorsqu'elles sont utilisées à des doses élevées, les complications sont extrêmement improbables. Quel est ce remède miracle?

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens constituent un groupe important de médicaments qui ont trois effets à la fois:

  • des analgésiques;
  • antipyrétique;
  • anti-inflammatoire.

Le terme "non stéroïdien" distingue ces médicaments des stéroïdes, c'est-à-dire des médicaments hormonaux, qui ont également des effets anti-inflammatoires.

Une propriété qui distingue favorablement les AINS des autres analgésiques est l'absence de dépendance lors d'une utilisation prolongée.

Tour d'histoire

Les "racines" des anti-inflammatoires non stéroïdiens remontent à une époque lointaine. Hippocrate, qui a vécu entre 460 et 377 La Colombie-Britannique a signalé l'utilisation d'écorce de saule pour soulager la douleur. Un peu plus tard, dans les années 30 av. Celsius confirma ses paroles et affirma que l'écorce de saule atténuait parfaitement les signes d'inflammation.

La mention suivante du cortex analgésique n’est retrouvée qu’en 1763. Et ce n'est qu'en 1827 que les chimistes ont réussi à isoler de l'extrait de saule la substance même devenue célèbre à l'époque d'Hippocrate. L'ingrédient actif de l'écorce de saule était la glycoside de salicine, précurseur des anti-inflammatoires non stéroïdiens. Les scientifiques ont reçu 30 g de salicine purifiée à partir de 1,5 kg d'écorce.

En 1869, ils reçurent pour la première fois un dérivé de la salicine plus efficace: l'acide salicylique. Il est rapidement devenu évident que cette substance endommage la muqueuse gastrique et les scientifiques se sont lancés dans une recherche active de nouvelles substances. En 1897, le chimiste allemand Felix Hoffman et Bayer ont ouvert une nouvelle ère en pharmacologie, après avoir réussi à transformer l’acide salicylique toxique en acide acétylsalicylique, appelé Aspirine.

Pendant longtemps, l’aspirine est restée le premier et unique représentant du groupe des AINS. Depuis 1950, les pharmacologues ont commencé à synthétiser tous les nouveaux médicaments, chacun étant plus efficace et plus sûr que le précédent.

Comment fonctionnent les AINS?

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens bloquent la production de substances appelées prostaglandines. Ils sont directement impliqués dans le développement de la douleur, de l'inflammation, de la fièvre, des crampes musculaires. La plupart des AINS bloquent de manière non sélective (sans discernement) deux enzymes différentes nécessaires à la production de prostaglandine. Ils sont appelés cyclooxygénase - COX-1 et COX-2.

L'effet anti-inflammatoire des anti-inflammatoires non stéroïdiens est principalement dû à:

  • réduction de la perméabilité vasculaire et amélioration de la microcirculation en eux;
  • une diminution de la libération de substances spéciales qui stimulent l'inflammation des cellules - médiateurs de l'inflammation.

De plus, les AINS bloquent les processus énergétiques dans le foyer de l'inflammation, le privant ainsi de "carburant". L'effet analgésique (analgésique) se développe à la suite d'une diminution du processus inflammatoire.

Défaut grave

Il est temps de parler de l'un des inconvénients les plus graves des anti-inflammatoires non stéroïdiens. Le fait est que la COX-1, en plus de participer à la production de prostaglandines nocives, joue également un rôle positif. Il est impliqué dans la synthèse de la prostaglandine, qui empêche la destruction de la muqueuse gastrique sous l'action de son propre acide chlorhydrique. Lorsque les inhibiteurs aveugles de la COX-1 et de la COX-2 commencent à agir, ils bloquent complètement les prostaglandines - à la fois «nocives», provoquant une inflammation, et «bénéfiques», protégeant l'estomac. Ainsi, les anti-inflammatoires non stéroïdiens provoquent le développement d’un ulcère gastrique et d’un ulcère duodénal, ainsi que des saignements internes.

Mais il existe parmi la famille des AINS et des médicaments spéciaux. Ce sont les pilules les plus modernes qui peuvent bloquer sélectivement COX-2. La cyclooxygénase de type 2 est une enzyme qui intervient uniquement dans l'inflammation et ne supporte aucune charge supplémentaire. Par conséquent, son blocage n’est pas lourd de conséquences désagréables. Les inhibiteurs sélectifs de la COX-2 ne provoquent pas de problèmes gastro-intestinaux et se distinguent par une plus grande sécurité que leurs prédécesseurs.

Anti-inflammatoires non stéroïdiens et fièvre

Les AINS ont une propriété tout à fait unique qui les distingue des autres médicaments. Ils ont des effets antipyrétiques et peuvent être utilisés pour traiter la fièvre. Pour comprendre comment ils fonctionnent dans cette capacité, nous devons nous rappeler pourquoi la température corporelle augmente.

La fièvre se développe suite à une augmentation de la prostaglandine E2, qui modifie le taux de déclenchement (activité) des neurones dans l'hypothalamus. À savoir, l'hypothalamus - une petite zone du diencephale - contrôle la thermorégulation.

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens antipyrétiques, également appelés antipyrétiques, inhibent l’enzyme COX. Ceci conduit à une inhibition de la production de prostaglandines, ce qui contribue à l'inhibition de l'activité des neurones dans l'hypothalamus.

À propos, il a été démontré que l’ibuprofène possède les propriétés antipyrétiques les plus prononcées. Il a surpassé à cet égard son plus proche concurrent, le paracétamol.

Classification des anti-inflammatoires non stéroïdiens

Et maintenant, essayons de déterminer quels moyens appartiennent aux anti-inflammatoires non stéroïdiens.

Aujourd'hui, plusieurs dizaines de médicaments de ce groupe sont connus, mais tous ne sont pas enregistrés et utilisés en Russie. Nous ne considérerons que les médicaments pouvant être achetés dans les pharmacies nationales. Les AINS sont classés par structure chimique et mécanisme d'action. Afin de ne pas effrayer le lecteur avec des termes complexes, nous présentons une version simplifiée de la classification, dans laquelle nous ne donnons que les noms les plus célèbres.

Ainsi, la liste complète des anti-inflammatoires non stéroïdiens est divisée en plusieurs sous-groupes.

Le groupe le plus sophistiqué avec lequel l'histoire des AINS a commencé. Le seul salicylate utilisé aujourd'hui est l'acide acétylsalicylique, ou aspirine.

Dérivés d'acide propionique

Ceux-ci incluent certains des anti-inflammatoires non stéroïdiens les plus populaires, en particulier des médicaments:

  • l'ibuprofène;
  • le naproxène;
  • le kétoprofène et certains autres médicaments.

Dérivés d'acide acétique

Les dérivés de l'acide acétique sont également célèbres: indométhacine, kétorolac, diclofénac, acéclofénac et autres.

Inhibiteurs sélectifs de la COX-2

Sept nouveaux médicaments de la dernière génération comptent parmi les anti-inflammatoires non stéroïdiens les plus sûrs, mais seuls deux d'entre eux sont homologués en Russie. Rappelez-vous leurs noms internationaux - c'est le célécoxib et le rofécoxib.

Autres anti-inflammatoires non stéroïdiens

Proxicam, méloxicam, acide méfénamique, nimésulide sont inclus dans des sous-groupes distincts.

Le paracétamol - un antipyrétique et un analgésique, souvent appelé anti-inflammatoire non stéroïdien, ne leur est pas vraiment applicable.

Le paracétamol a une très faible activité anti-inflammatoire. Il bloque principalement la COX-2 dans le système nerveux central et possède un effet anesthésique et antipyrétique modéré.

Quand utilise-t-on des AINS?

En règle générale, les AINS sont utilisés pour traiter une inflammation aiguë ou chronique accompagnée de douleur.

Nous énumérons les maladies pour lesquelles des anti-inflammatoires non stéroïdiens sont utilisés:

  • arthrose;
  • la polyarthrite rhumatoïde;
  • douleur légère causée par une inflammation ou une lésion des tissus mous;
  • ostéochondrose;
  • maux de dos;
  • mal de tête;
  • la migraine;
  • goutte aiguë;
  • dysménorrhée (douleurs menstruelles);
  • douleurs osseuses causées par des métastases;
  • douleur postopératoire;
  • douleur dans la maladie de Parkinson;
  • fièvre (fièvre);
  • obstruction intestinale;
  • colique rénale.

En outre, les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont utilisés pour traiter les enfants dont le canal artériel ne se ferme pas dans les 24 heures suivant la naissance.

Cette aspirine incroyable!

L'aspirine peut être attribuée en toute sécurité à des médicaments qui ont surpris le monde entier. Les comprimés anti-inflammatoires non stéroïdiens les plus couramment utilisés pour abaisser la température et traiter les migraines ont démontré un effet indésirable non standard. Il s'est avéré qu'en bloquant la COX-1, l'aspirine inhibe en même temps la synthèse du thromboxane A2, une substance qui augmente la coagulation du sang. Certains scientifiques suggèrent qu'il existe d'autres mécanismes qui influencent l'aspirine sur la viscosité du sang. Toutefois, pour des millions de patients souffrant d’hypertension, d’angine de poitrine, de coronaropathie et d’autres maladies cardiovasculaires, ce n’est pas si important. Pour eux, il est bien plus important que l’aspirine à faible dose aide à prévenir les accidents cardiovasculaires - crise cardiaque et accident vasculaire cérébral.

La plupart des experts recommandent de prendre de l'aspirine pour prévenir l'infarctus du myocarde et les accidents vasculaires cérébraux chez les patients cardiaques, à faibles doses pour les hommes âgés de 45 à 79 ans et les femmes de 55 à 79 ans. Le médecin prescrit habituellement une dose d’aspirine: en règle générale, elle va de 100 à 300 mg par jour.

Il y a quelques années, des scientifiques ont découvert que l'aspirine réduit le risque global de développer un cancer et la mortalité qui en découle. En particulier, cet effet concerne le cancer colorectal. Les médecins américains recommandent à leurs patients de prendre de l'aspirine pour prévenir le développement du cancer colorectal. À leur avis, le risque d'effets secondaires du fait d'un traitement prolongé à l'aspirine est toujours inférieur à celui d'un traitement oncologique. À propos, examinons de plus près les effets secondaires des anti-inflammatoires non stéroïdiens.

Risques cardiaques des anti-inflammatoires non stéroïdiens

L'aspirine avec son effet antiplaquettaire est éliminée du nombre restreint de collègues du groupe. La grande majorité des anti-inflammatoires non stéroïdiens, y compris les inhibiteurs modernes de la COX-2, augmentent le risque d'infarctus du myocarde et d'accident vasculaire cérébral. Les cardiologues avertissent les patients qui ont récemment eu une crise cardiaque de refuser un traitement par AINS. Selon les statistiques, l’usage de ces drogues près de 10 fois augmente le risque d’angor instable. Selon les données de recherche, le naproxène est considéré comme le moins dangereux de ce point de vue.

Le 9 juillet 2015, la FDA, l'organisation américaine de contrôle de la qualité des médicaments la plus autorisée, a publié un avertissement officiel. Il est question d'augmenter le risque d'accident vasculaire cérébral et de crise cardiaque chez les patients utilisant des anti-inflammatoires non stéroïdiens. Bien sûr, l'aspirine est une heureuse exception à cet axiome.

Effet des anti-inflammatoires non stéroïdiens sur l'estomac

Un autre effet indésirable connu des AINS est gastro-intestinal. Nous avons déjà dit qu'il est étroitement lié à l'action pharmacologique de tous les inhibiteurs aveugles de la COX-1 et de la COX-2. Cependant, les AINS non seulement réduisent le niveau de prostaglandines et privent ainsi la muqueuse gastrique de protection. Les molécules médicamenteuses se comportent de manière agressive à l’égard des muqueuses du tractus gastro-intestinal.

Le traitement avec des anti-inflammatoires non stéroïdiens peut provoquer des nausées, des vomissements, une dyspepsie, une diarrhée, un ulcère gastrique de l'estomac, accompagné notamment d'un saignement. Les effets indésirables gastro-intestinaux des AINS se développent quelle que soit la manière dont le médicament est entré dans l'organisme: orale sous forme de pilule, injectable sous forme d'injections ou rectale sous forme de suppositoires.

Plus le traitement dure longtemps et plus la posologie des AINS est élevée, plus le risque de développer un ulcère peptique est élevé. Afin de réduire au minimum les risques d'apparition de ce trouble, il est logique de prendre la dose efficace la plus faible pendant la période la plus courte.

Des études récentes montrent que plus de 50% des personnes prenant des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens, la muqueuse de l'intestin grêle est toujours endommagée.

Les scientifiques notent que les médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens affectent la muqueuse gastrique de différentes manières. Ainsi, l’indométhacine, le kétoprofène et le piroxicam sont considérés comme les plus dangereux pour l’estomac et les intestins. Et parmi les plus inoffensifs à cet égard, l'ibuprofène et le diclofénac.

Séparément, je voudrais dire à propos des membranes entériques qui couvrent les comprimés anti-inflammatoires non stéroïdiens. Les fabricants affirment que ce revêtement contribue à réduire, voire à compenser, le risque de complications gastro-intestinales des AINS. Cependant, la recherche et la pratique clinique montrent qu’une telle protection ne fonctionne pas. Beaucoup plus efficace est la probabilité de dommages à la muqueuse gastrique réduit l'administration simultanée de médicaments qui bloquent la production d'acide chlorhydrique. Les inhibiteurs de la pompe à protons - oméprazole, lanzoprazole, ésoméprazole et autres - peuvent atténuer quelque peu les effets nocifs des médicaments du groupe des anti-inflammatoires non stéroïdiens.

Dites un mot sur citramona.

Citramon est un brainstorming de pharmacologues soviétiques. Dans un passé lointain, lorsque la gamme de nos pharmacies n'était pas comptée dans des milliers de médicaments, les pharmaciens ont proposé une excellente formule analgésique-antipyrétique. Ils ont combiné «dans une bouteille» un complexe d'anti-inflammatoire non stéroïdien, un antipyrétique, et aromatisé la combinaison avec de la caféine.

L’invention a eu beaucoup de succès. Chaque ingrédient actif a renforcé les effets de chacun. Les pharmaciens modernes ont quelque peu modifié la recette traditionnelle en remplaçant la phénacétine antipyrétique par du paracétamol plus sûr. De plus, le cacao et l’acide citrique, l’acide citrique, ont été retirés de l’ancienne version de citramona, qui portait en fait le nom de citramon. Le médicament du XXIe siècle contient 0,24 g d’aspirine, 0,18 g de paracétamol et 0,03 g de caféine et, malgré sa composition légèrement modifiée, aide encore à la douleur.

Cependant, malgré son prix extrêmement abordable et sa très grande efficacité, Citramon a son énorme squelette dans le placard. Les médecins ont depuis longtemps découvert et prouvé qu'ils endommageaient sérieusement la membrane muqueuse du tractus gastro-intestinal. Si sérieusement que le terme «ulcère citramonique» est même apparu dans la littérature.

La raison d'une telle agression évidente est simple: l'effet nocif de l'aspirine est renforcé par l'activité de la caféine, qui stimule la production d'acide chlorhydrique. En conséquence, la muqueuse gastrique laissée sans protection des prostaglandines est exposée à une quantité supplémentaire d'acide chlorhydrique. De plus, il est produit non seulement en réponse à un apport alimentaire, comme il se doit, mais immédiatement après l’absorption de la citramone dans le sang.

Ajoutez que "citramonovye", ou comme on les appelle parfois, "ulcères d'aspirine" sont de grande taille. Parfois, ils ne «grandissent» pas en gigantesques, mais ils prennent beaucoup, s’installant par groupes entiers dans différentes parties de l’estomac.

La morale de cette retraite est simple: ne soyez pas zélé avec Citramon, malgré tous ses avantages. Trop lourd peut être les conséquences.

AINS et. le sexe

En 2005, le trésor des effets secondaires désagréables des anti-inflammatoires non stéroïdiens est arrivé. Des scientifiques finlandais ont mené une étude qui a montré que l'utilisation prolongée d'AINS (plus de 3 mois) augmentait le risque de dysfonction érectile. Rappelons que par ce terme, les médecins désignent une violation de l’érection, appelée couramment impuissance. Ensuite, urologues et andrologues ont été rassurés par la qualité peu élevée de cette expérience: l’effet des drogues sur la fonction sexuelle n’a été évalué que sur la base des sensations personnelles de l’homme et n’a pas été testé par des experts.

Cependant, en 2011, les données d'une autre étude ont été publiées dans le Journal of Urology, qui fait autorité. Il a également mis en évidence le lien entre le traitement des anti-inflammatoires non stéroïdiens et le dysfonctionnement érectile. Cependant, les médecins disent qu'il est trop tôt pour tirer des conclusions définitives sur les effets des AINS sur la fonction sexuelle. Pendant ce temps, les scientifiques recherchent des preuves, il est toujours préférable que les hommes s'abstiennent de tout traitement à long terme par des anti-inflammatoires non stéroïdiens.

Autres effets indésirables des AINS

Avec les graves problèmes qui menacent le traitement des anti-inflammatoires non stéroïdiens, nous avons compris. Passons aux événements indésirables moins courants.

Dysfonctionnement rénal

Les AINS sont associés à un niveau relativement élevé d’effets secondaires rénaux. Les prostaglandines sont impliquées dans la dilatation des vaisseaux sanguins dans les glomérules, ce qui contribue à maintenir une filtration normale dans les reins. Lorsque le niveau de prostaglandines diminue, notamment sous l'effet de médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens, les reins peuvent être altérés.

Bien entendu, les personnes souffrant d'insuffisance rénale présentent le plus grand risque d'effets secondaires rénaux.

Très souvent, un traitement prolongé avec des anti-inflammatoires non stéroïdiens est accompagné d’une augmentation de la photosensibilité. Il est à noter que le piroxicam et le diclofénac sont les plus impliqués dans cet effet secondaire.

Les personnes prenant des médicaments anti-inflammatoires peuvent réagir aux rayons du soleil avec des rougeurs, des éruptions cutanées ou d’autres réactions cutanées.

Anti-inflammatoires non stéroïdiens "célèbres" et réactions allergiques. Ils peuvent se manifester par une éruption cutanée, une photosensibilité, un prurit, un œdème de Quincke et même un choc anaphylactique. Certes, ce dernier effet est extrêmement rare et ne doit donc pas effrayer les patients potentiels.

De plus, les AINS peuvent être accompagnés de maux de tête, de vertiges, de somnolence et de bronchospasmes. De temps en temps, l'ibuprofène provoque le syndrome du côlon irritable.

Anti-inflammatoire non stéroïdien pendant la grossesse

Très souvent, les femmes enceintes doivent faire face à un soulagement aigu de la douleur. Les femmes enceintes peuvent-elles utiliser des AINS? Malheureusement non.

Malgré le fait que les médicaments du groupe des anti-inflammatoires non stéroïdiens n’ont pas d’effet tératogène, c’est-à-dire qu’ils ne provoquent pas de troubles du développement grossiers chez l’enfant, ils peuvent quand même nuire.

Il existe donc des preuves suggérant une possible fermeture prématurée du canal artériel chez le fœtus, si sa mère prenait des AINS pendant la grossesse. De plus, certaines études montrent un lien entre les AINS et le travail prématuré.

Néanmoins, certains médicaments sont encore utilisés pendant la grossesse. Par exemple, l'aspirine est souvent prescrite avec de l'héparine aux femmes chez qui des anticorps antiphospholipides ont été détectés pendant la grossesse. Récemment, l'Indomethacin, un médicament ancien et peu utilisé, est devenu particulièrement réputé en tant que médicament pour le traitement des pathologies de la grossesse. Il a commencé à être utilisé en obstétrique avec polyhydramnios et la menace de naissance prématurée. Cependant, en France, le ministère de la Santé a publié une ordonnance interdisant l'utilisation des anti-inflammatoires non stéroïdiens, y compris l'aspirine, après le sixième mois de grossesse.

AINS: accepter ou refuser?

Quand les AINS deviennent-ils une nécessité et quand doivent-ils être carrément abandonnés? Considérons toutes les situations possibles.

Quels médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens sont meilleurs?

Les anti-inflammatoires pour les articulations - le principal moyen de traitement des maladies du cartilage et du tissu conjonctif. Ils ralentissent la progression de la maladie, aident à lutter contre les exacerbations, soulagent les symptômes douloureux. Le schéma thérapeutique du médicament peut être différent - ils sont suivis par des traitements ou au besoin pour soulager la maladie. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) sont produits sous différentes formes posologiques: onguents et gels à usage local, comprimés et gélules, ainsi que préparations injectables pour administration intra-articulaire.

Anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) - principe d'action

Ce groupe de médicaments est très vaste, mais ils partagent tous un principe d’action commun. Ce processus repose essentiellement sur le fait que les anti-inflammatoires non stéroïdiens destinés au traitement des articulations interfèrent avec le mécanisme de formation du processus inflammatoire. L'enzyme cyclooxygénase est responsable de la synthèse des médiateurs inflammatoires. C'est elle qui inhibe les médicaments du groupe des AINS, interrompant la chaîne de développement de la réaction inflammatoire. Ils préviennent la douleur, la fièvre et l'œdème local.

Mais l'action des anti-inflammatoires non stéroïdiens présente une autre caractéristique importante. Il existe deux types d’enzyme cyclooxygénase. L'un d'eux (COX-1) est impliqué dans la synthèse de médiateurs inflammatoires, et le second (COX-2) - dans la synthèse d'une couche protectrice de la paroi de l'estomac. Les AINS agissent sur les deux types de cette enzyme, en inhibant les deux. Ceci explique les effets secondaires courants de ces agents, à savoir des lésions de la membrane muqueuse des organes digestifs.

En fonction de leurs effets sur la COX-2, les médicaments sont divisés en sélectif et non sélectif. Le développement de nouveaux AINS vise à accroître la sélectivité de leurs effets sur la COX-1 et à éliminer les effets sur la COX-2. Les médicaments actuellement développés AINS nouvelle génération, qui ont la sélectivité presque complète.

Les trois principaux effets thérapeutiques de ce groupe de médicaments sont les anti-inflammatoires, les antipyrétiques et les analgésiques. En cas de maladies des articulations, c'est l'effet anti-inflammatoire qui apparaît et l'effet analgésique est tout aussi important. L'effet antipyrétique est moins important et ne se manifeste pratiquement pas dans la nouvelle génération de médicaments anti-inflammatoires non inflammatoires, utilisés pour traiter les maladies des articulations.

Classification des anti-inflammatoires

Compte tenu de la nature de la structure de la substance active, tous les AINS peuvent être divisés en plusieurs groupes:

AINS non sélectifs (affectent principalement la COX-1)

Ceux-ci incluent les remèdes suivants:

AINS non sélectifs (affectant également la COX-1 et la COX-2).
  • Le lornoxicam;
  • Ksefokam;
  • Lorakam.
AINS sélectifs (inhiber la COX-2)
  • Le célécoxib;
  • Le méloxicam;
  • La nimésulide;
  • Rofécoxib.

Certains de ces agents ont un puissant effet anti-inflammatoire, d'autres sont plus susceptibles de présenter un effet antipyrétique (aspirine, ibuprofène) ou analgésique (kétorolac).

Indications d'utilisation des AINS

arthrite du genou - une des raisons

Pour les maladies des articulations, les médicaments non stéroïdiens sont prescrits selon plusieurs schémas, en fonction de la forme posologique et du stade de la maladie. La liste des maladies pour lesquelles les AINS sont prescrits est assez longue - il s'agit d'arthrite d'étiologies diverses, notamment auto-immune, de l'arthrose pour la plupart, de la période de récupération après des lésions aux articulations et au système musculaire.

Lorsque l'exacerbation des maladies chroniques des articulations des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens sont utilisés dans un complexe. Ils sont prescrits sous forme de pilules et de pommades. En cas de maladie grave, le traitement est complété par des injections intra-articulaires. En dehors d'une exacerbation et dans des conditions aiguës, ils sont utilisés au besoin, si des symptômes d'inflammation des articulations apparaissent.

Effets secondaires

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens ont de nombreux effets secondaires. Par conséquent, avant de les prendre, vous devez absolument lire les instructions. Les effets secondaires les plus courants sont:

  • provocation d'un ulcère gastrique ou d'un ulcère duodénal,
  • symptômes dyspeptiques
  • dysfonctionnement du système nerveux,
  • réactions allergiques

Ils sont particulièrement prononcés dans les médicaments en comprimés, les suppositoires et les solutions pour injections intramusculaires. Les remèdes locaux (pommades et injections intra-articulaires) n’ont pas cet effet.

Un autre groupe d'effets secondaires commun est l'effet sur le système de formation de sang. Les AINS ont un effet anticoagulant, et cet effet doit être pris en compte lors de la prise de ces médicaments afin de ne pas nuire à leur santé. Un effet plus dangereux sur le système sanguin se traduit par une inhibition des processus de formation du sang. Elle se manifeste par une diminution progressive du nombre d'éléments formés dans le sang - l'anémie se développe d'abord, puis la thrombocytopénie, puis la pancytopénie.

En outre, les caractéristiques chimiques des médicaments entraînent d'autres effets indésirables. Ils sont indiqués dans le mode d'emploi. En raison du grand nombre d'effets secondaires, avant de prendre des AINS pour le traitement des articulations, vous devriez consulter votre médecin.

Contre-indications

Les contre-indications à l'utilisation des AINS dans les maladies des articulations proviennent de leurs effets secondaires et concernent principalement les comprimés. Ils ne sont pas prescrits aux patients exacerbant des maladies du tractus gastro-intestinal, ni aux patients souffrant de maladies du système sanguin - anémie d'origine diverse, troubles de la coagulation, leucémies et leucémies.

Les AINS ne doivent pas être administrés simultanément avec des médicaments qui réduisent la coagulation du sang (héparine), et il n'est pas recommandé de prendre le même médicament sous différentes formes posologiques - cela entraîne une augmentation des effets indésirables. Tout d'abord, il s'agit de préparations contenant de l'ibuprofène et du diclofénac.

En outre, le développement possible d'une réaction allergique aux médicaments du groupe AINS. Son intensité n'est pas liée à la forme posologique et apparaît avec la même fréquence lors de la prise de pilules, de l'utilisation de pommades et de la pose d'injections dans les articulations. Parfois, les allergies peuvent prendre des formes très graves, par exemple l'aspirine, l'asthme - une crise d'asthme lors de l'utilisation du médicament. Une réaction allergique aux AINS peut être réticulée, il faut donc être prudent lors de la prise de médicaments.

Pommade aux AINS pour les maladies des articulations

Photo: Voltaren Emulgel

L'onguent est la forme posologique la plus courante utilisée pour soulager les douleurs articulaires. Leur popularité est due au fait que l'effet de la pommade se produit assez rapidement et que les effets secondaires sont minimes. La pommade peut être utilisée pour soulager la douleur aiguë et pendant la période de récupération après une blessure. Mais si une série d'injections est prescrite, alors la pommade est généralement annulée.

Les médicaments les plus populaires sous forme de pommades sont le diclofénac et les médicaments à base de celui-ci (Voltaren), Dolobene et autres. La plupart d'entre eux peuvent être achetés en pharmacie sans ordonnance d'un médecin. Vous pouvez utiliser ces outils pendant longtemps sans nuire à la santé.

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens dans les pilules pour les maladies des articulations

NPVS comprimés prescrits pour les lésions des articulations, avec ostéochondrose, maladies systémiques du tissu conjonctif avec syndrome articulaire. Ils sont appliqués par cours, plusieurs fois par an, prescrits dans la période de crise. Mais la tâche principale des comprimés d’AINS est de prévenir l’exacerbation des maladies.

Cette forme posologique est la plus efficace pour le traitement des maladies des articulations et de la colonne vertébrale, mais elle comporte le plus grand nombre de contre-indications. En plus des affections énumérées ci-dessus, les comprimés contenant des AINS ne doivent pas être utilisés pour des maladies du foie - fibrose, cirrhose, hépatite, insuffisance hépatique. En cas de maladie rénale accompagnée d'une diminution du débit de filtration, une réduction de la posologie ou de la fréquence d'administration est nécessaire.

Une liste complète des médicaments anti-inflammatoires se trouve sur Wikipedia. Parmi les plus célèbres d'entre eux - les comprimés de Diclofenac. Des préparations plus modernes de la nouvelle génération - Ksefokam, Celecoxib et Movalis. Les nouveaux médicaments sont plus sûrs, mais ont un autre point négatif: le coût élevé. Il est nécessaire d'accepter les moyens en comprimés après les repas ou avec les repas.

AINS dans les solutions pour injections intra-articulaires

Cette forme posologique est prescrite pour l'évolution sévère de la maladie et pour le soulagement de l'exacerbation sévère. Il est appliqué par les cours dispensés uniquement dans un établissement médical. Les injections intra-articulaires permettent de délivrer le plus efficacement le principe actif sur le site de l'inflammation. Mais ils nécessitent des qualifications élevées de la part du médecin qui les dirige, car ils sont associés au risque de lésion des ligaments de l'articulation.

Le diclofénac, le Movalis, le Ksefokam et d’autres drogues sont produits sous forme injectable. Ils sont utilisés pour traiter les lésions des grosses articulations, le plus souvent - le genou, moins souvent - le coude. Les injections intra-articulaires ne sont pas prescrites pour les lésions des articulations des mains et des pieds, ainsi que pour les maladies de la colonne vertébrale. Cela est dû au fait que les difficultés techniques liées à l’administration du médicament rendent cette méthode de traitement presque impossible.

Les injections intra-articulaires sont considérées comme une procédure médicale assez compliquée et doivent être effectuées dans les conditions de la salle de traitement, car elles nécessitent une stérilité afin d'éviter toute infection et une qualification élevée du personnel médical.

Liste des meilleurs anti-inflammatoires

Examinons plus en détail les caractéristiques de l’utilisation des médicaments les plus populaires du groupe des AINS.

Diclofenac (Voltaren, Naklofen, Olfen, Diklak, etc.)

Le diclofénac et les préparations à base de diclofénac sont produits sous forme de comprimés, gélules, pommades, gels, suppositoires, solutions pour préparations injectables. Ces outils présentent un puissant effet anti-inflammatoire, soulagent rapidement la douleur, réduisent la température et soulagent l’état du patient. Une concentration élevée du composant actif dans le sang est constatée 20 minutes après la prise du médicament.

Comme la plupart des médicaments du groupe des AINS ont un effet négatif sur le tractus gastro-intestinal, ma liste de contre-indications et d'effets secondaires est assez longue. Ils ne doivent donc être utilisés que sur prescription médicale. La dose quotidienne standard de Diclofenac en comprimés pour les patients adultes est de 150 mg et est divisée en 2-3 doses. Des formes locales (pommades, gels) sont appliquées sur la zone touchée avec une fine couche jusqu’à 3 fois par jour.

Indométhacine (Metindol)

Il a le même effet thérapeutique que le Diclofenac. Disponible sous forme de comprimés, gélules, pommades, gel, suppositoires rectaux. Mais ce médicament a de nombreux effets secondaires plus prononcés, il est donc maintenant rarement utilisé, donnant la préférence à des médicaments plus modernes.

Piroxicam

Un médicament du groupe des oxycams, à effet analgésique, anti-inflammatoire et antipyrétique prononcé. Disponible sous forme de gélules, comprimés, pommade, crème, bougies. Il est utilisé pour traiter la goutte, l'arthrite, les douleurs articulaires et musculaires, ainsi que pour se préparer à la procédure de FIV.

Comme d’autres AINS, la liste des effets secondaires associés à la défaite du tube digestif, à une altération de la formation du sang et à des réactions du système nerveux est longue. Par conséquent, l'utilisation du médicament ne doit être prescrite que par un médecin. L'effet analgésique de la prise du comprimé Piroxicam est maintenu tout au long de la journée. La dose standard chez l'adulte va jusqu'à 40 mg par jour.

Lornoksikam (Ksefokam, Lorakam, Larfiks)

Le médicament a un effet anti-inflammatoire prononcé, gère rapidement un syndrome douloureux douloureux. Aucun effet antipyrétique. Appliquer le médicament pour le traitement de la douleur postopératoire, algoménorrhée, dans le traitement de l'arthrose et de la polyarthrite rhumatoïde.

Disponible sous forme de comprimés et de poudre, destiné à la préparation d'une solution injectable. La dose recommandée pour l'administration orale - jusqu'à 4 comprimés par jour en 2 doses fractionnées. Pour l'administration à un muscle ou à une veine, une dose unique du médicament est de 8 mg, la solution est préparée directement avant l'administration.

L'utilisation du médicament augmente le risque de complications chez les patients présentant des pathologies gastro-entérologiques. Par conséquent, le médicament n'est pas utilisé pour des maladies du tractus gastro-intestinal, ni pendant la grossesse, l'allaitement, les pathologies du coeur, du foie et de l'enfant.

Meloxicam (Movalix, Revmoxicam, Melox)

Les préparations à base d'acide enolievu appartiennent à la classe des inhibiteurs sélectifs de la COX-2. À cet égard, causer moins d'effets secondaires des organes digestifs et ne provoque pas de dommages toxiques aux reins et au foie. Des comprimés de Meloxicam, des suppositoires rectaux et des injections en ampoules sont produits.

Les indications pour l'utilisation du médicament sont les maladies articulaires inflammatoires et dégénératives avec douleur intense - spondylarthrite, arthrose et arthrite. En règle générale, dans les premiers jours de traitement, le médicament est utilisé sous la forme d'injections intramusculaires. Après la disparition de l'inflammation aiguë, ils passent à la prise de Meloxicam sous forme de comprimés (1 comprimé deux fois par jour).

Nimésulide (Nimesil, Nimesin, Remesulid)

Le médicament appartient au groupe des inhibiteurs hautement sélectifs de la COX-2, a un puissant effet anti-inflammatoire, qui est complété par des propriétés antipyrétiques et analgésiques. Le nimésulide est produit sous forme de comprimés, de granulés pour la préparation de suspensions et sous forme de gel à usage local. Une seule dose du médicament en comprimés est de 100 mg, à prendre deux fois par jour.

Le gel est appliqué sur la zone touchée plusieurs fois par jour (3-4), en frottant légèrement. Une suspension au goût agréable d'orange peut être prescrite aux enfants à partir de 12 ans. Le médicament est destiné au traitement de la douleur post-traumatique et postopératoire, des lésions dégénératives des articulations (accompagnées d'inflammation), de la bursite, de la tendinite.

De plus, la nimésulide est prescrite pour les atralgies, les myalgies, les menstruations douloureuses, ainsi que pour le soulagement des maux de tête et des dents. Le médicament peut avoir un effet toxique sur le foie et les reins. Par conséquent, en cas de maladie de ces organes, la dose du médicament doit être réduite.

Célécoxib (Revmroksib, Celebrex)

Médicament du groupe des coxibs, utilisé dans le traitement des maladies inflammatoires des articulations, du syndrome douloureux aigu, des douleurs menstruelles. Disponible sous forme de gélule, pouvant contenir 100 ou 200 mg de substance active. Montre un effet analgésique et anti-inflammatoire prononcé, bien que, si elle ne dépasse pas la dose thérapeutique, n’affecte pratiquement pas la muqueuse gastro-intestinale.

La dose quotidienne maximale admissible du médicament est de 400 mg divisé en 2 doses. Avec la prise à long terme de célécoxib à fortes doses, des effets secondaires se développent, tels qu'une ulcération de la membrane muqueuse, des troubles du système hématopoïétique et d'autres réactions indésirables des systèmes nerveux, cardiovasculaire et urinaire.

Aceclofenac (Zerodol)

L'action du médicament est similaire à Diclofenac, est disponible sous forme de comprimés contenant 100 mg de la substance active. Il est recommandé aux adultes de prendre 1 comprimé deux fois par jour. Le médicament est destiné au traitement de la goutte, de l’arthrite de différentes étiologies, de l’ostéoarthrose et de la spondylarthrite.

Ce médicament est beaucoup moins courant que les autres AINS et provoque des lésions érosives du tractus gastro-intestinal, mais il peut s'accompagner de nombreux effets secondaires des systèmes digestif, nerveux, hématopoïétique et respiratoire. Avec une extrême prudence, le médicament est prescrit pour les pathologies du foie, des reins, du diabète, de l’ischémie, de l’hypertension et d’autres conditions, dont la liste est donnée dans les instructions du médicament.

Rofécoxib

Il s'agit d'un outil moderne de la catégorie des inhibiteurs hautement sélectifs de la COX-2, qui n'affectent pratiquement pas les muqueuses et les reins gastro-intestinaux. Il est utilisé comme puissant analgésique et anti-inflammatoire dans la plupart des lésions inflammatoires et dégénératives du système musculo-squelettique. En outre, le médicament est prescrit pour la migraine, la névralgie, le lumbago, l'ostéochondrose, le syndrome de la douleur dans la lésion des muscles et des ligaments.

Ce remède universel est souvent inclus dans le schéma de traitement complexe des thrombophlébites, maladies du système génito-urinaire, utilisé en ophtalmologie, dans les maladies des organes ORL ou dans les problèmes dentaires (stomatite, pulpite). En cas de syndrome douloureux grave, vous pouvez prendre jusqu'à 4 comprimés à la fois. Avec prudence, le médicament est prescrit pour l'asthme bronchique, en début de grossesse, pendant l'allaitement. Ce médicament a beaucoup moins de contre-indications et d'effets secondaires que les autres anti-inflammatoires.

AINS combinés

Les préparations de la nouvelle génération à action anti-inflammatoire associent le principe actif à des vitamines ou à d'autres principes actifs qui renforcent leur effet thérapeutique. Présente à votre attention une liste des médicaments d'action combinée les plus populaires:

  • Flamidez (diclofénac + paracétamol);
  • Neurodiclovit (diclofénac + vitamines B1, B6, B12);
  • Olfen 75 (diclofénac + lidocaïne);
  • Diclockine (lidocaïne + diclofénac à faible dose);
  • Gel de dolaren (diclofénac + huile de lin + menthol + salicylate de méthyle);
  • Nimid Forte (nimésulide + tizanidine);
  • Alyt (comprimés solubles contenant du nimésulide et du relaxant musculaire Dicycloverin);

Il ne s’agit pas d’une liste complète des anti-inflammatoires combinés utilisés pour traiter les articulations et les lésions dégénératives du système musculo-squelettique. Pour chaque patient, le médecin choisit le schéma de traitement individuellement, en tenant compte de nombreux facteurs. Les préparations du groupe des AINS ont de nombreuses contre-indications et peuvent causer un certain nombre de réactions secondaires indésirables de la part de divers organes et systèmes.

Par conséquent, il est impossible de se soigner soi-même! Seul un spécialiste peut recommander un remède optimal en tenant compte du tableau clinique de la maladie, de la gravité des symptômes, des comorbidités, et déterminer le dosage requis du médicament et la durée du traitement. Cela aidera à éviter les complications indésirables, facilitera l’état du patient et accélérera son rétablissement.

Qui contacter?

Selon la nature de la pathologie, les spécialistes suivants peuvent traiter un patient souffrant de maladies des articulations: neurologue, médecin généraliste, orthopédiste ou rhumatologue. Ces médecins ont le droit de prescrire des médicaments du groupe des AINS pour le traitement de maladies spécifiques.

Si la prise d’anti-inflammatoires a entraîné des réactions indésirables, des spécialistes de petite taille tels qu’un gastro-entérologue, un cardiologue, un allergologue, un néphrologue peuvent rejoindre le traitement du patient. Si le patient est contraint de prendre des AINS pendant une longue période, assurez-vous de consulter un nutritionniste et choisissez le régime optimal qui protégera la muqueuse gastrique des dommages.