Goutte et limitations de produit

La goutte, appelée «maladie des rois», est la conséquence d'un trouble métabolique. Les sels d'acide urique (urates) se déposent dans les articulations. La nutrition affecte le fonctionnement du corps.

La maladie est rare - 0,3%. La goutte surmonte les hommes de plus de 40 ans et les femmes après la ménopause. Les articulations sont sujettes à une douloureuse accumulation de sels.

Causes de la maladie

Dans le cerveau, le sang, le foie, l'urine, la sueur humaine contient des cristaux de sel, peu solubles dans l'eau - acide urique. Le contenu normal de cristaux n'affecte pas l'état du corps, une augmentation conduit à la maladie. La principale cause d'anomalie est une alimentation déséquilibrée.

La goutte est une conséquence de la concentration accrue d'acide urique dans le sang. Les dérivés acides - les urates - se déposent dans le corps et affectent les articulations, les organes et surtout les reins. Il y a deux raisons pour lesquelles beaucoup d'urates s'accumulent dans le corps:

  1. Des reins en bonne santé ne sont pas en mesure de produire des quantités impressionnantes d'acide urique.
  2. L'éjection d'acide se produit en quantités normales, les reins ne fonctionnent pas pleinement, ils ne font pas face à la tâche.

Chaque année, le nombre de patients souffrant de goutte augmente. La cause principale est une mauvaise nutrition. Les gens préfèrent que la liste des aliments se compose de glucides rapides, d’aliments gras, de boissons alcoolisées, d’aliments riches en purines (les éléments constitutifs d’une cellule vivante). Pendant les années de guerre, moins de personnes ont souffert de la goutte qu'aujourd'hui. En raison du fait que les produits à base de viande, l'alcool et d'autres produits nocifs étaient difficiles à obtenir.

Les principaux symptômes de la maladie

Une attaque d'arthrite goutteuse est le premier signal de l'apparition de la maladie. C'est une douleur aiguë pressante de l'articulation. Ce dernier est souvent le genou, la cheville, l'articulation du gros orteil. Le matin, une personne se réveille d'une crise de douleur qui diminue au cours d'une journée et se renforce à nouveau la nuit. Si vous touchez la zone enflammée, il semblera chaud, une légère pression est ressentie par une légère pression sur l'articulation.

La durée des attaques atteint 3-4 semaines. Si vous ne prenez pas de mesures (pour exclure du régime les produits contre-indiqués dans le traitement de la goutte), les crises convulsives s'empareront d'une vaste zone, se propageant à d'autres articulations, en essayant de les détruire.

Une augmentation des taux d'acide urique est indiquée par des croissances atypiques sur les jambes (tophi). Quand ils éclatent, des cristaux légers sont visibles - acide urique. Elle ne pouvait pas quitter le corps par les reins. Les écailles rendent la vie difficile, les zones des jambes touchées gênent le patient pendant longtemps.

Quel est le développement dangereux de la maladie?

Si vous n'analysez pas le régime alimentaire habituel à temps, vous risquez de souffrir d'arthrite goutteuse qui affecte de nombreuses articulations. La maladie survient progressivement - les articulations accumulent des cristaux d'acide. Avec un grand nombre de grappes de déformation possible de l'articulation. Remplissant les articulations, les cristaux sont transférés aux tissus mous - muscles, tendons. L'augmentation de la charge mécanique de ces derniers les rend faibles, capables de se casser.

L'augmentation du nombre de tophi conduit à l'apparition de foyers d'accumulation d'urée partout. Chez les patients atteints de goutte, cardiopathie ischémique, ostéoporose, syndrome métabolique, hypertension artérielle seront progressivement exprimés.

Une conséquence négative est la lithiase urinaire. La maladie est compliquée par le fait que des cristaux de sel se déposent dans les reins, ce qui entrave l'activité.

Beaucoup entendent échec rénal. Conséquences - pyélonéphrite, hydronéphrose, hypertension artérielle. La cause de l'échec est des calculs rénaux, entraînant la mort.

Les nutritionnistes, les nutritionnistes et les défenseurs d'un mode de vie sain affirment que la goutte peut être guérie. Il est nécessaire de réviser le régime alimentaire, de décider quels produits exclure, lesquels utiliser régulièrement.

Règles de régime de goutte

La lutte contre les maladies des articulations comprend des exigences à respecter. Principes de base:

  • exclusion, minimiser les aliments salés et épicés;
  • réduire le volume d'aliments lourds dans le régime alimentaire (graisses, protéines), ce qui augmente la quantité de nourriture que vous pouvez manger de la maladie;
  • une augmentation de l'intensité de la consommation (l'eau en premier lieu);
  • exclusion des produits à forte concentration de purines;
  • augmentation du nombre de repas jusqu'à 5-6 fois. La nourriture est prise en plus petites quantités qu'avec trois repas par jour.

La relation entre la goutte et la nutrition adéquate - avec la nourriture, une personne reçoit beaucoup de nutriments, l’absence d’effet sur l’état interne et externe du corps. En organisant une alimentation saine, il est possible de réduire le niveau de douleur, d'améliorer l'état général du corps et de normaliser le métabolisme, dont les perturbations provoquent la goutte.

Liste des produits désirables

Légumes recommandés - carottes, betteraves, concombres. Certaines cultures dans le jardin ont des propriétés indésirables. Ces légumes comprennent le radis, le céleri, les épinards, l'oseille, le raifort - en raison de la netteté, de l'acidité. Chou-fleur - un légume qui ne peut pas être mangé avec la goutte sur les jambes.

Fruits - le deuxième élément de la liste du régime alimentaire approprié pour la goutte. Les produits laitiers (faibles en matières grasses ou en matières grasses), le poulet, les œufs de caille, les fruits secs, le miel d'abeille, une petite quantité de beurre et l'huile végétale peuvent être consommés tous les jours.

Evaluation des cinq aliments les plus utiles dans un régime visant à guérir la goutte:

  1. Tomates - un entrepôt d'oligo-éléments précieux, précédemment considéré comme un produit douteux.
  2. La citrouille - optimise les processus métaboliques, prévient la formation de calculs rénaux.
  3. Concombre - une forte dose de potassium, l'eau accélère l'excrétion des sels nocifs.
  4. Courges - assistants dans l'élimination des cristaux d'acide urique.
  5. Pommes de terre - riches en potassium, faibles en sodium. Il a un effet diurétique qui, avec les concombres, la citrouille aidera le patient souffrant de goutte.

Malbouffe pour la goutte

Les produits strictement interdits de goutte ne sont pas autorisés, même à des consommations occasionnelles:

  • Cultures de haricots (pois, haricots, haricots, pois chiches). Les cultures contiennent beaucoup de protéines, saturées en purines, indésirables en cas de maladie des articulations.
  • Nourriture fumée (poisson, viande). Viande autorisée en petites portions, exclusivement bouillie, sans épices.
  • Le sel
  • Alcool
  • Bouillons de viande, soupes à la viande.
  • Cacao
  • Épices transformées, épices, fruits de mer.
  • Au chocolat
  • Café
  • Sauces grasses, ketchups, mayonnaise.
  • Champignons
  • Les conserves
  • Caviar
  • Aliment riche en glucides rapides (viennoiseries, gâteaux, pâtisseries, glaces).
  • Rhubarbe
  • Fromage (particulièrement salé, avec un moule, gras).
  • Certains fruits sont les framboises, les raisins, les figues, le kaki.

La liste contient les principaux produits qui ne peuvent pas être consommés avec la goutte.

Lorsqu'une attaque grave est recommandée dans les 5 à 7 prochains jours pour suivre un régime:

  • les 2-3 premiers jours, la base de la nourriture est composée de bouillie d’eau, de fruits, de purée de légumes;
  • plus loin dans le régime, il est permis d'introduire du fromage cottage faible en gras, du kéfir, du lait faible en gras (1%).

Un régime amènera une alcalinisation des cristaux dans l'urine, améliorant ainsi la santé globale.

La nourriture, qui est prise avec prudence

Vous trouverez ci-dessous une liste des aliments que vous ne pouvez pas consommer avec la goutte en excès. Il est recommandé de limiter leur consommation. Il est nécessaire de consulter un spécialiste en nutrition.

  1. Viande maigre sous forme bouillie.
  2. Thé vert Si le thé est noir, ne l'utilisez pas plus d'une fois par semaine.
  3. Cacao, café - une fois par semaine au plus. Ce dernier ne devrait pas être fort.
  4. Poisson bouilli.
  5. Compotes, boissons aux fruits sucrées.
  6. Les saucisses, les saucisses («lait», «docteur») sont rarement autorisées.
  7. Oignons verts
  8. Œufs (à la coque).

Pendant longtemps, les nutritionnistes et les médecins se sont intéressés à la question de savoir si les tomates appartenaient à la nourriture, ce qui ne peut pas être pris pour la goutte. Les légumes ont beaucoup d'acides organiques. Auparavant, la tomate était un danger pour les malades, se référant à des aliments qui ne peuvent pas être consommés avec la goutte. Des études récentes ont déjoué les conclusions précédentes: le contenu en purines est inférieur à celui de la viande, les haricots, en l'absence d'abus, les légumes rouges apporteront un soulagement au patient.

Comment déterminer si les aliments sont liés à des aliments qui ne sont pas recommandés pour les maladies des articulations? Il suffit d’étudier la composition des composants - le contenu en protéines, lipides, glucides. Un tableau aidera à préciser le contenu des substances dans 100 grammes du produit. Il convient de prêter attention à la quantité de protéines, de graisse - s'il en contient beaucoup, le produit ne doit pas être utilisé. Une teneur élevée en glucides indique des aliments sains qui aideront à vaincre la maladie.

Lorsque vous achetez un gâteau, examinez la composition et constatez que la teneur en glucides est de 100 grammes. fait 60-70%. Ce ne sont pas les glucides dont le corps a besoin. Les aliments sucrés avec une teneur en glucides de plus de 40%, un excès de sucre, les édulcorants dans la composition complètent les aliments qui ne peuvent pas être atteints de la goutte.

Régime quotidien approximatif

Afin de systématiser les conseils donnés à l'alimentation quotidienne, y compris les produits autorisés pour la goutte. Ces plats ne sont pas les seuls corrects, sont donnés à titre d'exemple.

  • Petit-déjeuner matinal (7h00) - gruau au lait; salade concombre-tomate non salée, assaisonnée d'huile végétale; 1 œuf à la coque; thé vert
  • Le deuxième petit déjeuner (10h00) - 1 verre de bouillon d'églantier.
  • Déjeuner (14h00) - soupe au lait / aux légumes / soupe / bortsch / okrochka (de préférence sans viande); pommes de terre au four; gelée de fruits.
  • L'heure du thé (16h30) - 2 pommes fraîches.
  • Dîner (19h00) - gâteaux au fromage cuits au four; rouleaux de chou avec du riz, des légumes; thé vert
  • Interprétation des rêves (22h00) - 1 tasse de lait écrémé, kéfir.

Guide d'action

Les règles de base par lesquelles les personnes qui veulent vaincre la goutte sont guidées au restaurant, évitent les apparences:

  1. Ne pas trop manger. L'excès de poids attire la goutte. Essayez d'exclure du régime interdit pour les produits de la goutte, en optant pour le autorisé (recommandé).
  2. Lorsque vous consommez du poisson ou de la viande, faites-les bien bouillir - des substances nocives le laisseront avant la consommation.
  3. Une fois par semaine, suivez un régime léger. Bon à ne prendre que du liquide. Les produits autorisés dans le montant minimum bénéficieront.
  4. Lors de crises de douleur aiguë, augmentez le nombre de glucides entrant dans le corps, en raison des bouillies alimentaires, des bananes.
  5. En cas de chaleur, augmenter l'apport en liquide. Pas moins de la moitié du volume devrait être de l'eau.
  6. Après un long processus de récupération des effets de la goutte, l'alcool est interdit. L'alcool va rapidement provoquer une nouvelle vague de douleur. Gardez une liste pratique des aliments interdits contre la goutte.
  7. Prendre quotidiennement 2500-2700 kcal. 4/6 sont des glucides, 1/6 - protéines et lipides. Il est souhaitable que les aliments protéiques soient des produits laitiers faibles en gras.

Considéré que les règles doivent être rappelés à appliquer dans n'importe quelle situation. La goutte cause beaucoup de désagréments, mais elle peut être surmontée si vous modifiez vos habitudes alimentaires. Une compréhension claire de ce que les produits ne peuvent pas être avec la goutte, aidera ceux qui veulent surmonter la maladie désagréable sur leurs pieds.

Quoi ne pas manger pour la goutte

On sait qu’avec la goutte, une nutrition adéquate est essentielle. Si une personne veut éviter les crises douloureuses, pour la rendre moins longue, elle doit prendre des médicaments spéciaux et associer un traitement à un régime. Grâce à l'approche intégrée, il est possible d'éliminer la cause de l'accumulation d'acide urique.

Régime alimentaire pour la goutte et augmentation de l'acide urique

Une bonne alimentation fait partie intégrante de la thérapie du patient. Quoi ne pas manger pour la goutte? Le régime alimentaire de l’arthrite goutteuse est conçu pour normaliser le métabolisme du sel dans le corps et stabiliser la quantité d’acide urique. Les principes de base du menu pour la goutte:

  1. Mangez systématiquement en divisant la portion quotidienne en 4-5 doses. Vous ne pouvez pas mourir de faim, trop manger.
  2. S'il y a un excès de poids, cela provoque un stress excessif sur les articulations et l'hypertension. Dans ce cas, vous devez perdre progressivement du poids (pas plus de 2 kg par mois).
  3. Augmentez l'intensité du régime d'alcool: si les reins fonctionnent bien, il est recommandé de boire environ 2 litres d'eau (de préférence de l'eau minérale) pendant la rémission. Posologie pendant l'exacerbation - au moins 3 litres. L'eau minérale est idéale: l'alcali contenu dans l'eau minérale élimine efficacement les sels d'acide urique du sang.
  4. Dans le régime alimentaire des malades devrait inclure moins de produits d'origine animale, des aliments salés.
  5. Recommandé jours de jeûne, idéal - une fois par semaine. Toute la journée, vous ne devez manger que des fruits ou des légumes cuits et bouillis. Par exemple, vous pouvez manger des pommes de terre au four sans sel, organiser une journée de jeûne pour un seul produit.
  6. Il est important d’abandonner les boissons alcoolisées - une nouvelle vague d’exacerbations peut même causer 1 verre d’alcool.

Quels aliments ne peuvent pas manger avec la goutte

Un régime alimentaire contre la goutte aux jambes est nécessaire afin de réduire la consommation excessive de substances protéiniques à partir desquelles se forment des cristaux d'acide urique. Il y en a beaucoup dans les produits d'origine animale. Il est permis de consommer 1 g de protéines par jour pour 1 kg de poids humain. Vous ne pouvez pas manger d'aliments contenant une grande quantité de sel (même si c'est avec de l'iode) - ils contribuent à une augmentation de l'acide urique, des dépôts de sel.

Aliments interdits pour la goutte

Le bon régime alimentaire est un point important dans le traitement d'une maladie. Pour réduire le nombre d'attaques, vous devez limiter la consommation de produits contenant des purines et affectant le niveau d'acidité de l'organisme. Dans le régime alimentaire des patients ne devrait pas être:

Nourriture pour animaux

  • la viande, en particulier les jeunes animaux;
  • les abats (rein, foie, poumon, cerveau);
  • la graisse;
  • conserves et sauces à la viande.
  • les haricots;
  • les lentilles;
  • soja;
  • pois
  • saucisses;
  • jambon
  • autres délices de saucisses.

Poisson salé, caviar

  • des raisins;
  • les figues;
  • les framboises;
  • baies.

Fromages gras et salés

  • le vin;
  • la bière;
  • vodka

Café fort, thé, cacao

Plats interdits pour la goutte

Que ne peut pas manger avec la maladie de la goutte? Sur la base du tableau des produits, vous pouvez comprendre quels plats ne devraient pas être consommés par les patients souffrant de goutte. Les médecins interdisent catégoriquement les champignons, les bouillons de viande, les différentes navars, les soupes avec certaines herbes qui augmentent l’acidité (épinards, oseille). Il est déconseillé de consommer des plats à base de viande en conserve, de viande fumée, de sous-produits, de légumineuses. Il est impossible d'inclure dans le régime alimentaire des aliments cuits à l'aide de concombres salés et marinés, de choucroute.

La consommation de tomates est controversée. Selon certains nutritionnistes, ils sont nocifs pour la goutte, alors que d'autres, au contraire, le permettent à leurs patients. Si le corps réagit calmement à ces légumes, les aliments qui les accompagnent peuvent être consommés sans restrictions. Avec un excès d'acide urique ne peut pas manger salé, des collations épicées, des sauces contenant du raifort, du poivre, de la moutarde.

Purines dans les aliments

Pratiquement tous les produits contiennent des purines - des composés importants présents dans chaque cellule. Ils sont formés dans le corps, mais la plupart viennent avec de la nourriture. Ils ne doivent avoir peur que lorsque leur corps ne déduit pas de produits de décomposition - l'acide urique, comme cela arrive chez les personnes goutteuses. Les gens devraient donc choisir des aliments pauvres en purines.

Alors, que ne pouvez-vous pas manger avec la goutte? Lors du choix des aliments et des plats, faites attention à la quantité de purines contenues. Tous les aliments qui semblent nocifs ne sont pas contre-indiqués dans la goutte. Par exemple, il y a très peu de purines dans les graisses, il est donc parfois possible de les inclure dans le régime alimentaire des patients. En cas de maladie, il est utile de boire de l'eau minérale, du thé vert au citron, du miel, parfois du kvas, du café à la chicorée, une boisson au thé au gingembre. L'alcool est strictement interdit.

Régime de goutte

La goutte est une maladie associée à une altération du métabolisme des purines, à l'origine de la formation d'une grande quantité d'acide urique lors de leur dégradation. Les urates (sels d'acide urique) se déposent dans les articulations et causent leur défaite. La goutte est une maladie incurable, mais les régimes amaigrissants aident à faire face aux attaques fréquentes.

Principes généraux de l'alimentation

La diète contre la goutte poursuit l'objectif suivant: limiter l'apport de purines dans l'organisme, la formation d'acide urique et de ses sels, favorise le passage de l'urine à une réaction alcaline.

Le régime alimentaire pour la goutte Pevzner correspond au numéro de table médical 6. La valeur énergétique quotidienne du régime est de 2700 - 2800 kcal et sa composition chimique est la suivante:

  • Protéines 80 - 90 gr., 50% d'entre elles sont d'origine animale;
  • matières grasses 90 - 80 gr., dont 30% sont végétales;
  • glucides 350 - 400 grammes., dont 80 grammes. sucre

Principes de base de la nutrition pour la goutte

Mode d'alimentation

Il est nécessaire de manger 4 à 5 fois par jour, et la quantité de nourriture doit être petite à chaque prise. Cela élimine les excès alimentaires, ce qui peut déclencher une attaque douloureuse.

Consommation de fluide

Buvez un liquide sans boisson devrait faire au moins 1,5 à 2 litres par jour, ce qui aide à réduire la teneur en acide urique du corps et sa production par les reins.

Alcool

Il est nécessaire d'éviter l'utilisation de boissons alcoolisées, en particulier de bière et de vins gazéifiés, car ces boissons alcoolisées ralentissent l'excrétion de l'acide urique par l'organisme et peuvent déclencher une attaque de la maladie.

Le sel

Le sel doit être limité (pas plus de 10 grammes par jour), car il empêche les reins de travailler et par conséquent, élimine l'acide urique et les urates du corps.

Poids

Le poids doit être normalisé, l'obésité et le surpoids provoquent de fréquentes attaques de la maladie, et la charge sur les articulations déjà malades augmente également.

Limite de sucre

L'augmentation de l'apport en sucre augmente non seulement le poids, mais affecte également le cours de la goutte.

Les écureuils

Si possible, vous devez abandonner la réception des protéines animales riches en purines et les remplacer par des protéines végétales.

Aliments interdits pour la goutte

Les aliments interdits ou soumis à des restrictions sont ceux qui sont riches en purines. Vous ne pouvez pas non plus boire du thé ou du café fort (cela affecte le système cardiovasculaire), les soupes et les bouillons de champignons et de viande sont également interdits, car lors de la cuisson, les purines deviennent liquides. Dans le même temps, il faut éviter la famine, ce qui entraîne une dégradation excessive des protéines et la formation de grandes quantités d'acide urique.

Liste des produits interdits:

  • viande et poisson, en particulier variétés grasses;
  • viande fumée et conserves, saucisses;
  • bouillons forts;
  • champignons, spécialement salés et marinés;
  • les abats (foie, rein, poumons, cerveau);
  • boissons gazeuses et thé ou café fort;
  • fromages, en particulier les variétés pointues;
  • assaisonnements (poivre, raifort, moutarde);
  • figues, airelles, canneberges et framboises;
  • rhubarbe, oseille, épinards, chou-fleur, légumineuses;
  • les produits de pâtisserie sont limités;
  • produits au chocolat et à la crème, cacao;
  • fruits secs;
  • céréales séchées;
  • l'alcool;
  • graisses réfractaires (porc, bœuf, mouton);
  • sauces tomates et ketchup;
  • conserves de légumes salés et marinés, collations.

Produits autorisés

La liste des produits approuvés comprend ceux qui normalisent le métabolisme de la purine, ce qui prévient les attaques de la maladie.

Le menu est principalement végétarien, avec de petites indulgences, car les légumes ne contiennent presque pas de purines.

Une fois par semaine, vous devez observer le jour de décharge (fromage cottage, fruit), qui affecte non seulement positivement la production d'acide urique par l'organisme, mais contribue également à la normalisation du poids.

Les produits autorisés réduisent la charge de travail des reins, alcalinisent l'urine et le sang, ce qui neutralise l'acide urique.

Liste des produits autorisés:

  • pain de seigle et blé (farine 1 et 2 variétés), pain au son;
  • soupes de légumes ou avec adjonction de céréales, vermicelles, fruits, produits laitiers;
  • viandes maigres (150 gr. 1 à 2 fois par semaine): lapin, dinde, viande de poulet blanc; variétés de poisson faibles en gras (pas plus de 170 grammes par semaine); viande et poisson cuits à la vapeur et au four;
  • produits laitiers et lactiques, fromage cottage faible en gras, fromage non aigu;
  • oeufs (pas plus de 1 par jour), cuits de différentes manières;
  • produits de soja;
  • céréales (sarrasin, riz raffiné, blé);
  • fruits de mer (calamars, crevettes, crabes);
  • salades de légumes frais à l'huile végétale;
  • matières grasses: légumes, beurre et ghee;
  • eaux minérales alcalines, jus de légumes et de fruits fraîchement préparés (de préférence d'agrumes);
  • miel, guimauve, confiture, guimauve, marmelade;
  • crèmes et gelées au lait et aux fruits;
  • légumes: courgettes, chou, laitue, potiron, carottes;
  • assaisonnements: persil et aneth, oignons verts avec limitation, feuilles de laurier et vinaigre, vanille, cannelle, acide citrique;
  • les pastèques, les groseilles à maquereau, les ananas, les agrumes et les baies, à l'exception de ceux interdits;
  • thé faible avec du citron ou du lait, une décoction de son, eau de miel, tisanes.

Le besoin de suivre un régime

Un régime de goutte aide à réduire la récurrence de la maladie, soulage les crises douloureuses et normalise les systèmes urinaire et cardiovasculaire.

En outre, la table de traitement associée à la maladie normalise le poids et constitue l’un des principes d’un mode de vie sain.

Le régime alimentaire pour la goutte affecte le bien-être et rajeunit un peu le corps. En outre, la conformité à la table de traitement vous permet de refuser de prendre de nombreux médicaments.

Conséquences de ne pas suivre le régime

Les conséquences de ne pas suivre un régime alimentaire contre la goutte incluent:

  • maladie rénale (néphrite goutteuse);
  • développement de l'insuffisance rénale;
  • hypertension et dommages au système cardiovasculaire;
  • la défaite d'autres organes internes avec la formation de nœuds goutteux (cœur, poumons, cerveau);
  • l'athérosclérose;
  • dommages à toutes les articulations et le développement de l'arthrite érosive.

Diagnostic des symptômes

Découvrez vos maladies probables et le médecin chez qui vous devriez aller.

Nutrition pour la goutte - une liste de produits autorisés et interdits, un menu de traitement hebdomadaire avec des recettes

L'augmentation du dépôt de cristaux d'acide urique dans les tissus provoque une inflammation des articulations. La base du régime alimentaire contre la goutte est l’utilisation de produits à faible teneur en purines - des substances qui sont les "coupables" de la maladie. Le traitement du processus pathologique comprend l’abandon des mauvaises habitudes, une perte de poids progressive, mais la nutrition est la principale condition du rétablissement.

Quelle est la goutte

Maladie articulaire qui survient lorsque le trouble métabolique est appelé goutte. Le risque de maladie augmente chez les femmes ménopausées et chez les hommes âgés de plus de 40 ans. La maladie débute par une production accrue d’acide urique, avec retrait des reins humains. À l'avenir, il y aura une accumulation d'urates (sels d'acide urique) dans les articulations humaines.

Comment manger avec la goutte

La nutrition joue un rôle clé dans le traitement de la goutte. Les personnes qui abusent de l'alcool ou mangent beaucoup d'aliments contenant des purines - des substances présentes dans les cellules du corps - sont sensibles à la maladie. Lorsque ces composés sont détruits, de l'acide urique se forme. Un excès d'acide urique provoque une inflammation. Les purines se trouvent dans les aliments protéiques, les sous-produits de viande, la levure, les fruits de mer et les poissons gras, il est donc recommandé de les exclure.

Règles générales

Le régime hypopurine fait partie du traitement de la maladie articulaire décrite. Dans le contexte de la prise de nourriture avec les purines, l'acide urique se dépose dans les articulations. Il est conseillé au patient d’exclure les produits contenant le plus de sel en excès. Le médecin prescrit le tableau de traitement numéro 6. La valeur énergétique d'un tel régime est de 2700 à 2800 kcal par jour. La diététique pour la goutte comprend:

  • respect d'un régime de consommation d'alcool accru;
  • strict respect de la consommation de sel;
  • régime alimentaire faible en protéines ne permet pas l'utilisation de purines plus de 150 mg par jour.

Tableau de la teneur en purine dans les aliments

Il existe des purines d'origine végétale et animale. Les composés dans les aliments d'origine végétale sont plus sûrs pour la consommation humaine. Les substances provenant de la viande et du poisson augmentent le risque de goutte, et les composés de purine provenant de légumes n'affectent pas le risque de maladie. Les produits laitiers purines ont peu d'effet sur la maladie. La teneur en substance de certains aliments:

Que pouvez-vous manger avec la goutte

Il est nécessaire de réduire le nombre de produits à haute teneur en protéines à 1 g pour 1 kg de poids humain. Si un patient a la goutte, il n’ya pas de maladie rénale chronique ni de cœur, vous devez boire plus de 2,5 litres d’eau et même une décoction de légumes. L'utilisation des eaux minérales alcalines sera utile. Il est permis d'utiliser des aliments bouillis et des plats de viande faibles en gras (lapin, poulet). Une liste d'aliments utiles pour la goutte:

Quel genre de poisson pouvez-vous manger

Vous pouvez manger des variétés de poisson à faible teneur en matière grasse cuites à l’état bouilli (par jour, entre 160 et 170 g). Il est interdit de manger du poisson frit, salé et ses dérivés: conserves, sprats, caviar, variétés grasses (hareng, sardines, morue, brochet). Vous ne pouvez pas manger de bouillon de poisson (oreille). Vous pouvez manger des calmars, des crevettes, des céphalopodes de mer, des crustacés.

Quoi ne pas manger

Il est recommandé de limiter l'utilisation de sel (vous devez respecter la dose correcte de 5 à 6 g). Il est nécessaire d’exclure les plats de viande contenant une forte concentration de purines. Les patients atteints de goutte ne peuvent pas trop manger, mais le jeûne thérapeutique n'en vaut pas la peine: divisez la quantité de nourriture en 5-6 doses, suivez les règles du sel. Après avoir diagnostiqué la goutte, le médecin publie une liste des aliments interdits:

Régime pour la goutte pendant l'exacerbation

Étant donné que la goutte est une maladie du métabolisme des protéines, caractérisée par un excès de sels d'acide urique dans le corps, l'essence du régime est une diminution du niveau de substances salines. En cas d'exacerbation, un régime végétarien est nécessaire, ce qui réduit les attaques de goutte. L'exacerbation se produit la nuit et s'apparente à une arthrite aiguë. Le menu de traitement vous aidera à reprendre une vie normale, à atténuer l’état pathologique lors d’attaques aiguës, à éliminer les poches et les rougeurs dans l’articulation touchée:

Nutrition fractionnée, manger au moins 4 fois:

  • petit-déjeuner - salade de légumes, œuf à la coque;
  • le deuxième petit déjeuner - bouillon dogrose;
  • dîner - gelée et nouilles au lait;
  • collation - fruits frais;
  • dîner - thé faible, rouleaux de chou de légumes.

Régime alimentaire pour les jambes de goutte

Si vous présentez un gonflement et une rougeur des membres inférieurs, semblables à ceux de l'arthrite, il est recommandé de consulter un médecin. Le régime thérapeutique et la nutrition pour les jambes de goutte consistent en le rejet des aliments contenant des purines, ce qui limite la consommation de protéines animales. Il faut boire 2 à 3 litres de liquide, consommer des boissons alcalines, des soupes de légumes, les décoctions sont utiles. Vous ne pouvez pas manger avec la goutte sur ses pieds des aliments épicés et salés. Le traitement de la goutte fournit un menu exemplaire:

  • après le réveil - décoction de dogrose;
  • pour le petit déjeuner - le sarrasin;
  • deuxième petit-déjeuner - thé au lait;
  • déjeuner - pommes de terre aux carottes et soupe de légumes;
  • collation - compote, pomme verte;
  • dîner - salade de légumes, pancakes cuits au four.

Régime alimentaire pour l'obésité de la goutte

Une complication sous la forme d'un excès de poids peut aggraver considérablement l'état du patient et augmenter les accès de douleur. Le jeûne avec la goutte est impossible, mais alors, comment normaliser l'état du corps? La réponse à cette question sera correctement établie le régime alimentaire des patients. Les habitudes alimentaires pour l’obésité goutte incluent la consommation d’aliments sains du menu du régime numéro 6. Directives diététiques:

  • rejet de la farine, douce, grasse;
  • augmentation de la consommation de liquide (2,5 litres par jour);
  • le bon régime basé sur le régime des végétariens;
  • ne mangez pas de pain frais, mais seulement de la farine de seigle ou de blé d'hier.

Menu pour la semaine

Le régime alimentaire destiné aux patients souffrant de goutte vise à réduire le dépôt de sels d'acide urique et à prévenir l'apparition de nouveaux groupes. Il est recommandé d'exclure les bouillons, boire beaucoup d'eau minérale alcaline. Vous trouverez ci-dessous un exemple de menu pour chacun des sept jours de la semaine. Avant d'utiliser les produits énumérés ci-dessous pour un régime de sept jours, vous devriez consulter un médecin:

Goutte aliments interdits


La goutte fait référence aux quelques maladies qui modifient complètement le mode de vie habituel du patient. Une partie aussi importante de notre existence, en tant qu'aliment, se transforme en une nouvelle qualité: lorsque la goutte nécessite une stricte observance du régime alimentaire. De nombreux produits familiers, savoureux et même sains, deviennent inaccessibles, car leur utilisation entraîne l'apparition de crises difficiles à tolérer. Ceux dont la goutte est entrée dans leur vie vont devoir changer leur philosophie nutritionnelle habituelle et aimer le goût des aliments sains et équilibrés.

Goutte: Principes de nutrition

Un régime alimentaire spécialisé, recommandé par les médecins pour réduire les symptômes douloureux de la goutte, établit les règles de base de la nutrition.

1
La granularité du pouvoir

Au cours de la journée, il est censé manger au moins 4 à 5 fois. Le menu doit contenir des plats chauds, une boisson et un additif qui créeront une sensation de satiété confortable: une portion de salade, des fruits ou une coupe de jus.

2
La modération

Avec une nutrition adéquate, il ne devrait pas y avoir de sensation de trop manger ni de lourdeur en quittant la table. Après un repas, prenez une pause, attendez 15 minutes, prenez une collation si la sensation de faim ne vous quitte pas. Parfois, le corps a besoin de plus d'énergie que d'habitude.

3
Liquides - plus

Quelle que soit la quantité de nourriture ingérée, ils boivent beaucoup de liquide avec la goutte: au moins un litre et demi par jour. Pendant les périodes d'exacerbation, jusqu'à 3 litres de liquide seront nécessaires pour éliminer au maximum l'acide urique de l'organisme.

4
Restrictions

Le goût de certains produits devra être oublié pour toujours - la goutte change complètement toutes les idées sur la nourriture habituelle. Par exemple, le sel est un allié de la goutte, ce qui signifie que vous devrez tomber amoureux de la nourriture légèrement salée. Le nouveau mode de vie implique également un rejet complet des boissons contenant de l’alcool.

L'alcool contient de nombreuses purines et, en plus de cela, la déshydratation du corps augmente la concentration d'acide urique, ce qui entraîne inévitablement une intoxication du corps. Il faut bien comprendre une fois pour toutes que l’alcool et le traitement de la goutte sont une combinaison qui s’exclut mutuellement, même aux plus petites doses.

Tableau des produits interdits de goutte

Le numéro de régime 6 détermine la composition des plats servis à la table d'un patient souffrant de goutte chaque jour de sa vie.

Dans les produits recommandés par le régime, faibles niveaux de composants contenant de la purine. En outre, le régime implique l'inclusion dans le régime d'aliments alcalins, de grandes quantités de liquide et une restriction extrêmement stricte de la consommation de sel.

Les nutritionnistes ajoutent le produit à la "liste noire" du régime numéro 6, en fonction de la teneur en purines - composants de l'acide urique.

L'utilisation de tout produit à forte concentration de purines entraîne une exacerbation de la maladie et l'apparition d'attaques douloureuses.

Dans le régime alimentaire d'une personne en bonne santé, la présence de 800 mg de purines par jour est autorisée, et pour l'ensemble des portions quotidiennes d'un patient souffrant de goutte, seules 150 mg sont acceptables.

Quels aliments sont catégoriquement exclus du régime numéro 6?

150 g trois fois par semaine.
Les filets bouillis peuvent être
faire cuire des galettes, des garnitures
pour les plats de viande, etc.


Bouillons.

Tous les bouillons (sauf les légumes) contiennent environ 50% des nutriments contenus dans le produit d'origine.
Fortement pas adapté à la table pour la goutte.

Alcool
L'alcool (et la bière) est complètement exclu - c'est un must.

Bonbons
La liste noire comprend le chocolat, les gâteaux et les gâteaux à la crème.
Le miel est classé comme produit controversé.

Tableau des produits autorisés

Le menu pour la goutte est une liste d'aliments sains et équilibrés. Le régime semble initialement inhabituel et difficile. Au fil du temps, à mesure que cesseront les attaques de douleur insupportable et que le corps sera rempli d’énergie et de santé, il sera possible d’apprécier les avantages indéniables de la nutrition alimentaire.

Quels sont les aliments recommandés par le numéro de régime numéro 6?

1 petite portion / jour.

165
1 petite portion au lieu d'un plat de poisson

La quantité totale de fluide consommée 2 à 3 litres par jour.

Régime pour la goutte pendant l'exacerbation

Dans la période aiguë de la maladie, la nourriture est considérablement limitée. La viande, le poisson et tous les aliments épicés et gras sont complètement exclus. Les bouillies, les soupes de légumes, les fruits et légumes crus et bouillis, les produits laitiers constitueront le principal aliment du patient.

Avec exacerbation de la goutte aider à améliorer le bien-être jours de jeûne. Un jour par semaine, il est conseillé d'utiliser un seul produit alimentaire et 2 à 2,5 litres d'eau.

Ces produits peuvent être:

légumes (de la liste des permis) - 1,5 kg d'un type. Pommes de terre, choux ou carottes appropriés, crus, bouillis ou cuits au four; fruits, baies (de la liste des permis) - 1,5 kg d'une espèce. Les pommes les plus appropriées, la pastèque;

fromage cottage faible en gras 400 g, kéfir 500 g par jour; lait ou kéfir (1-1,5 litres par jour).

Cette nutrition contribue à l'alcalinisation de l'urine et à l'élimination des composés de purine du corps.

Les jours de jeûne, il est important de boire plus de liquide: de l'eau purifiée ou du bouillon de la croupe, des hanches.

Peu de gens savent que la décoction d'églantier détruit l'émail des dents. Il est donc important de bien se rincer la bouche.

Menu à la journée approximative

Comment faire un menu complet pour toute la journée pour nourrir le patient avec la goutte?

Vous trouverez ci-dessous différentes options que vous pouvez combiner en fonction du contenu du buffet et du réfrigérateur. Cependant, le respect scrupuleux des recommandations et le strict respect d'un régime alimentaire contre la goutte, conformément aux tableaux des aliments autorisés et interdits, garantissent la consommation de tous les nutriments nécessaires dans l'organisme et éliminent les risques de rechute de la maladie.

Option 1 Option 2 Option 3 Petit-déjeuner.

Bouillie de sarrasin, salade de carottes et pommes râpées, thé vert.

Le petit déjeuner est deuxième. Omelette, bois.

Déjeuner Soupe aux légumes, fromage cottage faible en gras, compote.

Thé Une paire de pommes fraîches.

Le dîner Salade de légumes, casserole de pommes de terre à la crème sure, jus.

Salade de légumes aux fruits de mer, omelette aux protéines, thé.

Le petit déjeuner est deuxième. Fruits secs

Déjeuner Soupe de nouilles au lait, boulettes de viande à la vapeur de légumes, gelée.

Le dîner Poisson bouilli, pudding à la vapeur, thé.

Salade de légumes, thé.

Le petit déjeuner est deuxième. Œuf dur, décoction d'églantier.

Déjeuner Okrochka, boeuf bouilli, légumes bouillis, thé.

Le dîner Pain diététique, cocotte de carottes aux pruneaux, mors.

Option 4 Option 5 Option 6 Petit-déjeuner.

Salade pomme-betterave à la crème sure, compote.

Le petit déjeuner est deuxième. Œufs frits cuits à la vapeur avec tomates, fruits.

Déjeuner Bortsch sur bouillon de légumes, pommes de terre à la crème sure et carottes compotées, pomme.

Thé Une décoction de rose sauvage.

Le dîner Dumplings au fromage cottage et aux pruneaux, kéfir.

Le petit déjeuner est deuxième. Œuf à la coque, décoction d'églantier.

Déjeuner Soupe de légumes, boeuf bouilli, légumes cuits à la vapeur, gelée.

Thé Fruits, baies

Le dîner Cheesecake au four, riz bouilli, décoction d'églantier.

Petit déjeuner Salade de betteraves aux pruneaux, décoction de rose sauvage.

Le petit déjeuner est deuxième. Omelette cuite à la vapeur, pomme, compote.

Déjeuner Soupe de gruau de lait, galettes de légumes, macaronis au fromage, thé.

Le dîner Rouleaux de chou farcis fourrés aux légumes, gâteaux au fromage au four, compote.

Le régime alimentaire pour la goutte est très difficile au début. Le corps aura besoin de plus d'un mois pour se débarrasser de nombreux produits familiers. Au fil du temps, il deviendra amoureux de la saine alimentation et oubliera les crises de goutte pendant de nombreuses années.

Nouvelles règles alimentaires et tableau des produits pour la goutte

Parmi les nouvelles règles alimentaires recommandées pour les personnes souffrant de goutte, il est important de prêter attention aux principes suivants:

Vous ne pouvez pas abandonner complètement les plats de poisson, mais ils doivent être au maximum 2 à 3 fois par semaine et cuits à la vapeur ou bouillis. Tout bouillon, à l'exception des légumes, est interdit. La conformité au régime de consommation d'alcool est obligatoire: au moins 2 litres d'eau par jour, principalement le matin. Café et thé noir fort - sous interdiction stricte. La quantité de sel consommée doit être réduite à 5-6 g / jour. Si possible - même jusqu'à 1-2 g / jour. Eh bien, si le régime quotidien contient suffisamment de vitamines C et B¹. Lorsque la goutte est particulièrement recommandée pour les jours de jeûne: lait, kéfir, légume. Le jeûne est extrêmement déconseillé, particulièrement sec, c'est-à-dire sans eau potable. La suralimentation est le principal ennemi d'une personne souffrant de goutte. Si le patient ressent constamment la sensation de faim, il est recommandé d'organiser des repas fractionnés avec de petites quantités de nourriture, environ 5 à 6 fois par jour. Les principaux tabous de l'alimentation sont les aliments riches en purines et les boissons contenant de l'alcool (y compris la bière).

La quantité de purines dans certains aliments (par 100 g).

Quantité excessive (de 150 mg à 1 g)

Quantité modérée (50 à 150 mg)

Boeuf, abats, langue, bouillon de viande et de poisson, poisson en conserve, poisson fumé et salé, hareng.

Porc, saindoux, poisson frais, écrevisses, haricots, chou-fleur, champignons, rhubarbe, épinards.

Produits laitiers, fromages à pâte dure, œufs, produits de boulangerie, céréales, miel, légumes, fruits, baies.

Si, lors de la préparation d'un aliment, vous devez prendre en compte les données présentées dans le tableau, vous pouvez améliorer votre santé de manière significative et réduire les manifestations douloureuses, ce qui permet d'établir une rémission stable.

Produits laitiers pour la goutte

Les patients atteints de goutte conseillent vivement d'utiliser des produits laitiers - à la fois du lait entier et du kéfir, du yogourt, du ryazhenka, de la crème sure faible en gras et du fromage cottage.

Par exemple, il a été démontré que le lait écrémé réduit la gravité de l'inflammation dans les articulations touchées. Cela est dû au glyco-macropeptide et à la graisse de lait contenus dans le lait. De plus, l'élimination de la douleur n'est pas la seule propriété utile d'une boisson lactée. Il peut également être utilisé pour prévenir la goutte ou pour réduire la fréquence des attaques.

Les experts ont remarqué qu'avec une consommation régulière de produits laitiers, la concentration d'urates dans le sang diminue.

Lors de la préparation du régime, il est important de prendre en compte l’équilibre entre les protéines, les glucides et les composants gras, ainsi qu’un apport calorique quotidien acceptable. Cela est nécessaire non seulement pour la normalisation des processus métaboliques, mais également pour la prévention du surpoids et de l'obésité. On sait que le surpoids affecte le cours de la goutte - la douleur s’aggrave, la déformation des articulations augmente.

Une ration journalière optimale devrait inclure:

protéines - environ 90 g; graisses - environ 90 g (principalement végétales); glucides - environ 400 g; La valeur énergétique quotidienne des aliments est de 2400-2900 kcal.

Des aliments bien choisis pour la goutte aident à normaliser le poids corporel, à renforcer le système immunitaire et à améliorer le pronostic de la maladie. En outre, de nombreux experts considèrent qu'un régime alimentaire contre la goutte est l'une des options possibles pour une alimentation saine, qui peut être suivie tout au long de la vie.

En raison de la mauvaise situation environnementale et des situations de stress constant, chaque personne devrait être plus attentive à sa santé, en particulier en cas de présence de certaines maladies. L'utilisation d'aliments interdits par les maladies aggrave non seulement la santé, mais aussi le fait que la maladie aura des conséquences plus graves. Quels aliments peuvent et ne peuvent pas être pour la goutte? Nous en discuterons dans l'article.

Qu'est-ce que la goutte?

Avant de savoir quels aliments ne peuvent pas être utilisés pour la goutte, vous devez envisager le type de maladie. Le plus souvent, ces maladies sont touchées par les hommes et les femmes après quarante ans, bien que l'on croyait auparavant que les hommes ne souffraient que de la goutte. C’est l’un des types de maladies des articulations dont la cause est l’abus de produits à haute teneur en purines. C'est à cause de leur utilisation du sel déposé dans les articulations. Des sensations douloureuses prenant la forme de crises prolongées peuvent affecter les articulations des membres supérieurs et inférieurs. La symptomatologie est extrêmement désagréable - gonflement, déformation des articulations, inflammation, douleur aiguë.

Pour atténuer les symptômes de la goutte, il est extrêmement important de suivre un régime thérapeutique qui consiste à restreindre et à interdire certains types d’aliments. À partir de cela, le patient mange correctement ou rompt un régime, la fréquence des crises de la goutte et la durée de la rémission dépendent.

Règles de consommation de maladie

Lors de la prescription de médicaments, le médecin traitant doit prescrire un régime thérapeutique au patient - tableau n ° 6, dont l’un des points importants est la réglementation de l’alimentation. Quels sont les produits autorisés et interdits contre la goutte? Ils sont énumérés ci-dessous:

Les plats de poisson doivent être limités, ils ne peuvent pas être consommés plus de 3 fois par semaine. Le poisson frit ne peut pas être mangé, uniquement cuit à la vapeur ou à la vapeur. Les soupes en bouillon de viande ne peuvent pas être mangées, mais uniquement les légumes ou le lait. Les boissons telles que le thé, le cacao et le café sont exclues, il est très important de boire beaucoup d'eau (au moins 2 litres par jour), comme il lave les purines et les élimine ensuite du corps. Plus liquide devrait être bu avant la fin de la première moitié de la journée. L’eau minérale est la bienvenue car l’alcali qu’elle contient élimine efficacement l’acide urique. Pendant l’exacerbation de la maladie le matin, vous devez boire de l’eau tiède. Une quantité acceptable de sel ne doit pas dépasser 5 à 6 g, mais il est important de passer à la norme - 1 à 2 g. Il doit contenir suffisamment d’aliments riches en vitamines B et C. Il est également conseillé d’acheter pharmacie vitamines et utilisez-les selon les instructions.Il est utile de passer des jours de jeûne. Vous pouvez donc boire du kéfir, du lait ou manger des légumes pendant une journée. Le jeûne est interdit en raison du manque d'augmentation des niveaux d'acide urique dans les aliments. Un jour de jeûne par semaine suffit. Pour ne pas trop manger, il est important de manger de manière fractionnée (5 à 6 fois par semaine), car un repas peut aggraver les symptômes de la maladie.

Les normes de consommation de nourriture pendant un régime pendant la maladie de goutte sont les suivantes. Le régime calorique quotidien devrait être compris entre 2 700 et 2 800 kcal. Le rapport entre protéines, glucides et lipides dans le régime alimentaire devrait être le suivant:

La quantité de protéines dans l’alimentation doit représenter entre 80 et 90 g, tandis que 50% d’entre elles sont d’origine animale, 50% d’origine végétale. Les matières grasses: 80 à 90 g, dont au moins 30% d’origine végétale. Glucides - 350 à 400, 80 g - sucres purs.

Liste générale des produits interdits pour la goutte sur les jambes

Si nous excluons du régime les aliments riches en purines, le nombre d'attaques de douleurs articulaires commence immédiatement à diminuer, ce qui entraîne une normalisation des systèmes génito-urinaire et vasculaire. Avec le bon régime, les poches et les processus inflammatoires sont éliminés.

Quels aliments ne peuvent pas manger avec la goutte? La liste est la suivante:

Légumes - chou-fleur, radis, épinards et oseille Légumineuses - lentilles, soja, haricots, pois - Sauces - Viandes grasses à base de bouillon, mayonnaise, sauce de soja Fruits, fruits séchés, baies - figues, dattes, framboises, fraises. Concombres marinés et marinés, tomates et autres légumes, plats cuisinés avec eux. Plats à base de viande - conserves, viande de jeunes animaux, abats, sauces avec viande, studen. Plats à base de poisson - conserves, caviar, hareng salé, poisson fumé, poisson frit, poisson frit, elle variétés de gras - hareng, truite, saumon, saumon, sardines. produits à base de saucisse - flacon s, jambon, saucisses, autres spécialités de saucisses. Graisses animales - bœuf, saindoux, bacon. Champignons, poulet, viande, poisson. Collations froides - poisson et viandes viandes fumées, collations salées. Boissons - chocolat chaud, café fort, cacao et alcool (toutes sortes). Sources - poivre, moutarde et raifort. Produits de boulangerie - gâteaux, gâteaux et tubules avec crème grasse, gâteaux à la crème, pâtisseries riches avec un pourcentage élevé de matière grasse. Cacahuètes.

Mais ce n'est pas la liste complète des aliments interdits pour la goutte. Il y a aussi ceux dont la consommation devrait être considérablement limitée.

Produits qui devraient être limités

La consommation de poisson et de viande contre la goutte devrait être limitée à une à deux fois par semaine. Les médecins recommandent de manger du poisson avec des branchies et des écailles développées. Le fait est que ces sous-produits du poisson, comme les reins humains, éliminent les toxines. En cas de crise de goutte, la viande ou le poisson ne peuvent être consommés qu’après 1 à 2 semaines.

Quels autres aliments ne peuvent pas manger avec la goutte? Il faut limiter l'utilisation:

Légumes - poivre bulgare, rhubarbe, betterave, asperges, céleri, tomates (jusqu'à 3 par jour). Les pommes de terre doivent également être limitées, car en petites quantités, elles ne peuvent être consommées que cuites à l'eau ou cuites au four. Fruits - prunes et fraises, champignons, légumes verts - aneth, persil, oignons. Produits laitiers - fromage blanc et certains types de fromages (gras) (plus de 50% de matières grasses) Œufs - un par jour. Beurre.

Les raisons pour lesquelles ne peuvent pas être des bouillons, des conserves, des produits semi-finis et des abats

Quels aliments sont interdits pour la goutte? Cela comprend également les bouillons, les conserves, les produits semi-finis et les sous-produits. Pourquoi Les personnes atteintes de cette maladie s'inquiètent souvent du fait que le régime numéro 6, présenté dans les cas de goutte, exclut les bouillons. Cela se comprend, car ils préparent de délicieux bortsch et des soupes. En fait, il est extrêmement important de suivre les règles et d'exclure les bouillons, car deux cuillères à soupe d'un plat, en particulier avec des épices telles que la feuille de laurier et le poivre, peuvent provoquer une attaque. Il est associé à une augmentation des niveaux d'acide urique. Il est préférable de cuire la viande séparément et de l’utiliser avec des bouillons de légumes. Il est important de se rappeler que pendant la cuisson, la viande doit être égouttée plusieurs fois, afin de réduire la quantité de purines à plusieurs reprises.

Les produits semi-finis du magasin sont des produits interdits contre la goutte et l'arthrite. Ils peuvent contenir beaucoup de substances nocives qui sont extrêmement indésirables dans ces maladies - graisses végétales, sous-produits, suif de porc ou de boeuf. En outre, afin de ne pas provoquer d'attaque, vous devez abandonner le fast-food, car dans ce produit beaucoup de graisse.

Les abats (poumons, foie, cœur, estomacs de poulet, langue) ne doivent pas non plus apparaître dans le régime alimentaire, car ils contiennent beaucoup de purines. En conséquence, si vous cassez le régime, l'attaque commencera immédiatement. Le poisson et la viande en conserve sont nocifs en raison de la forte teneur en sel et de l'excès de purines: sardines - 120 mg pour 100 g, sprats - 92 mg pour 100 g

Raisons pour ne pas thé, café, cacao et chocolat

Il est impossible d’imaginer votre vie sans café et thé et leur fidèle compagnon - le chocolat, mais avec la goutte, ce sont les aliments interdits. Pour quelle raison? Cela devrait commencer par le fait que les boissons déshydratent le corps, et s'il n'y a pas assez d'eau, il y a un risque d'attaque de goutte. Le café et le thé retiennent l'acide urique au lieu de le retirer, ce qui peut provoquer une crise de goutte. En outre, il y a 2766 mg de purines par 100 g dans le thé noir brassé, 1897 mg dans le cacao, 1213 mg par 100 g dans le café légèrement soluble, vous pouvez remplacer les boissons ci-dessus par du thé vert, ce qui est non seulement souhaitable, mais vous devriez le boire avec la goutte, car il élimine l'acide urique et neutralise l'action des purines qui pénètrent dans le corps. Le chocolat est également indésirable, car il contient des composés de purine. De plus, il est assez lourd pour les organes digestifs. Interdit et crèmes à base de cela, desserts et autres. Supposons que le contenu de purines dans le chocolat ne soit pas critique, mais il vaut toujours mieux ne pas en consommer, en remplaçant des friandises saines telles que les guimauves et les marmelades.

Est-il possible de manger des champignons?

Les champignons artificiels (champignons, pleurotes) sont des produits interdits pour la goutte et les articulations. Ils sont très malsains parce qu’ils sont cultivés avec des produits chimiques. La préférence devrait être donnée aux champignons forestiers. Le kombucha est considéré comme un remède contre la goutte, car il soulage la douleur pendant les attaques et améliore l'état du corps. Avec l'aide de teintures, vous pouvez réduire la douleur dans les articulations. Il est recommandé d'appliquer une serviette avec de la teinture sur la plaie et de la boire une heure avant les repas.

Pourquoi ne pas manger de dattes, de raisins et de framboises?

Les dates, les raisins, les framboises sont également sur la liste des aliments interdits pour la goutte. Les framboises semblant être une baie saine, elles devraient donc être incluses dans le régime alimentaire pour toutes les maladies. Cependant, il contient de nombreuses purines (22 mg pour 100 g), il est donc préférable de l'exclure. Il en va de même pour les raisins (8 mg pour 100 g), bien que le type de raisin importe peu, il est totalement interdit en cas de maladie. Les dattes contiennent 22 mg de purines pour 100 g. Par conséquent, parmi tous les autres fruits séchés, ils sont les plus nocifs pour la goutte et sont donc interdits d'utilisation.

Pourquoi devriez-vous abandonner l'alcool?

Les boissons alcoolisées ne sont pas seulement impossibles pour la goutte, elles peuvent même être dangereuses. La bière, les vins rouges et le brandy sont particulièrement nocifs. Le fait est que l'alcool déshydrate le corps et en élimine toute l'eau, ce qui augmente la concentration en acide urique. Toutes les boissons à faible teneur en alcool contiennent des niveaux élevés de composés de purine. Les médecins recommandent fortement de renoncer à la bière, même parce que même les brasseurs sans alcool sont brassés avec de la levure et qu'ils contiennent beaucoup de purines (761 mg pour 100 g). La bière elle-même contient 1810 mg pour 100 g, ce qui en fait un véritable poison pour une personne atteinte de crise de goutte, car 400 mg pour 100 g sont déjà considérés comme riches.

La bière élimine l'eau, mais des toxines (scories et poisons) restent dans les reins, comme l'acide urique. Les reins doivent faire face à un grand nombre de purines et aux effets négatifs de l'alcool, qui augmente le tonus des reins. Le métabolisme du patient ralentit, ce qui explique l'augmentation des attaques de goutte. L'alcool est strictement interdit sous toutes ses formes (même les boissons à faible teneur en alcool et le champagne), à ​​la fois pendant la période d'exacerbation de la goutte et pendant la rémission, lorsque la maladie recule un peu.

Que faire si avant la fête?

Il existe de tels cas lorsque vous souhaitez boire un peu d'alcool ou que des vacances s'en viennent. Bien sûr, boire de l'alcool est hautement indésirable, mais s'il n'y a pas d'autre solution, vous pouvez minimiser l'effet négatif de l'alcool en suivant ces règles:

Le jour du festin, vous devez boire jusqu'à 3,5 litres d'eau afin que l'acide urique soit excrété de manière plus intense par le corps. les esprits ne devraient pas être, il est préférable de bien manger avant un festin. Si cela ne fonctionne pas, vous devez boire 12 cuillères à soupe de beurre, il inhibe l'absorption d'alcool. Évitez de boire de la vodka ou de la lune, il est préférable de boire du vin de raisin. Il est extrêmement indésirable de combiner différents types d'alcool, la vodka et le vin ne peuvent pas être mélangés., elle doit être lavée avec de l’eau minérale. La viande grasse et les aliments protéinés avec de l’alcool ne peuvent pas être combinés. Rappelez-vous: le taux de spiritueux (brandy, vodka, whisky) - 30 à 60 grammes par jour, le vin - jusqu'à 150 g. Évitez les boissons avec une force de plus de 30-40 degrés.

Liste des produits autorisés pour la goutte

Nous avons examiné quels aliments ne peuvent pas être consommés avec la goutte. La liste est assez impressionnante. Cependant, malgré le fait que le régime implique des restrictions importantes, la liste des produits autorisés est assez large et variée. Il est également nécessaire de prendre en compte le fait que presque tous les produits sont diététiques et utiles, car avec un excès de poids, vous pouvez facilement vous en débarrasser. Ceci est important car les kilos superflus augmentent la charge sur les articulations et peuvent provoquer une attaque. Cependant, il convient de rappeler que la perte de poids rapide (plus de 2 kg par semaine) est lourde de conséquences négatives pour le corps.

La liste des produits approuvés comprend les éléments suivants:

Légumes et légumes verts - carottes, aubergines, courgettes, concombres, chou blanc, potiron, ail, maïs - Fruits - abricots, oranges, poires, pommes, prunes - Fruits séchés - pruneaux - Sauces - produits laitiers, fromages, légumes - Produits de boulangerie - pain de seigle, Borodino, blé, blanc, son, farine de blé entier, pâtisseries maigres (biscuits, galettes et biscuits similaires). Bonbons - confiture, marmelade, guimauve, miel en petite quantité, bonbons (sauf chocolat), crème glacée ( avec adjonction de cacao). produits - lait, kéfir (jusqu'à 2,5%), ryazhenka (jusqu'à 2,5%), yaourt, yaourt. Fromage et fromage cottage - fromage cottage allégé, fromage Suluguni, fromages allégés (fromage, ricotta et mozzarella) Huiles végétales, huile de lin et d'olive Porridge - sarrasin, flocons d'avoine, riz (il est préférable d'acheter du riz cuit à la vapeur et du pain brun). Il est permis de faire bouillir des bouillies dans du lait, mais il ne faut pas oublier qu'elles contribuent à la prise de poids. N'importe quelle pâte. Bouillons de légumes ou de lait. Viande - poulet, dinde, lapin. Cependant, rappelez-vous que la viande ne peut être consommée que 2 à 3 fois par semaine et en une quantité ne dépassant pas 170 g. Noix, graines. Vous pouvez manger des pins, des noix, des noisettes, des amandes, des pistaches et plus encore. Les arachides, riches en purines, font exception à la règle: les poissons bouillis, à l'exception de ceux qui sont interdits, et les fruits de mer (crevettes, calmars). Les crustacés et les céphalopodes sont autorisés. Jus, boissons et compotes - jus de concombre, tomates et pommes, décoctions aux herbes, thé vert au lait ou au citron, thé au gingembre, bouillon de dogrose, chicorée, boissons aux fruits de baies variées, groseille à maquereau et baies de lingue feuille, acide citrique, vanille, cannelle.

Au régime, il est permis d'avoir des vinaigrettes (sans ajouter de légumineuses, concombres marinés en petites quantités), de la choucroute (modérément), du caviar de légumes et des ragoûts. L'essentiel est de ne pas oublier que la nutrition doit être équilibrée et correcte. Il est très important de ne pas trop manger, car cela gêne le travail du tractus gastro-intestinal.

Produits utiles contre la goutte

Tout le monde sait qu'il est préférable d'éviter de consommer des aliments interdits avec la goutte. Et qu'est-ce que tu peux manger? Pour soulager les attaques de goutte et maximiser le temps de rémission, il est impératif que les produits alimentaires apparaissent plus souvent dans le régime alimentaire pour aider à éliminer l'acide urique du corps.

Donc, surtout pour la goutte, les pommes et le jus de pomme. Les substances utiles qui composent le fruit, en particulier l'acide malique, neutralisent l'acide urique et l'empêchent de se déposer et de se cristalliser dans les articulations. L'acide ascorbique contenu dans le fruit renforce les tissus conjonctifs de l'articulation et guérit les lésions causées par les cristaux tranchants d'acide urique.

La goutte est également importante pour manger des bananes riches en potassium. Ce dernier a pour effet qu'avec l'aide de celui-ci, les cristaux d'acide urique sont dilués et éliminés plus rapidement du corps. Fruit particulièrement utile avec du yaourt.

Cerise est également considéré comme un produit qui aide à soulager l’état de la goutte. La baie contient des antioxydants qui combattent les radicaux libres, considérés comme la cause de nombreuses maladies. En outre, les cerises contiennent des bioflavonoïdes et des anthocyanines, qui réduisent l'inflammation lors de la goutte. Afin de soulager plus rapidement la douleur et l'inflammation lors d'une aggravation, vous devez manger au moins 20 cerises par jour. S'il n'y a pas de frais, vous pouvez boire du jus de cerise ou de la compote de cerises en conserve.

Les fraises, les fraises et tous les types de noix nuisent à l'acide urique au minimum, car ils n'ont pas le temps de se cristalliser dans les articulations et provoquent une crise de goutte. Si vous pouvez manger ces types de baies aussi souvent que possible, vous pouvez même guérir la goutte.