Destruction de l'articulation de la hanche

La condition dans laquelle l'articulation de la hanche est détruite est causée par diverses pathologies du système musculo-squelettique. Une telle maladie se développe en raison de changements dégénératifs-dystrophiques dans les tissus de l'articulation. Généralement, ils sont provoqués par l'arthrose. Les patients se plaignent d'une douleur intense à la hanche.

Causes du problème

Aux premiers stades de développement de l'état pathologique, des modifications du liquide synovial se produisent. Du fait qu'elle devient plus visqueuse, la capacité motrice de l'articulation diminue, son élasticité se détériore. Au fil du temps, un manque de lubrification provoque le dessèchement du cartilage et l'apparition de fissures. En conséquence, lors des mouvements du corps, les surfaces des articulations s'usent. Si le traitement en temps voulu n'est pas effectué, les os sont exposés, ce qui provoque diverses déformations. La destruction de l'articulation du fémur peut se dérouler rapidement et durer de nombreuses années, s'est aiguisée et s'estompe progressivement.

Pour provoquer le fait que l'articulation de la hanche est détruite, les facteurs suivants peuvent:

  • activité physique excessive;
  • surpoids;
  • troubles métaboliques;
  • perturbations sur le fond hormonal;
  • inflammation du col fémoral;
  • anomalies congénitales;
  • troubles circulatoires;
  • âge avancé;
  • mode de vie sédentaire;
  • lésions de la hanche, des os et du cartilage de nature traumatique;
  • maladies du système musculo-squelettique;
  • prédisposition génétique.
Retour à la table des matières

Signes d'un état pathologique

Comprenez que la destruction des articulations de la hanche, peut être les symptômes suivants:

Au fil du temps, l'articulation problématique commence à faire de plus en plus mal.

  • Syndrome de douleur Au début, la douleur n'est presque pas ressentie, mais au cours de la progression de la pathologie, les sensations de douleur s'intensifient, gênant même le patient au repos.
  • Restriction de mobilité. Le patient commence à boiter, une raideur apparaît. En situation de course à pied, il devient difficile pour une personne de marcher.
  • Le changement de force musculaire. De ce fait, on observe souvent une atrophie des tissus musculaires de la cuisse et des fesses.
  • Scoliose
  • Raccourcir les jambes.
Retour à la table des matières

Mesures de diagnostic

Quand une personne a mal à la hanche, il est important de se rendre dans un centre médical le plus tôt possible. Lors de la réception, le médecin interroge d'abord le patient et spécifie depuis combien de temps l'inconfort est apparu et si des symptômes supplémentaires sont présents. Ensuite, le médecin examine et sent la surface de la cuisse. Cependant, ces mesures de diagnostic ne suffisent pas à elles seules pour comprendre que le cartilage et l'articulation sont usés, ainsi que pour établir les causes du problème. Par conséquent, le patient est envoyé pour examen, qui comprend les méthodes suivantes:

  • Radiographie;
  • échographie;
  • imagerie par résonance magnétique;
  • tests sanguins biochimiques et généraux.
Des ostéophytes peuvent être observés sur la radiographie de l'articulation.

Au début, la destruction de la tête de l'articulation de la hanche est parfois constatée au hasard lors de la radiographie des os du bassin. Au cours du processus pathologique sur les résultats de la radiographie, vous pouvez voir que les articulations sont détruites plus fortement, des symptômes plus brillants de changements dans le tissu cartilagineux sont visibles, des ostéophytes sont présents.

Que faire avec la destruction de l'articulation de la hanche?

Traitement médicamenteux

Le traitement de l'articulation de la hanche détruite est basé sur le soulagement des symptômes désagréables, l'élimination des facteurs contribuant au développement de la pathologie. À ces fins, les médicaments suivants sont utilisés, indiqués dans le tableau:

Les médecins ne recommandent pas de prendre en même temps deux anti-inflammatoires non stéroïdiens, car ils provoquent un assez grand nombre de réactions indésirables et ont des effets néfastes sur le tractus gastro-intestinal.

Médecine populaire

Si une personne est diagnostiquée avec une usure de l'articulation de la hanche, les médecins veillent à ce qu'il soit permis d'utiliser les recettes des guérisseurs uniquement après avoir consulté un spécialiste. Cela est dû au fait que les méthodes de la médecine traditionnelle ne vont pas aider à éliminer la cause qui a provoqué la destruction de l'articulation, mais seulement à éliminer les symptômes indésirables. En combinaison avec un traitement traditionnel, il est permis d'utiliser les remèdes populaires suivants:

  • Vous devrez prendre les mêmes proportions d’ancien, de prêle, d’ortie, de calendula, d’écorce de saule et de genévrier. Mélangez bien les ingrédients et versez un litre d'eau chaude. Envoyez le liquide à infuser dans un endroit chaud et sombre pendant une journée. Prenez la teinture dans un demi-verre 5 fois par jour.
  • La menthe séchée, la ficelle, les feuilles de violette et les canneberges, ainsi que le millepertuis sont versés avec de l'eau et mis à bouillir pendant une demi-heure. Retirer du feu et laisser refroidir. Quand il fait froid, il est prêt à être utilisé.
Retour à la table des matières

Opération dans un état pathologique

Au secours de l'intervention chirurgicale, recourez à la situation où le traitement conservateur n'apporte pas l'effet thérapeutique souhaité. En outre, l'opération est également indiquée lorsque le degré d'ostéoarthrose et de coxarthrose est négligé. Si la nécrose provoque la destruction de l'articulation, la décompression est prescrite au patient. Dans des situations exceptionnelles, l'articulation de la hanche doit être remplacée par une prothèse artificielle imitant complètement une articulation en bonne santé. Il convient de noter qu’après la chirurgie, le patient s’attend à une longue période de rééducation. En moyenne, le rétablissement prend au moins six mois.

En période postopératoire, le patient bouge à l'aide de béquilles.

Au début, après l'opération, le patient devra se conformer au repos au lit et effectuer des exercices simples pour développer le membre opéré. Ensuite, la personne est formée pour marcher avec une canne ou des béquilles. Au fil du temps, la fonction motrice de l'articulation revient, la douleur quitte le patient. Le plus souvent, la durée de vie de l'endoprothèse est d'environ 15 ans. S'il a été endommagé ou fracturé, une arthroplastie de révision est nécessaire, au cours de laquelle l'implant usé est remplacé par un nouvel implant.

Mesures préventives

Pour éviter la destruction de l'articulation de la hanche, les personnes devront mener une vie active. Les médecins recommandent des exercices quotidiens quotidiens le matin, beaucoup d’activités en plein air, la natation. L'important est le régime alimentaire, qui doit être sain et équilibré. Dans le menu, vous souhaitez ajouter des aliments riches en vitamines, ainsi que des aliments riches en phosphore et en calcium. De plus, ces nutriments peuvent être obtenus à partir de complexes de vitamines et de minéraux vendus dans les pharmacies. Si une personne est engagée dans une activité qui implique une position assise constante, il est important de prendre systématiquement des pauses et de faire des exercices.

Symptômes et traitement de la destruction de l'articulation de la hanche

Les maladies chroniques du système musculo-squelettique se terminent souvent tristement. La plupart souffrent de gros joints, car ils ont une charge importante.

Causes du processus pathologique

La cooxarthrose est une pathologie dont le résultat est la destruction de la surface articulaire et la restriction de sa mobilité. La maladie touche les personnes de plus de 45 ans et évolue de manière chronique avec exacerbations et rémissions. Une personne peut contacter un spécialiste en raison de symptômes de douleur aiguë ou de son incapacité à effectuer des mouvements habituels.

Parfois, il est trop tard, car des processus pathologiques se sont déjà développés à la surface du cartilage et des déformations ont commencé.

La destruction de l'articulation de la hanche se développe pour plusieurs raisons:

  • Charges lourdes prolongées de l'articulation en raison d'activités sportives ou de conditions de travail défavorables.
  • Surpoids, obésité.
  • Modifications de la concentration d'hormones dans le sang et troubles métaboliques.
  • Maladie inflammatoire du col du fémur.
  • Pathologie à la naissance: dysplasie, luxation congénitale de la hanche, survenant au cours du développement fœtal.
  • Flux sanguin aggravé à l'articulation. Les tissus reçoivent peu de nutriments, ce qui entraîne l'accumulation d'éléments latéraux, ce qui accélère la destruction de la surface du cartilage.
  • Âge supérieur à 45 ans. Les joints ont leur "durée de vie". Les personnes âgées qui ne sont pas impliqués dans les mesures préventives, il y a l'usure de l'articulation de la hanche.
  • Mode de vie sédentaire, force musculaire réduite.
  • Les blessures et leurs conséquences.
  • Maladies des articulations et augmentation de la charge sur la région pelvienne.
  • Raison héréditaire.

Formation et écoulement

Des changements commencent à se produire dans le liquide synovial en raison de sa viscosité, de la capacité motrice de l'articulation et de son élasticité. Le manque de lubrification conduit au fait que le tissu cartilagineux se dessèche et se recouvre de fissures. En se déplaçant, les surfaces articulaires s'usent et, sans commencer la thérapie, l'os est exposé, ce qui entraîne des déformations.

Le processus de destruction de l'articulation de la hanche peut avoir lieu rapidement ou durer des années avec des exacerbations et une atténuation saisonnières.

Diagnostic et symptômes de la maladie

Les principaux symptômes de la destruction de l'articulation de la hanche sont les suivants:

  • Douleur Au début, la douleur est presque absente; à mesure que la maladie évolue, le malaise grandit et prend une forme insupportable.
  • Restriction de la mobilité de l'articulation de la hanche: boiterie, raideur ou incapacité à effectuer des mouvements habituels. En cours de destruction de l'articulation, le patient devient difficile à marcher.
  • Des modifications de la force musculaire peuvent contribuer à une atrophie irréversible des fesses ou du fémur.
  • Scoliose: position forcée pour réduire la pression sur l'articulation touchée.
  • Raccourcir le membre. Se produit en raison de la visite tardive chez un médecin, à la suite - la présence de destruction et de déformation du tissu osseux.

Le diagnostic de la maladie de l'articulation de la hanche est réalisé à l'aide d'une interview patient, d'une radiographie, d'une IRM, d'une échographie, de tests sanguins généraux et biochimiques. Une ponction est parfois nécessaire.

Dans les premiers stades, la coxarthrose peut être détectée par hasard lors de la réalisation d'une radiographie du bassin. Plus tard sur l'image radiographique, les modifications seront aggravées et des signes plus prononcés de modifications des tissus des os et du cartilage, de la croissance des ostéophytes et du rétrécissement de l'interligne articulaire seront visibles.

Méthodes de traitement

Avec le traitement en temps opportun d'une personne dans le miel. La thérapie en établissement est effectuée par des méthodes conservatrices.

Le traitement de la coxarthrose est un processus long, qui dépend du degré de dommage et nécessite la supervision d'un spécialiste et des examens réguliers.

Au stade réactif, le patient se voit prescrire une opération, jusqu’au remplacement de l’articulation.

Méthodes de traitement classiques

Si les symptômes de la maladie ne commencent pas, l'articulation de la hanche peut être traitée:

  • charge réduite;
  • Thérapie d'exercice. Il est utile de faire de la natation, du yoga, de la danse et de la marche thérapeutique. Le dosage correct de l'activité physique n'apporte pas de gêne;
  • séances de massage, thérapie manuelle, acupuncture;
  • physiothérapie;
  • si nécessaire, l'utilisation d'analgésiques, d'injections ou de gels;
  • adoption tous les six mois du traitement recommandé des chondroprotecteurs.

Les médicaments

La pharmacothérapie vise à éliminer les symptômes et à nourrir les tissus cartilagineux.

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens.

Les médicaments suppriment efficacement le processus inflammatoire et réduisent la douleur lors du déplacement. Mais ils ont un certain nombre d'effets secondaires, agissent négativement sur le tube digestif et créent une dépendance.

Vous ne pouvez pas prendre deux ou trois médicaments anti-inflammatoires en même temps.

Si le médicament a cessé d’aider, vous devriez consulter votre médecin et modifier les moyens appliqués.

Médicaments vasodilatateurs.

Les médicaments améliorent la microcirculation des vaisseaux sanguins et soulagent les spasmes et le gonflement de l’articulation touchée. Les médicaments ont peu d’effets secondaires, mais une ingestion incontrôlée peut provoquer des hémorragies ponctuelles sur la peau et des réactions allergiques.

Myorelaxants.

Ceux-ci incluent Sirdalud et mydocalm. Les moyens doivent être utilisés avec beaucoup de prudence, car ils ont un effet sur le système nerveux central et provoquent des vertiges, des nausées ou une inhibition de la conscience.

Chondroprotecteurs.

La médecine moderne a créé de nombreux médicaments qui favorisent le fonctionnement normal des articulations.

Des médicaments réguliers peuvent arrêter le développement de la maladie et la destruction du cartilage articulaire, réduire l'inflammation.

Stéroïdes

Les moyens sont délivrés sous forme d'injections. Une injection intra-articulaire est effectuée au maximum 2 fois par an et uniquement dans les cas où il n'est pas possible d'éliminer le processus inflammatoire par d'autres moyens.

Nutrition et régime

Dans la coxarthrose, la perte de poids est un facteur important. Le régime médical prévoit l'exclusion du chocolat, de l'alcool, des produits à base de farine, des aliments épicés et trop salés et des viandes fumées.

La cuisson à la vapeur ou au four est autorisée.

Nutrition pour les maladies de l'articulation de la hanche:

  • lait de chèvre et produits laitiers;
  • viande bouillie ou poisson de mer faible en gras;
  • gelée, gelée;
  • céréales céréales;
  • aliments riches en fibres (légumes, fruits);
  • des fruits de mer;
  • compote de fruits secs.

Thérapie non conventionnelle

Il existe plusieurs techniques pour le traitement populaire de la destruction de la hanche.

La thérapie avec les produits apicoles implique l'utilisation de miel et de compresses contenant du venin d'abeille. L'apithérapie ne convient pas à tout le monde car les réactions allergiques au miel et à ses dérivés sont fréquentes.

Aide à éliminer le gonflement et la douleur dans les compresses de sel de l'articulation de la hanche. En cas d'irritation, la procédure doit être annulée et aucun bandage ne doit être appliqué sur les plaies ou les lésions pustuleuses de la peau.

La décoction d'herbes peut être utilisée comme frottement et compresse pour la nuit. Bien éliminer l'inflammation de sureau, genévrier, saule, ortie. Les remèdes populaires peuvent durer jusqu'à trois mois.

Intervention chirurgicale

Au stade avancé de la coxarthrose pelvienne, une réparation chirurgicale de l'articulation peut être indiquée. Parfois, la partie du fémur détruite est remplacée par une endoprothèse. Ils effectuent une opération de manière planifiée, la rééducation prend jusqu'à 6 mois. Le patient marche d’abord avec une canne, mais avec le temps, l’articulation commence à fonctionner et peut servir jusqu’à 15 ans sans être remplacée.

Mesures préventives

Empêcher le développement de la maladie aidera des règles simples:

Exercices réalisés de préférence sous le contrôle d'un instructeur ou à la maison après l'élimination des symptômes inflammatoires et douloureux. La thérapie par l'exercice augmente le flux sanguin et réduit le risque d'atrophie.

  • Allongé sur le dos, soulevez votre jambe et contractez vos muscles fessiers.
  • Pliez et pliez le genou.
  • Levez les jambes redressées aussi haut que possible, le haut du corps reste immobile.
  • Assis sur une chaise, pressez le ballon pour rester en forme entre les hanches.

Régime alimentaire et nutrition, riche en minéraux et en vitamines.

Perte de poids, nivellement des hormones et métabolisme.

Visite en temps opportun chez le médecin et examens réguliers.

Les joints nécessitent de l'attention. Plus tôt une personne sera attentive à sa santé, moins il y aura de complications de la maladie dans le futur.