Quel médecin traite la goutte: nom, caractéristiques et critiques

Quel médecin traite la goutte? Nous comprendrons cette question plus en détail. Afin de répondre à la question de savoir quel type de médecin s’occupe du traitement de la goutte, il faut d’abord déterminer la nature de la maladie et son incidence sur la personne, ainsi que les dangers de cette pathologie. La goutte est appelée la maladie du système moteur, en particulier il s'agit de changer les articulations. En raison de cette maladie, la forme des pieds peut, par exemple, être modifiée. Toutes les personnes n’appellent pas correctement cette maladie. Le plus souvent, cela s'appelle "des os collés à ses pieds". Nous dirons dans cet article en quoi consiste cette pathologie et quel genre de médecin traite la goutte. S'il n'y a pas de rhumatologue.

Description de la maladie

À propos d’une maladie comme la goutte, l’humanité existe depuis longtemps. Cette maladie a de nombreuses manifestations désagréables et de possibles complications. La goutte sur les jambes affecte le système musculo-squelettique du corps et modifie les articulations des pieds, formant une sorte d'os. Un tel os peut être très douloureux et causer des inconvénients lors du port de chaussures.

Au fil du temps, la jambe d'une personne souffrant de goutte peut se dilater, car l'articulation modifiée nécessite une grande surface. La présence d'un os pathologique provoque non seulement une gêne due à l'incapacité de porter vos chaussures préférées, mais également une douleur intense.

La croissance de cet os n'est pas simplement un déplacement des articulations. Un processus similaire commence par une inflammation des articulations et des dépôts de sel. Parfois, des cristaux urinaires peuvent être déposés. Ces dépôts renforcent davantage les processus inflammatoires à la suite desquels l'articulation peut commencer à s'effondrer de l'intérieur. Quel médecin traite la goutte, intéresse beaucoup.

Particularités de la nutrition en tant que facteur provocateur

Le développement d'un tel processus pathologique est principalement influencé par les caractéristiques de la nutrition quotidienne des personnes. Les produits qui ne doivent pas être consommés dans le cadre de la prévention de la goutte avec l’âge sont les suivants:

  • Toutes sortes de boissons alcoolisées.
  • Excès de graisse et de protéines.
  • Contenant du cacao ou du chocolat.
  • Café

Le développement de la goutte affecte entre autres la présence d'autres maladies, quelle que soit la nature de leur origine. La goutte est considérée comme un compagnon fréquent des personnes qui mènent une vie sédentaire.

Quel médecin traite la goutte sur les jambes, considérez ci-dessous. Pour l'instant, nous apprenons comment cette maladie est présentée.

Quelles sont les manifestations de la goutte?

Cette maladie a un grand nombre de symptômes typiques. Le symptôme le plus important est une douleur à la jonction du gros orteil et du pied. De plus, cette zone peut gonfler ou changer visuellement. En règle générale, de tels phénomènes peuvent se produire lorsque des personnes utilisent des aliments interdits de goutte dans leur régime alimentaire.

Ce symptôme est plus probable si vous combinez plusieurs catégories d'aliments interdits dans le régime alimentaire. Par exemple, une combinaison d'aliments gras avec du vin a un effet négatif sur le corps. Un comportement alimentaire incorrect peut endommager non seulement les articulations du pouce, mais également les autres.

Ainsi, la maladie peut toucher différentes articulations. Certes, on observe souvent la goutte du gros orteil. Cette articulation est touchée extrêmement rapidement et la douleur elle-même est provoquée par le moindre contact. En règle générale, autour de l'articulation douloureuse, la peau rougit, ce qui est typique d'une future tumeur.

Ceux-ci ou d'autres inconfort peuvent être constamment observés pendant plusieurs jours Absolument, tous les os des gens sont interreliés. Pour cette raison, en raison de la présence de douleur, il est parfois impossible d'attaquer avec la goutte sur tout le pied. Il existe les signes suivants, caractéristiques uniquement chez les personnes souffrant de goutte:

  • La présence de douleur dans les articulations.
  • La présence de douleurs brûlantes dans le pouce.
  • Décoloration notable du tégument cutané.
  • Inflammation rapide des articulations.
  • Acide urique excessif dans le sang.

Quel médecin traite la goutte, vers qui se tourner, ne sait pas tout.

Diagnostic de la maladie

Dans le cas des premiers symptômes devraient consulter un médecin. Même dans le contexte de l'utilisation d'analgésiques puissants, soulageant les symptômes, les personnes souffrant de goutte ne peuvent, par des efforts indépendants, arrêter le développement de processus pathologiques.

Lorsque les patients présentant les premiers symptômes de la maladie se rendent à l'hôpital, une liste de tests leur est prescrite et ils sont en outre dirigés vers les services de référence appropriés. Par conséquent, il est important de savoir quel médecin traite la goutte et avec qui le problème se pose.

Le patient doit subir un diagnostic complet pour que le médecin puisse obtenir des informations complètes sur l’ensemble de son état de santé. Ainsi, dans le cadre du diagnostic, les médecins recommandent aux patients de subir les tests suivants:

  • Échographie des reins.
  • Livraison de l'analyse biochimique du sang.
  • Examen radiographique des articulations.
  • Effectuer un examen général des articulations.

Des médecins expérimentés déterminent la goutte dans le cadre de l'examen initial. Mais pour diagnostiquer avec précision, des informations sont nécessaires sur toutes les analyses ci-dessus.

Quel médecin traite la goutte?

Étant donné qu'il s'agit d'une maladie des articulations des pieds, il est conseillé aux patients de contacter des spécialistes tels que:

Et quel genre de docteur traite la goutte?

Certes, la liste ci-dessus n'est pas complète, car la cause de la goutte est avant tout le mauvais régime alimentaire. Une personne est également tenue de contacter un nutritionniste dans une situation similaire pour lui permettre de choisir un régime alimentaire adapté.

Méthodes de traitement

La médecine moderne offre deux moyens de lutter contre la goutte:

  • Le premier de ceux-ci est la thérapie médicamenteuse. Le médecin prescrit dans ce cas des médicaments spéciaux. Une sélection compétente de médicaments a un effet positif sur le processus de guérison. De plus, l'apparition d'effets secondaires est également exclue.
  • Un régime dans lequel la préparation du bon régime nutritionnel est effectuée. Attribue le diététicien diététicien requis. Manger des aliments approuvés est la clé pour se débarrasser rapidement de la goutte. Des activités physiques spéciales sont également ajoutées au cours de traitement.

Des complications

En raison du mauvais choix de médicaments chez un patient après une courte période, les complications suivantes peuvent se développer:

  • Le développement de la maladie cardiaque ischémique.
  • L'apparition de la lithiase urinaire.
  • Le développement de la pyélonéphrite.
  • L'apparition de l'hypertension.
  • Le développement de l'insuffisance rénale.

Il existe d'autres options de traitement pour la goutte. Ceux-ci incluent des instruments, conçus pour lutter contre les processus inflammatoires, permettant de retrouver les traces de leur forme d'origine. La possibilité d'un tel traitement, ainsi que sa durée, relèvent de la compétence d'un spécialiste.

Avis des patients

Les personnes touchées par la goutte, dans leurs commentaires sur Internet, déclarent qu’en plus de l’utilisation de médicaments prescrits par des spécialistes pour le traitement de cette maladie, le régime alimentaire en particulier aide. Fondamentalement, dans le cadre de son observance, les gens doivent abandonner l'utilisation des aliments gras, ainsi que des boissons alcoolisées et du café. Les patients confirment l'effet bénéfique de l'effort physique sur la lutte contre cette maladie.

Le médecin qui traite les joints de goutte est maintenant connu.

Reconnaître rapidement et traiter la goutte avec une variété de méthodes.

La goutte est une maladie articulaire causée par des troubles métaboliques et le dépôt de sels d'acide urique.

La goutte est l'une des plus anciennes maladies mentionnées dans les sources médicales anciennes. Même l'ancien médecin grec Hippocrate, parlant de douleur aiguë au pied, les appelait la goutte, ce qui se traduit par "un piège pour la jambe".

La maladie est clairement masculine, selon les statistiques, une moyenne de 3 à 7 hommes pour une femme avec ce diagnostic étaient atteints de la même maladie insidieuse.

Quels facteurs influencent le risque de développement

La teneur élevée en sels d'acide urique dans le sang devient la principale cause du développement de la goutte.

La raison suivante est la malnutrition, causée par:

  • aliments gras et protéinés
  • l'alcool,
  • consommation excessive de café, thé, chocolat et cacao.

L’apparition de la goutte dépend de la prédisposition héréditaire du patient à cette maladie.

Sur le développement de la maladie affecte un mode de vie sédentaire ou un exercice excessif.

Symptômes de la maladie

Le principal symptôme de la goutte est une crise de goutte aiguë. Habituellement, cela commence après une surconsommation de plats de viande, arrosés de bière ou de vin rouge. Soudain, le soir ou la nuit, des douleurs aiguës et aiguës apparaissent dans l'une des articulations.

Une attaque soudaine commence par une blessure au gros orteil, mais affecte parfois les articulations du genou ou du coude. L'articulation est affectée par une douleur intense, de sorte que tout contact est extrêmement douloureux. La peau autour de l'articulation gonfle et acquiert une couleur violet-rougeâtre.

Si vous ne faites pas appel à un médecin, une condition aussi douloureuse durera plusieurs jours ou plus. Mais une douleur intense oblige une personne à recourir à des soins médicaux d'urgence pour soulager une crise de douleur aiguë.

La fréquence de ces attaques dépend de la gravité de la maladie. Le respect de toutes les exigences et recommandations vous aidera à les réduire et même à vous en débarrasser.

Comment diagnostiquer la goutte

Pour un diagnostic précis et la prescription du traitement approprié de la goutte, un rhumatologue prescrit des tests de diagnostic:

  • test sanguin général et biochimique;
  • Examen radiographique des articulations;
  • effectuer la ponction des articulations;
  • Échographie des reins.

Il est possible de diagnostiquer la maladie sur la base d'études et d'analyses cliniques. Il existe également des critères et des symptômes spécifiques à la goutte.

  • la présence de douleurs articulaires dans les antécédents du patient;
  • gonflement et douleur intense à l'orteil;
  • inflammation instantanée de l'articulation, accompagnée d'une douleur brûlante;
  • décoloration de la peau dans la région de l'articulation enflammée;
  • forte augmentation de l'acide urique dans le sang.

La goutte est généralement facilement détectée par inspection visuelle des articulations touchées, mais pour un diagnostic précis, il est nécessaire de confirmer les points ci-dessus.

Quel genre de docteur traite la goutte?

Toute la gravité de la maladie tombe sur les articulations des jambes. Les patients atteints de goutte vont d’abord consulter un chirurgien, un chirurgien orthopédique ou un chirurgien traumatologue.

Ce n'est pas tout à fait vrai, car la goutte se manifeste par un trouble métabolique. C'est alors qu'apparaissent les douleurs articulaires. C'est donc un rhumatologue qui prend en charge le traitement de la goutte, bien qu'un thérapeute expérimenté puisse également prescrire le traitement approprié. Il suffit d'examiner un tel patient pour diagnostiquer la goutte et prescrire instantanément un médicament.

Traitement de la toxicomanie

La goutte implique, en plus de l'utilisation de régimes alimentaires, des médicaments. La sélection des médicaments devient un facteur important dans le traitement, car le postulat médical important est utilisé: «ne pas faire de mal» pour que le traitement produise des résultats et ne cause aucun préjudice aux autres organes.

Les médicaments les plus récents luttent activement contre cette maladie, mais ils ont de nombreuses contre-indications et effets secondaires. En règle générale, ils ne sont pas recommandés pour les femmes allaitantes et les femmes enceintes.

Que peut-on dire des chondroprotecteurs? Ils aident à restaurer les tissus endommagés. Les composants des chondroprotecteurs ont un impact sur la stimulation de la régénération des cellules endommagées. Il est nécessaire que le patient se débarrasse des douleurs articulaires et rétablisse progressivement les fonctions motrices de l'articulation.

Le traitement de la goutte commence par le soulagement d'une crise au moment de son exacerbation. La manifestation de la maladie commence par une douleur intense, généralement au niveau des articulations des jambes, lorsque le gros orteil est touché. Un spécialiste peut simplement poser un diagnostic et commencer rapidement le traitement d'une crise de goutte aiguë.

Pendant cette période, il est important d'éliminer l'inflammation de l'articulation. Par conséquent, un traitement médicamenteux avec une action anti-inflammatoire non stéroïdienne est prescrit. Viennent ensuite les corticostéroïdes et bien sûr, la colchicine a un effet bénéfique, qui réduit la durée d’une crise de goutte en seulement 3 jours.

Ayant terminé le soulagement d'une attaque, ils procèdent à un traitement thérapeutique. Bien que la maladie affecte principalement les articulations des jambes, le traitement de tout l'organisme est attendu.

Les médicaments destinés à traiter la goutte se divisent en deux grands groupes:

  • médicaments uricosuriques;
  • urikodepressanty - inhiber la formation d'acide.

Les deux médicaments affectent la réduction de l'acide urique chez le patient.

L'urikodépresseur populaire utilisé pour traiter la goutte est l'allopurinol. Un comprimé d'allopurinol contient 300 mg. Faites confiance à votre médecin et prenez la dose du médicament qu'il vous a prescrit.

Le deuxième groupe de médicaments utilisés dans cette maladie n’est pas recommandé chez tous les patients. Médicaments Urikozuricheskie améliorer le processus de clairance de l'urate dans les reins, c'est le danger de leur utilisation.

Toutes les forces sont dirigées vers le traitement de la goutte des articulations des jambes, mais tout le monde ne sait pas que cette maladie affecte les reins. Le patient développe une néphropathie goutteuse, qui conduit souvent à la mort. Il est naturel qu'un médecin vérifie la présence de signes primaires de néphropathie, puis il est totalement inacceptable de prescrire au patient des médicaments qui augmentent les effets de l'acide urique sur les reins.

Un traitement intempestif de la goutte peut déclencher le développement de complications dangereuses.

Nous listons les principales complications:

  • urolithiase;
  • insuffisance rénale;
  • hypertension artérielle;
  • pyélonéphrite;
  • cardiopathie ischémique.

Il est nécessaire de s’engager de manière responsable dans le traitement de la goutte et d’être patient, car aucun traitement n’apportera de résultats instantanés. Pour se débarrasser de la douleur atroce et de la raideur motrice, il faut suivre un traitement d'une durée de 4 mois et, dans les cas graves de progression de la maladie, cette période peut prendre plusieurs années.

Régime: bon régime

La survenue de la goutte est influencée par un régime déséquilibré. Un régime bien choisi contribue donc à améliorer le bien-être du patient.

Au début, vous devriez réduire considérablement les protéines animales dans votre alimentation quotidienne. En plus de ceux-ci, les glucides et les acides gras sont contre-indiqués chez les patients présentant un diagnostic de goutte.

Compte tenu de ce qui précède, nous dressons une liste des produits recommandés:

  • tous les légumes, sauf le raifort, le chou-fleur, le radis, l'oseille et les épinards;
  • tous les fruits, y compris les agrumes;
  • produits laitiers et de lait fermentés faibles en gras,
  • fromages faibles en gras et non salés;
  • œufs de poule et de caille;
  • huile végétale;
  • n'importe quelle bouillie;
  • pâtisseries salées en petites quantités;
  • des noix et du miel.

Les produits suivants sont complètement exclus:

  1. diverses viandes fumées et saucisses;
  2. sel de table;
  3. pois et légumineuses;
  4. les champignons,
  5. gras
  6. poisson et viande frits;
  7. aliments en conserve;
  8. épices et assaisonnements;
  9. cacao et chocolat;
  10. thé et café;
  11. toutes les boissons alcoolisées;
  12. boire pendant la journée à partir de 1,5 litres de liquide.

Il est impératif de suivre strictement les recommandations d'un rhumatologue et de suivre strictement le régime alimentaire. Le nombre habituel de repas - petit-déjeuner, déjeuner, dîner, change à cinq fois par jour, tout en réduisant considérablement les portions.

Traitement des remèdes populaires

Pendant de nombreuses années de médecine traditionnelle, la médecine traditionnelle a acquis une vaste expérience dans l'élimination et le traitement des douleurs aiguës de la goutte. Voici quelques conseils d'herboristes expérimentés:

  • décoction de hanches: 1 cuillère à soupe. cuillère versez 1 tasse d'eau bouillante et boire un demi-verre au lieu de thé.
  • un demi-verre de ryazhenka, un demi-verre de craquelins de seigle, ajoutez une demi-cuillère à thé d'eau. Nous mélangeons le tout, le laissons reposer pendant 3 à 6 heures dans un endroit chaud et lumineux, puis nous le filtrons et l'appliquons sur le point sensible exactement une heure avant le coucher.

Pour que le corps de goutte du patient se débarrasse le plus rapidement possible de l'excès d'acide urique, vous devez boire des infusions et des décoctions:

  • Infusion de feuilles d’airelles: versez 20 g de feuilles avec un verre d’eau bouillante, laissez infuser pendant une demi-heure et prenez 1 c. une cuillère
  • Jus d'ortie à la cuillère à thé pendant les repas.
  • Bouillon de feuilles de bouleau: 2 c. cuillères à soupe de feuilles de bouleau broyées versez 2 tasses d'eau bouillante, faites bouillir pendant 8 minutes, insistez et buvez une demi-tasse avec les repas.
  • Broyez 200 g d'ail, 500 g de canneberges et 300 g d'oignons pour insister exactement un jour, puis ajoutez 1 kg de miel. Le mélange obtenu est pris 1 cuillère à café avant les repas.

Le traitement des abeilles à miel dure de un à deux mois.

La maladie recule avec le traitement combiné de la goutte, des produits de l'abeille et des herbes médicinales.

Pour le soulagement de la douleur des articulations malades, des bains aux herbes sont utilisés:

  • On verse 200 g de feuilles de sauge dans 1,5 litre d’eau bouillante et on les infuse pendant environ 2 heures.
  • 300 g de fleurs et de tiges de camomille sont remplis avec 5 litres d'eau bouillante et infusés pendant 2 heures, puis le bouillon est filtré.

Les remèdes populaires pour le traitement de la goutte n’annulent pas le traitement médicamenteux, l’observance des recommandations du médecin et un régime hypocalorique. Tout cela dans l’ensemble, donne des résultats positifs, rendant la mobilité du patient.

Mesures préventives

Tout le monde connaît le dicton selon lequel "il est plus facile de prévenir la maladie que de la soigner". La prévention de la goutte devrait commencer par un changement fondamental du mode de vie habituel d'une personne et de ses préférences gustatives, en habituant progressivement le patient à une alimentation saine.

Le tissu cartilagineux va commencer à se régénérer, le gonflement va diminuer, la mobilité et l'activité des articulations vont revenir. Et tout cela sans interventions chirurgicales ni médicaments coûteux. Il suffit de commencer.

Pour prévenir le développement de la goutte, il est recommandé aux patients:

  • suivre votre poids corporel, ne permettant pas l'excès de poids;
  • observez le régime et essayez de ne pas trop manger;
  • surveiller les niveaux de pression artérielle;
  • prévenir l'effort physique accru et les blessures des articulations;
  • évitez de trop refroidir et de surchauffer.
  • régime d'alcool suffisant;
  • renoncez à l'alcool et aux cigarettes.

Il ne faut pas oublier que la goutte n'est pas une phrase, car la médecine moderne améliore constamment de nouvelles méthodes et de nouveaux médicaments pour soigner une maladie insidieuse. Suivez les recommandations du médecin, changez la culture de la nourriture et prenez chaque jour comme un jour férié où il n’ya pas de place pour la douleur.

Quel médecin et comment traite-t-il la goutte?

La question de savoir quel médecin traite la goutte se pose chez presque toutes les personnes confrontées à ce type de problème. Et si auparavant, les personnes atteintes de la maladie en question s’adressaient en priorité au thérapeute et qu’avec ce spécialiste, ils savaient à quels médecins il serait bon de s’adresser, la situation a un peu changé.

Bases de la goutte

Goutte - une maladie chronique qui se produit en raison d'échecs dans le cours normal des processus métaboliques. La maladie se caractérise par la présence de dépôts de sels d'acide urique à divers endroits: il s'agit principalement des articulations des gros doigts, ainsi que des articulations du poignet, de la cheville et du genou.
Le groupe à risque dans le cas de cette maladie comprend les hommes qui ont dépassé l'âge de 40 ans. En outre, la goutte est de plus en plus diagnostiquée chez les femmes âgées.
À la suite du dépôt de cristaux de sel dans la zone touchée, une inflammation commence à se développer, donnant au patient un énorme inconvénient et de nombreuses sensations désagréables. Afin de présenter au moins légèrement l'état du patient, il convient de rappeler que le nom de l'affection traitée peut être traduit du grec comme "piège à jambes".
Dans les temps anciens, l'arthrite goutteuse était une maladie «exclusive» des aristocrates. L'essentiel, c'est que la maladie est le plus souvent diagnostiquée chez les patients qui consomment des boissons alcoolisées et qui incluent dans leur alimentation une grande quantité de protéines et d'aliments gras. De plus, les personnes à risque de diabète, d’hypertension et d’obésité sont à risque.
La goutte aiguë se caractérise par un début soudain et une évolution rapide. Si le patient a retrouvé les symptômes de la maladie et après un certain temps, ils ont disparu sans traitement, cela signifie qu'après 6 à 12 mois, la maladie sera à nouveau ressentie, mais dans ce cas, sa nature sera chronique et il sera beaucoup plus difficile de résoudre le problème.
Parmi les signes typiques de l'arthrite goutteuse sont les suivants:

  • rougeur de la peau autour de l'articulation touchée;
  • douleur aiguë dont la sévérité augmente la nuit;
  • fièvre.

La durée des crises d'arthrite goutteuse peut aller de plusieurs heures à plusieurs semaines (retardée sans traitement approprié).
Dans ce cas, même des contacts mineurs sur l'articulation touchée provoquent l'apparition d'une douleur très forte.

Les causes de la maladie

Pour l'émergence de la maladie conduit à 2 facteurs principaux: l'hérédité et les habitudes alimentaires. L'hérédité repose sur le plan génétique, mais la maladie ne passe pas toujours des parents aux enfants. Même si les deux adultes souffrent de cette maladie, le développement de la goutte chez un enfant est facultatif.

Parmi les caractéristiques du régime alimentaire, provoquant l'apparition de la goutte, il est nécessaire de noter le contenu dans le menu d'une grande quantité de viande, de boissons alcoolisées, de chocolat.

C'est pourquoi le programme complexe de traitement de la goutte inclut nécessairement un régime alimentaire.

Quel spécialiste contacter

Sensant ressentir une douleur intense, de nombreux patients se précipitent pour consulter un traumatologue, un chirurgien ou un thérapeute. Dans le même temps, des médecins d'autres spécialités sont également autorisés à prendre en charge le traitement de la maladie considérée.
La principale cause de la goutte est réduite à une violation des processus métaboliques dans le corps et la douleur aux articulations est déjà une conséquence des défaillances décrites. Par conséquent, travailler avec un rhumatologue sera la meilleure option de traitement pour la goutte. Néanmoins, un thérapeute expérimenté peut aider à résoudre le problème. Pour le diagnostic est généralement suffisant un examen, après quoi vous pouvez commencer le traitement.

Traitement primaire de la goutte

Dans la plupart des cas, les patients pensent à la nécessité de traiter la goutte seulement au moment de l'exacerbation. Les premières sensations nées de la maladie en question restent longtemps dans les mémoires: la sensation de brûlure aux articulations n’est pas un plaisir pour beaucoup.
En règle générale, le gros orteil en souffre, mais les dépôts de sel ne sont pas exclus ailleurs. Le programme de traitement est exclusivement réalisé par un spécialiste qualifié. La liste des médicaments est standard pour l'arthrite, l'arthrose et d'autres pathologies articulaires.
Le traitement repose sur des anti-inflammatoires non stéroïdiens. L'utilisation de corticostéroïdes n'est pas exclue. La tâche principale est d'éliminer l'inflammation.
En règle générale, les médecins prescrivent de la colchicine aux patients atteints de goutte - ce médicament a un effet sélectif sur le corps, neutralisant ainsi l’inflammation sur le site de la pathologie en question. Avec son utilisation, la durée de la période aiguë est réduite à 2-3 jours.

Programme de traitement principal

Éliminant l'inflammation, le spécialiste prescrit le traitement principal. Et bien que la goutte soit le plus souvent localisée aux jambes, il s’agit d’une approche complexe de l’élaboration d’un traitement en toutes circonstances.
Des préparations de 2 groupes clés sont utilisées: les dépresseurs uricoduriques et les médicaments uricosuriques. Sous leur influence diminue la concentration d'acide urique dans le corps, dont les sels sont le lien principal de la pathogenèse.
L'Urikodepressant le plus populaire (inhibe la formation d'acide) est le médicament Allopurinol. La posologie et la fréquence d'administration prescrites par le médecin. Même si les recommandations d’un spécialiste diffèrent de celles indiquées dans les instructions, il existe des raisons objectives principalement fondées sur les caractéristiques individuelles de l’état du patient.
Les médicaments uricosuriques sont prescrits sélectivement. Sous l'influence de tels médicaments, la clairance de l'urate dans les reins augmente, ce qui constitue le principal danger. On a constaté que la goutte causait des problèmes non seulement aux articulations, mais aussi aux reins. En conséquence, une néphropathie goutteuse peut se développer, entraînant souvent la mort. Lorsque la néphropathie est détectée chez un patient, le traitement avec les médicaments du groupe des uricosuricides n'est pas utilisé.

Traitements adjuvants

Seulement en allant chez un rhumatologue ne se limite pas à un traitement. En outre, on recommande au patient un traitement de spa, une physiothérapie, un massage thérapeutique, une culture physique, un régime, etc.
Le point concernant l'alimentation est particulièrement important. Il est tout d'abord recommandé au patient d'observer le régime hydrique en utilisant au moins 2 à 3 litres d'eau minérale de haute qualité par jour. Deuxièmement, un élément important de la thérapie est la correction du régime alimentaire. Un régime doit contenir une grande quantité de produits végétaux et laitiers. L'utilisation de viande, en particulier frite et grasse, est réduite au minimum. Les produits à base de chocolat, le cacao, le thé, le café et les boissons alcoolisées sont exclus du régime alimentaire.

Ainsi, seule une approche opportune, compétente et globale du traitement de la goutte permet de compter sur l'obtention de bons résultats et la réduction de la fréquence de récurrence des exacerbations.
Soyez attentif à l'état de votre corps, consultez rapidement un médecin, suivez les recommandations d'un spécialiste et soyez en bonne santé!

À quel médecin traiter pour la goutte

Le traitement de la goutte est un processus assez compliqué qui nécessite la mise en œuvre systématique des prescriptions du médecin. Cela aide à éviter les exacerbations aussi longtemps que possible. Aujourd'hui, tous les patients ne savent pas à qui demander de l'aide. Par conséquent, nous allons nous concentrer sur cette question - quel médecin traite la goutte?

Les premiers symptômes - que faire

Des taux élevés d'acide urique dans le sang humain entraînent la déposition d'urates dans les tissus articulaires. Ce processus pathologique est caractérisé par les symptômes suivants:

  • douleur aiguë dans l'articulation touchée;
  • gonflement des membres supérieurs ou inférieurs, en fonction de la localisation du processus inflammatoire;
  • décoloration de la peau au site d'inflammation.

Dans les premiers stades de la goutte, le patient peut ne pas être conscient de l'apparition de la maladie. Par conséquent, le patient s’adresse le plus souvent au thérapeute de district. Pendant la réception, ce spécialiste effectue une étude détaillée du patient concernant les plaintes et la susceptibilité génétique à certaines maladies, puis procède à un examen approfondi de la zone touchée. Un thérapeute qualifié peut faire un diagnostic préliminaire. Pour clarifier, il renvoie le patient à un rhumatologue.

Spécialiste des maladies articulaires

Le spécialiste dans ce domaine est un rhumatologue. Il aide à établir un diagnostic précis et prescrit le traitement requis en tenant compte des caractéristiques individuelles du corps humain. Après un diagnostic préliminaire de goutte ou d'arthrite, le rhumatologue renvoie le patient aux tests suivants:

  1. Test sanguin général. Sur la base de ses résultats, il est possible de déterminer ou d’exclure la présence d’un processus inflammatoire.
  2. Analyse biochimique du sang. Ce type d'étude est nécessaire pour déterminer le niveau d'acide urique dans le corps.
  3. Analyse d'urine Détecte les anomalies dans le corps, caractéristiques du développement de la goutte.
  4. Examen aux rayons x. Il aide à voir les changements pathologiques dans les articulations à la suite d'une accumulation excessive d'urates dans les tissus.
  5. Ponction de l'articulation. Cette analyse vous permet également de déterminer le niveau d'urate dans les tissus articulaires.
  6. Diagnostic échographique Il est nécessaire d'examiner les reins, car les urates peuvent s'accumuler dans les tubules rénaux.

Sur la base de la recherche, le rhumatologue établit le diagnostic exact et prescrit le traitement approprié.

Traitement conjoint

Pour que le traitement de la goutte soit aussi efficace que possible, l’interaction de plusieurs spécialistes est indispensable. Si, en plus des maladies associées à la goutte, le patient n'est pas observé, le rhumatologue et le thérapeute doivent le surveiller. Leur interaction survient généralement dans les premiers stades de la maladie, avec une exacerbation primaire. La thérapie hospitalière prévoit des examens réguliers chez un rhumatologue et un thérapeute. Ces médecins sélectionnent le traitement le plus efficace, en tenant compte des caractéristiques individuelles de l'évolution de la maladie, ainsi que du corps.

S'il n'y a pas de rhumatologue, le traitement est effectué sous la stricte surveillance d'un thérapeute. Les patients présentant d'autres pathologies ont besoin des conseils de spécialistes appropriés, à savoir:

  1. Urologue. Une insuffisance rénale entraîne une accumulation excessive d’acide urique. La consultation de l'urologue est nécessaire pour la désignation des médicaments les plus efficaces et les plus sûrs pour l'élimination de l'acide urique, ainsi que pour la surveillance de l'état pendant les périodes d'exacerbation.
  2. Cardiologue Des problèmes avec le système cardiovasculaire peuvent être activés si vous ne les prenez pas en compte lors de l'utilisation de certains médicaments. Leurs ingrédients actifs peuvent nuire au travail du cœur et des vaisseaux sanguins.
  3. Gastro-entérologue. Dans le traitement de la goutte dans le traitement de la goutte nécessite une attention particulière. Parce que dans la période d'exacerbation et de rémission, le patient doit suivre un régime spécial. L'état du système digestif doit être surveillé par un gastro-entérologue. Ce spécialiste devrait vous aider à choisir le régime le plus sûr compte tenu des aliments autorisés et interdits dans le traitement de la goutte.

C'est important! Si le patient est en surpoids, il ne sera pas superflu de consulter un nutritionniste qualifié. Il est surtout conscient de la teneur en calories des aliments, ainsi que des aliments autorisés lors du développement de cette maladie. Il est impératif que les patients souffrant de goutte aux membres inférieurs perdent du poids. Une charge excessive sur les jambes lors de la marche peut entraîner une détérioration significative de la santé et des attaques trop fréquentes.

Prévention de la goutte

Afin d'éviter le développement actif de cette maladie, il est nécessaire de faire immédiatement appel à des spécialistes pour obtenir de l'aide immédiatement après l'apparition des symptômes. En cas de goutte de nature chronique, le patient doit diriger toutes ses forces vers la prévention des exacerbations. Cela contribuera au respect de ces règles:

  1. Buvez beaucoup de liquides, au moins 3 litres par jour. Cela aidera à excréter plus activement les sels d'acide urique du corps. C'est mieux s'il s'agit d'eau minérale ordinaire ou curative. Pour une utilisation en quantité illimitée, l’eau douce ne convient pas.
  2. Débarrassez-vous des mauvaises habitudes. Le tabagisme et la consommation incontrôlée de boissons alcoolisées ont des effets néfastes non seulement sur les articulations, mais également sur le corps dans son ensemble.
  3. Mangez bien. Un régime antipurine équilibré contribue à une amélioration significative de la santé de la goutte.
  4. Visitez régulièrement le rhumatologue. La goutte chronique implique une évaluation périodique de l'état des articulations.
  5. Utilisation appropriée des médicaments. Ils doivent être pris conformément aux instructions d'utilisation. Cela est particulièrement vrai pour une utilisation à long terme.

Le respect de ces règles contribue à maintenir le corps dans un état normal avec la goutte.

Quel médecin traite la goutte?

Nous proposons aujourd'hui un article sur le sujet: "Quel médecin traite la goutte?". Nous avons essayé de tout décrire clairement et en détail. Si vous avez des questions, posez-les à la fin de l'article.

La question de savoir quel médecin traite la goutte se pose chez presque toutes les personnes confrontées à ce type de problème. Et si auparavant, les personnes atteintes de la maladie en question s’adressaient en priorité au thérapeute et qu’avec ce spécialiste, ils savaient à quels médecins il serait bon de s’adresser, la situation a un peu changé.

Beaucoup de patients qui ne sont pas au courant des manifestations de la goutte ne comprennent pas ce qui leur arrive, ce qui explique pourquoi ils se tournent vers le mauvais médecin ou décident de ne pas demander l'aide d'un médecin, ce qui est absolument faux. Pour éviter de telles difficultés, familiarisez-vous avec les particularités des symptômes de la goutte, puis examinez les informations sur les nuances du travail avec des spécialistes du traitement. Vous êtes invités à continuer.

Bases de la goutte

Goutte - une maladie chronique qui se produit en raison d'échecs dans le cours normal des processus métaboliques. La maladie se caractérise par la présence de dépôts de sels d'acide urique à divers endroits: il s'agit principalement des articulations des gros doigts, ainsi que des articulations du poignet, de la cheville et du genou.

Le groupe à risque dans le cas de cette maladie comprend les hommes qui ont dépassé l'âge de 40 ans. En outre, la goutte est de plus en plus diagnostiquée chez les femmes âgées et, à la suite de la déposition de cristaux de sel dans la zone touchée, une inflammation commence à se développer, donnant au patient un énorme inconvénient et de nombreuses sensations désagréables. Afin de présenter au moins légèrement l'état du patient, il convient de rappeler que le nom de l'affection traitée peut être traduit du grec comme "piège à jambes".

Dans les temps anciens, l'arthrite goutteuse était une maladie «exclusive» des aristocrates. L'essentiel, c'est que la maladie est le plus souvent diagnostiquée chez les patients qui consomment des boissons alcoolisées et qui incluent dans leur alimentation une grande quantité de protéines et d'aliments gras. De plus, les personnes à risque de diabète, d’hypertension et d’obésité sont à risque.
La goutte aiguë se caractérise par un début soudain et une évolution rapide. Si le patient a retrouvé les symptômes de la maladie et après un certain temps, ils ont disparu sans traitement, cela signifie qu'après 6 à 12 mois, la maladie sera à nouveau ressentie, mais dans ce cas, sa nature sera chronique et il sera beaucoup plus difficile de résoudre le problème.
Parmi les signes typiques de l'arthrite goutteuse sont les suivants:

  • rougeur de la peau autour de l'articulation touchée;
  • douleur aiguë dont la sévérité augmente la nuit;
  • fièvre.

La durée des crises d'arthrite goutteuse peut aller de plusieurs heures à plusieurs semaines (retardée sans traitement approprié).
Dans ce cas, même des contacts mineurs sur l'articulation touchée provoquent l'apparition d'une douleur très forte.

Les causes de la maladie

Pour l'émergence de la maladie conduit à 2 facteurs principaux: l'hérédité et les habitudes alimentaires. L'hérédité repose sur le plan génétique, mais la maladie ne passe pas toujours des parents aux enfants. Même si les deux adultes souffrent de cette maladie, le développement de la goutte chez un enfant est facultatif.

Parmi les caractéristiques du régime alimentaire, provoquant l'apparition de la goutte, il est nécessaire de noter le contenu dans le menu d'une grande quantité de viande, de boissons alcoolisées, de chocolat.

C'est pourquoi le programme complexe de traitement de la goutte inclut nécessairement un régime alimentaire.

Quel spécialiste contacter

Sensant ressentir une douleur intense, de nombreux patients se précipitent pour consulter un traumatologue, un chirurgien ou un thérapeute. Dans le même temps, des médecins d'autres spécialités sont également autorisés à prendre en charge le traitement de la maladie considérée.
La principale cause de la goutte est réduite à une violation des processus métaboliques dans le corps et la douleur aux articulations est déjà une conséquence des défaillances décrites. Par conséquent, travailler avec un rhumatologue sera la meilleure option de traitement pour la goutte. Néanmoins, un thérapeute expérimenté peut aider à résoudre le problème. Pour le diagnostic est généralement suffisant un examen, après quoi vous pouvez commencer le traitement.

Traitement primaire de la goutte

Dans la plupart des cas, les patients pensent à la nécessité de traiter la goutte seulement au moment de l'exacerbation. Les premières sensations nées de la maladie en question restent longtemps dans les mémoires: la sensation de brûlure aux articulations n’est pas un plaisir pour beaucoup.
En règle générale, le gros orteil en souffre, mais les dépôts de sel ne sont pas exclus ailleurs. Le programme de traitement est exclusivement réalisé par un spécialiste qualifié. La liste des médicaments est standard pour l'arthrite, l'arthrose et d'autres pathologies articulaires.
Le traitement repose sur des anti-inflammatoires non stéroïdiens. L'utilisation de corticostéroïdes n'est pas exclue. La tâche principale est d'éliminer l'inflammation.
En règle générale, les médecins prescrivent de la colchicine aux patients atteints de goutte - ce médicament a un effet sélectif sur le corps, neutralisant ainsi l’inflammation sur le site de la pathologie en question. Avec son utilisation, la durée de la période aiguë est réduite à 2-3 jours.

Programme de traitement principal

Éliminant l'inflammation, le spécialiste prescrit le traitement principal. Et bien que la goutte soit le plus souvent localisée aux jambes, il s’agit d’une approche complexe de l’élaboration d’un traitement en toutes circonstances.
Des préparations de 2 groupes clés sont utilisées: les dépresseurs uricoduriques et les médicaments uricosuriques. Sous leur influence diminue la concentration d'acide urique dans le corps, dont les sels sont le lien principal de la pathogenèse.
L'Urikodepressant le plus populaire (inhibe la formation d'acide) est le médicament Allopurinol. La posologie et la fréquence d'administration prescrites par le médecin. Même si les recommandations d’un spécialiste diffèrent de celles indiquées dans les instructions, il existe des raisons objectives principalement fondées sur les caractéristiques individuelles de l’état du patient.
Les médicaments uricosuriques sont prescrits sélectivement. Sous l'influence de tels médicaments, la clairance de l'urate dans les reins augmente, ce qui constitue le principal danger. On a constaté que la goutte causait des problèmes non seulement aux articulations, mais aussi aux reins. En conséquence, une néphropathie goutteuse peut se développer, entraînant souvent la mort. Lorsque la néphropathie est détectée chez un patient, le traitement avec les médicaments du groupe des uricosuricides n'est pas utilisé.

Traitements adjuvants

Seulement en allant chez un rhumatologue ne se limite pas à un traitement. En outre, on recommande au patient un traitement de spa, une physiothérapie, un massage thérapeutique, une culture physique, un régime, etc.
Le point concernant l'alimentation est particulièrement important. Il est tout d'abord recommandé au patient d'observer le régime hydrique en utilisant au moins 2 à 3 litres d'eau minérale de haute qualité par jour. Deuxièmement, un élément important de la thérapie est la correction du régime alimentaire. Un régime doit contenir une grande quantité de produits végétaux et laitiers. L'utilisation de viande, en particulier frite et grasse, est réduite au minimum. Les produits à base de chocolat, le cacao, le thé, le café et les boissons alcoolisées sont exclus du régime alimentaire. Ainsi, seule une approche opportune, compétente et globale du traitement de la goutte permet de compter sur l'obtention de bons résultats et la réduction de la fréquence de récurrence des exacerbations.
Soyez attentif à l'état de votre corps, consultez rapidement un médecin, suivez les recommandations d'un spécialiste et soyez en bonne santé! Notez cet article:

La goutte est un os bombé sur les jambes devant le pouce. Cette maladie est due à des troubles métaboliques dans le corps et à une accumulation d'acide urique.

Contenu: Malgré la croyance répandue selon laquelle la goutte sur les jambes est plus fréquente chez les femmes talonnées, la cause de la maladie se situe ailleurs et plus fréquemment chez les hommes de 45 à 50 ans. En raison du fait que le sexe fort est plus que la concentration d'acide urique dans le corps. Chez les femmes, la maladie peut se développer pendant la ménopause, vers l’âge de 60 ans.

En plus du désagrément lié au port de chaussures, les signes de goutte peuvent être accompagnés d'une douleur intense, d'une inflammation des articulations. Si vous ne savez pas quel médecin traite la goutte, nous vous indiquerons plus en détail qui contacter.

Choisir un spécialiste

En règle générale, un médecin qualifié diagnostique et traite facilement la goutte. Un bon thérapeute, un orthopédiste expérimenté, un rhumatologue professionnel et même un chirurgien peuvent le faire. Cela dépend toujours de la disponibilité des spécialistes et du niveau de leurs qualifications dans votre clinique. Étant donné que le rhumatologue est le plus compétent dans ce domaine, il est préférable de le contacter. S'il est absent de l'hôpital de votre lieu de résidence, il vous dirigera vers un centre de consultation pour les maladies rhumatismales et auto-immunes. Vous pouvez également contacter un neurologue. Lors du traitement de la goutte, une approche intégrée de plusieurs spécialistes à la fois ne sera pas superflue.

Nous diagnostiquons

Le diagnostic est fait sur la base des symptômes caractéristiques. Après examen, le spécialiste identifie le degré d'inflammation des articulations et la présence de tophi - la formation de cônes caractéristiques. Un test sanguin de biochimie déterminera le niveau d'urates - la présence de cristaux qui doivent être éliminés par les reins. La radiographie aide également à déterminer le degré de dommage articulaire, la formation de nœuds sous-cutanés et leur consistance.

Traiter

À la maison avec une pathologie similaire, le patient doit tout d'abord observer la paix. Sur les articulations conseillé d'appliquer des compresses froides. Pour éliminer l'urate, prenez les vitamines C et R.

Cependant, si la maladie s'est aggravée, il est préférable de suivre un traitement dans le service de rhumatologie pour patients hospitalisés. La durée du traitement durera de 7 à 14 jours, en fonction de la gravité de la goutte.

C'est important! Afin de ne pas aggraver la maladie, un traitement complexe et rapide est nécessaire.

Un traitement médicamenteux sous la supervision d'un médecin préviendra les complications et évitera la possibilité d'une rechute. À l'hôpital, un traitement par la colchicine est généralement administré et des agents uricodépressifs sont prescrits pour réduire le taux d'acide urique dans le sang. L'acceptation des médicaments uricosuriques favorise l'élimination des acides.

Intéressant Nous utilisons également le traitement des remèdes traditionnels de la goutte - des recettes efficaces.

Nous nous réhabilitons à la maison

Après la fin du traitement clinique pendant la période de rééducation, il est recommandé de suivre une procédure de physiothérapie. Peut-être l’utilisation de traitements au laser, magnétiques ou à la paraffine. Il est nécessaire d'augmenter l'activité motrice.

Nous utilisons des remèdes populaires

Teinture de racine de garance rouge

200 ml d'eau bouillante infuser 1 cuillère à café de racines de garance. Insister et rester sur la vapeur d'eau pendant 15 minutes. Accepter deux fois par jour sur 100 g.

Teinture d'oignons

2-3 ampoules et les enveloppes versent un litre d'eau, bouillir avant de cuire à la vapeur. Insister. Prendre 100-150 g 3 fois par jour avant les repas pendant 10-15 jours.

Compresse de teinture de valériane

Trois flacons de teinture pharmaceutique de valériane associés à une bouteille de triple eau de Cologne. Insister 12 heures. La solution résultante au coucher pour lubrifier les points douloureux - cônes sur les jambes. Enveloppez vos jambes dans un sac et enfilez des chaussettes en laine. Répétez tous les jours.

Après quelques procédures de ce type, l'articulation commencera à se tordre, peut-être. Vous avez besoin de patience et un cours de telles compresses.

Compresse au sel iodé

Versez 500 g de sel iodé avec de l'eau, faites bouillir jusqu'à ce que l'eau s'évapore. Ajoutez ensuite 200 g de vaseline médicale ou de graisse de poulet, mélangez. De la masse résultante à faire des compresses la nuit, les jambes enveloppées avec un chiffon chaud, c'est de la laine meilleure.

Compresse de poisson

À partir de 2 kg de restes de poisson, séparez les os. Les filets de poisson résultants sont divisés en 10 portions, mis dans des sacs et mis au congélateur. Dans les 10 jours, mettez un sac de poisson décongelé sur la patte et enveloppez-le dans la chaleur.

Compresse de charbon actif

10 paquets de charbon actif pharmaceutique moudre en poudre fine. Ajouter 1 cuillère à soupe de graines de lin et de l'eau, mélanger. Au coucher, lubrifiez le point sensible avec le mélange, appliquez le sac et portez des chaussettes chaudes.

Douche de contraste

Préparez deux réservoirs. Dans l'un, verser de l'eau très froide et l'autre - de l'eau bouillante additionnée de grains de céréales. Lorsque les grains sont cuits à la vapeur et que l'eau reste encore chaude, abaissez le pied d'abord dans un récipient rempli d'eau froide, puis d'eau chaude. Portez des chaussettes en laine.

La procédure est répétée quotidiennement pendant 2-3 mois. Les grains doivent cuire à la vapeur et rester chauds afin que le joint puisse être plongé dans ceux-ci. Maintenant, abaissez l’articulation malade d’abord dans un récipient rempli d’eau froide pendant 3 à 5 secondes, puis immédiatement dans un récipient contenant des grains.

Faites attention! Il est recommandé de prendre à l'intérieur des décoctions de cônes de lime, de laurier, de lilas ou d'épinette.

Suivre un régime

Lors du traitement de la goutte à la maison, il est nécessaire de suivre un régime alimentaire assez strict, car l’acide urique fait partie de nombreux produits. Dans le régime alimentaire d'une personne souffrant de goutte, sa quantité ne doit pas dépasser 150-200 mg. Alors qu'une personne en bonne santé est autorisée à 500 mg de sa consommation. Sinon, les médicaments n'auront pas le temps de décomposer l'acide avant l'apparition d'une nouvelle portion. Il est recommandé de boire plus d'eau - à partir de 2 litres par jour. Évitez le café, les boissons gazeuses et l'alcool.

Dans le menu du patient devrait être autant que possible des produits laitiers et autres produits contenant du calcium. Inclure dans le régime plus de légumes et d'herbes fraîches. Il est important de surveiller strictement la quantité de calories consommées (pas plus de 1500). Mais les sucreries doivent être limitées, car cela ralentira la période d'élimination de l'acide urique du corps.

Je ne sais pas quel médecin contacter Appelez le +7 (499) 519-35-80 Nous sélectionnerons rapidement le spécialiste et la clinique nécessaires pour vous! (ou laisser une demande et nous vous rappellerons) La goutte est une maladie caractérisée par le dépôt de sels d'acide urique (urates) dans des loci typiques à la suite d'une violation de son métabolisme. Le plus souvent, des cristaux d'acide se déposent dans les articulations, les ligaments, le cartilage, mais cela se produit également dans les tissus mous dont le flux sanguin est limité. Ce sont des formations d’aiguilles qui provoquent un processus inflammatoire aigu - l’arthrite goutteuse. Le plus souvent, les mains et les pieds sont touchés. Avec le développement ultérieur de la maladie, la limitation de l'activité motrice, les urates se déposent également dans les grosses articulations (chevilles, genoux, poignets, etc.). Rhumatologue traite du traitement de l'arthrite goutteuse.

Causes de la goutte

Le développement de la maladie est directement lié à l'augmentation de la quantité d'acide urique dans le sang, qui se forme lors de la destruction des composés de la purine en tant que produits du métabolisme des protéines. En conséquence, l’abus d’aliments protéinés (viande rouge, foie, rognons, poisson gras, fruits de mer) provoque la maladie. Pas étonnant que la goutte ait été considérée depuis l'Antiquité comme une maladie de riches qui avaient assez d'argent pour manger beaucoup de viande. En plus du facteur nutritionnel, l'apparition de la goutte est facilitée par d'autres conditions caractérisées par une violation de tous les types de métabolisme:

  • l'obésité;
  • diabète sucré;
  • l'alcoolisme;
  • l'hypodynamie;
  • l'utilisation de médicaments (aspirine, acide nicotinique).

La prédisposition héréditaire est importante, car nous avons hérité de nos parents les particularités du métabolisme qui conduisent à la réalisation de la maladie dans le contexte des traditions familiales.

Les symptômes de l'arthrite, une raison de consulter un médecin

L’arthrite goutteuse peut se manifester avec les symptômes suivants:

  • douleur dans l'articulation lors du déplacement;
  • mobilité réduite;
  • gonflement, rougeur de la peau localement.

Avec une longue évolution de la maladie dans les lieux de dépôt d'urates, des formations arrondies «tophi» apparaissent, l'articulation elle-même est déformée. Vous devez d’abord consulter votre médecin traitant pour un examen préliminaire. Il est nécessaire de déterminer le niveau d'acide urique dans le sang (la norme est de 6,8 milligrammes par décalitre). Si une augmentation de l'indice dans le contexte d'une fonction rénale normale est enregistrée, le thérapeute vous dirigera vers un rhumatologue. Si l'articulation est gravement déformée et nuit à la qualité de vie, le chirurgien aura besoin d'aide pour effectuer des prothèses.

Rendez-vous chez le médecin

Choisissez un médecin pour le traitement

Quel médecin traite la goutte? Pour répondre à cette question, vous devez d’abord comprendre ce qu’est la maladie, son impact sur la santé humaine, son expression et son dangerosité. Goutte - une maladie du système musculo-squelettique, à savoir les articulations, est une modification de la forme du pied, qui n'est pas caractéristique de l'état normal du corps. On l'appelle aussi «l'os saillant de la jambe», à première vue, ce n'est pas dangereux, mais il existe de nombreux inconvénients qui causent une telle maladie.

Qu'est-ce que la goutte?

Goutte - une des maladies les plus anciennes, qui s'étend même des enregistrements de la médecine ancienne. Il a beaucoup d'inconvénients et de complications. Cette maladie affecte les modifications du système musculo-squelettique, des articulations du pied et forme un os susceptible de provoquer une gêne lors du port de chaussures et de la marche. La jambe devient plus large, étant donné que l'articulation modifiée peut occuper une grande surface, un tel os entraîne parfois une gêne non seulement en raison du choix des chaussures, mais également en raison des sensations douloureuses à l'origine de ces modifications externes.

L'élargissement des os ne consiste pas seulement à déplacer des articulations. Ce processus se produit si l'articulation devient enflammée et que des dépôts de sel et parfois de cristaux urinaires se forment.

Ces dépôts affectent l'inflammation de l'articulation, la détruisent de l'intérieur. Qu'est-ce qui influence le développement de la goutte? Tout d'abord, un régime alimentaire a une faible influence sur le développement de la maladie. Quoi de mieux de ne pas utiliser, pour ne pas provoquer le développement de la goutte:

  • aliments gras et protéinés;
  • boissons alcoolisées;
  • la caféine et les produits contenant du chocolat et du cacao.

D'autres maladies, héréditaires ou acquises, peuvent affecter le développement de cette maladie. La goutte survient souvent avec un style de vie passif.

Quels sont les symptômes de cette maladie?

La goutte, à l'instar d'autres maladies, présente de nombreux symptômes qui caractérisent cette maladie. Le tout premier signe de douleur à la jonction du gros orteil et du pied entier, vous pouvez également remarquer des changements importants et un gonflement de l’écart. Habituellement, de telles sensations apparaissent après l'utilisation de substances interdites dans l'alimentation. Il y a une forte probabilité que le symptôme apparaisse lorsque plusieurs groupes d'aliments «interdits» sont combinés. La combinaison d'aliments gras est difficile à tolérer, même avec du vin, sans parler d'autres boissons alcoolisées.
Une telle nourriture affecte non seulement les articulations du pouce, mais aussi les autres. La maladie peut se manifester dans différentes articulations, mais le type de maladie le plus courant est la goutte du gros orteil. L'articulation est instantanément touchée et les sensations douloureuses sont causées par tout contact. Un rougissement de la peau est observé autour de l'articulation touchée, caractéristique des tumeurs. Des sensations désagréables peuvent accompagner constamment une personne pendant plusieurs jours, car tous les os du squelette sont interconnectés. Ainsi, à cause de la douleur, il sera impossible de marcher sur le pied. Dans le cas des premiers signes, il est nécessaire de consulter un médecin, lui seul sera en mesure d'aider et de résoudre ce problème, même si les antidouleurs les plus puissants ne peuvent pas soulager l'inflammation et la douleur. Comment peut-on détecter la goutte à un stade précoce? Après les premiers symptômes de la maladie, le patient qui s'est adressé au médecin recevra une série de tests lui permettant de calculer la cause même de la douleur, quelle articulation devant être traitée. Le médecin peut prescrire quatre types d’examens, dont chacun doit être réussi:

  • test sanguin biochimique général;
  • Examen radiographique des articulations;
  • examen des articulations;
  • Échographie des reins.

Certains symptômes ne sont caractéristiques que chez les personnes souffrant de goutte:

  • douleurs articulaires;
  • douleur intense au gros orteil;
  • inflammation des articulations en quelques minutes;
  • changement de couleur de peau;
  • la quantité d'acide urique dans le sang est supérieure à la normale.

Théoriquement, un médecin expérimenté peut détecter la goutte lors du premier examen, mais pour avoir le droit de poser un diagnostic final, il est nécessaire de réussir les tests ci-dessus.

Quel médecin traite la goutte?

En raison du fait que la goutte est une maladie des articulations du pied, il est nécessaire que les patients consultent des médecins tels que:

Cette liste n'est pas complète, car la première cause de cette maladie est un régime alimentaire inadéquat et perturbé. Vous devriez également contacter un nutritionniste qui peut vous prescrire une nutrition adéquate.

Façons de traiter la goutte

Il y a plusieurs façons de traiter la goutte:

  1. Diet - est le régime correct de manger. Une bonne nutrition - la clé d'un rétablissement rapide. Au cours du traitement, il est nécessaire d'ajouter un peu d'exercice.
  2. Médicament - en plus des régimes, vous devez prendre des médicaments périodiquement. Une sélection appropriée des médicaments affectera l'efficacité du traitement et aidera à éviter de nuire aux autres organes.

Complications dues à une mauvaise sélection de médicaments:

  • urolithiase;
  • insuffisance rénale;
  • hypertension artérielle;
  • pyélonéphrite;
  • cardiopathie ischémique.