Ostéochondrose cervicale pendant la grossesse

L'ostéochondrose est une maladie dangereuse et désagréable dont vous devez vous débarrasser, en particulier chez les femmes qui envisagent d'avoir un bébé. En présence d'une scoliose, d'une douleur dans la colonne vertébrale, une femme doit immédiatement consulter un médecin. Si la maladie a été détectée au stade de la planification de l'enfant, vous aurez le temps de l'éliminer. Le plus souvent, l'ostéochondrose cervicale apparaît pendant la grossesse, lorsque les médicaments sont contre-indiqués, le traitement est compliqué.

L'ostéochondrose est une maladie du cartilage qui, dans la période de la maladie est détruite, perd de son élasticité. Lorsqu'il n'y a pas de traitement, les articulations sont détruites, laissant l'os à nu. L'ostéochondrose chez la femme enceinte affecte le cartilage, mais plus souvent la maladie affecte la colonne vertébrale. Il est divisé en trois types, correspondant à la localisation de la maladie:

L'ostéochondrose est accompagnée d'une détérioration de l'état des disques intervertébraux, une modification qui conduit à la violation des nerfs. En conséquence, la structure des vertèbres change, les vaisseaux sanguins sont compressés.

L'ostéochondrose de la colonne lombaire pendant la grossesse est courante, suivie de l'ostéochondrose de la colonne cervicale. La maladie du cou est une source d'angoisse pour les femmes pendant la grossesse, car elle s'accompagne d'une douleur douloureuse qui survient après un effort physique minime.

Causes de la maladie

De nombreuses maladies résultent d'un style de vie sédentaire. N'est-ce pas une exception ostéochondrose. On prétend que la marche quotidienne de deux jours vers le lieu de travail évite le développement de l'ostéochondrose. Cependant, il s'agit d'une illusion, car le matin, nous sommes souvent pressés, la colonne vertébrale n'est pas en mesure de fonctionner suffisamment.

La ceinture scapulaire d'une personne est tendue, les marches deviennent nettes, dures, ce qui prive la colonne vertébrale d'un amorti normal. En conséquence, la colonne vertébrale est secouée. Au travail, une personne prend une position assise standard dans laquelle elle passe au moins 8 heures et garde le dos dans une position statique. La maladie altère la circulation sanguine, ce qui entraîne par la suite une déformation des vertèbres.

L'ostéochondrose pendant la grossesse se manifeste à la suite de troubles métaboliques. La maladie se développe en raison de la malnutrition, de la consommation d'alcool, du tabagisme. Une violation de la posture, une prédisposition génétique, joue un grand rôle.

Symptômes, conséquences

Afin d'éviter l'apparition de l'apparition de la maladie, il est recommandé de faire de l'exercice quotidiennement. Afin de ne pas rater le début du développement de la maladie, soyez conscient des symptômes. Les symptômes de l'ostéochondrose pendant la grossesse sont caractéristiques de la région cervicale:

  1. L'apparition de maux de tête fréquents;
  2. Étourdissements récurrents;
  3. Tirer sur le cou;
  4. Engourdissement de la langue;
  5. Douleur au cou;
  6. Douleur dans les épaules, les bras;
  7. Engourdissement des doigts

Lorsque la maladie est négligée, la sensibilité est observée:

  1. Des nausées;
  2. Vomissements;
  3. Chute de pression;
  4. Engourdissement de la peau;
  5. Pâleur de la peau.

La maladie cervicale a d'autres symptômes que d'autres domaines. Cela s'explique par le fait que les vertèbres cervicales sont situées à proximité, le corset musculaire à cet endroit n'est pratiquement pas développé. Par conséquent, à la suite du moindre dommage, il se produit une compression des nerfs et des vaisseaux.

Ignorer la maladie entraînera des complications. Le développement de la maladie provoque une inflammation des zones environnantes ainsi que des organes internes et les artères sont endommagées. Si des signes apparaissent, consultez un médecin.

Difficultés de traitement

Le traitement de l'ostéochondrose pendant la grossesse s'accompagne de difficultés, tout d'abord, de l'impossibilité d'un traitement médical. Les traitements de physiothérapie destinés aux femmes enceintes sont contre-indiqués car la probabilité d’endommager le fœtus est élevée.

La thérapie réflexe, la thérapie manuelle ne sera pas utile, car la probabilité d'accouchement prématuré augmente. Le traitement de cette maladie pendant la grossesse se transforme en un problème réel et grave, difficile à éliminer.

Traitement

En raison du fait que l'ostéochondrose est désagréable, c'est très dangereux, il est recommandé de subir un examen complet avant la grossesse. L'ignorance peut avoir des conséquences tristes, car la présence d'ostéochondrose s'accompagne d'une déformation de la colonne vertébrale menaçant d'une fausse couche.

Que faire si la maladie s'est manifestée pendant la grossesse plutôt que de la traiter? Il est recommandé aux femmes de porter un bandage spécial, des chaussures spéciales pouvant être achetées dans les magasins d’orthopédie. Avec l'autorisation du médecin, il est autorisé à effectuer des exercices de gymnastique simples, à faire des massages.

Vous pouvez être traité avec des remèdes populaires, mais après consultation du médecin. Les compresses de réchauffement pouvant être utilisées au cours du premier trimestre de la grossesse ont un effet cicatrisant et éclaircissant. Les mélanges préparés à base de pissenlit, de millepertuis, de racine de bardane, de persil sont recommandés pour les zones enflammées.

Aucun des outils proposés n’aidera au traitement de l’ostéochondrose pendant la grossesse, car ils ont pour but de soulager la maladie et ne permettront donc pas de guérir d’une maladie désagréable. Surveillez votre posture indépendamment de votre profession. Il est impossible d'ignorer complètement la maladie, sans quoi des douleurs épuisantes s'ajouteront aux signes désagréables de la grossesse.

L'essentiel sur l'ostéochondrose chez la femme enceinte: comment traiter et ne pas nuire?

La période de port d'un enfant est un test difficile pour le corps féminin. Sur fond de changements, de stress et d'émotivité accrue dans le corps, des surprises peu agréables apparaissent souvent, y compris des maladies. L'ostéochondrose pendant la grossesse peut survenir pour la première fois et peut se "réveiller" après une longue accalmie. Pourquoi cela se produit-il? Que peut-on et ne peut-on pas faire? Comment traiter sans nuire à l'enfant? Ces questions et d’autres questions importantes reçoivent une réponse plus loin dans l’article.

Dans l'ostéochondrose, il se produit une déformation, un amincissement des disques intervertébraux et une croissance anormale des vertèbres. Pendant la grossesse, la colonne vertébrale lombo-sacrée est le principal fardeau; elle affecte donc le plus souvent la maladie. Les régions cervicales et thoraciques souffrent beaucoup moins fréquemment.

La charge sur la colonne lombaire: à gauche - femme "normale", à droite - enceinte. Flèche de cercle - Centre de gravité

Causes et exacerbations de la maladie

Les raisons conduisant à l'apparition et à l'exacerbation de l'ostéochondrose chez la femme enceinte sont identiques. Il y en a beaucoup, mais il y en a 5 principaux:

augmentation de la charge sur la colonne vertébrale et prise de poids rapide avec des muscles du dos relativement faibles, non entraînés et non préparés;

mode de vie sédentaire, en particulier au 3e trimestre avec un abdomen en augmentation rapide et un changement de centre de gravité;

une carence en vitamines fournies aux besoins du corps de la femme (la plus grande partie est consacrée au développement et à la croissance du fœtus);

changements hormonaux;

le déplacement des organes et la compression du plexus neurovasculaire au fur et à mesure que l'enfant grandit - ceci mène à la malnutrition de la colonne vertébrale.

En outre, les causes du développement de la maladie peuvent être les suivantes: prédisposition génétique, blessures antérieures et microtraumatismes de la colonne vertébrale, caractéristiques de l'activité professionnelle et autres causes «classiques» de la maladie. La grossesse est dans ce cas un catalyseur pour le développement de la maladie.

Modifications du système musculo-squelettique chez une femme enceinte

Symptômes caractéristiques

Chaque type d'ostéochondrose - cervicale, thoracique et lombaire - a ses propres symptômes.

Lésion cervicale

Les vertèbres cervicales sont relativement petites et assez mobiles. Par conséquent, avec le développement de l'ostéochondrose chez la femme enceinte, les symptômes sont prononcés:

  • maux de tête et vertiges, troubles de l'audition et de la vision causés par la compression de l'artère vertébrale;
  • douleur dans le cou et les épaules (parfois palpitant), engourdissement ou sensibilité diminuée de la peau dans la partie supérieure du corps - ces symptômes sont causés par un pincement des racines;
  • douleur dans les omoplates, le cœur, en particulier lorsque vous toussez ou éternuez et que vous tournez la tête - syndrome dit cardiaque.

C'est important! Les symptômes les plus rares et les plus dangereux de l’ostéochondrose cervicale chez la femme enceinte sont une perte de conscience et des pertes de charge qui peuvent nuire à la santé et au développement du fœtus.

Affection thoracique

Bien que protégé par un corset musculaire et une relative immobilité, la colonne vertébrale thoracique peut également souffrir d'ostéochondrose lorsqu'elle porte un enfant. Dans ce cas, la maladie se manifeste par:

  • altération de la fonction respiratoire;
  • névralgie intercostale (douleur, sensation de constriction des côtes et du thorax, surtout après une activité ou, au contraire, un long séjour en position statique);
  • violation des organes internes;
  • douleur en levant les mains;
  • douleur entre les omoplates.

Remarque: l'ostéochondrose thoracique est dangereuse car ses symptômes sont généralement légers et ils sont souvent confondus avec les signes d'autres maladies. À mesure que la pathologie progresse, les processus métaboliques et la conduction nerveuse peuvent être perturbés, ce qui conduit à une intoxication du corps - une complication extrêmement indésirable à tout stade de la grossesse.

Lésion lombaire

Il est difficile d'identifier l'ostéochondrose lombaire pendant la grossesse au premier stade de développement, car la maladie peut ne pas se manifester au début. Les symptômes sévères apparaissent généralement déjà dans la deuxième phase de la maladie:

  • maux de dos et aine sévères,
  • "lumbago" dans la région lombaire,
  • faiblesse
  • mobilité réduite
  • crampes aux jambes,
  • douleurs musculaires et crampes
  • difficulté de mouvement
  • violation de la sensibilité des membres inférieurs.

Attention: l'ostéochondrose lombaire chez la femme enceinte peut entraîner le développement de maladies du système urogénital, ce qui constitue une complication grave dans cette situation. Possibilité de violation du travail d'autres organes, ce qui affecte également le développement du fœtus.

Les méthodes de traitement appropriées dans cette situation.

Le traitement de l'ostéochondrose pendant la grossesse est un sujet sur lequel les conflits entre médecins ne se sont pas apaisés depuis longtemps. En raison de la position particulière de la femme et de l'inadmissibilité des effets négatifs sur le fœtus, il n'est pas toujours possible de traiter la pathologie (nouvelle ou aggravée) par des méthodes standard.

Et pourtant, il y a un moyen de sortir. Lequel Répondez un peu plus loin.

Thérapie conservatrice

Considérons les principales options de traitement standard:

Des médicaments La plupart des médicaments ne sont pas prescrits en raison du risque de nuire au fœtus. Cependant, en cas de douleur intense, les médecins ont tendance à traiter la maladie (arrêt des symptômes) avec des médicaments à base de diclofénac sodique, mais uniquement aux premier et deuxième trimestres et après avoir soigneusement pesé les avantages et les inconvénients pour la mère et l’enfant.

Pommade Certains onguents, dont l'utilisation est possible pendant la grossesse, aident à éliminer ou à soulager les symptômes de la maladie (leur capacité à soulager la douleur).

Physiothérapie Pendant la grossesse, cette méthode de traitement est contre-indiquée en raison de son effet négatif sur le fœtus.

Thérapie manuelle Certains médecins sont en faveur de cette méthode, car elle soulage réellement la douleur et réduit les symptômes. D'autres spécialistes s'opposent catégoriquement à l'exposition manuelle, arguant du risque croissant d'accouchement prématuré.

Et comment pouvez-vous traiter la maladie? Ne reste pas assis!

Soulagement efficace des symptômes à la maison

Sans le savoir, beaucoup de femmes sont en mesure de soulager les symptômes de la maladie sans recourir à des traitements agressifs et dangereux. Soulager la douleur dès les premières manifestations ou l'exacerbation de la maladie aide:

  • douche chaude (pas chaude!);
  • auto massage très léger le long de la colonne vertébrale
  • exercices thérapeutiques;
  • compresses chauffantes (uniquement pour la douleur dans la région cervicale!);
  • appareils orthopédiques: bandage, corset, chaussures, matelas, oreillers (sous la tête et sous le ventre).

Exercices thérapeutiques spéciaux

Effectuer des exercices simples le matin apportera de grands bénéfices à la santé globale des femmes enceintes et contribuera à atténuer les symptômes de la maladie. Suivant - une série d'exercices pour chaque section de la colonne vertébrale.

Exercices du cou

Asseyez-vous sur une chaise, inclinez la tête en arrière et essayez alternativement de placer votre oreille gauche sur votre épaule gauche et votre oreille droite sur votre épaule droite. Effectuez 5 à 10 restaurations.

Assis, la tête en arrière, relevez lentement la tête puis le menton contre la clavicule. Effectuez 5 à 10 hochements de tête.

Reposez votre paume sur le front. Presser avec la paume de la main, résister au front (il faut sentir la tension des muscles du cou). Tenez "au sommet" (comptant jusqu'à 5), détendez-vous.

Exercices pour la région thoracique

Tiens-toi droit, les mains aux coutures. Inspirez, expirez - bras en l'air, puis baissez les bras. Répétez les 10 premières fois.

Asseyez-vous. Pliez lentement votre dos en avant, puis en arrière. Répétez 10 fois.

Tenez-vous droit, les mains samkites "dans la serrure" à l'arrière de votre tête. Faites 3 à 5 déflexions lisses en arrière, revenez à la position de départ. Répétez 5 fois.

Exercices pour le bas du dos

Allongé sur le dos, levez les bras le long du torse et étirez-vous sans forcer les muscles du dos. Se détendre. Répétez 5 fois.

Allongé sur le dos et écartant les bras, penchez-vous doucement vers le haut. Répétez plusieurs fois.

Tenez-vous à quatre pattes, mettez votre menton sur une chaise. Faites l'affaissement de la colonne vertébrale de haut en bas (5 fois).

Exercices universels

Pétrir vos épaules dans un mouvement circulaire "dans" et "dehors".

"Bon et diabolique minou." Levez-vous à quatre pattes. Pliez le dos au sol, puis courbez l'arc en visant votre colonne vertébrale vers le plafond.

Tiens-toi droit, les mains à la ceinture. Tournez doucement et lentement le torse de gauche à droite.

Note Certains types de yoga seront utiles dans l'ostéochondrose. Envisagez de vous inscrire au yoga pour les femmes enceintes. N'oubliez pas que pendant le cours, vous ne devriez pas ressentir de douleur.

Conclusions

L'ostéochondrose chez les femmes enceintes, même pendant la période d'exacerbation, peut être transférée calmement. Mais pour cela, vous ne devez pas être paresseux, mais travailler:

  • bien manger;
  • porter les bonnes chaussures;
  • utiliser des aides orthopédiques et des méthodes inoffensives de soulagement de la douleur (compresses, douches chaudes, etc.);
  • faire des exercices thérapeutiques.

En aucun cas, il est impossible d'ignorer les symptômes: l'accès en temps voulu à un médecin est important pour la santé de la mère et pour l'enfant. Ne vous soignez pas vous-même - seul le médecin vous aidera à développer un programme de traitement personnalisé. Et rappelez-vous de la prévention: il est préférable de traiter toutes les maladies avant la conception.

  • Vkontakte
  • Facebook
  • Twitter
  • Camarades de classe
  • Mon monde
  • Google+

Les 25 derniers blocs de questions-réponses se trouvent en haut du flux de commentaires. Je ne réponds qu'aux questions pour lesquelles je peux donner des conseils pratiques par contumace - souvent, sans consultation personnelle, c'est impossible.

Bonjour Grossesse 16 semaines. Maux de tête, engourdissement des doigts et parfois de la langue, douleur au cou. Avant la grossesse, elle s’est adressée au médecin mais, malheureusement, le malheureux médecin n’a pu rien faire. J'ai demandé des indications sur la photo, je l'ai faite. Le médecin s'exclama: "Vous avez une si bonne chondrose, et même une arthrose déjà! Buvez des vitamines, au revoir!" Aujourd'hui, je suis allé à la salle d'urgence, parce que ne plus avoir la force de supporter la douleur. Il s'est avéré que j'avais une chondrose de la région cervicale avec les décalages 4 et 5 de la vertèbre. Le médecin a nommé des bougies "Indomethacin", mais n'a pas donné de garantie qui aiderait. Et au cours du premier trimestre, le gynécologue m'a permis de prendre une crise de douleur avec des pilules que j'avais déjà bu (Spazgan), et j'ai bu. pas souvent, mais a vu quand elle ne pouvait pas supporter la douleur. Puis elle m'a permis de boire du citramon, mais cela ne m'aidait pas du tout. Maintenant, je crains de pouvoir nuire au bébé avec des médicaments et j'ai peur de mettre des bougies à l'indométacine. Aide, s'il vous plaît, avec des conseils, sont-ils dangereux et comment peut-on arrêter la douleur. Merci d'avance

Tatiana, la charge croissante sur la colonne vertébrale et la prise de poids augmentent certainement les manifestations de l’ostéochondrose. Sur cette base, la circulation sanguine se détériore et par conséquent les mains, les doigts et les membres inférieurs peuvent devenir engourdis. Les maux de tête se développent souvent. Vous pouvez recommander des comprimés de Diclofenac, mais ils ne doivent être pris avec précaution qu’au premier et au deuxième trimestres. Absolument tous les médicaments traversent le placenta jusqu'au fœtus et, oui, ils peuvent être nocifs. Par conséquent, dans votre cas, vous pouvez soigneusement effectuer un léger massage quotidien de la région du cou et des exercices pour les femmes enceintes décrits dans cet article. De ce fait, la circulation sanguine augmentera, la congestion diminuera, vous obtiendrez un soulagement si vous n'êtes pas paresseux. Je vous conseille également de suivre la pression. Si elle est faible ou élevée, des maux de tête se produisent également, et cela se produit parfois chez les femmes enceintes, en particulier avec l'ostéochondrose.

Je vous souhaite une livraison facile!

Bonsoir J'ai 27 semaines de grossesse, la tête me tourne sur le dos, je tourne à droite, je ne peux pas dormir, j'ai des problèmes avec mon côté gauche et ma main chancelle la nuit, dites-moi quoi traiter?

Natalia, aux deuxième et troisième trimestres, de nombreuses femmes enceintes se plaignent d’engourdissements aux mains, surtout la nuit. La cause la plus courante de nos jours est le syndrome de tunnel (un nerf est pincé dans le canal carpien, raison pour laquelle une femme ressent une douleur au bras, un engourdissement). Il se développe en raison de la charge statique sur les mêmes articulations / tendons, qui se produit le plus souvent aujourd'hui lorsque vous travaillez avec une souris d'ordinateur. Si un engourdissement est présent avec un gonflement, il convient de porter une attention particulière à la quantité de liquide consommée (éliminée avec un régime sans sel). Il n’est pas du tout possible que les mains s’engourdissent à cause de l’ostéochondrose. Cette maladie touche de plus en plus de jeunes et toutes les maladies chroniques surviennent pendant la période de portage. L'ostéochondrose et d'autres lésions de la colonne vertébrale (en particulier les hernies discales) peuvent provoquer un engourdissement des mains pendant la grossesse. Cela est dû à un pincement du nerf de la moelle épinière au bras. Les mains peuvent devenir engourdies en cas d'arthrose de la région cervicale ou par simple surtension des muscles de cette région. Vous devriez passer moins de temps en position assise et plus souvent faire un échauffement et un massage du cou. Le traitement à ce moment n'est pas souhaitable, seulement le massage.

Bonjour docteur! J'ai 31 ans La conclusion de l'IRM: une image de la violation de la statique, des changements dégénératifs-dystrophiques de la colonne lombo-sacrée. Signes d'ostéochondrose. Scoliose sévère en forme de S. Spondylose Hernie discale L4 / L5. Protrusions des disques L2 / L4, L5 / S1. Kystes périneuraux au niveau S2-S3. Et aussi, j'ai une gonarthrose secondaire unilatérale de 2 degrés. Dites-moi, s'il vous plaît, puis-je avoir et donner naissance à un enfant avec de tels diagnostics? (À l’âge de 25 ans, elle a donné naissance à une fille. La grossesse et l’accouchement se sont bien déroulés, mais aucun problème de santé n’a eu lieu). Merci pour la réponse!

Bonjour, Margarita. Avec une telle liste de diagnostics complexes, la grossesse est contre-indiquée, en particulier en cas de déformation des vertèbres (spondylose) et de la hernie. La grossesse aggravera encore et encore votre colonne vertébrale, augmentera la compression des nerfs spinaux (la présence d'un kyste périneural) et augmentera la courbure pathologique de la colonne vertébrale.

Nous traitons l'ostéochondrose pendant la grossesse

L'ostéochondrose est une maladie très commune et désagréable, caractérisée par une douleur aiguë de la colonne vertébrale et un certain nombre d'autres symptômes. Malheureusement, les femmes enceintes n'épargnent pas cette maladie, bien au contraire: au cours de la période de portage, celle-ci s'aggrave souvent et cause beaucoup de problèmes à la future mère.

Pourquoi l'ostéochondrose survient pendant la grossesse

L'ostéochondrose est une pathologie de la colonne vertébrale caractérisée par une atrophie des disques intervertébraux, un pincement des terminaisons nerveuses et un élargissement anormal des vertèbres.

C'est important! Il n’ya rien d’étonnant à ce que cette maladie insidieuse s’aggrave pendant la grossesse, car l’enfant est accompagné d’une charge supplémentaire sur la colonne vertébrale, d’un déplacement du centre de gravité.

Cependant, en plus de cette raison évidente, il en existe d'autres qui peuvent indirectement causer cette maladie pendant la grossesse:

  • prédisposition génétique au développement de la maladie;
  • altération hormonale du corps;
  • manque de vitamines et de minéraux dans le corps de la femme;
  • hypodynamie associée à une augmentation rapide du poids corporel;
  • blessure à la colonne vertébrale;
  • caractéristiques du travail qui ont développé la maladie;
  • la présence de cette pathologie dans la période précédant la grossesse.

Symptômes de l'ostéochondrose pendant la grossesse

C'est important! Les symptômes de cette maladie pendant la grossesse ne diffèrent pas beaucoup des symptômes "classiques". Cependant, ils peuvent être aggravés par l'instabilité émotionnelle d'une femme pendant cette période et par d'autres "charmes" de porter un enfant.

Il existe trois formes principales d'ostéochondrose:

  • cervical;
  • la poitrine;
  • lombaire

C'est important! Les deux premiers types de pathologie se retrouvent beaucoup moins souvent dans la période d'attente de l'enfant que dans la forme lombaire. Ceci est facile à expliquer, car une charge importante au cours de cette période tombe sur la région lombo-sacrée de la colonne vertébrale.

Il présente les caractéristiques suivantes:

  • douleur sourde constante dans le dos;
  • crampes périodiques dans les membres inférieurs;
  • maux et crampes musculaires du mollet;
  • douleur aiguë dans la région lombaire, qui donne souvent dans l'aine lors de mouvements brusques.

L'ostéochondrose affecte-t-elle la grossesse? Cette question inquiète beaucoup de femmes enceintes. Bien que, dans la plupart des cas, l'ostéochondrose lombaire n'affecte pas de manière significative le développement de l'embryon, elle peut toutefois provoquer indirectement des modifications de la forme du pelvis, ce qui nuit au progrès du travail et peut devenir un signe d'accouchement chirurgical.

L'ostéochondrose cervicale pendant la grossesse est caractérisée par les caractéristiques suivantes:

Particulièrement dangereux pour les pics de tension artérielle gravides caractéristiques de cette forme d'ostéochondrose.

L'ostéochondrose thoracique est caractérisée par les caractéristiques suivantes:

  • douleur à la poitrine, entre les omoplates;
  • difficulté à lever les mains.

Ostéochondrose cervicale pendant la grossesse: traitement

L'ostéochondrose cervicale pendant la grossesse est rarement diagnostiquée.

C'est important! Les symptômes et le traitement de cette maladie sont contrôlés et corrigés au besoin par le médecin. Mais le traitement de la maladie dans ce cas est très limité, car prendre des médicaments pendant la grossesse est une chose risquée, la décision quant à la justification de ce risque ne devrait être prise que par un médecin.

L'ostéochondrose cervicale pendant la grossesse est souvent traitée à l'aide d'une méthode populaire populaire consistant à appliquer des compresses chaudes avec décoctions d'herbes médicinales (racine de pissenlit, bardane, persil) sur la région du cou. Cette méthode n’est souvent pas moins efficace que l’utilisation de pommades et d’autres médicaments pour le traitement de l’ostéochondrose. Cependant, elle ne peut être utilisée que dans la lutte contre la forme cervicale de la maladie. Dans tous les autres cas, elle peut entraîner des complications.

Recettes de médecine traditionnelle

Le pissenlit qui frotte réchauffe et apaise la douleur. Pour sa préparation, placez les fleurs de cette plante dans un plat en verre foncé et versez 500 g d'alcool. Insistez sur le fait qu'il devrait rester 10 à 14 jours dans un endroit protégé du soleil.

Compresser le bouillon de persil. Couper les feuilles de persil et verser un verre d'eau bouillante dessus. Insister 30 à 40 minutes. Après avoir filtré, utilisez la décoction obtenue pour une compresse.

Ostéochondrose thoracique pendant la grossesse: traitement

L'ostéochondrose thoracique n'est également pas courante pendant la grossesse. Comment traiter cette maladie sans nuire ni à l'enfant ni à la future mère est une question difficile, même pour des professionnels expérimentés. Dans le cours sont les méthodes qui excluent les médicaments: la thérapie physique, le port du corset correctif.

Voici quelques exercices efficaces si l’exacerbation de l’ostéochondrose pendant la grossesse vous a pris par surprise:

  1. La posture originale est assise, penchez-vous en avant et pliez le plus possible, puis penchez-vous en arrière et pliez la colonne vertébrale dans l'autre sens. L'exercice doit être fait lentement, répétez 2 à 3 fois.
  2. La posture initiale est debout, les mains liées derrière la tête, pliez-vous doucement, répétez l'exercice 3 à 5 fois.

Ostéochondrose lombaire pendant la grossesse: traitement

La forme la plus commune de maladie pendant la grossesse. Les patients sont tourmentés par des douleurs douloureuses dans la région lombaire, qui deviennent des compagnons désagréables tout au long des neuf mois de portage. Mais si, dans les premiers mois, elles se font rarement sentir, à mesure que la naissance approche, elles deviennent de plus en plus puissantes. Se débarrasser d'eux est un réel problème.

Les médecins recommandent des activités complètes, notamment:

  • exercices au bas du dos;
  • portant une bande de soutien, un tel dispositif soulage partiellement la colonne vertébrale;
  • utiliser à titre d'exception de certains médicaments relativement sûrs pour réduire les symptômes de l'ostéochondrose.

Les onguents autorisés pour la grossesse provenant d'ostéochondrose ne contiennent pas de substances toxiques. La plupart d'entre eux soulagent les symptômes de la maladie au niveau local, sans pénétrer la circulation systémique, et ne peuvent donc pas nuire au fœtus.

C'est important! Malheureusement, ce ne sont pas les médicaments les plus efficaces, ils sont peu nombreux et même ils sont prescrits à l'occasion et avec de grandes réserves - ils ne peuvent pas être utilisés pendant une longue période sur de grandes surfaces de la peau.

Voici les onguents les plus populaires:

  • à base de diclofénac sodique, toutefois, l’utilisation de ces médicaments n’est autorisée que pendant les premiers mois de la grossesse;
  • les finales;
  • Capsicum.

Traitements indésirables pendant la grossesse

La plupart d’entre eux sont les moyens modernes les plus efficaces. Cependant, leur sécurité pour la mère et le futur enfant n’a pas été prouvée:

  • physiothérapie;
  • thérapie manuelle;
  • l'utilisation de médicaments systémiques: injections, comprimés, compte-gouttes.

Nous sommes traités sans médecin

Il ne s'agit pas d'un appel à l'auto-traitement, simplement, chaque femme enceinte peut prendre un certain nombre de mesures pour améliorer son état:

  • porter un bandage et des chaussures avec un soutien de la voûte plantaire, c'est particulièrement vrai ces derniers mois;
  • Procurez-vous un matelas et un oreiller confortables. Cela contribuera à améliorer la qualité du repos nocturne et l’état de la colonne vertébrale;
  • prenez une douche chaude régulièrement, cela aidera à soulager la douleur et l'inconfort;
  • un léger massage le long de la colonne vertébrale est autorisé;
  • faire des exercices de la colonne vertébrale.

Prévention de l'ostéochondrose pendant la grossesse

Ce n’est un secret pour personne que toute maladie est plus facile à prévenir qu’à guérir, c’est particulièrement important pour les femmes enceintes. Par conséquent, les médecins modernes recommandent de s’engager dans la prévention de l’ostéochondrose au stade de la planification de la grossesse. Si vous avez un tel diagnostic, vous devez faire tout ce qui est nécessaire pour éviter son aggravation pendant la grossesse. Il est donc préférable de traiter l’ostéochondrose au préalable.

Pendant la grossesse, il est préférable de prendre les mesures suivantes:

  • une activité physique au moins modérée est requise;
  • il est très important d'observer la consommation de vitamines essentielles;
  • vous devez manger et prendre les vitamines recommandées pour les femmes enceintes;
  • Il est nécessaire de fournir des conditions optimales pour dormir et se reposer. Un bon sommeil est un facteur de succès important dans le traitement;
  • Évitez de vous tenir longtemps debout en position verticale, en soulevant des poids.

Afin de ne pas poser la question suivante: comment traiter et que faire avec l'ostéochondrose pendant la grossesse, il est nécessaire de faire sa prévention rapidement au stade de la planification de la conception. Cependant, si la maladie vous a pris au dépourvu, n'hésitez pas à faire appel à un médecin, l'auto-traitement pendant la grossesse est inacceptable!

Ostéochondrose pendant la grossesse: symptômes et traitement

L'ostéochondrose pendant la grossesse est un phénomène assez fréquent. Souvent, il dépasse même les femmes qui n'ont jamais eu de problèmes de colonne vertébrale. Et il y a une explication logique à cela: pendant la période au cours de laquelle un enfant naît, de graves changements se produisent dans le corps, lesquels entraînent diverses déviations.

L'ostéochondrose est une maladie dans laquelle les disques intervertébraux sont déformés et amincis. La maladie n'a pas d'effet direct sur le fœtus mais peut compliquer l'accouchement. En outre, une femme enceinte souffrant de douleur a une humeur dépressive et ne peut pas mener une vie active, ce qui ne se reflète pas de la meilleure façon possible pour le bébé. Par conséquent, il est impossible d’endurer et d’espérer que la maladie passera après l’accouchement. Il est nécessaire de traiter l'ostéochondrose.

Facteurs provocants

Les exacerbations d'ostéochondrose pendant la grossesse sont presque inévitables si une femme souffre de cette maladie sous une forme chronique et ne prend aucune mesure préventive pour éviter une rechute.

Les principales raisons de l'intensification de la maladie chez les futures mères sont:

  • gain de poids, ainsi que la charge sur la colonne vertébrale;
  • pression de l'utérus en croissance sur les organes adjacents;
  • changements hormonaux;
  • centre de gravité décalé;
  • une forte diminution de l'activité physique (surtout dans les dernières périodes);
  • intoxication du corps;
  • carence en vitamines, autres nutriments;
  • infections de différentes sortes.

Des raisons similaires conduisent à l'apparition d'une ostéochondrose rachidienne pendant la grossesse pour la première fois.

Les facteurs provocants de la maladie sont:

  • mauvaise posture;
  • porter des chaussures inconfortables;
  • surpoids;
  • l'hérédité;
  • autres maladies et défauts de la colonne vertébrale;
  • mode de vie sédentaire;
  • Travail "sédentaire" ou "debout";
  • le stress;
  • manque de repos, dors;
  • exercice excessif;
  • l'hypothermie.

Si l'un des facteurs ci-dessus est présent dans la vie d'une femme qui se prépare à devenir mère, l'ostéochondrose est probablement provoquée pendant la grossesse. À partir du milieu du deuxième trimestre, elle peut ressentir la douleur caractéristique. Et ce ne sera pas si facile de les enlever.

Types d'ostéochondrose

En plus des stades de l’ostéochondrose, il en existe plusieurs types. Ils dépendent exactement de la partie de la colonne vertébrale touchée.

Il existe trois principaux types de maladie:

  1. Ostéochondrose cervicale. C'est une menace sérieuse et peut conduire à un handicap. Elle se caractérise par un déplacement et une déformation de la vertèbre dans le cou. Ils sont de taille relativement petite et leur mobilité est élevée. Situé à proximité immédiate de l'artère vertébrale qui alimente le cerveau en sang. Et c’est ce facteur qui rend cette espèce si dangereuse. L'ostéochondrose cervicale pendant la grossesse est rare.
  2. Ostéochondrose thoracique. Provoque souvent des névralgies intercostales, une diminution des fonctions de protection du corps et de son intoxication, une insuffisance respiratoire, la conduction nerveuse et le métabolisme. C'est une lésion de pratiquement immobile et parfaitement protégée par les muscles des vertèbres de la région thoracique. Ce type d'ostéochondrose pendant la grossesse est également rarement diagnostiqué.
  3. Ostéochondrose lombaire. Considéré comme le plus commun. Il s’agit d’une déformation des vertèbres de la colonne lombaire située dans la région du sacrum. Lorsque cela se produit, les nerfs pincés, une irritation des fibres musculaires et des ligaments, un gonflement se produit. Les signes de ce type d'ostéochondrose se retrouvent le plus souvent chez les femmes enceintes.

Les symptômes et les tactiques de traitement dépendent en grande partie de la forme de la maladie. Parfois, les médecins diagnostiquent deux ou les trois types d'ostéochondrose à la fois. Les formes thoraciques et lombaires surtout "aiment" s'unir.

Les symptômes

Chaque type d'ostéochondrose pendant la grossesse a ses propres symptômes. Bien qu'il y ait des manifestations communes.

Voici à quoi ressemble l'image symptomatique de diverses formes de maladie:

  1. L'ostéochondrose cervicale se manifeste par des douleurs au cou, aux épaules, aux avant-bras, aux mains et aux doigts. Des maux de tête tourmentent, la peste, on observe du bruit dans les oreilles, la vue est perturbée, la sensibilité des doigts diminue. Parfois, cette forme se manifeste par des douleurs dans la région du cœur, une pression irrégulière, une dystonie vasculaire et des migraines.
  2. L'ostéochondrose thoracique entraîne des symptômes bénins. Le symptôme principal - paroxystique ou sourd, peu perceptible, douleur à la poitrine ou entre les omoplates. Ils peuvent être accompagnés de troubles respiratoires, d'une sensation d'oppression thoracique et d'une mobilité réduite.
  3. L'ostéochondrose lombaire est caractérisée par une douleur intense dans le sacrum, qui rend difficile le changement de position et de mouvement du corps. Périodiquement harcelant le soi-disant lumbago. La douleur peut s'étendre à l'aine et à la cuisse. Parfois, un engourdissement, des brûlures, des picotements, des crampes dans les membres inférieurs sont enregistrés. Une femme enceinte souffre de faiblesse générale, d’insomnie, d’irritation.

De nombreux symptômes de la maladie ne sont pas spécifiques. Par conséquent, la pathologie est facilement confondue avec autre chose. Avant de commencer à traiter l'ostéochondrose pendant la grossesse, vous devez vous assurer qu'il s'agit bien de lui. Sans l'aide d'experts, cela ne suffit pas.

Qui traite

Si vous pensez que l'ostéochondrose doit être signalée à votre obstétricien-gynécologue, consultez un thérapeute. Mais ce médecin ne sera en mesure de suggérer comment traiter la maladie qu’après les conclusions d’un neurologue, d’un physiothérapeute, d’un chirurgien orthopédique, d’un chirurgien, d’un neuropathologiste, d’un réflexologue. Ces spécialistes étroits devront se déplacer.

Les examens cliniques, appuyés par des tests de laboratoire, permettront d'établir un diagnostic précis et de prescrire un traitement. Tous les rendez-vous doivent être discutés avec un gynécologue. Il est possible que certains fonds émis dans ce cas particulier soient inacceptables.

Tactique de traitement

Le traitement de l'ostéochondrose pendant la grossesse est entravé par le fait que de nombreux médicaments et méthodes de diagnostic pour la femme enceinte sont contre-indiqués. La pharmacothérapie pendant cette période n’est pratiquement pas pratiquée.

Les seules exceptions sont certains médicaments, en particulier le diclofénac, qui, avec prudence, est prescrit au cours des deux premiers trimestres à court et à petite dose. Également de l'ostéochondrose pendant la grossesse, appliquez Finalgon et la pommade Kapsikan. Mais surtout, les médecins essaient de limiter le traitement prescrit avec les méthodes traditionnelles et la thérapie physique. La thérapie manuelle et la physiothérapie au cours de cette période ne sont également pas recommandées, bien que cette question soit considérée comme controversée en médecine.

Le traitement pendant la grossesse de l'ostéochondrose cervicale, thoracique et lombaire a ses propres caractéristiques. Ceci est important à retenir lors du choix des moyens et des méthodes.

Voici les méthodes de base pour chacun des types:

  1. En cas d'ostéochondrose lombaire, il est recommandé de porter un bandage de soutien, qui soulagera partiellement la colonne vertébrale. Au premier trimestre, vous pouvez faire un léger massage du dos dans la partie inférieure. Aussi un bon effet thérapeutique dans ce type de maladie avoir de l'exercice. Par exemple, "Kitty", qui implique de cambrer le dos dans la position initiale genou-coude.
  2. Pendant le traitement de l'ostéochondrose cervicale pendant la grossesse, les bouillons, le persil et la racine de pissenlit sont largement utilisés. Ils sont appliqués sous la forme d'une compresse de l'action chauffante, faire frotter. Des massages légers et des exercices spéciaux dans le traitement de l'ostéochondrose cervicale sont également autorisés.
  3. L'ostéochondrose thoracique implique le port d'un corset spécial de mesures correctives et d'exercices. Parmi ces dernières, le plus efficace est de faire fléchir le dos des deux côtés par rapport à la position assise initiale.

Il convient de souligner que le traitement par frottement au chaud, compresses et pommades n’est autorisé que sous la forme de cou. Dans tous les autres cas, cela peut nuire au bébé. Dans toute forme de maladie, une douche chaude et une posture confortable en position horizontale soulageront la douleur. Dans les cas les plus extrêmes, il est possible de prendre un analgésique, assurez-vous de consulter votre médecin à ce sujet.

Mesures préventives

La prévention de l'ostéochondrose devrait commencer au stade de la planification.

Les mesures préventives comprennent:

  • activité physique dans des limites raisonnables;
  • rejet des chaussures inconfortables (en particulier des chaussures à talons hauts);
  • bonne nutrition, prise de vitamines;
  • disponibilité d'un endroit confortable pour dormir.

Chez les femmes qui planifient une grossesse, il est souhaitable de vérifier leur sensibilité à l’ostéochondrose. C'est très bien d'aller au dispensaire ou au sanatorium. Pour minimiser les risques, vous pouvez renforcer vos muscles du dos à l'aide d'exercices physiques et d'une thérapie manuelle.

Toute future mère devrait savoir quoi faire en cas d'ostéochondrose pendant la grossesse, comment traiter et soulager la douleur. La maladie ne doit pas être ignorée, car elle réduit sérieusement la qualité de vie d'une femme et affecte indirectement la condition de l'enfant. Le traitement de la maladie est compliqué par le fait que la liste des moyens autorisés par les femmes enceintes est trop étroite. Mais les méthodes sont toujours là et elles sont assez efficaces.

Auteur: Alexander Indra, médecin,
spécifiquement pour Mama66.ru

Grossesse et ostéochondrose

Pendant la grossesse, le corps de la femme subit des modifications physiologiques entraînant une augmentation de la charge de tous les systèmes et de tous les organes.

Ceci conduit à l'apparition de diverses maladies, au développement de pathologies et de complications, même si une femme n'était pas gênée par des problèmes de santé avant de concevoir un fœtus.

La colonne vertébrale étant particulièrement "souffrante", l'ostéochondrose chez les femmes enceintes est assez courante.

Le contenu

Qu'est-ce que l'ostéochondrose? ↑

L'ostéochondrose est une maladie de la colonne vertébrale provoquée par une déformation et une dystrophie, un amincissement des disques intervertébraux et associée à la prolifération coracoïde des vertèbres.

La perte d'élasticité et de forme des disques intervertébraux, leur déformation entraînent le fait que la distance entre les vertèbres est réduite, il y a une pincée de racines nerveuses, qui à son tour provoque une douleur aiguë.

En outre, en raison de la compression se produit et de la circulation sanguine altérée.

Le plus souvent, l'ostéochondrose affecte le lombo-sacré (elle représente la charge maximale), moins souvent - le col utérin et le thoracique.

Causes de la maladie ↑

Des problèmes avec la colonne vertébrale d'une femme peuvent survenir avant la grossesse.

En règle générale, les facteurs de risque sont les suivants:

  • mauvaise posture et marche;
  • pieds plats;
  • port constant de talons;
  • faible activité physique et mode de vie sédentaire;
  • défauts de la colonne vertébrale congénitale, prédisposition génétique;
  • régime en surpoids et malsain;
  • blessures au dos et microtraumatismes;
  • troubles hormonaux, modifications du métabolisme, composition du sang;
  • maladies des articulations de la colonne vertébrale (spondylarthrite ankylosante, polyarthrite rhumatoïde), courbure de la colonne vertébrale et processus inflammatoires;
  • les changements d'âge entraînant une perte de mobilité et d'élasticité des disques et des vertèbres;
  • stress, privation chronique de sommeil;
  • exercice lourd, porter des poids;
  • hypothermie, etc.

Au cours du port de l'enfant aux causes possibles du développement de cette maladie comprennent en outre:

  • problèmes avec la colonne vertébrale avant la grossesse;
  • une augmentation de la charge sur la colonne vertébrale due à l'augmentation du poids et de la pression de l'utérus sur d'autres organes;
  • déplacement du centre de gravité du corps et charge inégale sur la colonne vertébrale;
  • changements dans les niveaux hormonaux et le métabolisme;
  • un changement radical dans le mode de vie habituel;
  • intoxication, infection;
  • quantité insuffisante de vitamines et de micro-éléments dans le corps (en particulier le déficit causé par la croissance intensive du fœtus au cours du dernier trimestre).

Symptômes ↑

Pendant la grossesse, la colonne cervicale et lombaire est le plus souvent touchée. Augmente la charge sur le thoracique.

Si l'ostéochondrose cervicale

Les symptômes de l'ostéochondrose de la colonne cervicale sont différents de la manifestation de la maladie dans les régions thoracique et lombaire.

Cela est dû à la structure de la vertèbre cervicale. Leurs tailles sont beaucoup plus petites et leur mobilité est plus grande.

En outre, l'artère vertébrale traverse le cou, qui alimente le cerveau en sang, de nombreux vaisseaux et fibres nerveuses.

Tout déplacement des vertèbres cervicales provoque une compression des nerfs et des vaisseaux de la moelle épinière.

L'ostéochondrose de la colonne cervicale peut entraîner une invalidité.

Les principaux symptômes incluent:

  • Syndrome de l'artère vertébrale. Manifeste des maux de tête sévères, des vertiges, des acouphènes, des troubles visuels. Une conséquence dangereuse est une altération de la circulation sanguine dans le cerveau.
  • Syndrome radiculaire. Associé à la compression, pincer les racines nerveuses. Il se manifeste par une douleur qui se propage au cou, à la ceinture scapulaire, à l'avant-bras, aux mains et aux doigts. Parfois, il y a une diminution de la sensibilité de la peau dans les mains.
  • Syndrome cardiaque. Exprimé en douleurs dans le coeur, le cou et les omoplates. La caractéristique est l'augmentation de la douleur lors de la rotation de la tête, des éternuements, de la toux, etc.
  • Syndrome réflexe irritatif. Dans l'ostéochondrose de la région cervicale, il peut exister un «lumbago» - douleur aiguë et aiguë irradiant au cou, au cou, aux épaules, à l'avant-bras ou à la poitrine. De plus, on ressent souvent une douleur intermittente pulsante dans la région de la tête et du cou.

Le risque d'ostéochondrose cervicale est lié aux coups de bélier, à la perte de conscience, à l'apparition de migraines, à la dystonie végétative-vasculaire, à l'hypertension et à des affections similaires.

Si thoracique

La colonne vertébrale thoracique est la moins mobile et bien protégée par le système musculaire.

Le développement de l’ostéochondrose thoracique, malgré sa faible probabilité, entraîne des conséquences graves:

  • névralgie intercostale (compression et irritation des nerfs intercostaux); violation des organes internes, immunité réduite;
  • altération de la fonction respiratoire.

L'ostéochondrose progressive du thoracique est capable de perturber la conduction nerveuse, le métabolisme dans les tissus, conduisant à une intoxication du corps.

Il est important de reconnaître cette maladie à temps, car ses symptômes sont extrêmement faibles et peuvent être confondus avec des signes d'une autre pathologie.

Le principal symptôme de l'ostéochondrose thoracique est la douleur.

Ils sont divisés en deux types:

  • dorsago - douleur paroxystique intense, suivie d'une restriction de la mobilité;
  • Dorsalgie - douleur faible persistante, accompagnée également d'une mobilité réduite.

Les symptômes de l'ostéochondrose de la région thoracique sont:

  • douleur entre les côtes en marchant;
  • douleur à la poitrine (surtout si la gêne survient après un long séjour dans la même posture ou activité physique);
  • douleur (sourde, brûlante) entre les omoplates;
  • sensation d'oppression ("cerceau") dans la poitrine;
  • maux de respiration;
  • douleur en levant les mains;
  • mobilité réduite (difficulté de flexion de la coque en particulier);
  • peeling de la peau et des ongles cassants.

Si lombaire

L'ostéochondrose de la colonne lombaire pendant la grossesse se manifeste principalement par une douleur intense dans la région lombaire au cours du deuxième stade du développement de la maladie.

Les principaux symptômes sont:

  • lumbago - "lumbago" aigu, douleur intense dans le bas du dos, entraînant des mouvements difficiles, des changements de la position du corps;
  • lumbodynie - douleur douloureuse dans le bas du dos. Les femmes enceintes ressentent le plus souvent ce type de douleur;
  • lumboishalgie - la propagation de la douleur dans la région de l'aine, les hanches;
  • violation de la sensibilité de la peau des jambes;
  • spasmes musculaires, spasmes convulsifs aux pieds;
  • faiblesse générale;
  • mobilité réduite;
  • violation de la transpiration;
  • picotements, brûlures, apparition de "chair de poule" sur les jambes.

Lors de la grossesse, la femme ressent souvent une douleur, une irritation, une faiblesse, un inconfort et une perte de force; elle est perturbée dans son sommeil par le travail du système urogénital.

En outre, l'ostéochondrose de la colonne lombaire provoque une instabilité des vertèbres. En raison de la charge accrue, les vertèbres sont déplacées du sacrum, ce qui provoque un dysfonctionnement des organes internes et affecte négativement le développement du fœtus.

Si vous êtes intéressé à savoir pour quelles raisons, outre l'ostéochondrose, des douleurs au dos surviennent pendant la grossesse et comment vous en débarrasser, regardez la vidéo suivante.

Vidéo: causes et méthodes de traitement des maux de dos chez les femmes enceintes

Méthodes de diagnostic de base ↑

La principale méthode de diagnostic est l'examen clinique.

En cas de malaise au dos, une femme enceinte doit immédiatement consulter un médecin généraliste qui procédera à un examen primaire et la dirigera vers des spécialistes plus spécialisés (réflexologue, kinésithérapeute, neuropathologiste, neurologue, chirurgien, orthopédiste, etc.)..

Avant de subir toute procédure ou traitement, il est nécessaire de consulter un gynécologue, qui confirmera l'innocuité des manipulations pour le fœtus et la mère.

Le diagnostic de l'ostéochondrose pendant la grossesse commence par la collecte de l'anamnèse (données sur l'état et les sensations, la présence de maladies, pathologies, conditions de vie, réactions allergiques, etc.).

A ce stade, découvrez la localisation de la douleur, la nature de la douleur et son intensité, le médecin attire l'attention sur les courbes physiologiques de la colonne vertébrale, étudie l'évolution des réflexes.

Lorsque l'inspection visuelle est attentive aux autres signes (par exemple, dans l'ostéochondrose lombo-sacrée):

  • sur l'asymétrie des plis fessiers, les lignes de la ceinture pelvienne;
  • déplacement d'une fesse vers le bas;
  • distorsion du losange sacré de Michaelis;
  • effectuer une palpation au coccyx, etc.

La principale méthode de diagnostic de l'ostéochondrose - l'imagerie par résonance magnétique - pendant la grossesse est interdite en raison de l'exposition à un champ magnétique. La tomographie par ordinateur pendant la grossesse est également déconseillée.

Est-il possible d'utiliser l'applicateur Kuznetsov pendant la grossesse pour soulager les maux de dos? Apprenez de ce matériel.

Comment traiter? ↑

La difficulté de l'ostéochondrose pendant la grossesse réside dans le fait que de nombreux médicaments sont contre-indiqués chez les femmes et que les procédures peuvent nuire au fœtus, provoquer un travail prématuré, une fausse couche, etc.

Que faire lors d'une exacerbation?

Soulager la douleur pendant une crise d'ostéochondrose aidera à prendre une douche chaude ou un bain court et chaud. La relaxation des muscles peut être obtenue grâce à un léger massage. Pour ce faire, assis ou couché sur le côté, vous devriez masser votre dos le long de la colonne vertébrale.

Après avoir fourni les premières mesures d'aide, contactez un neurologue qui vous aidera à faire face à l'exacerbation de l'ostéochondrose.

Traitement de la toxicomanie

Pendant la grossesse, de nombreux médicaments sont contre-indiqués, de sorte que le traitement médicamenteux de la grossesse est pratiquement exclu.

L'utilisation de tout médicament doit être effectuée après consultation du gynécologue, neuropathologiste, thérapeute.

Pendant la grossesse, le diclofénac sodique est considéré comme étant relativement sans danger pour le fœtus. En cas d'urgence, il peut être prescrit en 1-2 trimestres.

Aux derniers stades de la grossesse et pendant l'allaitement, l'utilisation de médicaments doit être abandonnée.

Il est possible d'utiliser des médicaments d'influence externe (par exemple, une pommade conviendra, en contre-indication pour laquelle une grossesse n'est pas indiquée).

L'indépendance d'une femme enceinte lors du choix d'un médicament peut nuire au fœtus, nuire à son développement et à sa santé.

L'utilisation d'un complexe spécial de vitamines, qui compense la carence en calcium, par exemple, est une condition préalable à la douleur dans la colonne vertébrale des femmes enceintes.

Physiothérapie

Un ensemble d'exercices spécialement mis au point aidera à soulager la colonne vertébrale et la douleur, à normaliser la circulation sanguine et le métabolisme.

Le gynécologue et le thérapeute vous aideront à choisir les exercices pour la femme enceinte, en fonction de l'état de la femme et du fœtus, ainsi que de son bien-être.

Utile sera:

  • exercice "Kitty": debout à quatre pattes, vous devez vous pencher lentement et cambrer votre dos. De plus, cela vaut la peine de faire des mouvements de tête, en faisant tourner le cou en cercle et latéralement;
  • exercice "Poisson": assise sur ses pieds, la femme enceinte dévie lentement vers l’arrière, prend quelques respirations puis exhale, puis se lève doucement;
  • Exercice "Twist": En position debout, il est nécessaire de faire les virages lents dans des directions différentes en alternance. Dans ce cas, vous pouvez vous aider avec vos mains, tirez la main opposée dans le sens de la rotation. Il faut éviter les mouvements et les mouvements brusques.
  • rotation circulaire des épaules.

De tels exercices physiques sont mieux faits le matin pour provoquer une poussée d'énergie. La durée de chaque exercice (ou approche, en fonction du programme d’entraînement individuel) ne doit pas dépasser 30 secondes.

De nombreux exercices pour les femmes enceintes sont empruntés au yoga. Il existe des cours spéciaux - fitness, aérobic pour les femmes enceintes, gymnastique et yoga - qui permettent aux futures mères de garder leur silhouette et leurs muscles en forme, prévenant ainsi de nombreuses maladies de la colonne vertébrale.

Exercices dans l'ostéochondrose cervicale:

  1. La femme enceinte s'assied, son dos est droit, sa tête est rejetée en arrière. Alternativement, il vaut la peine d'essayer d'atteindre l'épaule gauche avec l'oreille gauche et l'oreille droite avec l'oreille droite. Le nombre de répétitions dans chaque direction - 5 fois.
  2. Mettez une main sur le front, appuyez le front sur la paume de la main pour tenter de vaincre la résistance. Dans cette position, vous devez vous attarder pendant 5 secondes, puis vous détendre. Le nombre de répétitions - 3 fois. Un exercice similaire consiste à appliquer la pression du cou sur la paume de la main (mains jointes à l'arrière de la tête).
  3. La fille se redresse, jette sa tête en arrière. En luttant avec la tension, baisse la tête et appuie son menton sur sa poitrine. Le nombre de répétitions - 5 fois.
  4. Une femme enceinte se redresse, soulève les décors tout en regardant bien. Puis tourne lentement la tête vers la droite et la gauche sans forcer ses muscles. Le nombre d'approches - 5 fois.

Exercices dans l'ostéochondrose thoracique:

  • En position debout, mains en bas, inspirez. A la sortie les mains se lèvent.
  • En position assise, une femme enceinte se penche et se redresse.
  • Avec vos mains derrière votre tête, prenez une respiration et penchez-vous en arrière jusqu'à 3-5 fois.

Vidéo: gymnastique pour femmes enceintes

Remèdes populaires

La médecine traditionnelle peut à la fois aider et nuire à la femme enceinte et au fœtus souffrant d'ostéochondrose.

Les compresses chauffantes avec ostéochondrose cervicale sont les plus sûres.

Lors de la préparation d'une compresse, vous devez déterminer si une femme est allergique à certaines substances. Ainsi, un exemple de recette pour l'ostéochondrose cervicale est une compresse de serviette, de coton, n'importe quel morceau de tissu trempé dans un bouillon chaud de feuilles de bardane, de racine de pissenlit, de millepertuis, de persil, etc.

En plaçant une telle base sur la section cervicale, vous devriez l’envelopper avec un sac en plastique et le recouvrir d’une serviette chaude. La durée de la compresse est d'environ 20 minutes.

Le traitement de l'ostéochondrose cervicale pendant la grossesse aux stades précoces se fait par réchauffement avec un sac de sable et du plâtre au poivre.

Il est impossible de traiter de cette façon l’ostéochondrose thoracique et lombaire.

Une augmentation de la température et une exposition aux substances actives peuvent nuire à la condition du fœtus.

Thérapie manuelle

La thérapie manuelle pendant la grossesse est une question controversée dans le milieu médical.

La plupart pensent qu'il est impossible d'utiliser une telle méthode de traitement et de prévention de l'ostéochondrose pendant la grossesse, d'autres sont d'avis que des procédures manuelles légères peuvent soulager la douleur et sont plus sûres que la médecine traditionnelle.

Les craintes des médecins entraînent une augmentation du risque de naissance prématurée.

Cependant, les partisans de la thérapie manuelle pendant la grossesse soutiennent que de telles procédures vont supprimer l'hypertonicité des muscles fessiers et iliaques, ce qui peut provoquer un avortement.

Vidéo: l'utilisation de méthodes douces de thérapie manuelle pendant la grossesse

Quelle est la myosite? Découvrez-le à partir de cet article.

Pourquoi des hémangiomes de la colonne vertébrale? Vous pouvez trouver la réponse ici.

Appareils orthopédiques

Supprimer la charge sur la colonne vertébrale permet l'utilisation d'une ceinture-bandage qui soutient l'estomac et des chaussures orthopédiques. Dans certains cas, le port d'un corset orthopédique soutient et fixe les os et les articulations du bassin.

Ils utilisent également des oreillers orthopédiques pour les femmes enceintes, les plaçant sous le ventre, pendant qu'ils dorment sous le côté, sous le dos, en position assise.

Photo: oreiller pour femme enceinte

L'entraînement complet des muscles et le renforcement des ligaments de la colonne vertébrale, la correction de la posture chez la femme enceinte est obtenue grâce à un entraînement sur simulateur de Swing Machine.

Mesures de prévention ↑

Si vous avez des problèmes de dos, il est préférable de les guérir avant la grossesse.

Afin de prévenir le développement de la maladie pendant la période de portage d'un enfant, il est recommandé:

  • éviter le stress, la fatigue physique;
  • entreprendre une thérapie physique, nager (s'il n'y a pas de contre-indications);
  • observer le bon régime, manger une quantité suffisante de nutriments, de vitamines et de minéraux;
  • porter régulièrement un bandage et autres appareils orthopédiques de soutien;

Photo: pansement pour femme enceinte

Ainsi, la grossesse avec ostéochondrose occulte souvent un moment agréable qui attend la naissance du bébé.

Pour éviter cela, il est recommandé de consulter un chirurgien orthopédique, un médecin généraliste et un neuropathologiste avant de concevoir un fœtus.

Un traitement complet est presque impossible, ce qui signifie que l'efficacité des mesures est considérablement réduite. En observant toutes les exigences des médecins et en écoutant votre corps, vous pouvez soulager la douleur et prévenir le développement de l’ostéochondrose.

Vous aimez cet article? Abonnez-vous aux mises à jour du site via RSS ou restez à l'écoute de VKontakte, Odnoklassniki, Facebook, Google Plus, My World ou Twitter.

Dis à tes amis! Parlez de cet article à vos amis de votre réseau social préféré à l'aide des boutons du panneau à gauche. Merci beaucoup