Arthrose du pied: premiers symptômes et traitement à l'aide de méthodes éprouvées

L'arthrose (arthrose) est une maladie caractérisée par des modifications pathologiques des articulations qui se déroulent selon le type dégénératif-dystrophique. Les principaux signes d'arthrose sont observés dans le cartilage hyalin de l'articulation, qui recouvre ensuite les articulations et le corps des os. En règle générale, les symptômes inflammatoires de l’arthrose sont absents, ce qui constitue sa principale différence avec l’arthrite.

L'arthrose du pied est un type courant de dysfonctionnement articulaire. la maladie peut être isolée, se présenter comme une lésion bilatérale des pieds et faire également partie de la polyarthrose de plusieurs groupes articulaires. Comme les membres inférieurs ont une structure complexe, l'arthrose peut se développer dans n'importe quelle connexion des os; L'arthrose du gros orteil est le principal domaine de localisation des processus dégénératifs. La maladie peut se manifester par toute autre articulation des os du pied - sous-talien, plusclinoïde, calcanéo-cuboïde, talonaviculaire.

Raisons

Dans certains cas, il n'est pas possible d'établir la cause exacte de la maladie (arthrose idiopathique ou primitive). Le même groupe comprend l'arthrose sénile, se développant sur le fond des modifications corporelles liées au vieillissement, couvrant le cartilage articulaire. À un jeune âge, l’apparition de phénomènes dystrophiques peut être:

  • blessures, ecchymoses du pied;
  • maladies d'autres articulations du membre (par exemple, dysplasie);
  • troubles métaboliques, perturbations hormonales;
  • pieds plats, autres pathologies du pied;
  • charges élevées sur les jambes dues aux conditions de travail, aux sports, à l'obésité.

Pour provoquer une progression rapide de l'arthrose, on peut porter des chaussures inconfortables, un refroidissement excessif chronique du pied, des maladies infectieuses graves, des maladies auto-immunes, des maladies inflammatoires des articulations.

Symptômes de l'arthrose du pied

Le mécanisme de la maladie se développe selon le type suivant: une perturbation de l’approvisionnement en sang de l’articulation entraîne une diminution de l’élasticité et de l’humidité du cartilage, qui se recouvre alors de microfissures et s’amincit. La progression de la maladie est exprimée par le rétrécissement de la lumière articulaire, la compression du tissu osseux, la déformation des os convergents et la croissance compensatoire des zones osseuses - ostéophytes (arthrose du pied déformant). La compression des vaisseaux et des nerfs adjacents par ces formations entraîne l'apparition du principal symptôme de la clinique d'arthrose - douleur - douleur, sensation de brûlure, pression, contraction, s'intensifiant avec le temps.

Les symptômes au stade initial sont les suivants:

  • jambes fatiguées rapidement;
  • inconfort, douleur après une sollicitation prolongée des jambes;
  • inconfort après avoir touché le sol pour la première fois le matin;
  • craquement dans l'articulation lors du déplacement;
  • la douleur disparaît au repos.

Le degré d'arthrose est caractérisé par une mobilité limitée de l'articulation douloureuse, son épaississement, souvent visible ou ressenti à la palpation (en particulier aux articulations des doigts). En raison de la redistribution de la charge du pied sur les semelles et les zones latérales, le callus du maïs apparaît, les muscles du membre étant fortement contractés.

Au 3ème degré de la maladie, apparaissent des boiteries sévères ou une immobilité totale de l'articulation; la douleur au pied peut persister longtemps, aggravée la nuit. En cas d'attachement d'inflammations secondaires des tissus (bursite, synovite, névrite), la douleur peut devenir vive ou se propager à travers, et la surface du segment de pied affecté gonfle et rougit.

L'arthrose du pied est chronique et susceptible de progresser. si la maladie affecte les articulations à un jeune âge, sans traitement adéquat et parfois même lors d'une intervention chirurgicale, la perte de capacité de travail peut survenir assez rapidement.

Le tissu cartilagineux va commencer à se régénérer, le gonflement va diminuer, la mobilité et l'activité des articulations vont revenir. Et tout cela sans interventions chirurgicales ni médicaments coûteux. Il suffit de commencer.

Arthrose du pied: symptômes et traitement

Arthrose du pied - les principaux symptômes:

  • Déformation articulaire
  • Rougeur de la peau au site de la blessure
  • Boite
  • Douleur dans l'articulation touchée
  • Raideur articulaire le matin

L'arthrose des articulations du pied et de la cheville est une maladie des articulations qui survient en raison de modifications de la structure des tissus des os et des cartilages du complexe articulaire. La maladie peut entraîner une perte complète de la fonction articulaire. La maladie affecte souvent les hommes et les femmes de plus de soixante-dix ans. Si vous souffrez d'arthrose du pied, cela peut entraîner une invalidité.

Étiologie

En cas d'arthrose, ce sont souvent les articulations des jambes qui sont touchées. Le problème est que, lorsqu'une personne marche ou se tient debout, c'est sur elle que repose le plus lourd fardeau. Les principales causes de la maladie sont les suivantes:

  • dysfonctionnement congénital de l'articulation;
  • blessure grave;
  • inflammation des petites articulations.

De plus, plusieurs facteurs peuvent provoquer l'apparition de cette maladie:

  • âge avancé;
  • surpoids;
  • prédisposition génétique;
  • charge excessive sur l'articulation du gros orteil;
  • antécédents d'arthrite inflammatoire d'une certaine articulation, par exemple un pouce, une cheville, etc.
  • métabolisme inapproprié;
  • l'anémie;
  • les maladies des os;
  • dépôt de sel dans les petites articulations;
  • troubles neuropathiques;
  • faiblesse musculaire.

L'arthrose de l'articulation du pouce peut se développer chez les personnes souffrant de maladies inflammatoires des articulations, les retraités et les athlètes.

Stade arthrose du pied

L'arthrose déformante du pied se développe assez lentement. De ce fait, au cours des premières étapes de son développement, une personne peut même ne pas soupçonner qu’elle est atteinte de cette maladie. C'est son danger, car les premiers degrés d'arthrose suggèrent un traitement plus simple et moins long.

  • stade zéro. Dans ce cas, il est assez difficile d'identifier l'arthrose de la cheville. Le fait est que même une radiographie ne montrera aucun signe de cette maladie. Ensuite, le médecin établit un diagnostic en s’appuyant uniquement sur les symptômes cliniques de l’arthrose du pied et sur des tests de laboratoire;
  • première étape. La radiographie montre des signes d'arthrose. À ce stade de développement de la maladie, la structure osseuse ne change pas. Dans certains cas, il peut y avoir des ombres dans la zone des petites articulations, causées par le compactage ou le ramollissement des tissus. Il est possible de guérir la maladie à ce stade avec l'aide de la gymnastique, en prenant certains médicaments et remèdes populaires même à la maison;
  • deuxième étape. L'examen radiographique montre des signes minimes de maladie. Il y a une diminution de l'interligne articulaire et un ramollissement du tissu osseux;
  • troisième étape. La radiographie montre clairement la pathologie du cartilage et de l'os, caractéristique de la maladie;
  • quatrième étape. Forte change non seulement l'articulation, mais aussi les tissus environnants. En outre, les conséquences de l'arthrose (par exemple, l'ossification des articulations) appartiennent également à ce degré. Souvent, la maladie ne peut être guérie que par une intervention chirurgicale.

Symptomatologie

L'arthrose déformante de la cheville progresse très lentement. Son développement peut même prendre plusieurs années. Si une personne ne commence pas le traitement de l'arthrose du pied à temps, diverses complications peuvent se développer.

Les principaux symptômes de la maladie sont les suivants:

  • la douleur. Dans la plupart des cas, c'est pour cette raison que les gens prennent rendez-vous avec un spécialiste. La douleur est profonde et douloureuse dans la nature. Il est amélioré si une personne charge lourdement l'articulation du gros orteil. Naturellement, la gêne perturbe le travail normal du membre, ce qui limite instinctivement les mouvements de la personne. Il devient désagréable pour un patient non seulement de marcher, mais aussi de rester debout;
  • boiteux Ceci est une conséquence directe de la douleur. Au cours de la marche, une personne pousse plus fort sur une jambe en bonne santé, car le fait de transférer la charge sur l'articulation touchée provoque une douleur incroyable. Plus l'arthrose de la cheville est forte, plus le patient boitille plus fort. En outre, il est difficile pour une personne de retirer ou de lever une chaussette;
  • articulations raides. Souvent ce symptôme apparaît le matin. Le fait est qu’après un long repos, il est très difficile d’accorder l’articulation touchée au travail. En règle générale, la raideur dure environ une demi-heure après le réveil. La gymnastique est une méthode efficace pour se débarrasser de ce symptôme déplaisant. Les charges devraient être modérées;
  • déformation. Cette caractéristique est caractéristique des derniers stades du développement de la maladie. L'articulation du pouce est déformée car le tissu périarticulaire change de structure. Il est absorbé et remplacé par des fibres conjonctives. De ce fait, un élargissement latéral de cette zone apparaît et des excroissances osseuses se forment. Ils s'appellent les ostéophytes. Naturellement, les excroissances changent l'apparence du gros orteil. De plus, les ostéophytes sont douloureux car ils exercent une pression sur les tissus mous. Dans certains cas, une inflammation apparaît près de l'articulation du pouce, accompagnée d'une rougeur.

Diagnostics

L'arthrose du pied est également une maladie dangereuse car il est assez difficile à détecter aux stades précoces et, aux derniers stades de développement, il est difficile de distinguer les articulations des autres affections inflammatoires. Aux premières manifestations de la maladie, il est urgent de prendre rendez-vous avec un médecin. Il procédera à un examen et enverra un examen aux rayons X. À l'heure actuelle, il n'existe aucun test de laboratoire spécifique permettant de déterminer l'arthrose de la cheville. Les résultats de l'étude du liquide intra-articulaire, des anticorps et des bioproduits du tissu cartilagineux peuvent indiquer la maladie.

Afin de confirmer le diagnostic allégué et de clarifier les caractéristiques de l'évolution de la maladie, les spécialistes utilisent les méthodes suivantes:

  • Radiographie
  • IRM
  • CT du pied;
  • ponction de l'articulation du gros orteil;
  • scintigraphie osseuse.

En outre, les médecins écrivent des instructions pour les analyses de sang et d’urine. Après des recherches, des experts résument en quoi la maladie est la cause de l’arthrose.

Traitement

Souvent, le traitement de l'arthrose de la cheville a lieu à la maison. Bien entendu, si la maladie s'est aggravée ou si le médecin a décidé de l'opération, la personne est hospitalisée. Le traitement de l'arthrose du pied comprend les activités suivantes:

  • changement de mode de vie. Il est important d'éliminer tous les facteurs négatifs qui contribueront à la progression de l'arthrose déformante de la cheville. Souvent, au premier signe de douleur, le patient commence à prendre divers médicaments pour éliminer ce symptôme. Les experts recommandent avant tout de réduire la charge sur le joint affecté. Dans ce cadre, vous devez éviter les longues marches, les alternances de marche et de repos, ne pas rester longtemps au même endroit, ne pas descendre les escaliers, ne pas porter d'objets lourds. En outre, les médecins conseillent de se débarrasser de l'excès de poids. Le patient doit suivre un régime hypocalorique et parfois tenir des jours de jeûne. De plus, la gymnastique et le massage sont introduits dans le style de vie.
  • traitement de la toxicomanie. Le traitement de la maladie au premier degré de son développement implique l'administration de médicaments de synthèse. Ces remèdes aident jusqu'à ce que l'articulation du pouce commence à changer considérablement. Pour réduire la douleur, les médecins prescrivent des anti-inflammatoires non stéroïdiens: Diclofénac, Ibuprofène, Etorikoksib, Acéclofénac, Nimesil. Afin de prévenir les exacerbations de la maladie, il est nécessaire de prendre des inhibiteurs de la pompe à protons et des antagonistes des récepteurs de l'histamine. Certains agents pharmacologiques sont insérés dans la cavité de l'articulation du pouce touchée. Ce traitement est efficace et rapide. De plus, des onguents et des gels sont utilisés;
  • traitement chirurgical. La maladie aux derniers stades de développement n'étant pas susceptible de traitement à domicile, le médecin a donc recours à des méthodes chirurgicales. Les procédures chirurgicales suivantes sont utilisées pour éliminer l'arthrose des articulations du pied: arthrodèse, arthroscopie, endoprothèse.

Médecine populaire

De nombreuses personnes tentent de soigner l'arthrose du pied à la maison à l'aide de remèdes populaires. Les experts estiment que les méthodes traditionnelles éliminent les signes de maladie suivants: douleur, gonflement du pouce et rougeur du pied. Tous ces outils doivent être utilisés lorsque la maladie est aux premiers stades de développement:

  • huile de sapin;
  • jus d'ail;
  • baume des aiguilles;
  • compresses de pommes de terre;
  • baignoires à racine dihilique;
  • pommade animale.

Ces remèdes populaires ne soulagent pas seulement les symptômes de l’arthrose au stade 1 ou 2 du développement.

Prévention

Pour qu'une personne ne développe pas d'arthrose déformante de la cheville, vous devez suivre les recommandations suivantes:

  • réduire la charge mécanique sur le pied;
  • choisissez les bonnes chaussures;
  • nourriture saine. Il est nécessaire de limiter l'utilisation de produits contribuant au dépôt de sels;
  • gymnastique. Il y a des exercices passifs et actifs. En gymnastique passive, une personne s'assoit et détend ses membres autant que possible. En même temps, le tibia est fixé et le patient effectue des mouvements semi-circulaires avec le pied. De plus, des exercices avec des objets dans l'eau sont souvent utilisés.

Si vous pensez souffrir d'arthrose des pieds et des symptômes caractéristiques de cette maladie, un rhumatologue peut vous aider.

Nous vous suggérons également d'utiliser notre service en ligne de diagnostic des maladies, qui sélectionne les maladies possibles en fonction des symptômes entrés.

L'arthrite infectieuse (septique, pyogénique) est une lésion infectieuse-inflammatoire des articulations qui entraîne leur destruction progressive. Il survient chez les personnes de tout âge, mais le plus souvent, il affecte les enfants et les personnes de plus de 60 ans. La médecine moderne offre de nombreuses méthodes de traitement de cette maladie, mais malgré leur diversité et leur efficacité, l’infection sur un patient sur trois provoque des lésions irréversibles des articulations, entraînant la perte de toutes leurs fonctions.

Les mains sont la partie la plus importante du corps humain, car c’est à travers elles qu’une personne peut exercer diverses activités: écrire, dessiner, fabriquer divers appareils et produits, conduire des véhicules, etc. Si vous avez des problèmes de doigts, alors cela affecte grandement la qualité de la vie humaine. L’arthrite est l’une des maladies les plus désagréables pouvant toucher les doigts. Avec l'arthrite, le tissu, qui est la base des articulations, s'enflamme, devient très mince, puis complètement détruit.

L'arthrite de l'articulation de la hanche est un processus pathologique caractérisé par l'apparition d'une inflammation dans l'une des plus grandes articulations d'une personne, l'articulation de la hanche. Dans la plupart des cas, il s'accompagne d'une douleur intense au site de la blessure. Si vous manquez les premiers symptômes de l'arthrite et que vous commencez la maladie, cela entraînera une déformation de l'articulation de certaines articulations et une immobilisation complète de la personne.

Une des plaintes fréquentes que le médecin entend de la part des patients est une douleur aux genoux. Il n’est pas toujours possible de dire immédiatement ce qui l’a provoquée, car les genoux peuvent souffrir de diverses maladies, dont l’arthrose du genou. Il s’agit également d’une gonarthrose. Il s’agit d’une lésion de l’articulation, de nature généralement non inflammatoire, qui contribue à la destruction du cartilage, à la déformation osseuse et à la restriction des mouvements du patient.

L'arthrose déformante est une maladie dystrophique qui détruit le tissu cartilagineux de la surface de l'articulation. Selon les statistiques, cette maladie touche environ 5% de la population totale de la planète. La maladie est progressive. En conséquence, la structure de l'articulation et sa fonction sont perturbées. Chaque étape est accompagnée d'un syndrome douloureux prononcé.

Avec l'exercice et la tempérance, la plupart des gens peuvent se passer de médicaments.

Traitement de l'arthrose du pied: les causes de la pathologie

Le traitement de l'arthrose du pied est un problème urgent pour de nombreuses personnes. La pathologie peut toucher toute personne à n'importe quel âge, mais le plus souvent, les femmes en souffrent en raison d'un effort physique accru et d'une mauvaise distribution.

Lorsque l'arthrose du pied se développe, les symptômes et le traitement (la photo 1 montre clairement ce que c'est) ont leurs propres caractéristiques qui distinguent la maladie d'autres pathologies articulaires. L'arthrose de la cheville est l'une des formes de la maladie (les symptômes et le traitement, les photos et les causes sont discutés en détail ci-dessous), ce qui provoque souvent de graves problèmes de mobilité humaine. En général, l'arthrose est une maladie très grave et dangereuse.

Photo 1. Arthrose des pieds

Essence de la maladie

L'arthrose de n'importe quelle localisation est une lésion dégénérative dystrophique de l'articulation en cours de destruction progressive à long terme des tissus articulaires, lorsque les troubles dystrophiques s'accompagnent de réactions inflammatoires. Une maladie progressive entraîne des modifications structurelles dans les tissus, une perte d'élasticité du cartilage, suivie d'une ossification et d'une destruction du cartilage, l'apparition de défauts sous la forme de fissures, de phoques.

Une caractéristique importante de l'arthrose est le fait que la pathologie ne s'étend pas au-delà de l'articulation, mais des modifications importantes se produisent dans la zone même de l'articulation: déformation et destruction, modifications biochimiques de la composition des tissus, formation de croissances osseuses terminales (ostéophytes), mobilité réduite. Bien que l'arthrose soit généralement une maladie dégénérative, la destruction du cartilage entraîne des réactions inflammatoires dans les tissus périarticulaires mous, ce qui aggrave le tableau clinique. Approvisionnement en sang considérablement aggravé dans les processus articulaires et métaboliques.

L'arthrose du pied (photo 1) est une pathologie de nature chronique qui se développe dans un ordre approprié: des périodes de rémission alternent avec des phases aiguës accompagnées de symptômes prononcés. De par la nature de la naissance, la maladie est divisée en formes primaire et secondaire. L'arthrite primaire se produit sur une articulation en parfaite santé lorsque certaines conditions sont créées. La forme secondaire est une conséquence d'un autre type de maladie ou d'une lésion mécanique préliminaire de l'articulation.

Caractéristiques étiologiques de la pathologie

L'origine de l'arthrose résulte de troubles circulatoires et du métabolisme des tissus articulaires, qui entraînent la perte de protéoglycanes dans le cartilage et, par conséquent, l'élasticité. Le mécanisme étiologique est déclenché par des facteurs internes et externes. Dans le même temps, des facteurs internes peuvent être congénitaux ou acquis. Les causes congénitales sont associées à des pathologies de formation et de structure du pied.

Les causes les plus caractéristiques de provocation congénitale comprennent les défauts suivants: pied plat; formation anormale des articulations; état raccourci de l’un des membres, forme irrégulière de la jambe, position déformée des doigts, courbure du pouce, forme martelée des doigts. Les anomalies acquises de la structure comprennent diverses blessures, notamment des fractures osseuses et leur fusion impropre; entorses et ruptures de ligaments, etc. Les facteurs internes comprennent les maladies pouvant causer des perturbations métaboliques, mais surtout des pathologies endocriniennes, ainsi que la tuberculose, la gonorrhée, l’encéphalite, la syphilis. Une violation de l'apport sanguin est observée avec les varices.

Le port de talons hauts est un facteur de risque.

L'influence externe affecte de manière significative la formation d'arthrose du pied. Parmi ces facteurs, les raisons suivantes sont particulièrement soulignées: malnutrition, surpoids, faiblesse musculaire due au manque d'entraînement, port de chaussures inconfortables (chaussures serrées, chaussures à talons, chaussures à semelles rigides et raides), taille élevée d'une personne, surcharge physique, engelures, exposition prolongée à des facteurs inconfortables. posture avec apport sanguin réduit au bas des jambes ou compression forcée prolongée du pied et du bas des jambes. Le groupe de risque accru peut être attribué en toute sécurité aux personnes engagées dans des activités associées à une charge importante sur les pieds: athlètes, danseuses. Le risque d'arthrose est considérablement accru chez les femmes enceintes.

Comment fonctionne l'arthrose dans la région du pied

En cas d'arthrose du pied, les symptômes et le traitement dépendent du stade de développement de la maladie et de la localisation de la pathologie dans la région du pied. La maladie se développe progressivement et, au début, elle est imperceptible pour la personne qui amincit les coussinets cartilagineux. À mesure que la maladie progresse, une destruction irréversible des tissus et une croissance osseuse se produisent, ce qui entraîne l'apparition de signes prononcés de la maladie.

Au fur et à mesure que la pathologie se développe, un certain nombre de symptômes caractéristiques apparaissent: une crise inhabituelle lorsque l’articulation se déplace; raideur articulaire au matin; l'apparition de rougeur et de gonflement; augmentation de la température locale dans la zone touchée; la formation de cors d'une espèce spécifique; fatigue en marchant. Le syndrome douloureux ne se manifeste d’abord que pendant la marche, surtout sur un plan incliné, et disparaît après le repos, mais il est également ressenti au repos. La déformation dans la zone touchée entraîne une modification de la démarche et de la boiterie. Dans un état négligé, de petits nodules denses se trouvent dans les lieux de développement de la pathologie. L'arthrose du pied ou l'ostéoarthrose de la cheville se développent avec des modifications de la structure du tissu osseux.

L'arthrose du pouce du pied est le plus souvent formée. C'est lui qui souffre le plus des pieds plats, des chaussures serrées, de la structure anormale du pied. Assez souvent, les petites articulations du pied sont touchées. Dans ce cas, les symptômes suivants sont visibles: nodules de Heberden sous forme de phoques sur les doigts et rougeurs autour de ces défauts; déformation progressive conduisant à la torsion des doigts. Avec la défaite des os métatarsiens, toute articulation peut en souffrir. Ce processus s'accompagne de manifestations paroxystiques douloureuses.

Arthrose sur le gros orteil

L'arthrose des phalanges des doigts affecte généralement plusieurs doigts à la fois. Un signe caractéristique - nature rythmique douloureuse en marchant. La localisation de la pathologie est également possible dans la partie médiane du pied, ce qui se traduit par un œdème dans cette zone et le syndrome douloureux correspondant. Une arthrose déformante de la cheville est associée à des charges excessives et à des blessures. Lorsque l'arthrose de la cheville apparaît, les symptômes et le traitement sont définis en fonction de la zone touchée. La pathologie est accentuée par le zona (photo 2). L'arthrose de la cheville a un trait caractéristique: le syndrome douloureux de départ qui survient lorsque l'on tente de se tenir debout sur une jambe douloureuse après une position assise prolongée. Une fois que vous avez réussi à marcher quelques pas, la douleur diminue. (Photo 2. Arthrose de la cheville)

Développement par étapes de la maladie

Il y a plusieurs étapes dans le développement de la maladie. Lors du diagnostic de l'arthrose des articulations du pied, un traitement est prescrit en tenant compte de cette pathologie particulière. Les étapes suivantes sont distinguées:

  1. Le stade initial (grade 1) correspond à un léger rétrécissement de l'interligne articulaire, mais les processus de destruction ne sont pas irréversibles. À ce stade, les symptômes de la maladie se traduisent par des douleurs mineures après une longue marche, ainsi que par une fatigue exceptionnellement rapide.
  2. Le deuxième stade (grade 2) s'accompagne d'un rétrécissement prononcé de l'interligne articulaire, début de la croissance des ostéophytes osseux. Le syndrome douloureux devient intense et la mobilité des articulations est altérée. L'œdème commence à se manifester.
  3. La troisième étape (degré 3): un rétrécissement significatif de l’écart jusqu’à sa fermeture complète à la suite de la destruction du rembourrage du cartilage, l’apparition de nombreuses excroissances osseuses. Cette phase est marquée par une déformation notable du pied. Le syndrome douloureux se fait sentir même au repos. Il y a une boiterie.

Caractéristiques du diagnostic de pathologie

À cette fin, des analyses de sang, de CRP et d’acide urique sont effectuées et des échantillons rhumatoïdes sont prélevés.

Le diagnostic est affiné à l'aide de radiographies en deux projections, ce qui permet d'identifier le degré de rétrécissement de l'interligne articulaire et la formation de croissances osseuses. L'arthroscopie permet d'analyser plus en détail l'état de l'articulation. L'échographie, la tomodensitométrie et l'IRM de l'articulation sont également utilisées comme méthode de clarification.

Principes de base du traitement de la pathologie

L'arthrose s'exprime dans l'atrophie des tissus de l'articulation, de sorte qu'un certain nombre de lésions sont irréversibles. La restauration complète du cartilage articulaire n’est possible qu’au stade initial. Lorsqu'une maladie est négligée, la tâche du traitement devient la cessation du processus destructif, l'élimination du risque de rechute et la restauration maximale possible de la fonction motrice. Lorsque l'arthrose est diagnostiquée, incl. arthrose de la cheville, le traitement repose sur un effet complexe.

Arthrose de la cheville

Dans le traitement de l'arthrose peuvent être impliqués en tant que méthodes non médicamenteuses, et la pharmacothérapie, ainsi que la chirurgie dans les cas particulièrement graves. En ce qui concerne les effets non médicinaux, les méthodes suivantes sont utilisées: physiothérapie (exercices de physiothérapie), physiothérapie, réflexothérapie, massage thérapeutique.

Le traitement pathologique ne sera pas efficace si vous n'éliminez pas les effets indésirables sur les articulations touchées. Il est nécessaire de prévoir les conditions préventives suivantes:

  1. Surpoids, optimisation de la nutrition
  2. Activation du mode de vie et initiation à la pratique quotidienne de la marche et de l'éducation physique
  3. Assurer un repos rapide
  4. Sélection de chaussures optimales, à la fois en taille et en modèle - le talon ne doit pas dépasser 4,5 cm, l'utilisation de semelles spéciales vaut également la peine
  5. Marcher pieds nus sur une surface dure.

Dans le traitement de l'arthrose du pied à différents stades, les schémas généraux suivants sont recommandés:

  1. La maladie au stade initial: chaussures orthopédiques et semelles spéciales; méthodes de physiothérapie; Thérapie d'exercice; massage thérapeutique; prescription de type non stéroïde; mesures préventives générales.
  2. Avec le développement des étapes 2-3: la nomination d'analgésiques; l'introduction de médicaments directement dans l'articulation; traitement chirurgical.

Comment se passe la pharmacothérapie?

La base du traitement de l'arthrose des pieds est le traitement médical. Ce traitement est effectué par une méthode complexe avec la nomination de médicaments de différents groupes. Le schéma thérapeutique est individuel et prend en compte l'évolution de la maladie, l'âge du patient et les caractéristiques de son corps. Tous les médicaments ne peuvent être pris que sur ordonnance. Ce traitement est généralement effectué par un rhumatologue.

Pour éliminer le syndrome douloureux, les médicaments anesthésiques sont utilisés sous la forme de médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens. Le paracétamol, le diclofénac et l’acéclofénac sont les plus courants. L’une des meilleures options est la réception de l’indométacine, qui permet en outre de restaurer le tissu cartilagineux. Le nimésulide ou le méloxicam peuvent être utilisés sur ordonnance.

La tâche la plus importante de la pharmacothérapie est d’arrêter la destruction du cartilage et la régénération du tissu cartilagineux. Des chondroprotecteurs sont prescrits à cette fin: sulfate de chondroïtine, acide hyaluronique, sulfate de glucosamine, artrodarine, diacéréine, artra, struktum. Ces médicaments peuvent être pris par voie orale ou injectés dans l’articulation par injection (Alflutop, Hondrogard). Pour restaurer la composition du liquide synovial nommé Synvisk, Gilgan, Fermatron.

Si une réaction inflammatoire est impliquée dans le processus, vous devrez prendre des glucocorticoïdes tels que Kenalog, Diprospan, de préférence avec des anesthésiques (lidocaïne). Les spasmes musculaires sont prescrits pour éliminer les spasmes musculaires. Nous ne devons pas oublier l'effet tonique. Des complexes vitaminiques et des préparations renforçantes sont utilisés à cet effet: Vitrum, Centrum, Berokka, Materna, Teravit. Les pommades chauffantes ayant des effets anti-inflammatoires et analgésiques sont recommandées en tant que remède externe: Menovazine, Nikofleks, Apizatron, Viprosal, Ungapivan.

Utiliser d'autres technologies

La thérapie physique est la base du traitement au stade initial de la maladie et une aide précieuse au traitement médicamenteux aux stades ultérieurs. Les méthodes suivantes sont considérées comme les technologies les plus efficaces: le rayonnement laser infrarouge; Suf-irradiation; UHF-thérapie de faible intensité; thérapie magnétique à haute fréquence; exposition aux ultrasons; bains avec des compositions thérapeutiques. Assez populaire - phonorez et électrophorèse.

Magnétothérapie pour arthrose des pieds

Dans les cas particulièrement graves et négligés, en dernier recours, un traitement chirurgical est effectué. Les principales méthodes de traitement chirurgical comprennent les techniques suivantes: arthrodèse, basée sur la fixation de l'articulation touchée; arthroplastie, y compris réparation chirurgicale de l'articulation avec remplacement du tissu endommagé; arthroplastie, c'est-à-dire installation d'un élément artificiel à la place de l'articulation détruite.

À la maison, les résultats du traitement peuvent être corrigés à l'aide de remèdes populaires. À cette fin, on prépare des onguents, des lotions, des compresses, des teintures, des décoctions de remèdes naturels d'origine végétale et animale, de fabrication artisanale. Montre assez efficacement une décoction de farine d'avoine (60-65 g pour 0,5 l d'eau). Ce composé est utilisé comme une compresse sur l'articulation touchée. Compresse pour la nuit peut être préparé comme un mélange de kéfir et de craie moulue. Le mélange suivant est recommandé pour l'ingestion: huile d'olive (2 c. À soupe), ail haché (1 c. À thé) pour 0,5 litre d'eau bouillante.

L'arthrose des pieds est très dangereuse si elle n'est pas arrêtée à temps. Une forme de pathologie négligée peut entraîner une perte de mobilité et une invalidité. Seul un traitement rapide peut vaincre la maladie et maintenir des pieds en bonne santé.

Arthrose des os du pied

Dans Arthrose 71175 Vues

L'arthrose du pied est une maladie dégénérative de l'articulation qui se manifeste par une inflammation des tissus mous, une destruction du cartilage. De tels changements dans les tissus sont dus à des troubles métaboliques du cartilage, à une détérioration de la microcirculation. Malheureusement, les scientifiques ne peuvent toujours pas comprendre pourquoi cela se produit.

Les symptômes

Les principaux symptômes de l'arthrose du pied sont les suivants:

  • En se déplaçant, un resserrement approximatif se produit en raison de l’apparition de surfaces inégales.
  • Pendant l'effort physique, la douleur survient et disparaît parfois au repos. En général, les douleurs sont instables et sourdes, et sont aggravées par temps froid et humide et en cas de contact des fluides avec les articulations touchées.
  • Après le réveil, il y a une contrainte de mouvement, et pendant la journée, vous pouvez observer les limitations dans le mouvement des articulations, une tension musculaire apparaît.
  • Les articulations se déforment progressivement.
  • Démarche violée et la position du corps. Ainsi, la personne tente de décharger l'articulation endommagée.
  • Il y a un gonflement, un gonflement ou une rougeur de la peau sur l'articulation touchée.
  • La température corporelle augmente.
  • La fatigue augmente, la capacité de travail diminue, des cors spécifiques apparaissent.
  • À un stade ultérieur de la maladie, il se produit un dysfonctionnement des articulations, leur épaississement, l'apparition de croissances osseuses ou de nodules de Geberden.

Croque le genou lors de la flexion du traitement lien ici

Raisons

Le développement d'une lésion de l'arthrose des articulations du pied peut être favorisé par une grande variété de facteurs, principalement liés au style de vie spécifique qu'une personne moderne mène. Parmi les principales causes d'arthrose, on peut identifier les suivantes:

  • Caractéristiques congénitales ou acquises de la structure - pieds plats, membre raccourci, pied large, articulations de forme irrégulière, forme irrégulière des jambes.
  • Déformé, pour diverses raisons, les orteils. Y compris lorsque vous portez des chaussures serrées.
  • La surcharge systématique prolongée des articulations, par exemple, étant debout pendant longtemps, supportant des charges importantes.
  • Une variété de blessures articulaires, y compris sportives: entorses, ruptures de ligaments et de tendons, fractures, microtraumatismes systématiques.
  • Maladies endocriniennes, perturbations métaboliques, processus inflammatoires chroniques.
  • La surfusion périodique des pieds.
  • La présence de maladies concomitantes du même groupe, telles que la polyarthrite, l'arthrose de la cheville, etc.

Les facteurs de risque pour lesquels une arthrose des petites articulations du pied peut se développer comprennent:

  • prédisposition génétique
  • porter des chaussures à talons hauts, ainsi que des chaussures à la mode avec un nez pointu et étroit et toutes autres chaussures étroites,
  • maintenir un mauvais style de vie, y compris l'abus d'alcool, des erreurs nutritionnelles.
  • faible activité physique, travail sédentaire, associé au refus de toute gymnastique ou exercice,
  • la présence de poids excessif ou d'obésité,
  • une croissance trop élevée, dans de nombreux cas, conduit au développement de l'arthrose dans les grosses articulations, telles que la hanche et le genou, sont également des lésions fréquentes du pied,
  • souvent, l'arthrose du pied se développe avec des professionnels du ballet, de la danse, de la boxe, de la lutte, etc.

Le plus souvent, parmi l'arthrose du pied, il y a arthrose du gros orteil. Cette maladie peut être appelée «maladie mods», en tant que principale cause du développement de l'arthrose du pouce, est le port de chaussures étroites et longues. En raison de la pression exercée par la chaussure, le pouce commence à se dévier vers l'intérieur après un certain temps et l'os, au contraire, commence à se détacher. Lors de la marche, l'os se frotte avec les chaussures et se déforme progressivement. Au fil du temps, toute l'articulation se déforme et une arthrose du pied se déforme.

Signes de

Les signes d'arthrose du pied dépendent du degré de progression. Il y a trois stades d'arthrose des articulations du pied.

Dans un premier temps, le patient est perturbé par une douleur à la partie antérieure du pied, de nature périodique et aggravée par un stress accru. Le stade initial peut parfois être pratiquement asymptomatique.

Syndrome de douleur plus long et nettement prononcé. L'aspect de ce que l'on appelle «l'os» est observé visuellement, ce qui est associé à un épaississement de la tête du métatarsien du gros orteil. Si la charge sur l'articulation est constante, la douleur dans l'articulation touchée ne disparaît pas. Le mouvement dans l'articulation devient difficile en raison du processus inflammatoire.

L'articulation déformée se démarque clairement. La douleur dans le pied est constante: en marchant et au repos. Le gros orteil du pied est abaissé, le mouvement de l'articulation est limité. Chez une personne, la démarche change: dans le but de déplacer le poids du corps sur une autre partie du pied, le patient commence à "se coucher". À la base du doigt, un cal est formé en raison de la charge. Fatigue accrue, capacité de travail fortement réduite. À ce stade, la maladie peut entraîner une déformation des autres os du pied.

Traitement

Comment traiter l'arthrose du pied? Pour beaucoup, cette question est pertinente. Le traitement de l'arthrose du pied dépend du stade de la maladie et vise à réduire la douleur, l'inflammation de l'articulation et à restaurer sa mobilité. En cas d'arthrose du 1er degré, le patient se voit proposer:

  • porter des chaussures orthopédiques ou des chaussures confortables avec des semelles orthopédiques;
  • hauteur du talon ne dépassant pas 3−4 cm;
  • médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens;
  • physiothérapie;
  • exercices thérapeutiques;
  • massage

En cas d'arthrose à 2 et 3 degrés, en plus des méthodes de traitement énumérées ci-dessus, il est montré:

  • analgésiques;
  • administration locale de médicaments à l'articulation douloureuse;
  • intervention chirurgicale.

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens et les analgésiques réduisent la douleur et soulagent l'inflammation des articulations. Mais de nombreux médicaments ont des contre-indications pour les maladies du tractus gastro-intestinal. Si la douleur devient insupportable, des corticostéroïdes sont injectés dans la cavité de l'articulation du patient, mais cette procédure apporte un soulagement temporaire.

Les procédures de physiothérapie aideront à rétablir la mobilité articulaire et à réduire l'inflammation. Les plus couramment utilisés sont la thérapie magnétique et UHF, la phono- et l'électrophorèse, l'irradiation laser à basse intensité, la thérapie par la boue.

La gymnastique avec arthrite du pied est une méthode importante pour rétablir la mobilité articulaire. La gymnastique aide à détendre les muscles et les articulations. Mais les exercices doivent être modérés, car des exercices intensifs peuvent au contraire augmenter la douleur.

Les méthodes de traitement chirurgical comprennent:

  • arthrodèse, dans laquelle l'articulation douloureuse est fixée de manière rigide;
  • arthroplastie - réparation chirurgicale de l'articulation touchée;
  • endoprothèses - remplacement complet de l'articulation malade par des analogues artificiels.

Pour le traitement de l'arthrose du pied, on a également utilisé des remèdes populaires. Ce sont diverses teintures et onguents, lotions et compresses qui sont frottés ou appliqués sur l'articulation douloureuse. Vous pouvez faire une compresse à partir d'une décoction de flocons d'avoine: 3 c. cuillère verser 2 tasses d'eau bouillante, cuire pendant 10 minutes.

Compresse imposer sur le joint douloureux sous forme de chaleur pendant 1 heure. Pour préparer un autre remède populaire efficace pour le traitement de l'arthrose, vous aurez besoin de craie pilée et de kéfir. Gruau de craie et de kéfir imposent sur l'articulation touchée, recouvrent le dessus avec du papier compressé et partent toute la nuit.

Vous pouvez faire une boisson pour vous débarrasser de la douleur en cas d'arthrose: 1 c. Une cuillerée d'huile d'olive mélangée à 0,5 cuillerée à thé d'ail râpé et à un verre d'eau bouillante. Prenez 2 fois par jour pour la douleur. Ce mélange peut également être frotté sur les points sensibles. Pour la prévention de l'arthrose, marchez pieds nus sur l'herbe, le sable, la terre. Une telle gymnastique améliore la circulation sanguine dans les pieds.

Remèdes populaires

Le traitement de l'arthrose du pied avec des remèdes populaires est un bon complément au traitement médical traditionnel. Cependant, ces méthodes comprennent non seulement des lotions, des cataplasmes et des teintures, mais également des recommandations assez simples - perdre du poids et ramasser des chaussures confortables sans talons hauts.

En général, presque tous les remèdes populaires suggèrent un réchauffement de la zone touchée. Grâce à ces procédures, le flux sanguin vers l'articulation touchée est amélioré, la douleur et l'inflammation sont réduites. Considérant que les chondroprotecteurs sont impliqués dans les tentatives de restauration du tissu cartilagineux et que de telles méthodes n'entraînent pas de charge «chimique» supplémentaire sur le corps, il s'agit de méthodes de traitement très utiles.

Les plus populaires à cet égard sont les bains de pieds fabriqués à partir de décoctions d’herbes diverses - genévrier, origan, thym, etc. De telles procédures simples permettent de réduire assez rapidement le syndrome douloureux lors d’une exacerbation de la maladie.

Les compresses sont un autre traitement courant. Le plus souvent, de l'alcool ou de la vodka sont utilisés pour de telles compresses, dans certains cas, des compresses de miel et de sel sont utilisées.

Vous devez également prendre en compte le fait qu'après les bains ou les compresses, l'articulation touchée doit être enveloppée avec quelque chose de chaud.

Les pommades utilisées pour traiter l'arthrose du pied ont le plus souvent un effet anti-inflammatoire et analgésique. La pommade pour l'arthrose du pied peut être préparée à partir de préparations médicales ou de recettes folkloriques. Dans cet article, nous passerons en revue l'onguent pharmaceutique le plus populaire pour l'arthrose du pied.

Le diclofénac (Voltaren, Ortofen, Dyklonak-P et d’autres) est l’un des médicaments les plus populaires. Ce médicament est disponible sous forme de pommades, de comprimés et de suppositoires. La dose quotidienne de pommade contenant l'ingrédient actif, le diclofénac sodique, ne doit pas dépasser 8 grammes, et la durée du traitement - 2 semaines. Si la pommade ne produit aucun effet, il est nécessaire de consulter un médecin afin qu’il ajuste la dose ou prescrive un autre médicament. Il faut se rappeler que même les pommades ont leurs propres effets secondaires et contre-indications, qui doivent être pris avec une grande responsabilité.

Un autre remède populaire s'appelle Fast Gel. Son ingrédient actif est le kétoprofène. Le gel est appliqué avec une fine couche sur le joint endommagé. Il convient de noter que ce médicament ne convient pas pour le massage.

Le troisième onguent est Fastum-gel, il est très similaire à Fast-gel, car le principe actif est le même. Que ces fabricants diffèrent entre eux.

La pommade suivante est l’indométacine, il s’agit d’un anti-inflammatoire non stéroïdien. Il est utilisé pour traiter les syndromes douloureux sévères résultant d'arthrite, d'arthrose et d'autres maladies des articulations. Le jour de la dose, ne pas dépasser 15 cm de pommade, extrudée à partir d’un tube pour un adulte et deux fois moins pour un enfant.

Un autre exemple d'onguent pouvant être utilisé contre l'arthrite du pied est la crème Dolgit, contenant de l'ibuprofène, qui lui confère un excellent effet analgésique. Il soulage également les poches, l'inflammation et rend même partiellement la mobilité à l'articulation. Mais, cette crème est contre-indiquée pendant la grossesse et l'allaitement. Il est également déconseillé d’utiliser cette crème pour les enfants de moins de 14 ans et pour les personnes souffrant de maladies de la peau. Vous pouvez utiliser la crème Dolgit 3 à 4 fois par jour. S'il n'y a pas eu d'amélioration après 3 ou 4 semaines d'utilisation de Dolgit, vous devez consulter un médecin afin qu'il puisse vous conseiller un autre médicament.

1 degré

Arthrose du pied 1 degré. Au stade initial de la maladie, une douleur périodique à l'avant-pied est observée. Ceci est particulièrement visible avec une charge lourde et conduit à la fatigue.

2 degrés

Le second degré d'arthrose du pied se caractérise par un syndrome douloureux de plus en plus important, un épaississement visible de la tête des os métatarsiens, qui entraîne déjà une restriction des mouvements des articulations endommagées. Les douleurs sont aggravées par la charge sur les pieds ou sont déjà permanentes.

3 degrés

Il s’agit d’une déformation significative et clairement perceptible de la 1ère articulation métatarsophalangienne. Dans ce cas, le mouvement devient très difficile et presque impossible. L'arthrose de grade 3 se reconnaît à l'orteil abaissé, dont le mouvement n'est possible que dans une faible mesure et simultanément dans le sens de la plante du pied.

Un patient atteint d'arthrose déformant les pieds se reconnaît très facilement: par une démarche caractéristique. En effet, lorsqu’il marche, un tel patient tente de soulager l’articulation douloureuse en la déplaçant vers le bord extérieur du pied, essayant ainsi de réduire la douleur dans la zone touchée. En raison de la charge accrue, des cloques douloureuses peuvent apparaître. Il est caractéristique que les sensations douloureuses, assez importantes, soient ressenties dans le pied, non seulement quand une personne marche, mais même au repos.

Massages

Le patient prend la position: couché (ou assis), jambe étendue le long du canapé ou de la table. Sous le tendon d'Achille, il est nécessaire de mettre un coussin pour que le talon soit dans un dais et que toute l'articulation soit dans un état détendu.

Commencez par des mouvements concentriques de la surface avant de la cheville (4 à 6 fois), puis passez à la "Pince droite" (frottement), frottez-vous droit et circulaire avec une main avec un fardeau, puis avec deux mains, puis passez doucement en ligne droite en frottant la base de la paume avec les pouces. Toutes les actions sont effectuées 4 à 6 fois. Le massage de la cheville se termine par des caresses concentriques.

Dans la même position, un massage de la surface postérieure de l'articulation de la cheville est effectué - dans la direction allant du bord inférieur de la cheville externe le long du tendon d'Achille au muscle gastrocnémien.

Après avoir massé l'articulation, le massage du pied est effectué par frottement.

Gymnastique

Cela ne prendra que 10 minutes pour le compléter. par jour, et le résultat dépassera toutes vos attentes. Vos jambes seront moins fatiguées et votre promenade deviendra légère. Cependant, afin de ne pas surcharger vos jambes et de ne pas vous blesser, observez la fréquence de ces exercices.

Dans la première semaine, réservez pour la gymnastique 2 jours, du 2ème au 3ème jour, du 3ème au 4ème jour, du 4ème au 3ème jour, du 5ème au 2ème jour. Pour faire les exercices, vous aurez besoin d’une bouteille de verre, d’un rouleau à pâtisserie ou de tout autre objet de forme similaire.
Les exercices sont effectués dans la séquence suivante.

  1. Rouler le pied de la bouteille: 30 secondes. - la partie centrale, puis le bord extérieur et enfin le bord intérieur.
  2. Dans 1 min être comme des chaussettes.
  3. Rouler à nouveau la bouteille pied: 30 secondes. bords extérieurs et intérieurs. Veuillez noter qu'il n'est pas nécessaire de faire rouler la bouteille dans la partie centrale du pied.
  4. Dans 1 min marcher, marcher sur tout le pied.
  5. Appuyez sur vos orteils et 1 min. marcher, marcher sur le sol avec le pied entier.
  6. Marcher 30 secondes sur les talons, les chaussettes remontent.
  7. Appuyez sur vos orteils et encore 30 secondes. marcher sur les talons.
  8. Tenez-vous droit et, appuyé sur tout le pied, accroupissez-vous doucement pendant 1 min. Pied du sol ne peut pas être arraché.
  9. Tenez-vous sur les bords extérieurs des pieds et accroupissez-vous doucement pendant 30 secondes. Puis accroupissez-vous pendant 30 secondes en vous tenant déjà debout sur les côtés intérieurs du pied.
  10. Encore une fois pendant 30 secondes. marcher sur les talons, chaussette tirer sur vous-même.
  11. Montez les chaussettes et sautez pendant 1 min.

Exercice

L'exercice pour le pied est le moyen le plus important de prévenir le pied diabétique. Tous les patients doivent donc être formés à cette gymnastique.

Position de départ - assis sur une chaise. Les pieds reposent sur le sol. Dans les premières procédures de LG, les exercices 1 à 5 peuvent être effectués dans la i.p. couché sur le dos.

  1. Soulever la jambe pliée au genou, arrachant le pied du sol. Redressez la jambe. Tirez les orteils sur vous-même. Abaissez le pied au sol. L'exercice est effectué alternativement pour les jambes droite et gauche.
  2. Le même, mais avec ottyagivanie orteils de lui-même.
  3. Identique au 1er exercice, mais effectué avec les deux pieds en même temps.
  4. Identique au 3ème exercice, mais lorsque les jambes sont tendues, effectuez alternativement la flexion du dos et de la plante des pieds. En flexion plantaire, le mouvement est effectué avec une tension modérée, car il y a parfois des convulsions du muscle gastrocnémien.
  5. Identique au 1er exercice, mais les mouvements de l'articulation de la cheville sont effectués le long d'une trajectoire arbitraire (circulaire, en forme de "figure huit", etc.). Le patient doit éviter la position «jambe-aux-pieds», qui est souvent utilisée pour faciliter l'exercice (cela aggrave considérablement la circulation sanguine dans la jambe et le pied).
  6. I.p. - arrêtez-vous sur le sol. Relever et baisser les chaussettes des jambes droite et gauche en alternance (ou simultanément). Leurs mouvements circulaires.
  7. I.p. - le même. Relever et abaisser alternativement (ou simultanément) les talons des jambes droite et gauche. Leurs mouvements circulaires.
  8. I.p. - le même. Soulevez les bords intérieurs des pieds de sorte que les semelles se font face, puis élevez les bords extérieurs des pieds.
  9. Dilution des doigts avec un délai de 5-6 secondes et retour au SP
  10. En serrant les orteils d'une petite balle en caoutchouc.
  11. Les orteils ramassent un morceau de tissu ou une feuille de papier (journal), puis lissez-le avec vos pieds. L'exercice peut être réalisé sous une forme différente: saisir de petits objets éparpillés sur le sol avec les orteils des pieds, ou ramasser les doigts avec un morceau de tissu, etc.
  12. Rouler avec vos pieds objets cylindriques, meilleur rouleau avec des pointes en caoutchouc d'un masseur de pied ou une balle de massage hérisson. Le mouvement des différents plans du pied de la pointe au talon doit être assez lent, l'amélioration du débit sanguin et lymphatique est alors plus efficace.
  13. Debout, lève-toi sur la pointe des pieds et descends lentement.

Les exercices 11 à 13 permettent non seulement d’améliorer la circulation sanguine et de renforcer les muscles du pied et de la jambe, mais aussi de prévenir les pieds plats, qui progressent rapidement chez les patients diabétiques en raison d’un affaiblissement des muscles du membre inférieur.

Plus préparés, un certain nombre des exercices ci-dessus peuvent être réalisés en mode isométrique ou en mode dynamique, avec résistance, fournie par le talon ou la pointe de la jambe handicapée. Donc, avec le pied arrière fléchissant le talon du pied gauche, situé sur le bout du pied, résiste à la levée du pied. Tous les exercices sont effectués 10 à 12 fois à un rythme modéré, 2 à 3 fois par jour.

Régime alimentaire

Une part importante du régime alimentaire de l'arthrite est occupée par des produits qui ont un effet bénéfique sur les articulations touchées. Ces produits comprennent:

  • Poisson gras, en particulier truite, maquereau, saumon, sardine, hareng et morue. Pour le cartilage et le tissu osseux, le poisson est tout simplement indispensable, il est riche en nutriments tels que le calcium, le phosphore, les acides gras insaturés, les vitamines A, E et D.
  • Les huiles végétales et les noix sont des aliments riches en acides gras insaturés et en vitamine E.
  • Le curcuma et le gingembre sont des épices qui aident à brûler les graisses. Leur addition aux soupes, aux céréales et aux salades est recommandée à la fois lors d’un régime pour arthrose de la hanche et pour toute autre localisation de la maladie.
  • Pois, haricots et lentilles - représentants des légumineuses, caractérisés par une teneur élevée en calcium.
  • Les produits laitiers et les protéines du lait participent à la construction de nouveaux tissus. Ils permettent notamment de restaurer les tissus cartilagineux recouvrant les surfaces articulaires des os.
  • Légumes et fruits, notamment chou, oignons, pêches et oranges. La présence de ces produits dans l'alimentation avec arthrose des articulations est justifiée, d'une part, du contenu de la quantité requise de glucides, et d'autre part, de leur effet anti-inflammatoire, provoqué par la présence de vitamine C. De plus, la vitamine C est un élément important de la synthèse des fibres de collagène et d'élastine.
  • Pain et oeufs à grains entiers.
  • Les plats à base de gélatine, tels que les bouillons d'os et les frissons, sont riches en collagène et jouent un rôle important dans la force et la souplesse des os et des articulations.

Le régime alimentaire pour l'arthrite du pied n'est pas différent du régime pour l'arthrose de la hanche, car la localisation de la maladie dans cette matière n'a pas d'importance.

Par ailleurs, je voudrais souligner les jus de fruits, qui sont un véritable réservoir d’éléments nutritifs. Par exemple, l'utilisation d'un verre d'orange fraîche par jour permet de réduire de 16% le risque de développer une arthrose. À son tour, le jus de grenade est capable de réduire l’inflammation et de bloquer la formation d’une enzyme dont l’excès provoque l’usure du cartilage. La diète pour arthrose des articulations doit obligatoirement inclure dans le menu du jour au moins 3 à 5 cuillères à soupe de cette boisson. Un autre «héros du jour» est le jus d’ananas, qui doit ses propriétés anti-inflammatoires à une substance spéciale, la bromélaïne.

Pouvoir

Comme dans le cas de nombreuses maladies graves, l'approche du traitement de l'arthrose devrait être complète. En règle générale, on prescrit aux médecins un traitement de physiothérapie, en fonction du stade d'arthrose et de la présence d'autres maladies associées. Il peut s'agir d'électrophorèse, de magnétothérapie, de laser ou de tout autre traitement, à la discrétion du médecin. La physiothérapie est souvent prescrite. Dans certains cas, le patient peut le faire seul à la maison, dans d’autres - suivre une thérapie par l’exercice, tout dépend des exercices nécessaires. En cas de syndrome douloureux intense, des anti-inflammatoires non stéroïdiens et des analgésiques peuvent être utilisés. Le régime alimentaire approprié pour l'arthrose du pied n'est pas moins important que toutes les procédures ci-dessus.

Il est plutôt difficile de recommander un régime alimentaire spécifique pour l'arthrose du pied. Sur Internet et les collections spéciales, vous pouvez trouver de nombreuses options qui peuvent parfois se contredire. Cela est dû au fait que la nutrition en cas d'arthrose du pied dépend des causes de la maladie. Par exemple, des maladies telles que le diabète, la goutte ou une perturbation du système endocrinien dans le corps peuvent être à l'origine de l'arthrose. Bien entendu, chacune de ces maladies nécessite un régime alimentaire particulier. Il est tout simplement impossible de prendre en compte les caractéristiques de toutes les comorbidités et caractéristiques possibles de la maladie dans un régime.

Quant aux principes généraux de la nutrition en cas d'arthrose du pied, ils sont assez simples. Les produits les plus utiles dans ce cas peuvent être des produits protéiques - il s’agit du lait, du fromage cottage, du fromage, de la viande et du poisson. Mais rappelez-vous que les graisses animales doivent être limitées, il est donc préférable de refuser les viandes grasses et le poisson. Les graisses d'origine animale peuvent, et devraient même, être remplacées par des huiles végétales - il s'agit d'huile d'olive, de maïs et d'huile végétale, et un peu de beurre est autorisé.

N'oubliez pas les vitamines du groupe B, que l'on trouve dans les lentilles, les œufs, le chou marin et de nombreux autres fruits de mer. La source de vitamine B sont également les bananes.

Il est important de ne pas trop manger et de ne pas en faire trop avec certains produits, même très utiles. Il est préférable d’organiser de 4 à 5 repas à partir de petites portions, à mâcher soigneusement et lentement. Cela aidera non seulement à faire face à la sensation de faim, mais améliorera également les processus digestifs dans le corps, ce qui profitera non seulement aux articulations.