L'arthrose: de quoi s'agit-il et comment traiter les articulations touchées?

L'arthrose est un changement dystrophique du cartilage articulaire de nature non inflammatoire. Ce processus se produit dans la plupart des cas en raison du vieillissement naturel du corps.

Selon les statistiques, l'arthrose est considérée comme une maladie assez commune, car selon diverses estimations, 10% à 15% des habitants de différents pays en souffrent.

Cette maladie est caractéristique du groupe d’âge de 45 ans et plus. Il existe toutefois des exceptions, lorsque l’arthrose est observée chez un groupe de personnes moins âgé, à la suite de traumatismes subis, de maladies graves, de fractures, plus particulièrement chez les sportifs.

L'arthrose du genou, de la hanche et des articulations phalangiennes est la plus courante. Dans ce cas, on distingue traditionnellement deux types d'arthrose: primaire - apparaissant sur le fond général des modifications corporelles liées au vieillissement, et secondaire - résultant d'une blessure, d'un effort physique excessif, de maladies infectieuses ou autres, telles que le diabète.

En règle générale, les patients ressentent des douleurs arthritiques à l'état d'effort, mais dès qu'ils sont assis ou couchés dans une posture confortable pour le membre affecté, les symptômes douloureux s'atténuent. Au fur et à mesure que la maladie progresse, le resserrement caractéristique des articulations augmente, l'amplitude des mouvements habituels des articulations diminue et la déformation des composants articulaires est observée.

L'arthrose, c'est quoi?

Pourquoi l'arthrose survient-elle et de quoi s'agit-il? La maladie se développe en raison de troubles métaboliques au niveau de l'articulation, ce qui conduit à ce que le cartilage commence à perdre de l'élasticité. Cela peut être facilité par la perte totale ou partielle de protéoglycanes de la composition du cartilage; cela se produit généralement à cause de fissures assez profondes dans le cartilage lui-même.

La perte de protéoglycanes peut survenir pour une autre raison: en raison de l'échec de leur production par les cellules de l'articulation.

  1. Arthrose primaire - débute sans cause notable et affecte simultanément le cartilage articulaire inchangé dans de nombreuses articulations; plus fréquent chez les personnes de plus de 40 ans. L'arthrose primaire est également une conséquence d'une violation des rapports dans le tissu cartilagineux des processus de synthèse et de dégénérescence, et s'accompagne d'un trouble de la fonction des chondrocytes. Dans le cartilage avec des changements arthritiques, les processus de destruction prévalent.
  2. Les principales causes d'arthrose secondaire sont des modifications significatives des processus métaboliques: apport sanguin, métabolisme du sel et débit lymphatique, troubles hormonaux de l'absorption des substances nécessaires à l'articulation. Les modifications hormonales menant à l'arthrose sont souvent observées chez les femmes âgées et à un âge avancé, lorsque des modifications hormonales régulières se produisent.

Le groupe à risque comprend les personnes:

  • surpoids;
  • avec des troubles héréditaires;
  • la vieillesse;
  • avec des professions spécifiques;
  • avec des troubles métaboliques dans le corps;
  • avec des carences en micronutriments;
  • a subi des blessures à la colonne vertébrale;
  • impliqué dans certains sports.

L'insiduité de l'arthrose réside dans le fait que les modifications pathologiques dans le tissu cartilagineux de l'articulation touchée pendant longtemps ne montrent aucun symptôme - la douleur et la difficulté des mouvements ne sont perceptibles qu'au moment où la destruction atteint le périoste situé sous le cartilage.

Arthrose à 1, 2 et 3 degrés

Il existe trois degrés d'arthrose des articulations:

  1. La maladie de grade 1 ne se manifeste pratiquement pas. Ce n'est que rarement douloureux lorsque vous vous déplacez ou autres activités physiques. Déjà dans la première phase de l'arthrose, des changements pathologiques se produisent dans le liquide synovial de l'articulation, tandis que le système musculaire s'affaiblit, mais ne subit pas de changements.
  2. Le degré 2 d'arthrose est marqué par le début de la destruction de l'articulation, les premiers ostéophytes apparaissent. La douleur devient tolérable, mais prononcée. Le resserrement des articulations touchées est clairement audible. Il y a une violation de la fonction musculaire due à une violation de la régulation réflexe neurotrophe.
  3. Arthrose de grade 3 - le cartilage articulaire est aminci, il existe de vastes centres de destruction. Il y a une déformation importante de la zone articulaire avec un changement dans l'axe du membre. En raison de la perturbation de la relation normale entre les structures anatomiques de l'articulation et les nombreux changements pathologiques du tissu conjonctif, les ligaments deviennent intenables et raccourcis, ce qui entraîne le développement de la mobilité pathologique de l'articulation et la restriction de l'amplitude naturelle du mouvement. Il y a des contractures et des subluxations. Les muscles périarticulaires sont étirés ou raccourcis, la capacité de réduction affaiblie. La nutrition des articulations et des tissus environnants est altérée.

L'évolution de la maladie est caractérisée par une exacerbation aiguë et des stades de rémission. Cela rend difficile l'autodiagnostic de l'arthrose, en se fiant uniquement à leurs propres sentiments. Par conséquent, il est nécessaire de demander un diagnostic à un médecin.

Signes de

L'arthrose a certains premiers signes, en fonction de sa classification, mais il existe également une liste généralisée:

  1. Le syndrome de la douleur, qui augmente par temps humide et à partir du gel;
  2. L'articulation augmente de volume en raison de déformations et d'ostéophytes;
  3. La température de la peau autour de l'articulation malade augmente. Il peut y avoir une augmentation générale de la température.
  4. L'articulation commence à gonfler, il y a gonflement et phoques;
  5. Lorsque la tension et le travail de l'articulation sont entendus et sentis le craquement ou le craquement du frottement des formations osseuses.

Aux stades ultérieurs, la douleur peut également survenir dans un état calme en raison du sang stagnant et de l'augmentation de la pression intra-osseuse.

Symptômes de l'arthrose

L'arthrose appartient à la catégorie des maladies chroniques. Parfois, la maladie peut passer inaperçue pendant des années, ne ressemblant parfois qu’à une douleur liée à une charge sur l’articulation ou à un mouvement inconfortable.

Mais il arrive aussi que la maladie se développe rapidement en quelques mois à un stade sévère. Dans tous les cas, il est important de se rappeler que si l'arthrose n'est pas traitée, ses symptômes augmenteront avec le temps, détériorant la qualité de la vie et, dans les cas graves, entraînant une invalidité et une immobilisation.

Donc, avec l'arthrose, les principaux symptômes sont les suivants:

  1. Douleur douloureuse dans l'articulation. Cela est particulièrement évident lorsque toutes sortes de charges sur le joint douloureux, tout en marchant dans les escaliers.
  2. Crush et crunch dans le joint. L'ecchymose se manifeste pendant l'hypothermie. La crise n'est pas forte au début, mais si elle n'est pas traitée, les autres l'entendront avec le temps.
  3. L'apparition de gonflement. Ce symptôme est caractéristique d'une autre maladie des articulations - l'arthrite. Mais avec l'arthrose, l'enflure ne survient que pendant les exacerbations et n'est pas accompagnée de douleur aiguë, mais de douleur. Il est très visible et provoque des inconvénients considérables.

Parfois, la douleur du soir peut augmenter. Parfois, la douleur dans l'articulation est très active, sa manifestation dépend des charges. Chez les jeunes, l'arthrose peut se développer à la suite d'efforts physiques importants ou après une blessure.

Diagnostic de l'arthrose

Le diagnostic repose principalement sur la détermination d'un facteur prédisposant, tel que l'apparition de douleurs et d'inconfort dans les mouvements des articulations. En cas d'apparition des signes de la maladie décrits ci-dessus, il est possible de réaliser des études par rayons X, radionucléides et morphologiques.

Toutes les études sont réalisées uniquement dans des conditions cliniques et les conclusions ne doivent être données que par des spécialistes qualifiés. Sur notre site, vous pouvez toujours poser des questions sur les symptômes, le traitement et la prévention de l'arthrose dans les commentaires ci-dessous.

Prévention

Les mesures préventives pour la prévention de l'arthrose sont accessibles à tous. Ils comprennent un exercice modéré (il ne devrait pas causer de douleurs articulaires), une alimentation équilibrée et une consommation quotidienne de tous les oligo-éléments et vitamines essentiels.

Le surpoids empêche souvent de se débarrasser de l'arthrose. Vous devez donc faire très attention à votre alimentation et, si nécessaire, suivre un régime.

Il est également nécessaire de rappeler que l'arthrose appartient à la catégorie des maladies chroniques. En d'autres termes, le critère principal pour l'efficacité du traitement consiste à obtenir une rémission à long terme et à améliorer l'état du patient.

Traitement de l'arthrose

Avec un diagnostic d'arthrose diagnostiqué à l'heure actuelle est un problème grave et urgent. Et bien que le nombre de médicaments utilisés pour l'arthrose soit en augmentation constante, ils n'ont qu'un effet symptomatique. Et même si aucun des médicaments n’est devenu une panacée pour le traitement des articulations.

Le plan et les méthodes de traitement dépendent du stade et des symptômes de l'arthrose; ils soulagent souvent initialement la douleur, car ils peuvent être très douloureux aux deuxième et troisième stades de la maladie. Un traitement anti-inflammatoire est également possible avec une inflammation articulaire concomitante.

Le schéma principal du traitement médicamenteux de l'arthrose implique l'utilisation de:

  1. AINS: ibuprofène, nimésulide, diclofénac afin de réduire la douleur et d’éliminer le processus inflammatoire.
  2. Médicaments du groupe des chondroprotecteurs, qui comprennent des composants actifs tels que le glucose et la chondroïtine.
  3. En cas de maladie grave, une injection intra-articulaire de corticostéroïdes peut être nécessaire: hydrocortisone, Diprospan. Ces médicaments éliminent rapidement le processus inflammatoire et normalisent la mobilité de l'articulation touchée.
  4. Après l'élimination du processus inflammatoire, il peut être nécessaire d'administrer de l'acide hyaluronique par voie intra-articulaire, qui agit comme un lubrifiant et empêche le processus de friction des articulations, élimine la douleur, améliore la mobilité et stimule la production de son propre hyaluronate.

Il est uniquement possible de restituer une articulation touchée par l'arthrose uniquement en effectuant une intervention chirurgicale pour remplacer l'articulation; il n'est pas encore possible de le faire sans intervention chirurgicale.

Intervention chirurgicale

Aux stades avancés de l'arthrose des articulations du genou, le traitement médicamenteux risque de ne plus être efficace et une décision devrait alors être prise concernant les méthodes opérationnelles de rétablissement.

Il existe plusieurs types de chirurgie:

  1. Arthroplastie Remplacement de la muqueuse artificielle du cartilage articulaire. Après la chirurgie, la douleur est considérablement réduite et la mobilité augmente.
  2. Arthroscopie Ne nécessite pas une longue période de récupération, bien adapté aux patients de tous âges. Il est nécessaire d'empêcher la destruction de l'articulation. Pendant l'opération, les zones enflammées sont éliminées - cela se produit avec une sonde fine et des outils auxiliaires.
  3. Prothèses Remplacement de tous les composants de l'articulation par des analogues artificiels. Par ailleurs, les prothèses modernes sont fabriquées dans un métal spécial qui n’est pas rejeté par le corps. Ces greffes durent en moyenne dix ans. Après une telle intervention, les patients peuvent mener une vie bien remplie.

À la maison, comme prescrit par un médecin, un patient peut utiliser des distractions sous forme de pommades, de frictions, de gels, de tisanes. La physiothérapie, l'acupuncture, l'hirudothérapie (traitement par la sangsue) ainsi que le traitement en cure au stade de la rémission (atténuation de la maladie) avec de la boue naturelle et des bains minéraux donnent de bons résultats.

Exercices pour traiter l'arthrose

Une condition préalable au traitement de l'arthrose est l'utilisation de divers types d'exercices afin de prévenir l'atrophie musculaire et d'affaiblir les ligaments.

Les exercices pour le traitement de l'arthrose sont sélectionnés individuellement pour chaque patient par le médecin traitant et un spécialiste en physiothérapie. Les exercices ne débutent qu’après le retrait de l’exacerbation, mais au plus tard 5 à 6 jours après le retrait du syndrome douloureux.

La tâche des exercices pour le traitement de l'arthrose est la restauration de la mobilité articulaire, l'entraînement aérobique, l'augmentation de la force et de la souplesse des muscles et des articulations.

Comment traiter les remèdes traditionnels contre l'arthrose?

En cas d'arthrose, un traitement médical ne peut être évité, mais le médecin prescrit généralement un traitement complet, conseillant d'utiliser des remèdes populaires. Mais vous devez savoir que le traitement de l'arthrose, y compris la médecine alternative, est basé sur un mode de vie sain et une nutrition appropriée. Toutes ces recettes populaires sont ajoutées.

  1. Les feuilles de bouleau, les feuilles d'ortie et l'inflorescence de calendula sont prises à parts égales. En fin de compte, vous devez obtenir deux cuillères à soupe. Nous organisons la collecte concassée dans un thermos, versons un litre d’eau bouillante et laissons une nuit. À partir du lendemain matin, vous devez prendre une demi-tasse de bouillon quatre à cinq fois par jour. La recette de cette recette dure deux à trois mois.
  2. La solution d’œufs est préparée à partir de jaune d’œuf frais, mélangé avec de la térébenthine et du vinaigre de cidre dans un rapport 1: 1: 1. Le liquide doit être soigneusement mélangé et frotter l'articulation touchée pendant la nuit Ensuite, vous devez envelopper tout avec une écharpe en laine. Il est recommandé de frotter pendant 1 mois 2-3 fois par semaine.
  3. Céleri 1-2 c. À thé de jus de céleri frais, boire jusqu'à 3 fois par jour. Vous pouvez utiliser une décoction. Brew 1 cuillère à soupe. cuillère de racines fraîches 2 tasses d'eau bouillante et laisser reposer sous le couvercle pendant 4 heures. Boire 2 c. cuillères jusqu'à 4 fois par jour 30 minutes avant les repas.
  4. Vous aurez besoin d'un morceau de tissu doux en laine, sans impuretés synthétiques et d'une tête de chou. Vous devez d’abord meuler la tête, puis bien l’écraser avec un mortier ou avec vos mains, il est souhaitable d’utiliser des plats non oxydés. Après cela, vous pouvez presser le jus dans la centrifugeuse. Maintenant, nous prenons le tissu préparé et nous le mouillons dans du jus de chou, nous plaçons cette compresse sur le joint douloureux. Je voudrais également noter que le jus pressé ne peut pas être stocké plus de trois jours à partir du moment de la filature.
  5. L'utilisation de farine d'avoine bouillie donne également de bons résultats. Prenez trois ou quatre cuillères à soupe de flocons d'avoine, couvrez-les d'eau bouillante et laissez cuire à feu doux pendant cinq à sept minutes. La quantité d'eau utilisée devrait fournir une bouillie épaisse qui devrait être refroidie et utilisée comme compresse pour la nuit. Utilisez uniquement des flocons fraîchement bouillis. La bouillie d'hier pour une compresse ne convient pas.
  6. La pharmacie acquiert la racine de devyasila. En règle générale, il est emballé dans des emballages de 50g. Pour préparer la teinture, vous avez besoin d'un demi-paquet de racines de la plante et de 150 ml de vodka de haute qualité. Les ingrédients sont mélangés, placés dans une bouteille sombre et infusés pendant 12 jours. Le frottement se fait au coucher et, si possible, le matin.

Dans l'ensemble, le traitement de l'arthrose avec des remèdes populaires ne permet pas de remplacer complètement les traitements classiques (médicaments, physiothérapie, massage, thérapie par l'exercice), mais il peut considérablement soulager les symptômes de la maladie, renforcer l'effet des autres traitements et accélérer la guérison.

L'arthrose est la destruction du cartilage articulaire. Lire le bilan complet de la maladie

Qu'est-ce que l'arthrose? C’est une maladie dans laquelle les articulations sont détruites: le cartilage hyalin en souffre d’abord (il recouvre les parties des os qui forment les articulations) et, au cours de sa progression, la maladie affecte les os adjacents au cartilage, à la membrane synoviale et à la capsule articulaire.

Cliquez sur la photo pour l'agrandir

L'arthrose peut se produire dans n'importe quelle articulation du corps humain, touchant à la fois une articulation isolée et plusieurs à la fois.

Bien que la vie ne soit pas menacée, elle est dangereuse. Ses symptômes sous forme de douleur intense et de troubles du mouvement comptent parmi les principales causes d'invalidité partielle, voire d'invalidité.

Selon les statistiques, 6,5 à 12% de la population mondiale souffre d'arthrite. Les personnes de plus de 65 ans sont principalement touchées (62 à 85% des cas). Il y a une tendance au «rajeunissement» de la pathologie: dans différents pays, environ 30 à 35% des patients souffrant d'arthrose sont des personnes âgées de 45 à 65 ans et 2 à 3% des personnes âgées de 20 à 45 ans.

Un traitement conservateur et l’élimination des facteurs de risque stoppent la progression de la maladie à un stade précoce. Le rétablissement complet se produit rarement, mais la préservation de la fonction de l'articulation touchée est possible. Dans les cas avancés avancés, une opération de remplacement d'endoprothèse est réalisée: l'articulation touchée est remplacée par une prothèse artificielle. En général, les résultats de tout traitement sont bons, car d’une manière ou d’une autre, ils évitent les douleurs douloureuses et permettent de rétablir l’activité physique.

Le traumatologue orthopédique ou rhumatologue s'occupe du diagnostic et du traitement de la maladie.

Dans cet article, j'ai décrit les causes et les mécanismes du développement de l'arthrose, les symptômes et le diagnostic, et présenté les méthodes de traitement optimal.

Le mécanisme de développement de l'arthrose, ses types

Initialement, une certaine partie du cartilage hyalin de l'articulation en souffre: son apport en sang et sa nutrition sont perturbés. La destruction (dégénérescence) du cartilage se poursuit.

Les défauts du revêtement hyalin des articulations sont remplacés par le corps par un tissu ossifié inférieur, sans structure, (comme une cicatrice sur la peau).

Des excroissances anormales (ostéophytes) apparaissent à la surface du cartilage, qui devrait normalement être lisse.

La perturbation résultant de l'interaction normale entre les surfaces articulaires entraîne une surcharge des zones saines du cartilage hyalin, ce qui perturbe leur travail et entraîne une destruction progressive.

Cliquez sur la photo pour l'agrandir

Un tel cercle vicieux de changements pathologiques se poursuit jusqu'à ce que toute la surface articulaire, où se trouve un cartilage hyalin, soit détruite.

Les résultats du processus pathologique:

  • propagation des modifications du tissu osseux sous le cartilage;
  • irritation de la membrane synoviale de l'articulation, provoquant une réaction inflammatoire;
  • scellement de la capsule articulaire;
  • réduction de la lumière de l'interligne articulaire, ce qui limite l'amplitude des mouvements;
  • déformation articulaire, courbure du membre;
  • destruction complète de l'articulation, son remplacement par des tissus pathologiques entraînant une perte d'activité motrice.

Types, noms et terminologie de l'arthrose

Le libellé du diagnostic d'arthrose peut être différent, bien que l'essence de la maladie soit la même. Les questions les plus courantes et l'incompréhension des patients sont associées à plusieurs termes synonymes d'arthrose:

  • arthrose - arthrose classique, dans laquelle le processus inflammatoire est prononcé;
  • l'arthrose est exactement la même chose que l'arthrose;
  • arthrose déformante (ostéoarthrose) - tel est le nom des stades avancés de la maladie, qui se manifestent par une malformation et la fermeture de l'articulation;
  • coxarthrose est un terme abrégé désignant la lésion de l'articulation de la hanche;
  • gonarthrose est un terme abrégé qui signifie "arthrose du genou";
  • spondylarthrose - arthrose de petites articulations de la colonne vertébrale arquées.

Hanche saine et coxarthrose

Arthrose primaire et secondaire

(si la table n'est pas complètement visible - faites-la défiler vers la droite)

La maladie apparaît seule (primaire), affectant le cartilage hyalin inchangé. Il est extrêmement rare et s'appelle également arthrose idiopathique, car il se produit sans raison apparente.

L'apparition de la maladie - une conséquence de l'impact de certaines causes. Environ 95 à 96% de l'arthrose est secondaire.

Causes et facteurs de risque

L'apparition et la progression de l'arthrose provoquent les causes d'origine interne et externe. Les caractéristiques de l'organisme, le mode de vie, certaines pathologies sont des facteurs de risque pouvant aggraver l'évolution de la maladie.

(si la table n'est pas complètement visible - faites-la défiler vers la droite)

Dommages à l'articulation résultant d'une blessure (luxations, fractures, ruptures du ménisque)

Travailleurs acharnés

Lésions articulaires fréquentes ou importantes

Opérations liées à l'ouverture des articulations

Inflammation de l'articulation (arthrite)

La présence de foyers d'infection aigus et chroniques (intestinale, virale, tuberculeuse, chlamydia, staphylocoque, syphilis, etc.)

Arthrite purulente transférée

Dysplasie et troubles de l'alimentation (tant du point de vue de l'alimentation que du métabolisme)

Caractéristiques génétiques et congénitales de l'appareil articulaire (luxation congénitale, ostéodysplasie, chondrodysplasie)

Modifications des os et des articulations liées à l'âge

Ostéoporose (densité osseuse réduite)

Femmes ménopausées

Troubles métaboliques

Hypovitaminose et déficit en minéraux

Maladies de la colonne vertébrale, de la moelle épinière et du cerveau, entraînant une violation du tonus musculaire

L'effet toxique des produits chimiques sur le corps

Cliquez sur la photo pour l'agrandir

Symptômes caractéristiques

La plupart des patients atteints d'arthrose présentent le même type de problèmes:

souche et gonflement.

Seule la localisation des manifestations est différente:

(si la table n'est pas complètement visible - faites-la défiler vers la droite)

1. douleur

Les caractéristiques du syndrome de la douleur dans l'arthrose dépendent du degré de lésion articulaire:

(si la table n'est pas complètement visible - faites-la défiler vers la droite)

Plus souvent, les patients décrivent la douleur comme un rongement, situé au fond de l'articulation touchée.

2. Restriction de mouvements

L’apparence de restrictions dans la mobilité de l’articulation parle de changements prononcés dans sa structure.

Au début, il y a une sensation de raideur dans les mouvements, principalement le matin.

A l'avenir, les mouvements actifs habituels sont progressivement limités.

Au fur et à mesure que le processus avance, les mouvements passifs sont limités: le patient ne peut pas les exécuter non seulement à l'aide de contractions musculaires, mais aussi avec une aide supplémentaire (par exemple, il ne peut pas complètement plier ou plier la jambe avec un genou douloureux avec les mains).

Si une articulation touchée par une arthrose reste dans une certaine position pendant longtemps, sa fixation pathologique se produit - une contracture.

Le résultat final est un blocage complet de l'activité motrice due à la formation d'ankylose (destruction de l'articulation et son remplacement par du tissu cicatriciel).

Ainsi, des modifications pathologiques de l'articulation se développent en l'absence de traitement ou avec un traitement inefficace. Si un patient atteint d'arthrose se préoccupe de sa santé, la situation est beaucoup plus positive.

3. Croquer dans le joint

Le fait de craquer dans les articulations pendant le mouvement est un symptôme non spécifique de l'arthrose.

Mais la crise peut être reconnue arthrose. Si crunch:

  • ne se produit que dans cette articulation particulière;
  • accompagné de douleur et de restriction de mouvement;
  • a une forme de vague: modérée au début de la maladie, augmente avec la progression de l'arthrose, disparaît aux stades avancés.

4. Déformation et gonflement

L'apparition de la courbure de l'axe du membre, la déformation de la région articulaire - ces signes indiquent une arthrose sévère. Cela signifie que l'articulation est presque complètement détruite et remplacée par des tissus pathologiques sous forme de croissance sans structure. Dans le même temps, la charge sur les articulations supérieures et inférieures augmente, ce qui entraîne de graves dommages au cartilage et à la courbure de tout le membre.

Si, sur fond de signes d'arthrose, se produit un gonflement limité ou généralisé de l'articulation, cela indique la progression de la maladie. Dans de tels cas, la membrane synoviale est impliquée dans le processus pathologique: son inflammation et son irritation se produisent, ce qui provoque l'accumulation de liquide en excès dans la cavité articulaire et augmente la douleur.

Oedème du genou gauche avec arthrose

Vue moderne sur le traitement de l'arthrose

Le traitement doit être ciblé et complet. Les techniques modernes existantes permettent, si ce n'est d'arrêter complètement la maladie à un stade précoce, de préserver autant que possible l'activité fonctionnelle de l'articulation et d'améliorer de manière significative la qualité de vie des patients. La plupart des échecs et des résultats médiocres du traitement sont associés à des appels tardifs à une aide médicale.

Des mesures conservatrices et chirurgicales sont utilisées pour traiter l'arthrose.

Méthodes conservatrices

Chondroprotecteurs

Les préparations de ce groupe restaurent le cartilage hyalin, car ils contiennent des composants qui en font partie. Ils sont recommandés à tous les patients sous la forme d'un long cycle d'admission (cours de 3-4 mois, 2 fois par an).

Utilisez des comprimés et des capsules:

Anti-inflammatoires

Appliquez des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) sous forme de comprimés et d’injections. Ils sont présentés à tous les patients qui doivent arrêter la douleur ou lors d'une exacerbation du processus sous la forme d'arthrose-arthrite.

  • Movalis
  • indométacine,
  • diclofénac
  • rhewmoxicam,
  • les cétans,
  • dexalgin.

Physiothérapie et thérapie par l'exercice

Les interventions thermiques et autres (thérapie magnétique, UHF, électrophorèse, thérapie par ondes de choc, paraffine et boue thérapeutique) combinées à des exercices mesurés sous forme d'exercices spéciaux ont un effet positif sur l'état du tissu cartilagineux. Leur efficacité n'est prouvée qu'avec les premières manifestations de l'arthrose.

Procédure UHF du genou

Administration intra-articulaire de médicaments

L'introduction de médicaments directement dans les tissus articulaires affectés augmente considérablement leur efficacité thérapeutique. Le plus largement utilisé:

  • Glucocorticoïdes: Kenalog, Diprospan, hydrocortisone. Ils ont un puissant effet anti-inflammatoire, améliorent le trophisme du cartilage, réduisent la densité des tissus ossifiés.
  • Substituants du fluide intra-articulaire aux propriétés chondroprotectrices: singial, noltrex, fermatron, hyalual. Les médicaments sont chers, mais efficaces.

Traitement chirurgical

Parmi les techniques chirurgicales de traitement de l'arthrose, trois sont utilisées:

1. Endoprothèses

Cette opération est indiquée chez les patients souffrant d’arthrose aux stades 3 à 4. Le remplacement d'une endoprothèse consiste à remplacer une articulation par une prothèse métallique (endoprothèse).

Vous pouvez donc traiter une arthrose localisée dans les grosses articulations (généralement la hanche et le genou, moins souvent l'épaule et le coude).

Les patients après de telles opérations reprennent leur mode de vie normal.

2. Arthrodèse

Au cours de l'arthrodèse, tous les tissus malades apparus sur le site de l'articulation détruite sont enlevés. Les surfaces articulaires sont fixées dans une position stable avec une plaque spéciale.

L'opération ne restaure pas les mouvements, mais soulage les malades de douleurs douloureuses. Fondamentalement, il est effectué lorsqu'il est impossible d'endoprothèses.

3. arthroscopie

L'arthroscopie est une introduction à la cavité articulaire d'une caméra vidéo et de ses manipulateurs, à l'aide de laquelle ils enlèvent les excroissances ossifiées et effectuent la réparation plastique des défauts du cartilage en contrôlant toutes les manipulations sur le moniteur.

Le plus souvent, l'arthroscopie est indiquée dans le traitement de l'arthrose du genou. Apporte un effet à court terme.

  • Vkontakte
  • Facebook
  • Twitter
  • Camarades de classe
  • Mon monde
  • Google+

Les 25 derniers blocs de questions-réponses se trouvent en haut du flux de commentaires. Je ne réponds qu'aux questions pour lesquelles je peux donner des conseils pratiques par contumace - souvent, sans consultation personnelle, c'est impossible.

Dis-moi, et le traitement de l'arthrose de l'articulation de l'épaule et du coude, généralement longue? Et pourquoi devrais-je être prêt? Le rétablissement de la mobilité totale des mains est-il possible ou non? J'ai 42 ans. Les mouvements du bras sont limités, douleur constante, effets de la blessure. Les antidouleurs n'aident pas.

Rita, l'arthrose provoque des modifications dystrophiques au niveau du cartilage et du tissu osseux. Tout dépend donc de l'étendue de la maladie. Au début, la maladie peut être ralentie par un bon traitement complexe, qui devrait être prescrit par votre médecin. Il n'est pas nécessaire d'attendre un soulagement rapide de la douleur, surtout après une blessure. Par exemple, pour nourrir les articulations avec des chondroprotecteurs afin de restaurer le cartilage, il faut au moins six mois. Bien que maintenant il y ait plus de médicaments améliorés. En médecine moderne, on utilise un traitement médicamenteux accompagné de physiothérapie et de physiothérapie.

Dans les articulations sévères et négligées, de l'acide hyaluronique est injecté dans la cavité, ce qui remplace la lubrification naturelle et adoucit le tissu cartilagineux. La glucosamine ou le sulfate de chondroïtine, qui font partie des préparations, aident à restaurer et à régénérer les tissus endommagés. Ces médicaments sont coûteux et nécessitent un usage à long terme, mais avec leur aide, vous pouvez obtenir un rétablissement complet de l'articulation du coude et retrouver une fonctionnalité complète.

L'année dernière, mon bras gauche a commencé à me faire très mal au coude. Ce que je viens de ne pas essayer - et divers onguents, pilules et injections. Rien n'a aidé. Il n'y avait qu'un soulagement temporaire, puis la douleur a été attaquée avec une nouvelle force. Il en arriva au point que le bras était plié et détendu avec difficulté et avec une douleur extrême.
Un ami m'a conseillé un baume sur du gras de blaireau, mais j'ai ensuite décidé de l'essayer, car je ne risquais rien. En outre, le prix de ce baume était très attractif - environ 80 roubles. Et ce qui est surprenant - le baume a aidé! J'ai immédiatement éliminé la douleur intense, j'ai dormi calmement toute la nuit, le matin ma main est tombée malade à nouveau, mais de manière moins brutale. En général, je me suis barbouillé la main deux fois par jour, le matin et le soir - tout est parti. Bien sûr, pas immédiatement, mais dans environ un mois. Dès lors, dès que les exacerbations commencent, j'applique immédiatement le baume Sustamed à l'huile de blaireau. Il est résident permanent de ma trousse de secours.
Il convient de noter que l'outil aide non seulement avec la douleur dans les articulations. Il soulage les tensions musculaires, la fatigue et le gonflement des jambes, nourrit les tissus conjonctifs, améliore la circulation sanguine. Le mari l'utilise aux entorses.
Le baume est entièrement composé d'ingrédients naturels. Il est emballé dans des tubes en plastique souple sur 75 gr., Il est pratique à utiliser.
Excellent outil!

Natalia, vous venez de faire professionnellement une publicité pour votre baume et la société Fitosila. J'espère que cet outil peut vraiment aider les gens. Cependant, avec les propriétés curatives des personnes ont besoin de savoir et les contre-indications à la graisse de blaireau, et ceci est la présence d'une pancréatite chronique, une perturbation du foie et des voies biliaires, des problèmes du tractus gastro-intestinal, l'âge de 6 ans, l'intolérance individuelle.

Bonjour
Que peux-tu dire de ce genre de gymnastique comme marcher sur tes genoux?
Merci

Marcher contribue à réduire l'effet de l'arthrose sur le corps, avec le plus grand effet thérapeutique peut apporter un mouvement basé sur ses genoux. Cette méthode d’influence physique sur les articulations des os des membres inférieurs est connue depuis longtemps. On pense que marcher sur les genoux contribue non seulement au traitement de l'arthrose, mais constitue également une prévention utile, car il renforce les articulations, augmente le flux de liquide synovial dans la cavité, empêche le dessèchement et réduit la douleur. Par conséquent, j'ai une attitude positive envers ce type d'exercice. Et si vous commencez à effectuer de tels exercices dans les premiers stades de la maladie, vous n’aurez plus à vous soucier de médicaments coûteux.

Que pouvez-vous dire du médicament "Chondromari", produit par le "Centre sibérien de pharmacologie et de biotechnologie" de la JSC? Est-il vrai que ce médicament est beaucoup plus efficace que les chondroprotecteurs traditionnels en raison de sa composition et des technologues Axis? Est-il judicieux de le prendre dans le traitement de l'arthrose?

Sergey, la drogue "Chondromari" m'est inconnue. Il existe la Chondromarine, un remède efficace pour la restauration du tissu cartilagineux. Les indications pour l'utilisation de ce médicament incluent le traitement de l'arthrose. La durée du traitement est de 3 semaines.

Arthrose: types, causes, symptômes et traitement avec des médicaments et des remèdes populaires

L'arthrose est appelée modification dystrophique des articulations, caractérisée par la destruction du cartilage. Avec cette maladie, des processus inflammatoires se développent lentement et une dégénérescence des tissus périarticulaires se produit. Selon les statistiques, l'arthrose est la maladie la plus répandue chez les personnes âgées de 30 ans et plus. Elle touche tous les segments de la population, sans distinction de sexe. Actuellement, 80% de la population totale de notre planète présente la pathologie en question.

Causes de l'arthrose

L'arthrose des articulations commence en raison d'une violation des processus métaboliques directement dans les articulations. Cela peut être dû à des troubles hormonaux habituels, à des facteurs héréditaires, à un âge plus avancé. Mais les médecins identifient les raisons les plus possibles pour le développement du processus en question:

  • entorses, ecchymoses, entorses aux articulations et en général des blessures dans l'histoire;
  • trop de poids corporel - cela augmente parfois la charge sur les articulations;
  • arthrite antérieure de forme aiguë et caractère purulent;
  • maladies liées à la classification auto-immune - par exemple, la sclérodermie ou le lupus érythémateux;
  • les maladies catarrhales qui se produisent fréquemment et sévèrement;
  • hypothermie régulière - cela peut être dû aux spécificités du travail;
  • processus inflammatoires spécifiques dans le corps - par exemple, syphilis, tuberculose, blennorragie, encéphalite à tiques;
  • altération de l'apport sanguin à la tête fémorale - maladie de Perthes;
  • des anomalies dans le fonctionnement de la glande thyroïde;
  • hémophilie - altération de la coagulation sanguine.

Il n’est pas nécessaire d’exclure le fait de malnutrition - cela peut entraîner des perturbations du métabolisme, qui est la cause principale du développement de l’arthrose. Une forte probabilité d'occurrence du processus pathologique considéré est présente chez les mineurs, les forgerons, les métallurgistes et toutes les personnes qui font régulièrement l'expérience d'un effort physique intense. Le médecin parle du mécanisme de développement de l'arthrose déformante:

Symptômes de l'arthrose et le degré d'arthrite

La douleur est le principal symptôme de la maladie. Elle survient lorsqu'un effort physique excessif sur des articulations spécifiques peut s'apaiser au repos. De temps en temps, une douleur dans la zone touchée par une inflammation de l'articulation peut provoquer une hyperémie (rougeur de la peau) et un gonflement. En général, les médecins distinguent 4 groupes principaux de signes de développement d’une arthrose:

  1. La douleur Bien sûr, ce symptôme est caractéristique de nombreuses maladies, mais en cas d'arthrose, il existe certaines particularités de la douleur dans l'articulation:
  • l'inconfort ne se produit que lors d'un mouvement;
  • dès qu'une personne entre dans l'articulation pour se reposer, le syndrome disparaît.

Fais attention: Le processus pathologique en question évolue très lentement et, par conséquent, au début de son évolution, l’arthrose n’est perturbée que par des douleurs intermittentes aux articulations soumises à des charges excessives. La nuit, la douleur des patients ne dérange pas, le sommeil n'est pas dérangé. Puis, au fur et à mesure que l'arthrose progresse, les douleurs matinales commencent à apparaître - elles sont caractérisées par des patients en tant que «lumbago», sont courtes et ne surviennent que tôt le matin.

Si l'arthrose est négligée, le syndrome douloureux devient aigu et permanent - même les puissants antidouleurs ne peuvent en réduire l'intensité.

  1. Mobilité articulaire réduite. Il est également considéré comme l'un des symptômes caractéristiques de l'arthrose, mais il apparaît déjà au stade de la progression active de la maladie. Au cours du développement de l'arthrose, la croissance / croissance des néoplasmes osseux se produit, ce qui conduit à des spasmes musculaires, une réduction de la lumière dans la poche articulaire - une restriction de mouvement est garantie à cet endroit.
  2. Crunch Les articulations craquent même chez les personnes en parfaite santé, mais pour l'arthrose, le crunch a une particularité: il est «sec», il ne clique pas et s'accompagne toujours d'une douleur aiguë.
  3. Déformation de l'articulation. Ce phénomène se produit avec la croissance des ostéophytes et est considéré comme l'un des signes d'arthrose les plus récents, apparaissant au stade de développement décompensé du processus pathologique en question.

L'image radiographique de l'arthrose à chacun des 4 degrés est présentée ci-dessous:

Plus de détails sur les symptômes du spécialiste de l'arthrose:

Remarque: le cours de la maladie à l'étude est très lent et, au premier stade, il peut ne pas présenter de symptômes. Des douleurs articulaires non permanentes et une fatigue accrue peuvent être caractéristiques même chez les personnes en bonne santé lors d'efforts physiques intenses. Par conséquent, l'autodiagnostic de l'arthrose est presque impossible.

Les processus se produisant dans les tissus des articulations à chacune des étapes de l'arthrose sont indiqués dans le diagramme:

Principes de traitement de l'arthrose

  1. Les médecins disent qu'il est nécessaire de traiter les articulations douloureuses à un stade précoce du développement de la pathologie - c'est ainsi qu'il existe une garantie non seulement d'éliminer les processus inflammatoires, mais également de restaurer les fonctions déjà perdues. Les médecins peuvent appliquer diverses méthodes de traitement de l'arthrose - il s'agit de la prescription de médicaments, de la thérapie physique et d'un traitement de spa régulier. Dans tous les cas, le traitement de la pathologie considérée devrait être complet et basé sur les méthodes de base suivantes:
  2. Il est nécessaire de soulager l'articulation douloureuse de la charge. Cela ne signifie nullement que le patient doit respecter un repos au lit strict, mais il est nécessaire de réduire autant que possible la charge de la partie problématique du corps - par exemple, changer de travail ou refuser l'entraînement.
  3. Respectez clairement le calendrier de la thérapie physique - ces rendez-vous sont pris par le médecin traitant et le spécialiste doit organiser des cours.
  4. Le traitement obligatoire de l'arthrose devrait inclure la physiothérapie (magnétothérapie, électrothérapie, laser et thérapie par ondes de choc).
  5. Visiter des centres de villégiature spécialisés - le traitement en sanatorium aidera non seulement à mener à bien la période de récupération / rééducation après le traitement principal, mais également à prévenir les récidives d'arthrose.
  6. Mise en œuvre précise de toutes les prescriptions du médecin en matière de médicaments.
  7. Blocage intra-articulaire conducteur.
  8. Correction du régime.

Traitement de la toxicomanie

Dans le cadre du traitement médicamenteux, vous devez utiliser les médicaments suivants:

  1. Anti-inflammatoire. Ce groupe de médicaments remplit deux fonctions à la fois: soulager la douleur et soulager le processus inflammatoire. Les médecins utilisent des anti-inflammatoires non stéroïdiens pour traiter l'arthrose et ne les prescrivent pas par voie orale (sous forme de comprimés) - cette catégorie de médicaments agit de manière irritante sur la muqueuse gastrique. Étant donné que le traitement de l'arthrose est assez long, le patient peut se débarrasser de la maladie sous-jacente, mais «souffrir» de la gastrite (inflammation de la muqueuse gastrique) et même de l'ulcère peptique. Par conséquent, selon le médicament choisi, ils sont prescrits par voie intraveineuse ou intramusculaire. Les médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens et les médicaments locaux peuvent être achetés dans les chaînes de pharmacies. De telles pommades peuvent être utilisées, mais elles ne produisent pas d'effet puissant ni de résultat à long terme.
  2. Corticostéroïdes hormonaux. Ce groupe de médicaments est le plus efficace dans la période d'exacerbation de l'arthrose. Le plus souvent, les médecins prescrivent du Diprospan ou de l'hydrocortisone - des injections intramusculaires sont effectuées. Mais une catégorie similaire de médicaments en pharmacie se présente sous forme de patchs, de pommades - ils sont utilisés uniquement à l'extérieur, vous pouvez donc vous attendre à un effet assez rapide et puissant.
  3. Chondroprotecteurs. Ces médicaments contribuent à la restauration du tissu cartilagineux. Le plus souvent, les médecins utilisent la glucosamine ou le sulfate de chondroïtine dans le traitement de l'arthrose. Remarque: le traitement avec ces médicaments est très long, mais si aucun résultat positif n’est obtenu dans les 6 mois, les chondroprotecteurs sont soit complètement annulés, soit leur posologie ajustée.

Très souvent, lors du traitement de l'arthrose, les experts prescrivent la Diacerein - elle contribue à la dégradation des tissus cartilagineux. Mais les médecins préviennent leurs patients qu’il ne faut pas s’attendre à un effet rapide après la prise de Diacerein - des changements positifs notables ne commenceront pas plus tôt que deux semaines après la prise du médicament.

Faites attention: si le patient a été hospitalisé pour arthrose au stade de développement le plus grave et que le syndrome de la douleur ne puisse être éliminé par aucun analgésique, les analgésiques narcotiques peuvent être prescrits à titre exceptionnel, mais cela est extrêmement rare.

Régime alimentaire

L'importance d'une nutrition adéquate dans l'arthrose est difficile à évaluer - si un patient ignore les recommandations des nutritionnistes, le traitement du processus pathologique en question risque de durer des années et les résultats ne seront pas très élevés.

À retenir pour les patients obligés de suivre un traitement contre l'arthrose:

  1. Assurez-vous de corriger votre poids - il est formellement interdit de mourir de faim (la nutrition des tissus cartilagineux des articulations sera perturbée), mais vous devez refuser la farine et les mets sucrés;
  2. Il est interdit de boire de l'alcool, en particulier de la bière. Premièrement, ils ne sont pas compatibles avec de nombreux médicaments et peuvent provoquer une réaction allergique active. Deuxièmement, ce sont l'alcool et la bière qui permettent de gagner du poids.
  3. Dans le régime alimentaire, assurez-vous d'entrer dans la gelée - ce produit restaure le tissu conjonctif et renforce le cartilage.
  4. Assurez-vous de surveiller la quantité de vitamine B absorbée dans le corps, bien que vous puissiez utiliser des complexes de vitamines, mais il est réaliste d’obtenir la quantité nécessaire de cette substance et des produits - poisson, haricots, légumineuses, chou et tomates - au menu tous les jours.
  5. Bananes, noix, foie de volaille, lait, œufs et champignons doivent être présents dans l’alimentation. De ces produits, de l'acide folique, de la riboflavine et de la pyridoxine seront ingérés - ils sont très utiles pour traiter le processus pathologique en question.

Traitement populaire de l'arthrose

Il existe plusieurs dizaines de méthodes populaires de traitement de l'arthrose, mais chacune d'elles ne fera que supprimer les symptômes désagréables, mais n'éliminera ni l'inflammation ni la cause principale du développement de la maladie. Bien sûr, des compresses et des applications, des pommades et des gels à base de marronier, de feuilles de chou et de teintures de lilas auront un effet analgésique et permettront même au patient de retrouver son rythme de vie habituel pendant un certain temps. Mais la consultation du médecin sera obligatoirement nécessaire:

  • premièrement, il est nécessaire de s’assurer que les articulations sont touchées précisément par l’arthrose;
  • deuxièmement, la consommation de médicaments spécifiques réduit considérablement le processus de récupération;
  • Troisièmement, les médecins seront en mesure d'établir la véritable cause du développement du processus de dégénérescence, les forces directes pour les éliminer, ce qui conduit à une guérison complète.

Pour plus d'informations sur les causes, les symptômes de l'arthrose et les méthodes de traitement de l'arthrose, visionnez cette vidéo:

Yana Alexandrovna Tsygankova, critique médicale, médecin généraliste de la catégorie de qualification la plus élevée.

6,604 vues totales, 2 vues aujourd'hui

Arthrose - genou, hanche, épaule, cheville

Une maladie telle que l'arthrose est la pathologie la plus courante du système musculo-squelettique humain. Il se caractérise par une destruction lente du cartilage, ainsi que par des processus indésirables supplémentaires dans la région périarticulaire. Les conséquences d'une telle maladie sans traitement sont l'invalidité d'une personne malade. Par conséquent, il est très important de savoir comment être traité et ce qu'il faut faire pour cela. Si les premiers symptômes apparaissent, vous devez contacter immédiatement une institution médicale pour un diagnostic complet et complet et un traitement ultérieur basé sur les signes cliniques de la maladie.

Très souvent, l'arthrose accompagne une maladie telle que l'ostéochondrose. Ils se ressemblent beaucoup, mais présentent quelques différences. Tout d'abord, il est important de noter que, contrairement à l'arthrose, l'ostéochondrose ne provoque que la dystrophie des disques intervertébraux, et non leur destruction. En outre, en raison de la localisation de l'ostéochondrose dans différentes parties de la colonne vertébrale, et non ailleurs, les symptômes présentent également certaines caractéristiques de la manifestation.

C'est quoi

L'arthrose des articulations est une maladie chronique qui se caractérise par des modifications dégénératives et dystrophiques de ces structures du corps humain. Le processus affecte différentes parties de l'articulation, peu importe où elles se trouvent.

La maladie se caractérise par une progression lente, bien qu'elle puisse être accélérée par certains facteurs externes. Tout dépend des caractéristiques individuelles de l'organisme, des maladies qu'une personne a et de son mode de vie.

L'arthrose des articulations peut être traitée par un arthrologue, rhumatologue et orthopédiste. Dans le processus de thérapie et de diagnostic, il est souvent nécessaire de faire appel à d'autres spécialistes, parmi lesquels on peut citer un thérapeute manuel, un massothérapeute, un physiothérapeute, un entraîneur en thérapie par l'exercice, un arthroscopiste ou un chirurgien. La nécessité de faire appel à ces spécialistes est déterminée par la méthode de traitement, le degré de progression de la maladie ainsi que les complications de la personne.

Selon la Classification internationale des maladies de la dixième révision, l'arthrose appartient à la classe de maladies du système musculo-squelettique et du tissu conjonctif, du groupe des arthropathies et du sous-groupe des arthroses. Ils ont des codes de M15 à M19. Voici, y compris l'arthrose de la hanche, le premier carpalo-métacarpien, le genou, l'articulation de l'épaule, etc.

Au cours des dernières décennies, l'arthrose déformante est devenue une maladie plus jeune du fait qu'elle est de plus en plus diagnostiquée non pas chez les personnes âgées, mais chez les représentants des groupes d'âge moyen et même chez les enfants. Malgré cela, plus la personne vieillit, plus le risque de survenue de cette maladie est élevé. Le caractère de genre dans la plupart des types d'arthrose ne joue aucun rôle - la maladie touche les hommes et les femmes. L'exception à cette règle est l'arthrose interphalangienne, qui est plus souvent diagnostiquée chez les femmes.

Causes de la maladie

Dans certains cas, les causes peuvent être inconnues ou impossibles à déterminer. Dans de tels cas, la maladie survient par elle-même sans aucun facteur externe. Cette condition est appelée arthrose idiopathique ou primaire. L'arthrose secondaire est une maladie qui provoque des modifications pathologiques dans le corps humain. Les raisons les plus courantes sont:

  • Blessures diverses, y compris fractures, luxations, entorses, etc.
  • Développement anormal congénital des articulations;
  • Violations du système métabolique;
  • Certaines maladies du spectre auto-immun (telles que la polyarthrite rhumatoïde, la maladie de Libman-Sachs);
  • Processus inflammatoires non spécifiques, y compris l'arthrite aiguë purulente;
  • Processus inflammatoires spécifiques (tuberculose, encéphalite à tiques, gonorrhée et syphilis);
  • Certaines maladies du spectre endocrinologique;
  • Processus de nature dégénérative-dystrophique (maladie de Legg-Calve-Perthes et maladie de Koenig);
  • Maladies associées à des problèmes du système musculo-squelettique et à une mobilité articulaire accrue;
  • Hémophilie d'étiologies diverses, provoquant une hémarthrose.

En plus des maladies elles-mêmes, il existe encore de nombreux facteurs qui provoquent le risque d'arthrose:

  • Âge supérieur à 60-65 ans;
  • Grande masse corporelle, qui crée une charge supplémentaire sur les articulations du corps;
  • Certaines conditions de travail, une mauvaise organisation de la formation et les conséquences de certaines maladies;
  • Interventions chirurgicales dans la zone périarticulaire ou directement dans l'articulation;
  • Prédisposition génétique;
  • Déséquilibre du système endocrinien après le début de la ménopause chez les femmes;
  • Carences en micronutriments;
  • Pathologie de la colonne cervicale et thoracique, consistant en des troubles neurodystrophiques;
  • Intoxication toxique avec certaines substances;
  • Conditions de vie écologiques défavorables;
  • Hypothermie prolongée ou fréquente du corps;
  • Microtrauma de l'articulation, souvent répété l'un après l'autre.

Étendue de la maladie

La pratique médicale identifie trois principaux degrés d'arthrose, qui concernent toutes les articulations du corps humain sans exception:

  1. Le grade 1 est un état pathologique dans lequel il n'y a pas de changements morphologiques prononcés qui affectent l'image asymptomatique de l'évolution de la maladie. De temps en temps, une personne peut ressentir une légère douleur, principalement en raison d'un stress accru sur les articulations ou de mouvements brusques menant à de petits processus inflammatoires. Des changements se produisent dans le liquide synovial - sa composition chimique change légèrement, ce qui affecte considérablement la mise en œuvre de la nutrition des tissus cartilagineux. Les muscles environnants s'affaiblissent un peu, mais ils ne changent pas de structure.
  2. L'étape 2 est l'étape qui marque le début de la destruction conjointe. Au cours de cette période, apparaissent les premiers ostéophytes - des excroissances osseuses marginales. Le syndrome douloureux est assez modéré, mais en même temps prononcé. Le processus inflammatoire n'est pas permanent: il peut à la fois se manifester et disparaître progressivement pendant un certain temps. En se déplaçant dans une articulation, un certain resserrement se produit. Après un certain temps, la fonctionnalité des muscles se modifie, en raison d'une régulation neurotrophique altérée. Cela peut être faible ou modéré.
  3. Le stade 3 correspond au stade final de la maladie, qui se caractérise par des déformations pathologiques de l'articulation et du cartilage, entraînant même une modification de l'axe du membre. En raison du fait que l'anatomie de l'articulation change progressivement, ainsi que la présence de modifications pathologiques dans le tissu conjonctif, les ligaments perdent leur fonctionnalité et se raccourcissent progressivement. À la suite de ce processus, une mobilité pathologique de l'articulation apparaît, mais dans le même temps, l'amplitude des mouvements est considérablement réduite. Une personne malade dans le membre affecté a des contractures et des subluxations apparaissent. Les muscles musculaires situés près de l'articulation sont considérablement raccourcis et affaiblis. Nutrition nutriments, tous les éléments structurels de la zone touchée sont insuffisants.

Cela conduit soit à une absence totale de mouvement, soit à une petite mobilité pathologique, qui s'appelle néoarthrose. À ce stade de l'évolution de la maladie, les médecins ne peuvent remédier à la situation par aucune autre méthode, uniquement avec une arthroplastie.

Par exemple, à la dernière étape de l'arthrose du genou, une personne perd la capacité de plier et de déplier une jambe, raison pour laquelle elle est confinée à un fauteuil roulant. Dans ce cas, la fermeture du genou peut ne pas se produire dans la position naturelle, ce qui entraîne également certaines difficultés dans la réalisation de la vie.

En raison de la complexité du traitement des derniers stades de la maladie, il est très important de commencer le traitement dès la première manifestation des symptômes. Cela facilite grandement le processus de thérapie, de réadaptation, si cela est nécessaire, et minimise également l’inconfort que peut ressentir une personne malade.

Symptomatologie

L'arthrose a des symptômes complètement différents, mais le plus caractéristique de ceux-ci est la douleur aux articulations. Le plus souvent, il se produit dans les cas où il y a une sorte de charge ou de dommage mécanique à la zone touchée.

En général, quatre grands groupes de symptômes caractérisent directement une maladie telle que l'arthrose:

Dépendant de la localisation de la maladie, les caractéristiques individuelles de l’organisme, ainsi que le degré de développement de la maladie et la manifestation de chacun d’eux dépendent.

La douleur dans l'arthrite est prononcée, surtout après divers types de charges. Lorsqu'une personne parvient à se reposer, au bout d'un moment, les sensations inconfortables disparaissent. La localisation de la douleur se produit directement à l'endroit où les changements se sont produits dans les structures habituelles du corps.

Dans certains cas, l'arthrite peut provoquer des douleurs lorsque la personne se repose et est complètement détendue. Ils se manifestent très fortement et fortement, ce qui peut être comparé aux maux de dents. Le plus souvent, cela se produit le matin. Pour éviter cela, il est recommandé de commencer le traitement du problème dès que possible.

Un resserrement est également un symptôme indicatif de l'arthrose. Cela est dû au fait qu'en raison des changements, les os commencent à se frotter les uns contre les autres. Il est également important de garder à l'esprit qu'un resserrement peut également être présent chez une personne en bonne santé. Par conséquent, ce symptôme seul n'indique pas un problème.

La déformation de l'articulation est directement liée au fait que des ostéophytes se forment à sa surface. Le plus souvent, ce symptôme survient en l'absence de tout traitement adéquat de la maladie.

L'arthrose des articulations, les symptômes et le traitement peuvent être différents. Ceci est influencé par de nombreux facteurs différents. Avant de poursuivre le traitement, il est très important de poser un diagnostic complet de la maladie.

Genou - caractéristiques du traitement

L'articulation du genou s'appelle la gonarthrose. Aux premiers stades du développement de la maladie, une personne malade ne se plaint que d'un certain inconfort lors de la marche. Cela est dû au fait que les surfaces du joint commencent à frotter les unes contre les autres.

Les symptômes, qui consistent à contraindre les mouvements humains, ne commencent à se manifester qu’au deuxième stade de leur développement. Le patient est limité dans ses mouvements à pied. Il a un resserrement dans tous les mouvements des membres inférieurs.

Les symptômes de l'arthrose du genou peuvent survenir longtemps avant le début des changements de déformation. Dans ce cas, la courbure caractéristique en X et en O des membres inférieurs de l'homme. Cela conduit à l'incapacité de marcher, enchaîner une personne à un fauteuil roulant.

L'arthrose du genou est une maladie très grave, car contrairement à d'autres types de maladies, elle peut atteindre les derniers stades de son développement en peu de temps en raison de charges élevées entraînant une invalidité du patient. Il est donc très important de commencer le traitement le plus tôt possible.

L'arthrose des symptômes de l'articulation du genou et le traitement est assez désagréable. Cela est dû au fait qu'au début, lorsque des méthodes conservatrices de traitement sont indiquées, les patients ne vont pas toujours dans des établissements médicaux. Avec la progression de la maladie, recourez souvent aux méthodes suivantes:

  • Acceptation des AINS, des relaxants musculaires, des chondroprotecteurs;
  • Perte de poids;
  • Entraînement physique thérapeutique (thérapie par l'exercice);
  • Physiothérapie;
  • L'introduction d'acide hyaluronique dans le liquide synovial;
  • Arthroscopie;
  • Endoprothèses

Les symptômes et le traitement de l'arthrose du genou doivent être corrélés. Par conséquent, il est très important de faire un diagnostic avant. Les plus significatifs à cet égard sont l'IRM, la tomodensitométrie, la radiographie et les ultrasons.

Le traitement du genou conduit souvent à des processus assez invasifs et désagréables. Vous devez donc commencer par le mettre en œuvre, lorsque vous pouvez vous limiter aux médicaments.

Hanche

L'articulation de la hanche est un problème, le facteur principal de la progression rapide étant le surpoids. Les personnes qui en sont atteintes passent beaucoup plus rapidement du premier au troisième ou au troisième degré de la maladie. La forme primaire de cette maladie se développe souvent après 50 à 60 ans. La forme secondaire peut se produire beaucoup plus tôt pour diverses raisons.

Les principales raisons qui provoquent une arthrose des articulations avec déformation de la hanche sont les suivantes:

  • Luxations congénitales de la tête fémorale;
  • Dysplasie de la hanche;
  • Infections touchant les os de la cuisse;
  • Maladies métaboliques;
  • Nécrose de la tête fémorale;
  • Blessures.

Le traitement de l'arthrose de la hanche doit d'abord être axé sur l'élimination des symptômes. Cela est dû au fait que la douleur dans la région de la hanche est très intense et difficile à supporter. Par conséquent, il est d'abord recommandé de prendre des anti-inflammatoires, des chondroprotecteurs et des prothèses du liquide synovial. En plus des médicaments, un résultat significatif peut être obtenu avec l'aide de la physiothérapie. Cela concerne principalement le massage, l'utilisation de la "chaleur humide", une certaine gymnastique, la chaleur et l'hydrothérapie, ainsi que le traitement avec des décharges électriques. Le traitement de l'arthrose de la hanche implique également l'utilisation de structures orthopédiques spéciales, telles que des cannes, des oreillers spéciaux, des rouleaux, etc.

Les interventions chirurgicales dans lesquelles le traitement de l'arthrose des articulations dans la région de la hanche est effectuée comprennent les types suivants:

  • Fermeture de l'articulation de la hanche;
  • Correction de certaines parties des os du bassin.
  • Remplacement de la hanche.

Les exercices d'arthrose de ce type ne devraient être effectués qu'avec l'aide d'entraîneurs spécialisés capables de contrôler ce processus.

L'arthrose de la hanche à la maison ne peut être guérie! Mais à la maison, vous pouvez effectuer des exercices de gymnastique spéciaux, suivre un traitement médicamenteux et suivre un certain régime, si cela a été recommandé par votre médecin.

Épaule

Une maladie telle que l'arthrose brachiale, dans de nombreux cas, résulte d'un effort physique excessif. Le plus souvent, les symptômes apparaissent de manière assez inattendue, mais très vifs et puissants. Une personne commence à ressentir une douleur à l'épaule, qui survient le plus souvent en déplaçant sa main sur le côté et le dos. À la palpation des parties inférieures de la clavicule et des omoplates, le patient peut également ressentir une gêne et une douleur.

Dans certains cas, l'arthrose des mains est accompagnée d'un gonflement dans la région de l'articulation et d'une légère rougeur. Dans le même temps, en raison du processus inflammatoire, la température corporelle locale augmente. La progression de la maladie entraîne une restriction de la mobilité des membres supérieurs.

Le traitement de l'arthrose brachiale est effectué, comme avec l'aide de méthodes conservatrices, et la chirurgie. Ils commencent le plus souvent par un traitement médical, la physiothérapie et la physiothérapie, dans l'espoir de restaurer le tissu cartilagineux. Il est très important d’adopter une approche globale pour éliminer le problème et de ne pas se concentrer uniquement sur l’une des méthodes. Si possible, il est nécessaire de développer le bras le plus longtemps possible, tout en supprimant le processus inflammatoire qui s'y trouve.

Le traitement de l'arthrose de l'épaule avec une méthode opératoire est effectué si le traitement conservateur n'a pas donné les résultats appropriés. Dans ce cas, l'articulation touchée est remplacée par une prothèse spéciale en matériaux pouvant servir dans le corps humain pendant plus de dix ans.

Les remèdes traditionnels contre l'arthrose, mieux vaut ne pas les traiter! Ils ne peuvent éliminer que certains symptômes, tels que l'inconfort ou la douleur, il est impossible d'éliminer la cause du problème.

Cheville

L'arthrose de la cheville est la même que d'autres types de la maladie, une maladie chronique progressive. Les causes de cette maladie sont les mêmes que celles d’autres types. C'est pourquoi le traitement doit être effectué de la même manière. Les principales différences entre la cheville sont les effets de certains exercices de gymnastique.

L'arthrose de la cheville des articulations provoque des symptômes sous forme de sensations douloureuses au niveau de la transition du pied et de la jambe. De ce fait, il devient souvent difficile pour une personne de marcher, raison pour laquelle les personnes atteintes d'un tel problème demandent souvent de l'aide plutôt que pour une maladie de la ceinture scapulaire. Ce type se produit souvent chez les personnes ayant un effort physique accru ou chez les athlètes chez qui cette partie du corps est souvent soumise à divers dommages mécaniques.

L'arthrose à la cheville des articulations oblige une personne à faire de tels exercices, ce qui aiderait à développer la région des membres inférieurs. Il est important de se rappeler que si la cause de la maladie est une maladie systémique, l'exercice doit être complexe et s'adresser à toutes les parties du corps. Cela est dû au fait que les problèmes de cheville ne peuvent être que la manifestation initiale de la polyarthrose.

Conclusion

Les symptômes et le traitement de l'arthrose sont très variés. Il est donc très important, avant de commencer le traitement, de diagnostiquer correctement et de déterminer avec précision la cause de la maladie. Cela ne peut être fait que dans un établissement médical sous la direction d'un médecin qualifié.