L'arthrose: de quoi s'agit-il et comment traiter les articulations touchées?

L'arthrose est un changement dystrophique du cartilage articulaire de nature non inflammatoire. Ce processus se produit dans la plupart des cas en raison du vieillissement naturel du corps.

Selon les statistiques, l'arthrose est considérée comme une maladie assez commune, car selon diverses estimations, 10% à 15% des habitants de différents pays en souffrent.

Cette maladie est caractéristique du groupe d’âge de 45 ans et plus. Il existe toutefois des exceptions, lorsque l’arthrose est observée chez un groupe de personnes moins âgé, à la suite de traumatismes subis, de maladies graves, de fractures, plus particulièrement chez les sportifs.

L'arthrose du genou, de la hanche et des articulations phalangiennes est la plus courante. Dans ce cas, on distingue traditionnellement deux types d'arthrose: primaire - apparaissant sur le fond général des modifications corporelles liées au vieillissement, et secondaire - résultant d'une blessure, d'un effort physique excessif, de maladies infectieuses ou autres, telles que le diabète.

En règle générale, les patients ressentent des douleurs arthritiques à l'état d'effort, mais dès qu'ils sont assis ou couchés dans une posture confortable pour le membre affecté, les symptômes douloureux s'atténuent. Au fur et à mesure que la maladie progresse, le resserrement caractéristique des articulations augmente, l'amplitude des mouvements habituels des articulations diminue et la déformation des composants articulaires est observée.

L'arthrose, c'est quoi?

Pourquoi l'arthrose survient-elle et de quoi s'agit-il? La maladie se développe en raison de troubles métaboliques au niveau de l'articulation, ce qui conduit à ce que le cartilage commence à perdre de l'élasticité. Cela peut être facilité par la perte totale ou partielle de protéoglycanes de la composition du cartilage; cela se produit généralement à cause de fissures assez profondes dans le cartilage lui-même.

La perte de protéoglycanes peut survenir pour une autre raison: en raison de l'échec de leur production par les cellules de l'articulation.

  1. Arthrose primaire - débute sans cause notable et affecte simultanément le cartilage articulaire inchangé dans de nombreuses articulations; plus fréquent chez les personnes de plus de 40 ans. L'arthrose primaire est également une conséquence d'une violation des rapports dans le tissu cartilagineux des processus de synthèse et de dégénérescence, et s'accompagne d'un trouble de la fonction des chondrocytes. Dans le cartilage avec des changements arthritiques, les processus de destruction prévalent.
  2. Les principales causes d'arthrose secondaire sont des modifications significatives des processus métaboliques: apport sanguin, métabolisme du sel et débit lymphatique, troubles hormonaux de l'absorption des substances nécessaires à l'articulation. Les modifications hormonales menant à l'arthrose sont souvent observées chez les femmes âgées et à un âge avancé, lorsque des modifications hormonales régulières se produisent.

Le groupe à risque comprend les personnes:

  • surpoids;
  • avec des troubles héréditaires;
  • la vieillesse;
  • avec des professions spécifiques;
  • avec des troubles métaboliques dans le corps;
  • avec des carences en micronutriments;
  • a subi des blessures à la colonne vertébrale;
  • impliqué dans certains sports.

L'insiduité de l'arthrose réside dans le fait que les modifications pathologiques dans le tissu cartilagineux de l'articulation touchée pendant longtemps ne montrent aucun symptôme - la douleur et la difficulté des mouvements ne sont perceptibles qu'au moment où la destruction atteint le périoste situé sous le cartilage.

Arthrose à 1, 2 et 3 degrés

Il existe trois degrés d'arthrose des articulations:

  1. La maladie de grade 1 ne se manifeste pratiquement pas. Ce n'est que rarement douloureux lorsque vous vous déplacez ou autres activités physiques. Déjà dans la première phase de l'arthrose, des changements pathologiques se produisent dans le liquide synovial de l'articulation, tandis que le système musculaire s'affaiblit, mais ne subit pas de changements.
  2. Le degré 2 d'arthrose est marqué par le début de la destruction de l'articulation, les premiers ostéophytes apparaissent. La douleur devient tolérable, mais prononcée. Le resserrement des articulations touchées est clairement audible. Il y a une violation de la fonction musculaire due à une violation de la régulation réflexe neurotrophe.
  3. Arthrose de grade 3 - le cartilage articulaire est aminci, il existe de vastes centres de destruction. Il y a une déformation importante de la zone articulaire avec un changement dans l'axe du membre. En raison de la perturbation de la relation normale entre les structures anatomiques de l'articulation et les nombreux changements pathologiques du tissu conjonctif, les ligaments deviennent intenables et raccourcis, ce qui entraîne le développement de la mobilité pathologique de l'articulation et la restriction de l'amplitude naturelle du mouvement. Il y a des contractures et des subluxations. Les muscles périarticulaires sont étirés ou raccourcis, la capacité de réduction affaiblie. La nutrition des articulations et des tissus environnants est altérée.

L'évolution de la maladie est caractérisée par une exacerbation aiguë et des stades de rémission. Cela rend difficile l'autodiagnostic de l'arthrose, en se fiant uniquement à leurs propres sentiments. Par conséquent, il est nécessaire de demander un diagnostic à un médecin.

Signes de

L'arthrose a certains premiers signes, en fonction de sa classification, mais il existe également une liste généralisée:

  1. Le syndrome de la douleur, qui augmente par temps humide et à partir du gel;
  2. L'articulation augmente de volume en raison de déformations et d'ostéophytes;
  3. La température de la peau autour de l'articulation malade augmente. Il peut y avoir une augmentation générale de la température.
  4. L'articulation commence à gonfler, il y a gonflement et phoques;
  5. Lorsque la tension et le travail de l'articulation sont entendus et sentis le craquement ou le craquement du frottement des formations osseuses.

Aux stades ultérieurs, la douleur peut également survenir dans un état calme en raison du sang stagnant et de l'augmentation de la pression intra-osseuse.

Symptômes de l'arthrose

L'arthrose appartient à la catégorie des maladies chroniques. Parfois, la maladie peut passer inaperçue pendant des années, ne ressemblant parfois qu’à une douleur liée à une charge sur l’articulation ou à un mouvement inconfortable.

Mais il arrive aussi que la maladie se développe rapidement en quelques mois à un stade sévère. Dans tous les cas, il est important de se rappeler que si l'arthrose n'est pas traitée, ses symptômes augmenteront avec le temps, détériorant la qualité de la vie et, dans les cas graves, entraînant une invalidité et une immobilisation.

Donc, avec l'arthrose, les principaux symptômes sont les suivants:

  1. Douleur douloureuse dans l'articulation. Cela est particulièrement évident lorsque toutes sortes de charges sur le joint douloureux, tout en marchant dans les escaliers.
  2. Crush et crunch dans le joint. L'ecchymose se manifeste pendant l'hypothermie. La crise n'est pas forte au début, mais si elle n'est pas traitée, les autres l'entendront avec le temps.
  3. L'apparition de gonflement. Ce symptôme est caractéristique d'une autre maladie des articulations - l'arthrite. Mais avec l'arthrose, l'enflure ne survient que pendant les exacerbations et n'est pas accompagnée de douleur aiguë, mais de douleur. Il est très visible et provoque des inconvénients considérables.

Parfois, la douleur du soir peut augmenter. Parfois, la douleur dans l'articulation est très active, sa manifestation dépend des charges. Chez les jeunes, l'arthrose peut se développer à la suite d'efforts physiques importants ou après une blessure.

Diagnostic de l'arthrose

Le diagnostic repose principalement sur la détermination d'un facteur prédisposant, tel que l'apparition de douleurs et d'inconfort dans les mouvements des articulations. En cas d'apparition des signes de la maladie décrits ci-dessus, il est possible de réaliser des études par rayons X, radionucléides et morphologiques.

Toutes les études sont réalisées uniquement dans des conditions cliniques et les conclusions ne doivent être données que par des spécialistes qualifiés. Sur notre site, vous pouvez toujours poser des questions sur les symptômes, le traitement et la prévention de l'arthrose dans les commentaires ci-dessous.

Prévention

Les mesures préventives pour la prévention de l'arthrose sont accessibles à tous. Ils comprennent un exercice modéré (il ne devrait pas causer de douleurs articulaires), une alimentation équilibrée et une consommation quotidienne de tous les oligo-éléments et vitamines essentiels.

Le surpoids empêche souvent de se débarrasser de l'arthrose. Vous devez donc faire très attention à votre alimentation et, si nécessaire, suivre un régime.

Il est également nécessaire de rappeler que l'arthrose appartient à la catégorie des maladies chroniques. En d'autres termes, le critère principal pour l'efficacité du traitement consiste à obtenir une rémission à long terme et à améliorer l'état du patient.

Traitement de l'arthrose

Avec un diagnostic d'arthrose diagnostiqué à l'heure actuelle est un problème grave et urgent. Et bien que le nombre de médicaments utilisés pour l'arthrose soit en augmentation constante, ils n'ont qu'un effet symptomatique. Et même si aucun des médicaments n’est devenu une panacée pour le traitement des articulations.

Le plan et les méthodes de traitement dépendent du stade et des symptômes de l'arthrose; ils soulagent souvent initialement la douleur, car ils peuvent être très douloureux aux deuxième et troisième stades de la maladie. Un traitement anti-inflammatoire est également possible avec une inflammation articulaire concomitante.

Le schéma principal du traitement médicamenteux de l'arthrose implique l'utilisation de:

  1. AINS: ibuprofène, nimésulide, diclofénac afin de réduire la douleur et d’éliminer le processus inflammatoire.
  2. Médicaments du groupe des chondroprotecteurs, qui comprennent des composants actifs tels que le glucose et la chondroïtine.
  3. En cas de maladie grave, une injection intra-articulaire de corticostéroïdes peut être nécessaire: hydrocortisone, Diprospan. Ces médicaments éliminent rapidement le processus inflammatoire et normalisent la mobilité de l'articulation touchée.
  4. Après l'élimination du processus inflammatoire, il peut être nécessaire d'administrer de l'acide hyaluronique par voie intra-articulaire, qui agit comme un lubrifiant et empêche le processus de friction des articulations, élimine la douleur, améliore la mobilité et stimule la production de son propre hyaluronate.

Il est uniquement possible de restituer une articulation touchée par l'arthrose uniquement en effectuant une intervention chirurgicale pour remplacer l'articulation; il n'est pas encore possible de le faire sans intervention chirurgicale.

Intervention chirurgicale

Aux stades avancés de l'arthrose des articulations du genou, le traitement médicamenteux risque de ne plus être efficace et une décision devrait alors être prise concernant les méthodes opérationnelles de rétablissement.

Il existe plusieurs types de chirurgie:

  1. Arthroplastie Remplacement de la muqueuse artificielle du cartilage articulaire. Après la chirurgie, la douleur est considérablement réduite et la mobilité augmente.
  2. Arthroscopie Ne nécessite pas une longue période de récupération, bien adapté aux patients de tous âges. Il est nécessaire d'empêcher la destruction de l'articulation. Pendant l'opération, les zones enflammées sont éliminées - cela se produit avec une sonde fine et des outils auxiliaires.
  3. Prothèses Remplacement de tous les composants de l'articulation par des analogues artificiels. Par ailleurs, les prothèses modernes sont fabriquées dans un métal spécial qui n’est pas rejeté par le corps. Ces greffes durent en moyenne dix ans. Après une telle intervention, les patients peuvent mener une vie bien remplie.

À la maison, comme prescrit par un médecin, un patient peut utiliser des distractions sous forme de pommades, de frictions, de gels, de tisanes. La physiothérapie, l'acupuncture, l'hirudothérapie (traitement par la sangsue) ainsi que le traitement en cure au stade de la rémission (atténuation de la maladie) avec de la boue naturelle et des bains minéraux donnent de bons résultats.

Exercices pour traiter l'arthrose

Une condition préalable au traitement de l'arthrose est l'utilisation de divers types d'exercices afin de prévenir l'atrophie musculaire et d'affaiblir les ligaments.

Les exercices pour le traitement de l'arthrose sont sélectionnés individuellement pour chaque patient par le médecin traitant et un spécialiste en physiothérapie. Les exercices ne débutent qu’après le retrait de l’exacerbation, mais au plus tard 5 à 6 jours après le retrait du syndrome douloureux.

La tâche des exercices pour le traitement de l'arthrose est la restauration de la mobilité articulaire, l'entraînement aérobique, l'augmentation de la force et de la souplesse des muscles et des articulations.

Comment traiter les remèdes traditionnels contre l'arthrose?

En cas d'arthrose, un traitement médical ne peut être évité, mais le médecin prescrit généralement un traitement complet, conseillant d'utiliser des remèdes populaires. Mais vous devez savoir que le traitement de l'arthrose, y compris la médecine alternative, est basé sur un mode de vie sain et une nutrition appropriée. Toutes ces recettes populaires sont ajoutées.

  1. Les feuilles de bouleau, les feuilles d'ortie et l'inflorescence de calendula sont prises à parts égales. En fin de compte, vous devez obtenir deux cuillères à soupe. Nous organisons la collecte concassée dans un thermos, versons un litre d’eau bouillante et laissons une nuit. À partir du lendemain matin, vous devez prendre une demi-tasse de bouillon quatre à cinq fois par jour. La recette de cette recette dure deux à trois mois.
  2. La solution d’œufs est préparée à partir de jaune d’œuf frais, mélangé avec de la térébenthine et du vinaigre de cidre dans un rapport 1: 1: 1. Le liquide doit être soigneusement mélangé et frotter l'articulation touchée pendant la nuit Ensuite, vous devez envelopper tout avec une écharpe en laine. Il est recommandé de frotter pendant 1 mois 2-3 fois par semaine.
  3. Céleri 1-2 c. À thé de jus de céleri frais, boire jusqu'à 3 fois par jour. Vous pouvez utiliser une décoction. Brew 1 cuillère à soupe. cuillère de racines fraîches 2 tasses d'eau bouillante et laisser reposer sous le couvercle pendant 4 heures. Boire 2 c. cuillères jusqu'à 4 fois par jour 30 minutes avant les repas.
  4. Vous aurez besoin d'un morceau de tissu doux en laine, sans impuretés synthétiques et d'une tête de chou. Vous devez d’abord meuler la tête, puis bien l’écraser avec un mortier ou avec vos mains, il est souhaitable d’utiliser des plats non oxydés. Après cela, vous pouvez presser le jus dans la centrifugeuse. Maintenant, nous prenons le tissu préparé et nous le mouillons dans du jus de chou, nous plaçons cette compresse sur le joint douloureux. Je voudrais également noter que le jus pressé ne peut pas être stocké plus de trois jours à partir du moment de la filature.
  5. L'utilisation de farine d'avoine bouillie donne également de bons résultats. Prenez trois ou quatre cuillères à soupe de flocons d'avoine, couvrez-les d'eau bouillante et laissez cuire à feu doux pendant cinq à sept minutes. La quantité d'eau utilisée devrait fournir une bouillie épaisse qui devrait être refroidie et utilisée comme compresse pour la nuit. Utilisez uniquement des flocons fraîchement bouillis. La bouillie d'hier pour une compresse ne convient pas.
  6. La pharmacie acquiert la racine de devyasila. En règle générale, il est emballé dans des emballages de 50g. Pour préparer la teinture, vous avez besoin d'un demi-paquet de racines de la plante et de 150 ml de vodka de haute qualité. Les ingrédients sont mélangés, placés dans une bouteille sombre et infusés pendant 12 jours. Le frottement se fait au coucher et, si possible, le matin.

Dans l'ensemble, le traitement de l'arthrose avec des remèdes populaires ne permet pas de remplacer complètement les traitements classiques (médicaments, physiothérapie, massage, thérapie par l'exercice), mais il peut considérablement soulager les symptômes de la maladie, renforcer l'effet des autres traitements et accélérer la guérison.

Comment traiter l'arthrose - médicaments et remèdes populaires, chirurgie pour remplacer l'articulation

La pathologie du cartilage articulaire est considérée comme une maladie courante puisque, selon les statistiques, jusqu'à 15% des habitants de la planète en souffrent. Le traitement de l'arthrose de l'articulation dans les premiers stades est effectué avec succès, à la fois avec des médicaments et des remèdes populaires. Avec la progression de la maladie, en plus des médicaments, des traitements chirurgicaux sont appliqués. Les pathologies du genou, de la hanche, du cartilage phalangien, se développant sur le fond du vieillissement naturel du corps ou à la suite de blessures, de maladies chroniques ou infectieuses, sont considérées comme les plus courantes.

Qu'est-ce que l'arthrose?

Lorsqu'une douleur intense se produit dans l'articulation, pour toute personne sans différence, on parle de maladie. Cependant, pour commencer le traitement à temps, vous devez savoir ce qu'est l'arthrose - une maladie destructive du cartilage articulaire résultant de sa défaite. La maladie commence souvent à gêner les gens après 45 ans, mais il existe des exceptions. La destruction du cartilage est une conséquence de blessures graves, de fractures ou d'efforts physiques excessifs. La maladie se manifeste par des exacerbations récurrentes, touchant souvent les orteils, les mains, les chevilles, les articulations de la hanche et les genoux.

Puis-je guérir l'arthrite

La maladie articulaire se développe progressivement. Au début, il n’ya presque aucun symptôme, il est donc difficile à déterminer. Premièrement, une personne ressent une douleur articulaire courte et une raideur faible. Cela peut prendre plusieurs années avant qu'un diagnostic ne soit posé. Quand une personne est dépassée par un tel problème, elle a naturellement une question: peut-on guérir de l'arthrose? Avis médicaux sur cet ensemble, mais chaque cas doit être considéré individuellement. Alors, comment se débarrasser de l'arthrose? La thérapie primaire vise à restaurer la structure articulaire détruite.

Méthodes de thérapie

Le choix du traitement dépend de la gravité du processus. Les modifications dégénératives de l'articulation dans cette maladie étant irréversibles, la tâche principale du médecin est de prévenir les complications, de préserver la fonction du cartilage. Il existe plusieurs méthodes et elles sont appliquées dans un complexe. Leurs directions incluent l'amélioration de la nutrition du cartilage, l'élargissement de la gamme de mouvements, l'élimination des comorbidités, la suppression des processus inflammatoires (accumulation de liquide, œdème tissulaire). Pour ce faire, appliquez:

  • traitement médicamenteux;
  • massage
  • physiothérapie;
  • traitement à domicile avec des méthodes traditionnelles;
  • exercices thérapeutiques;
  • intervention chirurgicale.

Traitement de l'arthrose sans chirurgie

Il y a 4 degrés de développement de cette pathologie. Aux stades initiaux (stades 1, 2, 3), un traitement conservateur est appliqué. Au cours de la période où la destruction du cartilage, des articulations et des tissus environnants entraîne une nécrose à grande échelle, le patient est secouru par voie chirurgicale (stade 4). Le premier et le stade de la maladie sont traités en utilisant des méthodes douces visant à renforcer l'immunité globale du corps. Au troisième stade de la maladie, un traitement plus grave est appliqué:

  • analgésiques (pilules, injections);
  • médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens;
  • chondroprotecteurs qui soulagent le gonflement, le gonflement;
  • agents stimulant la microcirculation;
  • exercice thérapeutique;
  • régime alimentaire spécial;
  • physiothérapie (laser, cryothérapie, ondes magnétiques, etc.).

Opération

Si la pharmacothérapie était impuissante, une intervention chirurgicale est prescrite. Appliquez trois opérations pour l'arthrose: arthroscopie, arthroplastie, prothèses. Dans le premier cas, une aiguille est insérée dans l'articulation touchée, à l'aide de laquelle les zones douloureuses sont retirées, puis polies. Les prothèses sont une opération plus complexe dans laquelle non seulement la zone touchée est enlevée, mais une nouvelle prothèse est intégrée pour la remplacer sous la forme d'une prothèse artificielle que le corps ne rejette pas et que le port ne cause pas de gêne.

Comment traiter l'arthrose

Les médicaments sont disponibles sous forme de suppositoires, gels, solutions pour injections, comprimés, pommades, gélules, comprimés. En plus du traitement conservateur à la clinique et à la maison, les patients se reposent dans des sanatoriums, produisant un effet bénéfique sur tout le corps. Les principaux médicaments pour l'arthrose, lorsque la maladie est au stade aigu, sont destinés à soulager la douleur. Parmi les autres médicaments utilisés;

  • Vitamines B (cyanocobalamine, thiamine);
  • agents de désensibilisation (Pipolfen, Suprastin);
  • hormones surrénales (prednisolone, hydrocortisone).

Pilules

Les AINS (diclofénac, ibuprofène, nimésulide) aident à éliminer la douleur. Cependant, leur utilisation prolongée efface le tableau de la maladie et le patient est convaincu que la pathologie a disparu, mais la maladie continue de progresser car les médicaments anti-inflammatoires ne font que soulager la douleur. Soulage l'inflammation, l'enflure et la douleur des corticostéroïdes (hydrocortisone, Loracort), mais ces pilules avec arthrose conduisent à une dépendance et à de multiples effets secondaires.

Les chondroprotecteurs, dont les substances actives sont la chondroïtine, la glucosamine, sont affectés. Ils contribuent à la restauration des processus métaboliques du cartilage, activent l'introduction d'acide hyaluronique dans l'articulation pour sa mobilité. Les médicaments de ce groupe ont un effet retardé, ainsi leur utilisation est indiquée à partir de six mois.

Les injections

Les médicaments injectables soulagent rapidement la douleur et réduisent les symptômes actifs. Les médicaments intramusculaires, intraveineux ou intra-articulaires ne doivent être administrés que par un professionnel de la santé. Ces fonds ne peuvent pas sauver le patient de la cause du développement de la maladie, mais réduisent efficacement ses manifestations négatives. Les injections les plus courantes d'arthrose sont:

Comment traiter l'arthrose

N'oubliez pas les onguents simples et populaires, soulageant les patients des douleurs articulaires au stade primaire du développement de la pathologie. Le traitement ne supprime pas la maladie, mais au détriment de l’accélération de la circulation sanguine accélérera le processus de réparation des tissus. Pommade particulièrement efficace:

  1. Vishnevsky. Moyens diffère effet chauffant et irritable. La pommade crée un film sur la peau qui active les terminaisons nerveuses et réduit le transfert de chaleur.
  2. L'héparine. Le médicament aura des effets antithrombotiques différents. L'agent après l'application agit sur la zone enflammée.
  3. Traumel. Remède homéopathique, rétablissant efficacement l'hémorragie, réduisant les poches, soulageant le syndrome de la douleur.

Comment traiter l'arthrose du genou

La prévalence de la localisation de la gonarthrose du cartilage endommagé est à la première place. La pathologie de l'articulation du genou affecte généralement les personnes âgées. Les principaux signes de la maladie - le développement de la synovite, limitant la mobilité des genoux. Le traitement de la gonarthrose comprend plusieurs techniques combinées. Les tâches principales du médecin consistent à développer un corset musculaire fort du genou, à améliorer la mobilité de l'articulation et à prévenir l'ankylose. Le traitement de l'arthrose des articulations du genou comprend des médicaments et l'introduction de greffes de fluide:

Traitement de l'arthrose de la hanche

La coxarthrose est une pathologie progressive dans laquelle le tissu cartilagineux de l'articulation de la hanche est déformé. Son stade initial est caractérisé par une douleur dans le TBS, mais ne cause pas beaucoup d'inquiétude. Sans traitement opportun, la pathologie progresse, provoquant éventuellement un handicap. Le traitement de l'arthrose de la hanche au premier stade consiste à restaurer la structure du cartilage par des méthodes conservatrices. La phase finale ne se prête pas à la pharmacothérapie. L’opération est donc réalisée pour remplacer le cartilage, des exercices spéciaux sont prévus pour rétablir l’activité.

Traitement de l'arthrose de la cheville

La clé du traitement efficace des lésions du cartilage du pied est un diagnostic opportun. Le traitement comprend la normalisation du poids, la physiothérapie, les médicaments, les analgésiques, les pommades et la physiothérapie. Pendant la thérapie, une nutrition adéquate joue un rôle important: la gélatine et les plats contenant de la gélatine sont présentés au patient.

Traitement de l'arthrose des doigts

Lorsque les articulations des doigts sont déformées, la pathologie se caractérise par une diminution de leur mobilité, leur courbure et la survenue d'une douleur intense. Dans les cas avancés, le patient ne peut pas prendre indépendamment une fourchette ou un autre objet. Le traitement de l'arthrose des doigts comprend une thérapie complexe, comme pour d'autres formes de la maladie. Afin d'éviter une maladie grave, il est préférable de prendre des mesures préventives à l'avance: gardez vos poignets au chaud, effectuez des efforts modérés sur vos doigts.

Traitement de l'arthrose de la colonne vertébrale

Les articulations de la colonne vertébrale sont également sujettes à une atrophie, car le cartilage intra-articulaire s'use au cours de la vie. La maladie s'accompagne de douleurs aux jambes, aux bras et à l'arrière de la tête, qui dépendent de l'emplacement du pincement du nerf spinal. Si la maladie ne peut pas être guérie, une intervention chirurgicale est appliquée au dernier stade de la maladie: dénervation (exclure la douleur en détruisant thermiquement les terminaisons nerveuses) ou en transplantation (remplacement de la vertèbre par une artificielle).

Traitement de l'arthrose du coude

Le site de localisation de la chondrose de l'articulation du coude est la zone des noms. La maladie se caractérise par une diminution du liquide synovial dans l'articulation, ce qui entraîne une augmentation des frictions, une augmentation des ostéophytes. Le traitement de l'arthrose du coude comprend la nécessité de réaliser des exercices qui développent un point sensible, le refus de surcharger le coude, l'utilisation de médicaments et, dans les cas graves, l'intervention chirurgicale.

Remèdes populaires

Les recettes de nos ancêtres permettent à la maison de se débarrasser de la déformation du cartilage au cours de la première phase de la maladie. Les remèdes populaires contre l’arthrose ou la polyarthrose augmentent l’effet des autres méthodes. Ils incluent l'utilisation de décoctions, pommades, teintures à base d'ingrédients naturels. Les remèdes populaires les plus efficaces:

  • une compresse de feuilles de chou fraîches, qui doivent être appliquées sur un point sensible pour la nuit;
  • bains de soda-sel (3 cuillères à soupe de sel et de soda dans une bassine d’eau chaude), à ​​prendre 15 à 20 minutes par jour.

Vidéo: qu'est-ce que l'arthrose et comment la traiter?

Les informations présentées dans l'article sont à titre informatif seulement. Les matériaux de l'article n'appellent pas d'auto-traitement. Seul un médecin qualifié peut diagnostiquer et conseiller un traitement en fonction des caractéristiques individuelles d'un patient particulier.

Comment guérir l'arthrose avec des médicaments et des remèdes populaires

L'arthrose est l'une des maladies les plus courantes du système musculo-squelettique. Ses symptômes se produisent dans chaque cinquième habitant de notre planète de plus de 50 ans. Aujourd'hui, il existe des centaines de réponses à la question: comment traiter l'arthrose? Que devrais-je écouter et quels sont les dangers de nombreux médicaments?

Injections au genou

L'arthrose est une maladie dégénérative-dystrophique chronique du système articulaire. Le plus souvent, il se développe chez les personnes âgées et affecte les grosses articulations: genou, hanche, cheville et autres. Les causes de la maladie ne sont pas encore connues. Il est considéré génétiquement déterminé et divers facteurs peuvent également déclencher l'apparition de la maladie:

  • l'âge
  • troubles hormonaux,
  • exercice excessif
  • blessures articulaires
  • maladies infectieuses.

Contrairement à l'arthrite, dans l'arthrose, le tissu cartilagineux se modifie lui-même, il commence à s'effondrer, puis les tissus environnants et la base osseuse de l'articulation sont impliqués dans le processus pathologique.

Les symptômes de la maladie s'aggravent progressivement. Au début, la douleur n’est perturbée qu’après un exercice physique, la nuit ou après une longue marche. Ensuite, ils deviennent plus intenses, il y a une restriction de mouvement dans l'articulation touchée et, sans traitement complexe, la personne perd la capacité d'utiliser le membre affecté, ce qui peut entraîner une invalidité.

L'arthrose est une maladie chronique avec de fréquentes rechutes. Seuls des traitements complets, la réadaptation et des changements de mode de vie peuvent aider à la guérir. Le programme de traitement complexe est élaboré individuellement, en tenant compte de l'état du patient, du degré de la maladie et de la présence d'autres maladies.

Traitement de la maladie: comment bien faire les choses?

Le traitement de l'arthrose vise plusieurs objectifs:

  • restaurer les fonctions perdues;
  • soulager la douleur et les symptômes inflammatoires;
  • arrêter la destruction du cartilage et promouvoir sa restauration;
  • améliorer la circulation sanguine dans l'articulation touchée.

Articulations touchées douleurs et gonflements

Le traitement de l'arthrose est divisé en zones suivantes:

  1. médicamenteux
  2. physiothérapie,
  3. chirurgical,
  4. sanatorium,
  5. traitement des remèdes populaires.

Traitement médicamenteux

Les médicaments utilisés pour traiter l'arthrose comprennent les groupes suivants:

  • Anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) - diclofénac, piroxicam, ibuprofène, indométhacine, butadione, méloxicam, celebrex et autres.

Les médicaments peuvent rapidement soulager la douleur

Lorsqu’on décide de traiter l’arthrose des articulations, l’utilisation des AINS est une priorité. Ils soulagent rapidement l’inflammation, réduisent la douleur et permettent de passer à d’autres types de traitement, la tâche principale du médecin étant de soulager la souffrance du patient. Ensuite, dans le contexte de leur consommation, il devient possible de commencer les procédures de restauration en prenant des chondroprotecteurs et d’autres médicaments.

Les avantages de l'utilisation de ce type de médicaments sont leur rapidité d'action, l'absence d'hormones dans la composition et leur bon effet thérapeutique. Toutefois, lors de la prise d’AINS, vous devez vous rappeler qu’ils ne font qu’affaiblir les symptômes de la maladie, mais ne la traitent pas. Il ne s'agit donc que d'une mesure temporaire et, pour remédier à la maladie, il est nécessaire de poursuivre un traitement complet.

De plus, l'utilisation à long terme d'agents non stéroïdiens peut contribuer à la destruction du tissu cartilagineux, c'est-à-dire, au contraire, accélérer le développement de la maladie. Un médecin doit prescrire une dose du médicament et un traitement, car il existe de nombreuses contre-indications et effets secondaires lors de leur prise.

  • Chondroprotecteurs - glucosamine et sulfate de chondroïtine.

Ces médicaments contribuent à la régénération du tissu cartilagineux, ils restaurent sa structure et favorisent sa croissance. La réception des chondroprotecteurs est la base de la pharmacothérapie de l'arthrose. Avec leur aide, vous pourrez résoudre le problème suivant: comment soigner l'arthrose et rétablir la santé perdue. Contrairement aux AINS, les chondroprotecteurs ne traitent pas les symptômes de la maladie, mais en affectent la cause. Leur réception peut soulager les manifestations de la maladie et éviter sa réapparition.

Conversation avec le médecin

Mais, comme toute autre drogue, les chondroprotecteurs ont aussi des côtés négatifs. Leur réception n'est pas une panacée dans le traitement de l'arthrose, elle ne peut aider qu'au stade 1-2 de la maladie, lorsque le tissu cartilagineux n'est pas trop détruit. C’est aussi une drogue à action retardée - pour obtenir l’effet nécessaire, vous devez boire plusieurs cycles de pilules. L'effet sera perceptible quelques mois après le début du traitement. C'est pourquoi il y a souvent des critiques négatives lors de l'utilisation de ces médicaments: le patient commence le traitement, ne voit aucun effet et arrête de prendre des chondroprotecteurs.

Pour obtenir un effet thérapeutique stable, les médicaments doivent être pris régulièrement, en cure et en dose suffisante. L'un des avantages incontestables de ce type de médicaments est l'absence presque complète de contre-indications et d'effets secondaires. La seule chose qui peut devenir un obstacle à l’utilisation des chondroprotecteurs est une réaction allergique et la présence de la phénylcétonurie.

Les chondroprotecteurs les plus populaires utilisés aujourd'hui sont Artra, Dona, Kondra, Struktum, Teraflex, Chondro, Chondroïtine et autres. Le parcours d'admission doit durer au moins plusieurs mois et se répéter tous les 3 à 5 ans.

  • Moyens externes - divers onguents, crèmes et compresses sur la zone des articulations touchées.

Le complexe d'exercices thérapeutiques

Les pommades et les crèmes ne peuvent avoir qu'un effet symptomatique. Malgré ce qu'ils disent dans la publicité de ces médicaments, ils ne peuvent pas aider à guérir la maladie. Fondamentalement, leur utilisation vise à soulager les symptômes de la douleur, à réduire les réactions inflammatoires et à améliorer la circulation sanguine dans l'articulation.

Il est recommandé d'utiliser des pommades qui ont un effet chauffant et améliorent la circulation sanguine dans l'articulation. Pommades et crèmes de ce groupe: Menovazin, Espol, Gevkamen, Nikofleks-cream et autres.

Avec un degré plus grave de la maladie, il est recommandé d'utiliser des pommades contenant des AINS, mais leurs effets thérapeutiques sont très limités. Le fait est qu’environ 5 à 7% du médicament passe à travers la barrière cutanée. Par conséquent, l’effet est très insignifiant en cas de synovite et d’arthrite.

Compresse - un outil plus efficace, comparé au groupe précédent. Les médicaments les plus populaires sont: Dimexide, bischofite et bile médicale.

  • Le dimexide est une substance chimique pouvant pénétrer dans l'articulation et avoir un effet anti-inflammatoire et analgésique sur la lésion.
  • Bishofit - un produit obtenu à partir de l'extraction de l'huile. Tout comme Dimexide, a un effet anti-inflammatoire et analgésique, améliore également la circulation sanguine.
  • La bile médicale est un produit naturel. Il est extrait de la vésicule biliaire du bétail et possède des propriétés anti-inflammatoires et absorbables prononcées. La bile ne doit pas être utilisée à des températures corporelles élevées, des maladies de la peau ou du système lymphatique.
  • Les injections intra-articulaires sont utilisées pour soulager la douleur et l'inflammation prononcée dans l'arthrose. Pour les injections intra-articulaires, des préparations d'hormones corticostéroïdes sont utilisées - kénalogue, diprospan, hydrocortisone et autres. Les injections de médicaments tombent directement dans le foyer de l'inflammation, ce qui explique leur impact rapide sur la zone touchée. Cela réduit les effets nocifs des hormones sur les organes internes. Tout comme pour les AINS, les injections ne sont qu'un traitement symptomatique et ne doivent être utilisées que pour soulager d'urgence la douleur et soulager l'inflammation grave.

L'administration intra-articulaire de préparations d'acide hyaluronique a un effet thérapeutique plus bénéfique: elles forment une gaine protectrice sur le tissu cartilagineux endommagé et aident à éviter une destruction ultérieure du cartilage, facilitant les mouvements de l'articulation. L'acide hyaluronique agit comme un liquide synovial - facilite le glissement de l'articulation, nourrit le cartilage et l'aide à maintenir l'élasticité. Cela réduit la douleur pendant le mouvement, les changements inflammatoires et soulage l'état du patient. En outre, ils n'ont pratiquement pas d'effets secondaires et de contre-indications. Le principal inconvénient de ce type de traitement est le prix élevé des médicaments.

Autres traitements

Les sangsues aident dans le traitement de l'arthrose

Parlant de méthodes de traitement supplémentaires, il est nécessaire de noter les éléments suivants comme étant les plus efficaces:

  • Physiothérapie et thérapie manuelle - l'utilisation de ces méthodes de traitement donne de très bons résultats pendant les premiers stades de l'arthrose. Leur association avec un traitement médical peut considérablement augmenter l’effet thérapeutique des procédures.

Le traitement manuel ne doit être effectué que par un médecin expérimenté ayant fait ses preuves dans le traitement des pathologies articulaires. Par exemple, dans le traitement de l'arthrose du genou, une thérapie manuelle avec étirement des membres, des injections intra-articulaires et la prise de chondroprotecteurs peuvent rapidement mettre le patient sur ses pieds.

Les procédures de physiothérapie sont utilisées comme traitement auxiliaire et pour accélérer la période de rééducation. Leur objectif principal est de réduire l'inflammation et d'accélérer la régénération des tissus. Ces procédures sont largement utilisées: laser et cryothérapie, traitement thermique - ozocérite, bains de boue, thérapie à la paraffine, thérapie par irradiation ultraviolette.

  • L'alimentation est l'une des principales mesures thérapeutiques de l'arthrose. Le surpoids, la malnutrition, les maladies de l'appareil digestif sont les facteurs de risque d'arthrose et de récurrence de la maladie. Afin de vous débarrasser rapidement des symptômes de la maladie, vous devez essayer de perdre du poids et de continuer à vous alimenter tout au long de votre vie.

Dans cette maladie, le régime alimentaire n'est pas trop spécifique et vise à se conformer aux principes de nutrition appropriée. Il est nécessaire d’exclure la consommation d’alcool et de produits du tabac, de limiter les sucreries, les matières grasses, la farine, les aliments en conserve, etc. Dans la nourriture devrait essayer de manger plus de légumes, de fruits et de produits laitiers.

  • Orthopedics prévoit que, pour accélérer la récupération et soulager la douleur, il faut essayer de réduire la charge sur l'articulation touchée. Marcher avec une canne peut réduire la charge de 30 à 40%. Cela revêt une grande importance pour le patient, en particulier lors de la défaite de grosses articulations qui supportent le poids du corps, par exemple l’articulation de la hanche.

La thérapie physique est l’une des mesures thérapeutiques les plus importantes à la maison. Il est impossible d'améliorer l'état de l'articulation sans recourir à cet agent thérapeutique.

Même avec le traitement médicamenteux le plus efficace, il y a des changements dans l'articulation qui provoquent une restriction des mouvements, une faiblesse musculaire et une altération de la fonction. Et en plus d'effectuer des exercices spéciaux, il n'y a pas d'autre moyen de rendre la mobilité perdue aux membres malades, de donner de la force aux muscles et d'activer la circulation sanguine.

Lors de la pratique du traitement des exercices par un médecin, aucune difficulté ne se posera, sauf la réticence du patient à s’engager en raison de la paresse ou de sentiments désagréables au début des cours. Si le patient envisage de pratiquer de manière indépendante, l’essentiel est graduel et régulier.

  • Une intervention chirurgicale est nécessaire lorsqu'il est impossible de guérir le patient avec des méthodes conservatrices, le stade avancé de la maladie, la destruction complète du cartilage. Dans ces cas, l'arthroplastie est utilisée.
  • Méthodes traditionnelles de traitement - il existe un grand nombre de recettes populaires pour l'arthrose. Leur utilisation peut aider dans les phases initiales, en complément du traitement principal.

Voici quelques recettes pour le traitement des remèdes traditionnels contre l'arthrose:

  1. Prenez le jus de chou, mouillez-le avec un tissu en laine sans aucun additif synthétique et imposez-le au joint douloureux. Répéter tous les soirs.
  2. Prendre 50 g de racine d’élécampane, mélanger avec 125 ml de vodka. Insister 12 jours dans un endroit sombre. Puis frottez les articulations douloureuses tous les jours avec ce produit.
  3. Vous pouvez faire des compresses à partir de fromage cottage, de farine de moutarde. Il aide également la boue thérapeutique.
  4. Bien soulage la douleur de la compresse des pommes de terre ordinaires. Mais pour cela, nous avons besoin de tubercules verts. Le fait est que le poison qui s'accumule dans les tubercules a tendance à réduire la douleur. Les pommes de terre doivent être lavées et essuyées à l'aide d'une râpe ou d'un hachoir à viande. La masse obtenue est chauffée dans une casserole à une température d'environ 38 degrés et placée dans un sac. Cette compresse est appliquée sur la plaie, recouverte d'une toile cirée et bandée. La couche de masse de pommes de terre devrait avoir une épaisseur maximale d'un centimètre et demi.

En utilisant différentes méthodes de traitement dans le complexe, il est possible d'obtenir de bons résultats dans le traitement de l'arthrose.

Quoi et comment traiter l'arthrose?

L'arthrose est une maladie chronique des articulations qui survient à la suite d'un processus dégénératif et destructeur de nature non inflammatoire. Cette maladie touche environ 10 à 12% de la population adulte totale des pays développés. Si la maladie n'est pas arrêtée, cela peut entraîner la destruction complète de l'articulation et entraîner une invalidité. Par conséquent, le diagnostic opportun et le traitement approprié de l'arthrose des articulations sont très importants.

Quand commencer le traitement de l'arthrose

Le plus souvent, l'arthrose affecte les articulations des jambes, qui représentent l'essentiel de la charge lors de la marche et du port de poids. Au stade initial du développement de l'arthrose, un trouble métabolique survient dans le tissu cartilagineux de l'articulation, ce qui empêche son alimentation et son rétablissement normaux.

Cela conduit à la perte de la douceur naturelle et de l'élasticité du cartilage, à l'apparition d'ulcérations et de fissures à sa surface. La mobilité du membre est entravée par le fait que, devenant rugueuse, la gaine cartilagineuse de la tête de l'articulation adhère à une couche similaire tapissant la cavité articulaire. L'irritation mécanique provoque une inflammation et un amincissement du cartilage, qui a une fonction protectrice et d'amortissement vis-à-vis de l'articulation.

La friction affecte négativement les qualités dynamiques des articulations - une personne ressent de la douleur en bougeant son pied, il lui devient difficile de marcher. À l'avenir, les processus dégénératifs sont transférés aux tissus osseux de l'articulation, provoquant leur déformation.

Comment traiter correctement l'arthrose dans chaque cas, le médecin décide en fonction des résultats de l'examen diagnostique. Existant en arthrologie moderne (science, exploration des causes et des méthodes de traitement de diverses pathologies articulaires), les techniques thérapeutiques peuvent arrêter le processus pathologique et en freiner le développement pendant longtemps.

Les médecins ont ainsi la possibilité de traiter avec succès l’arthrose et de préserver la qualité de vie du patient à son niveau habituel. Mais il est impossible de restaurer complètement les articulations en cas d'arthrose, si la maladie a évolué loin, à ce stade de développement de la médecine, car les modifications de l'arthrose des articulations sont irréversibles. Par conséquent, il est important de commencer le traitement de l'arthrose des membres inférieurs de toutes formes (arthrose de la hanche, coxarthrose, gonarthrose, arthrose du genou, arthrose de toutes les articulations ou polyarthrose) à un stade précoce du développement, alors que la maladie n'a pas encore causé de dommages importants aux articulations. Les personnes à risque sont particulièrement attentives à l'état de leurs articulations:

  • Souffrant de maladies chroniques de nature auto-immune, provoquées par des erreurs d'immunité, de raison non entièrement comprise, qui réagit aux cellules de leur propre organisme, comme à quelque chose d'étranger;
  • Plus de 45 à 50 ans - leurs articulations sont naturellement les plus susceptibles aux changements pathologiques;
  • Ceux qui ont des articulations des membres connaissent une surcharge chronique en raison de l'exécution de tâches professionnelles - travailleurs agricoles et travailleurs effectuant des travaux physiques pénibles, ainsi que des danseurs et des athlètes;
  • Souffert de blessures graves aux membres inférieurs, d'interventions chirurgicales sur les articulations des jambes très traumatisées, nécessitant le retrait d'une quantité importante de tissu articulaire, en raison desquelles les articulations deviennent non congruentes, c'est-à-dire que l'adhésion mutuelle complète des surfaces de l'articulation et de la cavité articulaire est perturbée. En conséquence, la charge sur le joint augmente, les surfaces commencent à s'user rapidement;
  • Ayant une prédisposition héréditaire à la maladie - si parmi les proches parents d'une personne - parents, frères et sœurs - il existe des personnes souffrant d'arthrose des membres inférieurs, le risque de développer cette maladie en lui-même augmente plusieurs fois;
  • Les personnes dont le poids est beaucoup plus élevé que la norme, correspondant à leur taille et à leur taille. Dans ce cas, la même chose se produit avec les joints comme avec les détails de la voiture, si elle transporte une charge beaucoup plus grande que la capacité de transport initialement prévue - ils s'usent beaucoup plus tôt que prévu.

Tous ceux qui courent un risque accru de développer une arthrose devraient surveiller de près leur santé. En cas de symptômes pathologiques (douleurs et craquements des articulations lors de la marche), vous devriez consulter un spécialiste et commencer le traitement de l'arthrose.

Traitement conservateur de l'arthrite

Il existe deux types de traitement traditionnel de l’arthrite: conservateur et opératoire. Le traitement de l'arthrose des articulations dépend du stade auquel la maladie se développe et du début du processus de traitement. Le traitement le plus efficace de l'arthrose est possible au stade initial, lorsqu'il existe de réelles chances d'arrêter le traitement pathologique et de guérir l'arthrose.

Le traitement conservateur de l'arthrose comprend:

  • Traitement médicamenteux;
  • Physiothérapie;
  • Massage;
  • Physiothérapie.

Traitement de la toxicomanie

Dans le cadre du traitement médical comprend les médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), soulager la douleur et réduire le niveau du processus inflammatoire. Ces médicaments sont disponibles sous forme de comprimés, pommades, crèmes et solutions injectables. Ce groupe pharmaceutique comprend:

  • Kétoprofène. Disponible sous forme de solution injectable, de comprimés et de pommade. Les injections sont faites par voie intramusculaire 1 ou 2 fois par jour, le traitement ne dure pas plus de deux jours. Le comprimé se prend par voie orale deux fois par jour - 1 comprimé est avalé sans mastication pendant ou après un repas et lavé à l'eau ou au lait. La durée du cours est déterminée individuellement par le médecin traitant. L'utilisation de la pommade au kétoprofène pour l'arthrose des articulations consiste à l'appliquer sur la surface de la peau, dans la zone de l'articulation touchée, puis à la frotter jusqu'à absorption complète;
  • Le diclofénac est un autre médicament souvent prescrit pour diverses formes d'arthropathie des membres inférieurs. Connu sous trois formes - comprimés, injections et onguents. Les injections ne sont faites que par voie intramusculaire, une fois par jour, pas plus de deux jours de suite. La posologie quotidienne de Diclofenac en comprimés est comprise entre 1 et 3 comprimés, à prendre après les repas et avec de l’eau. La durée du cours dépend des recommandations du médecin. Le diclofénac sodique est le principal ingrédient actif de la pommade. Le poly (oxyde d'éthylène), le propylène glycol et le dimexide sont utilisés comme composants auxiliaires. La pommade au diclofénac utilisée pour l'arthrose des articulations aide à soulager l'enflure, à réduire la douleur et la raideur;
  • La pommade d'indométacine est utilisée dans toutes les formes d'arthropathie des membres inférieurs. Il doit être appliqué sur l'articulation douloureuse trois fois par jour en petite quantité - la dose quotidienne pour un adulte ne doit pas dépasser 15 cm de pommade extraite du tube.

Ces fonds comportent un certain nombre de contre-indications, notamment l’âge des enfants (jusqu’à 12 ans), la grossesse et l’allaitement (allaitement), les ulcères du tractus gastro-intestinal (colite, gastrite, ulcère gastrique), l’intolérance individuelle aux composants. Parmi les effets secondaires du traitement, les rougeurs de la peau, les éruptions cutanées allergiques et les démangeaisons sont courantes. Tout cela s'arrête après l'abolition de la drogue.

Un autre groupe de médicaments pharmacologiques utilisés dans le traitement de diverses pathologies articulaires, y compris l'arthrose, comprend les chondroprotecteurs qui favorisent la restauration du tissu cartilagineux. Leur composition comprend des substances qui contribuent à l'amélioration des processus de régénération - la chondroïtine et la glucosamine. Les types les plus populaires de ce groupe sont Teraflex (capsules), Don (poudre) et Artra (comprimés). Tous ces médicaments ont une action prolongée et, pour obtenir cet effet, ils nécessitent une durée d'utilisation allant de un à six mois. Les injections intra-articulaires d'acide hyaluronique, qui améliorent la qualité du liquide synovial, ont également un effet bénéfique: ils deviennent plus visqueux et aident à réduire les frictions au niveau des articulations.

Physiothérapie

Dans le traitement complexe de l'arthrose, les procédures physiothérapeutiques sont appliquées simultanément aux méthodes médicales. Les résultats les plus positifs dans le traitement de diverses formes d'arthrose sont obtenus par l'utilisation des méthodes suivantes:

  • Irradiation ultraviolette (UV);
  • Courants Ultra Haute Fréquence (UHF);
  • Thérapie par ondes de choc (thérapie de choc);
  • Balnéologie (applications de boue thérapeutique);
  • La paraffine;
  • Thérapie magnétique;
  • Exercices de thérapie physique et de massage.

L'une des méthodes modernes de traitement de l'arthrose chronique consiste à irradier des articulations malades au moyen de rayons X dirigés à faible intensité. La radiothérapie pour l'arthrose permet d'éliminer la douleur dans les articulations et d'améliorer la régénération des tissus. Il peut s'agir d'une focale courte - avec une pénétration des rayons allant jusqu'à 7 cm de profondeur et d'une focale longue (50 à 60 cm). La durée des séances est de 1 à 9 minutes, leur nombre est déterminé individuellement par le médecin. 9 pour un cours de trois semaines.

Médecine populaire

Au début, les méthodes de traitement populaires peuvent fournir une assistance efficace. Les herboristes-guérisseurs recommandent les recettes suivantes pour soulager la maladie:

  • Le composé à friction topique est composé d'un jaune brut d'un œuf de poule, de 15 à 20 ml de vinaigre de cidre et de 5 ml d'essence de térébenthine. Tous les ingrédients doivent être soigneusement mélangés et frotter le liquide résultant dans le joint pendant la nuit, après quoi il doit être enveloppé à chaud. Le matin, lavez vos pieds à l'eau tiède et au savon;
  • Pommade anesthésique. Mélangez 150 g de miel, une cuillère à soupe d'ammoniac et 3 cuillères à café de bile à usage médical. Le mélange obtenu, sans le frotter sur la peau, lubrifie la zone des articulations de l’extérieur et de l’intérieur et le lave à l’eau chaude en une heure;
  • Vodka et jus d'aloès (100 g) mélangés à du miel (200 g). Insister 1-2 heures. Imposer à l'articulation sous la forme d'une compresse la nuit. Cours - 2-3 semaines;
  • 50 g de racine de devyasila (vendu dans une pharmacie) pour 125 g de vodka. Insister dans un endroit sombre pendant 10 jours. Strain. Frotter dans le joint 3-4 fois par jour;
  • Mélanger l'huile végétale avec de la propolis (100 g chaque composant). Mettre au bain-marie et chauffer en remuant jusqu'à ce que les ingrédients soient complètement combinés. La pommade résultante à imposer à l'articulation 2 à 3 fois par jour.

Il est fortement déconseillé d'utiliser les médicaments mentionnés sans ordonnance, car nombre d'entre eux ont des effets indésirables graves. Utilisation pour le traitement de l'arthrite, les remèdes populaires ne peuvent également être qu'après consultation d'un spécialiste.

Traitement chirurgical de l'arthrose

Comme il n’est pas toujours possible de traiter l’arthrose des articulations à un stade avancé du développement de la maladie avec des méthodes conservatrices, les médecins recommandent aux patients de subir une intervention chirurgicale à divers degrés d’invasion (traumatisme). Il existe différentes méthodes de traitement chirurgical de l'arthrose:

  • L'arthrodèse est une opération visant à éliminer les résidus de cartilage et les zones endommagées du tissu articulaire, à épisser l'articulation articulaire et à fermer artificiellement l'articulation afin de l'immobiliser afin d'empêcher toute destruction ultérieure de l'os.
  • Par arthroplastie, on entend le remplacement partiel du tissu articulaire détruit par un tissu artificiel;
  • Arthroscopie - en effectuant cette opération, l’arthrologue sous anesthésie locale fait une petite incision dans la région de l’articulation à travers laquelle un arthroscope est inséré - une sonde miniature munie d’une caméra vidéo à son extrémité, qui permet au médecin d’examiner en détail l’articulation avec précision et d’enlever les particules de cartilage cassé et les articulations désintégrées. tissus. Un tube creux est inséré à travers une autre incision à travers laquelle une solution saline physiologique est introduite, remplissant la cavité articulaire, il améliore la visibilité et permet des manipulations plus soigneuses et précises;
  • Les endoprothèses sont la méthode la plus radicale de correction chirurgicale de l'arthropathologie, dans laquelle l'articulation est complètement enlevée et remplacée par une artificielle. Ce type d’intervention présente les meilleures performances: à la fin de la période de rééducation, dont la durée, avec le succès de l’opération et l’absence de complications, n’excède pas deux à trois semaines, les fonctions motrices de l’articulation sont entièrement rétablies et, pendant les 20 à 25 prochaines années, une personne peut se considérer libre de tout désagrément. et inconfort associé à l'arthrose.

Les endoprothèses sont utilisées dans les cas où d'autres méthodes de traitement échouent. Mais l'opération comporte également des contre-indications - elle n'est pas pratiquée chez les patients atteints de diabète sucré grave, car dans ce cas, le risque de rejet de l'endoprothèse est élevé.

Les avis

Vous pouvez trouver les méthodes de traitement de l'arthropathologie les plus efficaces dans les revues traitant du traitement de l'arthrose. Voici ce que les patients disent à propos des différentes thérapies:

Le diclofénac m'a bien aidé, mais j'ai eu ensuite des problèmes d'estomac, un diagnostic de gastrite et j'ai dû abandonner le diclofénac. Sur la recommandation du médecin, j'ai essayé Don, je bois depuis le deuxième mois, mais il n'y a pas eu d'amélioration spécifique jusqu'à présent.

Nadezhda, 42 ans, Mourmansk.

Depuis 5 ans, je prends régulièrement des piqûres dans l'articulation - ça fait mal, mais c'est efficace: après trois injections, cela devient beaucoup plus facile, ne souffre pas et vous pouvez marcher normalement. Assez pour un an, alors vous devez répéter.

Valentina, 45 ans, Kostroma.

Je vis avec l'arthrose de la hanche depuis 12 ans. Je faisais une arthroscopie. Au début, tout allait bien et, après un an et demi, la douleur est revenue et j'ai recommencé à boiter. Le médecin recommande maintenant une endoprothèse. Mais je ne suis pas sûr du résultat - j'ai peur des complications.

Andrei Ivanovich, 63 ans, Saratov.

L'expérience de l'utilisation de divers moyens de traitement des articulations prouve que le traitement doit être instauré à un stade précoce de la maladie. Plus l'articulation est blessée, plus il est difficile d'obtenir un effet positif.