Arthrose de la cheville: symptômes et traitement, causes, description de la maladie

L'arthrose de la cheville est une pathologie chronique du cartilage de l'articulation, qui se développe progressivement. Lorsque ce tissu devient mince, détruit. Si le traitement n'a pas été commencé à temps, le patient est complètement perturbé par la fonction de l'articulation présentée, ce qui entraîne une invalidité.

Le mécanisme de développement et les causes d'apparition de la pathologie

Important à savoir! Les médecins sont sous le choc: «Un traitement efficace et abordable contre l'ARTHROSE existe.» Pour en savoir plus.

La maladie commence par le fait que dans la cheville, le liquide synovial est moins produit, le cartilage se nourrit et s’aggrave. Dans ce cas, l'interligne articulaire devient plus étroit et les os peuvent se développer complètement. La crusarthrose qui a commencé est pratiquement impossible à inverser. Cependant, un traitement est nécessaire pour ralentir son développement.

L'arthrose de la cheville est un processus inflammatoire dégénératif. La pathologie affecte non seulement les tissus durs, mais également les muscles, les tendons, les vaisseaux sanguins et les nerfs.

Ainsi, cruzarthrosis de la cheville se pose en raison de l'impact de telles raisons:

  1. Les changements dans les articulations et les ligaments associés à l'âge. Autrement dit, le plus souvent, cette maladie est observée chez les personnes qui ont franchi la frontière, âgée de 60 ans. Si le patient n'a pas eu de problèmes de santé, la maladie se développe beaucoup plus lentement. Dans ce cas, le handicap n'apparaît pas toujours.
  2. Obésité sévère (2-4 degrés). Un poids corporel excessif affecte négativement les articulations de la cheville des jambes, de sorte qu'elles s'usent beaucoup plus rapidement. Si un patient est obèse dès son enfance, l'arthrose de la cheville peut apparaître dès 20 ans.
  1. Forte charge sur l'articulation de la cheville, qui se produit à la suite d'un entraînement sportif, travail pénible.
  2. Fractures de la cheville.
  3. Difformité congénitale du pied et pied plat acquis.
  1. Prédisposition génétique. L'arthrose est à risque pour les personnes qui ont des parents proches atteints de la même pathologie.
  2. Port constant de chaussures sur des talons plats ou à talons aiguilles.
  3. Charge inégale sur l'articulation due à une résistance inadéquate des surfaces articulaires.

Quant au mécanisme de développement de l'arthrose, il est simple. En pressant constamment le tissu cartilagineux et en raison des modifications des propriétés chimiques du liquide synovial, la structure des tissus durs est perturbée. C'est-à-dire que des fissures microscopiques apparaissent dans le cartilage et deviennent beaucoup plus fines.

En se séparant, les petites particules de cartilage peuvent endommager davantage les surfaces osseuses. Un tel état provoque une augmentation de la sensibilité des récepteurs dans l'articulation, la douleur et d'autres symptômes apparaissent.

Variétés de la maladie

L'arthrose de la cheville peut être:

  • Primaire. Les processus dégénératifs se produisent dans le cartilage sain. Ils peuvent commencer en raison d'une charge très forte sur l'articulation.
  • Secondaire. Dans ce cas, le processus pathologique est déjà plus grave et la destruction devient perceptible. Des changements dystrophiques dans les tissus cartilagineux sont déjà apparus.

Après un traumatisme interne ou externe de l'articulation, une arthrose post-traumatique de la cheville peut survenir. Par conséquent, tout dommage aux membres doit être traité aussi rapidement et efficacement que possible.

Symptômes selon le stade de la maladie

Ainsi, l'arthrose de la cheville présente les symptômes suivants:

  1. Douleur après une charge sur l'articulation.
  2. Creak ou crunch dans le joint.
  3. Raideur et douleur le matin.
  4. Fatigabilité trop rapide en marchant.

Comment prévenir les luxations dans la zone d'intérêt pour les jambes, dit Elena Malysheva:

  1. Atrophie musculaire (affecte les tissus situés très près de l'articulation).
  2. En raison de la faiblesse des tendons chez un patient, des subluxations se produisent.
  3. Si un processus inflammatoire se développe dans une articulation, la température locale monte à l'intérieur et gonfle.
  4. La courbure de l'axe naturel de la jambe.

Degré de développement de la maladie

Les symptômes de l'arthrose de la cheville dépendent beaucoup du stade de développement de la pathologie du patient. La classification de la maladie est:

  • Premier degré Même avec un examen aux rayons X, aucune modification des articulations n'est toujours perceptible. Cependant, une petite raideur matinale est toujours présente, même si elle passe vite. Le traitement doit commencer maintenant.
  • Deuxième degré La mobilité des membres est déjà limitée, un crissement se fait entendre dans l'articulation lors du déplacement, il y a un léger gonflement. Les rayons X montrent déjà une légère diminution de l'espace inter-articulaire. Le bloc de talus devient plat. Une personne peut souffrir de boiterie, la raideur matinale dure plus longtemps.
  • Troisième degré La crusarthrose apparaît très clairement dans ce cas et la déformation des articulations est clairement visible. Dans ce cas, l'atrophie musculaire est forte, il y a une limitation significative du mouvement. Presque toujours, la cheville nécessite un état de repos, bien que dans ce cas la douleur soit présente.
  • Quatrième degré Il n'y a presque pas de fente articulaire et la mobilité est gravement compromise. Sur la photo, vous pouvez voir la forte croissance des ostéophytes. Le traitement dans ce cas ne peut être que chirurgical.

Comme vous pouvez le constater, l'arthrose de la cheville se développe progressivement pour que le patient ait la possibilité de commencer le traitement à temps, ce qui ralentira sa progression.

Fonctions de diagnostic

Afin de choisir la méthode optimale de traitement, vous devez d'abord examiner soigneusement le patient. Pour commencer, le patient doit s’inscrire auprès d’un traumatologue et d’un orthopédiste. Ensuite, vous devrez peut-être consulter un chirurgien.

Les études suivantes seront attribuées au patient:

  1. Radiographie de la cheville atteinte d'arthrose.
  2. Tomodensitométrie ou IRM.

Naturellement, le médecin est obligé d’enregistrer et d’analyser les plaintes du patient.

La radiologue Natalia Petrovskaya répond à ce qui est meilleur et plus sûr: un scanner ou une IRM, ainsi que de nombreuses autres questions à ce sujet:

Les principes de base du traitement

Si une personne a une arthrose de la cheville qui se déforme, elle doit être traitée et, avec le début du traitement, il ne vaut pas la peine de la resserrer. Il fournit:

  • Soulagement de la douleur de l'articulation touchée et élimination des autres symptômes.
  • Éliminer le processus inflammatoire à l'intérieur.
  • Augmentation du volume et de l'amplitude de mouvement dans la partie affectée du membre.
  • Restauration du cartilage endommagé.
  • Amélioration des processus métaboliques dans tous les tissus de l'articulation.
  • Ralentir le processus dystrophique.
  • Rééducation des patients opérés.

Traitement médicamenteux de l'arthrose

Le traitement de l'arthrose de la cheville implique l'utilisation de certains médicaments:

  1. Les anti-inflammatoires non hormonaux qui peuvent soulager les signes d'inflammation, ainsi que le syndrome douloureux: Diclofénac, Indométhacine, Ibuprofène. Ces outils peuvent être utilisés sous forme de comprimés, de pommades et d'injections intra-articulaires. Leur posologie dépend de la gravité de la pathologie et est déterminée par le médecin.
  2. Chondroprotecteurs pour le traitement des articulations: “Don”, “Hondrolon”. Ils contribuent à l'amélioration de la production de liquide synovial et de l'état du cartilage. Grâce aux chondroprotecteurs, il est possible de normaliser la nutrition des tissus des articulations. La durée du traitement est de deux à trois mois, mais il doit être répété plusieurs fois par an. Une caractéristique de ces médicaments est qu'ils ne seront aussi efficaces que possible qu'avec un traitement initié en temps voulu. Si les médicaments sont utilisés sous forme d'injections, le traitement de l'arthrose dure 15 à 20 jours.
  1. Agents hormonaux pour les injections intra-articulaires: "Diprospan", "Celeston". Il ne faudra que 3-5 coups. De plus, l'injection de drogue ne peut être faite qu'une fois par semaine.
  2. Remèdes locaux: Diclofénac, puissance, onguent pour soulagement en profondeur. Ils ont un effet analgésique. Vous pouvez utiliser ces médicaments à la maison.

Le traitement médicamenteux est la base de tout le traitement. Prescrire un médicament devrait être un médecin. Même s'il est vendu sans ordonnance, vous ne devriez pas l'utiliser vous-même.

Autres moyens de traiter la pathologie

Même le "running" ARTROZ peut être guéri à la maison! N'oubliez pas de l'étaler une fois par jour.

En association avec des médicaments, les arthroses post-traumatiques de la cheville doivent également être traitées selon les méthodes suivantes:

  • Traction d'appareil et thérapie manuelle.
  • Physiothérapie: irradiation laser, exposition aux ultrasons, thérapie magnétique. L'électrophorèse utilisant des préparations médicales, une compresse de térébenthine ou un bain est considérée comme très efficace.
  • Thérapie d'exercice. La thérapie physique devrait être effectuée quotidiennement. Le complexe de gymnastique est sélectionné par le médecin individuellement pour chaque patient. Les exercices sont assez simples. Par exemple, en position debout, vous devez vous pencher en avant et toucher le sol avec vos mains. Dans ce cas, les genoux ne doivent pas plier. En tenant la chaise, vous devez vous asseoir le plus haut possible. Pour rester dans cette position devrait être de 2 secondes, après quoi les talons tombent lentement sur le sol. En outre, vous pouvez effectuer le même exercice, seules les chaussettes se soulèvent. Pour commencer, la thérapie par l'exercice devrait être la plus facile et la charge sur l'articulation de la cheville est minimale.
  • Massage pour l'arthrose de la cheville. De cette manière, il est possible non seulement de traiter des pathologies, mais également de prévenir ses exacerbations. Effectuez toutes les techniques si un spécialiste expérimenté connaît la structure des articulations. Ils contribuent au renforcement des tissus musculaires, à la nutrition normale du cartilage, au renforcement de l'appareil ligamentaire. Il est nécessaire de commencer le massage avec les doigts et de vous déplacer sur la ligne ascendante jusqu’à la hanche. Une session dure environ 25 minutes. Pour un effet bénéfique, les experts recommandent de faire un massage pendant 2 semaines, après quoi il faut faire une pause pendant la même période.

Si l'arthrose a déjà trois ou quatre stades de développement, dans ce cas, le traitement conservateur sera inefficace. Il faudra déjà recourir à la chirurgie.

Comment réaliser le massage est montré par le spécialiste de l'école de massage du Dr. Kolpakov dans cette vidéo:

Caractéristiques du traitement radical

Il est utilisé dans le cas où la thérapie conservatrice était inutile ou si la maladie est déjà avancée. Il existe les types d'opérations suivants:

  1. Arthrodèse. Dans ce cas, le chirurgien immobilise (ferme) l'articulation de la cheville. Dans le même temps, les restes de tissu cartilagineux sont préservés.
  2. Arthroscopie Cette opération permet au spécialiste de préserver complètement le joint. Une telle intervention est effectuée dans les premiers stades du développement de la pathologie. Cette procédure est peu invasive et très efficace. Grâce à cette opération, il est possible d'éliminer les dépôts intra-articulaires, de réparer ou de retirer les ligaments endommagés, d'examiner le tissu cartilagineux touché et de déterminer son état.
  1. Endoprothèses Il y a déjà un remplacement complet de l'articulation touchée par un implant artificiel. Ce type de traitement est considéré comme le plus efficace et le plus progressif. Une opération est effectuée si un patient a déjà été diagnostiqué avec une maladie de stade 3-4. La prothèse est généralement en métal, en céramique ou en plastique.

Naturellement, l'installation d'un joint artificiel fournira une occasion de restaurer la fonctionnalité du membre. De plus, sa durée de vie est de 20 à 25 ans.

Dois-je utiliser des outils spéciaux?

Pour la gymnastique thérapeutique, les médicaments, ainsi que la kinésithérapie étaient plus efficaces, vous pouvez utiliser des appareils orthopédiques spéciaux. Ils offrent la possibilité de réduire la charge de l'articulation dans le traitement de la maladie à domicile. Il existe de tels dispositifs:

  • Orthèse de cheville qui suit complètement les contours de la cheville. Il augmente l'amplitude des mouvements, aide à soulager l'enflure et la douleur.
  • Bandage de fixation. Ce produit fournit les mêmes que l'orthèse. Il est fabriqué en tissu doux et élastique, ce qui permet une bonne fixation du joint. Cependant, il devrait être utilisé en période de rémission, lorsque l'exacerbation s'estompe.

Traitement folklorique

Les remèdes populaires aident très bien au traitement. Cependant, si le patient a une période aiguë de développement de la pathologie, il est préférable d'utiliser les méthodes de traitement traditionnelles. Les remèdes populaires sont mieux utilisés en association, plutôt qu’indépendamment. Donc ce sera plus efficace.

Ainsi, si les causes du développement de la pathologie ont déjà été établies et que le traitement est prescrit, il peut être complété par des recettes:

  1. Basé sur maman. Besoin de prendre 0,5 grammes. onguent médicamenteux et mélangez-le avec quelques gouttes d’huile de rose. Cet outil doit être très soigneusement frotté à la cheville en cas d'arthrose.
  2. Sur la base de pommes de terre. Afin d’éliminer la douleur, vous devez râper le légume cru sur une râpe fine et l’attacher à l’articulation touchée. La durée d'utilisation d'une compresse fait 25 minutes.
  1. Décoction de consoude. Il est nécessaire de mélanger un verre d'herbe déchiquetée avec la même quantité d'huile végétale. Ensuite, le mélange est bouilli à feu doux pendant 10 minutes. Une fois le bouillon préparé, il est nécessaire d’ajouter quelques gouttes de vitamine E, un demi-verre de cire d’abeille. Après refroidissement, ce type de pommade peut être utilisé. Appliquez-le sur la zone touchée pendant une demi-heure deux fois par jour.
  1. Utiliser des coquilles d'œufs de poule. Il suffit de la réduire en poudre et de l'ajouter à la nourriture.
  2. La compresse de bile en conserve et de bischofite est efficace. Ces composants doivent être mélangés. En outre, dans le fluide résultant, il est nécessaire de faire tremper la gaze et de la lier à l'articulation douloureuse. De là-haut, la compresse est recouverte d'un film et fixée avec un bandage. Gardez il devrait être 8 heures, après quoi le pied doit être rincé à l'eau tiède et lubrifié avec de la crème. La procédure doit être répétée quotidiennement jusqu'à ce que le patient se sente mieux.

Tous ces médicaments traditionnels sont considérés comme très efficaces. Cependant, ils ne peuvent être utilisés qu'avec l'autorisation du médecin. Il faut se rappeler que la décoction traditionnelle d'herbes médicinales ne sauve pas de la maladie, car elle n'est pas réversible. Ils ne peuvent pas éliminer la cause même de l'arthrose.

Lyudmila Shkolnik, spécialiste en médecine alternative, propose des mesures de prévention de la maladie:

Caractéristiques d'alimentation

On sait depuis longtemps qu'un poids excessif est très préjudiciable pour l'appareil de support et contribue donc à son usure rapide. Par conséquent, il devrait être normalisé, aidé par un régime approprié. En outre, une alimentation équilibrée permettra de fournir au corps toutes les substances et tous les éléments nécessaires à son fonctionnement.

Dans votre régime alimentaire, assurez-vous d’exclure les aliments riches en calories: les fast-foods, le poisson gras et la viande. Le régime alimentaire implique l'utilisation de légumes et de fruits, de jus de fruits, de compotes.

Son, œufs de caille et de caille, poissons de mer sont très utiles. Un régime alimentaire est souhaitable d'inclure des pommes de terre au four, ainsi que des produits laitiers. L'alimentation implique également de manger de la gelée, car elle contient de la gélatine, utile pour les articulations. Le régime doit contenir toutes les vitamines du groupe B.

Naturellement, vous devez manger par petites portions, il est souhaitable d’abandonner l’alcool car il a un effet néfaste non seulement sur la cheville, mais également sur le corps dans son ensemble.

Prévention de l'arthrose

Comme le risque d'incapacité dans cette arthrite de la cheville est très élevé, il est nécessaire d'essayer d'empêcher son développement en général. Il est important d'observer de telles mesures préventives:

  • Mangez bien.
  • Évitez de vous blesser à la cheville.
  • En temps opportun traiter tous les processus infectieux et inflammatoires dans le corps.
  • À la maison, effectuez des exercices complexes ou faites de la gymnastique.
  • Consulter un médecin en temps utile s'il y a des signes de détérioration du fonctionnement de l'articulation.

Si les causes du développement de l'arthrose de la cheville sont établies, vous pouvez commencer à traiter la maladie. La thérapie doit être complète et inclure non seulement des pilules, mais également un complexe de thérapie physique, ainsi que d'autres moyens de lutter contre la maladie. Ce n'est qu'avec un tel traitement de la cheville gauche ou droite que vous pourrez maintenir sa mobilité et améliorer son état.

Pour le traitement et la prévention de l'arthrite, nos lecteurs utilisent la méthode de traitement rapide et non chirurgicale recommandée par les rhumatologues réputés de Russie qui ont décidé de s'opposer au chaos pharmaceutique et ont présenté un médicament qui TRAITAIT VRAIMENT! Nous nous sommes familiarisés avec cette technique et avons décidé de l’offrir à votre attention. Lire la suite

Lyudmila Yermolenko, médecin spécialiste en homéopathie, kinésithérapeute et nutritionniste peut souligner beaucoup d'informations utiles sur vous-même:

Comment oublier les douleurs articulaires et l'arthrose?

  • Les douleurs articulaires limitent vos mouvements et votre vie bien remplie...
  • Vous vous inquiétez de l'inconfort, du resserrement et des douleurs systématiques...
  • Peut-être avez-vous essayé un tas de médicaments, de crèmes et de pommades...
  • Mais à en juger par le fait que vous lisiez ces lignes - elles ne vous ont pas beaucoup aidé...

Mais l'orthopédiste Valentin Dikul affirme qu'il existe un remède vraiment efficace contre l'ARTHROSE! En savoir plus >>>

Voulez-vous recevoir le même traitement, demandez-nous comment?

L'arthrose de la cheville: symptômes et traitement avec des médicaments et des remèdes populaires

L'articulation de la cheville d'une personne subit des charges très fréquentes qui, avec l'âge, conduisent au développement du processus de destruction du tissu cartilagineux qui la constitue. Lorsque cela commence le processus inflammatoire, contribuant progressivement à la destruction et à la déformation des tissus articulaires. Cette maladie est une arthrose de la cheville. Les symptômes et le traitement dépendent de nombreux facteurs et de l'évolution de la maladie.

Les causes de l'apparition et du développement de la maladie

Les personnes âgées ne souffrent pas uniquement d'arthrose: récemment, les jeunes y sont également sensibles. Les causes et les processus qui provoquent le développement de l'arthrose sont les suivants:

  • stress physique sur les articulations des jambes, resserrement de la cheville et entorses (cela s'applique à certains sports actifs et à la danse);
  • le dépôt progressif de sels sur les articulations, provoquant l'apparition de croissances;
  • la passion des femmes pour les chaussures à talons hauts;
  • personne en surpoids donne une charge supplémentaire sur les jambes;
  • vieillissement et destruction des tissus articulaires;
  • certaines maladies associées à des troubles métaboliques (goutte, maladies endocriniennes);
  • pincement des terminaisons nerveuses dans la région lombaire.

Lorsque des dépôts de sels de calcium s'accumulent dans les articulations et des fissures du cartilage, des excroissances sur les os (ostéophytes) se forment. La conséquence de cet état de fait est une arthrose déformante de la cheville, liée à des maladies graves qui entraînent par la suite une invalidité.

La structure de la cheville est illustrée dans la figure ci-dessous.

Arthrose de la cheville

Les symptômes et le traitement de cette maladie chronique dépendent du stade auquel la maladie est détectée, de la gravité du syndrome douloureux et des autres symptômes, ainsi que de certains autres facteurs.

Les signes de l'apparition de la maladie:

  • la douleur apparaît après le chargement et, dans un état calme, elle est absente, mais il y a une sensation de lourdeur dans la région des articulations;
  • cliquetis audibles et crunch dans la cheville lors de la flexion, ce qui indique l'apparition de croissances;
  • luxations fréquentes dues à des ligaments affaiblis;
  • douleurs du matin;
  • il y a une atrophie des muscles situés près de l'articulation touchée;
  • souvent le processus inflammatoire commence, puis l'articulation se gonfle et devient même chaude.

En règle générale, les symptômes caractéristiques accompagnent le deuxième stade de la maladie.

Arthrose de stade

Cette maladie a 3 étapes:

  1. L'arthrose du 1er degré n'a presque aucun signe. Peu à peu, la personne commence à ressentir une gêne après la charge (même insignifiante); chez la femme, la douleur apparaît après une longue marche sur les talons. Cette sensation désagréable s'intensifie lorsque le pied se déplace sur le côté. Mais dans l'état de calme habituel, la fatigue et l'inconfort sont absents.
  2. L'arthrose du 2e degré est diagnostiquée lorsqu'une personne commence déjà à ressentir de la douleur à la cheville. Le plus souvent, il se produit quand une petite charge, puis après un court repos passe. La douleur peut également se produire la nuit, ce qui peut entraîner une insomnie. Le matin, il se produit une sensation désagréable de raideur, il est impossible de mettre les pieds. La douleur commence à reculer lorsque la personne bouge, mais ne passe pas complètement.
  3. L'arthrose de l'articulation de la cheville du 3ème degré (le plus élevé) se traduit par une déformation sévère du cartilage et de l'articulation; lorsque le processus est déjà pathologique, la douleur est presque constante, même au repos, ce qui réduit considérablement la capacité de travail d'une personne.

Principes généraux de traitement de l'arthrose

Après un diagnostic et des tests, seul un rhumatologue peut trouver le traitement approprié. Le traitement dépend du stade de la maladie et de l'état général du patient. En règle générale, le traitement est prescrit localement (exclusivement pour l'articulation douloureuse) et complexe (pour toucher tout le corps du patient).

Les principaux objectifs du traitement sont d’empêcher le développement ultérieur du processus de dégénérescence tissulaire dans l’articulation malade, ainsi que de réduire la douleur.

Le traitement de l'arthrose de la cheville peut être effectué par différentes méthodes, parmi lesquelles:

  1. Thérapie manuelle: vise à détendre l'articulation et à la ramener à son état normal, en la fixant (porter des chaussures spéciales, soulager le stress de l'articulation touchée).
  2. S'il y a un problème de poids important chez un patient, vous devez alors maîtriser les procédures qui le réduisent et la charge sur la cheville (utilisation de régimes, activité physique spéciale) va également diminuer.
  3. Pour réduire la douleur, des analgésiques sont prescrits (analgésiques, anti-inflammatoires non stéroïdiens) et des pommades agissant directement sur la plaie.
  4. Pour améliorer la nutrition des tissus articulaires et renforcer les os, on utilise des glycosaminoglycanes, des substances qui améliorent la composition du tissu cartilagineux. Ce sont des préparations d'acide hyaluronique, dont la composition est similaire à celle du liquide synovial qui remplit les cavités de l'articulation. Ces médicaments doivent être utilisés pendant une longue période.
  5. Pour stimuler la circulation sanguine du patient, des vasodilatateurs sont prescrits.
  6. Méthodes de physiothérapie: massage, UHF, physiothérapie, électrophorèse, acupuncture, phonophorèse avec corticostéroïdes; thérapie laser et magnétique, thérapie diadynamique, balnéothérapie (boue thérapeutique, sulfure d'hydrogène, bains au radon, etc.).

Traitement de la toxicomanie

L’utilisation de tous les médicaments vise à augmenter l’activité motrice humaine, l’anesthésie, la suppression de l’œdème et de l’inflammation:

  1. Analgésiques ("Analgin", "Dexalgin", "Renalgan").
  2. Anti-inflammatoires: Diclofenac, Voltaren, Movalis.
  3. Pommades à double effet (douleur et inflammation): Diclac, Fastum Gel ou injections similaires.
  4. L'une des dernières directives en matière de traitement des articulations est l'introduction de médicaments directement dans l'articulation par injection. En particulier, à cette fin, sont prévues des préparations d'acide hyaluronique, qui est un composant du fluide intra-articulaire ("Duralan", "Fermatron", "Ostenil"). Après une série d'injections, les patients ressentent généralement un soulagement maximal et durable de l'état de la maladie. Le seul inconvénient est le prix élevé du médicament.
  5. Traitement complet utilisant la pommade "Honroxid" et la prise de capsules "Complexe de chondroïtine" (contenant de la glucosamine), qui agissent sur la circulation et la circulation du sang de la cheville.
  6. La méthode moderne de traitement la plus efficace consiste à utiliser des hondoprotecteurs, qui favorisent la régénération du cartilage et du tissu conjonctif dans les articulations touchées (Teraflex, Chondroïtine, etc.). Ces médicaments sont fabriqués à partir de tissu cartilagineux naturel de saumon, avec l'ajout de certains ingrédients à base de plantes. Le traitement n'est efficace qu'au stade 1-2 de l'arthrose.

Arthrose déformante

Si un patient a une arthrose du 3ème degré, alors la maladie se manifeste sous une forme plus sévère. Il existe une déformation de l'articulation (qui survient chez 30% des patients), qui est provoquée par des lésions du cartilage de la cheville et par la formation de croissances ostéophytes. Il y a aussi un gonflement de la région affectée de l’articulation et des rougeurs, souvent une flexion des jambes et une augmentation de la douleur, ce qui réduit les capacités motrices du patient.

C'est ainsi que se manifeste l'arthrose déformante de la cheville. Les symptômes et le traitement de ce stade de la maladie sont similaires au précédent, mais dans un état de négligence (si la maladie n'est pas traitée), la maladie entraîne une invalidité.

Dans une situation difficile, lorsque d'autres méthodes de traitement n'ont aucun effet, une intervention chirurgicale est indiquée. Cela supprime la partie endommagée de l'articulation et la remplace par une pièce artificielle. La période de rééducation après une telle opération dure 1 mois.

Utiliser des méthodes populaires

Le traitement de l'arthrose de la cheville à la maison vise principalement à réduire la douleur et d'autres malaises, il peut être utilisé simultanément avec un traitement traditionnel prescrit par le médecin traitant.

Ce sont diverses compresses chauffantes, onguents (préparés indépendamment), décoctions et infusions à base de plantes. Ci-dessous, nous allons vous expliquer comment utiliser des compresses chauffantes pour réduire la douleur à la cheville.

  1. Un mélange d'herbes est préparé: le plantain, le millepertuis et le tussilage sont pris à parts égales. Les herbes se mélangent et broyent sur un moulin à café. Ajoutez 1 c. l essence de térébenthine (pharmaceutique) et 100 g de saindoux (intérieur). Le mélange doit être mis au four pendant 2-3 heures et ensuite insister toute la nuit dans un endroit chaud. La compresse était meilleure le soir avant le coucher.
  2. Mélanger les herbes: graines de mordovnik (1 c. À soupe. L.), bruyère et mélisse (4 c. À soupe.), Menthe poivrée et origan (3 c. À soupe.). Grind. Recueillir infuser un verre d'eau bouillante, envelopper et mettre la nuit dans un endroit chaud. Dans la matinée, filtrez la perfusion et ajoutez un verre de teinture de peuplier préalablement préparée (50 g de reins + 0,5 l de vodka, laissez reposer pendant 2-3 semaines). La gaze avec une solution prête à imposer un joint.

De telles compresses sont mises toute la nuit, elles peuvent être alternées. La durée du traitement est de 2 semaines.

Des onguents cicatrisants sont appliqués sur les plaies et aident à soulager la douleur et l’inflammation:

  • Mumiyo (0,5 g) mélangé avec de l'huile de rose.
  • Pommade à la consoude: feuilles de consoude (1 c. À soupe), mélanger à de l’huile végétale (1 c. À soupe) et laisser bouillir pendant 30 minutes à feu doux, filtrer et ajouter une solution de vitamine E (huile) et 0,5 tasse de cire d’abeille. Refroidissez le mélange et appliquez-le sur le point sensible pendant une demi-heure deux fois par jour.

Nourriture diététique

Dans le traitement de l'arthrose, une nutrition adéquate est d'une grande importance:

  • besoin de réduire la consommation de sel;
  • boire plus de liquides, en particulier les préparations à base de plantes diurétiques auront un effet bénéfique;
  • assaisonnements épicés interdits, piments forts et aliments contenant de l'oseille acide, tomates;
  • augmenter la consommation d'aliments contenant du potassium (fruits secs, bananes, etc.) et du calcium (coquille d'oeuf, moulue en poudre);
  • inclure dans le régime alimentaire des aliments contenant du collagène, nécessaires à la synthèse des cellules du cartilage: chou blanc et chou marin, persil, espèce de saumon;
  • consommez des aliments contenant du silicium: chou-fleur, navets et radis, groseilles (baies), olives (aide à absorber le calcium).

Seul un traitement complexe aidera.

Dans le traitement d'une maladie aussi grave que l'arthrose de la cheville, dont les symptômes et le traitement sont décrits dans le présent article, une approche intégrée est nécessaire: traitement médicamenteux, physiothérapie, anti-inflammatoire local: l'utilisation simultanée de diverses méthodes donnera un effet positif constant et facilitera la vie du patient.

Si des symptômes d'arthrose de la cheville apparaissent, le traitement doit commencer immédiatement.

La cheville, en raison de la charge élevée qui lui est appliquée, est susceptible de subir des blessures, des maladies inflammatoires et non inflammatoires. Un patient qui n'est pas un spécialiste médical ne peut déterminer de manière indépendante la cause exacte de l'inconfort, de la douleur ou de la limitation de la mobilité de la cheville. Il existe de nombreuses méthodes et médicaments populaires pour éliminer ces manifestations, mais vous ne devez pas recourir à l’une ou l’autre tant que le diagnostic n’est pas posé correctement. Après tout, le traitement de l'arthrose de la cheville (cruzarthrose) et d'autres maladies se manifestant par des symptômes similaires est effectué selon différents schémas. Cet article vous parlera de l'arthrose de la cheville, des symptômes et du traitement avec une photo.

Manifestations de la cruzarthrose

Avec l'arthrose de la cheville, les symptômes et le traitement sont en général les mêmes que pour l'arthrose d'autres grosses articulations des jambes - hanche, genou. Seule la localisation des manifestations diffère. À un stade précoce, la cruzarthrose est presque asymptomatique. Par conséquent, le traitement de l’arthrose de la cheville commence souvent au stade où il est impossible d’arrêter le processus de destruction du cartilage et de déformation osseuse par des méthodes conservatrices.

Symptômes à différents stades

Les premières manifestations de la cruzarthrose comprennent les douleurs initiales, qui ne se manifestent pas uniquement lors de la prise de mesures. Il suffit de se lever, de s'appuyer sur la jambe, qui auparavant n'était pas soumise à un stress. Mais ces douleurs disparaissent rapidement, sans causer d'inquiétude. La contrainte du mouvement est également modérée et à court terme. Déjà au stade 1, un resserrement des articulations lors du mouvement et un léger gonflement du pied sont possibles, mais ils sont souvent associés à d'autres maladies, microtraumatismes, simple fatigue.

Au fil du temps, les symptômes augmentent:

  • les douleurs de départ deviennent plus longues, leur intensité est directement proportionnelle à la charge de l'articulation. Après une longue charge de douleur pendant longtemps, restez au repos;
  • les mouvements sont accompagnés de crepitus - un craquement sec caractéristique;
  • il est difficile de tirer la chaussette vers l'avant ou vers soi, de faire des mouvements de rotation avec le pied;
  • os saillants dans la région de la cheville;
  • articulation enflée, souvent chaude.

A 2 étapes commence l'atrophie des muscles adjacents à l'articulation, ce qui entraîne une fatigue accrue du patient. Au stade 3, des symptômes de déformation grave apparaissent, d'où un autre nom pour la maladie - AOD de la cheville (ostéoarthrose déformante). Des excroissances osseuses saillantes sont visibles, l’axe du membre est plié à la jonction du tibia avec le pied. Il existe une limitation de la mobilité du pied dans la manifestation extrême, seuls des mouvements de balancement de faible amplitude sont possibles. Les douleurs deviennent permanentes. L'affaiblissement des muscles et des tendons se traduit par des subluxations habituelles.

Diagnostic différentiel

L'arthrose se distingue des traumatismes, de l'arthrite et des maladies vasculaires par des manifestations cliniques. Une image plus précise donne un examen complet: rayons X, échographie, scanner ou IRM, angiographie de vaisseaux, tests de laboratoire:

  • le traumatisme se fait sentir par une douleur aiguë soudaine et un gonflement grave, l'arthrose se développe progressivement;
  • L'arthrite est une maladie inflammatoire qui se manifeste par un gonflement grave, un gonflement de l'articulation avec des rougeurs et une augmentation de la température des tissus dans la zone touchée. La douleur est douloureuse, constante. Les résultats des tests sanguins indiquent une inflammation;
  • en cas de troubles circulatoires, non seulement le pied avec la cheville, mais la jambe entière gonfle. Caractérisé par des troubles de la sensibilité - engourdissements, fourmillements. Douleurs tordues souvent aggravées par le changement de temps. La coloration et le relief de la peau changent, les veines se gonflent, des varicosités apparaissent, la peau est rouge ou bleuâtre. Dans les cas avancés, des ulcères trophiques se forment. L'angiographie montre une violation de la perméabilité des vaisseaux sanguins.

Un médecin prescrit une série d’examens pour établir un diagnostic précis, et seuls leurs résultats déterminent comment traiter la maladie.

Méthodes de traitement

Il existe de nombreuses méthodes de traitement de maladies telles que la coxarthrose, la gonarthrose et l'arthrose de la cheville, qui dépendent en grande partie du stade de la maladie. Aux premiers stades, on a recours à un traitement conservateur, aux stades ultérieurs, il est inefficace, souvent seule la chirurgie peut aider. Les méthodes thérapeutiques (conservatrices) sont divisées en médicaments et non médicamenteux. La thérapie médicamenteuse est l’objet principal du traitement, la physiothérapie, la thérapie par l’exercice, le massage, des méthodes alternatives sont utilisées comme auxiliaires.

Dans l'arthrose de la cheville, le traitement est effectué avec l'utilisation de médicaments à action rapide et lente. Le premier soulage les symptômes, le second ralentit la progression de la maladie. Les médicaments à action rapide sont les anti-inflammatoires non stéroïdiens et stéroïdiens, les anesthésiques et les pommades irritantes. Le deuxième groupe comprend les chondroprotecteurs contenant des composants du tissu cartilagineux. Leur réception permet de ralentir la destruction du cartilage et de stimuler les processus de régénération. Les substances entrant dans la composition des chondroprotecteurs compensent l'absence de composants cartilagineux endogènes (produits par l'organisme) et neutralisent les enzymes, qui agissent sous la destruction du tissu cartilagineux.

Les médicaments retardés sont utilisés dans les premiers stades, jusqu'à ce que les changements articulaires deviennent irréversibles. Comme leur nom l'indique, ils n'agissent pas immédiatement, l'effet thérapeutique n'est obtenu qu'après un usage systématique prolongé.

Examen des médicaments

Et parmi les médicaments pour le traitement symptomatique, et parmi les chondroprotecteurs, il existe des formes à usage local et systémique: comprimés, pommades, injections:

    • Diclofénac, nimésulide (Nimesil, gel de Nise), ibuprofène, Fastum-gel, naproxène (Bonifen), gel final et analogues - AINS. Ils soulagent bien la douleur et l'inflammation, mais avec une administration orale à long terme, ils ont un effet négatif sur le tractus gastro-intestinal et peuvent provoquer des réactions systémiques dangereuses. Appliqué localement sous forme de pommades, de gels, le risque d’effets secondaires est moindre;
    • Apizartron, Finalgon, Voltaren, Espol, Kapsikam - préparations ayant un effet irritant local, réchauffant et vasodilatant. Conçu exclusivement pour un usage local et externe. Soulager la douleur et améliorer le trophisme tissulaire;
  • Viprosal, Bom-Benge - préparations topiques combinées contenant des AINS et des composants vasodilatateurs irritants locaux;
  • Traumel C est un médicament homéopathique sous forme de pommade ou de pastilles sublinguales. Il a des effets anti-inflammatoires et analgésiques, stimule les processus de régénération régénératifs;
  • Kenalog, Hydrocortisone - anti-inflammatoires stéroïdiens. En cas d'arthrose déformante de l'articulation de la cheville, leur traitement est indiqué si le processus inflammatoire est aigu et les AINS ne sont d'aucune aide. En cas d'arthrose, afin de maximiser la concentration de la substance active dans la lésion et de minimiser les effets secondaires, ils sont appliqués sous forme d'injections intra-articulaires;
  • Dona, Teraflex, Glucosamine, Artra, Artrin, Hondrolone - chondroprotecteurs. Diverses préparations de ce groupe sont disponibles sous forme de comprimés, de gélules, de poudre orale, de solutions pour injections intramusculaires, de pommades et de gels;
  • Pentoxifylline, Detralex, Trental, Troxevasin - médicaments destinés à améliorer la circulation sanguine et à normaliser le tonus vasculaire.

Pour les douleurs aiguës sévères, des blocages intra-articulaires sont réalisés en injectant des corticostéroïdes en association avec des analgésiques. En cas de manque de liquide synovial, injections de préparations d'acide hyaluronique (Osteonil, Synvisc). Un tel médicament s'appelle une prothèse liquide.

Traitement non médicamenteux

Le médecin détermine comment traiter l’arthrite de la cheville compte tenu de son stade et de la présence de manifestations aiguës. La plupart des méthodes de traitement non pharmacologique sont appliquées sans exacerbation, après l’arrêt de la douleur aiguë et de l’inflammation. Ceux-ci comprennent:

  • physiothérapie;
  • Thérapie d'exercice;
  • massage et auto-massage;
  • thérapie manuelle;
  • cure thermale, y compris balnéothérapie (bains, boue curative);
  • méthodes alternatives - acupuncture, hirudothérapie.

Dans la période aiguë, un traitement orthopédique de l’arthrose déformante de la cheville est nécessaire. Pour redistribuer la charge sur l'articulation et éviter la subluxation, celle-ci est fixée à l'aide d'un bandage élastique, une orthèse semi-rigide. L'orthèse doit être portée lors de la formation de valgus ou de déformation en varus du pied. Tous les patients atteints d'arthrose de la cheville portent des chaussures orthopédiques ou des semelles intérieures.

Des procédures physiothérapeutiques, l'électrophorèse avec des médicaments, la thérapie au laser et la thérapie magnétique sont montrées. En dehors de l'exacerbation, des procédures thermiques sont prescrites: enveloppements, applications, bains à la paraffine, ozokérite, boue. Les compresses contenant de la bile médicale, du bischofite et du dimexide donnent un bon effet.

Physiothérapie

L'arthrose de l'articulation de la cheville se développe souvent en raison d'une faiblesse de l'appareil musculo-ligamentaire ou conduit à une atrophie musculaire, une lésion des ligaments. Par conséquent, l’une des tâches de la thérapie physique contre la cruzarthrose est de renforcer les muscles et d’accroître leur tonicité. L'exercice systématique vous permet de rétablir l'amplitude de mouvement dans l'articulation touchée, d'améliorer la circulation sanguine et la nutrition des tissus articulaires. Il est nécessaire de commencer les exercices dans la période subaiguë d'arthrose de la cheville et d'augmenter progressivement le nombre de mouvements, le nombre de répétitions et d'élargir le complexe d'exercices. Brusquement charger le joint ne peut pas.

Lorsque l'arthrose nécessite un exercice systématique sans interruption pendant la période d'exacerbation. Pour réduire la charge de l'articulation dans la période aiguë, ils ne peuvent pas être effectués debout, en fonction de la jambe. Vous pouvez vous asseoir, vous allonger, vous accrocher au bar et faire des mouvements de faible amplitude. Ils soulagent bien la douleur, mais pour que cela se produise, deux conditions doivent être remplies: charge minimale sur l'articulation et performance à long terme. Les exercices les plus populaires pour le développement de l'articulation de la cheville, qui peuvent être effectués à la maison:

  1. Le mouvement des pieds sur lui-même et loin de lui en décubitus dorsal avec ses jambes étendues.
  2. Mouvement de rotation des pieds dans la même position.
  3. Rouler du talon aux orteils, des orteils aux talons, assis sur une chaise.

Un certain nombre d'exercices effectués sur des simulateurs. Un exercice intéressant est le simulateur d'équilibre Balance-Board, conçu pour entraîner les articulations de la cheville et augmenter leur stabilité. C'est une plate-forme ronde basée sur un hémisphère. Mais les exercices sur ce sujet ne peuvent être effectués que sur la recommandation de spécialistes.

Avec une restriction de mobilité prononcée, le patient ne peut pas effectuer de mouvements actifs du pied. Dans de tels cas, recours à la mécanothérapie - mouvements passifs à l'aide d'appareils spéciaux, simulateurs. Le dispositif le plus simple de mécanothérapie, utilisable à la maison, est un élastique.

Massage et thérapie manuelle

Le massage pour arthrose, ainsi que la thérapie par l'exercice et les exercices thérapeutiques, visent à renforcer les muscles et les ligaments, à améliorer l'apport sanguin et le trophisme des tissus. Par conséquent, ce n’est pas seulement l’articulation qui est travaillée, mais aussi le pied, le tibia et la cuisse. Le massage est effectué vers le haut, à partir des orteils du pied. Il est recommandé de suivre 3 cours de massage de deux semaines comprenant des séances de 15 à 20 minutes et des pauses de deux semaines chacune. Le patient peut maîtriser la méthode de l'auto-massage et y avoir recours à la maison.

La thérapie manuelle de l'arthrite est réalisée à l'aide de 2 techniques:

  • manipulation - un mouvement brusque qui élimine la déformation de l'articulation;
  • mobilisation - étirement lisse et progressif des os.

En cas d'arthrose de l'articulation de la cheville, ils ont principalement recours à la mobilisation ou ils la précèdent à la manipulation. À la suite de la mobilisation, la charge sur le cartilage articulaire est réduite, sa destruction est suspendue. Et si les modifications dégénératives-dystrophiques de l'articulation n'étaient pas associées à des troubles métaboliques mais à ses lésions mécaniques, il est possible, après la mobilisation, de restaurer le cartilage. Il existe une alternative à la mobilisation manuelle: l'extraction osseuse informatisée.

La thérapie manuelle n'est pas utilisée en cas d'arthrose en phase terminale, avec complication d'arthrite, d'ostéoporose et de blessures non cicatrisées. Il existe d'autres contre-indications à la thérapie manuelle et au massage, de sorte que le traitement de l'arthrose de la cheville avec ces méthodes n'est possible qu'après un examen approfondi.

Un type de massage ou de thérapie manuelle peut être considéré comme l’une des méthodes alternatives de traitement de la crusoarthrose - Shiatsu, son effet sur les points biologiquement actifs. Contrairement à l'acupuncture, l'impact est celui d'un spécialiste. Sur le mollet, le pied, la cheville, le talon, il y a beaucoup de points de pression.

Traitement chirurgical

En cas d'arthrose de la cheville, plusieurs types d'opérations sont effectuées:

  • L'arthroscopie est une intervention de rééducation mini-invasive au cours de laquelle des fragments de processus cartilagineux et osseux détruits sont retirés de la cavité articulaire sous le contrôle d'un endoscope. C’est la seule opération à laquelle on a déjà recours à deux stades de la maladie. Il vous permet de vous débarrasser temporairement de la douleur et de rétablir votre mobilité.
  • arthrodèse - élimination d'une articulation détruite et adhésion immobile d'os. En cas d'arthrose de la cheville, ils ont recours à cette opération plus souvent qu'en arthrose d'autres grosses articulations, la mobilité du pied après l'avoir préservée étant partiellement préservée par les articulations adjacentes;
  • Les endoprothèses constituent la chirurgie la plus progressive et la plus efficace pour remplacer une articulation par une endoprothèse.

Si la cruzarthrose se développe en association avec un pied plat, l'endoprothèse s'effondrera à un rythme accéléré. Dans de telles situations, en plus des endoprothèses, une opération visant à éliminer la déformation du pied est présentée - ostéotomie.

Pendant l'opération, la bonne arche du pied est formée. Si l'arthrose est causée par une rupture ou un affaiblissement des ligaments, une opération est effectuée pour les restaurer. Dans certains cas, après le ligament plastique, la progression de l'arthrose s'arrête. Plus rarement, avec la cruzarthrose, on utilise une greffe osseuse (ostéosynthèse) et du cartilage (arthroplastie). Ces opérations nécessitent l'utilisation de matériel de donneur.

Malgré l'existence de nombreux traitements, la réponse à la question de savoir comment soigner l'arthrose de la cheville et savoir si cela peut être fait est décevante. La maladie est chronique, avec un développement unidirectionnel, et les processus dégénératifs-dystrophiques se produisant au cours de celle-ci ne peuvent pas être inversés. Mais le traitement aux chondroprotecteurs, commencé à un stade précoce en combinaison avec une activité physique dosée, permet parfois de démarrer les processus de régénération et d’arrêter la destruction du cartilage. Il est possible, sinon de guérir complètement la maladie, du moins pendant une longue période de retarder le moment de déformation grave et d'immobilisation de l'articulation.

Pour que le traitement soit efficace, il est nécessaire d'éliminer les facteurs qui ont provoqué l'arthrose: normaliser le métabolisme, le poids, éliminer les déformations osseuses, le dysfonctionnement du ligament, les foyers d'infection chronique. Parmi les méthodes opérationnelles de traitement, les plus efficaces sont les endoprothèses. L'opération vous permet de restaurer la mobilité de l'articulation et de vous débarrasser de la douleur, mais nécessite une longue rééducation. De plus, les endoprothèses ne sont pas éternelles et si l’opération est pratiquée à un jeune âge, il sera nécessaire de la répéter dans 10-25 ans.

Méthodes de traitement de l'arthrose de la cheville à des degrés divers

L'arthrose déformante de la cheville, dont le traitement sera décrit plus loin, se manifeste par des douleurs et une sensation de raideur dans la zone touchée, aggravée le matin. Aux derniers stades de la maladie, la gêne devient permanente, il devient plus difficile de s'en débarrasser. L'examen aux rayons X et l'arthroscopie sont utilisés pour diagnostiquer l'AOD.

Le traitement de la maladie peut être un défi. Le traitement conservateur vise à réduire la charge sur l'articulation touchée, à soulager l'inflammation et à éliminer les sensations désagréables. La base du traitement médicamenteux de l’arthrose de la cheville des 2 degrés est la suivante:

  • médicaments anti-inflammatoires;
  • des analgésiques;
  • chondroprotecteurs.

Ces derniers restaurent la nutrition des tissus cartilagineux et empêchent leur destruction. L’exercice thérapeutique est l’un des moyens les plus efficaces de rétablir la mobilité d’une articulation. Les exercices doivent être effectués seulement après la disparition de la douleur. Des exercices réguliers augmentent le tonus musculaire, ce qui réduit la charge sur l'articulation touchée. Les exercices doivent être effectués au moins 3 fois par jour.

Dans le traitement de l'arthrose de la cheville, degré 1, les remèdes locaux sont utilisés:

  • onguents chauffants;
  • des compresses;
  • bains de conifères.

Le programme de traitement de la maladie comprend la physiothérapie et les massages. Cela facilite l'état du patient:

  • irradiation ultraviolette;
  • exposition au laser;
  • thérapie magnétique;
  • électrophorèse.

En période de rémission, le traitement en spa est indiqué. Comment traiter l'ostéoarthrose?

Comment traite-t-on les formes post-traumatiques de la maladie?

L'arthrose post-traumatique de la cheville est retrouvée dans 30% des luxations, fractures et entorses. Les difficultés de traitement de cette forme de la maladie sont associées à des caractéristiques anatomiques et à des charges importantes sur cette partie du système musculo-squelettique. Il s’agit d’une maladie chronique dont le rétablissement complet est presque impossible. Le traitement permet d’empêcher le développement du processus pathologique et d’éliminer les symptômes désagréables. Un effort physique modéré doit être associé à une immobilisation temporaire de l'articulation.

Massage, thérapie manuelle et thérapie par l'exercice - les moyens les plus efficaces de traitement conservateur de la maladie. Il est nécessaire d'effectuer ces procédures en même temps que la prise de médicaments.

Vous ne devez pas effectuer d'exercices spéciaux lors de l'exacerbation de l'arthrose.

La cheville sera soumise à moins de stress si la personne perd du poids. Pour ce faire, appliquez un régime alimentaire spécial. Le traitement de l'arthrose ne doit pas viser à soulager ses symptômes, mais à éliminer la cause de la maladie. Après une blessure, il est nécessaire d'appliquer des méthodes visant à:

  • restauration de la régulation neuromusculaire;
  • élimination des foyers de nécrose;
  • stimulation de l'irrigation sanguine.

Téléphoner à la zone touchée aide à réduire l'intensité du syndrome douloureux, car les vibrations contribuent à augmenter la quantité de liquide synovial.

Traitement traditionnel des maladies

Le massage restaure la circulation sanguine et nourrit les tissus cartilagineux. Après plusieurs séances, la mobilité de l'articulation est restaurée, le syndrome douloureux disparaît. Dans le traitement des blessures de l'articulation de la cheville ne peut pas:

  • faire des mouvements brusques;
  • soumettre le joint à des charges élevées;
  • courir.

Pour soulager la douleur, il est nécessaire de prendre des analgésiques et des anti-inflammatoires. Les AINS à usage permanent ne conviennent pas en raison du grand nombre d'effets secondaires.

En cas d'inflammation grave, des injections intra-articulaires de médicaments hormonaux sont utilisées.

Les chondroprotecteurs contribuent au traitement de:

  • suspendre le processus de destruction du tissu cartilagineux;
  • stimuler sa récupération;
  • protéger des blessures.

Cependant, des résultats positifs ne peuvent être obtenus qu'avec une utilisation à long terme. Le traitement de l'arthrose de l'articulation de la cheville, 3 degrés, dans lequel il y a une destruction complète du cartilage, est effectué chirurgicalement. En cas de contre-indications strictes à l'opération, une arthrodèse est appliquée. Ce dispositif fixe le joint de manière fiable dans une position, en lui apportant la stabilité requise.

Endoprothèses - la méthode la plus efficace de traitement chirurgical de l’arthrose. L'opération redonne de la mobilité à l'articulation, ce qui permet au patient de retrouver son mode de vie habituel au bout d'un moment. Le remplacement des parties endommagées du système musculo-squelettique par des prothèses est effectué sous anesthésie générale dans une salle d'opération spécialement équipée.

Méthodes traditionnelles de traitement de la maladie

Les moyens de la médecine alternative complètent les méthodes thérapeutiques traditionnelles, renforcent le système immunitaire, améliorent l’état général du corps.

Remèdes populaires pour le traitement de l'arthrose:

  1. Pour usage externe, une pommade à base d'hypericum et de houblon est utilisée. 2 cuillères à soupe l d'herbes mélangées à 50 g de vaseline.
  2. Le riz contribue à éliminer les sels du corps, ce qui réduit l'intensité du syndrome douloureux. Avant utilisation, il doit être trempé dans de l'eau froide.
  3. 1 cuillère à soupe l le miel est mélangé à 200 ml de lait. Dans le liquide obtenu, ajoutez 10 gouttes de valériane, insistez au cours de la journée et mettez la cheville. De dessus, imposer un film de polyéthylène et un tissu de laine.
  4. Bouillon de feuilles de canneberges utilisées pour l'administration orale. Pour sa préparation, il faudra 1 cuillère à soupe. l matières premières sèches et 0,5 litre d’eau bouillante. Moyens insister pendant une demi-heure et boire au lieu de thé.
  5. Une décoction de myrtille élimine le sel et soulage le gonflement des tissus.
  6. Sel avec du lait est un remède populaire efficace pour le traitement de l'arthrose. Le mélange est utilisé pour broyer des joints déformés.

Les méthodes traditionnelles de traitement ne sont efficaces que dans les premiers stades de la maladie. Avant de les utiliser, vous devez consulter votre médecin.