Quel médecin traite l'arthrite et l'arthrose

Vous avez une articulation douloureuse, enflée ou difficile à déplacer. Que faire Pour quel médecin traiter ce problème? Dans notre corps, tout fonctionne, fonctionne et s'use en conséquence. Les cellules saines s'arrêtent d'elles-mêmes, mais si cela ne se produit pas, il faut en rechercher la cause et leur traitement.

Dans les petites villes ou villages, ils consultent tout d'abord un médecin généraliste si l'enfant a un problème - un pédiatre, et ce dernier détermine déjà à quel spécialiste d'un profil étroit vous adresser.

Si on vous diagnostique de l'arthrite, ne confondez en aucun cas avec l'arthrose. Nous allons maintenant comprendre que ces maladies diffèrent.

Quelle est la différence des maladies?

La première différence d'étiologie:

  • L'arthrite peut survenir à la suite d'une blessure ou d'une infection, d'un dysfonctionnement du système métabolique caractérisé par un processus inflammatoire.
  • L'arthrose est de nature chronique, avec elle les articulations sont usées et déformées.

Les symptômes de la maladie sont tout aussi différents. C’est le deuxième signe:

  • Arthrite - peut se présenter sous une forme latente (chronique) ou se faire sentir immédiatement (forme aiguë). Il se manifeste par des douleurs, de la fièvre, un gonflement, un changement de couleur de la peau.
  • L'arthrose peut ne pas être nécessairement accompagnée de symptômes douloureux. Parfois, la douleur survient après un long repos, mais disparaît après un entraînement, il y a un craquement ou un clic lorsque vous vous déplacez.

La troisième - la nature de la lésion du corps:

  • Avec l'arthrite, tout le corps est malade. Le processus inflammatoire affecte le fonctionnement des organes internes: cœur, foie, reins.
  • Ostéoarthrite - n'affecte que l'articulation.

Quatrième - comment exactement les articulations sont endommagées:

  • L'arthrite peut tomber malade avec n'importe quelle articulation.
  • L'arthrose aime infecter les tissus conjonctifs les plus stressés. C'est le genou, la cheville, la hanche et l'articulation du gros orteil.

Basé sur ce qui est diagnostiqué

Numération sanguine complète - sang d'un doigt. Si l'arthrose ne modifie généralement pas la composition du sang, alors l'arthrite augmente le contenu en leucocytes et en globules rouges.

Des tests rhumatismaux et des analyses biochimiques sont effectués - prélevés dans une veine à jeun. L'arthrose ne modifie pas la structure du sang, avec l'arthrite - les marqueurs de l'inflammation augmentent. La polyarthrite rhumatoïde se manifeste par l'apparition de facteur rhumatoïde dans le sang et, dans le cas de la goutte, de l'acide urique est augmenté.

Rayon X - montre à quel stade de la maladie, s'il y a un changement dans la structure de l'os - arthrose. Ils peuvent également prescrire une IRM et une TDM.

Quel médecin traite l'arthrite et l'arthrose?

Comme mentionné précédemment, nous visitons d'abord le thérapeute. Il va regarder et diriger vers rhumatologue, il examine, diagnostique et planifie un traitement.

Si le médecin a diagnostiqué une arthrose: il effectue des examens supplémentaires pour déterminer le stade de la maladie. Le traitement ne s'effectue qu'avec des médicaments, des injections et des pommades. Tout d'abord, le médecin recommande de réduire la charge et de prendre des chondroprotecteurs. Pour améliorer l’approvisionnement en sang, une série d’exercices est recommandée.

Le traitement doit être complet. Par conséquent, les médecins spécialisés suivants peuvent également être impliqués: physiothérapeute, massothérapeute, spécialiste en physiothérapie, chirurgien.

Artrologue - Un médecin qui travaille avec des problèmes des articulations. Mais ces experts sont très rares, uniquement dans les grandes cliniques, et il est difficile d’y accéder.

Si la maladie progresse, elle est entrée dans une phase difficile. chirurgien orthopédique. Selon le besoin de traitement, il peut effectuer deux types d’opérations: le remplacement des organes et le remplacement de l’endoprothèse.

Le médecin qui traitera l’arthrite dépend de la cause.

  • En cas de blessure qui s'est déclenchée, il sera nécessaire de consulter un traumatologue pour le développement.
  • Rhumatoïde - spécialistes des maladies immunitaires.
  • Trouble du métabolisme (goutte) - nutritionniste, endocrinologue, rhumatologue.
  • Si le patient est une articulation maxillo-faciale: dentiste, ORL.
  • Lorsque purulente - l'intervention du médecin du chirurgien est nécessaire pour l'opération.

Le traitement doit commencer immédiatement, car la gêne ressentie. De cette façon, vous vous sentirez rapidement soulagé et la maladie causera des dommages minimes au corps.

Le médecin produit un traitement en fonction de la cause de l'arthrite, mais il existe un schéma standard:

  1. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS). Tout d'abord, une série d'injections intramusculaires, intraveineuses ou intra-articulaires est réalisée. Les pommades peuvent être utilisées à l'avenir pour le traitement.
  2. S'il y a des crampes musculaires - spasmodiques.
  3. Antidépresseurs
  4. Anesthésiques.
  5. Gastroprotecteurs, pour protéger l'estomac.
  6. Complexe vitaminé attribué.
  7. Chondroprotecteurs - ils améliorent la qualité des tissus cartilagineux.
  8. Régime thérapeutique.
  9. Physiothérapie.
  10. Massage, acupuncture.

Ce schéma thérapeutique est complété en fonction de l'évolution de la maladie. Le processus de récupération est long et laborieux, la réhabilitation nécessitera également beaucoup de travail de votre part.

Quel médecin traite l'arthrite et l'arthrose

Chez le médecin souvent diagnostiqué des maladies des articulations. L'arthrite et l'arthrose provoquent une douleur dans les membres et une restriction des mouvements. Elles peuvent entraîner une invalidité au cours de la maladie chronique. Demander en temps utile des soins médicaux empêche la formation de modifications irréversibles du système musculo-squelettique. Pour être diagnostiqué et commencer le traitement, vous devez savoir quel médecin traite l'arthrite et l'arthrose.

Contenu de l'article

Quelle est la différence entre l'arthrite et l'arthrite?

L'arthrite et l'arthrose sont des maladies qui se manifestent par des lésions des grandes et des petites articulations. Ils diffèrent les uns des autres en raison de leur occurrence, de la nature du parcours, du pronostic et des tactiques médicales. Le diagnostic correct peut être posé par un spécialiste après l'examen et l'examen complémentaire du patient.

L'arthrite

L'inflammation de l'articulation s'appelle l'arthrite. Le processus pathologique implique généralement non seulement l'articulation, mais également les tissus mous environnants (ligaments, tendons musculaires, peau). La maladie survient à tout âge, peut se développer chez les enfants et les personnes âgées. L'arthrite est généralement diagnostiquée chez les jeunes patients âgés de 18 à 40 ans.

  • post-traumatique - survient après une blessure à un membre;
  • infectieux - se développe en raison de l'introduction de bactéries pathogènes provenant d'une plaie ou d'organes internes;
  • avec les maladies systémiques - apparaît sur le fond des lésions auto-immunes du tissu conjonctif.

C'est important! Les formes d'arthrite lancées peuvent se transformer en arthrose et entraîner une restriction persistante du mouvement de l'articulation.

Les maladies systémiques constituent un groupe important d'arthrite, qui se caractérise par une récidive chronique, qui nécessite un traitement à long terme et conduit souvent à une invalidité. Les dommages auto-immuns aux articulations comprennent:

  • la polyarthrite rhumatoïde;
  • arthrite réactive;
  • le rhumatisme psoriasique;
  • La maladie de Sjogren;
  • spondylarthrite ankylosante;
  • lupus érythémateux disséminé;
  • la polyarthrite rhumatoïde.

L'arthrite est caractérisée par une réaction inflammatoire de l'articulation et des tissus mous environnants:

  • œdème articulaire;
  • rougeur de la peau sur l'articulation;
  • augmentation de la température locale;
  • accumulation d'exsudat inflammatoire dans la cavité articulaire;
  • douleur la nuit en conduisant;
  • raideur de mouvement dans la matinée.

On diagnostique souvent une arthrite des doigts et des orteils, une arthrite du genou, des lésions de la colonne vertébrale et des os du bassin. Les maladies systémiques se caractérisent par des lésions non seulement du système musculo-squelettique, mais également des organes viscéraux (reins, cœur, foie) et de la vision.

Arthrose

Les lésions dystrophiques dégénératives des articulations sont appelées arthrose. La maladie est due à une altération des processus métaboliques dans le corps. L'arthrose est plus fréquente chez les personnes âgées, ce qui est associé à l'âge de flétrissement des tissus et des organes. Au cours des dernières décennies, les médecins ont noté que les changements corporels liés à l'âge commençaient chez les jeunes de moins de 40 ans - la maladie «rajeunissait» en raison d'un régime alimentaire et d'un mode de vie médiocres. Dans l'arthrose, la synthèse du liquide synovial est altérée, la nutrition du cartilage et des autres composants de l'articulation se détériore. Cela conduit à la destruction de la couche de cartilage, des surfaces articulaires des os et à une altération des mouvements de l'articulation touchée.

Signes cliniques de la maladie:

  • resserrement lors du déménagement;
  • raideur pendant la journée;
  • douleur pendant l'exercice, après un court repos, le malaise disparaît;
  • dans les cas graves, déformation des articulations et manque de mouvement.

Intéressant Selon les statistiques, dans 80% des cas, l'arthrose est diagnostiquée chez des personnes obèses menant une vie sédentaire. Une alimentation saine et une activité physique régulière - empêchent efficacement le développement de la maladie.

Lorsque l'arthrose affecte souvent les grosses articulations - genou, coude, hanches.

Quel médecin traite l'arthrite et l'arthrose?

L’approche principale des patients chez le médecin est dans la plupart des cas associée à une douleur ou à un inconfort intense au cours du mouvement. Il est nécessaire de s'inscrire pour une consultation avec un médecin immédiatement après l'apparition de symptômes alarmants Si la maladie est apparue pour la première fois, il est recommandé de consulter un médecin généraliste - un praticien local. Le spécialiste recueillera les plaintes au moment de l'admission, découvrira l'historique de la maladie, examinera les articulations et désignera des méthodes de diagnostic supplémentaires. Après l'examen, le thérapeute établit le diagnostic préliminaire et, si nécessaire, donnera des recommandations sur le médecin auquel s'adresser lors de l'étape suivante. Le médecin rédige une demande de consultation pour des spécialistes restreints - un rhumatologue ou un traumatologue-orthopédiste, en fonction des spécificités de la maladie.

Rhumatologue

Si vous avez récemment diagnostiqué de l'arthrose et de l'arthrite, quel médecin faut-il? Le traitement conservateur de la pathologie articulaire est effectué par un rhumatologue. Il s’agit d’un spécialiste médical étroit qui accueille de grands hôpitaux urbains, des centres médicaux régionaux et des cliniques privées. Dans certaines cliniques de district, le médecin conseille certains jours. À la réception d'un rhumatologue, vous devez avoir une recommandation de votre médecin, une carte de consultation externe, les résultats des tests de laboratoire et des examens instrumentaux (dans le cas d'un diagnostic préliminaire).

Le médecin interroge le patient sur les plaintes au moment du traitement. Découvrez l'historique de la maladie: quand les premiers symptômes sont apparus, avec laquelle le patient associe la maladie, comment la pathologie s'est développée, quel traitement a été effectué. Après l’enquête, un spécialiste examine les articulations touchées et en bonne santé, détermine le degré de mobilité des articulations et évalue le syndrome douloureux au repos et en mouvement. Écoute les bruits du coeur et la respiration, sent l'abdomen, évalue l'état des muqueuses de la bouche et du pharynx.

Après examen, le rhumatologue établit la liste des examens de diagnostic nécessaires:

  • test sanguin clinique général;
  • analyse clinique générale de l'urine;
  • biochimie sanguine;
  • détermination des acides sialiques, séromucoïdes, protéine C-réactive (marqueurs de l'inflammation) dans le sang;
  • Radiographie des articulations sacro-iliaques, des mains, des pieds;
  • Échographie des grosses articulations;
  • imagerie par résonance magnétique et calculée.

Sur la base de cet examen, le spécialiste détermine le diagnostic final de la maladie ou désigne des méthodes de diagnostic supplémentaires. Après le diagnostic, le rhumatologue effectue un traitement adéquat en ambulatoire ou lui propose une hospitalisation dans un hôpital spécialisé.

Traumatologue-orthopédiste

Si vous avez commencé à souffrir d'arthrose ou d'arthrite, quel médecin devriez-vous planifier pour une consultation? Un traumatologue orthopédique est engagé dans le traitement chirurgical des maladies et fournit des soins orthopédiques pour le dysfonctionnement persistant des articulations. Une intervention chirurgicale est indiquée chez les patients souffrant d'arthrite infectieuse purulente, en cas d'arthrose de grade 3, de modifications anatomiques et fonctionnelles irréversibles des articulations en cas de maladies systémiques (arthrite rhumatoïde et psoriasique). Les soins orthopédiques consistent en la sélection de chaussures et d'accessoires spéciaux pour faciliter les mouvements, empêcher la progression de la pathologie, éliminer les désagréments.

Attention! Les appareils orthopédiques sont nécessaires au déchargement de l'articulation douloureuse et contribuent à une rééducation efficace après une blessure ou une intervention chirurgicale. Le respect des recommandations du médecin donne une chance de guérison.

Si vous vous adressez à un traumatologue orthopédique, vous devez être prêt à subir la liste des examens nécessaires et à suivre une longue cure de rééducation. Lors de la réception, le médecin examine le dossier médical du patient afin de se familiariser avec les résultats de l'examen et du traitement effectué. Recueille les plaintes du patient, examine l'articulation touchée, évalue le degré de mobilité de l'articulation. Si nécessaire, le spécialiste désigne des méthodes de diagnostic supplémentaires. Il détermine les tactiques thérapeutiques, donne la direction de la consultation à d'autres spécialistes, prépare le patient à l'opération.

Tactique médicale

Le traitement des maladies des articulations comprend la thérapie conservatrice, la chirurgie et les soins orthopédiques.

La thérapie conservatrice comprend:

  • antibiotiques pour la destruction de bactéries pathogènes;
  • les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) pour réduire l'inflammation et éliminer la douleur;
  • chondroprotecteurs pour normaliser le métabolisme dans l'articulation et la restauration du cartilage;
  • glucocorticoïdes pour prévenir l'inflammation et la formation d'exsudat dans la cavité articulaire;
  • immunosuppresseurs dans les maladies auto-immunes pour protéger les articulations des effets néfastes de l’immunité.

Les soins orthopédiques consistent à porter des chaussures orthopédiques, des semelles intérieures, des rotules, des orthèses.

La thérapie opératoire est réalisée de 2 manières:

  • opérations de préservation d'organes visant à restaurer les fonctions perdues des articulations tout en préservant au maximum leurs propres tissus (arthrodèse, arthrotomie, résection articulaire);
  • les prothèses articulaires sont prescrites en cas de destruction grave de l'articulation, elle consiste à remplacer l'articulation par une endoprothèse en matériau artificiel.

Après la chirurgie, un long cours de rééducation est mis en place. Il aide à rétablir la mobilité articulaire, à normaliser la circulation sanguine et le métabolisme locaux.

En cas de maladies des articulations, il est nécessaire non seulement de savoir quel médecin consulter, mais également de prendre rendez-vous avec un spécialiste en temps utile. Le diagnostic et le traitement précoces réduisent le risque de complications, la progression de la maladie, la survenue de changements irréversibles persistants menant à une invalidité.

Quel médecin prescrit un traitement pour l'arthrite?

L'arthrite et l'arthrose sont des maladies inflammatoires affectant les articulations. À première vue, ils peuvent sembler très similaires - dans les deux cas, le tissu articulaire est touché, une douleur, un craquement désagréable, une rigidité des mouvements apparaissent. Malgré la consonance des noms et la similitude des symptômes, il s’agit de diverses maladies qui nécessitent une approche thérapeutique différente.

Diagnostic des maladies

Lorsque les premiers signes de la maladie apparaissent, vous devez immédiatement contacter un spécialiste capable de diagnostiquer et de prescrire le traitement correctement. Vous devez d’abord déterminer quel médecin traite l’arthrite et à qui vous adresser afin que de l’aide vous soit fournie. Si vous rencontrez ce problème pour la première fois, vous devez contacter votre médecin. Le spécialiste prescrira un examen médical approfondi et des tests dont les résultats seront dirigés vers un médecin plus spécialisé.

Le diagnostic différentiel comprend:

  • test sanguin biochimique;
  • Radiographie des articulations et des articulations sacro-iliaques;
  • Le chêne;
  • tests pour les tests rhumatismaux;
  • IRM et CT;

En fonction des symptômes et des résultats du diagnostic, le patient est dirigé vers un rhumatologue, un nutritionniste, un orthopédiste, un chirurgien, un chirurgien traumatologue ou un arthrologue.

IMPORTANT! Avant de commencer le traitement, il est nécessaire de déterminer la cause de la maladie et de différencier l'arthrite des autres maladies.

Comment distinguer l'arthrose de l'arthrite des articulations

L'arthrose est une maladie liée à l'âge, exprimée par la déformation des articulations. La maladie n'affecte que la membrane articulaire, le reste du corps ne souffre pas de cette maladie. Dans la plupart des cas d'arthrose, les articulations de la hanche et du genou sont touchées, de même que les articulations des gros orteils. La douleur est faible et manifeste après un exercice ou un mouvement. Par conséquent, les patients ne se précipitent pas chez le médecin et commencent à se soigner eux-mêmes. Très souvent, la maladie est une arthrite avancée.

ATTENTION! L'automédication peut encore aggraver la maladie.

L'arthrite est une maladie inflammatoire qui affecte non seulement les articulations, mais l'ensemble du corps. Souffrent le plus souvent de reins, de cœur, de foie. La maladie peut commencer à se manifester assez tôt, après 30 ans. L'inflammation se traduit par un gonflement des articulations, une rougeur et une douleur intense, aggravée la nuit. Un tel processus inflammatoire s’explique par la présence d’une infection ou par une défaillance du système immunitaire, qui dirige toutes les forces contre son propre organisme.

Parmi les types d'arthrite les plus souvent distingués: rhumatoïde, arthrite des membres inférieurs, en particulier l'arthrite du genou et du pied, ainsi que l'arthrite des doigts. Pour distinguer l'arthrite et l'arthrose peut un médecin qui traite ces maladies.

IMPORTANT! Avec le mauvais traitement de l'arthrite des membres inférieurs, des complications telles que la gonarthrose ou la coxarthrose peuvent survenir.

Causes de la maladie

La maladie peut se développer très lentement (forme chronique) ou rapidement et de manière inattendue (phase aiguë). La raison peut être n'importe quel processus pathologique dans notre corps. C'est pourquoi il est très important de faire appel à un spécialiste et de savoir quel médecin traite la maladie.

Des études médicales ont identifié plusieurs causes principales d'arthrite:

  • maladies infectieuses;
  • l'hypothermie;
  • blessures aux membres;
  • lésions spécifiques du tissu articulaire;
  • la goutte;
  • système immunitaire altéré;
  • l'hérédité.

Traitement

La thérapie principale vise à soulager la douleur, l’inflammation, à restaurer la fonction motrice et à identifier la cause de la maladie. Souvent, après le traitement de la maladie sous-jacente, une rémission et un rétablissement complet se produisent.

Le schéma classique de traitement de l'arthrite de toute étiologie comprend:

  1. Traitement médicamenteux.
  2. Thérapie d'exercice.
  3. Régime alimentaire
  4. Appareils orthopédiques.
  5. Physiothérapie.
  6. Réception de complexes vitaminiques.

IMPORTANT! Le traitement avec des remèdes populaires est autorisé, mais seulement pendant une accalmie de la maladie.

Traitement médicamenteux

Dans le traitement de l'arthrite, des médicaments non stéroïdiens, des antibiotiques et des chondroprotecteurs sont utilisés. Les médicaments anti-inflammatoires soulagent l'inflammation, réduisent l'enflure et la douleur. Si nécessaire, percez la zone enflammée et injectez des antibiotiques et des hormones stéroïdes (Dexamethasone, Kenalog) dans la cavité articulaire. Le tissu cartilagineux affecté est régénéré à l'aide de chondroprotecteurs. L'arthrite des pieds et des doigts est soignée avec des onguents, des gels et des crèmes anti-inflammatoires et rafraîchissants.

Dans les cas avancés, la chirurgie est possible avec le remplacement de l'articulation malade de matériaux artificiels. Ainsi, en cas d’arthrite du genou, une replantation ou une chirurgie réparatrice aidera à restaurer l’articulation douloureuse et à prévenir le développement ultérieur de la maladie.

IMPORTANT! Pendant le traitement, il est nécessaire de réduire autant que possible la charge sur les articulations malades: la marche prolongée, le levage de poids sont exclus.

Exercise thérapeutique et physiothérapie

Le traitement médicamenteux doit être associé à la physiothérapie et à la thérapie par l'exercice.

Les procédures de physiothérapie comprennent:

  • la diadynamique;
  • électrophorèse;
  • thérapie magnétique;
  • boue - et paraffine.

IMPORTANT! Toutes les activités sont en cours de rémission. Dans l'arthrite du pied, les exercices ne sont pratiqués qu'en position couchée.

Appareils orthopédiques

Le traitement de l'arthrite du genou et des pieds ne se fait jamais sans accessoires et chaussures orthopédiques. Un pansement régulier sur la canne, le genou et le genou aidera à réduire la charge sur la zone enflammée et à réduire la douleur.

Les chaussures spéciales absorbant l’énergie devraient être posées sur des semelles dures ou convexes.

Régime alimentaire

Un aspect important du traitement de l'arthrite est une nutrition adéquate. Un nutritionniste vous aidera à créer un régime quotidien adapté, qui comprend des légumes, des fruits, de la bouillie, de l'eau bouillie et des aliments riches en calcium. Il est préférable de refuser l'utilisation d'aliments gras, salés, de viande, de sous-produits.

Remèdes populaires

Avec les moyens traditionnels a permis l'utilisation des méthodes traditionnelles de traitement. À la maison, vous pouvez appliquer des applications chauffantes, des bains avec une solution de sel iodé, à utiliser dans la décoction d’herbes.

IMPORTANT! Dans la phase aiguë de la maladie, les compresses chaudes sont strictement contre-indiquées.

En menant un examen complet, l’établissement du diagnostic correct aidera à déterminer le médecin qui traite l’arthrite et l’arthrite afin de commencer le traitement le plus tôt possible et d’exclure la chirurgie.

Quel médecin traite l'arthrite et l'arthrose des articulations?

Les maladies des articulations des jambes, telles que l'arthrite et l'arthrose, ont une incidence négative sur la qualité de vie des personnes, entraînant des restrictions des mouvements et de l'activité du travail. En marchant la jambe, dans les articulations où se développe le processus inflammatoire ou dystrophique, se rappelle constamment avec des douleurs.

S'il est nécessaire d'établir un diagnostic et de concevoir un schéma thérapeutique, le patient réfléchit à la nécessité de prendre rendez-vous avec un spécialiste. Afin de recevoir une assistance qualifiée, le patient doit avoir une idée du médecin qui traite l’arthrite et l’arthrose des articulations.

Raisons pour contacter un médecin

L'arthrite est définie comme un processus inflammatoire de l'articulation articulaire (qui a tendance à se propager aux ligaments et aux muscles) et est dans la plupart des cas de nature infectieuse. L'infection peut pénétrer dans l'articulation par des lésions cutanées ou provenir d'un flux sanguin provenant d'autres organes. Parfois, l'arthrite a une cause auto-immune ou se manifeste après un traumatisme.

La maladie survient le plus souvent chez les personnes d'âge moyen, dont la profession est associée à la position debout, mais peut également se produire chez les enfants (en particulier physiquement actifs) et les personnes âgées. L'arthrite affecte le plus souvent les articulations du genou et de la hanche, ainsi que les orteils du pied.

Chez les personnes souffrant d'arthrite auto-immune, l'inflammation affecte souvent non seulement les articulations des membres, mais également les organes vitaux, tels que le cœur et les reins. La cause de l'arthrite infantile est le plus souvent des lésions aux articulations du pied. Si l'inflammation est ignorée, elle peut évoluer en arthrose (processus dégénératif de l'articulation).

L'arthrose est une maladie principalement liée à l'âge dans laquelle se produisent des changements dystrophiques dans la couche cartilagineuse de l'articulation. Les raisons de sa complexité et comprennent généralement une combinaison de malnutrition (abus de cornichons, viande fumée accompagnée d'une carence en minéraux), une dégradation des processus métaboliques liée à l'âge et un stress régulier à long terme sur les articulations. L'arthrose affecte généralement les articulations des gros os - le genou et la hanche.

Les facteurs de risque d'arthrite et d'arthrose peuvent être pris en compte:

  • Âge après 30 ans;
  • Surpoids;
  • Activités sportives prédisposant aux blessures et aux microtraumatismes des articulations des jambes;
  • Muscles non exercés du pied;
  • Les femmes sont plus exposées aux maladies des articulations que les hommes.

Les symptômes nécessitant une consultation médicale immédiate incluent: diminution de la mobilité de l’articulation, douleur intense, crunch, gonflement et augmentation de la température locale.

Quel médecin contacter en premier

Avec l'apparition de signes gênants chez un patient, la question se pose de savoir quel médecin traite l'arthrose et l'arthrite des articulations. Le système musculo-squelettique relève de la compétence des médecins de plusieurs profils et ses pathologies sont parfois les complications d’autres infections des organes génitaux et des voies urinaires (dans le cas de la hanche) ou de plaies massives purulentes.

Si le patient est conscient de la présence (ou de la probabilité élevée) d'une telle pathologie, ou s'il ne peut pas obtenir de rendez-vous avec un arthrologue (un médecin spécialisé dans le traitement des articulations touchées), le premier médecin à visiter sera un thérapeute local. Il dirigera le patient vers un ensemble spécifique de tests et d'examens instrumentaux, ainsi que vers la consultation de spécialistes des maladies du système musculo-squelettique - un rhumatologue et un chirurgien orthopédiste.

Thérapeute

Le thérapeute de district est présent dans le personnel de toutes les cliniques, y compris les dispensaires des petites localités. Les thérapeutes ruraux traitent souvent les lésions du genou, de la cheville et d’autres articulations, et travaillent également lors d’un appel téléphonique avec des patients qui ne peuvent pas se rendre à la clinique.

Lors de la consultation, le médecin établit un historique de la maladie, interroge le patient sur des plaintes, des maladies antérieures de tout profil, examine l'articulation touchée, rédige le programme d'une série d'études (imagerie par résonance magnétique, rayons X, biochimie sanguine, incluant l'analyse de marqueurs inflammatoires). Sur la base de ces données, un diagnostic préliminaire est établi et, pour les travaux ultérieurs, des références à un spécialiste de niche - un rhumatologue ou un orthopédiste - sont écrites.

Rhumatologue

Ce médecin est spécialisé dans les inflammations articulaires de nature auto-immune (la plus fréquente est l'arthrite rhumatoïde) et associées à des pathologies telles que la périartérite et le lupus érythémateux. Dans les zones rurales, pour consulter un rhumatologue, vous devez vous rendre à la polyclinique de la ville la plus proche, tandis que dans les mégalopoles, même les hôpitaux de rhumatologie fonctionnent.

Si un généraliste a adressé une demande de consultation à un rhumatologue, une fiche médicale contenant les archives du médecin local et les données de toutes les mesures de diagnostic doivent être apportées à la consultation. Après examen, le médecin peut rédiger des instructions pour des études à profil plus étroit. Une fois le diagnostic complètement clarifié, une série de mesures de pharmacothérapie et de physiothérapie est mise au point ou, le cas échéant, une référence à l'hôpital est prescrite.

La consultation d'un rhumatologue est nécessaire en cas de gonflement et de rougeur de la région articulaire, associé à de la fièvre et à d'autres symptômes fébriles.

Orthopédiste

Ce médecin est responsable du traitement de l'arthrose des articulations du pied, du genou, de l'épaule et d'autres articulations. De nombreux orthopédistes sont également qualifiés en traumatologie. Le médecin travaille également sur les modifications dégénératives des tissus cartilagineux, développées sur la base d'arthrite sous-traitée ou négligée, et d'arthrose (propagation du processus des articulations à l'os).

Après avoir reçu les résultats du diagnostic, il choisit des appareils orthopédiques et prescrit un traitement médicamenteux. Si celui-ci est inefficace ou insuffisant, une intervention chirurgicale est utilisée.

Artrologue

C'est le nom d'un médecin spécialisé dans le traitement des maladies des articulations. Sa compétence inclut toutes les pathologies communes des articulations - auto-immune, âge, infectieuse, métabolique. En cas de nécessité d’une intervention chirurgicale, l’arthrologue travaillera avec le patient en tandem avec le chirurgien.

Dans les postes de secours d’État de Russie, les arthrologues ne se trouvent que dans les grandes villes. Dans la plupart des cas, ils vont dans des cliniques commerciales. Après avoir examiné et examiné les antécédents, le médecin rédige des instructions pour la biochimie sanguine, l'analyse d'urine et un certain nombre d'examens instrumentaux pertinents pour un cas particulier (les mesures de diagnostic peuvent être prises gratuitement dans le centre médical le plus proche). Sur la base de ces données, un diagnostic est établi (arthrose ou arthrite) et un schéma thérapeutique est préparé.

Après avoir précisé à quel médecin traiter l'arthrose et l'arthrite, en fonction de la situation du patient et de la disponibilité des consultations de certains spécialistes dans les cliniques de sa localité, il sera nécessaire de se soumettre à un certain nombre de procédures de diagnostic, sur la base desquelles un schéma de traitement individuel sera élaboré.

Arthrite et arthrose: quel médecin traite?

L'arthrite et l'arthrose sont des maladies des articulations qui peuvent survenir pour diverses raisons. Par exemple, en raison de changements pathologiques différents, souvent étendus, dans tout le corps, ou de blessures de membres dans le passé lointain. Par conséquent, il n’ya pas de réponse sans équivoque à la question de savoir quel spécialiste traite de l’arthrite ou de l’arthrose.

L'affirmation selon laquelle différents médecins peuvent aider un patient avec ce problème sera correcte. Ils partagent leurs responsabilités en fonction du stade de traitement ou des caractéristiques d'un cas clinique particulier. Un patient souffrant d'arthrite ou d'arthrose peut être conseillé et traité (simultanément ou alternativement) par un rhumatologue, un chirurgien, un chirurgien orthopédique ou un traumatologue. Certaines cliniques privées ont un arthrologue dans leur personnel, mais c'est très rare.

Types, causes et symptômes de l'arthrite

C'est important! Arthrite et arthrose - ces termes semblent similaires. Par conséquent, la plupart des gens ne réalisent même pas que l'arthrite et l'arthrose sont des maladies différentes.

Dans cette vidéo, le médecin vous explique la différence entre l'arthrite et l'arthrose:

L'arthrite est une pathologie de nature inflammatoire, qui présente des symptômes caractéristiques de l'inflammation et peut également être de plusieurs types. On peut dire que le type d'arthrite est directement lié à la cause qui a contribué à son apparition. Et les signes ou symptômes dépendent directement du type de maladie.

Classification de l'arthrite

En fonction des facteurs étiologiques:

  • Infectieux
  • Traumatique
  • Dystrophique
  • Celui qui accompagne la maladie sous-jacente

En fonction du nombre d'articulations touchées:

En fonction de l'évolution de la maladie:

  • Aigu (se produit soudainement, les symptômes sont prononcés). Peut devenir chronique.
  • Chronique (la maladie progresse progressivement et pendant longtemps). Peut dégénérer.

L'arthrite est une maladie qui ne disparaît pas sans traitement. Cela va progresser, des périodes de rémission sont possibles, mais l'aggravation va définitivement recommencer. Par conséquent, lorsque les premiers problèmes avec les articulations apparaissent, vous devez consulter un médecin.

Causes et symptômes de l'arthrose

L'arthrose est un processus dégénératif chronique caractérisé par des lésions mécaniques de la capsule articulaire et une mobilité limitée. Les causes de l'arthrose sont variées:

  1. Conséquence des processus liés à l'âge, des blessures, des charges non normalisées importantes sur le système musculo-squelettique - la capsule articulaire et le cartilage qui la recouvre sont déformés, amincis, usés, fissurés.
  2. Troubles hormonaux ou défaillances des processus métaboliques.
  3. Réduction du flux sanguin dans l'articulation.
  4. Embonpoint et beaucoup d'autres raisons.

Symptômes de pathologie:

  1. Le premier signe d'un stade précoce de la maladie est un resserrement des articulations.
  2. Douleur et raideur dans les articulations:
    • Le matin, l'intensité de la douleur diminue lorsque, après plusieurs exercices physiques, il est possible de se «disperser» pour développer une articulation.
    • À la fin de la journée ou après un effort physique intense.
    • La douleur qui passe dès que la personne cesse de bouger.
  3. Diminution de la mobilité et, avec le temps, immobilisation complète du membre affecté.

En général, les symptômes de l'arthrite et de l'arthrose sont très similaires. Par conséquent, le patient ne peut pas différencier la maladie à la maison, surtout en l'absence d'éducation médicale spéciale. Pour ce faire, vous devez contacter un spécialiste.

Quel médecin traite l'arthrite et l'arthrose

Si le patient a la possibilité de consulter un arthrologue, c'est la meilleure façon de résoudre le problème. Cependant, comme déjà mentionné, ce profil étroit de spécialiste n’est pas toujours présent, même dans les cliniques privées coûteuses. Que dire des établissements de santé publics?

Le médecin évaluera l'état du patient et le dirigera vers le spécialiste approprié - chirurgien, orthopédiste, rhumatologue, traumatologue.

Cependant, dans la plupart des cas, la maladie est surveillée alternativement par plusieurs spécialistes, par exemple:

  1. Le chirurgien diagnostique la maladie et effectue des recherches sur les tissus.
  2. Ensuite, le rhumatologue prescrit un traitement et surveille ses progrès. Ou bien, au lieu d'un rhumatologue, le traitement est prescrit par un traumatologue (au cas où le traumatisme serait la cause première de la maladie). Et lorsque la cause fondamentale est résolue, le patient passe sous la compétence d'un rhumatologue ou d'un arthroscopiste. Parfois, au stade avancé de la maladie, si des endoprothèses sont nécessaires, le chirurgien ou le chirurgien orthopédique est engagé chez le patient lui-même.
  3. L’orthopédiste s’occupe également de la rééducation du patient après un traitement ou après une intervention chirurgicale. Ses fonctions peuvent être entièrement ou partiellement assumées par un physiothérapeute ou un instructeur de thérapie par l'exercice, un thérapeute manuel, un massothérapeute.

En outre, d'autres spécialistes du profil étroit peuvent être impliqués dans le diagnostic et le traitement de maladies des articulations. Par exemple, en cas de polyarthrite rhumatoïde, en particulier juvénile, il sera nécessaire de consulter un immunologiste. Et en cas de crise de goutte, un examen par un néphrologue, un nutritionniste, un endocrinologue. Comme d'autres organes et systèmes sont souvent impliqués dans la maladie des articulations, il peut être nécessaire de consulter un cardiologue, un dermatologue, un neurologue, un urologue / gynécologue.

Comme vous pouvez le constater, la liste des spécialistes pouvant traiter les problèmes d’articulations est très longue. Et l'implication d'un médecin à un stade particulier du traitement est déterminée par le tableau clinique de la maladie, les symptômes, les causes et d'autres facteurs.

Comment se passe la réception avec un spécialiste

Qu'est-ce qui se passe lors de la consultation avec un médecin? Tout dépend de la spécialisation du médecin. Cependant, les méthodes d'enquête ont beaucoup en commun. Pour imaginer ce qui se passera à la réception, examinons comment se déroule un examen médical complet avec un rhumatologue.

Préparation à la réception:

  1. Recueillez les informations les plus complètes sur l'évolution de votre maladie.
  2. Nous devons essayer de nous rappeler quand les premiers symptômes sont apparus. Quand de nouveaux ont été ajoutés et dans quel ordre. Quelle intensité était et devenait leur manifestation.
  3. Rappelez-vous quelles maladies des articulations sont ou étaient dans le sang des parents - parents, grands-parents, oncles / tantes, soeurs et frères.
  4. Portez les vêtements les plus confortables et les plus amples, ainsi que des chaussures faciles à enlever. La lingerie doit être portée aussi «modestement» et non transparente que possible.
  5. Prenez tous les documents médicaux dans les mains du patient - chérie. carte, assurance, résultats des analyses passées et autres études instrumentales ou matérielles. Préparez une liste de médicaments utilisés.

Un examen médical complet par un médecin commence par l'anamnèse. Le médecin écoutera les plaintes du patient, lira les documents, examinera la carte médicale. Posez également des questions sur le mode de vie, les conditions de travail, la santé en général, les habitudes de vie, les blessures et les maladies chroniques.

Les questions relatives aux problèmes articulaires seront de la nature suivante (le patient doit avoir des réponses immédiates):

  • Quels sont les symptômes et à quelle fréquence (quotidiennement, périodiquement, en fonction des circonstances) ils apparaissent.
  • Quels facteurs contribuent à l'amélioration de la condition - médicaments, exercice ou repos.
  • Quels facteurs contribuent à la détérioration de la maladie - manque de sommeil ou de mobilité, régime alimentaire particulier, situations stressantes.
  • Quels mouvements provoquent l'apparition de la douleur, où elle est localisée, quelle est l'intensité de la nature de la douleur (vive, douloureuse, aiguë, sourde, sourde, pulsante).
  • Quels autres symptômes existe-t-il, sans être liés aux douleurs articulaires - éruption cutanée, fièvre, faiblesse?

Ceci est suivi d'un examen visuel du patient - le médecin évaluera l'état de la peau, la palpation et le tapotement. Probablement, il faudra mesurer la pression, écouter le rythme cardiaque.

Après cela, des tests de résistance seront effectués, ainsi qu'un examen de dépistage du patient au repos et en mouvement, dans diverses poses (le patient devra vraisemblablement se déshabiller):

  • Examen latéral du patient debout, examen par l'arrière.
  • L'étude de la position du pied et du genou en mouvement - c'est-à-dire en marchant, en tournant. Évaluation de l'état de toutes les autres articulations lors du mouvement des bras et des mains.
  • Examen du patient en position horizontale ou assise, évaluation de l'état des articulations lors de la flexion et du redressement des membres - bras, jambes.

Un médecin peut se voir attribuer des mesures de diagnostic supplémentaires:

  1. Un test sanguin, de l'urine, éventuellement un grattage urogénital.
  2. Ultrasons, IRM, CT, rayons X.
  3. ECG
  4. Électromyogramme.
  5. Densitométrie.

Après avoir suivi toutes les étapes ci-dessus, le médecin décrypte et évalue les résultats de la recherche, donne une conclusion de diagnostic, prescrit un traitement.

Traitement de l'arthrite et de l'arthrose - conservateur et opératoire

La pharmacothérapie conservatrice implique la nomination d’un traitement étiotrope et symptomatique. C'est-à-dire que les causes de l'arthrite / arthrose et de ses manifestations - inflammation, gonflement, douleur - sont simultanément éliminées. Des médicaments de différents groupes pharmacologiques peuvent être prescrits.

Médicaments de base (BPRP) - méthotrexate, léflunomide, Artroofon, Infliximab, Dimefosfon. Ces médicaments améliorent la circulation sanguine, soulagent la douleur et réduisent le gonflement, protègent les articulations contre une destruction supplémentaire, arrêtent l'inflammation. Souvent prescrits dans un complexe, certains médicaments agissent en synergie (complémentaire). L'effet de ces médicaments apparaît après 1-1,5 mois de traitement.

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) - soulagent l'inflammation et atténuent la douleur, ont un effet antipyrétique. Il existe des comprimés de médicaments - Diclofenac, Ibuprofen, Indomethacin, Meloxicam, Nimesulide, Arcoxia, Lorniksikam. Il est préférable de les consommer aux derniers stades de la maladie, lorsque la douleur est très intense. Après tout, ils peuvent causer des maladies du tube digestif. Et si le patient est trop non stéroïdien, les médicaments peuvent même contribuer à la destruction du tissu cartilagineux. Si la pathologie en est au stade initial, il est préférable d'utiliser des anti-inflammatoires et des analgésiques locaux - pommades, crèmes - Voltaren, Diclofenac.

Plus efficaces, mais aussi plus dangereux, que les AINS - les glucocorticoïdes, auxquels de courts traitements sont assignés sur une base individualisée. Ce sont la prednisolone, l'hydrocortisone, la bétaméthasone.

Pour les douleurs très graves, un traitement analgésique de courte durée est prescrit - Butadion, Catadolone, Reopirin, Pyrabutol.

Vous devez également prendre des chondroïdes à base de chondroïtine et de glucosamine - Artra, Arthron, Teraflex.

Le traitement chirurgical est indiqué dans deux cas:

  • Effet à court terme du traitement conservateur.
  • L'échec complet du traitement conservateur, lorsque la maladie progresse et que la douleur devient de plus en plus intense.

Les méthodes utilisées pour le traitement chirurgical sont les suivantes:

  • Arthrodèse - Immobilisation complète de l'articulation. La méthode est indiquée lorsqu'il est impossible d'effectuer une ostéotomie / arthroplastie, ainsi que lorsque l'articulation est gravement déformée et que la douleur est insupportable. Dans le même temps, les capacités motrices sont limitées, mais la fonction de soutien du membre est restaurée.
  • L'ostéotomie est une technique visant à améliorer la fonction de l'articulation en éliminant sa déformation. L'opération est réalisée par fracture d'un os artificiel ou par sa dissection suivie d'une fixation.
  • Arthroplastie et arthroplastie totale - endoprothèses. C'est une méthode visant à corriger les limites et à restaurer les fonctions perdues des articulations. Lorsque cela se produit, le calice ou la surface de l'articulation sont remplacés à l'aide de matériaux artificiels, entièrement biocompatibles. Et les endoprothèses remplacent complètement l'articulation malade par une endoprothèse, ce qui permettra au patient de retrouver une activité motrice complète. Ces prothèses durent généralement des décennies, tout au long de la vie.

L'arthrite et l'arthrose sont des maladies courantes des articulations pouvant entraîner de graves complications, notamment l'invalidité, la perte de la capacité de sortir du lit. Par conséquent, ignorer les symptômes ne peut pas être. Plus le patient se rend rapidement chez le médecin, plus le traitement ultérieur sera simple, rapide, indolore et plus économique.

Si les articulations vous font mal et que le patient ne sait pas quel médecin prendre un rendez-vous, il doit consulter le médecin généraliste (ou le pédiatre s'il a un enfant). Et le médecin décidera lui-même quel spécialiste de profil étroit doit être envoyé pour un examen plus approfondi et un traitement de son patient.