Le degré d'arthrose de la cheville

Le nom de l'arthrose déformante a été baptisé «dépôt de sel». Il s’agit d’une maladie grave qui provoque des malformations, des modifications du cartilage et des articulations. L'arthrose de la cheville endommage toute l'articulation, responsable de la mobilité du pied. Au début, les symptômes ne sont pas prononcés, beaucoup ne font pas attention aux petits désagréments. Si elle n'est pas traitée à temps, une invalidité peut en résulter.

La qualification du degré d'arthrose de la cheville est réalisée en fonction des résultats des signes cliniques de rayons X. Deux scientifiques, N. Kossinskaya, A. I. Nesterovich, ont proposé de distinguer trois stades principaux de la maladie. Selon les symptômes, ils coïncident, le facteur déterminant pour l'évolution de la maladie n'a été déterminant que dans le premier cas, dans le second - le degré de préservation de la capacité de travail.

En médecine, il existe trois degrés d'arthrose de la cheville (qualification concerne tout type de maladie):

  • Arthrose de cheville de grade 1 - les signes cliniques ne sont pas clairement exprimés, le patient est perturbé périodiquement, la maladie ne gêne pas le travail complet.
  • L'étape 2 de l'arthrose est caractérisée par l'apparition régulière de douleurs, d'inconfort, il devient difficile d'effectuer le travail habituel.
  • Stade 3 arthrose. Le stade est grave, car le traitement réussi nécessitera des mesures drastiques. La capacité de travailler est complètement perdue, un handicap survient.

Arthrose 1 degré

La maladie à ce stade est appelée stade initial de développement. Le matin, après des périodes de repos prolongé, la personne ressent une raideur à la cheville, une douleur légère et désagréable. Après une courte période, les symptômes disparaissent et la personne se livre à des actions habituelles. Parfois, il existe une légère restriction dans les mouvements des articulations de la cheville.

Périodiquement, la douleur survient, se produit souvent au début du mouvement, après une longue marche, un effort physique. Ils disparaissent rapidement pendant les vacances. Avec ce stade de la maladie va rarement chez le médecin, il se développe rapidement dans une option plus grave. Dans une étude aux rayons X de la cheville avec une arthrose au premier degré, les changements déformants sont presque invisibles. Leur présence est insignifiante:

  • Sur la surface de l'articulation apparaissent de petites croissances - ostéophytes;
  • L'écart d'articulation de la cheville se réduit.

Arthrose 2 degrés

La deuxième phase de la maladie est caractérisée par des symptômes:

  • La douleur devient plus forte, se produit plus souvent.
  • La douleur devient aiguë.
  • Lorsque le pied bouge, un craquement se fait entendre, il devient plus fort chaque jour.
  • Restriction dans les mouvements du pied.
  • Les douleurs de départ deviennent plus fortes, plus vives, plus longues.
  • En liaison avec la charge quotidienne à la cheville, une personne ressent une fatigue constante et une sensation de pression constante dans l'articulation endommagée.
  • Avec une diminution de la pression, une douleur survient, souvent appelée mécanique. La nature de cette douleur n'est pas entièrement comprise. On suppose qu’en raison d’une diminution de la pression atmosphérique, la pression du liquide articulaire augmente. Les personnes sujettes à de telles douleurs sont appelées météorologiques.

Dans les articulations de la cheville au cours de la deuxième phase de développement, une déformation notable du cartilage se produit. Après examen aux rayons X, des ostéophytes de taille décente sont visibles lors de l’examen des images. La fissure articulaire de l'articulation de la cheville est réduite de 2 à 3 fois par rapport à l'état normal. La sclérose en plaques affecte les os sous-chondraux et des cavités kystiques se forment dans la zone épiphysaire.

En cas d'arthrose du second degré, la capacité de travail est réduite, il existe une liste d'ouvrages impossibles à réaliser en raison de la douleur, de la mobilité réduite.

Arthrose de grade 3

Le plus grave degré de développement d'arthrose de l'articulation de la jambe inférieure. Les symptômes de la maladie sont fortement prononcés, apportent un sérieux inconfort à la personne. Caractérisé par des déviations:

  • L'os articulaire se dilate constamment, une grande quantité de liquide en excès s'accumule dans la cavité articulaire, il se produit une déformation importante de l'articulation.
  • Restriction dans les mouvements de la cheville. Dans certains cas, il est possible d'effectuer l'action de balancement. Les restrictions imposées aux actions peuvent obliger un médecin à présenter une demande d'invalidité.
  • La présence constante de douleur aiguë et sévère, l'état est caractéristique et dans l'état de repos, le repos. La douleur est causée par des spasmes douloureux constants des muscles à proximité. Les spasmes sont de nature réflexe. Une synovite réactive se développe.
  • Il y a un processus inflammatoire grave dans les articulations.
  • L'articulation endommagée réagit avec douleur aux conditions météorologiques changeantes.
  • Les muscles autour de la cheville sont atrophiés, sujets à des spasmes constants.

Il y a souvent une courbure du membre.

Aux rayons X, on observe la disparition complète de la cavité articulaire et le cartilage de l'articulation est sévèrement déformé. Sur la surface de l'articulation, augmentation du nombre et de la taille des ostéophytes.

L'invalidité du patient s'accompagnera d'une forme d'arthrose de la cheville de 3 degrés fortement négligée. Dans de telles situations:

  • La douleur est constante et intense; les mouvements, en particulier le long des escaliers, deviennent un test;
  • Le resserrement des articulations de la cheville est clairement audible pour les autres.
  • Le mouvement est limité, parfois impossible;
  • L'articulation est sévèrement déformée.

Les images montrent la destruction des ligaments, l'absence de cartilage, la formation de sclérose.

Étape 4

Les médecins distinguent le quatrième stade d'arthrose de la cheville. Symptomatologie prononcée.

La douleur est forte, les mouvements limités sont bloqués. La douleur n'est pas soulagée par une kinésithérapie active ou par les analgésiques les plus puissants. La maladie se manifeste sous deux variantes:

  • L'ankylose est une fusion complète de l'articulation de la cheville.
  • La néoarthrose est la survenue d'une articulation trompeuse située entre les extrémités des os, qui sont respectivement déplacées.

Dans tous les cas, le mouvement indépendant est impossible. Si l'arthrose s'est développée jusqu'à ce stade, la conversation porte sur le handicap.

Traitement

Les méthodes utilisées dans le traitement de l'arthrose de la cheville sont variées. Le plus grand effet a un traitement complet qui combine les options de manières:

  1. Décharger la cheville, minimiser les charges de choc.
  2. Le rejet des mauvaises habitudes (en particulier le tabagisme), la lutte contre le surpoids.
  3. Physiothérapie
  4. L'utilisation de médicaments. Peut être utilisé dans le complexe, séparément. Des médicaments de divers groupes sont utilisés: anti-inflammatoires non stéroïdiens, glucocorticoïdes avec anesthésiques, préparations vasculaires, relaxants musculaires, chondroprotecteurs. Injections d'acide hyaluronique.
  5. Pendant le traitement, pour éviter le développement de la maladie, abandonnez les chaussures inconfortables à talons hauts, utilisez des semelles orthopédiques.
  6. En allant chez un physiothérapeute pour un traitement, il fera une série d'exercices individuels qui aident à maintenir la mobilité articulaire.
  7. Natation, aquagym.
  8. Dans la troisième étape, parfois, le traitement conservateur ne fonctionne pas. Une intervention chirurgicale est nécessaire - endoprothèses.

Afin de ne pas devenir handicapé, il est important de prendre soin de votre santé. En cas de symptômes, contactez un médecin pour obtenir des conseils, un examen.

Traitement de l'arthrose de la cheville 1 degré

L'arthrose de l'articulation de la cheville a plusieurs degrés de développement, en fonction desquels l'étendue de la lésion tissulaire, le stade de la lésion, est déterminée. Si, au début, les articulations et une partie du cartilage peuvent être principalement touchées, les os, la plupart des tissus environnants, sont déjà attirés. Dans de tels cas, le traitement de l'arthrose de la cheville est effectué par des méthodes cardinales, y compris un traitement spécial, notamment un traitement hormonal, une chirurgie.

Parfois, même un ensemble complexe d’actions ne permet pas au patient de retrouver l’ancienne fonctionnalité des membres, ce qui est fréquent lors de visites tardives chez un spécialiste, l’absence de traitement approprié.

Si nous considérons l'arthrose de l'articulation de la cheville du premier degré, il suffit alors, à ce stade, de recourir à un traitement conservateur. L'essentiel est de consulter un spécialiste rapidement afin de poser un diagnostic précis. Les patients chez qui on a diagnostiqué une arthrose doivent comprendre qu'il est impossible de se débarrasser complètement de ce trouble tissulaire et de restaurer toutes les zones endommagées des articulations et du cartilage. Toutes les mesures médicales visent à limiter le processus en ce qui concerne la pénétration des dommages plus profonds et dans les tissus voisins, ainsi que la préservation des zones encore saines, la prévention des rechutes répétées, la formation d'inflammations.

Méthodes de traitement de l'arthrose de la cheville du premier degré

Initialement, des mesures de diagnostic, des rayons X ou d'autres images confirmant le développement de la pathologie doivent être effectuées. Le spécialiste doit déterminer le degré de développement de la maladie, car les violations peuvent survenir avec des symptômes mineurs, et les dommages, à leur tour, atteignent déjà l’échelle lorsque vous devez choisir un traitement spécial de récupération.

Le traitement de l'arthrose de la cheville, stade 1, est dans la plupart des cas efficace. Le plus souvent, il s'agit d'un certain nombre d'événements complexes, comprenant les actions suivantes:

  • Identifier les causes profondes de la pathologie. Bien qu'il s'agisse de changements liés à l'âge, de blessures subies plus tôt et de prédispositions génétiques, il est encore nécessaire de révéler le facteur déclencheur supposé;
  • Analgésiques ou AINS. Les médicaments non-stéroïdiens sont prescrits pour traiter le syndrome douloureux important, parfois l'utilisation de pommades suffit. De plus, de tels agents ont commencé à être produits simultanément avec plusieurs types d’actions, par exemple un effet anesthésique et anti-inflammatoire. Habituellement, l'arthrose de l'articulation de la cheville du 1 er degré ne provoque pas de douleur constante. L'utilisation de médicaments hormonaux n'est pas recommandée.
  • Chondroprotecteurs. Ces substances ont une capacité unique d'aider à régénérer les tissus cartilagineux et à stimuler la production de liquide articulaire. Ils sont davantage liés aux suppléments qu'aux médicaments, mais presque tous les traitements de l'arthrose de la cheville ou d'autres zones impliquent l'administration de chondroprotecteurs. Le résultat de leur admission ne sera perceptible qu'après quelques mois;
  • Lfk et gymnastique spéciale. Il est important de comprendre quand une gymnastique légère sera utile pour l'articulation de la cheville et dans quels cas il est préférable de laisser la jambe tranquille. C'est pourquoi LFK est pratiquée après examen par un spécialiste, en l'absence de processus inflammatoires. Il n'est pas nécessaire d'essayer de former le pied de manière chaotique, cela peut entraîner des blessures supplémentaires. Il est également déconseillé de prendre soin de la jambe, car les muscles vont progressivement s’atrophier, le flux sanguin va s’aggraver, ce qui ne fera que nuire à l’évolution de la maladie;
  • Physiothérapie Un impact externe sur le problème peut avoir un effet positif sur l'ensemble du traitement. Une stimulation supplémentaire de la circulation sanguine, une nutrition améliorée des cellules conduit à une dynamique positive. Le traitement de l'arthrose de l'articulation de la cheville du premier degré peut être effectué en utilisant un rayonnement laser, une cryothérapie, des champs magnétiques, ainsi que d'autres techniques modernes. Les procédures sont effectuées dans un établissement médical, ainsi qu'à la maison, s'il existe un équipement portable de haute qualité pour cela;
  • Massages Pour que le massage soit vraiment bon, il vaut mieux faire confiance à un spécialiste. Le massage auto-chaotique peut aggraver la situation, il y a une chance de causer des dommages supplémentaires. La zone à problèmes doit être traitée de manière ciblée, car il existe des programmes spéciaux;
  • Régime alimentaire Il faut aider le corps à lutter contre les dysfonctionnements des tissus. Pour cela, il est nécessaire de revoir le régime alimentaire. Il est nécessaire de se concentrer sur les aliments riches en oligo-éléments contenant de la gélatine, raison pour laquelle la gelée est recommandée pour les patients. Limite devrait être les aliments salés, la viande fumée et d'autres positions bien connues d'aliments nocifs. Les viandes faibles en gras, les fruits de mer, les légumes et les fruits, les ingrédients laitiers seront des plus utiles. Le menu approximatif peut fournir au docteur, il peut également recommander la vitamine, les suppléments microminéraux.

Les étapes ci-dessus sont basiques. Mais, en fonction de l'état des articulations, d'autres procédures auxiliaires peuvent être prescrites. Les recettes de la médecine traditionnelle peuvent également être utiles, mais en tant que thérapie supplémentaire. Des pansements salés, des compresses de feuilles de chou, de bardane et quelques décoctions d’herbes aideront à soulager les symptômes et à améliorer la circulation sanguine. En l'absence d'inflammation aide le bain, mais seulement avec un chauffage modéré de la zone malade.

Chou et Bardane

Pour s'en sortir avec des méthodes conservatrices, il est nécessaire de diagnostiquer la maladie à temps, car l'arthrose de l'articulation de la cheville d'un degré est beaucoup plus facile à traiter que dans la deuxième étape. Quant aux 3e et 4e degrés, dans certains cas, le rétablissement de l'activité physique, l'élimination des symptômes n'a lieu que par une intervention chirurgicale, une longue période de rééducation, des investissements matériels conséquents.

Arthrose de la cheville, traitement à 1 degré

L'arthrose de l'articulation de la cheville a plusieurs degrés de développement, en fonction desquels l'étendue de la lésion tissulaire, le stade de la lésion, est déterminée. Si, au début, les articulations et une partie du cartilage peuvent être principalement touchées, les os, la plupart des tissus environnants, sont déjà attirés. Dans de tels cas, le traitement de l'arthrose de la cheville est effectué par des méthodes cardinales, y compris un traitement spécial, notamment un traitement hormonal, une chirurgie.

Parfois, même un ensemble complexe d’actions ne permet pas au patient de retrouver l’ancienne fonctionnalité des membres, ce qui est fréquent lors de visites tardives chez un spécialiste, l’absence de traitement approprié.

Si nous considérons l'arthrose de l'articulation de la cheville du premier degré, il suffit alors, à ce stade, de recourir à un traitement conservateur. L'essentiel est de consulter un spécialiste rapidement afin de poser un diagnostic précis. Les patients chez qui on a diagnostiqué une arthrose doivent comprendre qu'il est impossible de se débarrasser complètement de ce trouble tissulaire et de restaurer toutes les zones endommagées des articulations et du cartilage. Toutes les mesures médicales visent à limiter le processus en ce qui concerne la pénétration des dommages plus profonds et dans les tissus voisins, ainsi que la préservation des zones encore saines, la prévention des rechutes répétées, la formation d'inflammations.

Méthodes de traitement de l'arthrose de la cheville du premier degré

Initialement, des mesures de diagnostic, des rayons X ou d'autres images confirmant le développement de la pathologie doivent être effectuées. Le spécialiste doit déterminer le degré de développement de la maladie, car les violations peuvent survenir avec des symptômes mineurs, et les dommages, à leur tour, atteignent déjà l’échelle lorsque vous devez choisir un traitement spécial de récupération.

Le traitement de l'arthrose de la cheville, stade 1, est dans la plupart des cas efficace. Le plus souvent, il s'agit d'un certain nombre d'événements complexes, comprenant les actions suivantes:

  • Identifier les causes profondes de la pathologie. Bien qu'il s'agisse de changements liés à l'âge, de blessures subies plus tôt et de prédispositions génétiques, il est encore nécessaire de révéler le facteur déclencheur supposé;
  • Analgésiques ou AINS. Les médicaments non-stéroïdiens sont prescrits pour traiter le syndrome douloureux important, parfois l'utilisation de pommades suffit. De plus, de tels agents ont commencé à être produits simultanément avec plusieurs types d’actions, par exemple un effet anesthésique et anti-inflammatoire. Habituellement, l'arthrose de l'articulation de la cheville du 1 er degré ne provoque pas de douleur constante. L'utilisation de médicaments hormonaux n'est pas recommandée.
  • Chondroprotecteurs. Ces substances ont une capacité unique d'aider à régénérer les tissus cartilagineux et à stimuler la production de liquide articulaire. Ils sont davantage liés aux suppléments qu'aux médicaments, mais presque tous les traitements de l'arthrose de la cheville ou d'autres zones impliquent l'administration de chondroprotecteurs. Le résultat de leur admission ne sera perceptible qu'après quelques mois;
  • Lfk et gymnastique spéciale. Il est important de comprendre quand une gymnastique légère sera utile pour l'articulation de la cheville et dans quels cas il est préférable de laisser la jambe tranquille. C'est pourquoi LFK est pratiquée après examen par un spécialiste, en l'absence de processus inflammatoires. Il n'est pas nécessaire d'essayer de former le pied de manière chaotique, cela peut entraîner des blessures supplémentaires. Il est également déconseillé de prendre soin de la jambe, car les muscles vont progressivement s’atrophier, le flux sanguin va s’aggraver, ce qui ne fera que nuire à l’évolution de la maladie;
  • Physiothérapie Un impact externe sur le problème peut avoir un effet positif sur l'ensemble du traitement. Une stimulation supplémentaire de la circulation sanguine, une nutrition améliorée des cellules conduit à une dynamique positive. Le traitement de l'arthrose de l'articulation de la cheville du premier degré peut être effectué en utilisant un rayonnement laser, une cryothérapie, des champs magnétiques, ainsi que d'autres techniques modernes. Les procédures sont effectuées dans un établissement médical, ainsi qu'à la maison, s'il existe un équipement portable de haute qualité pour cela;
  • Massages Pour que le massage soit vraiment bon, il vaut mieux faire confiance à un spécialiste. Le massage auto-chaotique peut aggraver la situation, il y a une chance de causer des dommages supplémentaires. La zone à problèmes doit être traitée de manière ciblée, car il existe des programmes spéciaux;
  • Régime alimentaire Il faut aider le corps à lutter contre les dysfonctionnements des tissus. Pour cela, il est nécessaire de revoir le régime alimentaire. Il est nécessaire de se concentrer sur les aliments riches en oligo-éléments contenant de la gélatine, raison pour laquelle la gelée est recommandée pour les patients. Limite devrait être les aliments salés, la viande fumée et d'autres positions bien connues d'aliments nocifs. Les viandes faibles en gras, les fruits de mer, les légumes et les fruits, les ingrédients laitiers seront des plus utiles. Le menu approximatif peut fournir au docteur, il peut également recommander la vitamine, les suppléments microminéraux.

Les étapes ci-dessus sont basiques. Mais, en fonction de l'état des articulations, d'autres procédures auxiliaires peuvent être prescrites. Les recettes de la médecine traditionnelle peuvent également être utiles, mais en tant que thérapie supplémentaire. Des pansements salés, des compresses de feuilles de chou, de bardane et quelques décoctions d’herbes aideront à soulager les symptômes et à améliorer la circulation sanguine. En l'absence d'inflammation aide le bain, mais seulement avec un chauffage modéré de la zone malade.

Chou et Bardane

Pour s'en sortir avec des méthodes conservatrices, il est nécessaire de diagnostiquer la maladie à temps, car l'arthrose de l'articulation de la cheville d'un degré est beaucoup plus facile à traiter que dans la deuxième étape. Quant aux 3e et 4e degrés, dans certains cas, le rétablissement de l'activité physique, l'élimination des symptômes n'a lieu que par une intervention chirurgicale, une longue période de rééducation, des investissements matériels conséquents.

  1. Caractéristiques de l'arthrose de la cheville
  2. Étiologie de la maladie
  3. Manifestations cliniques avec 1 degré d'arthrose
  4. Mesures de diagnostic
  5. Événements médicaux
  6. Traitement médicamenteux

La pathologie du système musculo-squelettique occupe une place particulière dans la structure globale de l'incidence de la population. Le plus souvent, les articulations touchées. Chaque articulation a une fonction spécifique, est impliquée dans le mouvement d'une partie particulière du corps. De nombreuses articulations sont fortement stressées et plus susceptibles aux traumatismes. Ceux-ci incluent l'articulation de la cheville. Il relie le bas de la jambe au talus du pied. Dans la pratique médicale, on diagnostique souvent une maladie telle que l'arthrose du premier degré de la cheville. La cause de cette maladie est dans la plupart des cas une blessure.

Ostéoarthrose et arthrose déformante sont synonymes d'arthrose. L'arthrose de la cheville a une grande signification sociale. Cela est dû au fait que la maladie survient à tout âge et peut entraîner un handicap humain. En outre, l'arthrose nécessite un traitement à long terme, ce qui entraîne des coûts financiers importants. Le fait qu’une arthrose tardive limite considérablement la capacité de travail d’une personne, ce qui cause un préjudice économique à l’État est d’une grande importance. Il est nécessaire d’examiner plus en détail l’étiologie, la clinique et le traitement de cette pathologie.

Caractéristiques de l'arthrose de la cheville

Tout le monde ne connaît pas la définition de l'arthrose. L'arthrose est un processus dégénératif dystrophique qui se développe dans les articulations à la suite de modifications de la structure du tissu cartilagineux. L'arthrose de la cheville peut survenir chez les jeunes et les personnes âgées. L'arthrose de grade 1 et 2 est la moins difficile. Des dizaines de millions de personnes souffrent de cette maladie dans le monde. Un fait intéressant est que l'incidence d'arthrose de la cheville augmente considérablement avec l'âge. Il existe certaines différences de taux d'incidence selon le sexe. Il a été établi que parmi les personnes âgées, les femmes sont les plus touchées, tandis que les hommes sont touchés à un jeune âge.

L'arthrose est un groupe entier de maladies ayant des causes différentes, mais une pathogenèse et des manifestations cliniques similaires. L'ostéoarthrose provoque presque toujours une déformation osseuse. La pathogénie des lésions à la cheville est assez simple. Avec une charge élevée, l'état du tissu cartilagineux est perturbé. Chez une personne en bonne santé, la plaque cartilagineuse a une grande élasticité et se rétablit rapidement lors de la déformation. Dans l'arthrose, le cartilage perd sa force, devient sec et rugueux.

La déformation est due à la croissance du tissu osseux. Ensuite, il y a une inflammation de la capsule articulaire, le liquide commence à s'accumuler. De plus, la nutrition du tissu cartilagineux se détériore du fait de la modification de la composition du liquide synovial. Cette maladie peut évoluer avec le temps, l'arthrose de l'articulation de la cheville du premier stade pouvant passer dans le deuxième puis dans le troisième.

L'arthrose de la cheville peut se développer pour diverses raisons. Selon l'étiologie, on distingue les formes primaires et secondaires de la pathologie. Si le facteur étiologique n'est pas installé, on parle alors d'arthrose primitive. Le plus souvent dans la pratique médicale se trouve la forme secondaire de la maladie. Dans cette situation, les principaux facteurs étiologiques sont:

  • lésion traumatique à la cheville;
  • pathologie métabolique;
  • maladies endocriniennes;
  • autres maladies du système musculo-squelettique;
  • dysplasie;
  • maladies somatiques.

La défaite de l'articulation de la cheville est souvent due à une tuberculose osseuse, à la polyarthrite rhumatoïde, au lupus. Dans ce cas, l'arthrose est l'une des manifestations de la maladie ou de sa complication. Vous devez savoir que la cause de la maladie peut être une maladie articulaire congénitale (dysplasie). Cette maladie se caractérise par une violation de la biomécanique, facteur déclencheur du développement de l'arthrose.

L'arthrose de la cheville se forme très souvent sur le fond du processus inflammatoire. Cela se produit en présence d'une pathologie auto-immune ou infectieuse. Dans ce dernier cas, divers micro-organismes (streptocoques, staphylocoques) jouent un rôle important. Dans certains cas, la pathologie de l'articulation de la cheville est causée par la syphilis, l'encéphalite à tiques, la gonorrhée. L'arthrose de la cheville ne se forme pas sans la participation de facteurs prédisposants. Celles-ci incluent le surpoids, la vieillesse, les facteurs génétiques, le type d'activité professionnelle, le sport.

Manifestations cliniques avec 1 degré d'arthrose

La défaite de l'articulation de la cheville peut être composée de plusieurs étapes. Le premier est le plus facile et n'apporte pas beaucoup d'inconfort au malade. Le stade 1 de l'arthrose est caractérisé par le fait que la fonction de la membrane synoviale est perturbée. À ce stade, la composition biochimique du liquide synovial qui nourrit le tissu cartilagineux peut changer. À l'avenir, cela affectera les processus métaboliques et l'état du cartilage. Avec une charge élevée, la fonction de la cheville peut être altérée. Il provoque des douleurs et peut entraîner une inflammation de la cheville. Si le troisième stade présente des modifications radiologiques distinctes dans la zone touchée, au stade 1, elles sont absentes ou peu prononcées.

L'arthrose de l'articulation 2 degrés est caractérisée en ce que progressivement le cartilage commence à se décomposer. Le tissu osseux est également impliqué dans le processus. Cela contribue à la formation d'ostéophytes. Ce sont des excroissances osseuses marginales. Avec 2 degrés de maladie souffrent souvent des muscles. Leur trophisme est violé. En présence de grade 2, il est très difficile d’arrêter la maladie. Presque toujours, le deuxième stade d'arthrose de l'articulation de la cheville passe dans le troisième. Le grade 3 du tissu osseux est caractérisé par un raccourcissement des ligaments. Tout cela entraîne une perturbation de l'activité motrice. Au grade 3, on observe un syndrome de douleur chronique.

Le diagnostic de l'arthrose comprend trois composantes principales: un historique de la maladie et la vie du patient, les résultats d'un examen externe et les données d'études instrumentales. La présence du deuxième degré de la maladie indique la nécessité d'un traitement médicamenteux. L'anamnèse de la maladie est d'une grande importance pour le diagnostic correct. Les plaintes du patient atteint d'arthrose peuvent inclure la raideur matinale, la douleur, la restriction de mouvement. Tout cela est caractéristique de l’arthrose de la cheville des grades 2 ou 3.

Au stade 1, le patient peut ne pas être dérangé. Le diagnostic final est fait sur la base d'un examen aux rayons X de la zone touchée. Il est capable d'identifier un rétrécissement de l'interligne articulaire, une déformation, des subluxations, la présence d'ostéophytes. Tous ces signes peuvent être identifiés à 2 ou 3 stades de la maladie. Il faut se rappeler que lorsque les premiers symptômes de la maladie apparaissent, il est nécessaire de consulter un médecin. On sait que l'arthrose est sujette à une progression. En l'absence de traitement adéquat, le premier degré peut passer au deuxième, puis au troisième. L'ostéoarthrite entraîne la destruction de l'articulation de la cheville et la formation d'ankylose (immobilité). Tout cela suggère que les mesures médicales devraient être effectuées dès que possible.

Le traitement de l'arthrose au stade 1 est effectué par des méthodes conservatrices. Aux stades 2 et 3, ils ont souvent recours à une intervention chirurgicale. Afin d'éviter la progression de la pathologie et de l'ankylose, le remplacement de l'endoprothèse est effectué. C'est la méthode de traitement la plus efficace.

Au stade 1, le traitement comprend les régimes, le maintien de l'activité physique à un niveau normal, des exercices thérapeutiques, la physiothérapie et des massages.

Dans certains cas, la thérapie au laser et la saturation en oxygène de la zone touchée (oxygénothérapie) sont utilisées.

Pour normaliser les processus métaboliques dans les tissus des os et des cartilages, il est nécessaire de surveiller la nutrition. On sait que divers microéléments participent à la construction du tissu osseux, en particulier du phosphore et du calcium. Les patients sont encouragés à utiliser des aliments riches en ces oligo-éléments (lait, produits laitiers, poisson).

En ce qui concerne la thérapie physique, il est conseillé d'effectuer uniquement après la disparition des signes d'inflammation. Avant cela, la cheville devrait être au repos. Un ensemble d'exercices est sélectionné individuellement pour chaque patient. De plus, la charge du moteur augmente. Le fait est qu'en présence de douleur, la personne malade commence à moins bouger, une hypodynamie se produit. Cela conduit à une faiblesse des muscles et des ligaments.

Des médicaments sont prescrits pour renforcer la cheville et normaliser les processus métaboliques des cartilages et des tissus osseux. Les chondroprotecteurs sont utilisés aux stades 1 et 2 de la maladie. Ils peuvent être appliqués oralement ou injectés dans la cavité de l'articulation de la cheville. Avec eux, des médicaments dérivés de l'acide hyaluronique sont utilisés. Ce dernier fait partie du liquide synovial. En présence de douleur, les anesthésiques du groupe AINS sont utilisés. Si une synovite se développe, l'administration de corticostéroïdes est indiquée.

Ainsi, l'arthrose de la cheville au stade 1 peut ne pas se manifester. Très souvent, les patients cherchent de l'aide en période de maladie. L'objectif principal du traitement dans cette situation est d'empêcher la progression de la pathologie et la formation de l'ankylose. Si vous consultez un médecin à temps, vous éviterez de graves complications.

Assurez-vous de consulter un médecin avant de traiter des maladies. Cela aidera à prendre en compte la tolérance individuelle, à confirmer le diagnostic, à s'assurer que le traitement est correct et à éliminer les interactions médicamenteuses négatives. Si vous utilisez des prescriptions sans consulter un médecin, vous le faites à vos risques et périls. Toutes les informations sur le site sont présentées à titre informatif seulement et ne constituent pas une aide médicale. Toute la responsabilité de l'application vous incombe.

Les maladies des articulations sont diverses et il existe des dizaines de types d'arthrite, d'arthropathies infectieuses, d'arthrose. Cette dernière maladie touche de plus en plus les personnes âgées, mais également les jeunes. Elle est principalement localisée dans les articulations des jambes, car elles sont soumises aux charges les plus lourdes. Et la cheville ne fait pas exception.

Qu'est-ce que l'arthrose déformante de la cheville?

Dans la plupart des maladies rhumatologiques, les lésions définitives aux articulations se manifestent de la même manière: déformations, ankylose, restriction ou perte de mobilité.

Mais selon le mécanisme de l'arthrose, contrairement à l'arthrite, il ne s'agit pas d'un processus inflammatoire, mais d'un processus destructeur. C'est-à-dire qu'elle s'accompagne de la destruction du cartilage qui tapisse la surface des os et non de la lésion de l'articulation par les cellules du système immunitaire. On parle de déformation lorsque le processus est chronique, progressif et qu'il existe un risque élevé d'exposition et de déformation des os. Un autre nom pour la maladie est l'arthrose. Si au même moment l'inflammation se produit, alors il s'agit d'une arthrose arthrite.

Au niveau de la cheville, l’arthrose n’est pas rare, car cette zone est soumise à de fortes charges au cours de la vie et est sujette aux blessures.

Causes et pathogenèse

Aujourd'hui, les rhumatologues ont identifié plusieurs facteurs majeurs qui affectent le développement de l'arthrose, notamment la déformation:

  • charge excessive sur l'articulation et, par conséquent, son abrasion, ce qui est particulièrement important pour les athlètes et les personnes impliquées dans un travail physique;
  • blessures, y compris mineures (ecchymoses, entorses);
  • incohérence de l'âge physique;
  • anomalies héréditaires et malformations de l'articulation.

L'arthrose de la cheville peut être le résultat d'une inflammation de l'articulation avec arthrite psoriasique, rhumatoïde, goutteuse, spondylarthrite ankylosante.

Attention! Les dystrophies de la muqueuse cartilagineuse sont également facilitées par des stress et des expériences constants - dans ce cas, les hormones surrénaliennes, qui sont libérées dans le sang pendant la tension nerveuse, ont un effet négatif sur l'articulation.

Parmi les autres causes figurent le diabète et d'autres problèmes du système endocrinien et du métabolisme, ainsi que des modifications hormonales (par exemple, pendant la ménopause chez les femmes).

Circulation sanguine altérée et périphérique - varices, thrombophlébite, faiblesse des parois vasculaires. Avec de tels problèmes, le sang ne coule pas complètement dans l'articulation, le cartilage ne reçoit donc pas assez de nourriture et finit par devenir distrait (après tout, il n'a pas ses propres vaisseaux sanguins). C'est pourquoi, en pratique clinique, il existe de nombreux cas d'association de varices et d'arthrose.

Le mécanisme de développement de l'arthrose est le suivant:

  • Sous l'influence de diverses raisons, le cartilage est usé, aminci, perd son élasticité et son élasticité, des «trous» y apparaissent.
  • La surface de l'os, non protégée par le cartilage, commence à se modifier - l'érosion et les ostéophytes (excroissances) apparaissent.
  • Aux stades avancés, les os complètement exposés sont considérablement déformés et même soudés. Une personne devient invalide.

Espèce et code pour la CIM-10

Par localisation, l’arthrose déformable peut être la cheville, le genou, l’épaule, la hanche et d’autres. La sévérité des symptômes aigus et chroniques.

Il existe d'autres types d'arthrose:

Attention! Je vous rappelle qu'en cas de problème, vous pouvez contacter nos spécialistes pour obtenir des conseils.

Dans notre catalogue, il y a des experts du profil large et du profil étroit. S'il vous plaît contactez-nous!

Avec la foi en votre santé, Larisa Bikerskaya.

  • Post-traumatique - se produit en raison d'une lésion des structures articulaires.
  • Polyosteoarthrose primaire (ou maladie de Kallgen) - se développe en raison de l'affaiblissement des muscles et des ligaments, qui est souvent causé par des changements hormonaux pendant la ménopause chez les femmes.
  • Ostéoarthrose - combine l'inflammation des articulations et la destruction du cartilage.
  • Uncovertebral - associé aux processus naturels du vieillissement.

Dans la classification internationale des maladies de la catégorie de l'arthrose, les codes de M15 à M19 sont attribués. La cheville doit être recherchée dans le groupe «Autres arthroses» sous les codes M19.0 (primaire), M19.1 (post-traumatique), M19.2 (secondaire), M19.8 (autre spécifié) et M19.9 (non spécifié).

Symptômes et stades de la maladie

Au cours de l'arthrose de la cheville et d'autres articulations, il y a trois étapes. Chacun d'entre eux a certains symptômes.

Les signes de la phase I:

  • L'extrémité touchée se fatigue rapidement (dans ce cas, les pieds, les chevilles, les mollets).
  • Avec une longue charge et au tout début du mouvement, il y a une légère douleur, qui est absente en état de repos.
  • Un petit resserrement se produit lorsque la cheville est fléchie et redressée.
  • Sur la radiographie, on observe un léger rétrécissement de l'interligne articulaire dû à la chondrolyse (destruction du cartilage) ou absent.

Manifestations de l'étape II:

  • La douleur devient plus forte et disparaît seulement avec un long repos.
  • Le mouvement dans l'articulation est limité.
  • Les muscles autour de la cheville sont affaiblis (hypotrophie).
  • L'articulation commence à se déformer. Sur la radiographie, l'écart est réduit de 2 à 3 fois par rapport à la norme. de petits ostéophytes se forment dans les zones de l’articulation soumises à la charge la plus faible.
  • Le resserrement est clairement audible, même pour ceux qui vous entourent.

Symptômes de stade III:

  • La mobilité est très limitée, la cheville n'est pas pliée, une personne ne peut effectuer que des mouvements de bascule avec son pied.
  • La douleur reste immobile.
  • L’articulation est instable, la radiographie montre une forte déformation et un rétrécissement complet de l’écart entre les os.

Comment se manifeste la déformation de l'arthrose post-traumatique

L'arthrose devient souvent une conséquence d'une blessure à la cheville. En outre, le cartilage s’effondre progressivement et une personne longtemps après une contusion, une fracture ou une luxation (jusqu’à plusieurs années) vit tranquillement, sans être au courant du développement de l’arthrose. Une lésion d'une part, par exemple, une arthrose de la cheville droite sans aucune plainte de l'autre jambe, est souvent simplement post-traumatique.

En raison du déplacement, de la détérioration de l'irrigation sanguine, le cartilage devient plus mince et, à un moment donné, un resserrement et une légère douleur lorsque vous marchez et courez commencent à se faire sentir. C'est le moment même où vous devez aller chez le médecin et découvrir la cause des symptômes. Plus tard, l'arthrose post-traumatique se manifeste par une douleur intense, une mobilité restreinte et une crise nette.

Diagnostics

Pour poser un diagnostic, un médecin ne peut se passer d’une analyse générale et biochimique du sang et de l’urine et de l’enlèvement des radiographies dans différentes projections.

  • arthroscopie;
  • L'IRM est indiquée pour les lésions des ligaments, des tendons et des muscles;
  • tomodensitométrie - montre clairement l'état des os;
  • ostéoscintigraphie et arthrosonographie.

Attention! À un stade précoce, lorsque la radiographie peut ne pas montrer l'état de l'articulation, l'arthroscopie informative est une étude peu invasive qui consiste à introduire une microcaméra dans l'articulation. Avec son aide, vous pouvez voir clairement l’état du cartilage.

Le gonflement des articulations dans l'arthrose n'est pas aussi fort que dans l'arthrite, en raison de l'accumulation de liquide synovial. Il peut augmenter avec un effort intense ou prolongé.

Traitement de l'arthrose déformant de la cheville 1, 2 degrés

Le début de l’arthrose est le meilleur moment pour le traitement, car on peut y faire de la gymnastique, de la physiothérapie et des médicaments.

Drogues

L'arthrose de grade 1-2 peut être traitée avec les médicaments suivants.

Médicaments myocirculatoires et vasodilatateurs: Trental, Acide nicotinique, Fostoden, Angiotrophine, Inprephan. Ce groupe de médicaments rétablit le mouvement du sang dans les tissus, améliorant ainsi le flux sanguin. La normalisation du métabolisme autour de l'articulation avec une arthrose sévère contribue à Solcoseryl.

Chondroprotecteurs - médicaments à base de glucosamine et de sulfate de chondroïtine. Nourrir et restaurer le tissu cartilagineux. Pour être efficaces, ils nécessitent une utilisation prolongée de 3 à 4 mois ou plus.

C'est important! Les chondroprotecteurs ont tendance à épaissir le sang. Le médecin doit en tenir compte lors de la prescription à des patients présentant une tendance à la thrombose.

Anti-inflammatoires et analgésiques - AINS et préparations à base de pyrazolone (aspirine, butadione, diclofénac, kétoprofène, indométhacine: pommades, pilules, injections intramusculaires) et, dans les cas graves, corticostéroïdes (prédnisolone, Dexaméthasone: capsules, comprimés, solutions injectables dans le joint)

Il existe également des médicaments anti-arthritiques de base qui améliorent le métabolisme du cartilage affecté. Exemples de remèdes: chloroquine, rumalon, mukartrine. Quel que soit le stade, le médecin peut également prescrire des désensibilisateurs (amidopyrine, dimédrol, suprastine).

Physiothérapie

Les traitements de physiothérapie complètent parfaitement le traitement médicamenteux de l’arthrose. Ils stimulent la circulation sanguine, améliorent le trophisme tissulaire, réduisent le processus dystrophique.

Dans la première étape, en l’absence de synovite, sont autorisés:

  • thérapie de boue
  • inductométrie,
  • thérapie par ultrasons,
  • bains thérapeutiques - radon, térébenthine, chlorure de sodium.

Note! Les rayons ultraviolets, les ultrasons et les traitements par courants (sinusoïdal et diadynamique) ont un effet anesthésique.

Dans les cas aigus, seule l’électrophorèse est prescrite (en cas de synovite avec papavérine et hydrocortisone; sans Analgin, lithium, zinc) et la phonophorèse.

Gymnastique et massage

Ces méthodes constituent un élément important dans le traitement de l’arthrose déformante. La thérapie par l'exercice au stade 1-2, en association avec des médicaments et une physiothérapie, peut arrêter la destruction du cartilage et prévenir la perte de l'articulation. En cas de synovite aiguë (inflammation de la membrane synoviale), le massage et les exercices thérapeutiques sont contre-indiqués.

Nous proposons à la visualisation un ensemble d'exercices pour restaurer la cheville.

Traitement des remèdes populaires

Les prescriptions de médecines alternatives pour le traitement de l'arthrose déformante sont principalement des remèdes locaux pour soulager la douleur. Parmi ceux-ci figurent des pansements de gaze avec une pommade de Troxevasine, des lotions à la bile médicinale, de l'huile de camphre ou de l'alcool, une teinture d'écorce de chêne.

Des compresses avec du vinaigre, de la térébenthine, du bischofite et du dimexidum sont également utilisées. Réduire la douleur peut frotter les teintures d'alcool whisker d'or, l'achillée millefeuille, romarin sauvage.

Comment traiter l'arthrose de la cheville degré 3

À ce stade, les principaux assistants sont des antalgiques, des anti-inflammatoires pour les synovites graves et un traitement chirurgical.

Traitement médicamenteux

En cas d'inflammation, des anti-inflammatoires non stéroïdiens et d'autres anti-inflammatoires continuent d'être pris. Ne pas se passer d’analgésiques puissants, car une arthrose à 3 ou 4 degrés est associée à une douleur intense. A cette fin, le plus souvent utilisé:

  • Blocus de Novocainic;
  • injections intra-articulaires de glucocorticoïdes (Floosterone et autres).

Attention! En cas de fort syndrome douloureux, il est recommandé de marcher avec un support sur une canne ou des béquilles afin de soulager la charge de l'articulation douloureuse.

Les chondroprotecteurs et autres moyens de restaurer le cartilage à ces stades sont déjà impuissants.

Traitement chirurgical

Au stade 3 de l'ostéoarthrose, de l'arthroplastie, de l'ostéotomie, de l'arthrodèse, de la résection marginale de l'os ou du remplacement complet de l'articulation de la cheville. Le type de traitement chirurgical est déterminé individuellement en fonction des caractéristiques de la lésion de l'articulation.

Prévisions

Comme toute maladie, l'arthrose ne peut pas être démarrée. Avec un traitement précoce, le pronostic est favorable - les processus destructifs peuvent être arrêtés, préservant ainsi l'activité articulaire et motrice.

Au stade 3-4, la tâche du rhumatologue est considérablement compliquée et on ne peut pas se passer d'une intervention chirurgicale, sinon le développement de la maladie entraînerait une déformation et une augmentation du capital osseux dues à la destruction complète du cartilage.

Vidéo utile

Les médecins parlent d'arthrose dans le programme «Vivre en bonne santé!».

Le type d'arthrose déformant est un processus destructeur chronique de l'articulation, susceptible de progresser. Pour éviter une intervention chirurgicale et une invalidité, il est très important de commencer le traitement par étapes 1-2. À ces stades du développement de la maladie, il existe une réelle opportunité de s'entendre avec les effets des médicaments, la thérapie physique et les méthodes de physiothérapie.

Comment éviter le développement d'arthrose de l'articulation de la cheville 3 degrés?

Au cours de son développement, l'arthrose de la cheville (crusarthrose) passe par 3 étapes. L'arthrose du premier degré de la cheville est presque asymptomatique et n'entraîne pas de gêne importante pour le patient. Dans la seconde étape, les symptômes deviennent plus prononcés, le patient souffre de douleurs prolongées et ne peut pas faire les mouvements du pied en totalité. Une arthrose de grade 3 entraîne souvent une invalidité, qui ne peut être sauvée que par la chirurgie.

Comment se développe l'arthrose de la cheville

La cheville représente tout le poids du corps humain. La nature l’a donc créée avec une marge de sécurité. Son cartilage est plus résistant aux effets provoquant des processus dégénératifs-dystrophiques. Il conserve la capacité de récupérer pendant longtemps et les processus de récupération sont plutôt actifs. L'articulation est formée par l'articulation de 3 os, qui se distinguent par un degré élevé de congruence, c'est-à-dire que leurs surfaces articulaires s'harmonisent parfaitement. Cette structure assure une répartition uniforme de la charge et une grande stabilité du joint.

Cruzarthrose primaire associée à une usure naturelle de l'articulation, une rareté. Le plus souvent, cette maladie est post-traumatique.

Un traumatisme peut entraîner des dommages mécaniques au cartilage ou une répartition inégale de la charge, une violation de la congruence des os. En particulier, l'articulation devient instable à la suite d'une déchirure du ligament. La Cruzarthrose peut également causer:

  • difformités congénitales et acquises du pied - pieds plats, pied bot;
  • charges de travail excessives associées au travail, à l'exercice ou au surpoids;
  • maladies neurologiques, métaboliques, processus inflammatoires.

En raison de contraintes mécaniques excessives ou d'un déséquilibre biochimique, le cartilage articulaire commence à se dégrader et à s'amincir. En conséquence, l’espace articulaire se rétrécit, les os s’adaptent plus étroitement les uns aux autres, la charge sur le tissu osseux sous-chondral (sous-chondral) augmente. Pour se protéger contre une augmentation du stress, le tissu osseux est compacté, l'ostéosclérose se développe et une prolifération excessive se forme à certains endroits - éperons osseux, ostéophytes. En se déplaçant, les os articulés se frottent les uns contre les autres, le frottement provoque une douleur et conduit à l'apparition de morue sèche. Au fil du temps, à cause des excroissances, la taille de l'articulation augmente et les os de la cheville se gonflent. La destruction complète du cartilage et des obstacles mécaniques sous la forme d'ostéophytes entraînent une restriction sévère de la mobilité de la jambe dans l'articulation.

Le cartilage sain est lisse, glissant, élastique. Avec l'arthrose, il subit de tels changements:

  1. Chondromalacie, ramollissement et violation de la structure.
  2. Destruction légère du tissu conjonctif.
  3. L'apparition de crevasses et de bosses à la surface du cartilage.
  4. Amincissement et razvlechenie, à l'usure complète.

Cruzartroz 1 degré

L'arthrose déformante de la cheville ne se manifeste pas immédiatement par des déformations graves. Au début, les manifestations cliniques sont modérées et à court terme, et seules les rayons X peuvent révéler les premiers signes des changements qui ont commencé. L'arthrose de grade 1 (stade initial) se manifeste:

  • douleurs sourdes et persistantes qui sont situées au fond de l'articulation. Elles surviennent généralement au tout début du mouvement, lorsque vous vous reposez sur une jambe après une période de repos et également après une longue charge.
  • légère boiterie au début du mouvement;
  • gonflement, œdème articulaire.

Les signes radiologiques sont absents ou modérément exprimés. Au premier stade, les rayons X peuvent détecter:

  • léger rétrécissement de l'interligne articulaire;
  • l'apparition de petits ostéophytes.

Dans l'arthrose de l'articulation de la cheville, degré 1, se produit une chondromalacie du cartilage et la membrane synoviale de la capsule articulaire est perturbée. En conséquence, le liquide synovial est produit dans un volume insuffisant ou avec une composition chimique modifiée. Le liquide synovial sert de lubrifiant pour les articulations et de source de nutriments pour le cartilage. Par conséquent, de tels changements aggravent les processus dégénératifs - dystrophiques du cartilage et entraînent une rigidité des mouvements. Le début de la destruction du cartilage est souvent accompagné d'une inflammation de la capsule articulaire, qui se manifeste par un gonflement des tissus mous, une rougeur de la peau. La croissance du tissu osseux commence.

Les manifestations de la cruzartrose à ce stade provoquent un léger inconfort, mais n'empêchent pas la personne de s'acquitter de ses tâches quotidiennes à la maison et au travail. En raison des légères manifestations du patient, ne consultez pas un médecin. Par conséquent, un diagnostic précoce d'arthrose de la cheville est extrêmement rarement diagnostiqué, principalement par hasard, lors d'un bilan de routine.

Maladie de stade 2

L'étape suivante en cas d'arthrose de la cheville est le 2ème degré. À ce stade, le tissu conjonctif du cartilage est détruit, puis sa fissure commence et le relief change. Différents tissus articulaires et périarticulaires sont impliqués dans le processus - les sections sous-chondrales et épiphasiques de l'os, la capsule articulaire, les muscles et les ligaments. C'est le stade des manifestations cliniques prononcées:

  • les douleurs de départ persistent tout le temps pendant qu'une personne marche ou se tient debout, s'aggrave sous la charge, ne disparaît qu'après un long repos et peut être dérangée même pendant le sommeil;
  • après le réveil, on ressent une raideur qui persiste longtemps, la portée des mouvements est sévèrement limitée;
  • le patient se fatigue vite;
  • les mouvements sont accompagnés d'un resserrement distinct;
  • beaucoup de gens ont des douleurs liées à la météo avec une diminution de la pression atmosphérique. Vraisemblablement, ils sont associés à une augmentation de la pression du liquide intra-articulaire;
  • l'inflammation de la membrane synoviale se développe plus souvent et est plus aiguë, avec un œdème grave, l'élévation de la température locale;
  • les muscles, les ligaments s'affaiblissent, les subluxations articulaires sont possibles.


L'arthrose du 2ème degré de l'articulation de la cheville se manifeste par des signes radiologiques plus prononcés:

  • espace articulaire réduit de 2 à 3 fois;
  • les gros ostéophytes sont visibles;
  • ostéosclérose dans la division sous-chondrale des os;
  • la formation de cavités kystiques dans la section suivante - l'épiphyse.

L'arthrose de l'articulation de la cheville de grade 2 oblige généralement le patient à consulter un médecin, dans la mesure où des douleurs fréquentes et une limitation croissante de la mobilité ne peuvent être ignorées. Le patient ne peut pas effectuer certains types de travail; si son activité est associée à une charge prolongée sur les jambes, une perte de capacité de travail est possible. À ce stade, il est encore possible d'arrêter le processus de destruction du cartilage et de la déformation de l'os, mais il passe généralement au tiers.

Arthrose de la cheville, grade 3

Au stade 3, tous les signes de DOA apparaissent, le cartilage est complètement ou presque complètement détruit, la déformation des os est visible à l'inspection visuelle, un processus inflammatoire se produit dans l'articulation, une synovite réactive se développe. L'arthrose de l'articulation de la cheville de grade 3 est indiquée par les symptômes suivants:

  • douleur aiguë constante qui ne disparaît pas même au repos, fréquents spasmes musculaires douloureux, douleur lorsque le temps change;
  • restriction prononcée des mouvements, le patient ne peut que légèrement secouer le pied;
  • le resserrement s'intensifie;
  • l'articulation est élargie en raison de la croissance osseuse et de l'accumulation de liquide intra-articulaire;
  • La radiographie montre la fermeture presque complète de l'articulation, l'ostéosclérose et la cytose, plusieurs ostéophytes de grande taille. Parfois, la photo montre des subluxations.

Au stade 3 de l'arthrose de la cheville, une déformation du membre en varus ou en valgus se développe souvent: le pied dévie vers l'extérieur ou vers l'intérieur par rapport au bas de la jambe. Une telle déformation rend la marche encore plus difficile. Si lors de l'arthrose de l'articulation de degré 2, l'invalidité est rarement attribuée, alors un groupe en 3 étapes est un phénomène courant:

  • avec incapacité partielle (liste limitée de travaux que le patient peut effectuer), limitation modérée des fonctions motrices attribuées au 3ème groupe;
  • perte partielle de la fonction motrice entraînant une invalidité - groupe 2;
  • si le patient ne peut pas marcher et se tenir debout sans aide technique ou aide, il a de la difficulté à effectuer ses opérations quotidiennes - groupe 1.

Parfois, on distingue le stade 4 de l'arthrose de la cheville: destruction complète de l'articulation et adhésion immobile des os (ankylose) ou formation d'une fausse articulation (néoarthrite). Mais il est plus correct de considérer ces phénomènes comme des maladies indépendantes.

Traitement à différents stades

Plus tôt le traitement de l'arthrose déformante est initié, plus grand est son effet. À la dernière étape, le traitement conservateur n'aide pratiquement pas, il est nécessaire de recourir à des opérations.

Au stade initial

Au stade 1, un traitement exclusivement conservateur de l'arthrose de la cheville est effectué. Il s’agit de porter des chaussures orthopédiques et d’autres dispositifs permettant de réduire la charge de l’articulation, de maintenir le tonus musculaire et de surmonter la contrainte liée aux mouvements lors de l’exercice, de la natation et de l’aérobic aquatique. Dans le même temps, il convient d'éviter les charges statiques sur le joint, les longues positions debout sur les jambes et le soulèvement de poids. Présenter des procédures de physiothérapie qui améliorent le trophisme des tissus et stimulent les processus de régénération. L'un des domaines de traitement à un stade précoce consiste à recevoir des chondroprotecteurs pour protéger et restaurer le tissu cartilagineux. Des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens sont prescrits pour le soulagement du processus inflammatoire.

Autant que possible, il est important d'éliminer les facteurs qui ont provoqué l'arthrose, de traiter les maladies chroniques existantes et de normaliser le métabolisme. La correction du poids, le refus des mauvaises habitudes est nécessaire. La nicotine, l'alcool, les aliments malsains exacerbent la destruction du cartilage, le surpoids augmente la charge sur l'articulation.

À l'étape 2

À un stade précoce, le traitement vise à prévenir les complications et à ralentir les processus dégénératifs-dystrophiques. Si vous commencez à temps, il y a une chance d'arrêter le développement de l'arthrose, pour empêcher sa transition vers la prochaine étape. En éliminant la cause, en déchargeant l'articulation à l'aide d'appareils orthopédiques, de méthodes de thérapie manuelle, d'utilisation prolongée de chondroprotecteurs en association avec la physiothérapie et la thérapie physique, il existe une chance de restaurer le cartilage, qui a commencé à se décomposer.

Si une arthrose de grade 2 est diagnostiquée, le traitement devrait être plus intensif:

  • plus souvent, il est nécessaire de traiter les AINS et, dans le processus inflammatoire aigu, ils recourent à des stéroïdes;
  • peut être appliqué sur la zone articulaire de la pommade avec un irritant local, un vasodilatateur, un effet chauffant;
  • la réception des chondroprotecteurs est toujours efficace;
  • en l'absence de maladie aiguë, en l'absence de synovite, des injections intra-articulaires d'acide hyaluronique sont montrées.

La physiothérapie, la thérapie par l'exercice, les massages, la thérapie manuelle et les traitements en spa sont également présentés. L'arthroscopie est la seule intervention chirurgicale à ce stade. À travers une petite incision, une caméra vidéo miniature et des instruments chirurgicaux sont insérés dans la cavité articulaire. Suppression des corps libres de souris articulaires dans la cavité articulaire (fragments d'ostéophytes, fragments calcifiés de cartilage détruit, caillots sanguins). Ces corps, pénétrant dans l’espace articulaire, provoquent une douleur aiguë, bloquent la douleur. Après leur retrait pendant quelques années, les douleurs deviennent moins intenses, la gamme de mouvements augmente.

Sur l'étape 3

Au stade 3, il est souvent nécessaire de recourir à des analgésiques, des injections intra-articulaires de médicaments anti-inflammatoires hormonaux associés à des analgésiques. Il est inutile de traiter l'arthrose avec des chondroprotecteurs à ce stade. Le patient peut effectuer des exercices simples à partir du complexe, ce qui lui avait été recommandé à un stade précoce. La physiothérapie, les cures thermales et la pharmacothérapie n'apportent qu'un soulagement temporaire.

Opération permet de se débarrasser des douleurs:

  • arthrodèse - élimination de l'articulation détruite, croissance osseuse, formation d'ankylose artificielle;
  • Le remplacement d'une endoprothèse est un remplacement articulaire artificiel.

Après arthrodèse, la mobilité de la jambe dans l'articulation est complètement perdue, mais disparaît à cause de cette douleur. Les endoprothèses avec réadaptation postopératoire complète vous permettent de restaurer complètement la fonction motrice. Mais c’est une opération complexe et coûteuse, l’endoprothèse a une durée de vie limitée, elle est parfois rejetée.

En commençant un traitement précoce pour l'arthrose de la cheville, le développement de la suivante peut être retardé pendant longtemps. Le deuxième degré de cruzartrose se transforme presque toujours en un troisième menaçant d'invalidité. Malheureusement, en raison de la faible gravité des symptômes cliniques d'arthrose du degré 1, les patients consultent souvent leur médecin et commencent le traitement lorsque la maladie est passée au stade 2, voire au stade 3.