Traitement des médicaments contre l'arthrite de la hanche

L'arthrite de la hanche (coxite) est, par nature, une inflammation pathologique des tissus de l'articulation de la hanche. C'est une maladie progressive.

L'articulation de la hanche (SCT) est l'articulation la plus importante du corps humain, reliant le fémur au pelvis. Il a une grosse charge. Presque la même charge est ressentie par toute la colonne vertébrale.

Caractéristiques de la maladie

Important à savoir! Les médecins sont sous le choc: «Il existe un remède efficace et abordable pour l’arthrite.» Pour en savoir plus.

Selon les estimations statistiques, l'arthrite de la hanche représente 1% de la population. Il commence généralement à se développer après 40 ans, les femmes tombant plus souvent malades que les hommes. Récemment, la maladie est devenue plus jeune et on peut la trouver de plus en plus souvent chez les jeunes et même chez les enfants. Selon la gravité de la maladie peut être unilatérale et bilatérale. Pour l'arthrite bilatérale, un côté est initialement affecté et la maladie ne se propage que de l'autre côté.

Le symptôme de l'arthrite n'est qu'une inflammation, ce qui le distingue de la coxarthrose.

Classification de l'arthrite

En fonction du mécanisme de lésion et de l'étiologie, on distingue les types suivants:

  1. Arthrite réactionnelle (rare, généralement 2 à 3 semaines après le transfert du virus infectieux).
  2. Polyarthrite rhumatoïde de la hanche (une maladie affecte les deux articulations).
  3. Le rhumatisme psoriasique (à la suite d'un psoriasis).
  4. Arthrite infectieuse (se produit sous l'influence d'un champignon, d'un virus, d'une allergie ou après une blessure).

La durée de la maladie distingue l'arthrite:

  • Aiguë - est la principale manifestation de la maladie. Elle dure généralement environ 8 semaines.
  • Interminable - la durée est de 8 semaines à un an;
  • Chronique - dure plus d'un an, puis des rechutes sont possibles.

Selon la zone de la lésion primaire, il y a:

  1. Arthrite synoviale primaire (affecte initialement la membrane synoviale).
  2. Arthrite osseuse primitive (premier os affecté).

Causes de la maladie

Coxitis peut se développer pour plusieurs raisons:

  • Maladie infectieuse aiguë;
  • Troubles métaboliques et dépôts de sels dans l'articulation;
  • Effort physique prolongé, provoquant une fatigue extrême des articulations de la hanche;
  • L'hypothermie;
  • Perturbation du système immunitaire lorsqu’il active le mode auto-immun, c’est-à-dire qu’il commence à attaquer les cellules et les tissus de son propre organisme;
  • Blessures, par exemple, hanches disloquées;
  • Dysplasie de la hanche;
  • Perturbation du système nerveux;
  • La génétique;
  • L'obésité, qui est la cause d'un stress accru sur l'articulation de la hanche.

Chaque forme d'arthrite de la hanche est causée par différentes raisons:

  1. La coxite purulente peut être déclenchée par un traumatisme au cours duquel une infection est entrée dans la cavité articulaire (par exemple, lors d'une opération ou d'une ponction articulaire).
  2. L'arthrite septique provoque la percée d'un foyer purulent situé près de l'articulation (phlegmon, ostéomélite, etc.).
  3. Des coxites spécifiques (par exemple, la tuberculose) résultent de la tuberculose, de la syphilis, de la gonorrhée et d'autres maladies.
  4. La coxite rhumatoïde est une conséquence de mutations dans les gènes et de réactions auto-immunes.
  5. L'arthrite réactive de la hanche provoque des maladies intestinales (salmonellose, chlamydia et autres).

Symptômes et signes de la maladie

Tous les types de coxite présentent les premiers signes suivants:

  • Douleur à l'aine, s'étendant à la cuisse et au fessier. Cette douleur est moins visible pendant la journée lorsque la personne est active. En état de repos (c'est-à-dire le soir et la nuit), il devient plus fort. Avec l'arthrose, au contraire, pendant l'activité, la douleur augmente.
  • La démarche de Trenelburg est une boiterie qui apparaît de manière inattendue, ceci est dû à une atrophie musculaire.
  • Douleur lors des mouvements vigoureux de la jambe et difficulté à tourner la jambe sur le côté
  • Faiblesse et fatigue, même sans charges lourdes.

En plus de ces signes, chaque type de coxite a ses propres symptômes. Considérez-les plus en détail:

Symptômes de l'arthrite purulente: apparition aiguë, intoxication sévère, douleur à la tête, faiblesse, fièvre, transpiration accrue, perte d'appétit, la peau de la région de l'articulation enflammée est chaude, douleur aiguë irradiant à l'aine et aux fesses, forme des modifications de l'articulation dues au pus, à la douleur amplifié lors de tout mouvement.

Symptômes de la polyarthrite rhumatoïde de l'articulation de la hanche: lésion simultanée de deux articulations de la hanche, gonflement grave, raideur.

Symptômes de la coxite tuberculeuse: signes de tuberculose, peut être une luxation de la hanche, entraînant une violation de la mobilité articulaire.

Symptômes de l'arthrite psoriasique: l'apparition de douleurs dans la colonne vertébrale, la peau devient rouge et bleue, parfois rugueuse.

Symptômes de l'arthrite goutteuse: douleur, rougeur de l'articulation, gonflement.

Quoi d'autre peut parler de la douleur dans le SCT, tirez de la vidéo:

Diagnostics

La coxite de l'articulation de la hanche étant caractérisée par des symptômes prononcés, le médecin peut, sans examen préalable, poser un diagnostic préliminaire ainsi qu'une estimation du degré de dégradation du corps. Dans le même temps, il effectue un diagnostic clinique:

  • Examine la présence de restrictions sur le mouvement des articulations;
  • Détermine l'intensité de la douleur par la palpation;
  • Identifie s'il y a des différences de longueur de jambe;
  • Détermine le degré de sensibilité et l'adéquation de l'apport sanguin aux jambes;
  • Détecte une atrophie musculaire.

Après avoir effectué un diagnostic clinique, il est nécessaire d'effectuer des diagnostics instrumentaux et de laboratoire, qui comprennent:

  1. Radiographie du bassin.
  2. Radiographie axiale.
  3. TDM, IRM, échographie, scintigraphie (si nécessaire).
  4. Ponction articulaire et analyse du liquide synovial.

Caractéristiques de la maladie chez les enfants

Récemment, coxite rajeuni. De plus en plus, il se produit dans l'enfance. La difficulté de traiter l'arthrite chez un enfant est un diagnostic tardif. Les petits enfants ne peuvent pas toujours expliquer aux adultes ce qui les gêne dans le corps. Dans ce cas, il est extrêmement important de ne pas déclencher la maladie, car tout retard peut affecter davantage la vie de l’enfant.

Un diagnostic précoce d'arthrite de la hanche permettra de guérir cette maladie dangereuse sans intervention chirurgicale.

Chez les enfants, la coxite réactive de la hanche est le plus souvent causée par une infection. Il se caractérise par les symptômes suivants: fièvre, détérioration de la santé, intoxication grave, etc.

Même "négligée" ARTHRITIS peut être guérie à la maison! N'oubliez pas de l'étaler une fois par jour.

De nombreux parents se posent une question: comment traiter l’arthrite articulaire de la hanche chez l’enfant, le traitement de la coxite pédiatrique est effectué de manière pathogénique, éniotrope et symptomatique. En règle générale, le traitement a lieu dans le complexe. L’arthrite purulente est la plus dangereuse pour le corps de l’enfant car, en l’absence de traitement rapide, elle peut entraîner la mort.

Traitement de l'arthrite de la hanche

Le traitement de l'arthrite doit être combiné. Il y a deux options: médicale et chirurgicale. Leur utilisation dépend de la gravité de la maladie.

Les principes de base du traitement de la coxite:

  • Élimination de la principale cause de la maladie: allergies, foyer purulent, infection, goutte, etc.
  • Thérapie pathogénétique: normalisation du système immunitaire et amélioration du métabolisme, élimination de l'inflammation à l'aide de médicaments;
  • Thérapie de rééducation: massages, exercices de thérapie par l'exercice, réflexologie, acupuncture, etc.

Traitement de la toxicomanie

Avec l'arthrite de la hanche, vous ne pouvez pas vous soigner vous-même, car cela ne peut qu'aggraver la situation.

Dans le traitement de la coxite, des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) sont prescrits, leur tâche principale est d'éliminer l'inflammation. Ils réduisent la douleur et soulagent le gonflement. L'amélioration se produit immédiatement après le début du traitement. Les AINS incluent des médicaments tels que l'ibuprofène, le kétoprofène, le dicofénac, etc. Malheureusement, l'effet de leur action est de courte durée. En raison de l'utilisation des AINS, ces effets secondaires peuvent survenir à des degrés divers:

  • Diminution du nombre de globules rouges et de globules blancs
  • L'apparition de symptômes d'hépatite;
  • Augmentation de la pression artérielle;
  • Insuffisance rénale;
  • Saignements gastriques;
  • L'apparition d'ulcères gastriques.

En plus des AINS, les médecins prescrivent également des pommades et des analgésiques externes. Par exemple, fastumgel, voltaren, emulgel, etc. Ces onguents ont un effet local sur l'articulation et ne tombent pas dans le tractus gastro-intestinal.

Un autre groupe de médicaments est constitué de myorelaxants (mydocalm, sirdalud, etc.), qui aident à détendre les muscles. En cas de coxite, il existe une contraction des muscles qui limite, à des degrés divers, la mobilité des jambes. Dans l’arrière-plan du médicament, des nausées peuvent apparaître, des vertiges peuvent commencer à tourner et un tube digestif perturbé peut apparaître.

Requis pour utiliser et médicaments, minéraliser les os (Calcimine, Calcium Vitrum, etc.)

Si la cause de l'arthrite est une maladie infectieuse, le traitement est nécessairement réalisé avec des antibiotiques. Seuls les antibiotiques vont éliminer la source principale de la maladie.

En outre, le médecin doit renvoyer le patient à un physiothérapeute qui lui prescrira des procédures de rééducation (massage, acupuncture, exercices physiques spéciaux, etc.), sélectionnés individuellement dans chaque cas. Des massages et des exercices spéciaux, des exercices thérapeutiques aideront à la rééducation après une inflammation

Traitement chirurgical

Un traitement chirurgical est nécessaire lorsque le traitement médicamenteux pendant une longue période ne donne aucun résultat positif.

Options chirurgicales:

  1. Synoectomie arthroscopique - retrait d’une partie de la membrane synoviale.
  2. Remplacement d'une articulation endommagée par l'arthrite par une articulation artificielle (prothèses).
  3. Transplantation de cartilage - le tissu cartilagineux est transplanté d'une articulation en bonne santé dans une articulation endommagée par l'arthrite.
  4. Jambe de métal introduite pour simuler la surface du joint.

Si la situation n'est pas trop négligée, il suffira peut-être de laver la cavité articulaire avec une solution spéciale.

Traitement de la coxite par des méthodes folkloriques

La médecine traditionnelle associée à des médicaments peut donner de bons résultats dans le traitement de la coxite de l'articulation de la hanche. Pour réduire la douleur et réduire l'inflammation contribuer au bain avec le son et le sel marin. Aussi éliminer la douleur aidera le bain avec la solution de conifères, le sable de la mer, l'utilisation de la pommade de térébenthine. Bon résultat donne l'utilisation d'une pommade à base de bourgeons de bouleau.

Le traitement de l'arthrite uniquement à la maison à l'aide de remèdes populaires et de pommades à base d'ingrédients naturels est absolument contre-indiqué.

Complications de la Coxite

La dernière étape de l'arthrite se caractérise par les symptômes suivants:

  • L'apparition de boiterie sévère en raison de changements dans la longueur des jambes;
  • Atrophie des muscles des hanches et de l'aine;
  • Douleur intense

Le résultat du traitement retardé de l'arthrite peut être un handicap.

Si votre articulation de la hanche vous fait mal, vous pouvez effectuer des exercices simples. Le médecin ostéopathe Eugene Lim vous en dira plus dans la vidéo ci-dessous;

Prévention de l'arthrite

Pour la prévention, il est recommandé:

  • Nutrition et mode de vie sain;
  • Exercice modéré, par exemple, physiothérapie et maintien de la forme;
  • Ne pas laisser les articulations hypothermiques;
  • Porter les bonnes chaussures.

En résumant tout ce qui précède, nous pouvons conclure que le traitement de la coxite de la hanche est un processus complexe. Elle doit être effectuée par des spécialistes qualifiés, en particulier si les symptômes de cette maladie commencent à se manifester chez l’enfant. La coxite ne peut être surmontée qu'avec des médicaments, en particulier des antibiotiques, qui ont de nombreux effets secondaires, leur prescription incorrecte ne pouvant qu'aggraver l'évolution de la maladie. Traiter l'arthrite de la hanche seul à la maison est absolument contre-indiqué.

Pour le traitement et la prévention de l'arthrite, nos lecteurs utilisent la méthode de traitement rapide et non chirurgicale recommandée par les rhumatologues les plus réputés en Russie, qui ont décidé de s'opposer au chahut pharmaceutique et ont présenté un médicament qui TRAITAIT VRAIMENT! Nous nous sommes familiarisés avec cette technique et avons décidé de l’offrir à votre attention. Lire la suite

Les principes de la gymnastique thérapeutique pour le SCT, également utilisé à titre préventif, sont indiqués dans la vidéo:

Comment oublier les douleurs articulaires et l'arthrite?

  • Les douleurs articulaires limitent vos mouvements et votre vie bien remplie...
  • Vous vous inquiétez de l'inconfort, du resserrement et des douleurs systématiques...
  • Peut-être avez-vous essayé un tas de médicaments, de crèmes et de pommades...
  • Mais à en juger par le fait que vous lisiez ces lignes - elles ne vous ont pas beaucoup aidé...

Mais l'orthopédiste Valentin Dikul affirme qu'il existe un remède vraiment efficace contre ARTRITA! En savoir plus >>>

Voulez-vous recevoir le même traitement, demandez-nous comment?

Processus inflammatoire se manifestant sous diverses formes et manifestations - arthrite de la hanche: symptômes et traitement, premiers soins en cas d'attaque inattendue de la douleur

L'arthrite de la hanche est un processus inflammatoire caractérisé par une variété de formes et de symptômes. La pathologie articulaire, contrairement à l'arthrose, est plus fréquente chez les patients âgés de 15 à 40 ans.

Les facteurs externes et internes provoquent l'abrasion, l'inflammation des tissus cartilagineux, le patient souffre, éprouvant périodiquement des malaises et des douleurs. À un stade sévère, les défauts affectent la région pelvienne, la colonne vertébrale et les membres inférieurs. Il est important de savoir ce qu'est l'arthrite de la hanche et comment traiter cette maladie.

Les causes du processus inflammatoire

Le processus inflammatoire se développe dans les cas suivants:

  • pathologie auto-immune. La raison en est une maladie dangereuse (le lupus érythémateux). Le système immunitaire combat les cellules et les tissus du corps et les considère comme des "étrangers". Nécessite un traitement d'entretien tout au long de la vie;
  • échecs dans les processus métaboliques. Parmi les pathologies - diabète, goutte;
  • conséquence de maladies virales et infectieuses (arthrite réactionnelle). Dans de rares cas, une pathologie articulaire survient avec la colite ulcéreuse, la maladie de Whipple et la maladie de Crohn;
  • stress excessif sur la région de la hanche;
  • développement de comorbidités, pathologies diverses: coxarthrose, pied plat.

Dans la zone à problèmes, la circulation sanguine est perturbée, la production de liquide synovial diminue et le frottement augmente. Progressivement, le tissu cartilagineux s'enflamme et le processus négatif affecte de nombreuses parties de l'articulation.

Classification de l'arthrite des articulations réalisée par les causes du processus inflammatoire:

  • la polyarthrite rhumatoïde. Forme difficile avec une étiologie pas claire. Les scientifiques suggèrent que ce type de pathologie articulaire se développe avec des défauts génétiques dans le système immunitaire;
  • coxite ou arthrite tuberculeuse. Les enfants constituent la principale catégorie de patients. Initialement, l'agent pathogène se multiplie dans les poumons, puis dans les reins, le tissu articulaire est affecté plus tard. Au début, il y a une nature sombre des symptômes, une augmentation progressive des symptômes;
  • traumatique. Causes - blessures légères, répétées avec une certaine fréquence, ecchymoses, lésions sévères à l'articulation;
  • arthrite infectieuse ou réactive. La raison est reflétée dans le nom - le processus inflammatoire accompagne une infection bactérienne, fongique ou virale;
  • dystrophique. Causes: manque de vitamines, de minéraux, d'hypothermie, d'exercice excessif;
  • coxite transitoire. La variété se produit chez les enfants de 4 à 7-8 ans. Les causes exactes de la pathologie, les scientifiques ne peuvent pas encore nommer. L'enfant ressent un inconfort, il y a une boiterie, dans la région de l'aine parfois une douleur intense.

En savoir plus sur les causes et les méthodes de traitement de l'accumulation de liquide dans l'articulation du genou.

Les aliments et la nutrition recommandés pour les joints de goutte sont décrits sur cette page.

Les formulaires

La classification de l'arthrite est réalisée en tenant compte des symptômes caractéristiques:

  • arthrite goutteuse. Inflammation, rougeur de la zone touchée, œdème tissulaire, diminution de la mobilité de l'articulation touchée. Périodiquement, il y a des douleurs sévères, gênant le patient pendant plusieurs heures d'affilée;
  • forme rhumatismale. Une forme courante de pathologie du système musculo-squelettique. Le gonflement de la zone à problèmes a été noté, le patient avait des difficultés à bouger, une raideur était ressentie le matin;
  • arthrite psoriasique. Changements pathologiques - une complication du psoriasis. Au-dessus de l'articulation enflammée, la peau acquiert une teinte bleutée, des sensations douloureuses apparaissent dans la colonne vertébrale;
  • forme purulente. La principale catégorie de patients souffrant de maladies infectieuses a une immunité affaiblie. Le danger de cette forme de pathologie est l'abondance de masses purulentes dans l'articulation enflammée, intoxication générale de l'organisme. Les articulations et les tissus environnants sont gonflés, la peau recouvrant la zone à problèmes est chaude au toucher, souvent non seulement la température locale augmente.

Symptômes et signes

Le risque d'arthrite dans l'articulation de la hanche - la fréquence de la douleur. Le malaise ne tourmente pas constamment le patient, parfois il n'y a pratiquement pas de douleur, la personne se calme, mais un processus inflammatoire se développe à l'intérieur de l'articulation. Les patients se tournent souvent vers l'orthopédiste, le traumatologue ou l'arthrologue tardivement lorsque la pathologie est devenue moyenne ou modérée.

Caractéristiques principales:

  • raideur dans la zone de l'articulation après le réveil;
  • rougeur, gonflement des tissus à différents degrés, augmentation de la température locale;
  • douleurs apparaissant et disparaissant périodiquement.

Diagnostics

Pour des douleurs articulaires occasionnelles, consultez un chirurgien orthopédique, un traumatologue, un rhumatologue ou un arthrologue. Le médecin clarifiera les symptômes, la durée d'occurrence des manifestations négatives, donnera des directives aux tests et à un examen approfondi.

Identifier la pathologie articulaire aidera à:

  • radiographie;
  • Échographie du problème
  • analyse clinique de l'urine et du sang;
  • TDM et IRM (plus souvent, dans les cas modérés / sévères).

Règles générales et méthodes de traitement

Comment traiter l'arthrite de la hanche? Comme pour les autres pathologies du système musculo-squelettique, une approche systématique est importante dans le traitement de l'arthrite au niveau de la hanche. Le schéma thérapeutique dépend de la nature des modifications négatives, de l'état des articulations, de l'âge du patient, de la présence ou de l'absence de pathologies de fond.

Premiers soins pour une crise de douleur inattendue

Recommandations:

  • Appliquez un patch de poivre sur la zone à problèmes. Pour améliorer l'effet d'en haut, enveloppez le corps avec un foulard ou un chiffon chaud;
  • frotter la zone douloureuse avec des huiles essentielles. Les esters de lavande, menthe poivrée, romarin réduisent les douleurs. Vérifiez auprès du médecin quel type d’huile essentielle vous convient le mieux, notez les contre-indications;
  • Appliquez du jus d'aloès sur la zone douloureuse ou appliquez une feuille de chou. Peu à peu, la douleur diminue;
  • boire n'importe quel analgésique. Rappelez-vous: les analgésiques masquent les symptômes, mais n'éliminent pas la cause de l'inconfort. Le développement du processus inflammatoire conduira à une nouvelle attaque de douleur.

Traitement médicamenteux

Les groupes de médicaments suivants sont recommandés:

  • AINS. Les médicaments non stéroïdiens ralentissent le processus inflammatoire, soulagent la douleur. Les médicaments, en plus des effets positifs sur les articulations, ont un impact négatif sur de nombreux organes. La prise incontrôlée d'AINS est interdite. Médicaments efficaces: Piroxicam, Indomethacin, Ortofen, Diclofenac, Naprofen;
  • antibiotiques, composés antiviraux et antimycotiques. Le médecin choisira le médicament souhaité après avoir déterminé la cause et le type d'agent pathogène: il faut extraire bakposev de la zone à problème. La prise de médicaments de leur propre initiative pour lutter contre l'infection aggrave la qualité du traitement: sans déterminer avec précision quel microbe ou quel virus se multiplie dans une articulation, il est impossible de choisir un médicament;
  • chondroprotecteurs. Les compositions restaurent le tissu cartilagineux, améliorent l'élasticité, la mobilité de l'appareil articulaire. Suppléments et médicaments prescrits par un médecin. Noms populaires de chondroprotecteurs: sulfate de chondroïtine, ArthroStop Plus, capsules Honda Evalar;
  • moyens de renforcer le système immunitaire, complexes de vitamines et minéraux. Lorsque l'inflammation des articulations est importante pour soutenir le corps, renforcer la lutte contre l'infection. Choisissez des composés ayant des effets complexes sur le corps, le maximum de substances biologiquement actives, des minéraux. Les vitamines B et le tocophérol sont particulièrement utiles pour le cartilage. Multivitamines populaires: Vitrum, Centrum, AlfaVit, MultiTabs Immuno, AEVIT, Gerimaks (depuis 15 ans), Undevit.

Physiothérapie

Les méthodes modernes sont recommandées en rémission. Les procédures de physiothérapie complètent le traitement médicamenteux, éliminent le processus inflammatoire.

Méthodes efficaces:

  • échographie;
  • électrophorèse avec des médicaments;
  • thérapie manuelle;
  • traitement au laser;
  • massage
  • thérapie magnétique;
  • acupuncture

Intervention chirurgicale

Parmi les patients souffrant de problèmes articulaires de la hanche, il existe de nombreux candidats à la chirurgie. En cas de pathologies courantes, le traitement chirurgical élimine les conditions préalables à la douleur et à l’inconfort, rend la joie du mouvement.

La chirurgie a des contre-indications. Après avoir effectué l'opération avec compétence, le patient peut s'acquitter calmement de ses activités quotidiennes ou effectuer certaines tâches avec une liste minimale de restrictions.

Comment traiter l'arthrite des doigts? Voir une sélection de thérapies efficaces.

Qu'est-ce que la spondylarthrose lombaire et comment la traiter? Lisez la réponse dans cet article.

Allez à http://vseosustavah.com/bolezni/artroz/koksartroz-tazobedrennogo-sustava.html et apprenez à traiter la coxarthrose de l'articulation de la hanche de grade 2 sans intervention chirurgicale.

Les principaux types de traitement chirurgical:

  • l'ostéotomie est réalisée avec un degré modéré de lésion du tissu cartilagineux. Le chirurgien déplace la surface affectée de l'articulation de sorte que la charge principale retombe sur une zone saine. Après l'opération, il est souhaitable que le patient perde du poids supplémentaire afin de minimiser la charge;
  • Le remplacement de l'endoprothèse totale est recommandé pour les patients présentant des pathologies avancées, une grande zone de lésion tissulaire. Le chirurgien remplace la zone détruite par un joint synthétique. Après la rééducation, le patient rétablit partiellement ou totalement sa mobilité, soulage la douleur. Pour les endoprothèses, il existe des restrictions d'âge, d'indications médicales.

Cherchez un bon chirurgien orthopédique ou un arthrologue, lisez attentivement les commentaires sur un spécialiste en particulier, soyez intéressé par la licence, l'expérience.

Mesures préventives

Comprendre la nature de la pathologie aidera à réduire le risque de développer de l'arthrite à plusieurs reprises. Analysez les facteurs provocants et réfléchissez à la manière d’ajuster votre mode de vie. Concentrez-vous sur les recommandations des médecins.

Les mesures suivantes préviendront les processus inflammatoires dans la zone de la hanche:

  • ajustement des charges lors d'activités professionnelles;
  • soulever des poids selon les normes de votre sexe et de votre âge;
  • une bonne nutrition, une alimentation variée, en évitant l'abus de sel;
  • utilisation de produits naturels sains (huile de poisson, son), de suppléments diététiques, de préparations vitaminiques et minérales pour la santé du système musculo-squelettique et du corps entier;
  • traitement opportun des maladies infectieuses de différentes étiologies, prévention de l'intoxication;
  • activité physique, prévention des charges statiques prolongées sur les jambes;
  • apport en liquide suffisant tout au long de la journée;
  • renforcer le système immunitaire;
  • examen par des spécialistes lors de l'examen médical.

Ensuite, un répertoire vidéo médical. Apprenez quelques recettes plus populaires pour le traitement de l'arthrite des articulations à la maison: