Les premiers symptômes de l'arthrite des doigts, la prévention et le traitement

L'arthrite de doigt est une maladie grave et évolutive qui entraîne une incapacité en l'absence de traitement approprié. Cette maladie n’est nullement le lot des personnes âgées - la progression des processus inflammatoires au niveau des articulations défigurantes peut commencer chez les personnes de tout âge.

Comme pour toute autre maladie, pour obtenir un bon effet et éliminer complètement l'arthrite des doigts, il est nécessaire de commencer à le combattre dès que possible. C’est pourquoi le traitement de cette maladie doit être effectué rapidement, efficacement et surtout à temps.

Raisons

Pourquoi l'arthrite des doigts survient-elle et qu'est-ce que c'est? En règle générale, l'arthrite est une inflammation des articulations du corps humain. Absolument toutes les articulations peuvent devenir enflammées, cependant, le plus souvent, il apparaît sur toutes les petites articulations. Par exemple, il s'agit d'une maladie courante des articulations des orteils et des mains. Pour la plupart, l'arthrite est une maladie féminine. Selon les statistiques, les hommes sont confrontés à cette maladie deux fois moins, voire trois fois moins.

La principale caractéristique de toute arthrite est l’inflammation de certains organes. Plusieurs raisons peuvent expliquer son apparition et, en fonction de cette arthrite des articulations des doigts, peuvent être des types suivants:

  1. Maladies infectieuses. Cette cause s'appelle la cause principale de cette maladie. La maladie des articulations des mains peut être une complication de nombreuses maladies infectieuses, telles que le rhume, les ARVI, la grippe. Le risque de complications augmente si le patient a une maladie aux jambes. Les personnes atteintes de diabète, de tuberculose et d’infection par le VIH sont plus susceptibles à cette complication.
  2. Les troubles d'échange conduisent au développement de types d'arthrite non infectieuse. Cette forme de maladie est caractéristique des personnes âgées, ainsi que de certaines maladies professionnelles ou en cas de dysfonctionnement des glandes endocrines.
  3. Les blessures et les contusions des articulations, la chirurgie des articulations, l'hypothermie créent des conditions favorables pour l'inflammation et la destruction des tissus des articulations
  4. Le facteur héréditaire est tout aussi important. Bien qu'il n'existe aucune justification scientifique exacte du mode de transmission génétique de la maladie, de nombreuses observations confirment le développement de l'arthrite chez le plus proche parent.

Déterminer le type d'arthrite des mains est la tâche la plus importante, car tous les types présentent les mêmes signes, mais le traitement de chacun d'eux peut être très différent.

Symptômes de l'arthrite des doigts

Les causes de l'arthrite des doigts peuvent être différentes et les symptômes, dans de nombreux cas, sont similaires (voir photo). C'est l'apparition de gonflement, de poches. La peau prend une teinte pourpre, une faiblesse apparaît dans les mains. Il arrive que la température augmente.

Nous énumérons les principaux et principaux signes d'arthrite des doigts:

  • gonflement des articulations malades;
  • peau rougie dans les lieux de blessure;
  • fièvre pendant la période d'exacerbation;
  • dépendance du syndrome douloureux aux changements saisonniers - la douleur survient souvent pendant la saison froide;
  • douleur intense lors du mouvement des doigts, la douleur augmente après une longue période de repos;
  • lors de l'exacerbation, une raideur apparaît, le patient ne peut même pas prendre d'objet entre ses mains;
  • augmentation de la douleur vers la nuit;
  • Dans la polyarthrite rhumatoïde, il se produit une lésion symétrique dans laquelle, avec la lésion d'une main, l'autre est sûre de faire mal;
  • faiblesse, perte d'appétit et sommeil.

Si la lésion était due à une arthrite infectieuse, des complications sous la forme d'inflammations purulentes peuvent survenir. Dans ce cas, l'état général du corps se dégrade parfois aussi (fièvre de tout le corps, malaise, faible appétit).

Traitement de l'arthrite au doigt

Selon la cause de l'arthrite des doigts, le traitement est choisi individuellement.

Dans le cas de la goutte, nos actions visent à la normalisation du métabolisme des purines, réduire la concentration d'acide urique dans le sang et aider dans cette urikozuricheskih et les médicaments urikodepressivnye et l'alimentation. Dans la polyarthrite rhumatoïde, tous nos efforts visent à moduler la réponse immunitaire, et au cours des immunodépresseurs, cytostatiques et les dernières méthodes de traitement, telles que la thérapie avec des anticorps monoclonaux.

Le rôle de premier plan dans le traitement de l'arthrite, en particulier l'origine rhumatoïde, appartient aux médicaments anti-inflammatoires de base, qui sont nommés pour une longue durée (au moins - 3 mois, le maximum - pour la vie). Les médicaments de ce groupe sont capables d'inhiber l'activité immunosuppressive des cellules et arrêter le processus pathologique, le maintien de ses effets à long terme après le retrait du médicament.

Pour le traitement de l'arthrite en période de rémission, des méthodes appliquées avec succès telles que:

  • physiothérapie (électrophorèse, magnétothérapie, chauffage UHF, etc.);
  • thérapie physique et massage des mains;
  • bains et applications utilisant de la boue, des huiles essentielles, de la paraffine;
  • acupuncture

Au stade avancé, l’arthrite des doigts ne peut pratiquement pas faire l’objet d’un traitement médical. Une alternative est la mise en place chirurgicale d'une articulation prothétique.

Remèdes populaires

Admissible en combinaison avec des médicaments et d'autres traitements traitement de l'arthrite des doigts remèdes populaires: onguents maison, compresses, décoctions et infusions d'herbes, bains. Naturellement, les méthodes obligatoires obligatoires doivent être convenues avec votre médecin.

  1. Le miel a des propriétés antiseptiques et la cannelle a des propriétés antioxydantes. Analgésique fiable, il s’agit d’une compresse au miel. Un art. l mélange de miel avec 1 cuillère à soupe. l huile végétale et 1 cuillère à soupe. l moutarde sèche. Chauffer le mélange et appliquer sur les joints pendant 1 heure. Répétez tous les jours. Un mélange de miel et de cannelle, à partir de 1 cuillère à soupe. l miel et ½ c. cannelle, doit être appliqué quotidiennement sur un estomac vide.
  2. Dans le processus inflammatoire au coucher, enroulez une feuille de chou blanc sur un point sensible. Cela devrait être un soulagement significatif.
  3. L'inflammation étant un facteur de dégradation très important, il est possible de préparer une teinture anti-inflammatoire. Cinq têtes d'ail sont broyées et remplies de 100 grammes de vodka, infusées 10 jours dans un endroit chaud et sec, à l'abri du soleil. Une cuillère est prise une demi-heure avant les repas, trois fois par jour. L'utilisation ne prend pas fin tant que la teinture de la composition n'est pas complète dans le récipient.
  4. Les guérisseurs populaires louent une compresse d'oignons râpés. Avec le jus, il est attaché aux articulations douloureuses et maintenu pendant au moins une demi-heure. Cette procédure est répétée plusieurs fois par jour.
  5. Bien aide avec le massage de l'arthrite avec un mélange d'huile d'olive et de chélidoine. Pour sa préparation, nous prenons neuf cuillères à soupe, versons un litre d'huile et laissons dans un endroit sombre pendant deux semaines. Après cela, la teinture doit être filtrée et utilisée pour le massage.

Tous les remèdes populaires ne peuvent être utilisés qu'à titre préventif et temporaire. Pour éviter des conséquences désagréables au début de l’arthrite dans les tissus articulaires du doigt, vous devriez faire appel à une aide spécialisée.

Prévention

Afin de ne pas perdre de temps, d’efforts et d’argent sur le traitement de cette maladie difficile, observez les mesures préventives suivantes:

  • durcir, faire du sport et des exercices thérapeutiques;
  • renforcer le système immunitaire;
  • surveillez votre poids corporel;
  • arrêter de fumer;
  • renoncez à l'alcool;
  • Limitez la quantité de sel et de sucre utilisée et mangez plutôt quelques gousses d'ail quotidiennement.

Aussi nécessaire pour enrichir votre alimentation avec de la vitamine E. Il faut se rappeler que vous ne pouvez pas soulever des poids, grandement la surcharge de travail, et de faire tous les jours, l'exercice, nager et se étirer.

Quel est le traitement de l'arthrite des articulations des doigts et des orteils - médicaments et remèdes populaires

L'arthrite des articulations des doigts est un processus inflammatoire qui survient sous une forme aiguë ou chronique et conduit à des déformations des phalanges des doigts et des orteils. La maladie est difficile à traiter et s'accompagne d'un syndrome douloureux intense et d'une limitation de l'activité motrice des extrémités.

Les processus inflammatoires affectant les articulations sont une pathologie extrêmement commune: une personne sur six dans le monde souffre d'arthrite de différentes étiologies. Dans le même temps, les médecins constatent avec consternation que la maladie touche de plus en plus de personnes jeunes et efficaces.

Il est nécessaire de commencer le traitement de l'arthrite rapidement, dès les premières manifestations défavorables, sinon la maladie progressera, ce qui entraînera des modifications irréversibles des articulations et une invalidité. Si vous capturez de l'arthrite aux stades initiaux, le traitement sera couronné de succès et l'affection régressera. Découvrons quels sont les premiers signes auxquels vous devez faire attention, ce qui peut déclencher l'apparition de l'arthrite et les méthodes utilisées pour le traiter.

Qu'est-ce qui cause l'arthrite des articulations des doigts et des orteils?

Selon le principal facteur provoquant, l’arthrite des articulations des doigts et des orteils peut être infectieuse, post-traumatique, rhumatoïde, réactive, etc.

Les maladies auto-immunes, somatiques et allergiques peuvent être un facteur déclencheur du développement de la maladie. Les lésions des petites articulations se développent souvent à la suite de perturbations métaboliques dans l'organisme et d'un dysfonctionnement des systèmes endocrinien et immunitaire, ou résultent de complications de maladies graves telles que le psoriasis ou la goutte. En outre, les symptômes de la maladie peuvent être causés par les raisons suivantes:

  • Infection bactérienne ou virale transférée (herpès, rougeole, scarlatine, amygdalite, hépatite);
  • Restructuration hormonale du corps pendant la puberté, la grossesse ou la ménopause;
  • Situations stressantes chroniques;
  • Hypothermie sévère.

Une autre cause fréquente est liée à divers types de blessures sportives ou domestiques (luxation, contusion, ligament déchiré, fractures intra-articulaires). Dans certains cas, l'arthrite peut se développer après une chirurgie des articulations.

Le facteur professionnel joue un grand rôle. Ainsi, l'arthrite des doigts est souvent développée chez les représentants de certaines professions, dont le travail est associé à un travail manuel fastidieux (couturières, coiffeuses, bijouteries, tisserands, tricoteurs). Et l'arthrite des articulations des orteils est observée avec des pieds plats ou à la suite d'un stress accru sur les articulations avec un excès de poids. En outre, les manifestations de la maladie sont poursuivies par des danseurs et des danseurs de ballet, dont le travail est directement lié à des charges élevées sur les jambes.

Symptômes caractéristiques

Photo: symptômes de l'arthrite des doigts

Un symptôme typique de l'arthrite, quelle que soit l'étiologie, est une douleur intense et épuisante aux articulations des mains et des pieds. Au stade initial de la maladie, les sensations douloureuses augmentent la nuit, puis deviennent permanentes. Avec la défaite des articulations des jambes, la douleur augmente en marchant, il y a un changement de démarche, une lourdeur dans les jambes, un début de fatigue rapide. Le matin, le syndrome douloureux atteint son apogée. C'est à ce moment-là que la sensation de raideur des pieds ou des mains se manifeste le plus clairement et que la mobilité des articulations est limitée.

Les symptômes de l'arthrite des articulations des doigts de la main se déclarent comme une sensation de douleur et une douleur vive et insupportable. Il y a une restriction importante de la mobilité, les doigts gonflent, la peau autour des articulations touchées gonfle et rougit. Le plus souvent, les premières manifestations de la maladie et les exacerbations subséquentes commencent en automne, lorsque le temps humide et venteux s'installe.

Avec la forme aiguë de l'arthrite sur le fond du processus inflammatoire, la température augmente, des états fébriles sont notés. La douleur avec une force particulière se déclare la nuit et le matin, épuisant le patient et le privant de sommeil. Il se caractérise par une lésion symétrique des articulations des mains gauche et droite.

Les doigts malades gonflent, les patients atteints de raideur matinale se comparent à la sensation de gants serrés sur les mains. La mobilité des articulations est fortement réduite, les patients peuvent difficilement s'acquitter de tâches professionnelles quotidiennes et domestiques. À la suite de troubles circulatoires, la peau des mains est amincie, sèche et une atrophie des tissus musculaires se développe progressivement.

L'évolution prolongée de la polyarthrite rhumatoïde a pour conséquence que les doigts sont déformés, pliés, des excroissances pinéales se forment sur les phalanges, un gonflement en forme de fuseau et une subluxation des articulations métacarpophalangiennes.

Dans le rhumatisme psoriasique, une inflammation axiale se développe, caractérisée par un gonflement de toutes les articulations, ce qui donne aux doigts une apparence épaisse et prend la forme d'une saucisse. En même temps, sur la zone d'inflammation, la peau devient bleu violacé. Dans ce type d'arthrite, les articulations sont généralement atteintes de manière asymétrique, c'est-à-dire que la maladie ne peut affecter qu'un seul membre. Une autre caractéristique est le manque de contrainte du matin. Les patients atteints de rhumatisme psoriasique ne remarquent généralement que des difficultés à plier les articulations.

L’arthrite goutteuse est caractérisée par des accès de douleur insupportables aigus et inattendus (Dans ce cas, nous recommandons un médicament très efficace pour soulager les douleurs articulaires - Pantogor). Dans le cas de la goutte, la lésion est généralement caractérisée par une grosse main ou un pied. L'arthrite de l'articulation du pouce se caractérise par son gonflement, la peau de la zone touchée s'enflamme et devient violette.

Les crises de douleur aiguë peuvent durer plusieurs jours, puis disparaître soudainement. Mais la période de rémission est généralement courte et le syndrome douloureux réapparaît rapidement. Avec l'arthrite goutteuse des extrémités, des nodules jaunâtres et indolores apparaissent dans la graisse sous-cutanée, qui ne sont que des dépôts de sels d'acide urique. Lors de l'exacerbation de la goutte de ces nodules peut se démarquer de la masse de caillé blanc.

L'arthrite des orteils se manifeste par des symptômes similaires, et les articulations de la cheville et des genoux sont souvent impliquées dans le processus pathologique. Avec les formes avancées de polyarthrite rhumatoïde, en plus d'une douleur persistante et insupportable et d'une raideur caractéristique, les orteils des pieds sont déformés et ressemblent à des griffes, ou acquièrent la forme d'un marteau. Si les articulations métatarsiennes sont impliquées dans le processus inflammatoire, la déformation en valgus du pied se développe. Des douleurs sévères hantent la patiente la nuit et empirent le matin.

La douleur, la raideur, le gonflement des articulations ne vous permettent pas de porter des chaussures familières, entravent considérablement les mouvements, réduisent la capacité de travail et nuisent à la qualité de la vie. Au niveau des articulations enflammées, la peau des jambes gonfle, devient hyperémique, douloureuse et chaude au toucher. En raison de la déformation des orteils, le choix des chaussures pose problème, il est donc nécessaire d’utiliser des semelles spéciales et des modèles de chaussures orthopédiques.

Des lésions des gros orteils peuvent provoquer une arthrite rhumatoïde ou goutteuse du pied ou une polyarthrite. La progression de la maladie au fil du temps entraîne une invalidité du patient et une perte d'efficacité.

Afin de prévenir le passage de la maladie au stade sévère, il convient de consulter un médecin en temps utile, avec les premières «cloches» alarmantes et des sensations désagréables au niveau des articulations. Après l'examen et le diagnostic, le médecin choisira individuellement le schéma de traitement optimal et vous expliquera comment traiter l'arthrite des articulations des doigts.

Pour faire face à la douleur est parfaitement adapté crème Artropant.

Arthrite des articulations des doigts: traitements

En cas d'apparition de tout type d'arthrite touchant les grandes et les petites articulations des extrémités, un traitement complet est appliqué, comprenant des méthodes à la fois médicales et physiothérapeutiques. Dans le traitement de l'arthrite des doigts et des orteils, les médicaments suivants sont utilisés:

  1. Anti-inflammatoires sous forme de comprimés, d'injections intramusculaires ou d'injections directement dans la cavité articulaire. Afin de soulager l'inflammation, d'éliminer la douleur, le gonflement et d'autres sensations désagréables, des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) ou des corticostéroïdes sont prescrits.
  2. Les agents antibactériens sont utilisés dans l'arthrite infectieuse. Le choix du médicament dépend du type d'agent pathogène, de l'âge, de l'état général du patient et de la tolérance individuelle du médicament. Les antibiotiques sont utilisés sous forme de comprimés ou d'injections intra-articulaires et intraveineuses.
  3. Les chondroprotecteurs - des moyens similaires sont utilisés pour restaurer et régénérer le cartilage, car ils contiennent des substituts naturels du tissu cartilagineux. L'utilisation de tels médicaments ralentit le processus de destruction des articulations et suspend le développement de la maladie.

La progression de la maladie est associée à une altération de la circulation sanguine dans les articulations des extrémités. Par conséquent, le traitement inclut des médicaments qui éliminent le vasospasme, normalisent la circulation sanguine et aident à réduire la pression artérielle.

Les agents externes largement utilisés (pommades, crèmes, gels, teintures) avec une action anesthésique et anti-inflammatoire, font des applications de Dimexidum, des bains de pieds manuels et médicaux. Attribuez des complexes de vitamines contenant de la vitamine B1 (thiamine), qui agit comme catalyseur du métabolisme.

La maladie est accompagnée d'une douleur intense et constante qui épuise le patient et provoque des insomnies et des dépressions nerveuses. Par conséquent, au cours du traitement comprennent les sédatifs, les sédatifs, les hypnotiques ou les antidépresseurs.

Dans les cas graves, avec le développement de déformations prononcées, le patient nécessite une intervention chirurgicale au cours de laquelle une endoprothèse des articulations est réalisée ou une arthroplastie est réalisée.

Au stade de la rémission comprennent les procédures de physiothérapie:

  • Thérapie magnétique
  • Applications de boue
  • Traitement à la paraffine
  • Électrophorèse
  • UHF

En outre, ils organisent des séances de massage thérapeutique et un cours de gymnastique de fitness. Les patients souffrant d'arthrite suivent un traitement thermal avec bains de mer et boue cicatrisante, ce qui contribuera à réduire la fréquence des exacerbations et à améliorer la qualité de la vie.

Remèdes populaires

Les moyens de la médecine traditionnelle sont un bon complément au traitement principal. Cependant, avant de les utiliser, assurez-vous de consulter votre médecin.

  • Compresse de sel marin. Le sel de mer peut être acheté à la pharmacie. Il devrait être légèrement chauffé dans une poêle à frire, étalé sur une gaze et appliqué sur les articulations malades et laissé jusqu'à ce que le sel dégage de la chaleur. Après cela, frottez l'huile de sapin dans le joint. Puis réappliquez une compresse de sel marin sur vos doigts.
  • Mélange d'ail. Cette composition est prise en interne comme un puissant agent anti-inflammatoire. Commencez par éplucher et hachez trois têtes d’ail, puis versez le jus de 10 citrons dans ce gruau et ajoutez 5 g de raifort haché. Le récipient contenant le mélange est placé dans un endroit sombre et chaud pendant 20 jours. À la fin du temps imparti, la composition est prête. Son 1 c. dilué dans 200 ml d’eau bouillante et prenez cette quantité de médicament trois fois par jour.
  • Solution thérapeutique pour frotter. Pour préparer une bouteille de verre foncé de 0,5 litre, placez un petit morceau de camphre (avec un pois), puis remplissez 1/3 de la bouteille d'essence de térébenthine, un autre tiers avec de l'huile végétale et complétez le reste avec de la vodka. Pour mélanger tous les ingrédients, la bouteille est soigneusement secouée. Il est recommandé de frotter quotidiennement le remède dans les articulations au coucher. Après la procédure, les bras ou les jambes doivent être enveloppés dans un tissu en laine.
  • Infusion de camomille. Feuilles sèches (2 c. À soupe.), Versez 250 ml d’eau bouillante et laissez agir 40 minutes. Filtre à perfusion prêt et prendre trois fois par jour pour 1/3 tasse, ou utilisé pour frotter les articulations douloureuses.

L'utilisation de recettes populaires au-delà du stade aigu aidera à prolonger l'état de rémission et à enrayer la progression de la maladie.

Arthrite des doigts

L'arthrite de doigt est l'une des formes les plus courantes d'arthrite périphérique, dans laquelle le processus inflammatoire implique les articulations métacarpophalangienne et interphalangienne. La membrane synoviale interne de l'articulation est d'abord enflammée, puis le processus pathologique s'étend au sac articulaire, au cartilage, aux tendons, aux ligaments, aux muscles et aux os.

Causes et facteurs de risque

Le processus inflammatoire primaire se développe généralement sur le fond d'une infection, d'une pathologie rhumatismale ou métabolique, moins souvent sur la base d'une blessure ou d'une chirurgie. Dans le cas de la polyarthrite rhumatoïde, la prédisposition héréditaire joue un rôle important.

En règle générale, l'arthrite secondaire des petites articulations est une complication d'affections allergiques, atopiques et auto-immunes, de maladies infectieuses ou somatiques sous-jacentes courantes, telles que la goutte, le diabète ou le psoriasis. Dans la pathogenèse de l'arthrite réactive, les antécédents de tuberculose, dysenterie, hépatite, granulomatose, grippe, rougeole, oreillons, scarlatine, angines et amygdalites chroniques, borréliose, syndrome de Reiter et maladies sexuellement transmissibles jouent un rôle prépondérant. Chez les enfants, la vaccination peut jouer un rôle de provocation.

Le risque d'inflammation dans les articulations des doigts augmente avec la fréquence des structures articulaires microtraumatiques lors du travail manuel. La maladie se rencontre souvent chez les tailleurs, les couturières, les cordonniers, les horlogers et les bijoutiers.

Les exacerbations de l'arthrite chronique des doigts peuvent être provoquées par l'hypothermie, l'humidité, des changements climatiques, des vibrations, des situations stressantes et des modifications du statut hormonal du corps. Les fluctuations des taux hormonaux étant plus caractéristiques chez les femmes, l'incidence de l'arthrite des doigts chez celles-ci est 3 à 5 fois plus élevée que chez les hommes. L'hypertension, l'âge avancé, la malnutrition, les mauvaises habitudes et les maladies du système excréteur augmentent également le risque d'arthrite.

Les formulaires

L'arthrite de doigt se caractérise par diverses manifestations qui influent sur le choix des stratégies thérapeutiques et des médicaments. Selon la nature de l'évolution de la maladie, on distingue les formes d'arthrite aiguë et chronique et, en identifiant les principaux facteurs étiologiques, on distingue l'arthrite du doigt primitive en tant que forme nosologique indépendante et l'arthrite secondaire des doigts en tant que complexe symptomatique en clinique des maladies concomitantes infectieuses, rhumatismales et métaboliques. Il convient de noter que l'arthrite secondaire des doigts est beaucoup plus fréquente qu'une maladie indépendante.

Sur la base du nombre d'articulations touchées, on distingue la polyarthrite et l'oligoarthrite des doigts: dans le premier cas, quatre articulations plus petites sont impliquées dans le processus inflammatoire, dans le second, de deux à quatre. La monoarthrite est extrêmement rare. La rhizarthrite est la plus fréquente - l'inflammation de la première articulation métacarpienne-carpienne.

L'arthrite de doigt est l'une des formes les plus courantes d'arthrite périphérique, dans laquelle le processus inflammatoire implique les articulations métacarpophalangienne et interphalangienne.

Les étapes

L'arthrite des doigts est l'une des maladies à progression rapide. Selon le degré de lésion articulaire, le processus pathologique comprend quatre étapes.

  1. En l'absence de symptômes cliniques, les premiers signes d'inflammation sont détectés sur les rayons X des mains. Périodiquement, il y a une légère raideur de mouvement.
  2. Au fur et à mesure du développement du processus inflammatoire, un exsudat s'accumule dans le sac articulaire, ce qui détruit les structures articulaires. Au niveau des articulations touchées, apparaissent un gonflement, un gonflement et une rougeur; la température locale peut être élevée, les mouvements des doigts sont difficiles et sont accompagnés de douleurs aiguës et de crépitations graves. En raison de la perturbation de l'apport sanguin, la peau de la main devient sèche, froide et fine.
  3. La destruction progressive des articulations entraîne de graves déformations des doigts et une douleur intense et constante dans les mains. En raison de la mobilité limitée de la main, une atrophie musculaire et des contractures des tendons sont observées.
  4. L'ankylose des têtes articulaires des os se manifeste par une déformation irréversible des articulations et une immobilisation complète des doigts, ce qui a pour conséquence que le patient perd la capacité d'effectuer des activités domestiques de base.

Symptômes de l'arthrite des doigts

Le tableau clinique de l'arthrite des doigts est caractérisé par une grande variabilité et dépend de la forme et du stade étiologiques de la maladie. Le stade précoce de la polyarthrite rhumatoïde se caractérise par une raideur des articulations le matin et après un repos prolongé. Dans ce cas, il existe une sensation caractéristique de gants serrés, limitant la mobilité de la brosse. Dans certains cas, le patient peut ne pas avoir de problème du tout et les seules manifestations de la maladie sont des signes radiographiques précoces d'arthrite des doigts:

  • épaississement et compactage des tissus mous;
  • léger rétrécissement des crevasses inter-articulaires individuelles;
  • ostéoporose périarticulaire;
  • une seule lumière kystique dans le tissu osseux;
  • rugosité et érosion des têtes articulaires des os.

Des signes typiques d'inflammation des articulations des doigts sont généralement observés au stade II de la maladie, à commencer par l'apparition d'un gonflement douloureux, d'un érythème et d'un crepitus dans les articulations touchées, puis par un rétrécissement multiple des crevasses inter-articulaires, un nettoyage kystique du tissu osseux et des déformations marginales des épiphyses des os. Les luxations, les subluxations et l'ankylose des articulations sont détectées principalement aux stades terminaux de la maladie.

La localisation du processus inflammatoire et la nature des déformations des articulations ont également une grande valeur diagnostique. Dans la polyarthrite rhumatoïde, les premiers signes d'inflammation affectent les deuxième et troisième articulations métacarpiennes-phalangiennes et la troisième articulation interphalangienne proximale. Plus tard, le processus pathologique s'étend aux articulations interphalangiennes distales, puis aux structures osseuses et articulaires du poignet, ainsi qu'au processus styloïde de l'ulna. La lésion des articulations est généralement symétrique. Dans les stades avancés de la maladie, des déformations caractéristiques de la main sont observées: courbures en forme de doigts de type «fleur à la boutonnière» ou «col de cygne», déformations de la main en fuseau et des ulnes provoquées par des dislocations partielles des articulations métacarpophalangiennes.

L'ostéomyélite, l'ostéolyse et la nécrose des tissus osseux, souvent suivies d'une septicémie généralisée, font partie des complications les plus dangereuses de l'arthrite des doigts.

Dans le cas du rhumatisme psoriasique et réactif, les articulations sont asymétriquement affectées. La forme psoriasique se caractérise par un épaississement des articulations et des doigts en forme de saucisse. La rigidité matinale des mouvements n'est généralement pas observée; les fonctions de flexion sont principalement limitées.

Dans la forme réactive d'arthrite, l'inflammation des articulations des doigts se produit dans le contexte d'une fièvre, de frissons, de maux de tête, de conjonctivite et de symptômes d'inflammation infectieuse des voies urinaires.

Dans l'arthrite goutteuse, c'est principalement l'articulation métacarpophalangienne du pouce qui est touchée, dans laquelle se forment des nodules sous-cutanés élastiques, remplis de cristaux d'urate.

Caractéristiques de la circulation de l'arthrite des doigts chez les enfants

Chez les enfants, on diagnostique souvent une arthrite infectieuse et réactive se développant le plus souvent sur fond d'infection à streptocoque. Le tableau clinique de l'arthrite des doigts des enfants est plus marqué chez les enfants que chez les adultes: douleur intense et déformations prononcées des articulations sont accompagnées d'une fièvre sévère et d'une intoxication générale du corps.

La polyarthrite rhumatoïde chez les enfants se caractérise par une évolution persistante et une faible réponse au traitement. L'inflammation des articulations des doigts se développe généralement à l'arrière-plan de la lésion des grosses articulations et des organes internes. S'il n'est pas possible de détecter le facteur étiologique d'inflammation des articulations des doigts d'un enfant, on diagnostique une arthrite idiopathique juvénile.

Diagnostics

Un tableau clinique saisissant du processus inflammatoire dans les articulations des doigts permet de diagnostiquer l'arthrite avec un degré de confiance élevé. Cependant, pour clarifier la forme et le stade étiologiques de la maladie, un certain nombre de procédures de diagnostic supplémentaires seront nécessaires.

Au cours des antécédents médicaux, le médecin attire l’attention sur le lien qui existe entre les manifestations de l’arthrite et des maladies infectieuses précédemment transférées, les pathologies métaboliques et somatiques, ainsi que les effets de facteurs néfastes. Lors de l'examen physique, la taille, la forme et la température des articulations, la couleur de la peau, la nature des sensations douloureuses, les tests fonctionnels, la présence de manifestations extra-articulaires, etc., deviennent une source précieuse d'informations diagnostiques nécessitant parfois la consultation d'autres spécialistes, tels qu'un traumatologue orthopédique, un dermatologue et un allergologue immunologue. L'identification des modifications caractéristiques des articulations des doigts nécessite l'utilisation de techniques instrumentales - radiographie, IRM et scanner des mains, échographie des petites articulations.

Le diagnostic de laboratoire joue un rôle crucial dans la détermination de la cause de la réponse inflammatoire. La numération globulaire complète révèle de manière fiable les signes d'inflammation. Lors de l'analyse biochimique du sang, le niveau d'acide urique et sialique est déterminé, ce qui permet de confirmer ou d'exclure le diagnostic d'arthrite goutteuse. Des taux élevés de facteur rhumatoïde et de protéine C-réactive, de fibrinogène, de séromucoïde, de cryoglobulines, etc., indiquent une pathologie rhumatoïde. Dans certains cas, des recherches en laboratoire indiquées ponctuent le liquide synovial.

On trouve souvent de l'arthrite aux doigts chez les tailleurs, les couturières, les cordonniers, les horlogers et les bijoutiers.

Traitement de l'arthrite au doigt

La stratégie médicale pour l'arthrite des doigts repose sur une combinaison d'approches pathogénétiques et symptomatiques. Au cours de la phase aiguë de la maladie, l'objectif principal est l'élimination de l'inflammation et de la douleur. Au début, il suffit généralement de prendre des analgésiques, des relaxants musculaires, des anti-inflammatoires non stéroïdiens. Dans certains cas, il est possible de se passer de pommades contenant des antagonistes de la cyclooxygénase-1 (COX-1), des analgésiques et des vasodilatateurs. Pour les arthrites infectieuses et réactives, des antibiotiques sont inclus dans le schéma thérapeutique. en présence d'un composant allergique - antihistaminiques, et dans la polyarthrite rhumatoïde - immunosuppresseurs et immunomodulateurs.

Pour les formes d'arthrite plus graves, il peut être nécessaire d'évacuer l'exsudat de la cavité articulaire, suivi de l'introduction de corticostéroïdes avec une solution de lidocaïne à 1% ou de novocaïne. Soulagement rapide de l'hémocorrection, réalisé de manière extracorporelle - cryophérèse, leucocytaphérèse ou filtration en cascade du plasma sanguin.

Après avoir atteint la rémission, la stratégie thérapeutique est axée sur la normalisation du trophisme et du métabolisme local dans la région des articulations touchées, la stimulation des processus de régénération des structures articulaires et la restauration des fonctions de la main. Des combinaisons de physiothérapie et de thérapie par l'exercice choisies individuellement accélèrent la réadaptation du patient, aidant dès que possible à reprendre un mode de vie actif.

Lors du traitement de l'arthrite des doigts, la physiothérapie suivante a un effet positif:

  • électrophorèse et ultraphonophorèse;
  • UHF;
  • thérapie magnétique;
  • traitement des courants modulés sinusoïdaux;
  • thérapie diadynamique;
  • applications de dimexidum et de bischofite;
  • balnéothérapie;
  • massage thérapeutique des mains;
  • bains de paraffine et de boue pour les mains.

Avec des déformations persistantes des articulations, le traitement conservateur est inefficace. Afin de prévenir l’invalidité du patient, il est recommandé de remplacer une arthroplastie ou une endoprothèse.

Suivre un régime pour l'arthrite des doigts contribue à prolonger la rémission. Lors d'exacerbations, il est nécessaire de s'abstenir d'aliments protéinés - produits à base de viande et légumineuses, ainsi que de plats salés, frits, gras et épicés, chocolat, muffins, thé fort, café, cacao et spiritueux. Après avoir arrêté le processus inflammatoire, la restriction alimentaire devient moins importante - il suffit d'éviter l'alcool et de limiter la consommation de viande, d'aliments fumés et de plats lourds riches en graisses saturées et en glucides instantanés.

Dans le cas de l’arthrite goutteuse, la viande rouge, les abats et la viande fumée sont également fortement contre-indiqués. Les régimes lacto-végétariens sont préférés, à l'exception des légumes et des fruits contenant de la solanine. Les aubergines, les tomates, le potiron, les oignons verts, l'oseille, la rhubarbe et les piments forts doivent être utilisés aussi peu que possible.

L'arthrite de doigt se caractérise par diverses manifestations qui influent sur le choix des stratégies thérapeutiques et des médicaments.

Dans le régime alimentaire du patient doivent être présents des aliments riches en acides gras polyinsaturés, en protéines facilement digestibles et en vitamine C:

  • graisse de poisson de mer (thon, sardines, saumon);
  • bouillie de sarrasin, de gruau, de riz et de mil;
  • viande de volaille maigre;
  • produits laitiers fermentés;
  • pommes fraîches, abricots et pêches;
  • agrumes, kiwi et papaye;
  • noix et graines;
  • l'ail;
  • le curcuma;
  • racine de gingembre.

Complications possibles et conséquences

En cas d'arthrite infectieuse aiguë des doigts en l'absence de traitement adéquat, le risque de complications purulentes septiques menaçant la vie du patient augmente. L'évolution prolongée de la maladie menace de se transformer en une déformation irréversible des articulations des doigts, entraînant une invalidité du patient. L'ostéomyélite, l'ostéolyse et la nécrose des tissus osseux, souvent suivies d'une septicémie généralisée, font partie des complications les plus dangereuses de l'arthrite des doigts.

Des effets indésirables graves liés à l'utilisation prolongée d'anti-inflammatoires non stéroïdiens ont également été rapportés. Chez certains patients ayant reçu pendant longtemps des inhibiteurs de la COX-1 sous forme injectable et orale, on a observé des cas de gastroduodénite, d'entérocolite et d'ulcère peptique dus à une irritation régulière des muqueuses du tractus gastro-intestinal; la néphropathie était moins fréquente.

Prévisions

L'évolution de l'arthrite des doigts dépend de la nature des manifestations primaires et de la forme étiologique, de la réponse au traitement, de l'âge du patient au moment du début de la maladie ainsi que de la présence et de la gravité des pathologies associées. Un diagnostic précoce et un traitement rapide augmentent les chances de guérison.

Prévention

Afin de prévenir l'arthrite des doigts, il est nécessaire de surveiller l'état de santé en général et de consulter rapidement un médecin en cas de signes d'infection, de troubles métaboliques ou d'autres pathologies. Il est particulièrement important d'empêcher la formation de foyers d'infection chroniques, d'abandonner l'alcool et de contrôler les aliments. La modération dans les aliments avec une quantité suffisante de vitamines et de minéraux dans l'alimentation réduit les risques d'arthrite et de goutte, en particulier, n'abuse pas de la viande épaisse ni des aliments gras. Un mode de vie actif, l'exercice et le durcissement contribuent à améliorer l'état des articulations, mais il convient d'éviter les blessures et l'hypothermie des mains. Avec des exercices manuels fréquents, il est recommandé de faire des pauses toutes les 2-3 heures et de faire des exercices pour les doigts.

Arthrite des doigts

L'arthrite est considérée comme l'une des maladies les plus graves et peut toucher à la fois les personnes âgées et les jeunes. Les femmes sont particulièrement vulnérables à cet égard.

C'est l'inflammation de l'articulation et la destruction du cartilage et des ligaments. Dans ce cas, les doigts sont pliés et les articulations sont déformées.

Raisons

Les causes de cette maladie peuvent être: infections et traumatismes, tabagisme et hypothermie, obésité, rhumatismes, psoriasis, tuberculose, hépatite et blennorragie, lupus érythémateux et brucellose.

Parfois, les médecins notent les effets de l'hérédité, des réactions allergiques, une mauvaise écologie, des chocs psychologiques, un manque de vitamines et d'autres raisons.

L'arthrite en soi n'est pas complètement guérie, mais il est possible de réduire légèrement ses manifestations et de retarder les changements importants.

Comment reconnaître la maladie, les symptômes:

  • Douleur articulaire au moment du réveil;
  • L'exsudat peut se produire dans la cavité articulaire;
  • Difformité des articulations, gonflement;
  • Avec une longue immobilité, raideur de mouvement;
  • Fatigue chronique et malaise;
  • L'apparition de nodules sous la peau apparaît généralement déjà dans les lésions chroniques;
  • Grincer en se déplaçant;
  • Le fourmillement et l'engourdissement des doigts est la polyarthrite rhumatoïde;
  • Dans la forme aiguë est caractérisée par un gonflement et une douleur dans les articulations, la température.

Tout dépend de la durée de la maladie et de sa forme, de sorte que les symptômes peuvent être brillants et effacés. La maladie affecte les articulations phalangiennes et la zone proche des ongles. Dans les cas difficiles et lorsque la maladie est négligée, les articulations peuvent prendre la forme d'un fuseau ou être contractées.

Dans ce cas, il est très difficile pour une personne de subvenir à ses besoins et il est donc nécessaire de commencer le traitement le plus tôt possible.

Lorsque la rémission est très importante pour continuer le traitement, cela vous aidera à garder vos mains en condition de travail.

Quels types d'arthrite des doigts existe-t-il?

• Rhizartrite - défaite du pouce;

• Arthrite secondaire - Réponse du corps à diverses maladies somatiques, troubles immunitaires et allergies.

L’arthrite goutteuse apparaît sur le fond de l’accumulation de sels d’urée dans les articulations.

La polyarthrite rhumatoïde se caractérise par une disposition symétrique des deux mains. Quand il est touché le plus souvent l'index et le majeur, parfois la zone de l'articulation du poignet.

La variante post-traumatique apparaît après une intervention chirurgicale sur les articulations des mains ou après une lésion des articulations.

Quelles sont les étapes

• Il n'y a pas de signes évidents de la maladie, sauf une légère raideur dans les mouvements le matin.

• Des érosions osseuses apparaissent, des articulations gonflent, des douleurs et un resserrement apparaissent.

À ce stade, le patient consulte généralement un médecin.

• Déformation des articulations des deux mains, généralement symétrique.

Le matin, la douleur est plus forte, la rougeur et le gonflement de la peau sont exprimés, la température au site des lésions aux articulations est élevée.

La raideur n'a lieu que lorsque l'on prend des médicaments contre la douleur;

• Au quatrième stade, le cartilage se développe, une personne ne peut pas se servir elle-même.

Il est affecté d'un degré d'incapacité.

Qu'est-ce qui fait mal?

Dans la période aiguë, les articulations des doigts des mains sont douloureuses, de même que les petites articulations des doigts. S'il y a des lésions de l'articulation du poignet, toute la main peut enfler et faire mal.

Dans la période subaiguë, la douleur dans l'articulation est négligeable.

Dans les maladies chroniques, l’inconfort ne peut survenir que lorsqu’on se déplace sur le lieu de la blessure.

Comment se manifeste-t-il à différentes étapes

Au stade initial, la douleur commence le matin et passe au cours de la journée. Il y a un gonflement, un gonflement, les doigts ne peuvent pas se plier, peut-être une sensation d'engourdissement. Il est nécessaire de malaxer progressivement les mains et leur mobilité s’améliorera progressivement.

Avec la nature infectieuse de la maladie, la température globale augmente, un mal de tête peut se produire et il y a un gonflement et une rougeur des tissus autour de l'articulation.

En changeant la couleur des articulations, par exemple, lors de la goutte, celles-ci deviennent violettes. En étiologie infectieuse - rouge pourpre, avec furoncles. Post-traumatique dépend de la nature et de la forme du dommage, mais la couleur de la peau peut également changer.

Comment traiter l'arthrite des articulations des doigts

La douleur aux articulations étant très forte et pouvant être observée même dans les petites articulations des doigts, il est nécessaire de respecter toutes les règles définies par le médecin.

Premièrement, elle est déterminée par le type de dommage aux articulations, après quoi chacune d’elles développe sa propre méthode de traitement.

Règles générales de traitement

1) Anesthésier l'articulation.

Le plus souvent, il s'agit d'agents hormonaux ou non hormonaux et d'analgésiques. Ils vont supprimer le gonflement, l'immobilité, réduire l'inflammation.

2) La cause même de l'inflammation est éliminée.

Avec la goutte, l'acide urique est éliminé, avec la polyarthrite rhumatoïde, le métabolisme est normalisé et des médicaments qui suppriment le système immunitaire sont utilisés. Pour le diabète, l'homéopathie est sélectionnée. En cas d'arthrite purulente, le traitement chirurgical est choisi, ainsi que l'antibiothérapie.

3) La charge est assignée aux articulations, un blocage est fait. Toutefois, le chargement n’est attribué que pendant la période de calme maladie.

4) En règle générale, le médecin peut prescrire une physiothérapie, à savoir: acupuncture, massage, magnétothérapie, chauffage, thérapie de boue, échographie, électrophorèse.

5) Une intervention chirurgicale sur les articulations peut être proposée afin de rétablir leur mobilité, de supprimer les bosses, les manifestations externes.

6) Assurez-vous de visiter périodiquement le sanatorium pour réduire la récurrence de la maladie.

Lorsque le patient devient plus irritable, il est recommandé de prendre des somnifères. Pour maintenir le système nerveux, on lui attribue des vitamines du groupe B, sous forme d'injections, de comprimés ou de levure. Et il est également recommandé de la vitamine E. Il est nécessaire de réduire la charge sur les articulations, chaque jour pour effectuer des exercices spéciaux pour développer la souplesse des mains.

Il est déconseillé de soulever des objets lourds et de faire des mouvements brusques avec les doigts.

Un repos de haute qualité et un sommeil d'au moins 8 heures sont recommandés. Assurez-vous de suivre le régime alimentaire et le régime hydrique. Peut-être le médecin recommandera-t-il des dispositifs spéciaux qui faciliteront la vie du patient.

Parfois, on utilise également la médecine traditionnelle, qui recommande de faire des lotions et des compresses avec de la térébenthine, de la momie, de la moutarde et d’autres moyens.

Traitement médicamenteux

Pendant la période de crise, les agents suivants peuvent être prescrits:

1) antidouleurs:

2) Agents de réparation du cartilage: lors de l'exacerbation, du sulfate de glucosamine ou de chondroïtine peut être prescrit.

Ils sont acceptés dans les 3 mois.

3) Médicaments favorisant la vasodilatation: Trental ou Actovegil.

Cela aidera à améliorer la nutrition des articulations. Le cours dure au moins 10 jours.

4) Des antibiotiques, souvent des pénicillines, sont prescrits pour le caractère bactérien de la maladie.

5) Les complexes de vitamines, en particulier les suppléments de calcium.

6) Si la maladie n'est pas classée, un antipaludéen et des corticostéroïdes peuvent être prescrits, mais le traitement est à court terme.

7) Pommades à usage externe: fastumgel, long, diclofenac.

Tous les médicaments sont prescrits par un médecin.

Régime alimentaire et mode de vie pour l'arthrite

Assurez-vous de suivre un régime et chaque type d'arthrite sera différent.

Par exemple, en cas de polyarthrite rhumatoïde des doigts, il est nécessaire non seulement d’augmenter la consommation d’aliments protéiques, mais aussi de manger 6 fois par jour. La nourriture devrait être chaude. Et les liquides limitent fortement, environ 5 verres par jour.

Apport minimal en sel, élimination du sucre et des produits en contenant. En outre, les conserves, les épices, les viandes fumées, les cornichons, les bouillons de poisson et de viande sont exclus.

Mais ils augmentent l'utilisation de jus de fruits, de fruits, de légumes et de baies. Préférence pour le citron et le cassis, les boissons à base de hanches, le son et la levure. Augmentez la quantité de riz bouilli sans sel, préalablement trempé.

Dans le rhumatisme psoriasique:

Davantage de viande de poisson et de poulet, de légumes et de fruits, de céréales de blé, d'avoine, d'orge et de seigle. Les pommes de terre, les tomates, les aubergines et les poivrons ne sont pas recommandés. En outre, vous ne pouvez pas manger de champignons, d'agrumes, accorde de la viande rouge et la salinité

Pour l'arthrite goutteuse:

En aucun cas, ne peut pas fumé et saucisse, assaisonnements et sauces épicées, poisson salé et frit, l'alcool, les haricots et les bouillons de viande.

Le végétarisme est le plus souvent pris comme base, mais la viande et les œufs de poulet sont autorisés.

Recommandations générales

En général, les aliments doivent être équilibrés et riches en acides oméga-3, qui peuvent être extraits du poisson et de l'huile de lin. Il est recommandé de garder un poids contrôlé à éviter: thé, café, viandes fumées et salinité.

Il est impératif de soigner les rhumes, les infections.

Assurez-vous de vous endurcir et de faire de l'exercice. Nous recommandons de prendre du jus, des infusions aux herbes, du thé vert.

Nous retirons le sucre et le sel de l'alimentation, mais il est nécessaire de manger de l'ail. Les mauvaises habitudes doivent être éliminées complètement.

En particulier, vous devez faire attention aux blessures et à l'hypothermie. L'arthrite est plus jeune et peut se manifester chez les jeunes de 25 à 30 ans. Vous devez donc surveiller de près votre état de santé.

Remèdes populaires

L'auto-traitement pour cette maladie n'est pas le bienvenu, donc tout, même l'utilisation de remèdes populaires, doit être coordonné avec le médecin.

1) Il est souvent recommandé de faire une compresse pour soulager l'inflammation.

Il se compose de: miel, moutarde sèche et huile végétale, réparties à parts égales par 1 cuillère à soupe. l Ce mélange est chauffé et appliqué pendant 1 heure.

2) Les racines de céleri aident sous forme de jus, qui est consommé avant chaque repas.

En moyenne, il s'agit de 1-2 tables. cuillères signifie. En outre, également fabriqué à partir de la teinture des racines de tournesol.

3) Certains utilisent une feuille de Kalanchoe infusée de vodka pendant une semaine.

Ce mélange est recommandé pour lubrifier l'inflammation 1 fois par jour.

4) La teinture sur une moustache dorée est recommandée pour ceux qui ont un trouble métabolique assez fort, elle peut également être prise sous forme de thé.

Il aide à rétablir la mobilité des articulations et vous permet d'améliorer le traitement médicamenteux.

5) Traitement contre les piqûres d'abeilles, l'arthrite est traitée depuis longtemps, sauf que des pommades contenant du venin d'insecte peuvent être utilisées.

6) Les feuilles de chou sont considérées comme l’un des moyens les plus simples et les plus efficaces. Ils peuvent être enroulés sur l'articulation touchée et laissés longtemps.

7) Le médecin peut recommander un traitement avec une solution saline et de l'argile. Habituellement, cela garantit la minéralisation du cartilage. L'ajout d'huile élimine le gonflement des tissus.

8) Il n'y a pas si longtemps, les gants de tourmaline ont commencé à être utilisés à titre prophylactique. Ils ont un effet bénéfique sur la santé, aident à réduire l'inflammation, augmentent la circulation sanguine en raison de l'expansion des vaisseaux sanguins.

Prévisions

Les remèdes populaires ne sont pas une panacée et sont utilisés comme traitement de soutien pendant la rémission.

Vous pouvez les utiliser pour la prévention.

Assurez-vous de faire appel à une assistance qualifiée pour éviter des conséquences désagréables.

Le pronostic de la maladie est généralement favorable, bien qu'une guérison complète ne soit pas garantie, mais il est possible de travailler et de vivre avec l'arthrite si le traitement approprié est appliqué.

Arthrite des doigts: symptômes, traitement

L'arthrite de doigt est une maladie grave et évolutive qui entraîne une incapacité en l'absence de traitement adéquat. Cette pathologie n’est pas l'apanage des personnes âgées - l'inflammation défigurante de la prostate peut commencer à tout âge.

Si nous considérons les doigts du point de vue des composants du corps humain, ils ne constituent que 2% de la surface totale du corps, mais en termes de parties fonctionnelles du corps, les doigts ne peuvent être surestimés et encore moins remplacés. C’est la raison pour laquelle un jeune homme extérieurement en parfaite santé et atteint d’arthrite des doigts peut se transformer en invalide incapable de mener à bien des activités de routine, sans parler de ses activités professionnelles.

Le mot arthrite implique un processus inflammatoire qui se développe dans les articulations. Ce sont les petites articulations des membres supérieurs qui sont les plus vulnérables à cette pathologie. Le groupe à risque est constitué du sexe faible: environ deux tiers des patients atteints d'arthrite des doigts sont des femmes.

Causes de l'arthrite

Un certain nombre de raisons provoquent le développement de l'arthrite, mais il n'est pas toujours possible d'établir exactement ce qui a déclenché le début de la déformation pathologique des articulations.

Violation des processus métaboliques et immunité réduite, qui affectent tous les tissus et organes humains, y compris les tissus articulaires. De tels phénomènes sont plus fréquents chez les personnes âgées et conduisent à l'apparition d'arthrite non infectieuse.

La goutte, les maladies métaboliques, le psoriasis et les maladies auto-immunes sont les causes de l'arthrite des doigts.

Antécédents de maladies infectieuses causées par des streptocoques, des staphylocoques, ainsi que par la chlamydia, la dysenterie, la tuberculose, la gonorrhée, la syphilis, la scarlatine, la grippe et la brucellose. La maladie peut survenir à tout âge, se présente sous la forme d'arthrite infectieuse.

Pathologies virales telles que les oreillons, l'hépatite B, l'herpès, la rougeole. Les agents viraux de ces pathologies jouent un rôle majeur dans le développement de la polyarthrite rhumatoïde.

Les articulations et les blessures précédemment blessées, la chirurgie articulaire, l'hypothermie sont des facteurs prédisposants au développement de processus inflammatoires et à la destruction des tissus articulaires.

La prédisposition héréditaire, qui est capable d’agir comme cause de tout type d’arthrite.

Le tabagisme excessif et le surpoids peuvent entraîner des maladies articulaires.

L'arthrite juvénile de l'enfance est une pathologie idiopathique, dont la cause est inconnue.

Symptômes de l'arthrite des articulations des doigts

L'arthrite des articulations des doigts des mains présente un certain nombre de symptômes caractéristiques, qui ne sont que le résultat de changements survenant dans les articulations touchées. La maladie peut avoir un cours aigu ou devenir chronique. Au stade de la chronitisation de la pathologie, les modifications externes des doigts deviennent évidentes. Par conséquent, il est particulièrement important de prendre en compte, dans le diagnostic, les manifestations du processus aigu, lorsqu'il est encore possible d'arrêter la destruction des tissus qui défigurent les mains.

Syndrome de douleur La douleur est un symptôme caractéristique de l'arthrite, quelle que soit son étiologie. Le plus souvent, la douleur initiale est aiguë et se manifeste la nuit. Après cela, la douleur suit le mouvement des articulations ou commence après avoir subi une lourde charge sur les articulations. Étant donné que l'arthrite se caractérise par une progression avec l'implication progressive de nouvelles articulations dans le processus, des sensations douloureuses commencent finalement à se faire sentir dans les articulations de la main.

Symptômes communs du processus inflammatoire, à savoir, malaise, fatigue, fièvre.

Limitation de la mobilité des articulations. Initialement, un symptôme n’est que la conséquence du comportement délibéré des patients, la personne commence à traiter le point douloureux avec parcimonie et sollicite moins souvent les articulations. En outre, en raison du processus de destruction des surfaces articulaires, de la réduction du volume de liquide dans les articulations et de processus inflammatoires étendus, les articulations elles-mêmes ne sont pas en mesure de faire face à la mobilité naturelle. L'extension et la flexion des doigts commencent à être accompagnées d'un craquement.

Picotements, engourdissements et gonflement dans la zone des dommages aux articulations, la présence de rougeur de la peau indique le développement d'une inflammation étendue.

Symétrie de la défaite et la présence de nodules rhumatoïdes sous-cutanés sur les os sont une caractéristique de la polyarthrite rhumatoïde.

Déformation des articulations touchées - les gonflement, les contractures, l'épaississement et l'acquisition d'une forme de cou de fusil ou de fuseau par une articulation sont également caractéristiques de la polyarthrite rhumatoïde. De tels changements dans les articulations suggèrent un processus inflammatoire de longue durée et sont des conditions irréversibles.

Traitement de l'arthrite des articulations des doigts

Le diagnostic de la pathologie à un stade précoce et la désignation d'un traitement adéquat, complet et exhaustif constituent la base du traitement efficace de cette affection. Le traitement de l'arthrite a plusieurs objectifs, le principal étant la réalisation d'une rémission stable de la pathologie.

Le traitement de l'arthrite des articulations des doigts est effectué à la fois à l'hôpital et en consultation externe. Pour le traitement d'attirer des spécialistes des sciences connexes, qui développent ensemble un plan de thérapie unifié utilisant des méthodes non médicamenteuses et pharmacologiques.

En présence d'une nature infectieuse de la pathologie prescrite un traitement ciblé avec des antibiotiques contre un agent pathogène particulier.

Le rôle principal dans le traitement de l'arthrite, en particulier ceux d'origine rhumatoïde, consiste à utiliser un anti-inflammatoire de base, prescrit pour une longue période (au moins 3 mois, maximum pour la vie). Les médicaments de ce groupe peuvent supprimer l'activité des cellules immunosuppressives et suspendre le processus pathologique, en maintenant leur effet longtemps, même après l'arrêt du médicament.

Le traitement avec des médicaments hormonaux (glucocorticoïdes) améliore et renforce l'effet des médicaments anti-inflammatoires de base et conduit à une rémission persistante.

Les préparations biologiques aident à bloquer les points clés de l'inflammation et à suspendre le processus de destruction des tissus articulaires. Ces médicaments ont également un effet clinique extrêmement rapide.

En tant que prophylaxie de l'ostéoporose, ils recourent à la prescription de médicaments contenant du phosphore et du calcium en association avec de la vitamine D.

Dans certains cas, le traitement symptomatique est utilisé avec des médicaments du groupe des analgésiques afin de réduire les manifestations de douleur dans l'arthrite, ainsi que des médicaments auxiliaires du groupe des sédatifs.

L'indication pour l'utilisation d'un traitement chirurgical est la présence de déformations irréversibles graves des articulations des doigts, ce qui empêche la mise en œuvre normale d'actions même élémentaires. Dans le volume requis, les phalanges des doigts sont réséquées avec les articulations touchées.

La physiothérapie est un élément indispensable du traitement de l’arthrite, mais elle n’est possible qu’après le retrait des manifestations aiguës de la pathologie. Dans diverses combinaisons, ces techniques thérapeutiques sont utilisées comme: hydrothérapie, bains de boue, ultrasons, UHF, magnétothérapie, exposition à des courants d’impulsions basse fréquence, électrophorèse.

Attribuez une alimentation équilibrée avec une teneur élevée en légumes, fruits et acides gras polyinsaturés. On pense qu'en cas d'arthrite des doigts, un mélange de jus de carotte, de concombre et de betterave, de jus de betterave (après la cuisson, il doit être réfrigéré et laissé pendant 2-3 heures pour volatiliser les composants toxiques), le pamplemousse, l'argousier, l'ail, l'aubergine, la myrtille sont très utiles prunes, oseilles, pommes, cerises (20 baies par jour, en été), groseilles, argousier. Il est conseillé d’exclure de votre régime alimentaire les légumineuses, le bouillon de viande riche, les saucisses, le poisson frit, l’alcool, le café. En cas d'exacerbation de la pathologie en l'absence de contre-indications (pas plus d'une fois tous les 3 mois), vous pouvez suivre un régime pendant une semaine - un régime alimentaire cru, lorsque le régime alimentaire se compose uniquement de légumes et de fruits frais.

Des exercices thérapeutiques pour développer des articulations endommagées peuvent être utilisés. seulement en rémission. en l'absence de gonflement et de soulagement de la douleur, ces exercices sont strictement contre-indiqués pendant les exacerbations. De tels exercices vous permettent de retrouver l'amplitude de mouvement perdue dans l'articulation, d'améliorer l'irrigation sanguine et l'innervation des articulations. Un ensemble d'exercices est effectué uniquement sur recommandation d'un médecin, en position assise ou debout. Le complexe consiste à répéter chacun des exercices 4 à 5 fois, alors qu'il est inacceptable de le faire lorsque la douleur dans les articulations apparaît:

Sans tension, étirez vos bras devant vous et faites pivoter lentement les poignets en un grand arc, d'abord dans le sens des aiguilles d'une montre, puis contre.

Serrez et desserrez les doigts.

Les bras pliés dans les coudes, étendus devant lui, paumes vers le bas, effectuent la flexion du poignet dans les articulations du poignet à droite et à gauche.

Effectuez à nouveau le premier exercice de rotation.

Les composants de la thérapie complexe décrits ci-dessus ne sont efficaces que dans le cas de leur respect strict et persistant et de leur exécution systématique. L'arthrite est une pathologie caractérisée par un recul très lent, mais en l'absence de traitement approprié, elle évolue très rapidement. Ceci doit être rappelé par tout le monde.