Caractéristique complète de l'arthrite: types, causes, symptômes, diagnostic et traitement

L'arthrite est le nom commun pour un groupe de maladies des articulations de nature inflammatoire d'origine différente. L'inflammation d'une ou de plusieurs articulations simultanément peut être à la fois une maladie indépendante et une manifestation de la pathologie systémique du corps.

Qu'est-ce que l'arthrite dans un sens accessible? En termes simples, il s'agit d'une inflammation du cartilage, de la membrane synoviale, de la capsule, du liquide articulaire et d'autres éléments de l'articulation.

Il existe plus de 10 types d'arthrite (plus en détail à leur sujet - plus loin dans l'article). Le mécanisme de développement de différents types de la maladie est presque le même, à quelques nuances près.

La pathologie affecte négativement la qualité de vie du patient, ses principaux symptômes: douleur, gonflement et rougeur de la zone touchée, fièvre locale, restriction de mouvement, déformation des articulations. Il devient difficile pour une personne d’accomplir des activités quotidiennes et, en cas de progression grave de la maladie, même des mouvements élémentaires. L'arthrite chronique à long terme entraîne souvent une immobilisation totale ou partielle du groupe de personnes handicapées.

Tout type d'arthrite est traitable (certains types sont meilleurs et plus faciles à soigner, d'autres sont pires), surtout maintenant (l'article a été écrit en 2016), alors que de nombreuses techniques médicales ont été développées et appliquées avec succès, vous permettant de traiter efficacement non seulement les symptômes. maladie, mais aussi avec sa cause et son effet.

Les médecins des trois spécialités suivantes peuvent traiter l'arthrite: rhumatologue, arthrologue, orthopédiste et traumatologue. Si une inflammation des articulations s'est développée dans le contexte de la tuberculose, de la syphilis, de la brucellose ou d'une autre infection, l'accent est mis sur le traitement de la maladie sous-jacente, qui est traitée par le médecin, le spécialiste des maladies infectieuses ou le dermatologue-vénéréologue.

Ci-dessous, je vais décrire en détail les types, les causes et les symptômes de l'arthrite, parler des méthodes modernes de diagnostic et des méthodes de traitement de la maladie.

Types d'arthrite

(si la table n'est pas complètement visible - faites-la défiler vers la droite)

Arthrite des articulations du pied

L’arthrite du pied est l’une des maladies les plus désagréables et les plus douloureuses associées aux articulations. Elle s'accompagne de douleurs régulières dans les jambes et empêche une personne de porter des chaussures normales. En présence d'une telle maladie, il est possible de porter des chaussures exclusivement orthopédiques.

Tout cela contribue à réduire non seulement la force physique du patient, mais aussi son attitude psychologique. Ce n'est un secret pour personne que le pied possède l'une des structures les plus complexes, grâce auxquelles le corps humain est capable de bouger.

Pied: causes de l'arthrite

Les médecins disent qu’aujourd’hui, les problèmes articulaires sont assez fréquents. Et le plus souvent, il se manifeste sous la forme d'arthrite des articulations du pied. Cette maladie dans le monde moderne ne se trouve pas seulement chez les personnes âgées, mais aussi chez les jeunes générations. Un nombre considérable de causes d'arthrite du pied sont connues, mais 5 pathologies sont les plus courantes:

  • La polyarthrite rhumatoïde, qui résulte d'une déficience du système immunitaire. Ce dernier, à son tour, perçoit le tissu cartilagineux comme étranger. Ce type d'arthrite contribue à la destruction de petites articulations, localisées à la structure des pieds et des mains. Le plus souvent, cette maladie affecte les hommes d'âge moyen.
  • La goutte survient à la suite d'un dysfonctionnement de l'échange d'acide urique et des sédiments associés dans les cavités des articulations de sels. Les gros orteils sont à risque. À la suite de la maladie, sur la base du doigt, la soi-disant «bosse» commence à se développer. Cette arthrite des articulations du pied affecte les hommes plus âgés.
  • L'arthrose est une maladie secondaire qui se développe sur le fond de l'arthrose. Dans ce cas, le cartilage articulaire est progressivement détruit.
  • L'arthrite réactive commence à se manifester après toute infection antérieure. Les hommes jeunes et d'âge moyen ont une prédisposition.
  • D'autres formes d'inflammation peuvent survenir après une blessure ou à la suite de la transmission de maladies infectieuses.

Pour plus d'informations sur l'arthrite des articulations du pied, voir le lien.

Arthrite: symptômes de la maladie du pied

Il est à noter que pour toutes les variétés d'arthrite, un certain nombre de symptômes communs sont caractéristiques, tels que la douleur et les rougeurs, une augmentation locale de la température, l'apparition d'un œdème et une violation de la fonctionnalité et de l'activité motrice de la zone enflammée. Un changement de démarche est parfaitement acceptable. Cependant, en plus des symptômes courants de l'arthrite caractéristiques de l'inflammation du pied, il existe également des symptômes privés.

Ainsi, la polyarthrite rhumatoïde conduira nécessairement à l’apparition de malformations, car elle est chronique. En raison de cette maladie, le pied cesse d’avoir des fonctions d’appui, ce qui entraîne l’impossibilité de bouger et, par la suite, un fauteuil roulant. La polyarthrite rhumatoïde n'est rien d'autre qu'une arthrite des petites articulations du pied et de la main. Les principaux symptômes sont des syndromes douloureux, se manifestant au cours de la marche, de la fatigue, des raideurs articulaires après le sommeil, un gonflement de la zone touchée et de ses rougeurs, une altération du bien-être. Le plus souvent, le dernier symptôme ressemble à l'état d'un patient grippé.

L'arthrite goutteuse affecte les gros orteils et présente un écoulement dit paroxystique, car la douleur rattrape une personne de manière inattendue, tout en ayant le plus de pouvoir. Le plus souvent, ce syndrome douloureux se manifeste la nuit et peut durer plusieurs semaines, bien sûr, si vous ne faites pas appel à un spécialiste. Les autres symptômes comprennent l'apparition immédiate de rougeurs et le gonflement rapide de la zone touchée. L'apparition de "bosses" caractéristiques à la base du doigt et l'élévation locale de la température, qui est facile à déterminer en touchant la zone enflammée. Une telle arthrite déformante touchant le pied est très facile à diagnostiquer car elle présente les manifestations les plus typiques.

L'arthrose se manifeste par des symptômes généraux, alors que l'arthrite réactive peut survenir plusieurs semaines après une infection urogénitale ou une autre infection intestinale. La maladie s'accompagne également de symptômes généraux, mais l'inflammation affecte également les zones adjacentes. La même chose s'applique aux autres inflammations non spécifiques, qui affectent les articulations du pied.

Traitement de l'arthrite du pied

Les petites articulations du pied en cas d'arthrite nécessitent un traitement obligatoire et rapide, sans quoi les conséquences peuvent être très tristes, allant jusqu'à une perte complète des fonctions motrices. Il est à noter que l'auto-traitement ne doit en aucun cas être réalisé, car seuls les spécialistes connaissent toutes les nuances du traitement du pied pour le traitement de l'arthrite. À la moindre manifestation de cette maladie, le médecin traitant dirige le patient vers divers tests et analyses, grâce auxquels il est possible de détecter la présence d'une protéine spécifique et d'établir le niveau d'acide. Sur la base de la recherche, le spécialiste élabore un traitement comprenant:

  • Enlèvement de l'inflammation auto-immune. Dans ce cas, on prescrit au patient des anti-inflammatoires non stéroïdiens et des hormones. Et le plus efficace est l’introduction des fonds susmentionnés directement dans la zone commune.
  • Élimination de l'acide urique, ainsi que sa neutralisation. Cette procédure est typique des manifestations particulièrement fortes d'arthrite déformant le pied, la goutte.
  • Prendre des antibiotiques. Cette option est typique des patients chez qui l’arthrite est apparue à la suite de maladies précédemment transférées.
  • Détermination de l'activité physique requise. Il est important de se rappeler qu'en présence d'une telle maladie, les pieds ne doivent pas être surchargés, sinon l'inflammation se produira avec une force particulière.

Régime alimentaire

Le traitement de la goutte et d'autres types de maladies des articulations doit être accompagné d'un régime alimentaire. Il est recommandé aux patients de réduire la consommation de produits contenant des purines. Il s’agit tout d’abord des produits à base de viande et de poisson, des légumineuses, des boissons alcoolisées, des produits fumés crus et du saindoux. Il est recommandé aux patients de consommer davantage de légumes verts et de légumes divers. Ne pas interférer et fruits. Très bon effet sur le corps pendant cette période, l'accueil des céréales, en premier lieu le mil. Dans le même temps, il est nécessaire d'augmenter l'utilisation de l'eau et de choisir le thé vert.
Quelle que soit la forme d'arthrite, une personne devrait augmenter l'apport de produits contenant du calcium, c'est-à-dire des produits laitiers et des produits laitiers, ainsi que des produits contenant de la chondroïtine. Ces derniers comprennent les aspics et les poissons de mer. Il est également nécessaire de fournir au patient des vitamines et des minéraux, tandis que les graisses et les glucides devraient être réduits au maximum.

Arthrite des petites articulations des mains

Arthrite des mains

L'arthrite est une maladie inflammatoire qui affecte principalement les petites articulations. Par conséquent, la défaite de cette maladie des mains n'est pas rare. Beaucoup pensent que des doigts tordus et épais sont un signe de vieillesse. Mais l'arthrite des mains peut survenir à tout âge. Après tout, cette maladie est causée dans la plupart des cas d’infection. Si plusieurs articulations sont touchées, elles parlent du développement de la polyarthrite.

Une caractéristique de l'inflammation des articulations des doigts est que la maladie progresse rapidement et conduit à une immobilité complète de la main. Le patient perd non seulement sa capacité de travail, mais aussi sa capacité à se servir lui-même au quotidien. Par conséquent, l’essentiel est de détecter la maladie à temps et de commencer son traitement. Si vous suivez toutes les recommandations du médecin, vous pouvez arrêter la destruction des articulations.

Pourquoi développer l'arthrite des mains

Les personnes les plus susceptibles aux maladies inflammatoires des articulations sont les personnes après 50 ans, car à ce moment-là, les processus métaboliques ralentissent, la circulation sanguine est perturbée et le cartilage s'use. Le plus souvent, les femmes souffrent d'arthrite, associée à des perturbations hormonales et à une charge importante sur les doigts.

Les personnes à risque ont des mauvaises habitudes, un mauvais style de vie ou un excès de poids. Pas le dernier rôle dans le développement de la maladie a une prédisposition héréditaire. En outre, l'arthrite des doigts est considérée comme une maladie professionnelle des couturières, des bijouteries, des joueurs de tennis et des personnes travaillant sur un ordinateur.

Tout cela conduit à une malnutrition du tissu cartilagineux, à un microtraumatisme des articulations et au développement d'une inflammation. Et provoquer il peut de tels facteurs:

  • blessures - ecchymoses, fractures, entorses;
  • immunité réduite;
  • grand stress physique sur les articulations;
  • l'hypothermie;
  • réactions allergiques;
  • interventions opérationnelles;
  • tuberculose, amygdalite à streptocoques, amygdalite, grippe ou ARVI;
  • goutte, rhumatisme, diabète sucré, psoriasis, maladies sexuellement transmissibles.

Comment se manifeste la maladie

Pour commencer le traitement à temps, il est nécessaire de bien connaître les symptômes de l'arthrite. Ils diffèrent légèrement selon les formes de la maladie, mais il existe également des signes généraux. Si vous consultez un médecin dès l'apparition des premiers symptômes, vous pourrez éliminer rapidement l'inflammation et éviter la destruction du tissu osseux.

  1. Le principal symptôme de l'arthrite des mains est la douleur. Au début, il n'apparaît que le matin et passe au bout d'un moment. Les patients le décrivent comme des doigts douloureux. Parfois, une sensation de picotement ou de brûlure peut se produire. Au fil du temps, la douleur devient plus forte, inquiète lors de tout effort physique et au dernier stade de la maladie - même au repos.
  2. Les autres symptômes caractéristiques de l'arthrite sont la rigidité des mouvements, surtout le matin. Contrairement à l'arthrose, il disparaît après le développement des doigts ou du massage. Parfois, lorsque vous bougez les doigts, un craquement se fait entendre.
  3. Le dernier signe d'une lésion inflammatoire des articulations est un changement d'aspect. Les doigts enflent, la peau se tend et devient chaude. Les zones touchées rougissent. Parfois sous la peau des phoques visibles - nodules. Dans la dernière étape, les articulations sont complètement déformées et les doigts tordus.
  4. En outre, d'autres symptômes sont possibles: fièvre, frissons, faiblesse, insomnie.

Classification de l'arthrite

L'arthrite de doigt peut être aiguë ou chronique. Une infection aiguë survient le plus souvent lorsqu'une infection pénètre dans la cavité articulaire. La progression de la maladie chronique survient après des blessures, des troubles métaboliques ou chez des personnes dont les mains sont exposées à un stress accru.

Si une articulation est enflammée, on parle d'arthrite ordinaire, mais presque toutes les petites articulations des doigts sont généralement affectées par les mains. C'est ce qu'on appelle la polyarthrite.

En outre, il existe plusieurs types de maladie, en fonction de la cause de son apparition.

  • Infectieux - si les bactéries pénètrent dans la cavité articulaire;
  • échange - avec le dépôt de sels;
  • rhumatoïde - en présence de pathologies auto-immunes;
  • post-traumatique - apparaissant sur le fond d'une blessure à long terme;
  • Maladie cardiaque - la soi-disant maladie qui n'affecte que le pouce.

Caractéristiques du traitement

Cette maladie nécessite un traitement obligatoire chez le médecin. Le traitement approprié ne peut être prescrit qu’après les procédures de diagnostic et la détermination des causes du processus inflammatoire. Le pronostic de récupération dépend des efforts du patient. Il est nécessaire non seulement d'appliquer les méthodes de traitement prescrites par le médecin, mais également de modifier votre mode de vie:

  • réduire la charge sur les doigts, vous devrez peut-être même changer d’activité professionnelle;
  • vous ne pouvez pas faire de mouvements brusques avec une brosse, soulever des poids;
  • besoin d'un bon sommeil;
  • Le régime recommandé par le médecin doit être strictement observé;
  • Assurez-vous de boire chaque jour au moins 1,5 à 2 litres d’eau;
  • En plus du traitement prescrit par le médecin, la maladie peut être traitée avec des remèdes populaires.

Quels médicaments sont utilisés

Dans la plupart des cas, il est nécessaire de traiter l'arthrite à l'aide de médicaments spéciaux. Vous ne pouvez pas les choisir vous-même, guidés par la publicité ou les conseils d'amis. Tous les médicaments sont prescrits par un médecin en fonction de la nature du processus inflammatoire, du type d'arthrite, du stade de la maladie. Habituellement utilisé plusieurs groupes de médicaments.

  1. Dans le cours aigu de la maladie et afin de soulager la douleur lors de l'exacerbation de l'arthrite chronique, des anti-inflammatoires non stéroïdiens sont utilisés. Le kétonal, le diclofénac, l'ibuprofène, l'indométacine et d'autres médicaments réduisent l'enflure et la douleur. De plus, appliquez la pommade avec la même action: "Dolgit", "Fastum gel" et autres. Ils ont moins d'effets secondaires et, contrairement aux comprimés, ils peuvent être consommés longtemps. Mais tous ces médicaments ne guérissent pas, mais seulement soulagent les symptômes.
  2. Aux derniers stades de la maladie, des médicaments pour réparer le cartilage sont nécessaires. Ce sont les médicaments qui contiennent de la chondroïtine et de la glucosamine. Ils doivent prendre beaucoup de temps, car les articulations des mains sont restaurées lentement.
  3. Les processus pathologiques dans la cavité articulaire sont souvent dus à la malnutrition et à l'irrigation sanguine des tissus. Par conséquent, les médicaments qui dilatent les vaisseaux sanguins sont prescrits. Le plus souvent, il s’agit d’injections de Trental, Actovegil ou Theonicola.
  4. L'arthrite infectieuse ou purulente est traitée uniquement avec des antibiotiques. Des pénicillines ou des macrolides sont prescrits. Souvent utilisé des fonds d'autres groupes. Très efficacement soulage l'inflammation et tue les bactéries nouveau médicament "Minocycline". L'instruction note que cela affecte les tissus de l'articulation, en les aidant à récupérer.
  5. Des complexes de vitamines, des préparations de calcium et de thiamine, de la levure de bière et des compléments alimentaires à base de plantes sont utilisés pour renforcer le système immunitaire du patient et enrichir le corps en nutriments.
  6. Dans les cas les plus graves, des injections intra-articulaires de corticostéroïdes sont utilisées, par exemple la cortisone. En cas d’inefficacité d’un autre traitement, des médicaments antipaludiques ou anticancéreux peuvent être prescrits, par exemple le méthotrexate.

Physiothérapie et thérapie par l'exercice

Le traitement de l'arthrite des mains doit être complet. En plus des pilules et des pommades, des méthodes physiothérapeutiques sont nécessaires:

  • acupuncture;
  • massage
  • thérapie magnétique;
  • électrophorèse;
  • échographie;
  • traitement à la paraffine;
  • applications de boue.

La gymnastique thérapeutique est une place très importante dans le traitement de l'arthrite. Cela doit être fait régulièrement. Par exemple, de tels exercices: rouler la balle avec la paume de la main, serrer les doigts dans un poing, lever alternativement les doigts, ramasser le chapelet, etc. L'essentiel est que la gymnastique ne cause pas de douleur et aide à faire face à la contrainte dans les mouvements.

Méthodes folkloriques

Dans le traitement complexe de la maladie, on utilise souvent un traitement populaire. Il existe de nombreuses méthodes: frotter, compresses, onguents pour les articulations, mais vous pouvez les appliquer après avoir consulté un médecin.

  • Les compresses peuvent être fabriquées à partir d'oignon moulu, de feuilles de chou, de décoction d'absinthe, de purée de pommes de terre ou d'argile.
  • Les articulations douloureuses sont frottées avec des feuilles de menthe, de la teinture de zeste de châtaignier vert, de l'huile de sapin ou une solution pour la momie.
  • L'arthrite des doigts est facile à traiter avec des remèdes populaires, car il est facile de faire des bains thérapeutiques pour ces articulations. Ils ajoutent de la térébenthine, de l'huile essentielle d'Hypericum, une décoction de feuilles de peuplier ou de vinaigre de pomme.

Mesures préventives

On croit que l'arthrite devrait être traitée tout au long de la vie. Au cours de la période de rémission, lorsque les pilules ne sont pas prises et qu'aucune pommade n'est utilisée, il est nécessaire de suivre certaines règles.

  1. Le régime alimentaire est très important pour la prévention des exacerbations du processus inflammatoire. Il est nécessaire d’exclure du régime alimentaire le sel, les aliments gras et épicés, l’oseille, les oignons et les aubergines.
  2. Vous devez avoir un mode de vie sain: renoncez aux mauvaises habitudes, dormez suffisamment et faites de l'exercice.
  3. Vous pouvez prévenir les exacerbations des remèdes populaires: boire des feuilles de cassis, des boutons de bouleau, des racines de raifort, du jus de chardon.
  4. Réduisez la charge sur les mains et évitez l'hypothermie.

Effets de l'arthrite des doigts

Dans le cas où la maladie se développe chez les personnes âgées ou après une blessure, la principale conséquence désagréable de celle-ci est la courbure des doigts et la déformation de la main. Cela conduit à une perte de santé et à une invalidité du patient. C'est également dangereux lorsque l'arthrite devient chronique. Dans ce cas, la douleur survient périodiquement et le processus de destruction du tissu osseux passe inaperçu.

Seul un traitement opportun peut arrêter la progression de la maladie. Des complications graves sont possibles lors du passage à l’arthrite au dernier stade. Cela affecte non seulement les articulations, mais aussi le système nerveux, les vaisseaux sanguins, les reins.

On croit qu'il est impossible de guérir complètement l'arthrite. Mais avec un traitement rapide chez le médecin et la mise en œuvre de toutes ses recommandations, vous pouvez économiser sur les performances et réduire la fréquence des attaques. Lorsqu'il s'agit de cette maladie, il est très important que le patient se soucie constamment de la santé de ses articulations.

  • Formes de la maladie
  • Signes de maladie
  • Méthodes traditionnelles de traitement
  • Gymnastique avec arthrose des mains

L'arthrose des mains représente environ un cinquième de tous les cas d'arthrose - une maladie des articulations caractérisée par des modifications primaires du cartilage de nature dégénérative-dystrophique.
Si l'on compare l'arthrose des mains à l'arthrose de la hanche ou du genou, on peut alors parler d'une pathologie relativement rare. Le plus souvent, cette maladie touche les femmes ménopausées ou génétiquement prédisposées.

L'arthrose des mains fait référence aux principales pathologies, aucune cause visible n'étant requise pour sa survenue. Chez ces patients, il existe un défaut dans la synthèse et la maturation du collagène. Pourquoi une telle violation se produit reste obscure jusqu'à présent.

Formes de la maladie

L'arthrose des mains, en fonction de la localisation du processus, peut être divisée en deux formes:

  1. Nodulaire. Cette pathologie est caractérisée par la formation d'épaississements nodulaires avec une densité osseuse au niveau des articulations interphalangiennes des doigts (distale et proximale). La lésion des articulations distales s'appelle les nodules de Geberdden et les proximales sont les nodules de Bouchard.
  2. Rhizarthrose, qui affecte la base du pouce. La cause de cette forme de la maladie est la défaite de l'articulation carpométacarpienne du pouce, ainsi que de l'articulation métacarpophalangienne.

Une arthrose du poignet peut également se produire, mais ce phénomène est assez rare en pratique clinique. Dans la plupart des cas, cela entraîne des blessures (luxation ou fracture).

Signes de maladie

Selon la nature de l'évolution de la maladie peut être divisé en trois étapes, chacune ayant ses propres symptômes:

  • Étape 1 Elle se caractérise par des douleurs douloureuses périodiques, apparaissant le plus souvent la nuit, accompagnées de tensions musculaires et de la formation d'un œdème mineur dans la zone touchée. Les mouvements des doigts dans la phase initiale ne sont pas difficiles.
  • Étape 2 Les douleurs commencent à gêner le patient non seulement la nuit, mais elles deviennent particulièrement prononcées pendant la charge sur les doigts. Les mouvements des doigts deviennent difficiles, un resserrement caractéristique apparaît. Progressivement, les muscles des doigts affectés ou de la main entière commencent à s'atrophier, les articulations augmentent de volume.
  • Étape 3 Les symptômes de la maladie à ce stade sont les suivants: mobilité limitée du doigt affecté; destruction du cartilage articulaire et des os qu’elle joint, apparition de nodules dans cette région. La formation de nodules de Geberdén, lorsque la surface dorsale ou latérale distale des articulations entre les phalanges des doigts est affectée symétriquement, s'accompagne d'une hyperhémie des articulations touchées, de douleurs et d'une sensation de brûlure. Le développement des nodules de Bouchard, affectant les articulations moyennes des doigts, se produit lentement, ils ne sont pas caractéristiques d'exacerbations. Comme la progression de l'arthrose des petites articulations dans les deux cas conduit à leur déformation et au développement de la rigidité.

Indépendamment de la déformation complète de la main, cette pathologie n’a aucun effet sur les fonctions des organes internes. En général, l’état du corps ne change pas non plus.

Remèdes populaires dans la lutte contre l'arthrite

En général, l'arthrose des mains est asymptomatique et cette maladie ne nécessite donc pas de traitement spécial. Les experts recommandent dans cette situation d’éviter un effort physique excessif sur la brosse. Dans tous les cas, avant d’utiliser une méthode de thérapie, vous devez consulter un médecin pour un diagnostic précis, car il existe de nombreux types de lésions articulaires et vous pouvez facilement vous tromper sans l’aide d’un spécialiste.

En cas de douleur, le traitement est effectué avec un traitement médicamenteux local. Outre les drogues, les remèdes traditionnels aident également à lutter contre la douleur et le gonflement des mains.

Pour faire face à l'inflammation qui complique l'évolution de la maladie de la main, vous pouvez utiliser une compresse de miel et de sel. Pour la préparation de ce mélange, mélangez le miel et le sel dans des proportions égales, appliquez le mélange sur du lin et appliquez-le sur les pinceaux. De telles compresses peuvent être faites la nuit, en les laissant jusqu'au matin.

Il est utile en cas d'arthrose des mains de faire des applications d'argile (pharmaceutique), d'appliquer des feuilles de chou fraîches. Les compresses de tubercules de pomme de terre verte préalablement râpées sur une râpe fine sont également utiles. L'utilisation de tels tubercules n'est pas recommandée pendant la cuisson, mais le poison qu'il contient sera très utile pour éliminer la douleur causée par l'arthrose. Des compresses de pommes de terre chaudes doivent également être appliquées pendant la nuit sur les zones touchées.

Les patients donnent de bonnes critiques aux compresses faites de pâte fraîche mélangée à de la craie ordinaire et du kéfir. Il est également utile d'introduire dans l'alimentation des tisanes et des orties diurétiques à base de plantes.

Gymnastique avec arthrose des mains

Recommandé pour la pathologie des articulations des mains, les exercices sont assez simples. Les plus efficaces d'entre eux sont les suivants:

  • placez vos mains sur la table et frappez légèrement la table avec vos doigts, imitant ainsi le piano;
  • étirez votre main de manière à ce que la distance entre le pouce et le milieu soit maximale et effectuez des transitions sur la table comme si vous marchiez;
  • mettez les deux mains devant vous, puis connectez rapidement vos pouces et index, puis grands et moyens, etc.

En plus des méthodes décrites ci-dessus, l'effet du traitement peut être augmenté en adhérant à un régime alimentaire spécial, ainsi qu'en effectuant un massage par percussion. Si vous traitez votre santé de manière responsable et que vous commencez un traitement en temps voulu, il se passera assez rapidement et sans douleur.

Pourquoi fait mal à la main droite: causes possibles et traitement

La nature a doté les gens d'un outil étonnant: des mains avec des doigts fins et très adroits. Grâce à eux, une personne peut effectuer un travail de haute qualité, créer des choses étonnantes. Malheureusement, cet outil est très fragile. Il est sujet à diverses blessures et maladies. Très souvent, les gens souffrent de douleurs aux mains.

  • Causes de douleur dans les mains
    • Syndrome de tunnel
    • Péritendinite
    • Polyarthrite rhumatoïde
    • L'arthrite
    • Ostéoarthrose
    • Blessures
    • Maladies de la colonne vertébrale et du coeur
  • Diagnostics
  • Traitement
  • Prévention de la douleur dans les mains

Ce sont des signaux que quelque chose de mauvais arrive aux mains. Dans une telle situation, il est important de connaître les causes de cette douleur. Après tout, ce n’est pas pour rien qu’ils disent: «Soyez averti, alors c’est armé».

Causes de douleur dans les mains

Il faut immédiatement dire que les mains peuvent faire mal pour diverses raisons. Cependant, il existe des signes spécifiques qui permettent aux personnes d'identifier indépendamment certains types de maladies. Le plus souvent, les douleurs dans les articulations de la main sont expliquées par les causes, nous en discuterons ci-dessous.

Syndrome de tunnel

Cela se produit chez des personnes qui, en raison de certaines circonstances, sont obligées de passer à l'ordinateur toute la journée. La douleur à la main droite avec le syndrome du tunnel est déclenchée par le pincement d'un nerf de l'avant-bras aux mains. Il est situé dans un canal carpien très étroit. Une position monotone des mains et des charges statiques prolongées sur les mains lors du travail à l'ordinateur peuvent provoquer un épaississement pathologique des tendons situés près du nerf.

L'augmentation de la taille des tendons entraîne une compression du nerf et de son œdème. En conséquence, la personne ressent une douleur et un malaise dans la main. La nuit, un engourdissement des doigts survient et le matin, le patient ne peut pas posséder complètement ses mains. Les doigts pendant un certain temps après le réveil ne peuvent pas contenir de petits objets.

Dans la forme avancée de la douleur peut se propager à travers le bras. Si le temps ne prend pas de mesures pour traiter le syndrome, une atrophie des muscles du pouce peut survenir, ce qui constitue déjà un handicap.

Péritendinite

Derrière ce terme médical se cache une inflammation des tendons et des ligaments de la main. Un symptôme spécifique de cette maladie est une douleur douloureuse, dont l'intensité augmente lorsque vous appuyez sur la brosse ou lorsqu'elle se déplace. Le problème se pose, en règle générale, chez les personnes qui doivent garder les mains dans la même position pendant longtemps. Ce sont des informaticiens, des tricoteurs, des électriciens, etc.

Polyarthrite rhumatoïde

C’est peut-être la cause la plus courante de douleur dans les articulations de la main. Il survient le plus souvent chez les personnes d'âge moyen. Cependant, au cours des dernières décennies, les médecins ont commencé à enregistrer l'apparition de cette maladie, même chez les enfants.

En règle générale, la maladie prend naissance dans les articulations du pouce et du majeur, puis commence à se propager d'abord à la main, puis à toutes les articulations de la main, jusqu'à l'épaule. La douleur arthritique est agaçante et se concentre initialement dans les petites articulations. Pire de tout, l'arthrite provoque un gonflement des articulations. La peau au-dessus d'eux devient rouge. Il y a une augmentation locale de la température des tissus.

Faire un diagnostic précis de la polyarthrite rhumatoïde sur la seule base des symptômes est assez simple. Il suffit de regarder les deux brosses. Si les articulations sont affectées de manière symétrique, le diagnostic est correct.

La polyarthrite rhumatoïde est très dangereuse, vous ne devez donc pas retarder son traitement. Le fait est que cette maladie affecte non seulement les articulations, mais également le tissu osseux, le cartilage et les ligaments. Plus la maladie va loin, plus les articulations se déforment. Cela entraîne une modification de la mobilité des doigts. Très souvent, ils se révèlent dans les articulations.

L'arthrite

Cette maladie apparaît à la suite d'une infection pénétrant dans l'articulation. Dans la phase aiguë de la maladie, les mains gonflent, la peau devient rouge, la température des tissus augmente. La douleur dans l'arthrite aiguë est assez forte.

Lorsque la maladie entre dans la phase chronique, le pinceau ne fait pratiquement pas mal. Parfois seulement la nuit, une personne s'inquiète de douleurs légères aux articulations. En fait, c'est le principal danger de l'arthrite chronique. Le patient ne fait pas attention à la douleur légère et ne va pas chez le médecin. Pendant ce temps, l'arthrite entre dans la phase avancée et crée de manière inattendue de graves problèmes: elle limite la mobilité de la main et provoque une douleur intense.

Ostéoarthrose

Si vous avez mal à la main droite, il est possible que la cause en soit un mauvais état du tissu cartilagineux. Pourquoi précisément la main droite? Parce qu'avec la main droite, nous effectuons la plupart des actions. Cela conduit à une usure précoce du cartilage dans l'articulation. Le cartilage usé est rapidement déshydraté, ce qui provoque l'apparition d'ostéophytes, une pression sur les tissus voisins et une douleur douloureuse. Le plus souvent, l'arthrose affecte les articulations de la cuisse et du genou, mais dans certaines circonstances, elle peut provoquer des processus pathologiques dans les mains.

Dans l'arthrose, la douleur est localisée dans les petites articulations de la main droite, ainsi que dans l'articulation métacarpienne-carpienne du pouce. Tout travail d'un patient avec une brosse provoque une douleur accrue. Les sensations douloureuses disparaissent la nuit mais reviennent le jour. Souvent, leur intensité augmente.

La maladie progresse assez rapidement. La douleur commence déjà à venir en état de repos. Les joints de brosse, lorsqu’ils effectuent des actions, émettent un resserrement caractéristique. Les périodes de rémission entre exacerbations sont de plus en plus courtes et les crises proprement dites peuvent durer des mois.

Blessures

Si la brosse fait mal, alors sa cause peut être une blessure banale. Les médecins divisent les dommages similaires en trois groupes:

  • Lésion osseuse. Le plus souvent, ils comprennent les fractures osseuses causées par des bosses ou des chutes. Certains d'entre eux sont accompagnés d'œdème et de tumeurs au site de la blessure. La douleur de telles blessures peut être tolérable et très grave. Dans certains cas, les fractures provoquent une déformation de la main. Pour cette raison, il est très important de poser un diagnostic précis dans le temps. Toute erreur peut entraîner une perte de fonctionnalité dans l'articulation.
  • Blessures aux tissus musculaires. En règle générale, les bleus les causent. La peau n'est pas endommagée par cet effet, mais un hématome grave se forme en dessous. En cas d'ecchymose, il est très important de procéder à une radiographie de la zone endommagée afin d'exclure une éventuelle fracture.
  • Blessures aux ligaments et aux tendons. Nous parlons d'entorses et de ruptures de ligaments, de luxations et de subluxations. Fondamentalement, avec de telles blessures, le patient ressent une douleur intense. Une lésion de l'appareil articulaire-ligamentaire de la main peut être diagnostiquée par inspection visuelle.

Maladies de la colonne vertébrale et du coeur

Si la brosse fait mal, mais que la cause n'est pas une maladie des articulations ou une blessure, vous devriez alors penser aux problèmes de la colonne vertébrale. La douleur dans les mains gauche et droite peut être causée par les raisons suivantes:

  • Ostéochondrose.
  • Radiculite
  • Hernie discale disques intervertébraux.
  • Saillie discale.

Dans ce cas, quand tout est en ordre avec la colonne cervicale, il n'y a pas de blessures, mais la brosse gauche fait mal, cela peut signaler des problèmes cardiaques. Si, avec la douleur à la main gauche, la peau devient pâle, des nausées apparaissent, la respiration devient difficile, une anxiété se développe, appelez immédiatement une ambulance car le risque d'infarctus du myocarde est élevé.

Diagnostics

La douleur indique toujours la présence de problèmes dans le corps et si la douleur ne disparaît pas pendant une longue période, nous vous invitons à consulter un médecin pour obtenir de l'aide. Pour les douleurs dans les mains des patients, plusieurs spécialistes sont examinés en même temps:

Au cours de l’examen, la tâche principale des médecins est d’exclure les maladies qui menacent la vie du patient. Ce sont diverses blessures à la colonne vertébrale, la protrusion du disque intervertébral et la maladie cardiaque. Pour ce faire, le patient fait une radiographie. Dans le cas où une radiographie ne permet pas un diagnostic précis, des études complémentaires sont menées: une échographie, une IRM. Ne pas oublier le médecin sur les méthodes de recherche clinique: anamnèse, palpation, examen visuel. Les médecins prélèvent souvent des échantillons de patients pour exclure ou confirmer la présence de goutte, de rhumatismes, de diabète, d'arthrose, etc.

Après un diagnostic précis, un traitement est prescrit.

Traitement

Des sensations douloureuses dans les mains déséquilibrent la personne, car elle perd la capacité de faire des choses familières. Par conséquent, les médecins traitent les patients dans trois domaines principaux:

  • Soulagement de la douleur.
  • Élimination des signes d'inflammation.
  • Améliorer la circulation sanguine dans la zone touchée.
  • Fonctions de récupération de la brosse.

En général, le traitement dépend de la cause des problèmes aux mains. Autrement dit, le traitement correct ne peut être obtenu qu’avec la connaissance du diagnostic exact. Par conséquent, l'auto-traitement est interdit. Cela peut entraîner des complications et une perte de performance. Le maximum que le patient puisse faire lui-même est d'appliquer des bandages serrés constitués de bandages élastiques lors du traitement des conséquences d'une blessure à la main.

Dans la plupart des cas, différents médicaments sont utilisés pour traiter les mains du médecin. Ce sont des analgésiques et des anti-inflammatoires non stéroïdiens. Dans les cas graves, les médecins peuvent administrer au patient une injection d'hormones glucocorticoïdes. Pour améliorer les effets des médicaments, les patients sont autorisés à faire des compresses.

L'entraînement physique et la physiothérapie aident à accélérer la récupération. Mais ici, vous ne devez pas oublier la rapidité du traitement. Ces méthodes ne sont efficaces que dans les premiers stades de la maladie. Dans les cas avancés, ils sont peu utiles.

Traiter la douleur dans les mains avec l'aide de la médecine traditionnelle. Ses recettes ont été testées par le temps et ont prouvé leur efficacité. Malgré cela, il est recommandé de consulter votre médecin avant d'utiliser une ordonnance particulière.

Le meilleur remède contre les douleurs aux mains est un mélange de vodka et de miel. La vodka favorise l'échauffement des articulations et le miel nourrit les tissus. Cet outil est appliqué comme suit: les pansements sont imbibés d’un mélange de vodka et de miel et sont appliqués sur la brosse douloureuse pendant la nuit. Le matin, le patient ressent un soulagement important.

Vous pouvez également faire des teintures à base de viburnum et de lilas. Ils sont utilisés à la fois pour frotter les articulations touchées et sous forme de lotions. Il est préférable d'utiliser ces produits au coucher. Les sensations douloureuses dans les mains enlèvent plutôt bien le bain aux huiles essentielles. Cependant, pour que l'effet persiste longtemps, vous devez faire les bains tous les jours.

Prévention de la douleur dans les mains

Bien sûr, nous ne pouvons pas éviter tous les problèmes possibles avec nos mains, mais nous pouvons en prévoir la plupart. Ceci est particulièrement important pour les personnes qui connaissent déjà la perte de fonctionnalité des articulations et les douleurs persistantes. Ils doivent accorder toute l’attention voulue à la prévention afin d’éviter les exacerbations de la maladie. Si une personne travaille devant un ordinateur, elle doit prendre de fréquentes pauses et se dégourdir les mains. Faire de la gymnastique ne fait pas de mal. Lorsqu’on fait du sport, il faut s’efforcer d’éviter les blessures. Pas besoin d'avoir honte d'utiliser une protection des mains. L'hypothermie doit être évitée et les gants doivent être portés pendant la saison froide.

Symptômes de l'arthrite, traitement et remèdes populaires

L'arthrite est une maladie des articulations, accompagnée de leur inflammation, dont les symptômes et le traitement sont décrits le plus clairement dans la littérature médicale. Le nom de la maladie vient du mot "athron", qui signifie en grec "joint".

Au cours de l'arthrite, des modifications inflammatoires se produisent dans la membrane synoviale articulaire interne. Dans ce lieu, le développement de la synovite se produit, commence souvent simplement à accumuler un épanchement inflammatoire - exsudat.

La médecine moderne désigne par l'arthrite tout un groupe de maladies, unies par des signes et des caractéristiques communes. Le gonflement et la douleur sont les principales manifestations cliniques de la maladie. Des problèmes similaires suggèrent que le tissu cartilagineux est affecté, ce qui s'accompagne de modifications de la capsule articulaire. Dans ce cas, une personne ressent de la douleur et il y a une restriction de mouvement.

Qu'est ce que c'est

Les symptômes de différents types d'arthrite sont plus ou moins similaires. Les symptômes de l'arthrite comprennent des douleurs dans la zone enflammée, des rougeurs, de la chaleur sur l'articulation douloureuse, des raideurs et des difficultés à bouger. Vous devrez peut-être faire face à d'autres problèmes, tels que fatigue, perte de poids, ganglions lymphatiques enflés, fièvre. Dans certains cas, les patients peuvent avoir des difficultés à marcher et à prendre soin de eux-mêmes à la maison.

Bien que la maladie soit courante chez les adultes, dans certains cas, les jeunes sont également sujets à l'arthrite. Rien qu'aux États-Unis, plus de 42 millions de personnes souffrent d'arthrite et une personne sur six est devenue invalide à la suite de cette maladie. Il convient de noter que l’arthrite est au premier rang des causes de handicap.

Divers médicaments anti-inflammatoires sont utilisés pour réduire l'inflammation et la douleur. Il est préférable d'associer thérapie médicamenteuse et physiothérapie pendant le traitement. Un massage thérapeutique peut réduire la douleur, l'enflure et l'inflammation. Selon les statistiques, l'arthrite raccourcit la vie d'environ 10 ans, mais devient rarement une cause directe de décès. Malheureusement, à ce jour, aucun médicament ne permet de guérir complètement la polyarthrite rhumatoïde.

Causes de l'arthrite

Comment se développe l'arthrite et qu'est-ce que c'est? La maladie peut survenir en raison de divers facteurs, notamment l'abrasion de l'articulation, qui se produit avec le temps.

Contribuer également au développement de pathologies - infections et traumatismes articulaires, allergies et processus auto-immuns avec formation d'anticorps qui détruisent les propres tissus de l'organisme - les composants de l'articulation. Souvent, l'arthrite survient après une infection antérieure des voies respiratoires supérieures - maux de gorge, grippe, ARVI, etc.

Arthrite et arthrose - quelle est la différence?

Les noms de ces maladies articulaires sont consonne, mais les symptômes, le processus pathologique et le traitement qui les accompagnent sont différents. Alors, quelle est la différence, comprenons:

  1. L'arthrose, ou arthrose déformante (AOD), est une maladie dégénérative chronique qui se produit par vagues. L'une des principales caractéristiques de cette maladie est la détérioration du tissu cartilagineux de l'articulation.
  2. L'arthrite, en revanche, est une maladie inflammatoire de tout l'organisme. et l'inflammation des articulations dans l'arthrite n'est que la «pointe de l'iceberg», sous laquelle se cachent d'autres processus se produisant à l'intérieur du corps.

L'arthrose et l'arthrite diffèrent par la nature de la douleur et de l'inconfort pendant les mouvements, les symptômes associés et l'âge des patients.

Classification

En médecine moderne, il est habituel de subdiviser la maladie en plusieurs types, dont les symptômes et les méthodes de traitement dépendent directement du type d'arthrite et de sa cause.

  1. Rhumatoïde - il s'agit de plus de 45% des maladies pour lesquelles l'agent responsable est une infection à staphylocoques.
  2. Gouty - il est "la goutte". Un type de maladie assez commun associé au dépôt de sels dans le corps et d'acide urique.
  3. Réactif - se développe après la maladie et s'accompagne d'une douleur intense.
  4. Rhumatismale - inflammation des articulations provoquée par les rhumatismes. Dans ce cas, la température augmente, les articulations du coude, du genou et de la hanche gonflent et rougissent.
  5. Traumatique - affecte les articulations les plus larges, qui représentent la charge la plus lourde: épaule, coude, genou, cheville.
  6. Infectieuses - le plus souvent causées par des infections intestinales (typhoïde, salmonellose, dysenterie).
  7. Psoriatic - une maladie chronique des articulations causée par le psoriasis.
  8. Chlamydia - causée par une infection à Chlamydia après une urétrite, une pneumonie, une prostatite et d'autres processus inflammatoires.

L'arthrite peut souvent conduire à un handicap. En cas de premières manifestations de la maladie, vous devez immédiatement consulter un médecin.

Symptômes de l'arthrite

L'arthrite, dont les premiers symptômes se manifestent le plus souvent sur de petites articulations, par exemple les doigts ou les orteils. De nombreux experts pensent que cette maladie leur était initialement destinée.

Les symptômes de l'arthrite peuvent inclure une rougeur, un gonflement et des modifications de la structure de l'articulation, pouvant entraîner des dommages, de la douleur et une perte de la fonction articulaire.

Les principaux signes d'arthrite qui devraient alerter un adulte:

  • douleurs articulaires;
  • gonflement des articulations;
  • articulations enflées;
  • raideur et restriction de mouvement dans la zone de l'articulation;
  • rougeur de la peau autour de l'articulation;
  • engourdissement des articulations, surtout le matin;
  • hausse de la température locale.

Une personne atteinte d'arthrite se fatigue rapidement, alors que la douleur augmente lorsque le patient est soumis à un effort physique, parfois les articulations "se fissurent". Les résultats des tests montrent une augmentation du nombre de leucocytes et de la VS, et la présence de protéine C-réactive peut également être observée. Malheureusement, l'uniformité des symptômes pour les différentes causes de la maladie rend difficile le diagnostic précis et opportun.

Étapes de développement

Dans la dynamique du processus pathologique dans l'arthrite, il y a quatre étapes:

  1. Cliniquement, la maladie ne se manifeste pas, cependant, les premiers signes d'inflammation sont présents sur les rayons X des articulations. Parfois, il y a une légère raideur des mouvements et des douleurs périodiques pendant l'exercice.
  2. Un processus inflammatoire progressif conduit à un amincissement des tissus des structures articulaires et à une érosion des têtes osseuses. Un gonflement apparaît dans la zone des articulations touchées. On observe souvent une élévation locale de la température et un rougissement de la peau, des mouvements accompagnés d'un resserrement.
  3. La destruction progressive des structures articulaires entraîne une déformation importante des articulations, une limitation de la mobilité, une douleur constante et une perte partielle de la fonction articulaire, partiellement compensées par des tensions musculaires.
  4. Les changements pathologiques dans les tissus articulaires deviennent irréversibles. l'articulation touchée est complètement immobilisée. Avec la défaite des articulations du genou, des contractures se forment, de l'ankylose se développe dans les articulations de la hanche - fusion de la tête des os articulaires due au remplissage de la capsule articulaire avec du tissu osseux ou fibreux de remplacement.

Comment se manifeste l'exacerbation

La polyarthrite rhumatoïde a deux phases d'écoulement. La rémission est une période de bien-être relatif lorsque les symptômes de la maladie deviennent moins prononcés ou disparaissent complètement. Au contraire, lors d'une exacerbation, il y a non seulement des signes d'inflammation des articulations, mais aussi des réactions générales.

L'exacerbation de la polyarthrite rhumatoïde se manifeste par les symptômes suivants:

  1. Perte d'appétit;
  2. Augmentation de la température jusqu'à 37-38,5 о С
  3. Grande faiblesse et apathie;
  4. Douleur intense dans les articulations touchées. Cela devient constant et ne dépend pas du moment de la journée. Les AINS, le plus souvent, n’ont aucun effet;
  5. Il peut provoquer des douleurs thoraciques, des difficultés respiratoires, une gêne oculaire, une vision réduite.

Il est important de reconnaître l’exacerbation de l’arthrite le plus tôt possible, car pendant cette période, tous les organes du patient sont atteints. Un traitement spécial est nécessaire pour soulager tous les symptômes et ramener la maladie à la phase de rémission.

Diagnostics

Le diagnostic de l'arthrite est tout un défi. Cela est dû au fait que les causes des processus inflammatoires dans les articulations peuvent être différentes. Certains types d'arthrite sont répandus et faciles à diagnostiquer, et il y a ceux dans lesquels seul un médecin expérimenté peut établir un diagnostic correct après un examen approfondi du patient.

La cause de l'arthrite peut être n'importe quel processus infectieux (local ou général), lésion articulaire, allergies, maladies auto-immunes, troubles métaboliques. Il existe également de telles maladies inflammatoires des articulations, dont l'étiologie n'est pas encore suffisamment claire, comme par exemple la «polyarthrite rhumatoïde». Pour choisir le traitement de l'arthrite, il est nécessaire de poser un diagnostic et de déterminer le facteur ayant conduit au développement du processus pathologique.

Le diagnostic de l'arthrite comprend les données suivantes:

  1. Histoire minutieuse de la maladie.
  2. Identifier son lien avec les maladies allergiques, infectieuses, les traumatismes.
  3. Tableau clinique caractéristique de l'arthrite.
  4. Méthode d'examen de laboratoire (l'examen du patient révèle des signes d'inflammation, une augmentation des taux d'acide urique, la présence d'anticorps dirigés contre le streptocoque hémolytique du groupe A, etc.).
  5. Diagnostic instrumental (radiographie, échographie, imagerie par résonance magnétique ou calculée).
  6. Études du liquide synovial.

L'arthroscopie a été utilisée ces dernières années pour un diagnostic plus précis de l'arthrite, ce qui permet un examen approfondi de la cavité articulaire et la prise de liquide synovial en vue d'une analyse ultérieure. La radiographie est la principale méthode de diagnostic instrumental de l'arthrite. Elle est généralement réalisée en deux projections, selon les indications, il est possible de prendre des rayons X et des projections supplémentaires, ce qui permet une identification plus détaillée des changements locaux se produisant dans les articulations touchées.

Pour clarifier les modifications des tissus articulaires, qui sont généralement mal distinguées lors de l'examen aux rayons X, par exemple, les coupes épiphysaires, la tomographie par résonance magnétique ou par ordinateur. La principale difficulté dans le diagnostic de l'arthrite réside dans le fait qu'aucune des méthodes de diagnostic en laboratoire ou instrumental de la maladie ne permet d'établir clairement et avec précision le diagnostic correct. Pour diagnostiquer l'arthrite, identifier ses causes et, par conséquent, choisir correctement le traitement prescrit, un examen complet du patient est nécessaire. Toutes les données obtenues lors de l'examen doivent alors être associées au tableau clinique de la maladie.

Les conséquences

Les complications de l'arthrite sont précoces et tardives. Phlegmon, panarthrite (arthrite purulente aiguë) peut être attribuée à des complications précoces. Les complications tardives comprennent l'ostéomyélite, la sepsie, les contractures et les luxations pathologiques.

Traitement de l'arthrite

Plus tôt le traitement de l'arthrite est commencé, plus il sera efficace. Cela est dû au fait que les premier et deuxième stades du développement de la maladie ne se caractérisent pas par un degré prononcé de déformation des articulations. Tout d'abord, le traitement de la maladie dépend de sa nature et de ses causes. Fondamentalement, le traitement de l'arthrite vise à réduire la douleur, à éliminer l'inflammation et à prévenir l'évolution de la maladie.

Et alors, comment traiter l'arthrite et quels sont les principes de traitement les plus importants? Les principaux composants sont les suivants:

  1. Méthodes pharmacologiques de traitement: utilisation de pommades, de crèmes et de gels anti-inflammatoires non stéroïdiens; administration intra-articulaire de glucocorticoïdes.
  2. Vitamine, apport de macro et microéléments, diététique, apport d’acides aminés (méthionine, arginine) nécessaires à la construction de nouveaux tissus.
  3. Méthodes de traitement non médicamenteuses: sélection de chaussures orthopédiques, réduction des charges sur les articulations, élimination des mauvaises habitudes, exercices thérapeutiques, massage, hydrothérapie, acupuncture et stimulation musculaire par électropulse.
  4. Le traitement chirurgical ou le remplacement articulaire n'est utilisé que pour les formes d'arthrite les plus avancées.
  5. Dans le cas de formes compliquées, l’injection de cellules souches peut être utilisée.

Pour les patients souffrant d'arthrite, des complexes spécialisés dans la thérapie par l'exercice ont été développés, destinés à développer la flexibilité et la force. Ils sont obligatoires, complétés par des exercices d'aérobic. Certains patients peuvent penser qu'une telle charge est trop lourde pour une personne souffrant de douleurs articulaires. Cependant, ce n'est pas tout à fait vrai. Premièrement, il devrait commencer à s'engager dans une rémission, et deuxièmement, le complexe est sélectionné individuellement, en tenant compte du degré d'endommagement des articulations. Les cours réguliers donnent un effet saisissant.

En outre, ils doivent adhérer à un régime spécial, dont nous parlerons ci-dessous.

Physiothérapie

Les méthodes suivantes ont une grande efficacité:

  1. Courants galvaniques;
  2. Irradiation de l'articulation avec des rayons ultraviolets;
  3. Diathermie - impact du courant basse fréquence sur la zone articulaire, en vue de son réchauffement;
  4. Selon Gerasimov, l'électrostimulation est une nouvelle méthode de physiothérapie dont le principe est de stimuler les tissus autour de l'articulation avec un courant à basse fréquence. La durée du traitement est de 3 à 6 procédures et son effet dure plusieurs années. Après le traitement, les patients constatent une diminution de la douleur, des raideurs et des signes d'inflammation (gonflement et rougeur des articulations).

Il convient de noter que la physiothérapie ne remplace pas la pharmacothérapie, mais la complète. Sinon, la polyarthrite rhumatoïde progressera régulièrement et entraînera des lésions et une courbure des articulations.

Drogues modernes

La dernière génération de médicaments contre la polyarthrite rhumatoïde est une drogue qui réduit sélectivement l’activité des substances inflammatoires dans le corps: les interleukines, le facteur de nécrose tumorale (TNF) et d’autres. Ils ont prouvé leur efficacité non seulement dans les tests pharmacologiques, mais aussi dans la pratique clinique réelle. Un autre avantage est la survenue rare de réactions indésirables.

Le représentant principal de ce groupe de drogues:

  • Infliximab (synonymes - Remicade, Flammegis);
  • Étanercept (synonyme - Enbrel);
  • Adalimumab.

Pourquoi ces médicaments ne sont pas largement répandus? Le point est le prix. Le coût de 20 ml de drogue, en moyenne, est de 45000-50000 milliers de roubles. Tous les hôpitaux et tous les patients ne peuvent pas se le permettre.

Comment traiter les remèdes traditionnels de l'arthrite

En plus des méthodes traditionnelles, le traitement de l'arthrite peut être complété par des remèdes populaires. Les recettes de l'arsenal des guérisseurs traditionnels en ont recueilli un grand nombre. Cependant, pour commencer un traitement à domicile, vous devez être patient.

  1. Prendre 1 cuillère à soupe. l salez et dissolvez dans un verre d'eau bouillie. Dans un petit moule, congelez au congélateur. La glace résultante à mettre sur le joint douloureux et garder jusqu'à décongélation complète. Sans laver, enveloppez le joint pendant 3-4 heures avec une écharpe en laine (écharpe).
  2. Traitement avec un mélange de jus - hachez une betterave moyenne, une grosse pomme et 2 carottes. Pressez le jus de la pulpe, ajoutez un tiers de cuillère à café de gingembre en poudre, mélangez bien tous les ingrédients et buvez 3 portions de ce mélange au cours de la journée.
  3. Vingt tubercules de cyclamen doivent être bouillis dans 10 litres d'eau. Pour une procédure, 1 à 2 litres de décoction suffisent. De tels bains médicaux pour les mains et les pieds doivent être effectués quotidiennement pendant 30 minutes jusqu'à l'amélioration de l'état des soins.
  4. Prenez un paquet de feuille de laurier et mettez la moitié dans la casserole. Versez 300 ml d'eau bouillante et laissez bouillir pendant 5 minutes. Après emballer mieux et laisser infuser pendant trois heures. Après 3 heures, filtrer et boire avant le coucher. Et si 3 jours d'affilée. Une semaine plus tard, vous devez répéter le cours.
  5. Nous prenons des fleurs de sureau noir - 1 partie. Feuilles de bouleau - 4 parties. Écorce de saule - 5 parties. Les ingrédients broyés sont mélangés, 1 cuillère à soupe du mélange est remplie avec un verre d'eau bouillante. La perfusion est emballée. Au bout d'une demi-heure, l'outil est prêt. Vous devez prendre un demi-verre de perfusion 4 fois par jour avant les repas.
  6. Cette méthode consiste à appliquer un pansement à la moutarde sur un point sensible pour réchauffer les articulations, soulageant ainsi le patient.

Régime de l'arthrite

Adultes souffrant de diverses formes d'arthrite, il est recommandé de suivre un régime alimentaire spécial, ce qui contribue à réduire l'acidité.

Il est recommandé d'inclure dans votre alimentation:

  • fruits et légumes frais;
  • jus de fruits frais;
  • le maquereau, la truite, le saumon;
  • huile de poisson;
  • eau minérale;
  • produits laitiers fermentés.

Un régime équilibré contre l'arthrite devrait être riche en acides gras polyinsaturés du groupe des oméga-3 et avoir un effet anti-inflammatoire.

Il devrait être retiré de l'alimentation du thé fort, du café, réduire la consommation d'alcool. Refuser d'utiliser des bouillons de viande, de champignons et de poisson; tous les types de viandes fumées; poisson salé et frit; le caviar; toutes les variétés de légumineuses. Les amateurs de muffins, de chips et de confitures devront choisir entre leur santé et leurs préférences alimentaires.

La principale chose à retenir: un régime pour l'arthrose et l'arthrite doit être équilibré, faible en calories et contenir également des vitamines et des minéraux.

Prévention

Pour la prévention complète de l'arthrite, vous devez suivre ces règles:

  1. Surveillez le poids, car le surpoids augmente l'usure des articulations;
  2. Ne fumez pas et ne buvez pas d'alcool - cela affecte également les articulations négativement;
  3. Maintenir une bonne posture, ce qui réduit la charge sur les articulations;
  4. Pour soulever des poids correctement, sans plier la colonne vertébrale de gauche à droite, en évitant les blessures et les charges inutiles sur les articulations et les muscles;
  5. Faites régulièrement de l'exercice, car un "corset musculaire" bien développé réduit la charge sur les articulations;
  6. Réduire la consommation de sucre et d'autres boissons gazeuses glucidiques facilement digestibles;
  7. Faites des pauses dans le travail associé à une position assise ou debout prolongée. Dans les pauses pour faire des exercices légers;
  8. Organisez correctement le lieu de travail pour qu'il soit confortable à s'asseoir. Vous n'avez pas à vous pencher en avant, à jeter votre tête en arrière, à vous fatiguer le dos et la nuque.

Il convient également de suivre un régime équilibré, notamment dans le régime alimentaire, les acides gras polyinsaturés (poisson gras, huile de poisson) et le calcium (produits laitiers, poisson) éliminent également les graisses animales (source du «mauvais» cholestérol), consomment plus de fruits et de légumes. Les acides gras oméga-3-insaturés facilitent les symptômes de l'arthrite (notamment en raison de la synthèse de molécules anti-inflammatoires - rezolvinov). Une étude de 2112 patients présentant une arthrose du genou aux rayons X confirmée a montré qu'un apport élevé en magnésium correspond à une réduction significative du risque d'arthrose (P = 0,03).

Prévisions

Au début, l’arthrite infectieuse aiguë répond bien au traitement, jusqu’à la restauration complète de la fonction articulaire.

Si le développement du processus inflammatoire est associé à des facteurs endogènes, la récupération est plus difficile, mais il est possible de ralentir la progression de la maladie, de prévenir le développement de complications et d'éviter l'invalidité.