Arthrite des mains

L'arthrite est une maladie inflammatoire qui affecte principalement les petites articulations. Par conséquent, la défaite de cette maladie des mains n'est pas rare. Beaucoup pensent que des doigts tordus et épais sont un signe de vieillesse. Mais l'arthrite des mains peut survenir à tout âge. Après tout, cette maladie est causée dans la plupart des cas d’infection. Si plusieurs articulations sont touchées, elles parlent du développement de la polyarthrite.

Une caractéristique de l'inflammation des articulations des doigts est que la maladie progresse rapidement et conduit à une immobilité complète de la main. Le patient perd non seulement sa capacité de travail, mais aussi sa capacité à se servir lui-même au quotidien. Par conséquent, l’essentiel est de détecter la maladie à temps et de commencer son traitement. Si vous suivez toutes les recommandations du médecin, vous pouvez arrêter la destruction des articulations.

Pourquoi développer l'arthrite des mains

Les personnes les plus susceptibles aux maladies inflammatoires des articulations sont les personnes après 50 ans, car à ce moment-là, les processus métaboliques ralentissent, la circulation sanguine est perturbée et le cartilage s'use. Le plus souvent, les femmes souffrent d'arthrite, associée à des perturbations hormonales et à une charge importante sur les doigts.

Les personnes à risque ont des mauvaises habitudes, un mauvais style de vie ou un excès de poids. Pas le dernier rôle dans le développement de la maladie a une prédisposition héréditaire. En outre, l'arthrite des doigts est considérée comme une maladie professionnelle des couturières, des bijouteries, des joueurs de tennis et des personnes travaillant sur un ordinateur.

Tout cela conduit à une malnutrition du tissu cartilagineux, à un microtraumatisme des articulations et au développement d'une inflammation. Et provoquer il peut de tels facteurs:

  • blessures - ecchymoses, fractures, entorses;
  • immunité réduite;
  • grand stress physique sur les articulations;
  • l'hypothermie;
  • réactions allergiques;
  • interventions opérationnelles;
  • tuberculose, amygdalite à streptocoques, amygdalite, grippe ou ARVI;
  • goutte, rhumatisme, diabète sucré, psoriasis, maladies sexuellement transmissibles.

Comment se manifeste la maladie

Pour commencer le traitement à temps, il est nécessaire de bien connaître les symptômes de l'arthrite. Ils diffèrent légèrement selon les formes de la maladie, mais il existe également des signes généraux. Si vous consultez un médecin dès l'apparition des premiers symptômes, vous pourrez éliminer rapidement l'inflammation et éviter la destruction du tissu osseux.

  1. Le principal symptôme de l'arthrite des mains est la douleur. Au début, il n'apparaît que le matin et passe au bout d'un moment. Les patients le décrivent comme des doigts douloureux. Parfois, une sensation de picotement ou de brûlure peut se produire. Au fil du temps, la douleur devient plus forte, inquiète lors de tout effort physique et au dernier stade de la maladie - même au repos.
  2. Les autres symptômes caractéristiques de l'arthrite sont la rigidité des mouvements, surtout le matin. Contrairement à l'arthrose, il disparaît après le développement des doigts ou du massage. Parfois, lorsque vous bougez les doigts, un craquement se fait entendre.
  3. Le dernier signe d'une lésion inflammatoire des articulations est un changement d'aspect. Les doigts enflent, la peau se tend et devient chaude. Les zones touchées rougissent. Parfois sous la peau des phoques visibles - nodules. Dans la dernière étape, les articulations sont complètement déformées et les doigts tordus.
  4. En outre, d'autres symptômes sont possibles: fièvre, frissons, faiblesse, insomnie.

Classification de l'arthrite

L'arthrite de doigt peut être aiguë ou chronique. Une infection aiguë survient le plus souvent lorsqu'une infection pénètre dans la cavité articulaire. La progression de la maladie chronique survient après des blessures, des troubles métaboliques ou chez des personnes dont les mains sont exposées à un stress accru.

Si une articulation est enflammée, on parle d'arthrite ordinaire, mais presque toutes les petites articulations des doigts sont généralement affectées par les mains. C'est ce qu'on appelle la polyarthrite.

En outre, il existe plusieurs types de maladie, en fonction de la cause de son apparition.

  • Infectieux - si les bactéries pénètrent dans la cavité articulaire;
  • échange - avec le dépôt de sels;
  • rhumatoïde - en présence de pathologies auto-immunes;
  • post-traumatique - apparaissant sur le fond d'une blessure à long terme;
  • Maladie cardiaque - la soi-disant maladie qui n'affecte que le pouce.

Caractéristiques du traitement

Cette maladie nécessite un traitement obligatoire chez le médecin. Le traitement approprié ne peut être prescrit qu’après les procédures de diagnostic et la détermination des causes du processus inflammatoire. Le pronostic de récupération dépend des efforts du patient. Il est nécessaire non seulement d'appliquer les méthodes de traitement prescrites par le médecin, mais également de modifier votre mode de vie:

  • réduire la charge sur les doigts, vous devrez peut-être même changer d’activité professionnelle;
  • vous ne pouvez pas faire de mouvements brusques avec une brosse, soulever des poids;
  • besoin d'un bon sommeil;
  • Le régime recommandé par le médecin doit être strictement observé;
  • Assurez-vous de boire chaque jour au moins 1,5 à 2 litres d’eau;
  • En plus du traitement prescrit par le médecin, la maladie peut être traitée avec des remèdes populaires.

Quels médicaments sont utilisés

Dans la plupart des cas, il est nécessaire de traiter l'arthrite à l'aide de médicaments spéciaux. Vous ne pouvez pas les choisir vous-même, guidés par la publicité ou les conseils d'amis. Tous les médicaments sont prescrits par un médecin en fonction de la nature du processus inflammatoire, du type d'arthrite, du stade de la maladie. Habituellement utilisé plusieurs groupes de médicaments.

  1. Dans le cours aigu de la maladie et afin de soulager la douleur lors de l'exacerbation de l'arthrite chronique, des anti-inflammatoires non stéroïdiens sont utilisés. Le kétonal, le diclofénac, l'ibuprofène, l'indométacine et d'autres médicaments réduisent l'enflure et la douleur. De plus, appliquez la pommade avec la même action: "Dolgit", "Fastum gel" et autres. Ils ont moins d'effets secondaires et, contrairement aux comprimés, ils peuvent être consommés longtemps. Mais tous ces médicaments ne guérissent pas, mais seulement soulagent les symptômes.
  2. Aux derniers stades de la maladie, des médicaments pour réparer le cartilage sont nécessaires. Ce sont les médicaments qui contiennent de la chondroïtine et de la glucosamine. Ils doivent prendre beaucoup de temps, car les articulations des mains sont restaurées lentement.
  3. Les processus pathologiques dans la cavité articulaire sont souvent dus à la malnutrition et à l'irrigation sanguine des tissus. Par conséquent, les médicaments qui dilatent les vaisseaux sanguins sont prescrits. Le plus souvent, il s’agit d’injections de Trental, Actovegil ou Theonicola.
  4. L'arthrite infectieuse ou purulente est traitée uniquement avec des antibiotiques. Des pénicillines ou des macrolides sont prescrits. Souvent utilisé des fonds d'autres groupes. Très efficacement soulage l'inflammation et tue les bactéries nouveau médicament "Minocycline". L'instruction note que cela affecte les tissus de l'articulation, en les aidant à récupérer.
  5. Des complexes de vitamines, des préparations de calcium et de thiamine, de la levure de bière et des compléments alimentaires à base de plantes sont utilisés pour renforcer le système immunitaire du patient et enrichir le corps en nutriments.
  6. Dans les cas les plus graves, des injections intra-articulaires de corticostéroïdes sont utilisées, par exemple la cortisone. En cas d’inefficacité d’un autre traitement, des médicaments antipaludiques ou anticancéreux peuvent être prescrits, par exemple le méthotrexate.

Physiothérapie et thérapie par l'exercice

Le traitement de l'arthrite des mains doit être complet. En plus des pilules et des pommades, des méthodes physiothérapeutiques sont nécessaires:

  • acupuncture;
  • massage
  • thérapie magnétique;
  • électrophorèse;
  • échographie;
  • traitement à la paraffine;
  • applications de boue.

La gymnastique thérapeutique est une place très importante dans le traitement de l'arthrite. Cela doit être fait régulièrement. Par exemple, de tels exercices: rouler la balle avec la paume de la main, serrer les doigts dans un poing, lever alternativement les doigts, ramasser le chapelet, etc. L'essentiel est que la gymnastique ne cause pas de douleur et aide à faire face à la contrainte dans les mouvements.

Méthodes folkloriques

Dans le traitement complexe de la maladie, on utilise souvent un traitement populaire. Il existe de nombreuses méthodes: frotter, compresses, onguents pour les articulations, mais vous pouvez les appliquer après avoir consulté un médecin.

  • Les compresses peuvent être fabriquées à partir d'oignon moulu, de feuilles de chou, de décoction d'absinthe, de purée de pommes de terre ou d'argile.
  • Les articulations douloureuses sont frottées avec des feuilles de menthe, de la teinture de zeste de châtaignier vert, de l'huile de sapin ou une solution pour la momie.
  • L'arthrite des doigts est facile à traiter avec des remèdes populaires, car il est facile de faire des bains thérapeutiques pour ces articulations. Ils ajoutent de la térébenthine, de l'huile essentielle d'Hypericum, une décoction de feuilles de peuplier ou de vinaigre de pomme.

Mesures préventives

On croit que l'arthrite devrait être traitée tout au long de la vie. Au cours de la période de rémission, lorsque les pilules ne sont pas prises et qu'aucune pommade n'est utilisée, il est nécessaire de suivre certaines règles.

  1. Le régime alimentaire est très important pour la prévention des exacerbations du processus inflammatoire. Il est nécessaire d’exclure du régime alimentaire le sel, les aliments gras et épicés, l’oseille, les oignons et les aubergines.
  2. Vous devez avoir un mode de vie sain: renoncez aux mauvaises habitudes, dormez suffisamment et faites de l'exercice.
  3. Vous pouvez prévenir les exacerbations des remèdes populaires: boire des feuilles de cassis, des boutons de bouleau, des racines de raifort, du jus de chardon.
  4. Réduisez la charge sur les mains et évitez l'hypothermie.

Effets de l'arthrite des doigts

Dans le cas où la maladie se développe chez les personnes âgées ou après une blessure, la principale conséquence désagréable de celle-ci est la courbure des doigts et la déformation de la main. Cela conduit à une perte de santé et à une invalidité du patient. C'est également dangereux lorsque l'arthrite devient chronique. Dans ce cas, la douleur survient périodiquement et le processus de destruction du tissu osseux passe inaperçu.

Seul un traitement opportun peut arrêter la progression de la maladie. Des complications graves sont possibles lors du passage à l’arthrite au dernier stade. Cela affecte non seulement les articulations, mais aussi le système nerveux, les vaisseaux sanguins, les reins.

On croit qu'il est impossible de guérir complètement l'arthrite. Mais avec un traitement rapide chez le médecin et la mise en œuvre de toutes ses recommandations, vous pouvez économiser sur les performances et réduire la fréquence des attaques. Lorsqu'il s'agit de cette maladie, il est très important que le patient se soucie constamment de la santé de ses articulations.

Traitement de l'arthrose des petites articulations des mains

Le processus chronique de destruction du cartilage articulaire, ses capsules, entraînant une déformation des os, est une arthrose des petites articulations des mains. Ce type de maladie dégénérative dystrophique est irréversible. Par conséquent, lorsque les premiers symptômes apparaissent, vous devez consulter un médecin. Voyons ce qu'est l'arthrose des articulations des mains, combien cette maladie est dangereuse.

Les stades de la maladie et leurs symptômes

L'arthrose des articulations interphalangiennes des mains est une maladie chronique. Se remettre complètement de cela ne peut pas être, mais arrêter la progression de la destruction du tissu cartilagineux aidera à faire appel à un traumatologue, orthopédiste, rhumatologue aux premiers symptômes de l'arthrose. C'est une pathologie rare. Elle est considérée comme une "femme", qui est associée à des troubles hormonaux pendant la ménopause.

Les raisons de la destruction des articulations interphalangiennes des mains sont les suivantes:

  • l'hérédité;
  • caractéristiques du corps;
  • maladies congénitales.

Avec arthrose secondaire:

  • activités professionnelles;
  • situations stressantes;
  • blessures aux phalanges des doigts;
  • processus inflammatoires - arthrite, synovite;
  • changements d'âge.

Selon la manifestation et le développement de l'arthrose des petites articulations des mains, on distingue 3 degrés de la maladie: I, II et III. Chacun a ses propres caractéristiques. Au stade je

  • Les molécules de protéoglycanes (protéines spéciales) sont détruites, conduisant à la "sécheresse" du cartilage. Perte d'amortissement, propriétés motrices des petites articulations des membres supérieurs. Le tissu conjonctif diminue, il y a friction et déformation des os des phalanges des doigts.
  • Après le réveil, on remarque une raideur de mouvement, de légères douleurs occasionnelles qui disparaissent d'elles-mêmes. Quand une personne bouge ses doigts, on entend un craquement, que beaucoup appellent à tort «dépôt de sel».
  • La surface des phalanges des doigts, laissée sans lubrification, est détruite. Il y a une "renaissance" du tissu osseux, des ostéophytes se forment - des excroissances visibles sur la radiographie.
  • Les sensations de douleur sont exacerbées la nuit, après tout travail. Le resserrement des doigts est observé à tous les mouvements. La défaite des petites articulations contribue à limiter la mobilité.
  • Il se caractérise par la rigidité des articulations, qui sont gravement endommagées. Les ostéophytes sont clairement visibles et forment des excroissances nodulaires: proximale (du côté de l'articulation) - Bouchard, distale - Heberden.
  • La douleur devient vive, constante. Les sensations désagréables ne laissent pas même au repos. Périodiquement, il y a des spasmes des muscles des mains, créant une impression "inversée".

Méthodes de traitement de l'arthrose des mains

Le traitement de la maladie doit commencer par l'avis d'un médecin qui développera un schéma efficace. La technique est déterminée par un spécialiste, mais pour poser un diagnostic, vous devrez passer de tels examens:

  • Prise de sang (clinique, biochimique). Avec l'arthrose, les marqueurs du processus inflammatoire restent inchangés.
  • Radiographie Sur la base des données radiographiques, le médecin établit le degré de lésion des petites articulations et le stade de développement de la maladie.
  • Imagerie par résonance magnétique (IRM). Donne l'image la plus complète de la structure des os, du cartilage, de la capsule articulaire.
  • Échographie.

Médicamenteux

Lors de la prescription d'un médicament, le spécialiste doit fournir une large gamme d'effets, en tenant compte du stade de destruction du cartilage hyalin, de la présence / de l'absence de processus inflammatoires et des caractéristiques physiologiques du patient. Le médecin détermine la forme du médicament (suppositoires rectaux; comprimés pelliculés; injections). Selon le stade de la maladie, différents médicaments sont prescrits.

Fonds pour la réception interne

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS). Bien arrêter le syndrome de la douleur, réduire l'inflammation dans les petites articulations. En fonction de la substance principale dans la composition, on trouve les médicaments suivants:

  • Diclofenac - Voltaren, Diklonak P.
  • Indométhacine - Indomin, Metindol.
  • Ketorolak - Ketorol, Ketanov.
  • Kétoprofène - Fastum, Flexen, Ketonal.
  • Ibuprofène - Solpaflex, Brufen.
  • Movalis, Oksikama - NPVS dernière génération.

Médicaments qui dilatent les vaisseaux sanguins - Teonikol ou Trental. Nécessaire pour améliorer la circulation sanguine, soulager le syndrome spasmodique, traitement des troubles circulatoires. Non recommandé pour les personnes souffrant d'hypotension artérielle et qui saignent.

Chondroprotecteurs - médicaments qui restaurent le cartilage endommagé. Pour voir l'effet réel de l'action, un traitement très long est nécessaire - de 100 à 150 jours par an, avec une pause de six mois pendant 3 à 4 ans. Les pharmacies présentent les deux préparations - Don (Italie, glucosamine), Structum (France, sulfate de chondroïtine) et complexes - Teraflex, Chondroïtine Akos, Hondroxid, etc.

Produits externes

  • Le dimexide est idéal pour le traitement de maladies compliquées de synovite (œdème et inflammation). Il est utilisé sous la forme de compresses.
  • Bishofit - la saumure à l'huile, qui aide à la résorption des nodules arthritiques sur les mains. Pour ce faire, fabriquez des "mitaines" en enroulant chaque doigt dans un bandage imbibé de Bishofit, mettez des gants en plastique par-dessus et des gants en coton. Partez pour 3 heures.

Pommades, crèmes, gels:

  • Diclak gel, Voltaren - pour éliminer la synovite.
  • Apizatron, Viprosal - améliore l'élasticité des fibres musculaires, le flux sanguin vers les articulations touchées par l'arthrose.
  • Finalgel, Nikofleks - en stimulant la production d’endorphines, aidez le corps à créer ses propres "médicaments" antidouleurs.

Injections dans les articulations interphalangiennes des mains. Pas toujours nommé raisonnablement, mais l'efficacité de l'exposition au plus élevé de tous les médicaments. Les injections sont appliquées:

  • Glucocorticoïdes - Diprospana, hydrocortisone (cortisol), Prednisolone. Élimine rapidement la douleur liée à l'arthrose secondaire, grevée de synovite.
  • «Prothèses liquides» à base d'hyaluronate de sodium - Dyuralan, Synvisc, Ostenil.

Homéopathie

La médecine classique vise à traiter les symptômes de l'arthrose. L’homéopathie a pour particularité de restaurer l’ensemble de l’organisme, son équilibre. Un médecin homéopathe expérimenté dresse un tableau complet de l'état du patient en tenant compte du facteur temps, des effets de la chaleur, du froid, des changements climatiques, de l'humeur psycho-émotionnelle, de l'influence des moments physiologiques, etc.

L'homéopathie classique alloue des médicaments:

  • Actea spicata;
  • Polygonum aviculare;
  • Caulophyllum;
  • Colchicum;
  • Viola odorata.

La médecine classique a emprunté l'expérience de l'homéopathie pour se débarrasser de la maladie. Le médicament complexe Heel, appelé Zeel T, soulage l'inflammation, soulage la douleur et a la capacité de stimuler la production de chondrocytes. En association avec l'onguent Traumeel C, le remède combat efficacement la destruction des articulations, la régénération des tissus et la réduction des poches.

Physiothérapie

Dans le traitement de la maladie, d'excellents résultats montrent des bains locaux d'ozokérite pour les mains; enveloppements de paraffine qui stimulent la circulation sanguine accrue, ayant un effet de réchauffement. Après avoir soulagé le syndrome douloureux, les médecins utilisent activement des procédures physiothérapeutiques:

  • action des ondes de choc;
  • traitement ultra haute fréquence (UHF);
  • thérapie magnétique;
  • thérapie au laser;
  • traitement cryogénique
  • thérapie à l'ozone.

Il existe des domaines de la médecine qui aident à éliminer les douleurs articulaires en utilisant des méthodes non conventionnelles:

  • Hirudothérapie. Les substances injectées par les sangsues ont un effet similaire à celui des injections de substituts de liquide articulaire.
  • Acupuncture (acupuncture) - effets sur certains points (méridiens, canaux).
  • Kinésithérapie isométrique. Cela implique le traitement de la maladie par le mouvement, en surmontant la douleur. La kinésiologie est basée sur les principes de l'entraînement en force, sous la supervision d'un médecin.
  • Utilisation de compléments alimentaires. Tiens, le sulfate de chondroïtine et Celadrin contribuent à la réduction des syndromes douloureux. Les suppléments diététiques ne sont pas des médicaments, nécessitent une utilisation à long terme, conduisent à une réduction / retrait de l'utilisation des AINS.

Gymnastique thérapeutique, massothérapie et exercice

Le massage aidera avec l'arthrose à stimuler le flux sanguin des vaisseaux sanguins, arrête les processus congestifs, l'atrophie des tissus. En effectuant vous-même les exercices ci-dessous, vous vous débarrasserez des spasmes musculaires entourant l'articulation qui s'effondre:

  • Frottez doucement chaque doigt de la paume à l'ongle, puis massez la main, l'avant-bras.
  • Mouvement circulaire, frotter les brosses ensemble.

Les exercices thérapeutiques pour les mains accélèrent le mouvement de la lymphe, contribuant à la disparition de l'œdème, de l'inflammation. Il renforce les muscles, prévient l'accrétion du tissu osseux, aide au traitement de l'arthrose. Pour cet ajustement:

  • Utilisez une petite balle en caoutchouc pour réchauffer les doigts.
  • Les cours dans toute entreprise sont liés à la motilité des mains.
  • Amour pour taper sur la table. C'est l'exercice parfait.
  • Serrer les bras dans un poing avec un doigt dilué.

Suivre un régime

Une nutrition bien organisée, une abondance d'oligo-éléments, des vitamines dans les aliments sont un facteur positif dans le traitement des articulations. Lorsque vous choisissez un régime, faites attention à ces moments-là:

  • l'alimentation devrait favoriser la perte de poids;
  • jeter les aliments riches en gras;
  • la fréquence de consommation de nourriture - au moins 5 fois par jour en petites portions;
  • restauration rapide - tabou;
  • réduire la quantité de sel;
  • limiter la consommation de «mauvais» glucides;
  • refuser de boire de l'alcool.

Remèdes populaires

Les méthodes traditionnelles de thérapie sont efficaces si elles complètent le traitement médical et physiothérapeutique correctement choisi. Les compresses chauffantes, les bains, les frottements fonctionnent parfois mieux que les pommades, sans provoquer de réactions chimiques ou allergiques. Lors de la première étape de la maladie, ils contribueront à arrêter de prendre une partie des médicaments, en particulier des AINS.

Décoctions

Voici quelques recettes pour cuisiner des décoctions:

  • Bouillon sur les bourgeons de bouleau. 1 cuillère à soupe l matières premières, versez un verre d'eau, faites bouillir pendant 10-15 minutes. Laisser de côté et laisser reposer jusqu'à refroidissement. Filtrer, diluer avec de l'eau bouillie à 250 ml. Prendre 3-4 p. 50 ml par jour avant les repas.
  • Teinture de Bardane. Plantez les racines (1 c. À soupe.) Versez de l'eau (250 ml), faites bouillir et laissez cuire pendant une demi-heure. Laisse-toi, laisse-toi refroidir. Utilisez un demi-verre 3 fois par jour avant les repas.
  • Teinture alcoolique de coquilles de noix. Versez le pot d'un litre sur le "cintre" avec un mot de passe et des cloisons. Remplir de vodka au cou. Un mois plus tard, la teinture sera prête. Prendre 1 c. pas plus de 3 fois par jour.
  • Émietter les branches de la viorne: pour 1 litre de liquide, il faudra 200 g de brindilles. Faire bouillir pendant 15 minutes, laissez-le reposer. Une demi-heure avant les repas, prendre 100 ml de décoction (2-3 fois par jour).

Symptômes caractéristiques et traitement de l'arthrite des mains

L'arthrite est le nom collectif pour les maladies articulaires inflammatoires. Le plus souvent, cela affecte les petites articulations. Selon les statistiques, l'arthrite de la main touche aujourd'hui jusqu'à 15% de la population. Au cours du développement de la maladie, le cartilage qui recouvre l'articulation s'amincit, les ligaments sont soumis à des modifications pathologiques; l'articulation se déforme et perd la capacité de faire les mouvements nécessaires. Presque chacun d'entre nous a dû rencontrer des personnes âgées, les doigts tordus et défigurés par la maladie. C'est l'arthrite qui affecte les mains; il apporte la souffrance sous forme de douleur et prive une personne de la possibilité, par exemple, de tenir la tasse seule ou de fixer un bouton.

Sur la photo - la défaite de la main souffrant d'arthrite: les articulations des doigts sont enflées, la peau recouvrant celles-ci est légèrement rougie.

Causes de l'arthrite en brosse

Les causes de la maladie peuvent être:

  • maladies infectieuses transmises sans traitement approprié (grippe, tuberculose, gonorrhée, syphilis, chlamydia);
  • blessures à la main;
  • surcharges professionnelles;
  • troubles métaboliques (liés notamment au vieillissement ou au surpoids);
  • hypothermie sévère, à la suite de laquelle, en raison d'une vasoconstriction, le débit sanguin ralentit et une inflammation de la membrane synoviale de l'articulation se développe;
  • faible immunité;
  • un facteur héréditaire (si les proches avaient une pathologie similaire, cela devrait constituer un motif de prévention).

Symptômes de pathologie

La maladie peut être aiguë ou chronique. Les conséquences de l'arthrite chronique ne sont pas moins dangereuses que celles de la forme aiguë, mais il est parfois possible de la détecter et de commencer le traitement uniquement au stade où la réparation complète de l'articulation n'est plus possible.

Les symptômes courants d'arthrite des mains incluent:

  • Raideur matinale de l'articulation ("syndrome du gant").
  • Sensation d'engourdissement ou de picotement dans les poignets. Cette caractéristique est la plus typique de la polyarthrite rhumatoïde, une maladie auto-immune dans laquelle le corps produit des anticorps contre les cellules de son propre tissu sain.
  • Les douleurs Dans l'arthrite aiguë, ils sont intenses, aggravés par les mouvements et souvent accompagnés d'une augmentation de la température corporelle. Dans la forme chronique de la maladie, la douleur peut être faible, irrégulière et survenir principalement après une période d'immobilité de l'articulation.
  • Craquements et craquements de l'articulation causés par "l'usure" du cartilage.
  • Gonflement (œdème) et rougeur de la main - résultat d'une inflammation des tissus mous périarticulaires.
  • La difformité de l'articulation (ce qu'on appelle le syndrome de rouille) se produit lorsque des formes avancées de pathologie sont dues à une violation de l'anatomie des os.

Diagnostics

Un diagnostic compétent est une condition importante pour un traitement efficace de toute maladie. Lors de l'examen d'un patient chez qui on soupçonne une arthrite des mains, les symptômes visibles sont d'abord détectés, puis un examen radiologique des articulations des mains est effectué et des tests sont effectués:

  • sang - courant, et si nécessaire - biochimique, pour le facteur rhumatoïde et les anticorps spéciaux;
  • l'urine est courante et si l'on soupçonne une arthrite goutteuse, c'est de l'acide urique;
  • liquide synovial (un lubrifiant qui se trouve à l'intérieur de l'articulation) pour la présence d'infection dans celui-ci.

Méthodes de traitement efficaces

Un traitement complet de l'arthrite comprend nécessairement un traitement médicamenteux.

Pour réduire la douleur, réduire l'inflammation et l'œdème, prescrivent des anti-inflammatoires non stéroïdiens (diclofénac, ibuprofène, kétoprofène et ses dérivés, movalis, indométacine, piroxicam) et des corticostéroïdes (prednisolone, dexaméthasone, bétaméthasone, méthylprédnone, méthylprédnone).

Pour arrêter la destruction du tissu cartilagineux de l'articulation, des chondroprotecteurs contenant du sulfate de glucosamine, du sulfate de chondroïtine, du soufre organique (méthylsulfonylméthane), un complexe d'acide cétylique et d'acides gras (céladrine) peuvent être prescrits au patient. La pénicillamine, les cytostatiques et les sulfamides sont utilisés comme médicaments agissant sur la cause de la maladie.

Les traitements de physiothérapie aident à réduire la raideur, l'inflammation et la douleur, et aident à préserver les capacités fonctionnelles des articulations des mains. Quelles sont ces procédures:

  • chauffage (y compris rayonnement ultraviolet, laser et infrarouge);
  • échographie;
  • électrophorèse;
  • thérapie magnétique;
  • phonophorèse.

Les massages et les exercices de rééducation aident à maintenir et à augmenter l'amplitude des mouvements des articulations des mains. Une autre façon de traiter l'arthrite est la correction nutritionnelle. Le régime devrait contenir des aliments riches en vitamines E et D et en antioxydants: foie, poisson, légumes et fruits, noix, son.

La chirurgie est un traitement radical pour la forme avancée de la maladie. Une prothèse est placée à la place de l'articulation détruite de la main ou les os de la main sont fixés dans un état fixe. Ce dernier est appelé arthrodèse et est utilisé pour soulager le patient de la douleur.

Pour éviter des complications graves ou une intervention chirurgicale, il est nécessaire de consulter un médecin à temps et de commencer le traitement. L'arthrite des mains des premier et deuxième degrés dans la plupart des cas est complètement guérie.

Traitement de l'arthrite des petites articulations des mains

Avec un tel problème dans l'arthrite des doigts, les symptômes et le traitement de cette maladie, presque toutes les femmes doivent faire face à l'âge vénérable. Cette maladie ne passe pas par les représentants du sexe fort. L'arthrite du poignet et des doigts est considérée comme une maladie professionnelle. Cette conclusion a été tirée sur la base d'observations cliniques à long terme de patients chez qui on avait diagnostiqué une arthrite des articulations des membres supérieurs.

En règle générale, l'inflammation des articulations des phalanges de la main affecte les personnes dont le type d'activité est associé à la réalisation de divers types de travaux entraînant une tension des muscles carpiens. L'arthrite du poignet peut progresser pour s'emparer de tout le bras. Cette maladie est si dangereuse qu'elle peut priver une personne de sa capacité de travail et la transformer en une personne handicapée sans défense, incapable de se servir même dans de petites choses.

Une articulation déformée est une source constante de douleur et d'inconfort, transformant la vie du patient en tourment constant. L'arthrite des doigts, comme le montre la photo, provoque le patient et des souffrances morales, car il est obligé de cacher ses mains aux yeux des autres.

Causes de l'arthrite sur les mains

L'arthrite ne touche pas toujours les mains à la suite d'activités professionnelles. Très souvent, cette maladie est secondaire, en raison de pathologies infectieuses, rhumatismales et métaboliques.

L'arthrite des poignets et des phalanges des doigts peut survenir pour les raisons suivantes:

  1. La vieillesse C’est un facteur purement mécanique, car au cours de sa vie une personne fait beaucoup de mouvements avec sa main et ses doigts. Il en résulte une usure normale des tissus osseux et cartilagineux. La vieillesse entraîne une détérioration de la circulation sanguine et des troubles métaboliques, ce qui prive le cartilage de nutriments. Le point culminant chez les femmes est accompagné de changements hormonaux, ce qui affecte négativement les articulations.
  2. Blessé dans l'enfance ou la jeunesse. Une personne peut avoir une ecchymose, une fracture ou une fissure. Malgré la récupération ultérieure, il reste des traces. Avec l'âge, les dommages oubliés font penser à une inflammation des articulations de la main. Un traumatisme à l'index est une blessure caractéristique des personnes qui utilisent des armes légères ou de chasse.
  3. Facteur génétique. Beaucoup de gens ont une prédisposition à cette maladie. En analysant les observations de patients souffrant d'arthrite des mains, presque tous leurs proches ont été traités pour cette maladie. Forte probabilité de transmission de la maladie à toutes les générations suivantes.
  4. Maladie infectieuse. L'agent responsable de l'inflammation dans les articulations peut très bien être un streptocoque ou un staphylocoque. Ces micro-organismes provoquent un mal de gorge dont le traitement a été mal effectué.
  5. Réaction allergique. L'arthrite déformante se développe sous l'influence de substances actives sur le plan chimique, de piqûres d'insectes, de médicaments puissants ou d'une hypothermie grave des membres supérieurs.
  6. La goutte Le plus souvent, cette maladie est une conséquence de la malnutrition. Il en résulte un excès d'acide urique, dont les sels se déposent sur les articulations. L'arthrite survient, d'abord le pouce, puis l'inflammation englobe tous les doigts.

La médecine n'écarte pas le facteur de stress. Des expériences fortes et une fatigue psychologique pourraient bien être les causes de la maladie.

Symptômes de l'arthrite sur les mains

Les signes d'arthrite des mains se manifestent en fonction de la cause qui a provoqué l'apparition de la maladie. Selon le sexe et l'âge du patient, leur manifestation peut varier considérablement.

Il existe une liste de symptômes caractéristiques de toute étiologie de l’arthrite:

  1. Syndrome de douleur Au stade initial de la maladie, cela ressemble à de la douleur. À mesure que la maladie progresse, la douleur devient plus forte et plus longue.
  2. L'apparition d'un inconfort dans les articulations lorsque le temps change. Les mains réagissent aux changements de température, d'humidité et de pression atmosphérique.
  3. L'apparition de rougeur dans les jointures ou l'articulation du poignet. Dans ce cas, il y a une augmentation locale de la température à la place des rougeurs. Le patient ressent des picotements et des brûlures.
  4. Contrainte en mouvement. Au début, ce phénomène se produit après que les mains n’ont pas bougé depuis longtemps. En règle générale, cela se produit le matin. La mobilité ne revient qu'après un long développement des brosses.
  5. Épaississement des articulations du doigt et du poignet. Ce processus n'a pas de tendance inverse. La déformation des articulations augmente constamment et s'arrête quelque peu pendant la rémission et le traitement.
  6. La présence de grincement, qui n'est pas caractéristique des mains, lorsque vous vous déplacez avec les doigts. Contrairement aux clics, cela met en évidence une altération de la fonctionnalité des tissus osseux et cartilagineux.
  7. Dans la forme infectieuse de la maladie, des nodules denses se forment sous la peau.

Dans les cas avancés, le patient est faible et fatigué. Le processus inflammatoire peut entraîner une légère augmentation de la température corporelle, une perte d'appétit et une perte de poids.

Stades de l'arthrite dans les mains

Que l’on diagnostique ou non une arthrite du pouce chez un patient ou que l’ensemble de la main en souffre, le développement de la maladie comporte plusieurs étapes:

  1. Dans la première étape, les symptômes de la maladie sont presque invisibles. Le patient a des raideurs aux mains après le réveil du matin. Une personne a de la difficulté à effectuer les tâches élémentaires habituelles - ouvrir un robinet ou allumer un réchaud à gaz. Après un peu de développement, la rigidité passe. Pour cette raison, les patients n'attachent pas une importance particulière aux symptômes alarmants et reportent une visite chez le médecin. Et la maladie continue à se développer.
  2. La deuxième phase de l'arthrite se caractérise par des symptômes plus prononcés. Des érosions osseuses apparaissent, provoquant un gonflement et une douleur. Le mouvement des doigts est difficile et s'accompagne d'un craquement et d'un craquement. La rigidité est observée non seulement le matin, mais tout au long de la journée. Lorsqu'il est impossible d'accomplir des tâches officielles, les gens se tournent vers les soins médicaux.
  3. Au troisième stade, les articulations du patient se gonflent. Ce processus est accompagné d'une douleur intense et d'une rougeur. La température de la peau dans la région de la tumeur augmente. La lésion des articulations se produit de manière symétrique sur les deux mains. Effectuer une action devient presque impossible. Pour faire quelque chose avec vos mains, vous devez prendre des analgésiques.
  4. Le quatrième stade est caractérisé par une perte de mobilité des mains. Le cartilage dans les articulations se développent ensemble. Les doigts prennent une position statique. Une personne perd la capacité d'effectuer des opérations simples. En règle générale, après le MSEC, le patient se voit attribuer un groupe de personnes handicapées.

Classification de l'arthrite à la main

En fonction de la cause des changements pathologiques dans les mains, l’arthrite est divisée en plusieurs types:

  1. Infectieux. La maladie se développe en raison de la pénétration d'agents pathogènes dans l'articulation. L'infection est due à des dommages mécaniques ou à une infection des vaisseaux sanguins.
  2. Rhumatoïde. Se produit en raison de troubles métaboliques, d'une mauvaise nutrition ou d'une forte hypothermie. Il commence par les articulations des doigts et s'étend progressivement à toute la main.
  3. Post-traumatique. C'est le résultat d'une blessure ou d'une blessure. Peut se produire des décennies après les dommages articulaires.
  4. Gouty. C'est une complication de la goutte lorsque les sels d'acide urique se cristallisent dans les articulations. Dans les cas graves, il y a une rupture de la peau et une exposition de l'articulation.

Dans près de la moitié des cas cliniques, l'arthrite des mains est apparue comme une complication des maladies somatiques et des troubles du système immunitaire.

Pronostic de la maladie

Dès qu'une personne découvre la pathologie de son bras, le traitement doit être commencé immédiatement. L'arthrite elle-même ne disparaîtra pas, même si vous maintenez un mode de vie sain et l'absence de mauvaises habitudes. En l'absence de soins médicaux qualifiés, la maladie progressera régulièrement. Le traitement de l'arthrite des doigts vous permet de l'arrêter à un stade précoce et d'apporter un soulagement partiel au patient.

Une approche intégrée du traitement de la maladie peut économiser la mobilité des doigts. Cela permet à une personne de travailler pleinement sans restrictions, ce qui implique l'attribution d'un handicap. Le pronostic dépend de l'attitude responsable envers la santé du patient.

Plus tôt il se tourne vers un spécialiste et commence le traitement de l'arthrite des mains conformément aux recommandations reçues, plus il a de chances de garder ses mains en bon état.

Traitement de l'arthrite des mains

Il existe des directives générales sur la manière de traiter l'arthrite aux doigts. Seule leur mise en œuvre complète peut garantir que la lutte contre la maladie sera couronnée de succès.

Le patient doit suivre ces règles:

  1. Ne pas se soigner soi-même. Bien que seuls les médicaments éprouvés soient vendus en pharmacie, leur utilisation n’est autorisée que sur consultation d’un médecin. Certains médicaments peuvent nuire au patient.
  2. Aller sur un régime thérapeutique. Sa composition peut être recommandée par le médecin traitant. Buvez au moins 2 litres d'eau par jour. N'interrompez pas le régime en raison d'événements importants. Chaque panne est lourde de conséquences et de complications graves.
  3. Arrêtez de fumer et de boire de l'alcool. Les habitudes néfastes réduisent considérablement l'effet thérapeutique de la consommation de drogues.
  4. Autant que possible pour réduire la charge sur les membres malades. Les tâches ménagères doivent être déplacées vers l'environnement le plus proche. Si le travail au travail est associé à diverses manipulations des mains, il est conseillé de prendre une feuille d’invalidité.
  5. Adhérez au mode de travail et de repos optimal. Évitez le stress et la surcharge physique.
  6. Effectuer toutes les procédures prescrites par le médecin traitant. Cela concerne les médicaments, les visites en salle de physiothérapie et la gymnastique thérapeutique.

Une telle attitude face au traitement aidera à arrêter la maladie et à entrer dans la phase de rémission.

Traitement de la toxicomanie

Un grand nombre d'articulations sont impliquées dans le processus de destruction de l'arthrite. Pour arrêter le développement de la maladie et sauver le patient de la souffrance, il est nécessaire d'utiliser des médicaments de différents types. Choisir le bon médicament minimise les effets secondaires.

Le traitement est effectué avec de tels médicaments:

  • anti-inflammatoire;
  • des analgésiques;
  • restaurer la structure du cartilage;
  • dilatation des vaisseaux sanguins et renforcement de leurs parois;
  • antibactérien et antiviral;
  • complexes de vitamines.

Le traitement implique l’utilisation de crèmes et de pommades, de comprimés et de pilules. Certains médicaments sont administrés par voie intramusculaire ou intraveineuse. S'il n'y a pas d'amélioration significative après un mois de traitement, on prescrit au patient des antipaludéens ou des corticostéroïdes. En règle générale, une telle décision est prise dans des cas extrêmes, car ces médicaments ont de nombreux effets secondaires.

Physiothérapie

Le cours de physiothérapie est une méthode utilisée conjointement avec un traitement médicamenteux. Les procédures physiologiques mettent fin aux effets néfastes de la maladie sur les articulations et améliorent considérablement le processus métabolique. Étant donné que les articulations sont sous une fine couche de peau, toute procédure atteint son effet maximal.

En règle générale, les procédures suivantes sont prescrites au patient:

  1. Échographie. Il aide à éliminer le spasme des doigts et à leur rendre la mobilité. Après irradiation, l'état du patient s'améliore considérablement, ce qui est associé à une diminution de la douleur. L'échographie est appliquée après la fin de l'exacerbation de la maladie.
  2. Électrophorèse. Les articulations endommagées sont affectées par un champ magnétique haute fréquence. L'impact de l'appareil contribue à la régénération du tissu cartilagineux, soulage la douleur et améliore considérablement la circulation sanguine.
  3. Irradiation avec une lampe à quartz. En règle générale, ce processus ne dure pas plus de 2 minutes. Mais pendant ce temps, le rayonnement de quartz détruit toute l’infection sur la peau des mains, affectant en partie les articulations.
  4. Acupuncture Cette méthode de médecine orientale aide à activer les terminaisons nerveuses, à restaurer la mobilité et la sensibilité des doigts.

Avec le syndrome de la douleur mineure, la thérapie manuelle est utilisée. Masseur élimine la stagnation, soulage les spasmes et le gonflement des tissus mous.

Prévention de l'arthrite

Personne n'est à l'abri de l'arthrite. Cette maladie peut frapper une personne à tout âge. Avec le vieillissement, le risque de maladie augmente considérablement. Cependant, quelques règles simples réduisent considérablement le risque d'arthrite.

La prévention de l'arthrite des doigts implique la mise en œuvre de telles recommandations:

  • Éviter les situations de dommages aux mains;
  • pour garder une image en mouvement, plus de temps à passer au grand air;
  • ne pas fumer ni boire de l'alcool de quelque manière que ce soit;
  • manger régulièrement et pleinement, ne pas manger d'aliments riches en purines;
  • garder les mains à l'écart de l'hypothermie et du contact avec des substances chimiquement actives;
  • compléter le traitement de toutes les maladies infectieuses pouvant déclencher l'arthrite;
  • prenez constamment des complexes de vitamines et de minéraux pour fournir aux articulations des nutriments;

C’est assez pour éviter que l’arthrite ne se produise tout au long de la vie.

Goutte: signes chez les hommes et les femmes

La goutte est une maladie qui provoque l'accumulation de cristaux d'acide urique dans les tissus articulaires. Les représentants les plus fréquents de la maladie sont les hommes et les femmes âgés de plus de 40 ans. La principale cause de la goutte chez l'homme et la femme est un trouble métabolique.

Symptômes de la goutte chez les hommes

La maladie se développe non seulement dans les articulations des jambes, mais aussi dans les mains. Le plus souvent, la maladie se développe dans les articulations du coude, du carpe et de l'épaule chez l'homme. Chez les hommes, la maladie progresse rapidement par rapport aux femmes.

Les caractéristiques de la goutte chez l'homme sont des sensations douloureuses au niveau d'une certaine articulation. Après une courte période, une rougeur est observée dans la région de l'articulation touchée. La peau du patient gonfle légèrement. Lorsqu'ils examinent un médecin de sexe masculin, ils diagnostiquent très souvent les tophi, qui sont des nœuds sous-cutanés.

Chez l'homme, la maladie se présente sous la forme d'attaques. Pendant cette période, les représentants masculins se plaignent de sentiments tels qu'une douleur et un inconfort importants. En touchant la zone touchée, la douleur augmente.

Lors du diagnostic de la santé d'une personne souffrant de goutte sur les jambes, des dépôts d'urate sont observés dans les reins. Une manifestation importante de la maladie est qu'avec le traitement tardif de la pathologie, les articulations chez l'homme commencent à se déformer.

Chez l'homme, la maladie se développe rapidement. Lorsque les premiers signes précurseurs de la maladie apparaissent chez l'homme, le patient doit consulter un médecin.

Signes de pathologie chez les femmes

La maladie chez la femme présente des caractéristiques distinctives. Comme chez l'homme, la maladie se manifeste sous la forme de:

  • rougeur et gonflement de la peau;
  • douleurs dans la région des articulations enflammées;
  • l'apparition de nodules;
  • malformations articulaires.

Chez les femmes, la goutte est un peu différente. Les manifestations de la maladie sont très faibles. La maladie se caractérise par l'absence de complications, même à la ménopause.

Cela est dû au fond hormonal spécial de la femme. Très souvent, chez la femme, les signes de pathologie sont si flous que les médecins ont du mal à poser un diagnostic.

La maladie aux stades initiaux est aiguë et se caractérise par la présence de modifications inflammatoires prononcées. Dans la plupart des cas, les femmes se plaignent de douleur.

Des troubles du mouvement sont très souvent observés dans l'articulation touchée. Ces symptômes chez les femmes sont assez rares. Mes patients utilisent un outil éprouvé grâce auquel vous pouvez vous débarrasser de la douleur en 2 semaines sans trop d'effort.

L'évolution de l'arthrite chez les femmes est différente des signes de la maladie chez les hommes et dans la localisation. Le plus commun est la défaite de la maladie de la première articulation métatarsophalangienne du pied.

Mais chez les femmes, la maladie survient dans la plupart des cas au niveau de la cheville. Très souvent, la maladie chez la femme peut se manifester par une polyarthrite dont la localisation sont les petites articulations des mains.

Les symptômes de la pathologie chez les femmes sont très rarement affichés sur la santé des reins. Le développement le plus commun de la goutte chez les femmes est observé dans l'obésité. En outre, cette maladie peut être accompagnée d'hypertension. Et les patients peuvent être diagnostiqués avec le diabète.

Au cours de la maladie chez les femmes devient une voix rugueuse. La femme a également observé le développement de l'hirsutisme. L’apparition de traits faciaux masculins est un signe de l’évolution de la pathologie chez la femme.

Les symptômes de la goutte chez les femmes sont légèrement différents des symptômes masculins. Cela est dû à une violation du fond hormonal chez la femme.

Étapes de la maladie

Les premiers signes de la goutte sont très diverses, il s’agit d’une maladie en évolution constante. Cela entraîne une modification des symptômes chez les hommes et les femmes. Absolument tous les stades de la pathologie diffèrent entre eux par leurs symptômes:

  • Dans un premier temps, le patient présente une goutte rhumatoïde caractérisée par des lésions des articulations aux mains. Les attaques de la maladie sont bénignes et les signes moins prononcés. La durée des attaques peut être de quelques heures ou de plusieurs jours.
  • En outre, le patient souffre de goutte oligosymptomatique, caractérisée par une faible manifestation des symptômes ou par leur absence complète. Au cours de cette étape de la pathologie, l’image des symptômes est sombre. Dans certains cas, les patients peuvent se plaindre d'une affection mineure. En cas de traitement tardif de ce stade, des complications seront observées chez les hommes et les femmes;
  • La prochaine étape est rénale, ce qui conduit à un dysfonctionnement des reins, le plus souvent il se manifeste sous la forme de pyélonéphrite. Dans certains cas, ces manifestations sont exacerbées par des calculs rénaux ou une insuffisance rénale;
  • Après l'écoulement de la goutte rénale, le stade allergique commence. Il est détecté chez des patients dans de très rares cas. Au cours de son parcours, il se produit une inflammation aiguë des articulations, caractérisée par une couleur pourpre. C'est pourquoi la maladie est souvent confondue avec la polyarthrite.
  • La goutte subaiguë se caractérise par une douleur peu prononcée. À ce stade, les patients gonflent les articulations. Le processus inflammatoire est de courte durée. Les signes et les accès de la maladie passent d'eux-mêmes;
  • La forme la plus grave est le partiaryeskaya, qui se caractérise par une douleur intense aux articulations des jambes. Après un certain temps, une déformation articulaire est observée. Au cours du développement de cette pathologie, les patients se plaignent de l'apparition d'un inconfort dans la région du tendon. L'homme est très difficile à déplacer. Certaines personnes ne peuvent pas marcher du tout. Avec le traitement tardif de la maladie, le système musculaire sera affecté.

La maladie peut se dérouler alternativement par étapes. Chez les hommes et les femmes, il existe également un cours distinct d'un certain type de pathologie.

Caractéristiques du traitement

Le traitement de la goutte chez l'homme et la femme vise à réduire les symptômes, à réduire les niveaux d'acide urique et à éliminer l'arthrite goutteuse. En raison de l'inhibition des urates entrant dans le corps, leur nombre est considérablement réduit, ce qui a un effet bénéfique sur le processus de traitement.

Pour que les urates ne pénètrent pas dans le corps du patient, un régime spécial est recommandé. Dans le régime alimentaire devrait être des protéines animales et végétales dans une quantité minimale. C'est pourquoi, en présence de signes de goutte, il est interdit aux patients d'utiliser en grande quantité:

La viande et le poisson ne peuvent être consommés que par des patients bouillis. Il est nécessaire de privilégier les variétés faibles en gras. Il est strictement interdit aux patients d’utiliser du thé et du café forts, des boissons alcoolisées, des épices, du sel, des produits de confiserie avec une crème grasse.

Pour assurer une efficacité élevée du traitement, il est nécessaire de prendre certains médicaments. Pour réduire la quantité d'acide urique prend Allopurinol. Afin d'éliminer les urates du corps d'un patient, les médecins prescrivent Etymide, Urodan, Urolesan, Sulfinpyrazone, etc.

En outre, on prescrit aux patients présentant des signes de goutte des médicaments entrant dans la catégorie des anti-inflammatoires non stéroïdiens, ce qui garantit une efficacité élevée du traitement. L'ibuprofène, le diclofénac, l'indométacine sont le plus souvent recommandés.

La goutte est une maladie grave des articulations. Les manifestations de la pathologie chez les hommes et les femmes peuvent différer entre elles. Malgré cela, lorsque les premiers symptômes apparaissent, le patient doit consulter un médecin qui établira le diagnostic correct et prescrira un traitement rationnel.

Arthrose des mains: traitement, symptômes et photo des articulations

L'arthrose des petites articulations des mains est la principale pathologie. Par conséquent, pour la manifestation de la maladie, une exposition à des facteurs externes n'est pas nécessaire. La pathologie commence à se développer en raison d'une défaillance des processus métaboliques du corps.

Comparée à l'arthrose et à la coxarthrose plus courantes, la risarthrose est une maladie plutôt rare. En règle générale, les femmes présentant une perturbation hormonale pendant la ménopause sont sensibles à cette maladie. De plus, certains patients ont une prédisposition génétique à la survenue d'une arthrose des doigts.

Le traitement de cette maladie doit être conservateur. Au stade initial, grâce au traitement bien choisi, il est possible d’obtenir d’excellents résultats et de ralentir la progression de la maladie.

Pour que le traitement de l'arthrose du doigt soit efficace, les médecins sont attentifs aux raisons pour lesquelles la pathologie s'est développée. La forme et la forme de la pathologie sont tout aussi importantes. Le traitement détermine les symptômes et les manifestations de la maladie.

Dans la classification internationale des maladies, CIM 10, on distingue 2 types d'arthrose déformante des doigts. Pour la première espèce nodulaire est caractérisée par la formation de joints d'étanchéité dans les articulations interphalangiennes des doigts.

Et si des modifications se produisent dans les articulations proximales, le patient recevra un diagnostic de nodules de Bouchard, Heberden distal. Dans ce cas, l'arthrose des mains présente des signes visuels brillants, tels que l'apparition d'un compactage et d'une déformation dans la zone des phalanges des doigts, comme sur la photo.

La rhizarthrose est une arthrose dans la région des mains, à laquelle la base du pouce est affectée. La rhizarthrose est accompagnée de modifications dégénératives de l'articulation carpométacarpienne et métacarpophalangienne.

L'inflammation de l'articulation du poignet de la main est une maladie très rare. Il se développe suite à une blessure à la main (fracture, luxation).

Malgré le fait que les complications post-traumatiques soient rares, après une luxation ou une fracture, le patient doit faire attention aux symptômes caractéristiques de la pathologie.

Lors de la détection de toute manifestation, il est nécessaire de prendre rendez-vous avec un arthrologue ou un rhumatologue.

Les symptômes

Le traitement médicamenteux de l'arthrose dans les petites articulations des mains ne peut être efficace que si un tableau clinique clair est établi. Ainsi, afin de diagnostiquer la rhizartrose, un examen aux rayons X est prescrit, grâce auquel des modifications peuvent être détectées même au stade initial de la pathologie.

Il existe 3 principaux stades de développement de l'arthrose, dans lesquels se manifestent certains symptômes. Le premier est l'arthrose dans les mains du premier degré. Elle se caractérise par une douleur insignifiante, apparaissant périodiquement. Dans ce cas, les mouvements des articulations sont libres, mais il n'y a presque pas de gonflement.

Au stade initial, il est possible de traiter l'arthrose des mains à la maison en utilisant des remèdes populaires. En règle générale, à ce stade, la nomination de PNPV (pommade, comprimés) n’est pas nécessaire; un traitement de physiothérapie suffit donc. Et si nécessaire, un traitement de restauration est effectué, y compris des chondroprotecteurs.

L'arthrose du second degré de la main se manifeste par des sensations douloureuses plus intenses qui perturbent une personne la nuit lorsqu'elle est au repos.

L'arthrose déformante dans les mains, qui est dans la deuxième étape, est difficile et prend du temps. La tâche principale de la thérapie est d'éliminer les signes de la maladie et de retarder le processus de changements dégénératifs. En comparaison avec le premier stade de la maladie, il est impossible à ce stade de restaurer complètement le cartilage.

L'arthrose, qui est au stade 3 du développement, se manifeste par une déformation évidente de l'articulation. Des symptômes tels que l'apparition de nodules en sont la caractéristique et les excroissances deviennent particulièrement visibles du côté ou du dos de la main. En comparaison avec l'arthrose à 1 et 2 degrés, le stade 3 est chronique, caractérisé par une douleur persistante dans les doigts et des brûlures.

Au stade avancé, les médicaments ont peu d’effet. Progression des pathologistes graduelle, de sorte que vous pouvez suivre clairement son développement.

Le traitement chirurgical est utilisé dans de rares cas seulement s'il est nécessaire de surmonter la douleur et de se débarrasser de la contracture.

Traitement

Le diagnostic de la risarthrose n'est pas facile en soi, car ses symptômes à un stade précoce ressemblent aux manifestations d'autres pathologies. Le médecin prescrit à la patiente une radiographie de la main et une IRM.

En cas de confirmation du diagnostic, un traitement complet est prescrit au patient, comprenant:

  • AINS;
  • Thérapie d'exercice;
  • les vasodilatateurs;
  • des compresses;
  • des antibiotiques;
  • chondroprotecteurs;
  • procédures physiothérapeutiques.

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont des remèdes classiques utilisés dans le traitement de l'arthrose des petites articulations des mains à l'aide de la médecine conservatrice. Les AINS réduisent l'inflammation et réduisent l'intensité de la douleur.

Les agents non stéroïdiens peuvent être utilisés sous les formes suivantes:

Cependant, avant de traiter la risarthrose et d'autres types d'arthrose, en utilisant une pommade ou des comprimés anti-inflammatoires, vous devez savoir qu'ils ont un effet négatif sur le fonctionnement du tractus gastro-intestinal.

L’exercice thérapeutique est souvent utilisé dans les méthodes classiques de traitement de l’arthrite. Ainsi, l'effet spécial de la gymnastique réparatrice a un effet positif. À cette fin, les patients doivent suivre des cours dans des centres où ils pratiqueront le yoga, le pilates et d’autres types d’éducation physique.

Les vasodilatateurs sont nécessaires pour normaliser l'apport sanguin aux doigts. En raison de processus dégénératifs, les muscles s’atrophient, il y a une défaillance des processus métaboliques, entraînant une congestion.

Pour éliminer les poches et améliorer la circulation sanguine, le médecin vous prescrit un traitement par vasodilatateurs. Cependant, la thérapie combinée, dans laquelle des remèdes populaires et des médicaments (relaxants musculaires) sont utilisés pour favoriser la relaxation musculaire, par exemple la pommade d'Ortofen, apporte d'excellents résultats.

Pour supprimer les poches, sans utiliser de médicament, vous pouvez utiliser des recettes traditionnelles, dont l'une est des compresses. Les compresses à la paraffine, les sels de la mer Morte et les produits apicoles ont une bonne efficacité.

Des antibiotiques sont prescrits en cas d'arthrose infectieuse des articulations interphalangiennes de la main. Par rapport à l'arthrite, les changements dégénératifs ne sont pas provoqués par une inflammation, mais par un manque d'éléments nutritifs. Cependant, l’infection est souvent une condition préalable à la formation de la maladie:

Afin de prévenir la progression rapide de la maladie, provoquée par une infection, il est nécessaire de détruire la cause de l'infection. Par conséquent, déterminer l'infection en plus des diagnostics standard nécessite parfois des tests auxiliaires.

Les chondroprotecteurs sont très efficaces si la risartrose est à un stade précoce de développement. Ces fonds sont également prescrits pour la prévention.

L'utilisation prolongée de chondroprotecteurs peut complètement restaurer les modifications pathologiques mineures du cartilage et minimiser l'inflammation des articulations des doigts. En outre, ils sont prescrits après un étirement ou une fracture de la main afin de prévenir l'apparition d'arthrose.

L'arthrose des articulations interphalangiennes des mains doit également être traitée par de la physiothérapie. Le médecin, tenant compte des signes de la maladie, prescrit:

  • thérapie magnétique;
  • Hirudothérapie;
  • thérapie de boue;
  • séances d'acupuncture.

À la maison, pour soulager la douleur et l’enflure, vous pouvez réchauffer les membres avec de la paraffine.

L'un des objectifs thérapeutiques importants est de réduire la charge sur les articulations enflammées des doigts. Pour atteindre cet objectif, le patient à l'époque met le loquet, ce qui limite la mobilité de la main.