Quel genre de docteur demander l'arthrite?

L'arthrite est le nom commun des maladies des articulations pour lesquelles les processus inflammatoires plutôt que dégénératifs, comme dans l'arthrose, sont plus caractéristiques. Par définition, un arthrologue devrait être impliqué dans le traitement des maladies des articulations. Mais toutes les petites villes n’ont pas de médecins de cette spécialité. En outre, en raison du grand nombre de types d'arthrite, le succès de son traitement peut nécessiter la consultation de spécialistes de différents profils. Par conséquent, la réponse finale à la question de savoir quel médecin traite l’arthrite dépend du type de maladie.

Si la cause de la maladie est une blessure - une visite chez un traumatologue est obligatoire, s'il s'agit de polyarthrite rhumatoïde (c'est-à-dire une maladie auto-immune) - la consultation d'un immunologue est nécessaire. Un rhumatologue, un endocrinologue et un nutritionniste peuvent devenir les principaux médecins chez les patients présentant un diagnostic d'arthrite goutteuse, car la maladie est associée à des troubles métaboliques et nécessite également une correction nutritionnelle.

En cas de symptômes désagréables de quelque nature que ce soit, la personne s’adresse généralement à son médecin généraliste, qui procède à l’examen initial, le soumet pour examen et, si nécessaire, à un spécialiste.

Des tests d'urine et de sang, des rayons X, une échographie et une IRM de l'articulation peuvent être prescrits pour le diagnostic de l'arthrite. Sur la base des résultats de l'enquête est déjà diagnostiqué.

De même, dans le traitement de toutes les maladies des articulations, en particulier pendant la période de rééducation, l’aide d’un orthopédiste et d’un physiothérapeute (un instructeur en thérapie par l’exercice) est nécessaire.

Quel médecin traite l'arthrite et l'arthrose

Symptômes de l'arthrite et de l'arthrose

Si un patient présente des symptômes similaires, cela signifie qu'il est temps de consulter un médecin:

La première étape consiste à effectuer une radiographie ou une IRM, après quoi vous devriez contacter un chirurgien ou un arthrologue.

  1. Douleur dans la région des grosses articulations (genou ou hanche), qui augmente avec la marche et augmente en fin de journée.
  2. Douleur au début de la marche dans les genoux (indique une gonarthrose).
  3. L'apparition d'un gonflement dans l'articulation du genou ou de la hanche.

Si vous présentez des symptômes similaires, vous ne devez pas reporter la visite à un spécialiste pour plus tard, afin de ne pas porter la situation à l’opération. Même si l'inconfort est mineur, avec le temps, les symptômes s'intensifient et la douleur devient insupportable.

Plus tôt le traitement de la maladie commence au début, plus il sera facile d'éviter les complications.

Afin de déterminer quel médecin traite l'arthrite, il est nécessaire de connaître les principales manifestations cliniques de la maladie. L'arthrite est un concept général associant différents types de maladies (psoriasique, rhumatoïde, goutteuse, juvénile et autres).

Fondamentalement, toutes ces pathologies commencent par des symptômes similaires. Cependant, chacune des formes d'arthrite a ses propres caractéristiques cliniques, son diagnostic et son traitement.

Considérez les symptômes articulaires et extra-articulaires communs de l'arthrite, caractéristiques de chaque forme de pathologie:

  • Douleur d'intensité variable dans la région de l'articulation endommagée.
  • Augmentation du volume, gonflement, gonflement.
  • Changements fonctionnels (diminution de la mobilité et de l'amplitude d'articulation).
  • Décoloration de la peau au-dessus de la surface articulaire.
  • Engourdissement et raideur dans les membres affectés.
  • Augmentation locale de la température cutanée.

Signes généraux (extra-articulaires) de la maladie:

  • Se sentir mal (subjectivement).
  • Maux de tête sévères périodiques, acouphènes, vertiges, nausées.
  • Perte de poids nette due à une perte d'appétit.
  • Insomnie, apathie, dépression.
  • Attaques de nausées et de vomissements.

Principes de diagnostic de la maladie

Le diagnostic de l'arthrite comprend les examens physiques de spécialistes, les consultations avec des médecins restreints (cardiologue, neurologue, etc.), les méthodes de laboratoire et autres méthodes de recherche. Le diagnostic comprend plusieurs parties:

Diagnostic de laboratoire:

Analyse générale du sang et des urines, analyse biochimique du sang avec l'étude obligatoire d'échantillons rhumatologiques. Dans les formes modérées à sévères de la maladie, le liquide articulaire est recueilli avec une ponction préliminaire de l'articulation touchée.

L'examen radiographique des os et des articulations dans deux projections (directe et latérale) aide à déterminer le stade et la négligence du processus. L’imagerie par résonance magnétique est une méthode d’examen plus précise qui permet de préciser la localisation, le stade de la maladie, ainsi que d’autres inclusions et lésions (érosion, croissance, etc.).

). L’échographie permet d’évaluer l’endommagement du composé, la présence de liquide et le processus inflammatoire.

Traitements additionnels

Après qu'une radiographie a identifié une arthrose de la hanche ou du genou et que le rhumatologue a prescrit un médicament, le patient est envoyé chez un endocrinologue.

La force des articulations dépend souvent de l'état du système hormonal. Après le test, si l’endocrinologue constate une violation, un traitement avec les hormones nécessaires est prescrit.

Si un patient a une coxarthrose ou une gonarthrose, une radiographie ou une IRM est périodiquement prescrite pour suivre avec précision tous les changements dans le tissu articulaire. Bien qu'une radiographie et une procédure moins coûteuse qu'une IRM, mais souvent cela ne peut pas être fait.

Si une coxarthrose ou une gonarthrose est détectée après le stade 2, le patient est alors envoyé chez un chirurgien orthopédique.

Un orthopédiste est nécessaire lorsqu'une opération est nécessaire et que les médicaments sont déjà impuissants. Un chirurgien orthopédiste effectue deux types de chirurgie: le remplacement d’organes et le remplacement d’endoprothèses.

Les opérations de préservation d'organes (arthroplastie, arthrotomie, arthrodèse) visent à restaurer la fonction de l'articulation douloureuse et à éliminer la douleur. L'endoprothèse est une opération par laquelle une ancienne articulation complètement détruite est transformée en une prothèse.

Après le diagnostic, le médecin qui traite l’arthropathie prescrit un traitement symptomatique etiotrope et un traitement complémentaire.

Il existe des groupes généraux de médicaments prescrits pour tous les types d'arthrite:

  1. Traitement étiotropique: solganal, arava, etc. Les médicaments ralentissent la destruction, l'inflammation et la dégénérescence des tissus articulaires et contribuent également à l'amélioration de la mobilité, à la guérison des ulcères et des érosions. Ce groupe est utilisé dans le traitement de l'agression auto-immune.
  2. Chondroprotecteurs: arthra, chondroïtine et autres, ils restaurent les cellules du tissu conjonctif endommagées, augmentent la production de liquide synovial et améliorent ainsi la mobilité des articulations.
  3. Traitement symptomatique:
  4. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS): cétonal, diclofénac, etc. Réduisent l'inflammation et réduisent la douleur.
  5. Analgésiques: analgine, ibuprofène, etc. Réduit la douleur dans la phase aiguë de l'inflammation.
  6. Médicaments hormonaux (glucocorticoïdes): prednisone, dexazone, etc. Ils sont utilisés dans les stades moyen et grave de la maladie, ont un effet anti-inflammatoire et analgésique. Ce groupe de médicaments prescrits uniquement par un médecin qui traite l'arthrite.
  7. Relaxants musculaires: mydocalm et autres, détendent les muscles spastiques et soulagent la douleur.

La pathologie des articulations est traitée non seulement avec des préparations médicales, mais également avec un effet physique sur le membre affecté, soulageant ainsi la douleur et réduisant l'inflammation.

La mobilité dans les articulations osseuses est améliorée. Des méthodes de traitement supplémentaires incluent la physiothérapie (électrophorèse, magnétothérapie, thérapie au laser, UHF, etc.).

), entraînement thérapeutique - physique, natation. Le respect des principes de la nutrition diététique (rejet des aliments frits, salés, fumés et autres aliments malsains) joue un rôle important dans le traitement.

Il faut éliminer les mauvaises habitudes (alcoolisme, tabagisme). Il faut prévenir le SRAS et prendre des complexes vitaminiques pendant la période de carence en vitamines (automne, printemps).

Dans le traitement de l'arthrose, on ne peut ignorer le facteur qui a provoqué le processus de destruction de l'articulation. La polyarthrite rhumatoïde, les rhumatismes et d'autres processus auto-immuns sont une cause fréquente de recours contre l'arthrose.

Dans ce cas, vous devez consulter un rhumatologue ou un traumatologue. Un rhumatologue élaborera un schéma de traitement conservateur de l'arthrose, visant à réduire les symptômes et à ralentir le processus.

Le traitement médicamenteux de l'arthrose comprend:

  • la nomination d'analgésiques. En règle générale, des anti-inflammatoires non spécifiques sont prescrits. Dans les cas graves, des corticostéroïdes sont injectés dans l’espace articulaire;
  • l'utilisation de chondroprotecteurs. Ce sont des mucopolysaccharides capables de restaurer la structure du cartilage pendant les périodes de rémission;
  • traitement des pathologies provoquant le développement de l'arthrose: diabète, obésité, maladies endocrinologiques, etc.

Les changements dans les niveaux d'hormones affectent de manière significative la santé des os et des articulations. Arthrose des grosses articulations - la coxarthrose, la génarthrose affecte le plus souvent les femmes après 40 ans.

Dans ce cas, tout d'abord, vous devez contacter un gynécologue et un endocrinologue pour définir un traitement hormonal substitutif. En outre, il est utile de procéder à la densitométrie (étude de la densité osseuse) pour exclure l'ostéoporose.

Les différences dans les traitements efficaces sont influencées par la forme et la complexité de la maladie. Seul le médecin déterminera la différence de traitement pour chaque patient. Les remèdes populaires ne sont pas capables d’obtenir des résultats positifs à un stade précoce.

Le traitement de l'arthrite et de l'arthrose comprend:

Malgré la différence, l'arthrite et l'arthrose aux stades initiaux ne représentent pas une menace particulière pour le corps, mais les traitements insuffisamment traités ou négligés peuvent limiter les mouvements et «doter» le corps d'autres conséquences graves.

Pire encore, l'arthrose et l'arthrite, résultant de complications infectieuses, peuvent être fatales. C’est pourquoi, après avoir soupçonné au moins le moindre signe de ces maladies, sans avoir recours aux remèdes populaires, de consulter un médecin dès que possible pour un traitement en temps opportun.

Pommade pour l'arthrite et l'arthrose

Malgré les différences dans les problèmes de chaque patient, il existe des pommades universelles pour l'arthrite et l'arthrose. La popularité et l’efficacité d’un grand nombre de critiques positives sur Internet.

  1. Requin gras. L'outil contient de la chondroïtine et de la glucosamine dans sa composition, ce qui peut arrêter la destruction du tissu cartilagineux et même restaurer les structures articulaires. En savoir plus sur la graisse de requin ici.
  2. Hondrokrem. Remède universel, utilisé pour divers problèmes des articulations. La présence uniquement d'ingrédients naturels n'assure aucun effet secondaire. En savoir plus sur Hondrokrem dans cet article.
  3. Le secret de grand-père. Un nouvel outil développé par des scientifiques russes. La pommade normalise les processus métaboliques normaux dans les articulations, provoquant la guérison du corps. Découvrez les secrets de grand-père à partir de cet article.

Prévention de l'arthrite et de l'arthrose

Il vaut mieux essayer de suivre les règles distinctives qui aideront à prévenir la survenue de telles maladies. Il vaut mieux investir dans des mesures préventives que dans le cas d'une maladie, dépenser des sommes considérables pour le traitement.

Il n'y a pas de différence dans les méthodes de prévention. Il est très important de surveiller son poids, de ne manger que des aliments sains, de mener une vie active et de ne pas être paresseux lorsqu'il est question de faire du sport.

Ces mesures, avec un degré de probabilité élevé, ne permettront pas à des maladies insidieuses telles que l'arthrite et l'arthrose.

Nous comprenons quel médecin traite l'arthrite du genou et d'autres articulations

L'inflammation des articulations se réfère aux pathologies du système musculo-squelettique avec une pathogenèse infectieuse prononcée. Au cours des dernières années, la science médicale a identifié un large éventail d'arthrite et d'arthrose de toutes sortes pour un soulagement plus efficace de la source de la localisation de la maladie. La question de savoir quel médecin traite l'arthrite ne peut être résolue sans équivoque. La thérapie articulaire nécessite l'assistance pluridisciplinaire de plusieurs médecins: orthopédistes, médecins généralistes, rhumatologues, nutritionnistes et même chirurgiens plasticiens. Sur la base des données relatives au diagnostic et aux antécédents du patient, les spécialistes sont tenus de prendre les décisions qui s’entendent entre eux pour établir le diagnostic correct et prescrire un traitement complet.

Spécialistes qui traitent les maladies des articulations

Important à savoir! Les médecins sont sous le choc: «Il existe un remède efficace et abordable pour l’arthrite.» Pour en savoir plus.

Lors de la manifestation initiale des symptômes de maladies articulaires, il est recommandé de contacter la clinique où, sous contrôle des rayons X et par échographie, ils s’occuperont de:

  • un thérapeute qui conseille la majorité des patients au tout début de leur traitement et le redirige vers d'autres médecins;
  • arthrologue. Il s’agit exclusivement de joints, il serait donc idéal de s’y inscrire;
  • rhumatologue. Il a une spécialisation étroite, car il prend des patients soupçonnés de lupus érythémateux disséminé ou de polyarthrite rhumatoïde;
  • un immunologiste, la nécessité d'une visite supplémentaire qui se produit lorsque le désordre de réactions auto-immunes, par exemple, dans le cas de la polyarthrite rhumatoïde juvénile. En cas de lésions concomitantes du cœur, une consultation avec un cardiologue sera nécessaire.
  • un vertébrologue spécialisé dans le traitement des maladies de la colonne vertébrale, y compris l'arthrite de la colonne vertébrale;
  • Un dermatovénéréologue assistera dans le traitement de l'arthrite et de sa récurrence causée par le lupus érythémateux systémique ou le psoriasis. Pour les éruptions cutanées, consultez un spécialiste.
  • le pédiatre clarifiera la santé de l’enfant et expliquera comment arrêter complètement la pathologie et quel médecin contacter les parents;
  • le chirurgien opère dans des cas extrêmes en remplaçant les articulations touchées par des prothèses.

Si la maladie s'accompagne de modifications pathologiques, les chirurgiens orthopédistes et traumatologues effectuent un suivi complet de l'état de santé du patient.

Causes et pathogenèse

Le degré de risque d'infection clinique des articulations dépend du type de microflore pathogène pénétrée, de la méthode d'infection et de l'état du système immunitaire humain. Dans la plupart des cas, des bactéries hautement virulentes avec un grand volume d'inoculum prennent racine. Cela se produit de la manière suivante:

  1. Pénétration directe à travers une plaie ouverte (tous types de blessures, morsures d'animaux).
  2. Propagation hématogène à partir de sites d’infection voisins ou très localisés.
  3. Pendant le séjour peropératoire du patient en raison d'instruments non stériles. Ensuite, des microorganismes pathogènes pénètrent dans le sang, provoquant par la suite une endocardite bactérienne.

La cause de l'infection des éléments du système musculo-squelettique est la pénétration de la bactérie streptocoque du groupe A, staphylocoque, gonocoque. Moins fréquemment, l'apparition d'arthrite septique se produit sur le fond des organismes Gram-négatifs, y compris E. coli, virus Salmonella, et d'autres. Les personnes dont l'immunité est affaiblie sont susceptibles, ce qui est typique pour les patients en période postopératoire, en présence de béribéri ou de pathologies chroniques.

L’arthrite provoquée par la migration de bactéries à travers les crevasses de l’endothélium dans le corps est dangereuse pour la santé du patient et peut mettre sa vie en danger. Le manque d'oxygène dans les tissus affectés réduit l'activité phagocytaire des globules blancs. La réponse inflammatoire aiguë est due à la facilité d’infection due à l’absence de membrane basale de la gaine de la capsule articulaire. En conséquence, la surface hyperthermique produit une quantité accrue de liquide synovial et d'hypertrophies.

Le processus de phagocytose libère des enzymes protéolytiques pouvant détruire le tissu cartilagineux. Les cytokines et autres molécules inductives, produites conjointement par les leucocytes et le tissu synovial, renforcent la réponse inflammatoire ultérieure. Dans 50% des cas cliniques, il provoque des lésions sur toutes les surfaces articulaires. Au point de contact de la membrane synoviale avec le cartilage, il se produit une érosion simultanée du tissu osseux, pouvant conduire à un sepsis et à la destruction complète de l'articulation.

Classification de l'arthrite

Aux fins du traitement, il est nécessaire de déterminer le diagnostic correct. L'anamnèse, l'examen physique et les tests de laboratoire contribuent à la précision des données, reflétant l'évolution de la maladie depuis ses débuts. Par conséquent, pour comprendre l’essence des principaux changements pathologiques dans le corps, les causes de l’inflammation des articulations sont classiquement divisées en types qui précèdent ou aggravent la maladie. Les types de maladie suivants se produisent:

  • traumatique (ostéonécrose);
  • inflammatoire - infectieuse, rhumatoïde, arthrite juvénile, pseudogoutte;
  • ostéochondropathique (mutation génétique) - dysplasie de la hanche, infection hémophilique et forme subséquente de pathogenèse sous forme d'arthrite purulente, maladie de Perthes;
  • idiopathique (arthrose);
  • métabolique - dépôts excessifs de pyrophosphate de calcium, goutte, maladie de Gaucher.

La sévérité caractéristique des symptômes et leur durée jouent un rôle important dans le diagnostic. Par exemple, l'aggravation progressive des manifestations de l'arthrite parle de sa raison non traumatique. L'œdème associé suggère de multiples processus inflammatoires dans les structures tissulaires adjacentes. Les sensations douloureuses qui limitent les activités quotidiennes montrent la gravité de la maladie.

Diagnostic utilisé pour détecter l'arthrite

Même "négligée" ARTHRITIS peut être guérie à la maison! N'oubliez pas de l'étaler une fois par jour.

Beaucoup de gens ne savent pas quel médecin traite l'arthrite et l'arthrose, ils doivent donc être référés pour examen par un thérapeute et en subir les principaux types. Les méthodes de diagnostic suivantes sont utilisées en orthopédie:

  1. Diagnostic de laboratoire. Il est recommandé de donner du sang pour analyse en cas de septicémie prolongée ou de douleur anormale après un remplacement articulaire. Sur la base des données de diagnostic de laboratoire, il devient clair s'il existe une inflammation. Des indicateurs utiles tels que le taux de sédimentation des érythrocytes et le nombre de globules blancs.
  2. Une radiographie révèle des modifications pathologiques de l'articulation au stade inflammatoire à long terme, mais ne montre pas toujours une lésion du cartilage ou une érosion osseuse périarticulaire. La méthode nous permet de comprendre quelle est la localisation du processus inflammatoire, s’il existe un doute quant à la cause spécifique de la lésion et si la cause des symptômes est ou non une arthrite du genou. Quel médecin traite la pathologie, il est clair - un orthopédiste. La photo montre la déformation de l'os spongieux et de la destruction de l'os cortical, une ostéopénie marquée dans l'arthrite septique chronique et une ostéomyélite. Une réaction périostée générale est dangereuse en raison du développement potentiel d'une nécrose scléreuse du tissu osseux. L'inconvénient est qu'il est difficile d'étudier les tissus mous du genou et de la hanche. Les cas de gonflement, qui incluent de l'air visible sur l'image sous forme de zones discrètes, sont similaires à la teneur en gaz de l'intestin avec une radiographie du péritoine.
  3. L'échographie révèle parfaitement la pathologie de l'articulation de la hanche, l'inflammation des tissus mous, les abcès. Ces violations sont vues non seulement par le médecin, mais également par d'autres spécialistes généralistes, qui renverront le patient à l'orthopédiste en fonction des résultats de l'étude.
  4. La tomographie par radionucléides présente une sensibilité élevée aux infections chroniques du système musculo-squelettique dues aux radio-isotopes injectés. Mais il donne de faux signaux positifs pour l'arthrite septique aiguë. Les signes d'arthrite sont difficiles à distinguer de l'affaiblissement aseptique chez les patients souffrant de prothèses douloureuses, de tumeurs, de blessures, de fractures, de changements postopératoires ou neurotrophiques dans le corps. Souvent utilisé pour éliminer les doutes sur le processus d'infection avant d'effectuer une procédure invasive.
  5. La tomographie assistée par ordinateur avec reconstruction par projection dans le plan sagittal ou coronal sert à identifier des séquestrants isolés isolés d'une articulation viable. La tomodensitométrie permet d’évaluer l’état réel du fonctionnement mécanique et de l’intégrité de la membrane articulaire, de déterminer le degré d’accumulation de fractures, même en présence d’un dispositif de fixation des métaux, de détecter la dilatation de la capsule articulaire et de détecter toute érosion du cartilage.
  6. L'imagerie par résonance magnétique est la méthode de recherche la plus populaire avec une visualisation sans précédent de la moelle osseuse, des abcès, des kystes synoviaux et des tissus mous infectés. L'IRM facilite la détection des processus septiques et de l'inflammation périarticulaire du tissu osseux dans la jonction synovial-cartilage.
  7. Ponction commune souvent tenue, aspiration de liquide synovial. La méthode permet d'identifier la flore pathogène et de neutraliser l'infection. Visuellement, vous pouvez évaluer l'état du biomatériau. Dans le cas d'une nature infectieuse, il a un contenu purulent, une cire grise ou une teinte sanglante; caractérisé par une turbidité excessive, densité; crée un précipité amorphe prononcé. En comptant le nombre de leucocytes, il est possible d'estimer le niveau de cytose - les neutrophiles y prédominent (> 85%). Ce phénomène indique la présence d'un processus inflammatoire. Si un biomatériau prélevé a une composante hémorragique ou une couche de graisse flottante, nous parlons déjà de pathologies graves ou d'une fracture intra-articulaire.

Avis vidéo qualifié sur le diagnostic de l'arthrite:

Beaucoup de gens sont intéressés par: quand un médecin à profil étroit traite l’arthrite, quel type de diagnostic est le meilleur? Ces procédures permettent de déterminer le diagnostic le plus précis - à la fois individuellement et collectivement.

Il est préférable d’utiliser plusieurs types de diagnostics qui confirment les données de l’autre et réduisent le nombre de fausses hypothèses. La membrane synoviale hypertrophique indique généralement la progression de l’infection articulaire, une inflammation de la moelle osseuse ou des tendons.

Caractéristiques du traitement effectué en orthopédie

En orthopédie, plusieurs conditions compliquent la pratique du médecin. Dans de tels cas cliniques, il est difficile de trouver le traitement optimal pour un spécialiste.

Nous parlons d'arthrite, qui est apparue à l'arrière-plan:

  • hépatite virale. L'arthrite virale est une pathologie courante qui se débat activement en orthopédie avec la participation de médecins spécialistes des maladies infectieuses. Le plus souvent, l'inflammation des articulations se développe sur le fond de l'hépatite virale. La lésion des articulations n'est pas caractérisée par une forme agressive, mais la difficulté de traitement crée la toxicité potentielle de nombreux médicaments antirhumatismaux. Choix du type de traitement pour les patients souffrant d’arthrite virale, faites preuve de prudence, dans la limite du nombre minimal de médicaments acceptables. Il est conseillé de commencer le traitement avec du paracétamol, si nécessaire, en le remplaçant par un AINS;
  • arthroplastie. Malgré l'utilisation de matériaux de haute qualité, il existe parfois un risque d'inflammation des articulations endoprothétiques, même. Les facteurs responsables des dommages comprennent les états d'immunodéficience, les maladies auto-immunes, les interventions chirurgicales répétées, les interventions chirurgicales prolongées, les articulations prothétiques, localisées superficiellement par des caractéristiques physiologiques. Si plusieurs facteurs sont pertinents en même temps, le risque d'infection des articulations s'élève à 50%;
  • changements d'âge. L'arthrite juvénile représente 30% de toutes les inflammations articulaires identifiées. Étant donné le jeune âge des patients, il peut être difficile pour les parents de savoir quel médecin traite l’arthrite du genou, de la cheville, du coude ou d’autres articulations. Il suffit de consulter un médecin généraliste: le médecin vous prescrira un traitement en fonction du stade de la maladie et de l'âge du patient.

Dans cette vidéo, le patient raconte comment il a subi une arthroplastie du genou sur fond d'arthrite:

Ces cas sont unis par la nécessité de terminer le traitement prescrit sans interrompre le cours. La première amélioration du bien-être ne signifie pas le début de la récupération. Médicaments prioritaires - Céphalosporines de 3ème génération.

Tous les antibiotiques sont administrés par voie intraveineuse dans les 60 minutes ou par voie intramusculaire.

Avant de prescrire un antibiotique, prévenez votre médecin si vous avez des allergies. Il en va de même pour les autres médicaments prescrits: si une intolérance avait déjà été observée, il est important de le signaler à l'orthopédiste lors de la consultation.

Un traitement utilisé pour traiter l'arthrite

Les experts utilisent plusieurs groupes de médicaments:

Qui contacter avec l'arthrite?

La cause de la pathologie peut être un agent pathogène spécifique, une violation des processus métaboliques dans le corps, des lésions auto-immunes. Cependant, avant de contacter un médecin, vous devez effectuer un autodiagnostic minimal.

Si vous présentez les symptômes suivants, consultez votre médecin traitant de l’arthrite.

  • douleur intense dans la zone de plusieurs ou de plusieurs articulations à la fois (selon la pathologie, peu importe, mais les articulations des extrémités sont le plus souvent touchées: genou, coude, pieds et doigts);
  • augmentation de l'inconfort la nuit ou après une longue absence de mouvement dans l'articulation;
  • gonflement de gravité variable dans la zone touchée;
  • hyperémie et hyperthermie locales (pas toujours);
  • dysfonctionnement de l'articulation (problèmes de mouvements actifs et passifs, raideur);
  • signes généraux de la maladie (faiblesse, fatigue, forte diminution du poids, etc.).

En réfléchissant sur la personne à traiter en cas d'inflammation des articulations, il convient de prendre en compte les manifestations générales de la pathologie, par exemple une éruption cutanée, une toux, etc. De plus, l'arthrite est parfois confondue avec l'arthrose, une pathologie chronique associée à une altération de l'articulation des os voisins.

À quel médecin devrais-je aller?

Répondre définitivement à la question, quel médecin traite l'arthrite, c'est impossible. Plusieurs spécialistes sont engagés simultanément dans la pathologie, chacun étant plus en demande avec une variante particulière de la maladie.

Spécialistes de l'arthrite:

  • Artrologue. Ce médecin hautement spécialisé s'occupe du traitement de tous problèmes articulaires, possède des compétences en matière de diagnostic, de traitement et de prévention dans son domaine, et devrait donc lui être adressé en premier lieu. Malheureusement, un arthrologue est très rare et seulement dans les grandes cliniques des grandes villes.
  • Rhumatologue. Ce médecin traite la polyarthrite rhumatoïde et d’autres maladies reliées au tissu conjonctif. En l'absence d'un arthrologue, c'est le rhumatologue qui diagnostique, prend les rendez-vous nécessaires et surveille le déroulement du traitement.
  • Chirurgien. Si une intervention chirurgicale est nécessaire au bon rétablissement d'un patient, elle est effectuée par un chirurgien. De plus, il comprend différentes déformations.
  • Orthopédiste. Ce médecin est engagé dans la restauration des fonctions perdues dans l'articulation, ce qui est particulièrement nécessaire si le patient s'inquiète de l'arthrite du pied ou du genou, ce qui nuit considérablement à la qualité de la vie.

Dans certains cas, la consultation de professionnels connexes est requise. Si une personne ne sait pas à quel médecin s'adresser, elle peut consulter un médecin généraliste qui traite les maladies somatiques et prescrit la bonne direction.

Principes de diagnostic

Il existe de nombreuses variations de l'inflammation des articulations. Avant de traiter l'arthrite, le médecin procède à un examen approfondi du patient afin de poser un diagnostic précis.

Méthodes de base:

  • Antécédents médicaux et examen physique;
  • Tests de laboratoire généraux et spécifiques;
  • Données radiologiques de l'articulation (le plus souvent spécifiques à chaque pathologie);
  • L'étude du liquide synovial.

Plus tôt le diagnostic correct est posé, plus il est probable que l'activité de l'articulation soit complètement rétablie. Par conséquent, avec l'arthrite, vous devriez consulter un médecin dès l'apparition des premiers signes d'inflammation.

Enregistrez le lien ou partagez des informations utiles dans le réseau social. les réseaux

Le docteur qui traite l'arthrite

L'arthrite est un complexe de maladies dans lequel un processus inflammatoire se produit dans les articulations du corps. Cette maladie est héréditaire et peut apparaître même chez les jeunes enfants de moins de 4 ans, en raison de la présence du gène HLA B 27. L'arthrite peut également être provoquée par de nombreux facteurs, tels qu'une mauvaise alimentation et des maladies infectieuses, le stress et un mode de vie sédentaire.

L'arthrite peut être de différentes formes: rhumatoïde, infectieuse, goutteuse, etc., les symptômes de chaque type sont différents, mais ils partagent tous la même douleur et une activité physique réduite. Le plus souvent, lors du traitement d'une maladie, il est nécessaire de consulter plusieurs médecins. Le type de diagnostic de l'arthrite par lequel le médecin guérit dépend du type de maladie.

Qui contacter

Tout d'abord, lorsque les symptômes d'une maladie apparaissent, il est nécessaire de consulter un médecin généraliste. Il organisera un test, procédera à un examen primaire et, s’il soupçonne une arthrite, il sera dirigé vers un spécialiste. Celui qui traite l'arthrite s'appelle un "arthrologue" - c'est un spécialiste étroit qui traite des problèmes d'articulations.

En outre, selon la cause de la maladie, le patient est dirigé vers un rhumatologue, un spécialiste des maladies infectieuses, un immunologiste, un traumatologue, un neuropathologiste, un endocrinologue, un diététicien. Et pendant la période de traitement, vous aurez probablement besoin d'une consultation avec un physiothérapeute et orthopédiste.

Celui qui traite l'arthrite traumatique s'appelle un «traumatologue», il est également dirigé vers un chirurgien pour des lésions articulaires. Le rhumatologue traite également des maladies des articulations, notamment l'arthrite.

Symptômes dangereux

L'arthrite est une maladie très insidieuse et dangereuse. Par conséquent, une visite à un thérapeute est nécessaire aux premiers signes décrits ci-dessous:

  • Douleur la nuit, qui peut passer en bougeant. Si la douleur est prononcée et inquiète pendant la journée, vous devriez consulter le médecin dès que possible.
  • Rigidité des articulations lors du déplacement. S'il y a périodiquement des raideurs dans les membres et qu'il vous semble impossible de plier la jambe au genou ou de lever le bras, vous devez consulter un médecin. Un resserrement des articulations est également le premier signe de maladie, surtout s'il est accompagné de douleur.
  • L'inconfort des articulations au niveau des doigts est le premier signe de la polyarthrite rhumatoïde. D'abord, les articulations gonflent un peu, puis elles commencent à faire mal. Au fil du temps, l'inflammation se transmet aux articulations les plus grosses du corps et conduit à une invalidité.
  • Si l'un des doigts est enflé, cela peut être un signe d'arthrite psoriasique. La douleur dans cette maladie n'est pas très prononcée.
  • L'inflammation peut être temporaire et avoir une "nature volatile". C'est-à-dire qu'au début une articulation est tombée malade et après quelques jours, la douleur a complètement disparu et une autre s'est enflammée. Dans ce cas, la douleur peut être différente et un gonflement et une rougeur peuvent apparaître autour de l'articulation.
  • Un besoin urgent de consulter un médecin si l'articulation est très malade et que la douleur est accompagnée d'un gonflement, d'une fièvre et d'une rougeur de la peau autour du point sensible.
  • Les phoques autour de l'articulation douloureuse sont une raison pour se méfier. Les nodules denses peuvent parler d’un stade grave de la polyarthrite rhumatoïde, très dangereux pour la vie.

Admission primaire

Lors de votre première visite chez un spécialiste, le médecin établit l'historique du patient en l'interrogeant. Le thérapeute mesurera nécessairement la pression artérielle, le poids et la taille du patient et prescrira des tests sanguins et urinaires généraux. Le rhumatologue et l’arthrologue, en plus des tests généraux, prescriront un test de liquide articulaire, des rayons X, des ultrasons, une tomodensitométrie et une IRM.

Après avoir passé tous les tests nécessaires, le médecin établira un diagnostic sur la base duquel il prescrira un traitement, un traitement de physiothérapie. Il est généralement recommandé au patient de suivre un régime thérapeutique, de faire de l'exercice, de suivre un cours de massage. Le traitement médicamenteux prend des analgésiques, des anti-inflammatoires, ainsi que des médicaments destinés à restaurer les articulations.

Dans la polyarthrite rhumatoïde, les médicaments qui suppriment l'immunité sont prescrits, car il s'agit d'une maladie de nature auto-immune, le patient est alors envoyé voir un immunologiste et un traitement supplémentaire est effectué sous son contrôle. Pour la réparation rapide des tissus autour de l'articulation, un traitement physiothérapeutique peut être prescrit, tel que la thérapie magnétique, l'électrophorèse ou la thérapie par ondes de choc. Quel type de procédure est nécessaire dans un cas particulier, le médecin décide.

Quel médecin traite l'arthrite des articulations - à qui s'adresser

L'arthrite est une maladie qui affecte les articulations. Le processus inflammatoire des articulations se traduit par un gonflement des articulations, un rougissement de la peau et l'apparition de douleurs intenses, apparaissant souvent la nuit. À cause de la maladie, tout le corps en souffre, souvent le cœur, le foie ou les reins. Par conséquent, vous devez savoir quel type de médecin traite l’arthrite. Ainsi, si vous présentez des symptômes primaires, vous pouvez le contacter pour obtenir un traitement approprié.

Symptômes et Causes

La maladie peut le plus souvent évoluer sous deux formes: dans la phase chronique et aiguë. La cause peut être n'importe quelle maladie pathologique. Au stade initial, l’arthrite est plus facile à traiter que sous sa forme avancée. Par conséquent, il est important de demander l'aide d'un établissement médical.

  • la localisation des articulations gonfle;
  • syndrome de douleur;
  • augmentation de la température;
  • difficile de déplacer un joint douloureux.

Il n’est pas difficile de suspecter l’apparition de la maladie. Pendant un certain temps, les articulations commencent à faire mal, il peut être difficile de faire des mouvements avec la main ou le pied. Il y a une panne, la température peut monter.

Raisons de l'apparition de l'arthrite:

  • l'hypothermie;
  • les infections;
  • blessures diverses;
  • facteurs héréditaires;
  • la goutte;
  • lésions du tissu articulaire.

Il est nécessaire de rechercher la cause de la maladie afin de mettre fin au processus inflammatoire et de prendre des mesures pour restaurer la fonction motrice.

Quel type de fournisseur de soins de santé devriez-vous appeler pour l'arthrite

Peu de gens savent quel médecin traite l’arthrite et l’arthrose (lisez la différence entre les maladies), ils ne vont donc pas dans un établissement médical. Lorsque les symptômes de la maladie apparaissent, vous devez prendre rendez-vous avec un médecin - arthrologue. Ses compétences incluent le diagnostic, le traitement et la prévention des maladies des articulations. Lorsque vous contactez le médecin, consultez l’historique de la maladie et prescrit les examens suivants:

Mais il peut y avoir un problème, car chaque clinique ne dispose pas d'un spécialiste de cette qualification. Par conséquent, il est recommandé de contacter votre médecin généraliste pour obtenir des conseils. Si des signes d'arthrite apparaissent chez un enfant, un pédiatre vous aidera. Après avoir examiné l'état général du patient, le thérapeute (pédiatre de l'enfant) donnera des instructions à d'autres médecins pour confirmer le diagnostic de leurs qualifications.

Habituellement, dans les hôpitaux, trois médecins traitent les articulations à la fois:

Sous forme légère, lorsque la douleur dans les articulations est courte, ils se tournent immédiatement vers un rhumatologue. Lors du diagnostic de l'arthrite, il prescrira un traitement systématique. Si la douleur est vive et aiguë de nature prolongée, adressez-vous au chirurgien. Dans certains cas, le traitement de la maladie nécessite une intervention chirurgicale. Lors de l'opération, un lubrifiant synthétique est introduit dans la zone touchée et des prothèses peuvent également être insérées. Dans ce cas, il faudra consulter et soigner non seulement le chirurgien, mais également le traumatologue, le thérapeute physique.

Les syndromes douloureux prolongés font référence à l'orthopédiste. Ce spécialiste vous aidera à choisir un outil spécial pour le port. Avec leur aide, il sera plus facile de se déplacer et de réduire la charge sur les articulations douloureuses.

Quel médecin consulter avec la polyarthrite rhumatoïde? Cette maladie est traitée par un rhumatologue. Et aussi besoin de consulter un immunologiste, parce que la maladie affecte la réaction auto-immune.

Tu devrais savoir! Le diagnostic et le traitement de l'arthrite peuvent être pratiqués par plusieurs médecins. Tout le monde conseille sur leur site.

La maladie peut toucher d'autres organes et provoquer leur pathologie. S'il y a une douleur dans le coeur, alors une consultation avec un cardiologue est nécessaire. Pour évaluer l’état des articulations touchées, un radiologue ou un échographiste vous aidera. Ils décrypteront des images qui faciliteront le travail des médecins, dont les compétences incluent le traitement de l'arthrite.

Traitement

Un médecin traitant l'arthrite après avoir examiné un patient prescrit un traitement complet. Souvent, après un traitement approprié, une rémission et une récupération surviennent.

Méthodes de traitement de l'arthrite:

  • des médicaments;
  • régime alimentaire;
  • Thérapie d'exercice;
  • appareils orthopédiques;
  • physiothérapie;
  • prendre des vitamines.

Les anti-inflammatoires, les antibiotiques sont prescrits pour éliminer le processus inflammatoire et soulager l’état du patient. En outre, avec l'arthrite, on utilise des pommades médicales et des gels ayant un effet rafraîchissant. Ils soulagent les symptômes de la douleur. Au stade avancé de la maladie, se tourner vers le chirurgien. Si le traitement n'est pas possible, l'articulation malade est remplacée par des matériaux artificiels.

Lorsque les maladies des articulations est important de bien manger. Le régime devrait contenir des fruits, des légumes, des céréales, du fromage cottage et des produits laitiers. Exclus du régime des aliments épicés, gras, salés, de la viande et des abats.

Le médecin peut prescrire une électrophorèse, un traitement avec de la boue et de la paraffine. Si l'articulation du genou est enflammée, le médecin vous recommandera de porter des appareils orthopédiques: une canne, une rotule, un bandage. Les complexes de vitamines sont prescrits pour améliorer l'immunité.

Remèdes populaires

Avec le traitement de la toxicomanie utilisé des remèdes populaires. Ils aideront à trouver l'artillorog ou le rhumatologue. Il s’agit généralement de bains chauffants contenant du sel, des compresses et de la décoction d’herbes médicinales.

C'est important! Dans les cas d'arthrite grave, l'utilisation de compresses chauffantes est interdite.

Avant d'utiliser des remèdes populaires, vous devez consulter votre médecin.

Mesures préventives

Les maladies des articulations entraînent la restriction des mouvements et la commission de certaines actions. Par conséquent, en cas d’inconfort et de douleur, vous devez savoir avec quel arthrite vous allez chez le médecin. Un traitement complet bien choisi aidera à vaincre la maladie et à prévenir le développement de complications.

En outre, pour prévenir la maladie, vous devez contrôler votre poids, faire du sport et bien manger. Si l'arthrite est devenue chronique, la natation, la marche rapide, l'équipement d'exercice sans charge pour la colonne vertébrale et les articulations aideront à faire face à la maladie. Les massages et la physiothérapie aideront à se débarrasser de la maladie.

Quel médecin traite l'arthrose et l'arthrite de différentes articulations?

Quels médecins traitent l'arthrose et l'arthrite des articulations et les diagnostiquent?

Si le médecin découvre la véritable cause de la maladie. Ensuite, le traitement sera en mesure d'appliquer uniquement le droit, ce qui signifie efficace. La récupération du patient va s'accélérer.

Qu'est-ce que l'arthrose?

L'arthrose est une maladie grave des articulations, de nature non inflammatoire, conduisant avec le temps à des lésions dystrophiques du tissu cartilagineux. Une destruction supplémentaire des tissus ligamenteux, synovial et même osseux se produit.

Au début, la personne ressentira de la douleur, puis la mobilité de l'articulation sera considérablement limitée et acquérra une immobilité totale.

Qu'est-ce qui est caractérisé et comment diagnostique-t-on l'arthrose?

Elle se caractérise par de fortes lésions tissulaires: poches, craquements, surtout le matin, douleur constante lors des mouvements. Cela affecte non seulement les grosses articulations, mais aussi les petites. L’essentiel est de ne pas oublier les premiers signes de la maladie: douleur avec une charge lourde et au repos, la douleur s’estompe un peu.

La motilité n'est pas la même, les muscles sont tendus. Parfois, il y a un gonflement de l'articulation touchée. Si vous ne commencez pas le traitement, la déformation commence, l'articulation devient plus douloureuse et presque immobile.

Le processus inflammatoire deviendra une forme chronique. Les produits de désintégration vont commencer à s'accumuler dans la cavité de l'articulation. Une personne éprouvera non seulement des douleurs douloureuses au moindre mouvement, mais à présent, même la paix apportera des souffrances.

La démarche d'une personne va changer, il y aura une redistribution de la charge sur le système musculo-squelettique. Et cela entraînera inévitablement d'autres changements dans le corps: la colonne vertébrale et d'autres articulations.

Diagnostic de l'arthrose

Ne devrait pas être basé sur une enquête auprès d'un seul patient. Parce que très souvent, cette maladie peut être provoquée par des maladies infectieuses, des maladies cardiovasculaires, etc. Il est d'abord nécessaire de rechercher la cause de la maladie pour pouvoir prescrire un traitement adéquat.

Si le patient se plaint souvent de douleur, il se sent mal. Il est nécessaire de procéder à un examen approfondi, le médecin sélectionnera les études nécessaires:

  • aller à l'histoire pour comprendre s'il y avait eu des blessures antérieures, quelles maladies il a souffert, etc.
  • numération globulaire complète et autres tests de laboratoire;
  • diagnostic échographique d'IRM, échographie;
  • Examen radiographique;
  • tomographie par ordinateur.

Causes de l'arthrose:

  1. L'arthrose peut commencer, même à partir d'un trouble métabolique banal.
  2. Avec des charges statiques insupportables. Les articulations seront continuellement blessées. Le cartilage perdra de sa dépréciation naturelle et se "dissipera" progressivement.
  3. Certaines personnes, dès la naissance, ont une certaine caractéristique dans la structure des articulations. Ils ne sont tout simplement pas conçus pour des charges intensives par nature. Et si vous êtes professionnellement engagé dans la danse, par exemple, avec le temps, cela conduira nécessairement à une arthrose de la cheville. La raison est simple - le même type de charge sur le joint. Les muscles de toutes les personnes sont différents, l’un sera plus faible, l’autre au contraire plus fort.
  4. La dégénérescence du cartilage commence très souvent, en raison de la courbure des articulations. Et la raison en est la faiblesse des muscles de contention. Tout cela s'appelle statique non optimale. La charge dans n'importe quel mouvement sera redistribuée incorrectement et ira sur le mauvais axe. Par conséquent, les articulations, qui doivent par nature être dans une position, seront dans une autre, inhabituelles pour elles, et par conséquent elles s'useront prématurément et s'effondreront.
  5. La cause de l'arthrose est associée à une surcharge nerveuse, à un métabolisme inapproprié, etc.
  6. Une autre raison est les mouvements de marche incorrects. Certains pas, le pied d'abord mis sur l'orteil, et ensuite seulement sur le talon. Bien que la structure innée du système squelettique, prévoit une séquence différente, l'inverse. En conséquence, nous ne remarquons pas, nous détruisons les articulations pour nous-mêmes. Lorsque les muscles ne peuvent pas maintenir les articulations au degré approprié, leur épaississement commence. Le cartilage devient plus mince, le corps commence à compenser la pénurie - le «panse» avec des sels. La conséquence de l'arthrose est le dépôt de sels.
  7. Les pieds plats - une des raisons. Ce n'est pas seulement un facteur héréditaire, les causes sont différentes. Le pied est plié vers l'intérieur ou vers l'extérieur, respectivement, et les articulations des doigts vont en souffrir.
  8. Maladies du gros intestin et de l'estomac, en particulier en cas d'échec de l'assimilation des nutriments et de l'élimination des déchets.
  9. Dysbactériose - affecte nos articulations.
  10. Immunité - certaines personnes forment des anticorps contre leurs articulations et les attaquent et les détruisent.

Spécialistes dans le traitement de l'arthrose

Parfois, les gens ne savent même pas quel genre de médecin devrait être impliqué dans le traitement de l'arthrose.

Par où commencer? Rendez-vous chez un médecin de famille ou faites-le immédiatement chez un spécialiste.

Cela peut dépendre de nombreux facteurs: de l'évolution de la maladie, de ses caractéristiques et des maladies concomitantes.

Le traitement ne doit avoir lieu qu'avec la participation de divers spécialistes. Le médecin en chef des petites communautés est un rhumatologue. Mais dans les villes, vous pouvez trouver un arthrologue.

C'est lui qui s'occupe des problèmes d'arthrose. L'essentiel est de ne pas remettre à plus tard la visite chez le médecin, car sans traitement, la maladie ne fera que progresser.

Rhumatologue

Si vous remarquez les premiers symptômes de la maladie, veuillez contacter votre rhumatologue pour une stase. Le médecin examinera, diagnostiquera et déterminera le degré de dommage aux articulations.

Attribuez tous les éléments disponibles et nécessaires aux diagnostics actuels:

  • Radiographie;
  • Échographie, CT;
  • densitométrie, etc.

Et sur la base de toutes les données, le spécialiste saura à quelle étape vous en êtes, quel type de traitement sera nécessaire.

Mais il n'appliquera que des méthodes de traitement conservateur:

Artrologue

Un arthrologue est un médecin d'une spécialité médicale étroite avec un biais chirurgical, idéalement, il devrait le faire. Mais un tel médecin n'accepte même pas dans toutes les villes. Que dire des petites villes ou villages? Et tout le monde ne peut pas prendre rendez-vous avec lui.

Ce serait bien si le patient pouvait consulter l’arthrologue dès le premier malaise.

Sa supériorité réside dans le fait qu’il a une expérience plus riche et un diagnostic qu’il peut établir même très tôt.

À sa disposition, seules les méthodes de traitement les plus avancées.

En plus des recommandations, il peut:

  • mener une thérapie manuelle;
  • prescrire les médicaments nécessaires;
  • massage
  • insister pour consulter un spécialiste en génétique, rhumatologue et nutritionniste;
  • conseiller de faire une thérapie physique;
  • faire une injection d'acide hyaluronique et d'anti-inflammatoires, etc.

Orthopédiste

Les orthopédistes ont également une inclinaison chirurgicale. Les patients ne sont acceptés qu'avec les dernières formes d'arthrose. Lorsque l'articulation est presque détruite, il est possible que la personne soit déjà invalide.

L'avantage principal de l'orthopédiste, dans le traitement proposé - est la licéité de l'utilisation de la chirurgie.

Et même moderne - prothèses endo. Particulièrement indiqué dans l'arthrose des articulations du genou et de la hanche.

L'opération peut être effectuée de deux manières:

  1. La préservation des organes est une intervention chirurgicale, elle peut reprendre des fonctions perdues, soulager la douleur.
  2. Endoprothèses - lorsque l'articulation ne peut pas être sauvée, la décision est prise de remplacer complètement la zone endommagée. Le patient pourra revivre et bouger sans douleur.

Quand devrais-je voir un médecin?

Devrait être traité avec les symptômes suivants:

  1. Inconfort ou légère douleur dans les articulations, en particulier à la fin de la journée de travail, même avec peu d’effort. Il augmente et finit par devenir quotidien dans la nature.
  2. Croquant marchant, accroupi, tirant.
  3. La nuit, vous vous réveillez souvent de douleur, vous ne pouvez pas trouver le membre malade dans une position confortable.
  4. Parfois, une douleur aigue perce, ou la matité constante vous dérange, les mouvements sont difficiles.
  5. La montée habituelle des escaliers s'est transformée en torture.
  6. Difformité visible de l'articulation, même sur les yeux.
  7. L'articulation a commencé à gonfler.
  8. La peau sur la zone touchée a changé de couleur, est devenue rouge ou violette

D'abord au thérapeute

Les patients au premier signe de malaise se tournent généralement vers le thérapeute. Mais la spécialisation de sa profession est telle qu'il ne peut pas comprendre et éliminer le problème seul. Après l'examen initial, il adressera une référence au spécialiste requis.

En conséquence, vous perdrez un temps précieux, car vous devez d'abord prendre rendez-vous, attendre la file d'attente, passer les tests que le thérapeute vous assignera. Ce n’est qu’alors que vous recevrez une référence au bon spécialiste.

Il va déjà diagnostiquer et prendre les rendez-vous nécessaires. Bien sûr, vous décidez où aller, tout dépendra de vos capacités et de vos désirs.

Sondage

Lors de l'examen, le thérapeute clarifiera:

  • la nature de la douleur;
  • combien de temps ça dure;
  • ce qui pourrait provoquer
  • Y a-t-il de mauvaises habitudes?
  • Quelles sont les maladies héréditaires?
  • découvrez votre profession;
  • va analyser le mode de vie.

Ces données permettront au thérapeute d'évaluer votre santé jusqu'à présent uniquement visuellement.

Inspection

Lors de l'examen, le thérapeute déterminera:

  1. La forme de l'articulation a-t-elle changé, dans l'affirmative, jusqu'où a-t-il été?
  2. Vérifiez la température du corps, mesurez la pression.
  3. Cela clarifiera à quel point c'est douloureux pour vous.
  4. Examine le joint sur le degré de son changement, la mobilité.

Cela aidera à déterminer:

  • Le corps a-t-il un processus inflammatoire?
  • comment ça se caractérise.

Lorsqu'un rhumatologue et un arthrologue ne sont temporairement pas reçus dans votre hôpital, pour une raison quelconque, ou tout simplement, ils n'existent pas. Ensuite, le médecin thérapeute pourra émettre une demande de radiographie.

Renvoi pour consultation à un spécialiste

Il est considéré comme obligatoire et urgent dans les dernières étapes de l'arthrose:

  1. Lorsque la mobilité est complètement perdue et qu’elle est déjà irréversible.
  2. La qualité de vie du patient laisse beaucoup à désirer.
  3. Il y a une question sur l'enregistrement de l'invalidité.

Le diagnostic

Le médecin est tenu d'établir un vrai diagnostic et d'indiquer le degré d'arthrose chez un patient à ce stade. Il prend une décision basée sur la base de données (analyses).

Traitement

La quantité de médicaments utilisés pour l'arthrose est en augmentation constante. Mais ils ne peuvent fournir qu'un traitement symptomatique.

Il n'y a pas encore de panacée, aucun médicament ne pourra rendre l'ancienne mobilité de l'articulation.

Si le diagnostic est posé, vous devez alors commencer le traitement.

Tout d'abord, installez le bon métabolisme, améliorez la nutrition, prenez des vitamines et des préparations à base de minéraux, et faites de la gymnastique. Différentes méthodes de traitement sont appliquées en fonction du stade, des symptômes.

Premièrement, la douleur sera soulagée, en particulier aux deuxième et troisième stades de la maladie.

Si nécessaire, effectuez un traitement anti-inflammatoire, régime de traitement:

  1. AINS - Diclofenac, Ibuprofen, Nimesulide. Ils éliminent le processus inflammatoire, atténuent la douleur.
  2. Chondroprotecteurs - ils ont la chondroïtine nécessaire pour le corps.
  3. Si la maladie est négligée, vous aurez besoin d’injections des médicaments suivants - corticostéroïdes - Diprospan, hydrocortisone. Ce sont des préparations intra-articulaires, vont éliminer l'inflammation et restaurer la mobilité de l'articulation.
  4. Peut avoir besoin - injection d'acide hyaluronique. C'est un lubrifiant qui empêchera le frottement des articulations. La douleur disparaîtra, la mobilité s'améliorera, les réserves du corps seront activées, son propre hyaluronate sera produit.

Au dernier stade de la maladie ne fera qu'aider la chirurgie pour remplacer l'articulation.

Vous pouvez le faire de trois manières:

  1. L'arthroplastie consiste à remplacer le cartilage articulaire par une doublure synthétique. La douleur disparaîtra, la mobilité augmentera.
  2. Arthroscopie - empêche la destruction ultérieure de l'articulation, la période de récupération est courte. Supprimé avec une sonde spéciale, les zones touchées. Il n'y a pas d'âge limite pour cette opération.
  3. Endoprothèses - remplacement complet de l'articulation, sur sa contrepartie artificielle. Il est fabriqué à partir d'un matériau spécial qui n'est pas rejeté par le corps. Peut servir jusqu'à huit ans. Les patients peuvent mener une vie normale. Mais la charge doit être adéquate, il est préférable de ne pas lever la gravité.

Le médecin peut prescrire l'utilisation d'agents de distraction: divers frottements, teintures à base de plantes, gels, pommades.

De bons résultats peuvent donner:

  • physiothérapie;
  • acupuncture;
  • Hirudothérapie;
  • pendant la rémission, il est indiqué - traitement sanatorium-resort, où ils seront également traités avec de la boue.

Les médecins qui seront impliqués dans le traitement de l'arthrose ne montreront que la présence de maladies associées et les causes profondes de la maladie. En cas de défaillance du système endocrinien, une consultation endocrinologue sera nécessaire.

Si l'impulsion pour le développement de la maladie a servi d'excès de poids, cela signifie notamment que vous aurez besoin d'un nutritionniste. Problèmes neurologiques - un neurologue.

L'essentiel est de respecter scrupuleusement toutes les exigences des médecins et d'être en bonne santé!

À quel médecin traiter l'arthrite et l'arthrite des articulations?

Il est parfois difficile pour une personne qui n'a jamais vécu cela de décider quel médecin traite l'arthrite et l'arthrose.

Les deux sont des maladies de l'articulation, mais l'une d'elles est inflammatoire et l'autre a le caractère de changements dégénératifs-dystrophiques.

Auparavant, on croyait que différents groupes d'âge étaient sujets à ces maladies, les deux maladies ayant commencé à toucher les jeunes.

Dans tous les cas, il est nécessaire de consulter un médecin, car les deux modifications articulaires entraînent des inconvénients et des douleurs importantes.

Mais vous devez contacter différents spécialistes.

Mais avec l'arthrite, l'articulation devient enflammée sous l'influence de divers provocateurs et, avec l'arthrose, elle se déforme en raison de modifications dégénératives du cartilage articulaire.

En fonction de l'évolution des processus et de leur stade de développement, les patients doivent parfois contacter le même spécialiste, mais leur traitement principal est effectué par différents médecins. Vous pouvez savoir quel médecin vous pouvez contacter à la réception ou à la réception avec un thérapeute.

Caractéristique de l'arthrite

L'arthrite en latin est une douleur dans les articulations, une maladie caractérisée par des lésions des articulations les plus mobiles. Le plus souvent, l'arthrite implique:

  • les doigts des mains;
  • les coudes;
  • les genoux;
  • articulations de la hanche;
  • articulations vertébrales.

Plus d'une centaine de variétés de pathologies rhumatoïdes sont caractérisées par le terme arthrite et l'étiologie des maladies articulaires est extrêmement variable.

Selon des statistiques incomplètes, plus de 10 millions de personnes souffrent de la maladie et, chez un nombre important de patients, des modifications de l'état normal se sont produites après un certain âge.

Mais chaque année, l'âge requis pour la maladie diminue, ce qui résulte du mode de vie moderne. L'arthrite peut toucher une ou plusieurs articulations et se développer sous l'influence de divers provocateurs négatifs.

La polyarthrite rhumatoïde survient sous l'influence de processus infectieux et allergiques, réactifs - sous l'influence d'une forte infection, généralement obtenue par contact sexuel, infectieux - en raison d'une infection, transmis par le flux sanguin ou au contact de microorganismes pathogènes lors d'une blessure aux articulations. La cause fiable de l'arthrite n'a pas encore été déterminée, et parmi les provocateurs, il existe des conséquences négatives susceptibles de provoquer une inflammation des articulations:

  • l'allergie;
  • l'infection;
  • pathologies nerveuses;
  • perturbation de l'immunité;
  • anomalies pathologiques dans le métabolisme naturel du corps.

L'option idéale dans ce cas est un médecin de profil - un arthrologue.

Mais ce médecin n’est même pas présent dans toutes les cliniques d’élite. Par conséquent, avec les plus légers signes de modifications articulaires survenues, vous devez contacter un thérapeute qui, après avoir recueilli l’anamnèse et prescrit les tests appropriés, le dira au spécialiste le plus approprié.

Choisir un spécialiste de l'arthrite

Il est de coutume de dire que l’arthrite est traitée par un rhumatologue, c’est une déclaration trop catégorique. Même si un arthrologue peut être trouvé, il peut également vous référer à d'autres médecins.

La variété de la pathologie conduit à ce que le spécialiste exige la consultation de professionnels d'un autre secteur ou la nature de la pathologie à l'intervention de représentants d'autres professions médicales:

  • le chirurgien, si le stade de la maladie a atteint un développement tel que la chirurgie est nécessaire;
  • l'orthopédiste, si des mesures sont nécessaires pour rétablir la mobilité de l'articulation par des moyens spécialisés;
  • un physiothérapeute si une rééducation est nécessaire au moyen d'un système d'exercice;
  • nutritionniste, car les modifications corporelles nécessitent une correction du régime alimentaire;
  • une maladie infectieuse si la nature de la maladie infectieuse qui a provoqué une inflammation articulaire n’est pas du domaine des connaissances d’un rhumatologue ou d’un arthrologue.

En ce qui concerne l'arthrite, il n'y a pas de réponse sans équivoque à la question de savoir qui est engagé dans le traitement de la maladie, car il s'agit d'une pathologie chronique qui se produit dans le contexte de troubles du corps. La consultation ou la mise en œuvre du processus de traitement avec la participation d'un seul médecin est impossible en raison de la nature complexe de la maladie.

Arthrose et ses caractéristiques

L'arthrose, contrairement à l'arthrite, se caractérise par la destruction progressive du tissu cartilagineux de l'articulation. Ce processus est long et résulte de modifications dégénératives irréversibles du corps, qui ont entraîné une malnutrition du cartilage.

Avec l'arthrose du genou, une personne ressent constamment une manifestation de douleur qui augmente avec une plus grande intensité d'effort physique. Plus le processus de changements dystrophiques est développé, plus le syndrome douloureux est fort.

La gonarthrose du genou entraîne non seulement l'épuisement du cartilage et la perte de sa fonctionnalité, mais aussi la croissance du tissu osseux sous forme de processus épineux réduisant au minimum la mobilité articulaire. La douleur se manifeste même la nuit et devient parfois insupportable.

Dans les cliniques multidisciplinaires d'élite, les patients sont également dirigés vers un arthrologue. Cependant, dans la pratique, le patient est généralement dirigé vers un orthopédiste ou un chirurgien orthopédique et découvre qui traite l'arthrose si le besoin d'intervention chirurgicale ou de correction des articulations est déjà nécessaire. Dans le même temps, la maladie des articulations des extrémités nécessite l'intervention du chirurgien orthopédique et la maladie de la colonne vertébrale - le neurochirurgien.

La coxarthrose entraîne une destruction intense et accélérée de la surface articulaire, qui s'accompagne non seulement de déformations et de perte d'activité motrice, mais également d'une perturbation du processus naturel de régénération des segments de l'os et du cartilage.

Cette pathologie nécessite une méthode de traitement intégrée et la question de savoir qui traite la coxarthrose de la hanche peut répondre au nom de plusieurs spécialités médicales à la fois. La cooxarthrose, quelle que soit la variante du développement, s'accompagne d'une douleur intense, d'abord insignifiante et qui tire, avec le temps, insupportable, accompagnant l'état négligé.

Le processus de déformation localise la douleur dans l'aine, à l'avant et à l'intérieur de la cuisse. Les personnes qui ne savent pas ce qu'est l'arthrose de la hanche, le médecin traitant de telles douleurs, se tournent vers l'urologue, le vénéréologue et même le néphrologue.

Quel genre de docteur faut-il pour l'arthrose?

Il n’existe pas de réponse claire à la question de savoir quel médecin traite l’arthrose et ses difficultés. Pendant le traitement, vous devrez consulter les médecins suivants:

  • traumatologue-orthopédiste, pour traiter les problèmes de fonctionnalité articulaire;
  • un thérapeute qui supervisera le traitement de la toxicomanie et l’ajustera au besoin;
  • au chirurgien si le besoin d'une intervention chirurgicale est apparu;
  • un physiothérapeute, dans la mesure où la maladie lui donne accès à ses services;
  • nutritionniste pour la nomination d'un régime thérapeutique pour corriger les processus métaboliques altérés.

À y regarder de plus près, il peut sembler que la liste est presque identique: le même nombre de spécialistes travaillent avec l'arthrose et l'arthrite.

Mais en réalité, le traitement, qui est effectué en cas d'inflammation de l'articulation et des tissus mous adjacents, est quelque peu différent en ce qui concerne les méthodes d'action appliquées et la séquence d'implication de spécialistes spécialisés.

Les maladies articulaires constituent un domaine complexe et vaste de la médecine, qui comprend des centaines de maladies différentes.

L'augmentation de la fréquence de ces pathologies est une conséquence naturelle des charges physiques et statiques qui ne s'alternent pas avec un changement de l'activité motrice, l'utilisation de produits nocifs qui contribuent à l'apparition de perturbations du processus de métabolisme naturel et le manque de nutriments nécessaires à la santé vasculaire. La gonarthrose de l'articulation du genou a récemment été diagnostiquée.

Il s’agit de l’absence de mauvaises habitudes, de repas fractionnés et fréquents riches en vitamines et en minéraux nécessaires au fonctionnement normal du corps, de dormir sur un lit confortable au bon moment et suffisamment longtemps, d’air frais et d’activité physique.

Ce n'est que dans de telles conditions qu'il ne sera pas nécessaire de savoir quel médecin traite les maladies des articulations et comment recouvrer la santé perdue.

Quel médecin traite l'arthrite

L'arthrite est une maladie qui affecte les articulations. Le processus inflammatoire des articulations se traduit par un gonflement des articulations, un rougissement de la peau et l'apparition de douleurs intenses, apparaissant souvent la nuit.

À cause de la maladie, tout le corps en souffre, souvent le cœur, le foie ou les reins.

Par conséquent, vous devez savoir quel type de médecin traite l’arthrite. Ainsi, si vous présentez des symptômes primaires, vous pouvez le contacter pour obtenir un traitement approprié.

Symptômes et Causes

La maladie peut le plus souvent évoluer sous deux formes: dans la phase chronique et aiguë. La cause peut être n'importe quelle maladie pathologique. Au stade initial, l’arthrite est plus facile à traiter que sous sa forme avancée. Par conséquent, il est important de demander l'aide d'un établissement médical.

  • la localisation des articulations gonfle;
  • syndrome de douleur;
  • augmentation de la température;
  • difficile de déplacer un joint douloureux.

Il n’est pas difficile de suspecter l’apparition de la maladie. Pendant un certain temps, les articulations commencent à faire mal, il peut être difficile de faire des mouvements avec la main ou le pied. Il y a une panne, la température peut monter.

Raisons de l'apparition de l'arthrite:

  • l'hypothermie;
  • les infections;
  • blessures diverses;
  • facteurs héréditaires;
  • la goutte;
  • lésions du tissu articulaire.

Il est nécessaire de rechercher la cause de la maladie afin de mettre fin au processus inflammatoire et de prendre des mesures pour restaurer la fonction motrice.

Quel type de fournisseur de soins de santé devriez-vous appeler pour l'arthrite

Peu de gens savent quel médecin traite l’arthrite et l’arthrose (lisez la différence entre les maladies), ils ne vont donc pas dans un établissement médical.

Lorsque les symptômes de la maladie apparaissent, vous devez prendre rendez-vous avec un médecin - arthrologue. Ses compétences incluent le diagnostic, le traitement et la prévention des maladies des articulations.

Lorsque vous contactez le médecin, consultez l’historique de la maladie et prescrit les examens suivants:

Mais il peut y avoir un problème, car chaque clinique ne dispose pas d'un spécialiste de cette qualification. Par conséquent, il est recommandé de contacter votre médecin généraliste pour obtenir des conseils.

Si des signes d'arthrite apparaissent chez un enfant, un pédiatre vous aidera.

Après avoir examiné l'état général du patient, le thérapeute (pédiatre de l'enfant) donnera des instructions à d'autres médecins pour confirmer le diagnostic de leurs qualifications.

Habituellement, dans les hôpitaux, trois médecins traitent les articulations à la fois:

Sous forme légère, lorsque la douleur dans les articulations est courte, ils se tournent immédiatement vers un rhumatologue. Lors du diagnostic de l'arthrite, il prescrira un traitement systématique. Si la douleur est vive et aiguë de nature prolongée, adressez-vous au chirurgien.

Dans certains cas, le traitement de la maladie nécessite une intervention chirurgicale. Lors de l'opération, un lubrifiant synthétique est introduit dans la zone touchée et des prothèses peuvent également être insérées.

Dans ce cas, il faudra consulter et soigner non seulement le chirurgien, mais également le traumatologue, le thérapeute physique.

Les syndromes douloureux prolongés font référence à l'orthopédiste. Ce spécialiste vous aidera à choisir un outil spécial pour le port. Avec leur aide, il sera plus facile de se déplacer et de réduire la charge sur les articulations douloureuses.

Quel médecin consulter avec la polyarthrite rhumatoïde? Cette maladie est traitée par un rhumatologue. Et aussi besoin de consulter un immunologiste, parce que la maladie affecte la réaction auto-immune.

La maladie peut toucher d'autres organes et provoquer leur pathologie. S'il y a une douleur dans le coeur, alors une consultation avec un cardiologue est nécessaire.

Pour évaluer l’état des articulations touchées, un radiologue ou un échographiste vous aidera.

Ils décrypteront des images qui faciliteront le travail des médecins, dont les compétences incluent le traitement de l'arthrite.

Traitement

Un médecin traitant l'arthrite après avoir examiné un patient prescrit un traitement complet. Souvent, après un traitement approprié, une rémission et une récupération surviennent.

Méthodes de traitement de l'arthrite:

  • des médicaments;
  • régime alimentaire;
  • Thérapie d'exercice;
  • appareils orthopédiques;
  • physiothérapie;
  • prendre des vitamines.

Les anti-inflammatoires, les antibiotiques sont prescrits pour éliminer le processus inflammatoire et soulager l’état du patient.

En outre, avec l'arthrite, on utilise des pommades médicales et des gels ayant un effet rafraîchissant. Ils soulagent les symptômes de la douleur. Au stade avancé de la maladie, se tourner vers le chirurgien.

Si le traitement n'est pas possible, l'articulation malade est remplacée par des matériaux artificiels.

Lorsque les maladies des articulations est important de bien manger. Le régime devrait contenir des fruits, des légumes, des céréales, du fromage cottage et des produits laitiers. Exclus du régime des aliments épicés, gras, salés, de la viande et des abats.

Le médecin peut prescrire une électrophorèse, un traitement avec de la boue et de la paraffine. Si l'articulation du genou est enflammée, le médecin vous recommandera de porter des appareils orthopédiques: une canne, une rotule, un bandage. Les complexes de vitamines sont prescrits pour améliorer l'immunité.

Remèdes populaires

Avec le traitement de la toxicomanie utilisé des remèdes populaires. Ils aideront à trouver l'artillorog ou le rhumatologue. Il s’agit généralement de bains chauffants contenant du sel, des compresses et de la décoction d’herbes médicinales.

Avant d'utiliser des remèdes populaires, vous devez consulter votre médecin.

Mesures préventives

Les maladies des articulations entraînent la restriction des mouvements et la commission de certaines actions. Par conséquent, en cas d’inconfort et de douleur, vous devez savoir avec quel arthrite vous allez chez le médecin. Un traitement complet bien choisi aidera à vaincre la maladie et à prévenir le développement de complications.

En outre, pour prévenir la maladie, vous devez contrôler votre poids, faire du sport et bien manger.

Si l'arthrite est devenue chronique, la natation, la marche rapide, l'équipement d'exercice sans charge pour la colonne vertébrale et les articulations aideront à faire face à la maladie.

Les massages et la physiothérapie aideront à se débarrasser de la maladie.

Quel médecin prescrit un traitement pour l'arthrite?

→ Traitement à domicile → Maladies de l'appareil locomoteur → Arthrite

Lorsque les premiers signes de la maladie apparaissent, vous devez immédiatement contacter un spécialiste capable de diagnostiquer et de prescrire le traitement correctement.

Vous devez d’abord déterminer quel médecin traite l’arthrite et à qui vous adresser afin que de l’aide vous soit fournie. Si vous rencontrez ce problème pour la première fois, vous devez contacter votre médecin.

Le spécialiste prescrira un examen médical approfondi et des tests dont les résultats seront dirigés vers un médecin plus spécialisé.

Le diagnostic différentiel comprend:

  • test sanguin biochimique;
  • Radiographie des articulations et des articulations sacro-iliaques;
  • Le chêne;
  • tests pour les tests rhumatismaux;
  • IRM et CT;

En fonction des symptômes et des résultats du diagnostic, le patient est dirigé vers un rhumatologue, un nutritionniste, un orthopédiste, un chirurgien, un chirurgien traumatologue ou un arthrologue.

Comment distinguer l'arthrose de l'arthrite des articulations

L'arthrose est une maladie liée à l'âge, exprimée par la déformation des articulations. La maladie n'affecte que la membrane articulaire, le reste du corps ne souffre pas de cette maladie.

Dans la plupart des cas d'arthrose, les articulations de la hanche et du genou sont touchées, de même que les articulations des gros orteils. La douleur est faible et manifeste après un exercice ou un mouvement.

Par conséquent, les patients ne se précipitent pas chez le médecin et commencent à se soigner eux-mêmes. Très souvent, la maladie est une arthrite avancée.

L'arthrite est une maladie inflammatoire qui affecte non seulement les articulations, mais l'ensemble du corps. Souffrent le plus souvent de reins, de cœur, de foie. La maladie peut commencer à se manifester assez tôt, après 30 ans.

L'inflammation se traduit par un gonflement des articulations, une rougeur et une douleur intense, aggravée la nuit. Un tel processus inflammatoire s’explique par la présence d’une infection ou par une défaillance du système immunitaire, qui dirige toutes les forces contre son propre organisme.

Parmi les types d'arthrite les plus souvent distingués: rhumatoïde, arthrite des membres inférieurs, en particulier l'arthrite du genou et du pied, ainsi que l'arthrite des doigts. Pour distinguer l'arthrite et l'arthrose peut un médecin qui traite ces maladies.

Causes de la maladie

La maladie peut se développer très lentement (forme chronique) ou rapidement et de manière inattendue (phase aiguë). La raison peut être n'importe quel processus pathologique dans notre corps. C'est pourquoi il est très important de faire appel à un spécialiste et de savoir quel médecin traite la maladie.

Des études médicales ont identifié plusieurs causes principales d'arthrite:

  • maladies infectieuses;
  • l'hypothermie;
  • blessures aux membres;
  • lésions spécifiques du tissu articulaire;
  • la goutte;
  • système immunitaire altéré;
  • l'hérédité.

Traitement

La thérapie principale vise à soulager la douleur, l’inflammation, à restaurer la fonction motrice et à identifier la cause de la maladie. Souvent, après le traitement de la maladie sous-jacente, une rémission et un rétablissement complet se produisent.

Le schéma classique de traitement de l'arthrite de toute étiologie comprend:

  1. Traitement médicamenteux.
  2. Thérapie d'exercice.
  3. Régime alimentaire
  4. Appareils orthopédiques.
  5. Physiothérapie.
  6. Réception de complexes vitaminiques.

Traitement médicamenteux

Dans le traitement de l'arthrite, des médicaments non stéroïdiens, des antibiotiques et des chondroprotecteurs sont utilisés. Les médicaments anti-inflammatoires soulagent l'inflammation, réduisent l'enflure et la douleur.

Si nécessaire, percez la zone enflammée et injectez des antibiotiques et des hormones stéroïdes (Dexamethasone, Kenalog) dans la cavité articulaire. Le tissu cartilagineux affecté est régénéré à l'aide de chondroprotecteurs.

L'arthrite des pieds et des doigts est soignée avec des onguents, des gels et des crèmes anti-inflammatoires et rafraîchissants.

Dans les cas avancés, la chirurgie est possible avec le remplacement de l'articulation malade de matériaux artificiels. Ainsi, en cas d’arthrite du genou, une replantation ou une chirurgie réparatrice aidera à restaurer l’articulation douloureuse et à prévenir le développement ultérieur de la maladie.

Exercise thérapeutique et physiothérapie

Le traitement médicamenteux doit être associé à la physiothérapie et à la thérapie par l'exercice.

Les procédures de physiothérapie comprennent:

  • la diadynamique;
  • électrophorèse;
  • thérapie magnétique;
  • boue - et paraffine.

Appareils orthopédiques

Le traitement de l'arthrite du genou et des pieds ne se fait jamais sans accessoires et chaussures orthopédiques. Un pansement régulier sur la canne, le genou et le genou aidera à réduire la charge sur la zone enflammée et à réduire la douleur.

Les chaussures spéciales absorbant l’énergie devraient être posées sur des semelles dures ou convexes.

Régime alimentaire

Un aspect important du traitement de l'arthrite est une nutrition adéquate. Un nutritionniste vous aidera à créer un régime quotidien adapté, qui comprend des légumes, des fruits, de la bouillie, de l'eau bouillie et des aliments riches en calcium. Il est préférable de refuser l'utilisation d'aliments gras, salés, de viande, de sous-produits.

Remèdes populaires

Avec les moyens traditionnels a permis l'utilisation des méthodes traditionnelles de traitement. À la maison, vous pouvez appliquer des applications chauffantes, des bains avec une solution de sel iodé, à utiliser dans la décoction d’herbes.

En menant un examen complet, l’établissement du diagnostic correct aidera à déterminer le médecin qui traite l’arthrite et l’arthrite afin de commencer le traitement le plus tôt possible et d’exclure la chirurgie.

Quel médecin traite l'arthrose?

Pour savoir quel médecin traiter l'arthrose, vous devez comprendre en quoi consiste cette maladie.

Qu'est-ce que l'arthrose?

L'arthrose ou l'arthrose (OA) est une maladie des articulations qui présente des manifestations cliniques et morphologiques [1].

Ils sont basés sur la défaite de tous les composants de l'articulation, bien que les raisons puissent être différentes.

Le cartilage est le premier à en souffrir, puis la membrane articulaire interne (synoviale), la capsule, les ligaments, les muscles périarticulaires et les surfaces osseuses adjacentes.

Souffrent le plus souvent au genou (gonarthrose), à ​​la hanche (coxarthrose). Chez les femmes, les petites articulations interphalangiennes des mains sont plus souvent touchées.

L'arthrose est une maladie chronique qui évolue progressivement et peut réduire considérablement la qualité de vie. L'arthrose est l'une des maladies les plus courantes du système musculo-squelettique en Russie et dans le monde entier.

L'incidence annuelle est en augmentation constante. Il y a cinq ans, plus de 2,6 millions de patients étaient enregistrés dans notre pays [2].

Tout cela entraîne non seulement des problèmes médicaux, mais également des problèmes économiques, car les personnes en âge de travailler souffrent.

Avec l’âge, l’incidence augmente, ce qui est associé aux modifications du tissu cartilagineux au cours du vieillissement et à l’usure naturelle des surfaces articulaires.

Ainsi, après 50 ans, des signes d'arthrose se manifestent déjà dans 50% de la population et après 70 ans - entre 80 et 90% [3].

Les femmes sont malades presque trois fois plus souvent que les hommes et les lésions articulaires de la hanche surviennent 7 fois plus souvent [4]. Cela est dû à une diminution des niveaux d'hormones pendant la ménopause.

Outre le sexe et l'âge, les facteurs de risque d'arthrose sont les suivants [1,4].

  • surpoids ou obésité: augmente considérablement la charge sur les genoux;
  • blessures et interventions chirurgicales: le risque augmente en présence de blessures et dans les professions associées à un stress important sur l'articulation du genou;
  • défauts de développement: par exemple, une pathologie congénitale de la hanche (dysplasie), qui n'a pas été diagnostiquée à temps par les orthopédistes;
  • hérédité: la prédisposition à la maladie augmente si un membre de la famille souffre d'arthrose ou de certaines anomalies génétiques.

Symptômes de l'arthrose

Les principales manifestations de l'arthrose sont associées à une altération de la structure cartilagineuse, à des modifications des propriétés du liquide synovial, à une croissance osseuse sous forme de déformation osseuse - ostéophytes:

  • douleur croissante - apparaît en premier lieu lors du mouvement et s'apaise au repos, puis devient constante, perturbe même la nuit;
  • déformation et gonflement de l'articulation;
  • raideur et mobilité réduite, surtout le matin ou après une longue période de repos;
  • crunch pendant les mouvements [2].

Lorsque ces symptômes apparaissent, il est préférable de consulter un médecin. Selon le stade de la maladie, la tactique de traitement et son efficacité différeront. Un diagnostic précoce aidera à ralentir l'évolution de la maladie.

Les experts identifient 4 stades d'arthrose de légère à sévère [1]. Le diagnostic est confirmé radiologiquement.

Quel médecin traite l'arthrose

Le plus souvent, souffrant de douleurs articulaires, ils consultent un médecin généraliste ou un médecin de famille. Il effectue un examen primaire, attribue des recherches fondamentales et décide à quel spécialiste faire référence.

Pour poser un diagnostic précis et identifier la nature de la maladie, les patients sont référés à un rhumatologue. C'est lui qui participe au diagnostic et au traitement des maladies des articulations, en particulier si des symptômes d'inflammation ou une autre maladie rhumatismale s'ajoutent aux symptômes de l'arthrose.

Selon les statistiques, si le thérapeute compte 2 à 5 patients par jour et 3 à 8 chirurgiens, le rhumatologue consulte 12 à 15 personnes [5].

Si la maladie est associée à des anomalies congénitales ou nécessite un traitement chirurgical, le chirurgien orthopédiste s’occupe du patient. Il effectue, si nécessaire, des manipulations intra-articulaires.

L'arthrose peut également être traitée par un neurologue, car la douleur est parfois associée non seulement à l'articulation elle-même. Parfois, l'œdème comprime le faisceau neurovasculaire, ce qui provoque des symptômes neurologiques supplémentaires [10,11].

Traitement de l'arthrose

Le traitement de l'arthrose doit être complet [3,7]. Ses tâches principales sont:

  • réduire la douleur;
  • ralentir la progression de la maladie;
  • réduire le risque d'exacerbations;
  • améliorer la qualité de la vie;
  • prévenir l'invalidité.

Comment les experts proposent-ils de traiter l'arthrose?

Pour un traitement non médicamenteux prescrit:

  • thérapie physique;
  • correction du poids avec régime et exercice modéré;
  • physiothérapie, massage, auto-massage, bains chauds et autres méthodes pour soulager la douleur, réduire la tension musculaire [7,8];
  • correction orthopédique - rotules, semelles intérieures et autres dispositifs spéciaux pour réduire la charge sur les articulations [9].

Groupes de médicaments utilisés pour le traitement de l'arthrose [6]:

Traitement chirurgical ou endoprothèses. Pour la chirurgie, en règle générale, ont recours au stade avancé de l'arthrose.

Le médecin traitant prend la décision concernant une forme de thérapie particulière après avoir consulté des spécialistes, y compris un rééducateur.

Traiter et observer avec besoin d'arthrose tout au long de la vie. Le respect de toutes les recommandations médicales aidera à préserver la qualité de vie et à prévenir les complications.

  • 1. Rhumatologie: direction nationale / ed. E.L.Nasonova, V.A.Nasonova. - M.: GEOTAR-Media, 2008. - 720 p.
  • 2. Pilipovich A.A. Arthrose: une approche intégrée du traitement // BC. 2014. №11. S. 835.
  • 3. Maladies des articulations. Guide pour les médecins / ed. V.I. Mazurova. - SPb.: SpecLit, 2008. - 408 p.
  • 4. Shostak N.A. Ostéoarthrose: questions actuelles de diagnostic et de traitement // Cancer du sein. 2014. №4. P. 278.
  • 5. Olyunin Yu.A. Arthrose du genou. Caractéristiques du diagnostic et principes modernes de traitement // BC. 2015. №7. P. 404.
  • 6. Buryak I.S., Volkov K.Yu. L'arthrose en tant que problème complexe: le point de vue d'un rhumatologue praticien // cancer du sein. 2015. №25. Pp. 1487-1490.
  • 7. Nasonov V.A., Muravyov Yu.V., Tsvetkova E.S., Belenky A.G. Arthrose du genou. Annuaire médecin polyclinique. 2003; 06: 13-20.
  • 8. Kotova O.V. Stratégie de traitement de l'ostéoarthrose. Thérapeute de district. 2016; 03h13
  • 9. Dydykina I.S., Kovalenko P.S. Ce que vous devez savoir au praticien sur les nouvelles possibilités de traitement de l’arthrose. Annuaire médecin polyclinique. 2016; 3: 14-18.
  • 10. Filatova E.S., Turovskaya E.F., Alekseeva L.I., Erdes Sh.F., Filatova E.G. Caractéristiques du syndrome douloureux chronique de diverses maladies rhumatismales. Neurologie et rhumatologie. (App.) 2016; 02: 22-25.
  • 11. Drozdov V.N. Ostéoarthrose (arthrose). Annuaire médecin polyclinique. 2004; 06: 29-33.