Symptômes de l'arthrite, traitement et remèdes populaires

L'arthrite est une maladie des articulations, accompagnée de leur inflammation, dont les symptômes et le traitement sont décrits le plus clairement dans la littérature médicale. Le nom de la maladie vient du mot "athron", qui signifie en grec "joint".

Au cours de l'arthrite, des modifications inflammatoires se produisent dans la membrane synoviale articulaire interne. Dans ce lieu, le développement de la synovite se produit, commence souvent simplement à accumuler un épanchement inflammatoire - exsudat.

La médecine moderne désigne par l'arthrite tout un groupe de maladies, unies par des signes et des caractéristiques communes. Le gonflement et la douleur sont les principales manifestations cliniques de la maladie. Des problèmes similaires suggèrent que le tissu cartilagineux est affecté, ce qui s'accompagne de modifications de la capsule articulaire. Dans ce cas, une personne ressent de la douleur et il y a une restriction de mouvement.

Qu'est ce que c'est

Les symptômes de différents types d'arthrite sont plus ou moins similaires. Les symptômes de l'arthrite comprennent des douleurs dans la zone enflammée, des rougeurs, de la chaleur sur l'articulation douloureuse, des raideurs et des difficultés à bouger. Vous devrez peut-être faire face à d'autres problèmes, tels que fatigue, perte de poids, ganglions lymphatiques enflés, fièvre. Dans certains cas, les patients peuvent avoir des difficultés à marcher et à prendre soin de eux-mêmes à la maison.

Bien que la maladie soit courante chez les adultes, dans certains cas, les jeunes sont également sujets à l'arthrite. Rien qu'aux États-Unis, plus de 42 millions de personnes souffrent d'arthrite et une personne sur six est devenue invalide à la suite de cette maladie. Il convient de noter que l’arthrite est au premier rang des causes de handicap.

Divers médicaments anti-inflammatoires sont utilisés pour réduire l'inflammation et la douleur. Il est préférable d'associer thérapie médicamenteuse et physiothérapie pendant le traitement. Un massage thérapeutique peut réduire la douleur, l'enflure et l'inflammation. Selon les statistiques, l'arthrite raccourcit la vie d'environ 10 ans, mais devient rarement une cause directe de décès. Malheureusement, à ce jour, aucun médicament ne permet de guérir complètement la polyarthrite rhumatoïde.

Causes de l'arthrite

Comment se développe l'arthrite et qu'est-ce que c'est? La maladie peut survenir en raison de divers facteurs, notamment l'abrasion de l'articulation, qui se produit avec le temps.

Contribuer également au développement de pathologies - infections et traumatismes articulaires, allergies et processus auto-immuns avec formation d'anticorps qui détruisent les propres tissus de l'organisme - les composants de l'articulation. Souvent, l'arthrite survient après une infection antérieure des voies respiratoires supérieures - maux de gorge, grippe, ARVI, etc.

Arthrite et arthrose - quelle est la différence?

Les noms de ces maladies articulaires sont consonne, mais les symptômes, le processus pathologique et le traitement qui les accompagnent sont différents. Alors, quelle est la différence, comprenons:

  1. L'arthrose, ou arthrose déformante (AOD), est une maladie dégénérative chronique qui se produit par vagues. L'une des principales caractéristiques de cette maladie est la détérioration du tissu cartilagineux de l'articulation.
  2. L'arthrite, en revanche, est une maladie inflammatoire de tout l'organisme. et l'inflammation des articulations dans l'arthrite n'est que la «pointe de l'iceberg», sous laquelle se cachent d'autres processus se produisant à l'intérieur du corps.

L'arthrose et l'arthrite diffèrent par la nature de la douleur et de l'inconfort pendant les mouvements, les symptômes associés et l'âge des patients.

Classification

En médecine moderne, il est habituel de subdiviser la maladie en plusieurs types, dont les symptômes et les méthodes de traitement dépendent directement du type d'arthrite et de sa cause.

  1. Rhumatoïde - il s'agit de plus de 45% des maladies pour lesquelles l'agent responsable est une infection à staphylocoques.
  2. Gouty - il est "la goutte". Un type de maladie assez commun associé au dépôt de sels dans le corps et d'acide urique.
  3. Réactif - se développe après la maladie et s'accompagne d'une douleur intense.
  4. Rhumatismale - inflammation des articulations provoquée par les rhumatismes. Dans ce cas, la température augmente, les articulations du coude, du genou et de la hanche gonflent et rougissent.
  5. Traumatique - affecte les articulations les plus larges, qui représentent la charge la plus lourde: épaule, coude, genou, cheville.
  6. Infectieuses - le plus souvent causées par des infections intestinales (typhoïde, salmonellose, dysenterie).
  7. Psoriatic - une maladie chronique des articulations causée par le psoriasis.
  8. Chlamydia - causée par une infection à Chlamydia après une urétrite, une pneumonie, une prostatite et d'autres processus inflammatoires.

L'arthrite peut souvent conduire à un handicap. En cas de premières manifestations de la maladie, vous devez immédiatement consulter un médecin.

Symptômes de l'arthrite

L'arthrite, dont les premiers symptômes se manifestent le plus souvent sur de petites articulations, par exemple les doigts ou les orteils. De nombreux experts pensent que cette maladie leur était initialement destinée.

Les symptômes de l'arthrite peuvent inclure une rougeur, un gonflement et des modifications de la structure de l'articulation, pouvant entraîner des dommages, de la douleur et une perte de la fonction articulaire.

Les principaux signes d'arthrite qui devraient alerter un adulte:

  • douleurs articulaires;
  • gonflement des articulations;
  • articulations enflées;
  • raideur et restriction de mouvement dans la zone de l'articulation;
  • rougeur de la peau autour de l'articulation;
  • engourdissement des articulations, surtout le matin;
  • hausse de la température locale.

Une personne atteinte d'arthrite se fatigue rapidement, alors que la douleur augmente lorsque le patient est soumis à un effort physique, parfois les articulations "se fissurent". Les résultats des tests montrent une augmentation du nombre de leucocytes et de la VS, et la présence de protéine C-réactive peut également être observée. Malheureusement, l'uniformité des symptômes pour les différentes causes de la maladie rend difficile le diagnostic précis et opportun.

Étapes de développement

Dans la dynamique du processus pathologique dans l'arthrite, il y a quatre étapes:

  1. Cliniquement, la maladie ne se manifeste pas, cependant, les premiers signes d'inflammation sont présents sur les rayons X des articulations. Parfois, il y a une légère raideur des mouvements et des douleurs périodiques pendant l'exercice.
  2. Un processus inflammatoire progressif conduit à un amincissement des tissus des structures articulaires et à une érosion des têtes osseuses. Un gonflement apparaît dans la zone des articulations touchées. On observe souvent une élévation locale de la température et un rougissement de la peau, des mouvements accompagnés d'un resserrement.
  3. La destruction progressive des structures articulaires entraîne une déformation importante des articulations, une limitation de la mobilité, une douleur constante et une perte partielle de la fonction articulaire, partiellement compensées par des tensions musculaires.
  4. Les changements pathologiques dans les tissus articulaires deviennent irréversibles. l'articulation touchée est complètement immobilisée. Avec la défaite des articulations du genou, des contractures se forment, de l'ankylose se développe dans les articulations de la hanche - fusion de la tête des os articulaires due au remplissage de la capsule articulaire avec du tissu osseux ou fibreux de remplacement.

Comment se manifeste l'exacerbation

La polyarthrite rhumatoïde a deux phases d'écoulement. La rémission est une période de bien-être relatif lorsque les symptômes de la maladie deviennent moins prononcés ou disparaissent complètement. Au contraire, lors d'une exacerbation, il y a non seulement des signes d'inflammation des articulations, mais aussi des réactions générales.

L'exacerbation de la polyarthrite rhumatoïde se manifeste par les symptômes suivants:

  1. Perte d'appétit;
  2. Augmentation de la température jusqu'à 37-38,5 о С
  3. Grande faiblesse et apathie;
  4. Douleur intense dans les articulations touchées. Cela devient constant et ne dépend pas du moment de la journée. Les AINS, le plus souvent, n’ont aucun effet;
  5. Il peut provoquer des douleurs thoraciques, des difficultés respiratoires, une gêne oculaire, une vision réduite.

Il est important de reconnaître l’exacerbation de l’arthrite le plus tôt possible, car pendant cette période, tous les organes du patient sont atteints. Un traitement spécial est nécessaire pour soulager tous les symptômes et ramener la maladie à la phase de rémission.

Diagnostics

Le diagnostic de l'arthrite est tout un défi. Cela est dû au fait que les causes des processus inflammatoires dans les articulations peuvent être différentes. Certains types d'arthrite sont répandus et faciles à diagnostiquer, et il y a ceux dans lesquels seul un médecin expérimenté peut établir un diagnostic correct après un examen approfondi du patient.

La cause de l'arthrite peut être n'importe quel processus infectieux (local ou général), lésion articulaire, allergies, maladies auto-immunes, troubles métaboliques. Il existe également de telles maladies inflammatoires des articulations, dont l'étiologie n'est pas encore suffisamment claire, comme par exemple la «polyarthrite rhumatoïde». Pour choisir le traitement de l'arthrite, il est nécessaire de poser un diagnostic et de déterminer le facteur ayant conduit au développement du processus pathologique.

Le diagnostic de l'arthrite comprend les données suivantes:

  1. Histoire minutieuse de la maladie.
  2. Identifier son lien avec les maladies allergiques, infectieuses, les traumatismes.
  3. Tableau clinique caractéristique de l'arthrite.
  4. Méthode d'examen de laboratoire (l'examen du patient révèle des signes d'inflammation, une augmentation des taux d'acide urique, la présence d'anticorps dirigés contre le streptocoque hémolytique du groupe A, etc.).
  5. Diagnostic instrumental (radiographie, échographie, imagerie par résonance magnétique ou calculée).
  6. Études du liquide synovial.

L'arthroscopie a été utilisée ces dernières années pour un diagnostic plus précis de l'arthrite, ce qui permet un examen approfondi de la cavité articulaire et la prise de liquide synovial en vue d'une analyse ultérieure. La radiographie est la principale méthode de diagnostic instrumental de l'arthrite. Elle est généralement réalisée en deux projections, selon les indications, il est possible de prendre des rayons X et des projections supplémentaires, ce qui permet une identification plus détaillée des changements locaux se produisant dans les articulations touchées.

Pour clarifier les modifications des tissus articulaires, qui sont généralement mal distinguées lors de l'examen aux rayons X, par exemple, les coupes épiphysaires, la tomographie par résonance magnétique ou par ordinateur. La principale difficulté dans le diagnostic de l'arthrite réside dans le fait qu'aucune des méthodes de diagnostic en laboratoire ou instrumental de la maladie ne permet d'établir clairement et avec précision le diagnostic correct. Pour diagnostiquer l'arthrite, identifier ses causes et, par conséquent, choisir correctement le traitement prescrit, un examen complet du patient est nécessaire. Toutes les données obtenues lors de l'examen doivent alors être associées au tableau clinique de la maladie.

Les conséquences

Les complications de l'arthrite sont précoces et tardives. Phlegmon, panarthrite (arthrite purulente aiguë) peut être attribuée à des complications précoces. Les complications tardives comprennent l'ostéomyélite, la sepsie, les contractures et les luxations pathologiques.

Traitement de l'arthrite

Plus tôt le traitement de l'arthrite est commencé, plus il sera efficace. Cela est dû au fait que les premier et deuxième stades du développement de la maladie ne se caractérisent pas par un degré prononcé de déformation des articulations. Tout d'abord, le traitement de la maladie dépend de sa nature et de ses causes. Fondamentalement, le traitement de l'arthrite vise à réduire la douleur, à éliminer l'inflammation et à prévenir l'évolution de la maladie.

Et alors, comment traiter l'arthrite et quels sont les principes de traitement les plus importants? Les principaux composants sont les suivants:

  1. Méthodes pharmacologiques de traitement: utilisation de pommades, de crèmes et de gels anti-inflammatoires non stéroïdiens; administration intra-articulaire de glucocorticoïdes.
  2. Vitamine, apport de macro et microéléments, diététique, apport d’acides aminés (méthionine, arginine) nécessaires à la construction de nouveaux tissus.
  3. Méthodes de traitement non médicamenteuses: sélection de chaussures orthopédiques, réduction des charges sur les articulations, élimination des mauvaises habitudes, exercices thérapeutiques, massage, hydrothérapie, acupuncture et stimulation musculaire par électropulse.
  4. Le traitement chirurgical ou le remplacement articulaire n'est utilisé que pour les formes d'arthrite les plus avancées.
  5. Dans le cas de formes compliquées, l’injection de cellules souches peut être utilisée.

Pour les patients souffrant d'arthrite, des complexes spécialisés dans la thérapie par l'exercice ont été développés, destinés à développer la flexibilité et la force. Ils sont obligatoires, complétés par des exercices d'aérobic. Certains patients peuvent penser qu'une telle charge est trop lourde pour une personne souffrant de douleurs articulaires. Cependant, ce n'est pas tout à fait vrai. Premièrement, il devrait commencer à s'engager dans une rémission, et deuxièmement, le complexe est sélectionné individuellement, en tenant compte du degré d'endommagement des articulations. Les cours réguliers donnent un effet saisissant.

En outre, ils doivent adhérer à un régime spécial, dont nous parlerons ci-dessous.

Physiothérapie

Les méthodes suivantes ont une grande efficacité:

  1. Courants galvaniques;
  2. Irradiation de l'articulation avec des rayons ultraviolets;
  3. Diathermie - impact du courant basse fréquence sur la zone articulaire, en vue de son réchauffement;
  4. Selon Gerasimov, l'électrostimulation est une nouvelle méthode de physiothérapie dont le principe est de stimuler les tissus autour de l'articulation avec un courant à basse fréquence. La durée du traitement est de 3 à 6 procédures et son effet dure plusieurs années. Après le traitement, les patients constatent une diminution de la douleur, des raideurs et des signes d'inflammation (gonflement et rougeur des articulations).

Il convient de noter que la physiothérapie ne remplace pas la pharmacothérapie, mais la complète. Sinon, la polyarthrite rhumatoïde progressera régulièrement et entraînera des lésions et une courbure des articulations.

Drogues modernes

La dernière génération de médicaments contre la polyarthrite rhumatoïde est une drogue qui réduit sélectivement l’activité des substances inflammatoires dans le corps: les interleukines, le facteur de nécrose tumorale (TNF) et d’autres. Ils ont prouvé leur efficacité non seulement dans les tests pharmacologiques, mais aussi dans la pratique clinique réelle. Un autre avantage est la survenue rare de réactions indésirables.

Le représentant principal de ce groupe de drogues:

  • Infliximab (synonymes - Remicade, Flammegis);
  • Étanercept (synonyme - Enbrel);
  • Adalimumab.

Pourquoi ces médicaments ne sont pas largement répandus? Le point est le prix. Le coût de 20 ml de drogue, en moyenne, est de 45000-50000 milliers de roubles. Tous les hôpitaux et tous les patients ne peuvent pas se le permettre.

Comment traiter les remèdes traditionnels de l'arthrite

En plus des méthodes traditionnelles, le traitement de l'arthrite peut être complété par des remèdes populaires. Les recettes de l'arsenal des guérisseurs traditionnels en ont recueilli un grand nombre. Cependant, pour commencer un traitement à domicile, vous devez être patient.

  1. Prendre 1 cuillère à soupe. l salez et dissolvez dans un verre d'eau bouillie. Dans un petit moule, congelez au congélateur. La glace résultante à mettre sur le joint douloureux et garder jusqu'à décongélation complète. Sans laver, enveloppez le joint pendant 3-4 heures avec une écharpe en laine (écharpe).
  2. Traitement avec un mélange de jus - hachez une betterave moyenne, une grosse pomme et 2 carottes. Pressez le jus de la pulpe, ajoutez un tiers de cuillère à café de gingembre en poudre, mélangez bien tous les ingrédients et buvez 3 portions de ce mélange au cours de la journée.
  3. Vingt tubercules de cyclamen doivent être bouillis dans 10 litres d'eau. Pour une procédure, 1 à 2 litres de décoction suffisent. De tels bains médicaux pour les mains et les pieds doivent être effectués quotidiennement pendant 30 minutes jusqu'à l'amélioration de l'état des soins.
  4. Prenez un paquet de feuille de laurier et mettez la moitié dans la casserole. Versez 300 ml d'eau bouillante et laissez bouillir pendant 5 minutes. Après emballer mieux et laisser infuser pendant trois heures. Après 3 heures, filtrer et boire avant le coucher. Et si 3 jours d'affilée. Une semaine plus tard, vous devez répéter le cours.
  5. Nous prenons des fleurs de sureau noir - 1 partie. Feuilles de bouleau - 4 parties. Écorce de saule - 5 parties. Les ingrédients broyés sont mélangés, 1 cuillère à soupe du mélange est remplie avec un verre d'eau bouillante. La perfusion est emballée. Au bout d'une demi-heure, l'outil est prêt. Vous devez prendre un demi-verre de perfusion 4 fois par jour avant les repas.
  6. Cette méthode consiste à appliquer un pansement à la moutarde sur un point sensible pour réchauffer les articulations, soulageant ainsi le patient.

Régime de l'arthrite

Adultes souffrant de diverses formes d'arthrite, il est recommandé de suivre un régime alimentaire spécial, ce qui contribue à réduire l'acidité.

Il est recommandé d'inclure dans votre alimentation:

  • fruits et légumes frais;
  • jus de fruits frais;
  • le maquereau, la truite, le saumon;
  • huile de poisson;
  • eau minérale;
  • produits laitiers fermentés.

Un régime équilibré contre l'arthrite devrait être riche en acides gras polyinsaturés du groupe des oméga-3 et avoir un effet anti-inflammatoire.

Il devrait être retiré de l'alimentation du thé fort, du café, réduire la consommation d'alcool. Refuser d'utiliser des bouillons de viande, de champignons et de poisson; tous les types de viandes fumées; poisson salé et frit; le caviar; toutes les variétés de légumineuses. Les amateurs de muffins, de chips et de confitures devront choisir entre leur santé et leurs préférences alimentaires.

La principale chose à retenir: un régime pour l'arthrose et l'arthrite doit être équilibré, faible en calories et contenir également des vitamines et des minéraux.

Prévention

Pour la prévention complète de l'arthrite, vous devez suivre ces règles:

  1. Surveillez le poids, car le surpoids augmente l'usure des articulations;
  2. Ne fumez pas et ne buvez pas d'alcool - cela affecte également les articulations négativement;
  3. Maintenir une bonne posture, ce qui réduit la charge sur les articulations;
  4. Pour soulever des poids correctement, sans plier la colonne vertébrale de gauche à droite, en évitant les blessures et les charges inutiles sur les articulations et les muscles;
  5. Faites régulièrement de l'exercice, car un "corset musculaire" bien développé réduit la charge sur les articulations;
  6. Réduire la consommation de sucre et d'autres boissons gazeuses glucidiques facilement digestibles;
  7. Faites des pauses dans le travail associé à une position assise ou debout prolongée. Dans les pauses pour faire des exercices légers;
  8. Organisez correctement le lieu de travail pour qu'il soit confortable à s'asseoir. Vous n'avez pas à vous pencher en avant, à jeter votre tête en arrière, à vous fatiguer le dos et la nuque.

Il convient également de suivre un régime équilibré, notamment dans le régime alimentaire, les acides gras polyinsaturés (poisson gras, huile de poisson) et le calcium (produits laitiers, poisson) éliminent également les graisses animales (source du «mauvais» cholestérol), consomment plus de fruits et de légumes. Les acides gras oméga-3-insaturés facilitent les symptômes de l'arthrite (notamment en raison de la synthèse de molécules anti-inflammatoires - rezolvinov). Une étude de 2112 patients présentant une arthrose du genou aux rayons X confirmée a montré qu'un apport élevé en magnésium correspond à une réduction significative du risque d'arthrose (P = 0,03).

Prévisions

Au début, l’arthrite infectieuse aiguë répond bien au traitement, jusqu’à la restauration complète de la fonction articulaire.

Si le développement du processus inflammatoire est associé à des facteurs endogènes, la récupération est plus difficile, mais il est possible de ralentir la progression de la maladie, de prévenir le développement de complications et d'éviter l'invalidité.

L'arthrite

L’arthrite est une affection dans laquelle une inflammation se produit dans les articulations d’une personne. Chez les patients qui ont reçu un diagnostic d'arthrite, les symptômes se manifestent par des sensations douloureuses lors du déplacement ou de la levée de poids. Les articulations deviennent progressivement moins mobiles, elles peuvent changer de forme. Parfois, avec l'arthrite, des tumeurs apparaissent, une rougeur de la peau sur l'articulation, de la fièvre peuvent survenir.

Avec une manifestation aiguë de la maladie, le patient est diagnostiqué avec une arthrite aiguë, avec sa formation progressive - une arthrite chronique.

L'arthrite peut être une maladie indépendante et se manifester comme une manifestation d'une autre maladie. Selon les statistiques, l'arthrite est observée chez 100 personnes dans le monde. La maladie est diagnostiquée chez des personnes de différents groupes d'âge, mais le plus souvent l'arthrite touche les personnes âgées et les femmes d'âge moyen.

Parmi les facteurs de risque de maladies, il existe des facteurs génétiques (sexe, problèmes articulaires héréditaires) et acquis (obésité, tabagisme et allergie).

Signes d'arthrite

Les signes de cette maladie sont souvent une sensation de raideur dans les articulations, ainsi qu'une augmentation de la température des tissus au-dessus de l'articulation. Une personne ressent de la douleur dans une articulation touchée par l'arthrite, un gonflement apparaît ensuite, l'articulation commence à se mouvoir moins clairement.

Si un patient a une arthrite aiguë prononcée, les symptômes peuvent être plus divers. Dans des circonstances similaires, le patient a des accès de fièvre, une sensation constante de malaise général et de faiblesse, une leucocytose. L'inflammation se manifeste principalement dans la paroi interne de l'articulation. Parfois, dans la cavité de l'articulation accumule un épanchement inflammatoire - exsudat. Plus tard, la pathologie se développe sur les os de l'articulation, du cartilage, de la capsule articulaire, se propage aux tissus entourant les articulations - ligaments, tendons.

Types d'arthrite

En fonction du nombre d'articulations touchées, l'arthrite peut être divisée en monoarthrite (une articulation atteinte), oligoarthrite (deux ou trois articulations atteintes), polyarthrite (nombreuses articulations atteintes).

L'arthrite aiguë est caractérisée par une douleur assez intense dans l'articulation. L'arthrite chronique, qui se développe progressivement, s'accompagne de douleurs récurrentes, moins sévères que dans la forme aiguë de la maladie.

Selon les types de dommages articulaires, il existe plusieurs types de maladies. L'arthrite traumatique se manifeste par la présence de lésions articulaires ouvertes et fermées et par des lésions légères régulières.

L'arthrite dystrophique se manifeste par des modifications des processus métaboliques, notamment un fort refroidissement, un effort physique excessif et une carence en vitamines.

L'arthrite infectieuse se manifeste sous l'influence d'une infection spécifique.

Si un patient souffre d'arthrite, les symptômes de la maladie peuvent être réduits à une intensité moindre pendant plusieurs jours ou plus longtemps. La chose la plus importante pour les patients souffrant d’arthrite est de prévenir la réapparition du processus inflammatoire. Par conséquent, cette maladie nécessite une surveillance constante et la supervision d'un médecin expérimenté.

Traitement de l'arthrite

Il est important de garder à l'esprit que le traitement de l'arthrite prend du temps et est difficile. La tâche principale dans le traitement de l'arthrite est la réduction des manifestations de la maladie, la reprise des processus métaboliques dans l'articulation. Tous les efforts doivent également être déployés pour préserver au maximum les fonctions des articulations touchées par l'arthrite.

Un certain nombre de facteurs ont également une incidence négative sur le processus de guérison. Ils devraient être préemptés pendant le processus de traitement. Il est donc important de traiter efficacement la maladie qui est devenue la cause fondamentale de l'arthrite, ou la raison pour laquelle l'arthrite s'est manifestée doit être éliminée.

Aujourd'hui, certains types de traitement de l'arthrite sont utilisés et sont sélectionnés en fonction du type et des caractéristiques de la maladie. Le traitement de l'arthrite peut être complexe, à long terme, systématique.

Dans ce cas, le traitement de cette maladie comprend nécessairement des méthodes visant à restaurer les processus dans le tissu cartilagineux, ainsi que des méthodes produisant des effets complexes sur le corps du patient.

Dans le traitement de la maladie, des méthodes à la fois pharmacologiques et non pharmacologiques et des méthodes chirurgicales sont utilisées. Lors de l'application de la méthode pharmacologique de traitement de l'arthrite, on prescrit au patient un traitement local utilisant des pommades ou des crèmes non stéroïdiennes ayant une action anti-inflammatoire. Les glucocorticostéroïdes sont également administrés par voie intra-articulaire ou périarticulaire. Si la douleur dans les articulations n'est pas trop grave, il est possible d'utiliser périodiquement des analgésiques conventionnels (par exemple, le paracétamol). Dans le processus de traitement de l'arthrite à l'aide d'agents pharmacologiques, les médicaments non seulement anesthésient mais ralentissent ou inversent les processus pathologiques des articulations. Ces fonds, appelés chondroprotecteurs, arrêtent la production d'une enzyme qui détruit le cartilage et améliorent en même temps la synthèse de la substance principale du cartilage. Ces médicaments réduisent considérablement la douleur et ne provoquent pratiquement pas d'effets secondaires.

En tant que méthode de traitement non pharmacologique, on utilise des chaussures orthopédiques spéciales, des genouillères, des supports de cou-de-pied et une canne. Il est recommandé au patient de réduire au minimum la charge sur les articulations, de perdre du poids, de faire de l'exercice, de suivre une thérapie physique et, au besoin, de suivre un traitement de physiothérapie choisi individuellement. En aucun cas, ne faites pas d’exercices comportant des squats, ni des exercices sur les genoux pliés. Ce dernier est particulièrement important pour les personnes atteintes d'arthrite du genou. La natation est un sport idéal pour les personnes souffrant d'arthrite.

La lutte contre les mauvaises habitudes constitue une étape importante dans le traitement de l'arthrite. Donc, un patient souffrant d'arthrite devrait arrêter de fumer, ne pas abuser de café.

La méthode de remplacement d'endoprothèse articulaire est utilisée comme traitement chirurgical. Un tel traitement n'est recommandé que dans les formes sévères de la maladie.

Si une personne a déjà développé de l'arthrite, elle devrait être très sage dans son choix d'exercices pour faire du sport. Pas besoin de rester debout trop longtemps. Une attention particulière devrait être accordée à la sélection des produits pour l'alimentation quotidienne. Les graisses animales, la farine et les épices doivent être exclus. Dans le même temps, la fibre de céréale est un aliment extrêmement utile dans le traitement de l’arthrite.

Polyarthrite rhumatoïde

La polyarthrite rhumatoïde est une affection dans laquelle le patient manifeste une inflammation rhumatismale, dont l'étiologie est inconnue. Dans la polyarthrite rhumatoïde, le patient développe une synovite des articulations périphériques et une lésion systémique des organes internes de nature inflammatoire.

Les causes de la polyarthrite rhumatoïde deviennent souvent des blessures, des infections, des allergènes, des toxines peuvent également déclencher la maladie. Très souvent, la polyarthrite rhumatoïde se développe fortement en hiver, lors d’une épidémie défavorable à la propagation d’infections virales. Il existe également une prédisposition génétique à la maladie: chez les proches des personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde, la maladie est enregistrée beaucoup plus souvent.

Aujourd'hui, les médecins distinguent quatre stades de la polyarthrite rhumatoïde. Le premier est caractérisé par une manifestation d'ostéoporose périarticulaire, le second par des symptômes d'ostéoporose et un rétrécissement de l'interligne articulaire. Dans le troisième stade, à l'exception des symptômes indiqués, on observe une érosion osseuse et, chez les patients présentant un ankylose articulaire.

Une sensation de malaise général, une faiblesse, une sensation de rigidité matinale, une perte de poids, une adénopathie peuvent précéder des lésions articulaires prononcées chez les patients atteints de polyarthrite rhumatoïde. Le symptôme principal de la maladie est considéré comme la présence d'arthrite (généralement une polyarthrite), impliquant le poignet, la métacarpophalangienne, les articulations proximales des mains et les articulations plusfalang. La maladie se développe progressivement, tandis que l'arthrite progresse en raison de la participation de nouvelles articulations au processus lésionnel. Beaucoup moins souvent, il y a des manifestations extra-articulaires de la polyarthrite rhumatoïde, dont le traitement est effectué selon un schéma distinct.

Surtout souvent les patients atteints de polyarthrite rhumatoïde du genou sont diagnostiqués. Ce type d'arthrite cause beaucoup de problèmes au patient, car l'arthrite du genou, même si les violations ne sont pas particulièrement graves, provoque un inconfort prononcé.

Pour les patients atteints de polyarthrite rhumatoïde, le traitement est prescrit principalement pour réduire le processus inflammatoire. Également utilisé des outils qui peuvent améliorer le fonctionnement des articulations. L’objectif principal de ce traitement est de prévenir l’invalidité du patient.

Si un patient est atteint de polyarthrite rhumatoïde, le traitement doit également nécessairement inclure des exercices thérapeutiques, apportant quelques modifications au mode de vie habituel.

Dans le cadre du traitement médicamenteux, les maladies sont des anti-inflammatoires largement utilisés, ainsi que des médicaments à action lente qui préviennent les processus pathologiques dans les articulations. Si la déformation de l'articulation devient grave, un traitement chirurgical de la maladie est appliqué.

Arthrite réactive

Ce terme est utilisé pour définir l'inflammation des articulations, résultant d'infections, mais ne pénètre pas dans la cavité articulaire de l'agent infectieux.

L'arthrite réactionnelle se manifeste principalement par des modifications du système immunitaire chez les personnes héréditaires à une utilisation inadéquate des complexes antigéniques. L'arthrite réactive devient parfois la conséquence de nombreuses infections. Le plus souvent, il s'agit d'une conséquence de l'entérocolite transférée. L'arthrite de ce type se développe comme une forme aiguë de la maladie. Avec la manifestation de l'arthrite réactive, le patient apparaît un gonflement, une augmentation de la température de la peau sur les articulations, des douleurs dans les articulations, une leucocytose, de la fièvre. L'inflammation affecte principalement les articulations des membres inférieurs et les orteils des pieds en souffrent souvent. En outre, la douleur, qui cause parfois des difficultés à marcher, se produit dans les talons. Le plus souvent, l'arthrite réactive dure peu de temps, quelques jours ou quelques semaines. La maladie disparaît souvent sans traitement, mais ce type d'arthrite risque de devenir chronique.

Prévention de l'arthrite

Afin de prévenir le développement de l'arthrite, il est particulièrement important de respecter le mode de vie le plus sain. Il s’agit d’un aliment rationnel et nutritif (il est important de manger des aliments riches en calcium et en vitamines) et d’une activité physique (jogging et marche). La vie quotidienne devrait prendre toutes les mesures possibles afin de protéger les articulations de tensions excessives. Pour ce faire, vous devez soulever correctement les poids et effectuer avec soin toutes les actions liées à la charge des articulations.

25 meilleurs traitements de l'arthrite avec des remèdes populaires

L'arthrite est une maladie inflammatoire aiguë ou chronique qui affecte chaque sixième personne de la planète. Les statistiques montrent que rien qu'aux États-Unis, il y a plus de 42 millions de patients atteints d'arthrite et que chaque cinquième personne devient invalide. C'est l'arthrite qui est la principale cause d'incapacité de la population dans la plupart des pays du monde, ce qui signifie que tout le monde doit apprendre à reconnaître cette maladie et à la soigner correctement.

Qu'est-ce que l'arthrite?

L'arthrite est un terme collectif qui englobe toutes les maladies inflammatoires des articulations, dans lesquelles le cartilage articulaire devient plus mince, des changements se produisent dans la capsule articulaire et les ligaments. En d'autres termes, l'arthrite peut être à la fois une maladie majeure (spondylarthrite) et la manifestation d'autres maladies (rhumatisme ou goutte). Dans la plupart des cas, la maladie affecte les mains (phalanges), ainsi que les pieds, les coudes et les genoux. Dans le même temps, le patient remarque une rougeur et un gonflement, souffre de douleur et de raideur dans l'articulation touchée. En état de négligence, la maladie détruit les articulations, les os se déforment et des excroissances, appelées ostéophytes, apparaissent.

Nous ajoutons également que, dans la moitié des cas, le patient développe une polyarthrite rhumatoïde, une maladie qui touche les articulations de tout le corps et la membrane synoviale. Dans d'autres cas, l'arthrose se développe - une maladie qui affecte une ou plusieurs articulations et ne s'étend pas à l'ensemble du système articulaire.

Causes de la maladie

La cause de l'arthrite est certes inconnue, mais les médecins ont tendance à adopter la théorie immunologique de la maladie, selon laquelle l'arthrite résulte d'un dysfonctionnement de l'immunité, au cours duquel les lymphocytes commencent à attaquer les cellules des articulations, les percevant comme des agents extraterrestres. Un facteur de provocation dans le développement de la maladie peut être n'importe quelle maladie infectieuse, y compris le SRAS et le rhume. L'arthrite est souvent le résultat d'une tuberculose ou de maladies vénériennes. Les ecchymoses, les blessures et les chirurgies peuvent également conduire au développement de la maladie. Enfin, des lésions articulaires peuvent survenir à la suite de perturbations métaboliques dans le corps, provoquées par exemple par la goutte.

Traitement de l'arthrite

Pour lutter contre cette maladie dangereuse, un traitement complet et rapide est nécessaire, y compris une antibiothérapie pour lutter contre la cause infectieuse de l'arthrite. Pour éliminer les symptômes de la maladie et lutter contre le processus inflammatoire, on utilise des AINS, par exemple, le diclofénac, l'indométacine, le kétoprofène, et pour empêcher la destruction du tissu cartilagineux et sa récupération ultérieure, il est impossible de se passer de chondroprotecteurs, tels que Teraflex ou Glucosamine + Chondroitin. En cas de douleur intense et d'inflammation grave, il convient de ne pas ignorer les médicaments traditionnels prescrits par le médecin: antalgiques (paracétamol, ibuprofène, analgin), pommades chauffantes à base d'abeilles (Apitoxin, Virapin) et de venin de serpent (Kobratoksan, Viprosal).

Le traitement de réadaptation comprend également la thérapie magnétique, le massage, l’échographie et la thérapie de boue. En cas d'arthrite avancée, les spécialistes ont recours à la chirurgie et aux prothèses articulaires, mais il s'agit d'une mesure extrême.

Bien sûr, les médicaments modernes permettent d’éliminer rapidement la douleur causée par cette maladie, mais le traitement de l’arthrite par des remèdes populaires ne peut enrayer efficacement le processus inflammatoire et améliorer la santé d’un malade.

Traitement de l'arthrite avec des remèdes populaires

Les médecines alternatives peuvent être d'une grande aide dans la lutte contre l'arthrite, il est important de consulter votre médecin et de choisir vous-même les recettes les plus efficaces et les plus sûres pour un traitement alternatif ne causant pas de dommages à la santé. Une grande variété de prescriptions pour traiter l'arthrite avec des remèdes populaires permet à une personne malade de choisir le remède naturel le plus approprié pour son usage externe et interne. Considérez les méthodes folkloriques plus en détail.

Bains de guérison

L'adoption de bains thérapeutiques chauds nuit à la santé et à la vitalité de toute personne, ce qui est important pour les personnes souffrant d'arthrite. En plus de soulager l'irritabilité et le stress, les infusions de sel marin ou d'herbes dissoutes dans de l'eau chaude peuvent faire des merveilles pour les maladies des articulations, en stimulant la circulation sanguine périphérique. De telles procédures de physiothérapie de l'eau ont un effet ménageant sur le corps, de sorte qu'elles peuvent être prescrites même aux personnes âgées.

1. Bains au son
En prenant 1,5 kg de son, vous devez les verser avec 3 litres d’eau et faire bouillir pendant 10 minutes. L'eau filtrée obtenue doit être versée dans le bain, ajouter une poignée de sel de mer et prendre un bain 15 minutes par jour. Il est seulement important de contrôler que la température de l'eau pendant les procédures est de + 42 ° C. Il est recommandé de prendre un tel bain pendant 10 jours.

2. Bains avec une solution alcaline
Remplissez la casserole avec 2/3 de cendre de pin ou de bouleau, versez de l'eau dans le récipient à ras bord et portez à ébullition. Pendant 12 heures, au cours desquelles l'agent infuse dans un endroit chaud, l'eau se dépose au fond et la solution alcaline remonte à la surface. Deux litres de cette solution sont ajoutés au bain pour les procédures quotidiennes.

3. Bains à aiguilles
0,5 kg d’aiguilles de pin fraîches sont enveloppées dans une étoffe de coton et, en plongeant dans 7 litres d’eau, laissez bouillir pendant une demi-heure. Ensuite, la solution finie est versée dans un bain qui doit être pris 20 minutes par jour pendant un mois. En passant, les feuilles de bouleau fraîches constitueront une alternative intéressante aux aiguilles de conifères.

4. Bain avec une décoction de plantes médicinales
Un bon effet de distraction et de rééducation comporte un bain pour la préparation duquel une collection de composants de plantes médicinales est utilisée. Vous aurez besoin de mélanger 8 cuillères à soupe d'écorce de saule broyée et 4 cuillères à soupe de plantes séchées et broyées: romarin, lavande, thym, sureau noir. Le mélange doit être versé avec trois litres d'eau bouillante et remuer à feu doux pendant un quart d'heure. Ensuite, le bouillon doit être égoutté et versé dans un bain avec une température d'eau de 36 - 37 ° C. Le cours recommandé de prendre un tel bain: quotidiennement, pendant 2 semaines.

5. Bains secs avec sable de mer
Pour vaincre l'arthrite de cette manière, vous devez disposer d'une boîte en bois de la bonne taille, dans laquelle du sable de mer soigneusement séché est versé. Avant chaque intervention, le sable doit être chauffé au soleil ou sur le réchaud, après quoi le membre douloureux est placé dans la boîte et recouvert de sable pendant 30 à 60 minutes. La conduite de telles procédures doit être quotidienne, jusqu'à la disparition complète des symptômes désagréables.

Pommades et produits externes

6. Pommade de bourgeons de bouleau
Pour préparer un remède efficace contre les douleurs articulaires, il suffit de mélanger 400 g de bourgeons de bouleau frais avec 800 g d’huile de tournesol, puis de placer le mélange préparé dans de la terre cuite et, en fermant le couvercle, de passer au four chaud pendant 24 heures. La substance finie est passée à travers un tamis, ajoutez du camphre en poudre (pincée) et placez-la dans un endroit froid. En cas de douleur, frottez la zone touchée avec un tel médicament la nuit

7. Pommade à la térébenthine
Ce remède à la maison en plein air a un effet anti-inflammatoire et analgésique très efficace. Habituellement, les personnes souffrant d'arthrite préparent cette pommade immédiatement dans un volume important, car elle peut être utilisée pendant une longue période. Pour préparer un remède efficace contre l'arthrite, il est nécessaire de diluer 1/3 c. camphre dans 0,5 l d’essence de térébenthine pure, ajoutez-y 0,5 l d’huile d’olive et versez tous les 0,5 l d’alcool pur. Avant chaque utilisation de la pommade, le récipient de contenu médical doit être secoué vigoureusement. En règle générale, on met abondamment l'onguent sur les articulations douloureuses le soir, avant d'aller au lit. Quelque temps après l’application de la pommade, sa couche supérieure doit durcir, après quoi l’endroit traité doit être enveloppé d’un bandage ou d’un chiffon chaud. Le pansement est laissé pendant la nuit.

8. Onguent moutarde-sel à la paraffine
Une autre pommade maison commune a un effet analgésique similaire à la recette précédente, seuls les autres ingrédients sont utilisés pour le fabriquer. Il est nécessaire de mélanger 100 grammes de poudre de moutarde sèche et 200 grammes de sel de mer (ou iodé). Le mélange obtenu doit être divisé en trois parties, de sorte que le remède externe puisse être utilisé pendant 3 jours. Ensuite, vous devez prendre un petit morceau de paraffine et le faire fondre dans un bain-marie. Cette substance semblable à la cire fond très rapidement. La paraffine fondue se mélange à une partie du mélange moutarde-sel. Ce devrait être une masse crémeuse. Il est frotté pendant la nuit dans la région des articulations touchées. Quelques minutes après l'application de la pommade, la paraffine liquide se durcira et formera un film sur la peau, ce qui produira un effet de réchauffement durable. De plus, la partie du corps touchée peut être bandée. Dans la plupart des cas, après trois jours d'application de cette pommade, l'inflammation est éliminée, la douleur disparaît et le gonflement de la peau disparaît. Il est clair que la procédure de fusion de la paraffine devra être effectuée avant chaque utilisation de cet agent cicatrisant.

9. Onguent de légumes maison
Dans la lutte contre l'arthrite, de nombreuses personnes fabriquant des onguents à la maison n'oublient pas les propriétés curatives des plantes médicinales. En particulier, l'agent externe suivant a un effet anti-inflammatoire efficace. Vous aurez besoin de mélanger 2 cuillères à soupe d'herbe, de millepertuis, de cônes de houblon et de fleurs de trèfle. Tous les ingrédients naturels doivent être séchés et broyés. Ajoutez au mélange préparé 5 gouttes d’huile d’eucalyptus et 50 grammes de vaseline, puis mélangez à nouveau soigneusement la masse traitée. La pommade est frottée quotidiennement dans la zone de l'articulation touchée jusqu'à l'obtention d'un effet anesthésique durable.

10. Teinture d'elecampane
Après avoir acheté la racine de deväsila à la pharmacie, 30 g de racine moulue, moulue en poudre, vous devez verser 0,5 litre de vodka et insister pendant 13 jours en fermant le pot avec un couvercle. Après le temps imparti, l'outil est filtré et utilisé pour frotter les articulations, éliminant parfaitement le gonflement et éliminant la douleur.

11. Médicament d'ammoniac et de poivre
Ce mélange pour frotter est très populaire chez les personnes souffrant d'arthrite. Pour sa préparation, vous devez mélanger 60 g d'essence de térébenthine, 120 g d'ammoniac, 100 g d'alcool, 50 g de beurre et 30 g de graisse d'oie. En plaçant les composants dans une bouteille, une gousse de poivron rouge préalablement broyée y est envoyée. En laissant reposer le médicament pendant une journée, vous pouvez le frotter contre les articulations douloureuses, sans oublier de l'envelopper dans un vêtement chaud en laine. La durée de ce traitement est de 2 semaines.

12. Frotter avec de l'huile de sapin
Une bonne aide pour traiter l’arthrite peut être de frotter la région douloureuse avec de l’huile de sapin. Il est important de réchauffer le joint avant d'appliquer l'huile en y fixant un sac de sel de mer chauffé. Après la procédure, répétez le réchauffement avec du sel et enveloppez le joint de tissu de laine. La durée des procédures est de 30 jours.

13. pansements de moutarde de l'arthrite
Pour apaiser rapidement une articulation douloureuse, utilisez la méthode suivante. Le plâtre à la moutarde ordinaire est humidifié dans de l'eau tiède (dans laquelle une cuillère de miel a été préalablement diluée), après quoi il est déposé sur une serviette et immédiatement jusqu'au joint douloureux. Le pansement à la moutarde doit être fixé avec un foulard chaud. Cela vous permettra d'oublier la douleur en 15 minutes.

Des compresses

Non moins utile dans la lutte contre l'arthrite et apporte un agent de kinésithérapie local tel qu'une compresse. En raison de l'effet de réchauffement, après la réalisation de cette procédure, les composants thérapeutiques augmentent la circulation sanguine sur le site du processus pathologique, soulagent rapidement la douleur et l'inflammation, augmentent les processus métaboliques et permettent aux membres affectés de retrouver leur mobilité d'origine.

14. Compresse à la craie et kéfir
Traiter les douleurs articulaires et la craie ordinaire. Pour ce faire, il suffit de broyer le minéral en poudre et d'y ajouter du kéfir pour former une masse pulpeuse et épaisse. Le produit fini est appliqué sur le joint, fixé avec de la cellophane et chauffé. Ce traitement, appliqué quotidiennement la nuit, soulagera non seulement la douleur, mais contribuera également à la restauration du cartilage.

15. Enveloppement de chou au miel
Autrefois, la recette de compression de l'arthrite était très courante chez une telle «grand-mère». Il n'a pas perdu sa popularité de nos jours. Il s'avère que le chou contient des substances biologiquement actives, les phytoncides, capables d'éliminer les processus inflammatoires. Et chacun connaît les effets antibactériens, analgésiques et anti-oedémateux uniques du miel d'abeille. Beaucoup soutiennent que la douleur dans les articulations disparaît le troisième jour après l'application de la compresse miel-chou. La feuille de chou doit être chauffée sous un courant d'eau chaude, faire rapidement plusieurs encoches avec un couteau, appliquer une fine couche de miel et appliquer sur le site de la douleur articulaire. Placez une pellicule de plastique sur la feuille de chou, fixez-la avec un bandage et enveloppez l'articulation touchée avec une écharpe en laine chaude.

16. Compresse de pommes de terre chauffante
Il est bien connu que la cuisine russe n’est pas complète sans une autre culture végétale favorite: les pommes de terre. En règle générale, lorsque nous rencontrons des pommes de terre verdâtres, nous ne les mangeons pas, mais nous les jetons. Ce légume acquiert une couleur verte en raison d'une exposition prolongée au soleil - ultraviolets. Pendant ce temps, des guérisseurs traditionnels ont découvert qu'une compresse d'une telle pomme de terre verte élimine les douleurs articulaires au moins après 3 jours, au maximum après une semaine. Pour obtenir un agent chauffant cicatrisant, vous devez vous laver soigneusement et broyer 2 à 3 tubercules verts crus avec une pelure dans un hachoir à viande. La masse résultante est placée pendant quelques minutes chauffée dans de l'eau chaude, mais ne pas faire bouillir. Ensuite, les pommes de terre chaudes hachées sont placées dans un sac en tissu épais cousu. Il n'est pas nécessaire de presser la masse de pommes de terre! Mettez une pellicule de plastique sur le joint douloureux, placez un sac de pommes de terre chaudes, couvrez le dessus avec une toile cirée et enveloppez-le de manière à ce que le liquide de pomme de terre ne coule pas. Pour rester au chaud le plus longtemps possible, il est recommandé d'envelopper le joint avec une compresse avec un tissu de laine chaud.

17. Compresse d'alcool avec du sel
Élimine efficacement la douleur et améliore considérablement le bien-être des personnes souffrant d'arthrite, une autre compresse chauffante. Pour sa préparation sont également utilisés simple et accessible à chaque composant. Il est nécessaire de dissoudre dans un litre d'eau chaude 10 millilitres d'alcool de camphre, 100 millilitres d'ammoniac et une cuillère à soupe de sel de table. Des flocons blancs apparaîtront à la surface de la solution. Pour qu'ils disparaissent, il est nécessaire plusieurs fois de secouer vigoureusement le contenu du récipient avec un agent de cicatrisation. Ensuite, dans la solution, ils imprègnent le tissu de coton, l'appliquent sur le point sensible, le fixent avec du polyéthylène ou de la toile cirée et enveloppent le tout avec un foulard en laine.

18. Enveloppement acétique
Dans le traitement de l'arthrite, il est impossible de ne pas mentionner la compresse chauffante à base de vinaigre. Cela aide particulièrement bien en cas d'urgence avec exacerbations de la maladie. Il sera nécessaire de dissoudre une cuillère à thé d'essence de vinaigre dans un demi-litre d'eau à la température ambiante, de mouiller une serviette en lin avec une solution, de presser un peu et d'envelopper un joint douloureux. Réchauffez le haut avec un chiffon en laine. Une telle compresse peut être conservée assez longtemps: 8 à 10 heures.

Bouillons et teintures pour administration orale

L'efficacité du traitement à domicile de l'arthrite par des moyens externes est considérablement renforcée par l'ingestion de diverses décoctions et teintures. Ils normalisent le métabolisme, empêchent le dépôt de sels, soulagent le gonflement et l'enflure, réduisent la douleur et l'inflammation, renforcent le système immunitaire. En d'autres termes, ils aident à combattre cette maladie des articulations de l'intérieur du corps. En règle générale, la combinaison d'un traitement interne de médicaments et de l'application de compresses pour la nuit donne d'excellents résultats.

19. bouillon feuilles de myrtille
Sécher les feuilles dans les baies, à raison de 2 c. versé un verre d'eau bouillante, infusé pendant 15 minutes, puis pris pendant la journée comme un thé ordinaire. Selon les critiques, le mois de ce traitement élimine en permanence les symptômes de l'arthrite.

20. Teinture de marronnier
Pour préparer la teinture, vous avez besoin de 20 g de fleurs de marronnier pour verser 0,5 litre de vodka et insister 2 semaines. Le produit fini est utilisé dans l’exacerbation de l’arthrite en 1-2 st.l. jusqu'à 4 p / jour.

21. Teinture de bourgeons de bouleau
Après avoir recueilli 50 g de bourgeons de bouleau, placez-les dans une bouteille et versez 0,5 litre de vodka. Après avoir fermé le flacon, vous devez laisser l'agent pendant 10 jours, après quoi vous pourrez prendre le médicament, après avoir dilué 2 cuillères à soupe dans la teinture. miel liquide. Il faut accepter les moyens tous les jours sur 1 h. mélange dilué dans un verre d'eau tiède. La durée du traitement est de 60 jours.

22. Moyens de vin et de céleri
En mélangeant 500 g de vin rouge avec 600 g de jus de carotte et 300 g de jus de céleri, vous devez refroidir le médicament fini au réfrigérateur pendant environ 2-3 heures, après quoi vous pourrez le prendre à raison de 1/3 de tasse à 3 p / jour. Le traitement avec cet outil est limité à 12 jours.

23. Cerise au lait
Selon les guérisseurs traditionnels, en cas d'inflammation des articulations, il est nécessaire de manger des fruits mûrs de cerise le matin et le soir, en les lavant avec du lait de vache frais.

24. Frais de médicaments
Les guérisseurs populaires affirment que cette collection de phytothérapies peut soulager de manière significative l’état du patient arthritique et permettre une rémission prolongée et durable. Vous devez d’abord préparer un mélange de plantes médicinales écrasées, pour lesquelles vous aurez besoin de mélanger une partie d’herbe à bruyère, 2 parties de fleurs de bleuet, 3 parties de boutons de bouleau, herbe de renouée, fleurs de sureau, racines d’herbe de blé, 4 parties de feuilles d’airelle et d’ortie. Ensuite, il est nécessaire de sélectionner 2 cuillères à soupe du mélange de la matière première mélangée, de les verser avec un demi-litre d’eau bouillante et de les placer au bain-marie pendant 15 minutes. Après cela, refroidir, filtrer et prendre trois fois par jour pour un demi verre avant chaque repas. Durée du traitement: 3 semaines.

25. Teinture de pignons
Les habitants de Sibérie considèrent les pignons de pin comme une véritable pharmacie naturelle. Ils sont donc utilisés pour traiter divers maux, notamment dans la lutte contre l'arthrite. Afin de préparer un médicament de guérison, les pignons sont légèrement calcinés dans une poêle à frire, puis retirés de leur coquille à l'aide d'un marteau, lequel est rempli d'un récipient en verre (0,5 litre) aux deux tiers. Ensuite, le récipient avec la coquille est versé sur le dessus avec de l’alcool pur médical, colmatez et insistez 3 semaines dans un endroit sombre. Après la perfusion, le remède à la maison est pris selon un régime spécifique. Le premier jour, vous devez prendre 2 gouttes de teinture dissoutes dans une cuillère à soupe d'eau. Ensuite, vous devez ajouter quotidiennement une goutte d'agent thérapeutique, jusqu'à ce que leur nombre total atteigne 22 gouttes par jour. Après cela, pendant trois semaines, la posologie est réduite progressivement d’une goutte pour revenir à la dose initiale: 2 gouttes par jour. Au cours de l’année, il est recommandé d’effectuer 3 cours thérapeutiques de ce type.

Régime de l'arthrite

La nutrition est essentielle dans le traitement de l'arthrite. Pour soulager la situation en cas d'aggravation de la maladie, les médecins suggèrent de passer au jeûne thérapeutique, avec l'introduction progressive dans le régime alimentaire de produits ne provoquant pas une augmentation des symptômes désagréables.

Le sel, les produits d'origine animale (à l'exception du poisson d'eau froide), le chocolat et les gâteaux, les frites et les chips, l'alcool, le thé et le café forts sont totalement interdits. En outre, vous devriez minimiser l’utilisation de beurre, de jaunes d’œufs, de foie de morue, d’aubergines, de pommes de terre et de tomates, car ces produits augmentent le risque de développer la goutte. Comme vous pouvez le constater, le régime alimentaire de l’arthrite n’est pas le plus strict, d’autant plus qu’il ne doit être strictement suivi que pendant les périodes d’exacerbation.

En revanche, les personnes souffrant de douleurs articulaires tirent profit du saumon (contenant des acides gras polyinsaturés), de la papaye (riche en vitamine C), des amandes (une réserve de vitamine E), des pommes (contribuant à la production de collagène) et des haricots noirs contenant des antioxydants pour lutter contre les effets inflammatoires. processus. En outre, ces patients devraient être introduits dans le régime alimentaire du chou-feuille, qui est riche en calcium pour renforcer les os, ainsi que du gingembre, qui soulage rapidement la douleur et l'enflure au site d'inflammation.

Prévention de l'arthrite

Compte tenu de la dangerosité de cette maladie et du nombre de personnes souffrant de ses symptômes, la prévention de l'arthrite est une question importante. Cela ne fait que penser, en règle générale, après l’apparition des premiers symptômes de la maladie, quand il n’ya aucun moyen de la guérir complètement.

Les personnes les plus exposées au développement de l'arthrite sont les personnes en surpoids, dont le squelette est soumis à une pression extrême, ainsi que les personnes qui passent la journée debout ou qui effectuent un travail physique pénible. Ces personnes doivent perdre du poids et s'assurer que la charge est modérée. En outre, des exercices quotidiens de bien-être, qui doivent être prescrits exclusivement par le médecin traitant, aident à prévenir l’arthrite.

Avantage dans la prévention de l'arthrite apportera la natation et le cyclisme, les problèmes de massage corrects des articulations et des voyages réguliers au bain. En règle générale, les articulations doivent être gardées au chaud et éviter l’hypothermie. Dans ce cas, la probabilité de développer la maladie diminuera plusieurs fois. Je vous souhaite la santé et la facilité de mouvement!