Antibiotiques pour bursite du genou et du coude: examen des moyens

Le système musculo-squelettique, grâce auquel divers mouvements sont effectués, assure une vie bien remplie. La survenue de certaines maladies associées à une inflammation des articulations peut perturber le mode de vie habituel. Une personne ressent un inconfort et une raideur dans ses mouvements. La bursite est l'une de ces maladies.

Description générale de la maladie

La bursite est un processus inflammatoire qui se produit dans les tissus entourant une articulation. Des sacs synoviaux remplis d'une certaine quantité de liquide sont situés autour de chaque articulation. Il offre un glissement facile du joint. Par conséquent, lors du déplacement, une personne ne ressent pas la douleur.

Dans le processus inflammatoire, le fluide change de composition et sa quantité dans les poches synoviales augmente. Cette affection est appelée bursite et provoque une douleur dans la région de l'articulation enflammée.

Selon la nature du processus inflammatoire, est déterminée par la forme aiguë et chronique de la maladie. La bursite la plus commune du genou et du coude. Souvent, la maladie est le résultat d’une activité professionnelle.

La bursite de n'importe quel site tissulaire présente les mêmes symptômes et le même traitement. L'inflammation des articulations nécessite une certaine attention, car les membres subissent une charge constante.

En cas de bursite aiguë, les symptômes augmentent avec l’augmentation du processus inflammatoire. Le gonflement de l'articulation du coude est augmenté, la peau enflammée devient rouge et chaude au toucher. La douleur s'intensifie, une pression sur la peau se fait sentir à l'intérieur du liquide.

Sous forme chronique, les symptômes sont moins prononcés. Le patient ne présente pas une grande accumulation de liquide dans la région de l'articulation du coude, il ne s'inquiète pas de la douleur aiguë. Mais si le traitement ne commence pas à temps, des complications peuvent survenir. La forme négligée de la maladie conduit à la formation de pus et à un dysfonctionnement de l'articulation.

Causes et traitement de la maladie

Le traitement de toute maladie commence par l'établissement de la cause, qui a provoqué des manifestations similaires.

Dans la bursite, le processus inflammatoire peut survenir dans les cas suivants:

  • L’activité de l’articulation est perturbée par une charge excessive;
  • En cas de blessure au tendon, le sac articulaire peut être déformé;
  • Maladies qui perturbent le fonctionnement du système musculo-squelettique: arthrite, goutte;
  • Infections qui infectent les tissus mous et se propagent dans le sac synovial de l'articulation.

Au stade initial de la maladie est effectué un traitement conservateur. Il est basé sur l'utilisation de médicaments et de méthodes de physiothérapie. Le traitement précoce de l’inflammation ulnaire permet d’arrêter la propagation de l’infection à d’autres régions.

L'utilisation de comprimés pour la maladie doit désigner un médecin. Il sélectionne des outils pouvant améliorer l'état du patient. Les médicaments les plus couramment utilisés: "No-Shpa", "Sedalgin" "Analgin". Étant donné le degré d'inflammation du coude, des antibiotiques sont prescrits en même temps que ces médicaments.

Le traitement sera plus efficace si le supplément de pilule est associé à d’autres méthodes thérapeutiques. Si le stade initial de l'inflammation de l'articulation du coude n'a pas été suspendu à temps et qu'il se développe plus avant, le médecin vous prescrit des antibiotiques.

Traitement antibiotique

Lorsque le traitement de la bursite avec des agents antibactériens n'est pas un médicament unique. Deux ou trois médicaments sont administrés en même temps. Ils sont utilisés pour l'injection intramusculaire et intraveineuse et l'injection directe dans le sac périarticulaire de l'articulation du coude.

Les médicaments les plus efficaces comprennent les antibiotiques suivants.

"Lincomycine" se réfère à des agents antibactériens. Il est utilisé dans le traitement des formes graves de maladies virales. Pas addictif et rapidement distribué dans tout le corps.

Le principe actif du médicament est le chlorhydrate de lincomycine. Disponible sous forme de gélules et de solution injectable.

Les gélules sont utilisées 3 à 4 fois par jour à intervalles réguliers de 500 mg. Le traitement dure 7 à 10 jours, parfois jusqu’à un mois. La prise du médicament est faite une heure avant de manger. Pour les enfants est déterminé par le taux quotidien du médicament au taux de poids corporel. Par kg de médicament admissible de 30 à 60 mg.

Lorsqu'il est administré par voie intraveineuse, le taux pour les adultes est de 600 mg 1 à 2 fois par jour. Le cours de thérapie dure jusqu'à 15 jours.

La durée de conservation du médicament en capsules est de 4 ans. La solution injectable n'est pas stockée plus de trois ans.

"Amoxiclav" est un médicament associé utilisé pour traiter une articulation enflammée. Le médicament est disponible sous forme de comprimés, poudre pour suspension pour administration orale et injection.

Les comprimés et la suspension sont pris par le patient avec les repas. Cette méthode de traitement peut réduire les effets secondaires possibles du tube digestif. Le cours habituel est de 6-15 jours. Après cela, le patient subit un deuxième examen médical et, si nécessaire, continue à prendre le médicament.

La posologie pour les enfants jusqu'à 12 ans est de 40 mg / kg. C'est le taux journalier, qui est pris comme 3 doses. Si le poids corporel dépasse 40 kg, l’instruction prévoit un dosage pour adulte.

Pour les enfants de moins de 6 ans, il est recommandé de prendre "Amoksiklava" sous forme de suspension. Le kit comprend une pipette, qui doit être utilisée pour un dosage précis. Le schéma posologique et la posologie pour les adultes sont déterminés par le médecin traitant. Le traitement peut être donné après 8 ou 12 heures par jour.

En prenant "Amoxiclav", vous devez considérer que le taux quotidien du médicament dépend non de l'âge, mais du poids. Le cours du traitement détermine la gravité de la maladie.

«Ceftriaxone» est utilisé en cas de bursite pour administration intramusculaire et intraveineuse. Le médicament est produit dans des flacons sous forme de poudre, qui est utilisé pour préparer la composition avec des injections.

Pour les adultes et les enfants de 12 ans, la posologie est de 1-2 grammes. L'injection se fait une fois par jour, le matin ou le soir.

Dans les cas graves, le taux est porté à 4 grammes, la dose quotidienne maximale par kg de poids étant de 50 mg du médicament. Les enfants de moins de 12 ans consomment 20 à 30 mg de drogue par kg. Le cours habituel de thérapie est une quinzaine de jours.

Le médicament est normalement toléré, avec pratiquement aucun effet secondaire.

L'exception est:

  • Intolérance individuelle à la drogue;
  • Maladies des reins et du foie, qui passent sous une forme sévère;
  • La période initiale de grossesse et d'allaitement.

Conseils utiles

Au premier soupçon de maladie, vous devez contacter un traumatologue ou un chirurgien. Si nécessaire, un traitement hospitalier est prescrit. Si une articulation du genou ou du coude est endommagée, un bandage de fixation est appliqué sur les membres. Cela garantit un repos complet de la zone touchée.

Dans le traitement des antibiotiques, des compresses ou des pansements avec la pommade Vishnevsky. En cas de maladie grave avec tumeurs purulentes, une intervention chirurgicale est nécessaire. La période de rééducation implique le passage d'un traitement de physiothérapie. Il comprend la thérapie physique, massage, UHF.

En cas de gonflement, le traitement ne peut être négligé. La tumeur peut disparaître après un certain temps, mais il est possible que de tels symptômes apparaissent au stade initial de la maladie chronique.

Antibiotiques pour la bursite du coude

La bursite est une inflammation du sac périarticulaire contenant du liquide synovial, appelé liquide articulaire. Quels sont les symptômes de cette maladie: déformation de l'articulation, rougeur de la peau, limitation du mouvement des membres, douleur et gonflement. Quels antibiotiques sont utilisés pour la bursite?

La bursite est principalement traitée avec des médicaments. Dans le même temps, des massages, diverses procédures de physiothérapie et des exercices de physiothérapie sont également prescrits. La thérapie dans le traitement de diverses formes de la maladie n’est pas fondamentalement différente. Les antibiotiques sont utilisés dans tous les types de bursite - infectieuse, plaie et traumatique.

Antibiotiques utilisés dans la bursite

IMPORTANT À SAVOIR! Le seul remède contre les douleurs articulaires, l'arthrite, l'arthrose, l'ostéochondrose et d'autres maladies du système musculo-squelettique, recommandé par les médecins! Lire plus loin.

Au cours du traitement, on prescrit simultanément au patient deux ou trois médicaments à base de Ceftriaxone, Lincomycine, Amoxiclav, Doxycycline. Des injections intramusculaires ou intraveineuses sont prescrites lorsqu'elles sont associées à des drogues injectées directement dans le sac périarticulaire.

Les anti-inflammatoires des hormones stéroïdiennes sont également utilisés parallèlement aux antibiotiques: Kenalog avec Diprospan, anti-inflammatoires non stéroïdiens destinés à éliminer la fièvre, l’enflure et la douleur: Voltaren, Indomethacin, Diclofenac et Ibuprofen. Pour obtenir un effet thérapeutique, les médicaments sont utilisés en association, en comprimés ou en injections, ainsi qu’à l’extérieur.

Comment prendre des antibiotiques

Quels antibiotiques sont utilisés pour la bursite - Lincomycine (nommée par 500 mg 3-4 p. Par jour). Les enfants fixent la dose quotidienne de 30 à 60 mg par kg de poids corporel. Le médicament est administré une heure avant les repas. Pour l'administration intraveineuse de lincomycine, la dose quotidienne chez l'adulte est de 600 mg 1 à 2 fois par jour. Le cours complet dure jusqu'à deux semaines.

Amoxiclav est pris immédiatement avant un repas. Pour les enfants de moins de 12 ans, la dose du médicament est considérée en fonction de leur poids. La quantité quotidienne est de 40 mg par kg, la dose est divisée en trois fois. Chez les enfants pesant plus de 40 kg, la dose est la même que chez l’adulte. Le médicament sous forme d'injections pour les adultes et les enfants à partir de 12 ans est prescrit à des intervalles de 1,2 g avec un intervalle de 8 heures. Les enfants de moins de 12 ans sont administrés à raison de 30 mg par kg de corps, avec un intervalle de 8 heures. Traiter Amoxiclav pendant 6-15 jours.

Ceftriaxone est l’un des antibiotiques utilisés dans la bursite, à la fois par voie intraveineuse et par voie intramusculaire. Pour les enfants de 12 ans et les adultes, le dosage est choisi par 1-2 grammes. une fois par jour Lorsque la maladie est difficile, la dose quotidienne est augmentée à 4 grammes avec une dose quotidienne maximale de 1 kg / 50 mg. Et pour les enfants jusqu'à 12 ans, 20-80 mg / kg de poids. Chez les enfants pesant plus de 50 kg, la dose est la même que chez l’adulte. Le traitement par la ceftriaxone dure deux semaines.

Types de bursite

Pendant la durée de la bursite partagée:

  • aigu: il se manifeste par une douleur soudaine lors de mouvements avec un membre et une accumulation rapide d'exsudat. Des augmentations de température, une intoxication générale et un dysfonctionnement des principaux organes sont possibles;
  • chronique: se manifeste depuis longtemps par une douleur douloureuse au coude sans perturber la mobilité du bras. La pathologie est caractérisée par une petite formation dense, mais il n'y aura pas de grande tumeur;
  • récurrent: exacerbation manifeste d'une pathologie chronique avec la présence d'une certaine partie de l'exsudat inflammatoire en raison d'une nouvelle blessure et d'une violation de la structure de l'infection tissulaire.

En fonction des processus inflammatoires et pathologiques qui se développent dans la poche synoviale du coude, on distingue le type de bursite:

  • purulent: lorsque la bourse est remplie d'exsudat purulent causé par des bactéries infectieuses et pyogènes;
  • séreux: lors du remplissage du sac avec un liquide clair non associé à des agents infectieux;
  • hémorragique ou post-traumatique avec accumulation de sang. Manifesté après des blessures et en raison d'infections spécifiques;
  • fibrineux avec dépôt de fibrine dans la cavité du sac. Cela indique le processus tuberculeux du corps;
  • calcaire avec accumulation de sels de calcium dans la capsule de la bourse. En même temps, il perd son élasticité et ne peut plus assurer la protection contre l’amortissement du joint.

La vidéo de cet article montre l'opération pour une bursite purulente du coude:

La pathologie inflammatoire se distingue également par deux autres classifications:

  • bursite spécifique: se manifeste sur le fond de la syphilis, la gonorrhée, la brucellose. Son traitement commence après une thérapie complexe, éliminant la maladie sous-jacente;
  • bursite infectieuse non spécifique due à une blessure: une coupure ou une fracture ouverte. À travers la plaie pénètre l'agent pathogène, accumule du pus et du sang dans la bourse. L'état de la zone douloureuse est possible en raison d'une nécrose ou d'une infection sanguine.

Raisons

Restaurer complètement les JOINTS n'est pas difficile! La chose la plus importante 2-3 fois par jour pour frotter ce point sensible.

Les principales raisons du développement de la pathologie sont les suivantes:

  • blessures: coups, chutes du coude, microtraumatismes dus à la répétition forcée des mêmes mouvements au travail;
  • surcharger le coude lors d'événements sportifs et de séances d'entraînement, lors de travaux pénibles, par exemple dans une mine, dans des usines ou dans des ateliers automobiles;
  • la pénétration de micro-organismes infectieux dans le sang et la lymphe: Staphylococcus aureus, Streptococcus, ainsi que des bactéries spécifiques: bacille tuberculeux, tréponème pâle, brucella, gonocoque;
  • maladies articulaires: arthrite rhumatoïde ou goutteuse, sclérodermie systémique, lupus érythémateux;
  • allergie: le corps peut réagir aux allergènes et à leurs effets par le développement d'une inflammation de la bourse chez les enfants de moins de 7 ans et d'âge scolaire;
  • cause non précisée du processus inflammatoire. Ensuite, cette forme de pathologie est appelée cryptogénique.

Les symptômes

Si vous soupçonnez des symptômes de bursite du coude se manifestent:

  • gonflement soudain;
  • l'apparition de douleur;
  • compactage et élargissement des tissus;
  • accumulation de pus et de sang.

La douleur et la bosse immobilise l'articulation: réduit l'amplitude des mouvements. Chaque mouvement répond avec une douleur dans tout le bras. Le patient perd l'appétit, sa température augmente, une intoxication générale du corps commence et une faiblesse apparaît.

Traitement

Le traitement conservateur est effectué par étapes, comme indiqué dans le tableau:

La chirurgie

Avec une bursite récurrente et une étiologie incertaine, une mobilité et une douleur limitées, une arthroscopie de l'articulation du coude est réalisée.

Effectuer une anesthésie générale par voie intraveineuse, effectuer un traitement antiseptique du coude et deux petites ponctions. Ensuite, une caméra et des micro-outils sont introduits à travers eux. Cette opération est considérée comme peu invasive et la période de rééducation sera ensuite plus courte.

En cours d'arthroscopie:

  • laver la cavité articulaire et en retirer les corps étrangers;
  • conduite d'arthrolyse: adhérences séparées dans la cavité articulaire et la bourse (sac articulaire);
  • éliminer les ostéophytes (excroissances);
  • enlever le sac partiellement articulaire;
  • éliminer les foyers nécrotiques.

Est-ce que l'hôpital donne une bursite du coude? Dans la phase aiguë, avec une diminution des fonctions de l'articulation du coude, après des ponctions et des chirurgies, les patients reçoivent une liste de soins. Sa durée est déterminée par le médecin en fonction de l'état du patient.

Après une arthroscopie, les patients sortent de l'hôpital pendant 2 à 3 jours, mais les sutures sont retirées au bout de 2 semaines. La réadaptation commence dans le service d’un centre médical et peut durer plusieurs semaines, voire plusieurs mois, à la maison. Le prix de la chirurgie - de 560 $ ou 1300 €, 2500-120020 roubles.

Prévention

Après la chirurgie et afin de prévenir la bursite, le port d’orthèses ou de bandages à l’articulation du coude de différentes structures et types est prescrit.

La prévention de la bursite du coude comprend également:

  • charge dosée sur le joint;
  • mode de travail et de repos correct.

Le risque de blessure devrait être éliminé et l'impact traumatique sur le coude au travail et pendant l'entraînement sportif devrait être évité.

En cas d'irritation mécanique, l'accumulation d'exsudat séreux, puis purulent, entraîne l'étirement du sac périarticulaire, qui atteint la taille d'une grosse tumeur. Il y a épanchement séreux et exsudat purulent.

Lorsque l'épanchement séreux dans la cavité de la poche muqueuse contient une protéine visqueuse liquide jaune. Au début du processus inflammatoire, les parois de la cavité sans changements prononcés et minces. Mais progressivement, en raison de leur épaississement, il se produit une croissance du tissu conjonctif, la formation de cordons et de protubérances.

Lorsque l'exsudat purulent, qui résulte d'un processus inflammatoire aigu, en raison d'une nécrose des parois du sac, du pus est versé dans les tissus mous environnants avec formation de phlegmon, intermusculaire ou sous-cutané. La peau au-dessus de celle-ci est gonflée, la température est élevée et douloureuse à la palpation. La fonction de l'articulation du genou ne doit pas être altérée et le mouvement est indolore, ce qui distingue la bursite de l'arthrite de l'articulation du genou.

On distingue un autre type de bursite: traumatique, dans laquelle le liquide hémorragique s’accumule dans des poches synoviales étirées, ce qui entraîne des modifications persistantes de ses parois et la croissance du tissu conjonctif, qui divise la cavité de la poche en poches supplémentaires.

Aux premiers signes de bursite au genou, il est nécessaire de contacter un établissement médical pour obtenir des conseils et un traitement. Le traitement de la bursite du genou est effectué par un traumatologue ou un chirurgien. Le traitement de la maladie dépend des raisons de son développement. Ainsi, dans le cas d'une forme traumatique, l'administration d'une solution d'hydrocortisone avec des antibiotiques après un blocage de Novocain est le plus souvent prescrite.

Dans les stades précoces de la bursite aiguë, il est préférable d’utiliser la chaleur sèche en veille, l’UHF, l’administration d’antibiotiques et les pansements de fixation. Dans certains cas, une ponction de la cavité avec aspiration de l'exsudat est effectuée.

En cas de bursite purulente, une intervention chirurgicale est nécessaire, à savoir: ouverture d'un abcès de la membrane muqueuse de la poche, élimination du contenu purulent et débridement de la plaie. La guérison est lente, quel est le côté négatif de cette méthode. Plus préférentiellement, l'enlèvement de la muqueuse du sac sans ouvrir sa lumière. L'incision est pratiquée sur le côté du sac, la plaie reste ouverte ou est suturée après le remplissage de la cavité avec des antibiotiques.

Le pronostic du traitement dépend des modifications pathologiques dans les tissus des poches infectées, de la résistance de l'organisme, de la capacité de l'infection à se propager. Danger particulier si la bursite se complique d'arthrite, d'ostéomyélite, de septicémie, de fistule.

Bursite du coude - traitement

La bursite du coude est une inflammation des poches synoviales qui entourent l'articulation. Toute blessure peut conduire à cette maladie, qui nécessite un traitement à long terme et une approche sérieuse.

Causes de la bursite de l'articulation du coude et des symptômes

En règle générale, la bursite aiguë du coude débute après une blessure, lorsque les poches synoviales sont endommagées (il y en a 3 autour du coude).. On peut donc dire que l'affaiblissement de l'immunité contribue à l'apparition de la bursite: après tout, toutes les personnes qui se blessent au coude ne développent pas cette maladie.

Nous attirons ensuite l’attention sur le fait que l’évolution de la maladie dépend de la composition du liquide accumulé dans le sac: par exemple, le séreux est caractéristique de la forme la plus bénigne de la bursite et, en présence de sang, cela complique le traitement (type hémorragique). La forme la plus grave est la bursite purulente de l'articulation du coude.

La maladie se manifeste par le fait que autour du coude, il y a un épaississement et ensuite un gonflement (jusqu'à 7-10 cm). Cet endroit fait mal, en raison de la température du corps de l'intoxication peut augmenter. Cependant, le patient peut plier le coude (la bursite peut être confondue avec l'arthrite, mais à la fin, le coude est presque immobilisé), bien que cela provoque des sensations douloureuses.

Avec la bursite purulente et l’absence de traitement adéquat, l’inflammation peut se propager aux tissus voisins, ce qui peut faire monter la température à 40 degrés.

Comment traiter la bursite du coude?

Le traitement de la bursite ulnaire dépend de la forme de la maladie et commence par le diagnostic correct. Parfois, l’examen externe du patient est suffisant, mais pour clarifier, il peut être nécessaire de procéder à une ponction afin d’obtenir des informations sur la nature de l’inflammation et de la flore microbienne.

Au début de la bursite aiguë, le repos doit être organisé de manière à ne pas blesser le sac, et donc à faire un bandage compressif. Également à ce stade, le réchauffement des compresses aide bien, mais soyez prudent: avec le développement de processus purulents, ces zones ne peuvent pas être réchauffées.

Pour prévenir le développement d'une bursite purulente, des antibiotiques généraux sont prescrits en l'absence d'informations sur l'agent pathogène. Si la ponction a été effectuée et qu'ils ont découvert le groupe de bactéries qui l’a provoquée, ils ont choisi l’antibiotique auquel les bactéries sont sensibles. Cependant, il est nécessaire de prendre des médicaments anti-inflammatoires.

Si une bursite purulente s'est déjà développée, vous devez contacter un chirurgien qui vous perforera, lavera le sac et injectera des antibiotiques avec des corticostéroïdes ou des antiseptiques.

Traitement des remèdes populaires de bursite ulnaire

Avant de traiter les remèdes populaires de bursite ulnaire, il est nécessaire de consulter un médecin et de recevoir un traitement médicamenteux. Les remèdes populaires peuvent parfois faciliter l'évolution de la maladie, mais dans de très rares cas, ils conduisent au rétablissement.

  1. En cas de bursite aiguë du coude, un traitement au miel et à l'aloès aide: pour cela, vous devez prendre 2 c. Miel et 1 cuillère à soupe. jus d'aloès Mélanger les composants, mettre le mélange sur le bandage plié plusieurs fois. Puis attachez-le à la zone enflammée et enveloppez-le avec du cellophane, puis enveloppez-le avec un bandage pour le fixer. Vous pouvez marcher avec une telle compresse pendant pas plus de 2 heures.
  2. Et cette recette aide à la bursite purulente: vous devez prendre 1 cuillère à soupe. Miel, 1 cuillère à soupe savon frotté et 1 cuillère à soupe. oignons râpés. Ces ingrédients doivent être mélangés et mis sur un bandage plié plusieurs fois. Attachez-le ensuite à la zone enflammée et enveloppez-y de la cellophane. Pour attacher une compresse, utilisez un chiffon en laine: une écharpe ou un foulard.

Quand est la chirurgie de la bursite du coude?

La bursite est une maladie assez grave pouvant nécessiter une intervention chirurgicale. Néanmoins, beaucoup de personnes qui tombent malades jusqu'au dernier moment, refusent d'opérer, craignant pour leur santé.

Voyons quand la chirurgie est vraiment nécessaire:

  1. Bursite chronique. Afin de ne pas se torturer avec un traitement antibiotique constant, il est préférable d'accepter l'opération. Dans ce cas, le médecin perforera et retirera l'exsudat, puis rincera avec un antiseptique et un antibiotique.
  2. Bursite purulente. Dans ce cas, on a recours à la ponction et si cette mesure ne résout pas le problème, le sac est ouvert et le pus est retiré. L'inconvénient de cette méthode de traitement est que la plaie guérira longtemps.

Comment traiter la bursite du coude - médicaments efficaces

La manière de traiter la bursite du coude ne peut être déterminée que par un médecin, car la tactique de traitement dépend du type de bursite et de la nature de son évolution. Pour le traitement de la bursite de l'articulation du coude, on utilise des médicaments à la fois systémiques (comprimés, gélules pour administration orale, solutions injectables) et externes (onguents, crèmes, gels).

Anti-inflammatoires non stéroïdiens dans le traitement de la bursite du coude

La bursite de l'articulation du coude est souvent accompagnée d'une grave inflammation et de douleurs, surtout si elle se développe après une blessure. Afin de soulager l'inflammation et la douleur, des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) sont prescrits. Le groupe des AINS comprend le diclofénac, l'ibuprofène, le nimésulide et d'autres médicaments. Tous ont des effets anti-inflammatoires, analgésiques et antipyrétiques.

Lorsque la bursite de l'articulation du coude est utilisée, à la fois de manière systémique et externe. En cas d'inflammation grave, de douleur et de température corporelle élevée, les AINS sont prescrits pour une action systémique. Le diclofénac est l’un des médicaments les plus efficaces de ce groupe. Il peut être utilisé aussi bien sous forme d’injections que de suppositoires rectaux. Le nimésulide (par exemple, Nise) est la dernière génération d’AINS. Ils préfèrent le prescrire si un traitement prolongé est nécessaire, car ce médicament a moins d’effets secondaires que les AINS de première génération.

Simultanément à un AINS systémique, il est presque toujours prescrit un AINS à usage externe sous la forme de pommades, de crèmes et de gels. L'onguent le plus populaire pour la bursite du coude:

  • Pommades, crèmes et gels à base de diclofénac - Voltaren emulgel, crème Diclofenacol, gel Diclac, gel Diklogen, onguent Ortofen vete, etc. Tous ces médicaments, lorsqu'ils sont appliqués à l'extérieur, soulagent parfaitement l'inflammation et le gonflement. rougeur, douleur, calme et restaure la fonction motrice; crème, gel ou pommade en petite quantité appliquée sur la peau du coude jusqu'à trois fois par jour et légèrement massée; la durée du traitement est de 10-14 jours;
  • Pommades, crèmes et gels à base de Piroxicam - Gel de Piroxicam, Finalgel, Gel d'Erazon et autres; Ces médicaments appartiennent également au groupe des AINS, ils soulagent efficacement la douleur dans les articulations et les muscles, réduisent l'enflure; le gel est appliqué en petite quantité jusqu'à 4 fois par jour, le traitement peut être poursuivi pendant une longue période - si nécessaire, jusqu'à trois semaines;
  • Pommades, crèmes et gels à base de kétoprofène - gel d’artrozilène, gel de Fastum, gel de kétonal, gel de kétoprofène, etc. appartiennent au groupe des AINS, leur principe d'action est similaire à celui des autres médicaments de ce groupe, mais les gels à base de kétopofène sont considérés comme les médicaments les plus puissants et les plus sûrs de cette série; Le gel de kétoprofène doit être appliqué entre 3 et 5 cm de gel, 2 à 3 fois par jour, puis frotté longuement et soigneusement dans les zones enflammées ou douloureuses du corps.

Antibiotiques pour la bursite du coude

Les antibiotiques pour la bursite du coude sont prescrits en fonction de la sensibilité identifiée de l'agent pathogène à ces virus. Le staphylocoque doré, contre lequel un certain nombre d'antibiotiques appartenant à différents groupes sont actifs, est l'agent causal d'infection le plus souvent associé à la bursite du coude.

  • pénicillines semi-synthétiques - amoxicilline en association avec l'acide clavulonique, qui inhibe l'action des enzymes bactériennes qui détruisent l'antibiotique; les préparations de cette série comprennent Augmentin, Amoxiclav, Flemoklav Solyutab, Medoklav et autres;
  • antibiotiques macrolides - azithromycine (Sumamed), josamycine (Vilprafen), etc. plus souvent que les pénicillines semi-synthétiques ont un effet thérapeutique dans les cas où il n'est pas possible d'identifier l'agent pathogène;
  • antibiotiques céphalosporines - Ceftriaxone (Ceftron, Ceftriaxone), Cefaclor, Céfuroxime (Cefuroxime, Axetil), Céfotaxime, etc. ces médicaments sont souvent les médicaments de choix dans le traitement de la bursite du coude;
  • fluoroquinolone - loméfloxacine (xénaquin), Floratsid, Elefloks) et d’autres.

Les antibiotiques ne peuvent être prescrits que par un médecin après une étude de laboratoire - ensemencement du contenu de la cavité synoviale sur un milieu nutritif afin d'identifier l'agent infectieux et sa sensibilité aux antibiotiques.

Hormones glucocorticoïdes dans le traitement de la bursite du coude

Parfois, l'inflammation et la douleur dans la bursite de l'articulation du coude sont enlevées avec une grande difficulté. Dans de tels cas, des injections intrasynoviales d'hormones glucocorticoïdes sont prescrites, elles éliminent très rapidement tous les événements inflammatoires. À cette fin, des médicaments tels que la prednisone et l'hydrocortisone sont le plus couramment utilisés.

Sur ordonnance, principalement des comprimés 4 25 25 0

Sources: http://prosustavy.com/bolezni/brst/lechenie-bursita-loktevogo-sustava.html, http://womanadvice.ru/bursit-loktevogo-sustava-lechenie, http://teammy.com/notes/ 249440print

Pas encore de commentaires!

Mécanisme d'occurrence

Le tissu muqueux, localisé dans la zone de fixation des groupes musculaires aux structures osseuses, est soumis quotidiennement à une irritation mécanique. Un exsudat grave de la muqueuse, produit dans la poche synoviale, est destiné à arrêter de tels phénomènes.

La pénétration d'agents infectieux de l'extérieur entraîne la transformation de la nature muqueuse de l'exsudat en une variante purulente. Il s'accumule et le sac articulaire augmente considérablement en taille. Visuellement, cela semble être une formation sphérique dans la région du coude.

Localement, le patient ressentira une douleur marquée, un gonflement, une hyperémie de derme et des fluctuations des paramètres de température. Il peut y avoir une activité motrice limitée.

La collecte minutieuse de l'anamnèse et la réalisation de procédures de diagnostic contribueront à une sélection adéquate du traitement médical de la bursite de l'articulation du coude.

Types de bursite

La tactique médicale dépend en grande partie du type de processus inflammatoire dans le sac synovial:

  • aseptique - à la suite d'un traumatisme, de lésions dégénératives dystrophiques, de troubles métaboliques;
  • infectieux - après la pénétration et la reproduction d'agents pathogènes dans l'exsudat produit.

La sévérité des symptômes est directement liée à la réactivité générale du patient, ainsi qu'à la nature de l'épanchement synovial. Les variantes suivantes de la bursite sont distinguées par les spécialistes:

  • remplir le sac à joint avec un contenu transparent - un type séreux de bursite;
  • la saturation de l'exsudat en leucocytes parlera de la présence d'une pathologie purulente;
  • lorsque les érythrocytes sortent des vaisseaux enflammés dans le liquide accumulé, la formation de la variante hémorragique de la maladie est jugée;
  • en présence de fibres de fibrine, il s'agit d'une bursite fibrineuse.

Dans certains cas, le développement d'une variante de pathologie combinée est possible, par exemple une bursite séreuse-fibrineuse ou une variante purulente-hémorragique.

Principes de traitement

En proportion directe des résultats de l'examen réalisé par un spécialiste, des méthodes thérapeutiques efficaces sont sélectionnées. Lors de l'identification de la variante primaire de la bursite - sans endommager de manière importante les structures articulaires, des méthodes conservatrices sont généralement appliquées.

Tout d’abord, l’expert choisit le traitement antibactérien optimal. Le choix du médicament doit être strictement justifié. Plusieurs facteurs importants sont pris en compte - la sensibilité de l'agent infectieux aux effets des médicaments, leur tolérance du patient, leur accessibilité, la forme d'administration administrée à l'organisme.

Si aucune étude bactérienne n'a été menée pour un certain nombre de raisons, les spécialistes préfèrent les médicaments antibactériens ayant la gamme d'effets la plus large possible sur les agents pathogènes. Les dernières générations de médicaments actifs contre la plupart des agents infectieux sont populaires.

À un stade précoce, le traitement de la bursite de l'articulation du coude est réduit à l'organisation du repos fonctionnel de la zone touchée, de l'exposition au froid, puis de la chaleur. Un traitement antibiotique sera recommandé en cas d’accumulation importante d’exsudats afin de prévenir la suppuration.

Après la ponction et l'aspiration du contenu, une étude bactérienne sera menée pour identifier l'agent infectieux. Un antibiotique est sélectionné sur la base de cette étude. Il est administré par voie intra-articulaire, après le lavage de la zone touchée.

Le traitement chirurgical est utilisé si les méthodes conservatrices ci-dessus n'ont pas été couronnées de succès et si la maladie progresse. Les procédures de traitement seront effectuées déjà dans des conditions stationnaires. La thérapie antibactérienne sera plus massive - plusieurs médicaments sont prescrits - sous forme de comprimé et sous forme injectable.

Types d'antibiotiques

Après avoir posé et confirmé le diagnostic, un spécialiste recommande un traitement optimal de la bursite du coude avec des antibiotiques. Le mécanisme de leur impact est assez complexe, l'impact principal - la suppression de l'activité des microorganismes pathogènes, empêchant toute reproduction ultérieure.

A ce jour, le choix des médicaments est assez large:

  • tétracyclines semi-synthétiques et naturelles - Rondomycine ou Doxycycline;
  • pénicillines synthétiques - Ampicilline, Amoxiclav;
  • les plus récentes céphalosporines sont la ceftriaxone ou cefpirome, cefaclor;
  • les lincosamides - Lincomycine ou Dalacin;
  • aminoglycosides - gentamicine ou izépamycine.

Il est recommandé de prendre les antibiotiques pour la bursite de l'articulation du coude strictement en fonction de la prescription du médecin - ils déterminent le nom optimal du médicament, la multiplicité et la voie d'administration, la durée du traitement. En règle générale, la récupération complète prend au moins 10 à 14 jours.

Il faut se rappeler qu’en plus de la suppression des microbes pathogènes, les préparations ci-dessus affectent également la microflore bénéfique. Par conséquent, il est absolument interdit de modifier le schéma thérapeutique de manière indépendante.

Dans quels cas des antibiotiques sont-ils prescrits pour la bursite du coude?

Le contenu

Les antibiotiques pour la bursite du coude ne sont prescrits que lorsque le processus inflammatoire est causé par l’introduction d’une flore pathogène.

Avant d'utiliser un traitement antibactérien, il est impératif de procéder à une analyse - examinez l'exsudat de la bourse afin de déterminer quels micro-organismes ont provoqué le processus inflammatoire. L'exsudat est extrait à l'aide de la ponctuation.

Information sur la maladie

La bursite de l'articulation du coude est appelée inflammation du sac synovial.

La maladie aiguë commence par une inflammation du sac synovial, au cours de laquelle l'exsudat s'accumule et l'étire.

Lorsque le processus va sur la paroi chronique du sac s'épaissir, sa surface interne est recouverte de fibrine.

La bursite est divisée en deux catégories: aseptique, sans introduction d’infection, et infectieuse, elle-même divisée en non spécifique et spécifique. Streptocoques et staphylocoques non spécifiques à l'origine de la maladie - bâtonnets de Koch, tréponèmes pâles, gonocoques.

Les facteurs suivants provoquent la maladie:

  • blessures et surcharges de l'articulation elle-même;
  • blessures aux tendons et au sac périarticulaire;
  • maladies chroniques: goutte et arthrite;
  • perturbations des processus métaboliques dans le corps.
  • infection par la circulation sanguine du sac synovial;
  • maladies auto-immunes;
  • intoxication.

Symptômes de la bursite du coude:

  1. Gonflement de l'articulation du coude.
  2. Douleur en appuyant sur la zone enflammée.
  3. Le gonflement est doux au toucher.
  4. Dans la forme aiguë de la maladie, l'état général n'est pas satisfaisant, la température augmente, la fièvre est fixée.

Il est possible de distinguer la bursite de l'articulation du coude de l'arthrite et de l'arthrose par un trait caractéristique: les mouvements sont douloureux, mais leur amplitude n'est pas limitée.

Dans le cas de la bursite causée par l’introduction de micro-organismes pathogènes, le processus inflammatoire affecte les tissus environnants et une inflammation phlegmoneuse peut apparaître.

Traitement de la maladie

Lorsque bursite la nature traumatique du traitement est effectuée comme suit:

  1. Le coude est fixé dans une position pliée en relief.
  2. Une compresse froide est appliquée sur la zone lésée.
  3. Des analgésiques non stéroïdiens sont prescrits pour éliminer l’inflammation et arrêter la douleur.

Ceux-ci comprennent:

  • le naproxène;
  • l'ibuprofène;
  • indométacine.

Lorsque les processus érosifs du système digestif peuvent être remplacés par des analgésiques ou du paracétamol. Mais il faut noter que leur utilisation est moins efficace. En cas de douleur intense, l'utilisation d'opiacés est acceptable.

Si le processus inflammatoire est retardé pendant une longue période, le liquide est retiré du sac synovial lors de son analyse ultérieure, au cours de laquelle le type de maladie est déterminé.

Dans le cas d'une nature non infectieuse, on ajoute de la méthylprednisolone ou du triamicylon, puis une anesthésie par infiltration est réalisée. Les corticostéroïdes peuvent être injectés directement dans la bourse. La physiothérapie est impliquée: paraffine ou phonophorèse.

En cas de bursite de nature infectieuse, un drainage multiple du sac de l'articulation du coude touché est effectué. Dans le même temps, les antibiotiques qui ciblent l'agent responsable de la maladie sont administrés par voie orale. Le plus souvent, les médicaments suivants sont utilisés pour la bursite non spécifique:

  • la céphalotine;
  • l'oxacilline;
  • clindamycine.

En cas de maladie non spécifique, on utilise des antibiotiques qui ciblent spécifiquement les microorganismes pathogènes et les sulfamides.

Une intervention chirurgicale est nécessaire pour éliminer les dépôts de calcium intra-articulaires dans un processus non infectieux ou pour éliminer un composant purulent dans les maladies inflammatoires.

Faire du sport après une bursite n’est possible que lorsque la douleur ne sera pas ressentie. Il existe des complexes spéciaux de thérapie par l'exercice durant lesquels une charge mesurée est effectuée sur les articulations.

Avant de commencer à effectuer l'exercice, les articulations doivent se réchauffer avec des mouvements de massage. Pendant le sport, l'articulation doit être bandée, de préférence avec un bandage élastique.

Plus le traitement de la maladie commence tôt, plus il est facile à traiter et moins il est probable qu’il ait recours à la chirurgie. Si vous vous engagez dans une inflammation de l'articulation à partir du moment de la douleur, le passage à la forme chronique peut être évité.

Traitement de la bursite du coude avec des antibiotiques

Le processus inflammatoire, couvrant les zones des structures synoviales de l'articulation du coude, avec une production abondante de sécrétions, s'appelle la bursite des spécialistes. De nombreux facteurs négatifs peuvent provoquer une pathologie - des conditions de travail industrielles dangereuses aux blessures.

Après infection de l'exsudat du sac articulaire, une méthode efficace de traitement est nécessaire: traitement de la bursite du coude aux antibiotiques.

Mécanisme d'occurrence

Le tissu muqueux, localisé dans la zone de fixation des groupes musculaires aux structures osseuses, est soumis quotidiennement à une irritation mécanique. Un exsudat grave de la muqueuse, produit dans la poche synoviale, est destiné à arrêter de tels phénomènes.

La pénétration d'agents infectieux de l'extérieur entraîne la transformation de la nature muqueuse de l'exsudat en une variante purulente. Il s'accumule et le sac articulaire augmente considérablement en taille. Visuellement, cela semble être une formation sphérique dans la région du coude.

L'infection passe principalement par la plaie ouverte.

Localement, le patient ressentira une douleur marquée, un gonflement, une hyperémie de derme et des fluctuations des paramètres de température. Il peut y avoir une activité motrice limitée.

La collecte minutieuse de l'anamnèse et la réalisation de procédures de diagnostic contribueront à une sélection adéquate du traitement médical de la bursite de l'articulation du coude.

Types de bursite

La tactique médicale dépend en grande partie du type de processus inflammatoire dans le sac synovial:

  • aseptique - à la suite d'un traumatisme, de lésions dégénératives dystrophiques, de troubles métaboliques;
  • infectieux - après la pénétration et la reproduction d'agents pathogènes dans l'exsudat produit.

La sévérité des symptômes est directement liée à la réactivité générale du patient, ainsi qu'à la nature de l'épanchement synovial. Les variantes suivantes de la bursite sont distinguées par les spécialistes:

  • remplir le sac à joint avec un contenu transparent - un type séreux de bursite;
  • la saturation de l'exsudat en leucocytes parlera de la présence d'une pathologie purulente;
  • lorsque les érythrocytes sortent des vaisseaux enflammés dans le liquide accumulé, la formation de la variante hémorragique de la maladie est jugée;
  • en présence de fibres de fibrine, il s'agit d'une bursite fibrineuse.

Lorsque la bursite augmente considérablement le sac articulaire

Dans certains cas, le développement d'une variante de pathologie combinée est possible, par exemple une bursite séreuse-fibrineuse ou une variante purulente-hémorragique.

Principes de traitement

En proportion directe des résultats de l'examen réalisé par un spécialiste, des méthodes thérapeutiques efficaces sont sélectionnées. Lors de l'identification de la variante primaire de la bursite - sans endommager de manière importante les structures articulaires, des méthodes conservatrices sont généralement appliquées.

Tout d’abord, l’expert choisit le traitement antibactérien optimal. Le choix du médicament doit être strictement justifié. Plusieurs facteurs importants sont pris en compte - la sensibilité de l'agent infectieux aux effets des médicaments, leur tolérance du patient, leur accessibilité, la forme d'administration administrée à l'organisme.

Si aucune étude bactérienne n'a été menée pour un certain nombre de raisons, les spécialistes préfèrent les médicaments antibactériens ayant la gamme d'effets la plus large possible sur les agents pathogènes. Les dernières générations de médicaments actifs contre la plupart des agents infectieux sont populaires.

Les causes de la bursite purulente sont diverses infections.

À un stade précoce, le traitement de la bursite de l'articulation du coude est réduit à l'organisation du repos fonctionnel de la zone touchée, de l'exposition au froid, puis de la chaleur. Un traitement antibiotique sera recommandé en cas d’accumulation importante d’exsudats afin de prévenir la suppuration.

Après la ponction et l'aspiration du contenu, une étude bactérienne sera menée pour identifier l'agent infectieux. Un antibiotique est sélectionné sur la base de cette étude. Il est administré par voie intra-articulaire, après le lavage de la zone touchée.

Le traitement chirurgical est utilisé si les méthodes conservatrices ci-dessus n'ont pas été couronnées de succès et si la maladie progresse. Les procédures de traitement seront effectuées déjà dans des conditions stationnaires. La thérapie antibactérienne sera plus massive - plusieurs médicaments sont prescrits - sous forme de comprimé et sous forme injectable.

Types d'antibiotiques

Après avoir posé et confirmé le diagnostic, un spécialiste recommande un traitement optimal de la bursite du coude avec des antibiotiques. Le mécanisme de leur impact est assez complexe, l'impact principal - la suppression de l'activité des microorganismes pathogènes, empêchant toute reproduction ultérieure.

A ce jour, le choix des médicaments est assez large:

  • tétracyclines semi-synthétiques et naturelles - Rondomycine ou Doxycycline;
  • pénicillines synthétiques - Ampicilline, Amoxiclav;
  • les plus récentes céphalosporines sont la ceftriaxone ou cefpirome, cefaclor;
  • les lincosamides - Lincomycine ou Dalacin;
  • aminoglycosides - gentamicine ou izépamycine.

Antibiotique à large spectre

Il est recommandé de prendre les antibiotiques pour la bursite de l'articulation du coude strictement en fonction de la prescription du médecin - ils déterminent le nom optimal du médicament, la multiplicité et la voie d'administration, la durée du traitement. En règle générale, la récupération complète prend au moins 10 à 14 jours.

Il faut se rappeler qu’en plus de la suppression des microbes pathogènes, les préparations ci-dessus affectent également la microflore bénéfique. Par conséquent, il est absolument interdit de modifier le schéma thérapeutique de manière indépendante.

L'utilisation d'antibiotiques pour la bursite: ce qui est prescrit

Ne vous soignez pas, assurez-vous de consulter un spécialiste.

Le sac synovial est appelé la cavité en forme de fente, qui protège les articulations du frottement. Lorsqu'un processus inflammatoire s'y produit, cette maladie s'appelle une bursite. Bursite des anti-inflammatoires, des corticostéroïdes et des antibactériens. Des antibiotiques pour la bursite de l'articulation du coude (genou, épaule, articulation de la hanche) sont prescrits en cas de pénétration dans la cavité d'une infection bactérienne et de formation d'exsudat purulent. Les médicaments sont injectés directement dans le sac articulaire, par voie intramusculaire ou orale.

Brève description de la maladie

Pour comprendre pourquoi des médicaments antibactériens sont nécessaires, vous devez savoir comment la maladie se produit et quels symptômes sont caractéristiques de ce type de pathologie. La bursite de l'articulation du genou ou d'une autre articulation se forme en raison d'une blessure, d'un stress intense sur l'articulation, d'une maladie infectieuse, de la diathèse, de l'âge et d'une altération du métabolisme. Souvent, la cause de la bursite ne peut pas être établie. Par conséquent, le code CIM 10 indiquant le type de pathologie non spécifié peut être trouvé sur les cartes de patient. Les symptômes communs de la maladie incluent:

  • les poches;
  • rougeur de la peau;
  • sensations de douleur;
  • troubles articulaires;
  • fatigue accrue;
  • léthargie

Un patient ayant contracté une bursite se plaint d'une diminution de son aptitude au travail et de douleurs au contact de l'articulation douloureuse. Parfois, dans la région de l'articulation touchée, il y a des picotements et des engourdissements. La taille de l'articulation augmente en raison d'une importante accumulation de liquide synovial, qui peut être séreux, fibrineux, purulent, calcaire, hémorragique, calcaire. La maladie nécessite un traitement immédiat. La bursite répond bien au traitement si le patient se tournait vers la clinique à temps.

Dans quels cas sont des médicaments prescrits?

Médicaments antibactériens prescrits pour la pathologie purulente. La bursite purulente s'accompagne d'une accumulation de contenu purulent dans le sac synovial. L'infection se propage à l'extérieur par les égratignures et les plaies, lors d'une intervention chirurgicale ou d'une fracture. En outre, son apparition provoque des maladies infectieuses survenant dans le corps du patient, dont les bactéries avec le sang et la lymphe se déversent dans la bourse et commencent à se reproduire. La bursite ulnaire purulente peut entraîner le développement d’un abcès, d’une ostéomyélite ou d’une arthrite.

Il est important de détecter la maladie à temps et de mener des activités de diagnostic. Il est nécessaire de traiter avec des antibiotiques à la fois en cas de formation purulente et en cas d'inflammation grave du sac synovial. Après tout, le processus inflammatoire commence en raison de l’introduction d’une infection bactérienne dans la bourse. Avant d'utiliser des médicaments antibactériens, le liquide synovial est pris. L’échantillon obtenu est examiné afin d’identifier le microorganisme à l’origine du processus inflammatoire. Il est nécessaire de prescrire les médicaments nécessaires.

Pourquoi des drogues sont injectées dans la cavité du sac synovial?

L'accumulation de liquide purulent entraîne certaines complications. Pour accélérer le processus de traitement, les médecins effectuent une ouverture du coude. Avant cela, le médecin injecte un anesthésique, puis une incision au scalpel, un ulcère est ouvert et tout le contenu du sac synovial est retiré. Après avoir retiré le contenu purulent, le médecin, à l'aide de bandages stériles et de coton, doit éliminer tout le sang qui s'y est accumulé. Ensuite, le médecin place une turquoise avec un antiseptique, puis guérit la bursite avec des onguents et injecte ensuite des médicaments antibactériens dans la cavité du sac.

Cette procédure est nécessaire pour éliminer rapidement les microorganismes pathogènes. S'ils restent dans la cavité du sac synovial et ne meurent pas, le processus purulent reprendra, les symptômes reviendront.

Tétracyclines semi-synthétiques et naturelles: liste des médicaments, contre-indications

Pour le traitement de la bursite de l'articulation du genou, des tétracyclines semi-synthétiques et naturelles sont prescrites. Les préparations de ce groupe sont prescrites si le développement de la bursite a été provoqué par des microorganismes tels que les méningocoques, les pneumocoques, les spirochètes, les chlamydiaes et autres. Résistant au groupe tétracycline des gonocoques, salmonelles, entérocoques. Les tétracyclines naturelles et semi-synthétiques font partie des médicaments utilisés dans la bursite:

  • "Tétracycline";
  • "Doxycycline";
  • "Rondomitsin" et d'autres.

Les médicaments peuvent être prescrits par voie orale, sous forme d'injections ou de pommades. Les tétracyclines semi-synthétiques et naturelles ne peuvent pas être utilisées pour la bursite du coude en cas d'intolérance individuelle aux composants pendant la lactation et la grossesse. En outre, les médicaments sont interdits dans l'inflammation du sac synovial, si le patient a un diagnostic d'insuffisance hépatique grave ou rénale. La limite d'âge est de 8 ans. Parmi les effets secondaires possibles figurent les nausées et les vomissements, une coordination altérée, des taches sur les tissus dentaires, etc.

Céphalosporines les plus récentes: quand sont-elles prescrites?

Souvent prescrit de tels médicaments antibactériens: "Ceftriaxone", "Zefpirim", "Cefaclor". Les céphalosporines appartiennent aux antibiotiques β-lactamines. Ils ont 4 générations. Ces médicaments antibactériens ont un effet bactéricide. Les préparations sont choisies en fonction de l'agent causal de la maladie. Il est recommandé de prendre les médicaments appartenant à la première génération, par exemple, Cefuroxime en présence d’une infection à streptocoque ou à staphylocoque. Le médicament est inactif contre les entérocoques et la listeria. En prenant le médicament sans lire les instructions et en effectuant la ponction, le patient ne s'en sert pas, l'utilisation du médicament affecte négativement le foie et les reins.

Les céphalosporines de troisième génération (ceftriaxone, cefotaxime) ont des propriétés antimicrobiennes identiques. Les pneumocoques sont sensibles à ces médicaments, mais ils sont bons pour combattre les streptocoques.

Quels autres médicaments sont prescrits pour l'inflammation du sac synovial?

Lorsque la bursite, les antibiotiques sont prescrits en fonction de l'infection qui déclenche le processus inflammatoire. La défaite de la maladie purulente du coude (cuisse, épaule, genou) oblige les médecins à prescrire des médicaments tels que:

  1. Pénicillines synthétiques. Plus couramment prescrit "Ampicilline" et "Amoxiclav".
  2. Lincosamides. Les antibiotiques bactériostatiques ont une action anti-staphylococcique prononcée. Les représentants de linkozamidov sont de tels médicaments: "Nerolen", "Linkoktsin", "Dalatsin", "Linkomitsin". Les médicaments présentés n'agissent pas sur les trichomonas, ont peu d'effet sur les bactéries du groupe intestinal, mais sont actifs contre les cocci à Gram positif aérobies.

Les aminoglycosides sont également prescrits. Les médicaments de ce groupe ont un effet bactéricide rapide et puissant sur le corps. En cas de bursite de l'articulation du coude, le traitement aux antibiotiques avec des aminosides implique l'utilisation de médicaments tels que la gentamicine, l'amikacine, la pénicilline et l'izépamycine. Combien de temps dure le traitement antibactérien? Pour un rétablissement complet, le patient doit prendre ses médicaments pendant 10 à 14 jours.

Effets secondaires après la consommation de drogues

Les médicaments antibactériens doivent être pris strictement comme prescrit par le médecin. Il est important de respecter le schéma posologique. Malgré l'efficacité élevée des médicaments, ils provoquent des effets indésirables dus à une dose élevée ou à une utilisation incorrecte du médicament. Les effets indésirables incluent:

  • dysbiose intestinale;
  • une réaction allergique se manifeste par une éruption cutanée; elle survient le plus souvent lors de l’utilisation de céphalosporines;
  • pyélonéphrite;
  • l'hépatite;
  • candidose de la bouche et du vagin;
  • dommages au système nerveux;
  • troubles hématologiques.

La plupart des antibiotiques utilisés dans la bursite des articulations du coude et du genou entraînent la destruction de la microflore normale. Les médicaments affaiblissent le système immunitaire, favorisent la reproduction active des champignons. Pendant le traitement de la bursite avec des médicaments antibactériens, il est important de prendre des médicaments immunomodulateurs. Les scientifiques disent que la prise d'antibiotiques par les femmes conduit au développement du cancer du sein. Par conséquent, les médicaments à large spectre ne peuvent pas être pris indépendamment. Laissez-les aller sur ordonnance du médecin. L'automédication comporte des risques pour la santé et une aggravation de la maladie.